DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crise d'angoisse après MFIU

Aller en bas 
AuteurMessage
Manoushka69

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan
Décédé(e) à : 34SA+6
Le : 9/10/16
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 7:55

Bonjour à toutes et à tous.
Je me présente , je m'appelle Manon j'ai 20 ans et ce 9 octobre j'ai accouché de mon petit garçon Ethan né sans vie à 8 mois de grossesse.
Ma grossesse se passait très bien , mis à part le fait qu'une semaine avant son décès j'avais des pertes un peu étranges , j'étais allé aux urgence le samedi , ils ne m'ont rien dit , rien donné et je suis rentré chez moi en me disant que c'était alors normal! 5 jours plus tard lors de la visite du 8eme mois , la sage femme ne trouve plus le rythme cardiaque et m'enmene était urgence faire une echo, et la le verdict tombe , mon petit Ethan et décédé in utero (alors que je le sentais encore bien actif la veille au soir) . Incompréhension totale. Je rentre chez moi le soir et me fait ré-hospitalisé le lendemain pour l'accouchement , je n'accoucherais finalement que le sur-lendemain à 18h06 de mon fils qui pesait 2.630kg , il était magnifique , aucunes traces de mort sur son visage apaisé et tout rose.

Je suis rentré chez mes grands-parents avec mon mari le lendemain de l'accouchement , aujourd'hui ça fait 3 semaines que je suis chez eux , je suis passé chez moi plusieurs fois depuis mais je ne veux pas dormir dans mon lit, avec mon mari nous cherchons un appartement pour demenager au plus vite.

Si je viens vous voir aujourd'hui c'est parce qu'avant hier j'ai fais un cauchemar dans lequel j'accouchais encore d'un bébé mort et dans ce cauchemar il y avait une chanson angoissante.. Et hier soir j'ai pris une crise d'angoisse horrible parce que cette chanson me trottait dans la tete , j'ai eu peur de devenir folle, je tremblais et j'étais vraiment tres tres angoissée , j'avais l'impression que le monde s'arrêtait encore autour de moi et de perdre pied.. J'ai vraiment la trouille de ne plus pouvoir gérer mes émotions..

Est-ce que certaine d'entre-vous avez vécu des crises d'angoisse suite au deuil? Suis-je normale ? Vais-je réussir à reprendre goût à la vie ?
Je veux vivre !!!

Merci d'avoir lu mon message et merci pour vos futur messages.
Pleins de pensés et de bisous à vos anges et à mon fils Ethan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi26

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 28
Localisation : hauterives
Je suis : Maman de
Ange(s) : Constantin
Décédé(e) à : 16 SA
Le : 20/08/2015
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 8:03

Bonjour

et désolé de t'acceuillir ici.

J'ai fait des crise d'angoisse pendant près de 6 mois après la perte de mon ange.
Des cauchemars j'en fait encore. 

C'est façon qu'a notre esprit de "gérer" les choses comme il peu après un évènement aussi traumatisant...

Garde espoir, et surtout fait se qui te plait quand tu en ressend le besoin ! si c'est d'aller criern courir, nager écrire n'importe. Fait le sa te soulagera...

Bisous et courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manoushka69

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan
Décédé(e) à : 34SA+6
Le : 9/10/16
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 8:07

Coucou Choupi26,
Merci de ta réponse.
Je suppose alors que c'est une étape normale du deuil et que je ne suis pas folle? 
Comment arrivais-tu à les calmés? 
Je n'ai envie de rien pendant mes crises.. Je suis complètement tétanisée.. 

Merci encore bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi26

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 28
Localisation : hauterives
Je suis : Maman de
Ange(s) : Constantin
Décédé(e) à : 16 SA
Le : 20/08/2015
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 8:28

Au début quand j'ai pris les premières crises, j'essayer de les laisser passer de pas y penser. Bref de les bloquer... 
Puis j'ai sorti le doudou qu'on nous avais offert pour notre ange. Cela fera 15 mois à la fin de se mois ci, et je dors toujours avec. Je lui parle quand je suis pas bien.

Après j'ai surtout vrillé au mois de février cette année, j'ai beaucoup bu, j'ai fumer un paquet de joint aussi. J'ai surtout crié à l'aide chez mon doc qui m'a mise sous anti depresseur. Sa aide, mais le mieux c'est vraiment d'essayer de t'occuper pendant que tu as une crise...

A force j'ai compris que pour moi me mettre la musique a fond sur les oreilles et faire des mandalas, me permettais certe pas d'oublier, mais de gérer au mieux l'angoisse. 

N'hésite pas je suis dispo en mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 9:33

Bonjour Manon.

Je suis désolée de ce qui t'arrive. La perte de ton petit est encore récente. Et ne va pas t'imaginer que ce qui t'arrive n'est pas normal (je parle de tes crises d'angoisse, parce que par contre perdre un enfant c'est pas normal...).

Après la perte de ma fille j'ai été prostrée (j'allais du lit au canapé). Et quelques semaines après je ne pouvais plus mettre le pied en dehors de chez moi sans me mettre a paniquer.
J'avais l'impression que le monde cherchait a me détruire. Je me réveillais (et plus de 9 mois plus tard je me reveille encore...) la nuit en panique, sans cauchemar mais totalement paniquée. Le simple fait d'aller faire mes courses je me retrouvais en hyperventilation a deux doigts de m'évanouir.
Il faut que tu gère ça mais doucement, a ton rythme. Moi je fais des séances de psy (j'en ai trouvé un bon) et des exercices de relaxation.

Pense avant tout a toi et ton mari et n'écoute pas les "gentils" conseils du genre "passe a autre chose" ou "c'est mieux comme ça et tu n'a cas en faire un autre" que malheureusement tu entendra bien assez tôt.
Sache qu'ici tu as le droit d'entre en colère, tu as le droit d'être terrifié. Ici il n'y a que des personnes qui comme toi ont été amputé d'une partie de leur ame. Personne ne te jugera et tu peux t'exprimer librement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manoushka69

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan
Décédé(e) à : 34SA+6
Le : 9/10/16
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 9:45

Madly a écrit:
Bonjour Manon.

Je suis désolée de ce qui t'arrive. La perte de ton petit est encore récente. Et ne va pas t'imaginer que ce qui t'arrive n'est pas normal (je parle de tes crises d'angoisse, parce que par contre perdre un enfant c'est pas normal...).

Après la perte de ma fille j'ai été prostrée (j'allais du lit au canapé). Et quelques semaines après je ne pouvais plus mettre le pied en dehors de chez moi sans me mettre a paniquer.
J'avais l'impression que le monde cherchait a me détruire. Je me réveillais (et plus de 9 mois plus tard je me reveille encore...) la nuit en panique, sans cauchemar mais totalement paniquée. Le simple fait d'aller faire mes courses je me retrouvais en hyperventilation a deux doigts de m'évanouir.
Il faut que tu gère ça mais doucement, a ton rythme. Moi je fais des séances de psy (j'en ai trouvé un bon) et des exercices de relaxation.

Pense avant tout a toi et ton mari et n'écoute pas les "gentils" conseils du genre "passe a autre chose" ou "c'est mieux comme ça et tu n'a cas en faire un autre" que malheureusement tu entendra bien assez tôt.
Sache qu'ici tu as le droit d'entre en colère, tu as le droit d'être terrifié. Ici il n'y a que des personnes qui comme toi ont été amputé d'une partie de leur ame. Personne ne te jugera et tu peux t'exprimer librement.
Coucou Madly, merci pour ton message et ton témoignage car c'est exactement ce que j'avais besoin d'entendre. J'avais peur d'être anormal mais je vois que bien d'entre nous sont passées par ces étapes d'angoisse (qui finalement je pense sont nécessaire pour faire le deuil). 

Je n'ai pas de suivit psychologique car je n'arrive pas à en parler aux personnes qui ne l'ont pas vécu , j'ai vraiment l'impression d'être incomprise. J'ai essayé avec la psy de l'hôpital mais ca n'a ps marché , j'ai pris rdv avec la psy d'une PMI , je verrais bien. Il n'y a qu'à mon mari et à vous , chère mamange du forum, que j'arrive à me confier sans pudeurs. 

Comment te sens tu maintenant par rapport au recul que tu as pu avoir ? Arrives-tu as retrouver du bonheur en la vie et avoir plus de sérénités? 

Douces pensées à ta petite fille ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Ven 4 Nov - 16:04

Pour le suivi psychologique j'en ai vu deux avant de trouver la psy qui me suit actuellement.
J'ai vu deux psy à l'hôpital mais ça n'allait pas, je trouvait que ce n'était pas constructif. Je parlais et à part me tendre un mouchoir et me dire "c'est dur" j'avais pas de relation qui s'établissait avec eux.
C'est mon médecin traitant qui m'a orienté vers cette femme qui aujourd'hui m'aide beaucoup à prendre du recul. Grace a ma psy j'ai pu me rendre compte que j'avais des pulsions autodestructrices (refus des antidouleurs, conduite a risque...) et j'ai pu "agir" pour les contrer.

Après je comprend que tu n'arrives a parler de ce qui vous arrive qu'à d'autres "paranges" comme nous ou ton mari (car ton mari est devenu un papange...). D'une certaine manière les gens ne veulent pas entendre le malheur des autres, surtout quand ça touche a quelque chose d'aussi précieux qu'un enfant (un peu comme si ce qui nous arrive est contagieux et qu'ils risquent de le transmettre a leurs proches).
Avec mon mari nous en avons tiré une grande leçon: on a fait un gros tri dans nos "amis".

Pour le moment je n'arrive plus a trouver le bonheur. J'ai de l'amour dans ma vie mais le bonheur je ne le trouve plus.
Après ma situation est "compliquée" et je suis toujours dans un suivi médical. J'ai 33 ans, Abigaïl était notre premier enfant. Elle a été victime d'une mort subite périnatale (arrêt du coeur sans raison médicale ou détresse pendant l'accouchement). Elle était porteuse d'une anomalie génétique sévère (un chromosome en moins) mais sans aucun des symptômes du tableau clinique (elle n'avait aucune malformation cardiaque, rénale, génitale ni de signe de trouble de la croissance). En clair un bébé porteur sain.
Juste après j'ai enchainer une nouvelle grossesse en retour de couche que j'ai mal vécu. Un bébé perdu à 12 semaines. un petit garçon porteur d'une trisomie. Et comme en 2014 j'avais déjà fait une fausse couche de cause indéterminé...
Les médecins pensent qu'il y a un problème et nous sommes en cours d'analyses génétique. Mais tout ceci est long et très perturbant psychologiquement (ne pas savoir, devoir attendre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manoushka69

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan
Décédé(e) à : 34SA+6
Le : 9/10/16
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Sam 5 Nov - 3:52

Coucou Madly! 
Je comprends tout à fait ce que tu ressens pour Abigaïl (tres joli prénom!Smile car moi aussi il est décédé "en bonne santé" , j'ai souhaité une autopsie mais ils n'ont rien retrouvés.. C'est aussi dur de ne pas pouvoir mettre de mots sur ce qu'il c'est passé et de finalement pas comprendre pourquoi ???!

C'est aussi ce que je ressentais avec la psy de l'hôpital qui ne faisait que de me dire "oui" ou "c'est normal" alors que j'avais besoin d'échanger. Je vais dîner avec mon pere chez un ami à lui ce soir qui a vécu la même chose que moi il y a 15 ans , je pense que ça va me faire du bien car en plus depuis il a eu 2 enfants de 10 et 8 ans Smile 

Que c'est dur ce qu'il t'arrive , j'ai beaucoup de peine pour ton bébé espoir qui a rejoint sa grande soeur, j'espère que tu ne baisseras pas les bras pour autant (et je suis sûre que non sinon vous ne feriez pas d'analyses) parce que la vie , malgré ses malheurs, vaut la peine d'être vécue et nous savons mieux que personne à quelle point elle est précieuse. C'est ce que je me force à me dire chaque jour pour allé de l'avant.

Quand auras-tu les résultats ? Vous continuez les essais en attendant où vous préférez de pas prendre de risque ? 

Aujourd'hui moi je vais bien, je me suis meme pris un fou rire hier soir en regardant une émission télé avec mon pere et mon mari. Je sais qu'il y aura encore des jours sans , mais je profite à fond de tout les bons moments que la vie m'offre , c'est un peu ca ma thérapie ! Ah oui et aussi, ça peut peut être te faire du bien mais moi tous les matins en me levant je lis 3 citations positives et 3 en me couchant et ca me fait beaucoup de bien et je fais aussi de la méditation , ca m'apaise enormement. 

Voili voilou. Au plaisir de te lire Smile 

Des bisous volants à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Sam 5 Nov - 7:19

Comme tu le dit il faut garder espoir.
Ma fille est née à 18h26 et à 23h30 ma maman m'a dit ceci "Tu auras d’autres enfants avec Marco, et vous leur parlerais d’Abi, vous leur dirait qu’ils ont une grande sœur que vous aimez même si elle n’est plus là. Vous leur montrerais comme elle était jolie et leur raconterais tout ce qu’elle aimait faire. Elle sera toujours votre première!"
Et je compte bien m'y tenir!

Seulement pour le moment je préfère attendre les résultats d'analyse. Je soupçonne que le problème vient de la spermatogenèse chez mon mari, sauf que pur le moment nous n'en sommes qu'à un caryotype complet de mon mari et moi, nous n'avons pas fait de spermatogramme.
Nous n'aurons les résultats du caryotype que le 8 décembre et suite a cela l'hôpital nous fera d'autres analyses (dont probablement le spermatogramme). Sauf que comme c'est en unité de conseil génétique il faut toujours attendre et attendre parce que le moindre rendez-vous met des mois a être obtenu.
Je suis lucide: ils sont très (trop) sollicité. Mais c'est nerveusement très frustrant car on a l'impression de n'être que des numéro de dossier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manoushka69

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Lyon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan
Décédé(e) à : 34SA+6
Le : 9/10/16
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Sam 5 Nov - 7:32

Ta maman a parfaitement raison, Abigaïl est et restera toujours votre premier enfant, ça fait partie de votre histoire à tous , ainsi qu'à tes futurs enfants! C'est très important de leur en parler et de ne pas de créer de sujet tabou Smile Elle veille sur vous maintenant et tu ne seras plus jamais seule ❤️

Tu es sûre qu'ils ne peuvent pas trouvé de résultats et donc une solution juste avec l'examen que tu as déjà passé? 

J'espère de tout cœur que 2017 sera une meilleure année pour nous et que tous tes examens serons derrière toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   Sam 5 Nov - 14:59

Il y a une photo d'Abi dans notre salon, juste à l'entrée. Je sais que certaines personnes sont "mal à l'aise" mais sa place est avec nous, pas dans un tiroir (ni dans une urne d'ailleurs mais pour ça nous n'avons pas eut le choix...).

Pour les résultats ça nous indiquera juste si moi ou Marco sommes porteur d'une anomalie génétique. Mais c'est peu probable. En effet la monosomie d'Abigaïl et la trisomie du petit garçon qui a suivi sont certes deux anomalie génétique mais ce n'est pas la meme anomalie donc pas de corrélation. C'est pour ça que je pense qu'il y a un problème dans la spermatogenèse (ou au niveau des mes ovules mais c'est plus rare).
Si les résultats sont bon je pense qu'on fera "moins attention" et qu'on laissera la nature relancer une grossesse. De toute façon mon gynécologue m'a dit clairement lors de la grossesse du petit garçon trisomique qu'il "ne peut pas m'y contraindre médicalement mais pour lui dans notre situation une amniocentèse est obligatoire et que ce sera le cas pour toutes mes grossesses à venir".
C'est un gynécologue competent et sérieux et je m'en remet a lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise d'angoisse après MFIU   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise d'angoisse après MFIU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: