DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 j'ai souri

Aller en bas 
AuteurMessage
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: j'ai souri   Sam 1 Juil - 12:15

Pas une grande chose, on est allés pour une balade dans le forêt à côté de la maison, ma première sortie depuis... Mark. J'ai vu les arbres et les papillons et j'ai souri. Et je me suis sentie très mal, coupable. 

Comment je peux sourire quand mon bébé est mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi26

avatar

Nombre de messages : 981
Age : 27
Localisation : hauterives
Je suis : Maman de
Ange(s) : Constantin
Décédé(e) à : 16 SA
Le : 20/08/2015
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: j'ai souri   Sam 1 Juil - 13:14

Bonjour

Au début on culpabilise, et puis on réapprends a vivre.

Je me disais au début chaque fois que je sourriais, ou que je rigolais, que mon ange n'éaurait pas voulu que je sois toujours triste. Que je devais vivre à fond, pour lui et profiter de la vie pour lui.

Après malgrès baby hope avec moi depuis plus de 7 mois, parfois je pleure parce que le vide qu'il a laissé est toujours présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: j'ai souri   Sam 1 Juil - 13:21

C'est juste une telle contradiction avec mon état d'esprit général. 


Tu parles à ton baby hope de Constantin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: j'ai souri   Mar 11 Juil - 7:24

Bonjour,

S'autoriser à revivre malgré la mort de nos petits anges est difficile. On est constamment entre deux.

Pour ma part, ça devient presque un combat de tous les jours: lorsque je repense à fonder une famille, j'ai de l'espoir et ça me met de bonne humeur. L'instant d'après, je peux fondre en larmes en me disant que je suis égoïste de vouloir un autre bébé alors que mon petit ange n'est plus là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: j'ai souri   Mar 11 Juil - 15:09

Ecoute Choupi... Elle a parfaitement dit les choses...
Il faut que tu retrouve doucement le chemin pour profiter de la vie pour ton enfant pour "honnorer sa mémoire et son existance" !

Tu aimes Mark, il a du sentir ton amour et ta volonté de le protéger lorsqu'il vivait en toi et pendant ces 2h trop courtes ou il a été hors de toi physiquement. Ce n'était qu'un être minuscule et fragile, construit surtout sur l'instinctif... Mais il t'aimait ! C'est certain...
L'amour est aussi un instinct très primaire, tout comme la survie et la peur. L'amour n'est pas la passion qui triture l'esprit et peut faire mal, il est pur, sincère, désintéressé et viscéral. La preuve les enfants battus aiment bien souvent leur parents boureau des années durant et n'arrivent pas a les dénoncer. Alors moi je crois que nos anges nous ont aimé et je sais qu'on les aime toujours et pour toujours...

Quand on aime quelqu'un on ne peut vouloir que son bonheur. Quand on aime une personne nous voulons la voir sourire et avancer.
Donc en suivant ce raisonnement Mark ne voudrait pas te voir t'éteindre. Je pense même que nous avons le devoir de vivre encore plus intensément par respect et amour pour eux.

Ton sentiment de culpabilité est normal, mais combat le. Petit a petit tu souriras de plus en plus. Un jour tu te rendra compte que quand tu parle de Mark tu sourie et parlant de son caractère (car chaque grossesse nous révèle que notre enfant est diffèrent de son frère ou sa sœur...), de ses petites mains, de la structure de son visage dans laquelle tu reconnaissais son père et toi-même.

Hughs, ta perte est très récente toi aussi. Donc pour toi et pour MamandeM tout ceci vous semble un combat de tous les jours... Mais vous allez voir que progressivement les choses vont s'apaiser. Et j'espère que bientôt vous aurez plus de sourire et de douceur dans vos cœur à l'évocation de vos enfant.
Dans parent endeuillé il y a parent avant toute chose ! Vous êtes maman... Une maman ça aime son enfant (sinon vous ne seriez que des génitrices qui n'en aurait "rien a foutre" et vous ne seriez pas inscrite sur ce forum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
July



Nombre de messages : 7
Localisation : cavaillon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel, Louis
Décédé(e) à : 39SA
Le : 03/06/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: j'ai souri   Mar 11 Juil - 16:04

J'étais comme toi il y a peut.
À chaque fois que je riais, ou même que la journée me semblais moins pire que la précédente cette culpabilité me rongeait.
Et puis je me suis rendu compte qu'as chaque fois que ce sentiment venais c'était comme si je lui interdisait de "partir".
Tu as le droit d'être heureuse et de sourire.
Ce qui nous arrive à toutes et tous est la plus terrible épreuve que l'être humain peut traverser.
Mais ça nous apprend aussi à quelle point cette vue est précieuse, que les choses les plus essentielles sont la famille, les amis et la beauté du monde qui 'ou entoure.
Souris, mais pleure aussi. Tu en as le droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: j'ai souri   Mer 12 Juil - 3:41

Madly, merci, tu me fais souvent voir les choses sous un différent angle. Moi, j'avoue que j'ai un peu mal avec l'attribution des intentions aux bébés in utero, je me demande combien de çela est vrai et combien c'est juste le réconfort. 

Je pense que ma difficulté residue en fait de vivre le sentiment d'avoir failli. D'avoir failli ce petit garcon qui n'avait que moi pour le protéger. Et tout ça que j'avais à faire c'était de me rassurer que la grossesse ira mieux que la première fois. C'etait ma deuxième grossesse problématique donc je ne peux pas me cacher derrière ' je ne pouvais pas savoir', c'était inattendu. Quand je reviens au jours après mon premier accouchements, je me rappelé pertinemment de mon état d'esprit - j'étais sous le choque, jai réalisais pas vraiment questce que venait de se passer, j'avais le petit dans la couveuse, mon ventre coupe, les jambes immobiles. J'avais très peur. Les jours ont passé et au bout de deux mois en réanimation néonatale nous sommes sortis. Je ne voulais plus revenir à l'hôpital. Personne s'est penché sur mon dossier. On a assumé que cetait 'un accident', et moi j'étais tellement contente que tout va bien, que je me suis concentré à la propre sortie de la trauma, et je n'avais plus pose des questions. 

Apres la mort de Mark j'ai récupéré le dossier médicale de mon premier fils, et la ecrit dans sur la première page - la suspicion de chorioamniotite ! J'ai urle de la rage. Pourquoi je n'avais pas vu ça avant ? J'avais pourtant une copie chez moi . Pourquoi mon gyneco ne l'avait pas mentionné, il avait reçu une copie par la poste, il était forcément au courant. 

Ajourd'hui, c'est facile de comprendre questce qui s'est passé. Ajourd'hui les confrères de mon gyneco froncent les sourcils en lisant les comptes rendus. Ils me disent -  la dose des antibiotiques était trop faible, le suivi infectieux était insuffisant, avec un antécédent du genre la recidive était prévisible. On vous a suivi comme dans les années 70 - on attendait de perdre 3 enfants pour commencer le diagnostique.

Mais bon, dans tout ça, c'était moi la mère, la protectrice, cetait mon ventre - cetait à moi de faire les recherches, pas seulement m'appuyer sur la confiance en médecin, une conviction idiote aussi que j'ai eu ma dose, que cette fois ci ce sera bon.


Au niveau conscient, rationnel j'arrive à me faire la raison, m'expliquer que j'ai pas la formation médicale, je n'étais pas censé de savoir. Mais au même moment - un autre voix me dit - certes, mais cette fois ci t'as compris en lisant, il a fallu lire avant, alors pourquoi ce sourire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: j'ai souri   Mer 12 Juil - 3:58

July,
Je vous que ta perte est très récente aussi, encore plus récente que la mienne.

Je t'avoue que j'ai impression qu'il n'y avait rien de bien dans son mort, ça ne m'avait rien appris que je ne savais déjà avant. Impossible pour moi de me consoler en relativisant ou en cherchant un sens la ou il y en a pas.

As tu réussi à présent de  le "faire partir" ? Je comprends de quoi tu parles, dans mon cas j'ai ressenti ça sur la route de retour apres l'incinération, jai compris qu'il ne faisait plus partie de ce monde, qu'il était désormais libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
July



Nombre de messages : 7
Localisation : cavaillon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel, Louis
Décédé(e) à : 39SA
Le : 03/06/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: j'ai souri   Mer 12 Juil - 4:08

Je ne dirais pas qu'il est complètement partis aujourd'hui. Encore il m'arrive d'avoir des larmes et des moments de doutes. Cette sensation de vide est très difficile.
Néanmoins je n'es aujourd'hui avec lui que de doux souvenirs et le souvenirs de ces quelques jours d'horreur s'atténue de jour en jour.
Je ne m'interdit ni larmes ni sourire ni de parler de lui quand il est temps.
Les obsèques sont un passage nécessaire dans le deuil et j'ai ressentis ce sentiment également de retour du crematorium.
Nos anges sont libres comme tu dis. J'aime beaucoup cette image.
Mais surtout ne culpabilise pas de voir de la beauté rt de la joie dans ce qui t'entoure. Sourire te permettra de faire ton deuil et de ne garder que ces beaux moments en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
j'ai souri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: