DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés

Aller en bas 
AuteurMessage
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Mar 11 Juil - 6:56



Voici une superbe conférence (Vous avez plus d'une heure devant vous???) qui traite des deuils difficiles (enfant, conjoint...) et son appréhension au sein de notre société.

Je l'ai découverte grâce à Aurélie (la maman de Tom) qui a partager via Facebook une page d'un homme nommé "Yannick Papange".
Je vous invite aussi a jeter un œil sur sa page, il a perdu son petit garçon il y a deux ans mais il a créer une page très humaine ou il parle de son vécu et de ce qu'il a observé autour de lui. Il est rare de voir les hommes s'exprimer, a titre personnel mon mari et moi sommes très touchés par sa façon presque détachée mais pleine d'amour de parler de son petit garçon et de ce qu'il a vécu (et vous allez vous retrouver dans tout ceci croyez moi).

Je pense qu'on ne se retrouve pas a 100% dans les propos de la conference mais ce psychiatre est tres en nuance et au final on comprend mieux les choses.
Moi par exemple son "tsunami" de la phase 2 je me le suis pris de plein fouet dans la tête , j'ai même pas eut le temps de fuir... Mais au global c'est tellement ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Mar 11 Juil - 7:25

Merci Madly, nous allons regarder ça ce soir avec mon mari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Jeu 13 Juil - 1:12

J'ai regarde, en effet on apprends des choses. Ça m'a aidé comprendre quelques points.

Tu vas me parler de ton 'tsunami' ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Jeu 13 Juil - 2:26

Lui dit qu'on cherche a fuir (s'abrutir au travail, ce genre de comportement...) .
A titre personnel j'ai été en état de choc plusieurs jours (on peut même parler de semaines) et ensuite j'ai pas pu fuir car j'ai développé un "syndrome post traumatique" j'étais effondrée, en pleine dépression et surtout incapable de mettre le nez dehors.

J'ai été prise en charge par une psychologue très compétente qui m'a accompagné à la fois pour le processus de deuil et pour combattre mon agoraphobie soudaine.
En parallèle mon mari pour m'aider a été me chercher un chiot. Comme j'aime les animaux; j'ai une chatte déjà depuis des années et que malgré le traumatisme je continuait à m'occuper d'elle, il s'est dit que je me sentirais obligé de sortir pour le chien... Il avait vu juste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille88

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Sartrouville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Oscar
Décédé(e) à : 5 jours
Le : 19/08/2016
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Jeu 13 Juil - 5:21

Merci pour la vidéo ! Je suis également la page Facebook de Yannick Papange et je trouve cela super ! Notamment la vidéo sur la numérotation des enfants car étant enceinte on est directement concernés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Jeu 13 Juil - 8:07

Oh oui...
"Vous etes enceinte, c'est votre premier?"
"Deuxieme, nous avons perdus sa sœur ainée début 2016..."
Et là tu fait face a la tete déconfite des gens.

Avant ça me genait. Mais faire comme si elle n'avais pas exister c'est moi que ça met mal. Alors tans pis pour eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille88

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Sartrouville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Oscar
Décédé(e) à : 5 jours
Le : 19/08/2016
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Lun 17 Juil - 4:53

Idem, on a déjà à gérer notre deuil et notre peine alors Nous n'avons pas en plus à gérer la "peine" des autres qui est tout autre et cette gêne qu'ils ont
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Lun 17 Juil - 5:01

Je trouve que autant la gêne des inconnus est compréhensible, autant notre propre famille nous rajoute la peine. Je leur ai envoyé le lien à cette conférence et mon BP a dit : je ne suis pas d'accord,le deuil est privé, on le porte en nous mais'on en parle pas. En gros faut souffrir et se taire, si j'avais bien compris son message.

J'imagine qu'ils conçoit comme noble de porter son croix sans en parler ( même s'il n'est pas catho du tout, mais il a reçu cette éducation la), mais dans mon ressentie c'est juste d'effacer les morts de discours de vivants, de les faire tomber dans l'oublie. Et en conséquence - de les faire mourir une deuxième fois.

J'ai mal à imaginer les Noël communs s'il vont pas comprendre pourquoi je veux installer une boule pour Mark sur l'arbre de Noël, pourquoi je veux que son prénom soit prononcé sans être entouré par la gêne et regards baissés, comme si son existence aurait été un sujet fastidieux ... 

Vos familles et belles familles sont aussi comme ça ? Comment vous gérez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés   Lun 17 Juil - 6:06

MamandeM a écrit:
Je trouve que autant la gêne des inconnus est compréhensible, autant notre propre famille nous rajoute la peine. Je leur ai envoyé le lien à cette conférence et mon BP a dit : je ne suis pas d'accord,le deuil est privé, on le porte en nous mais'on en parle pas. En gros faut souffrir et se taire, si j'avais bien compris son message.

J'imagine qu'ils conçoit comme noble de porter son croix sans en parler ( même s'il n'est pas catho du tout, mais il a reçu cette éducation la), mais dans mon ressentie c'est juste d'effacer les morts de discours de vivants, de les faire tomber dans l'oublie. Et en conséquence - de les faire mourir une deuxième fois.

J'ai mal à imaginer les Noël communs s'il vont pas comprendre pourquoi je veux installer une boule pour Mark sur l'arbre de Noël, pourquoi je veux que son prénom soit prononcé sans être entouré par la gêne et regards baissés, comme si son existence aurait été un sujet fastidieux ... 

Vos familles et belles familles sont aussi comme ça ? Comment vous gérez ?



2014, j'ai perdu mon grand-père (cancer du poumon à 92 ans). Aujourd'hui je fais vivre sa mémoire avec de précieux souvenirs, des valeurs qu'il m'a transmis. Au repas de famille on rigole de sa manie de déconnecté son "sonotone" lorsque ma grand-mère lui parlait de trucs qui ne l'intéressait pas. Son aplomb quand il ralait parce que quelqu'un avait changer la chaine TV devant le tour de France alors qu'il ronflait devant...
Nous faisons tous cela. Alors pourquoi nos anges devraient ils être relégué dans l'ombre ?
Comme toi je pense que c'est faire mourir une seconde fois nos enfants et les rêves que nous avions pour eux.

Ma famille et ma belle-famille comprend. Par chance ni nos frères (j'ai un frère ainé et mon mari a aussi un frère aine), ni nos belles-soeurs ne "rejettent" Abigaïl. C'est même le contraire !
- La petite amie de mon frère me ramène un bouquet de fleur pour une invitation a manger et elle ramène un second bouquet pour Abigaïl.
- Ma mère parle a son club photo de l'arrivée de la deuxième fille de sa fille (ils sont tous au courant pour Abigaïl et ils sont tous extrêmement prévenant et compréhensifs).
- Ma belle-mère est touchée par l'hommage que nous faisons a notre fille en donnant le nom de sa sœur en second prénom à Lucie.
- Mon autre belle-mère (mon Marco est fils de divorcés) et mon beau père corrigent toujours les gens: ils ont 4 petites filles (bientôt 6) et pas 3 !
- Ma belle sœur et ses filles parlent de Lucie comme la "deuxième" cousine tans attendue de Marjo et Marco.
- Mes nièces cueillent des fleurs des champs et m'en distribuent toujours en plus "pour Abigaïl du ciel".
Coté famille nous avons une chance enorme !


Nous avons coupé les pont avec des personnes que nous comptions parmi nos amis et qui se sont révélé du type "ne pas entendre, ne pas voir, faire comme si rien ne s'était passé".
J'ai conscience que dans un sens c'est cruel surtout que j'étais la "marraine" du fils d'une de ces "amies". Mais il est petit, il va pouvoir "oublier" et je ne supporte plus cette hypocrisie.
Avec le recul, avec mon mari, nous avons vu sous un autre angle certaines choses: le fait qu'ils nous contactaient toujours pour se plaindre de leur situation et qu'ils n'ont jamais tenu compte de nos conseils... A titre personnel j'ai passé des heures a élaboré un système de gestion de son budget car elle n'arrivais pas a payer son loyer certains mois, a lui prodiguer des conseils pour réduire certains frais. Des heures a etre là pour eux.... Mais au final ils ont juste esperé qu'on leur propose de leur "avancer de l'argent" à notre avis...
Oh nous nous en doutions avant et en avions conscience, mais maintenant nous ne leur trouvons plus d'excuse!
Je n'appelle pas cela des amis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conference sur le mecanisme des deuils (traumatiques) dans nos sociétés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: