DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mfiu de mes jumeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 7:13

C'est normal. C'est un événement bouleversant tout, qui nous fait basculer dans un endroit très triste et très sombre. Ce ne serait pas normal si t'étais en bonne forme. Ça voudrait dire que t'es folle, et tu n'es pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 7:16

J'espère vraiment que ma douleur s'atténuera avec le temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patou0703

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 35
Localisation : pezens (carcassonne)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enora et sa soeur jumelle
Décédé(e) à : 15 semaines de grossesse pour la 1ere et 9 jours de vie pour Enora
Le : le 08/06/2016 et le 11/11/2016
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 7:32

Bonjour Gigi

J'ai perdu mes jumelles l'an dernier (a 2 moments différents), j'ai eu un STT à 15 SA. Si tu veux lire ce qui m'est arrivé tu trouveras un lien dans ma signature.

Aujourd'hui je suis enceinte de bientôt 5 mois et je pleure mes filles tous les jours. Quand j'ai accouché de notre petite Enora on nous a demandé si on voulait voir sa soeur jumelle et si on avait un prénom pour elle, personne ne nous avait dit qu'on pourrait lui en donner un et qu'il pourrait être mentionné dans notre livret de famille. Du coup on a rien fait dans ce sens parce que mon mari et moi ne voulions pas faire ça dans la précipitation donc pour nous c'est notre petite puce.

Courage, si tu veux parler tu auras toujours une oreille sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 7:39

Merci. Je me sens dévastée . J'ai plus goût à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 12:04

C'est normal Gigi, mais tu vas surmonter tout ceci justement pour la même raison que tu es actuellement anéanti. C'est paradoxale je sais, mais c'est parce que tu aimes tes jumeaux que tu souffre et c'est pour ce même amour que tu vas te relevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 12:33

Je ferai tout pour me relever afin d' honorer leur mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 17 Juil - 17:40

Voilà de retour à la maison avec seulement deux petits bracelets de mes amours que j'ai tant chéris.
Les photos ne sont pas encore prêtes.
Mon ventre est vide, mon coeur l'est encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 18 Juil - 0:47

La première nuit à la maison c'était un de pires moments pour moi. J'ai fait une grande crise d'angoisse, j'ai cru que j'allais m'étouffer au milieu de nuit, j'avais très peur, a un moment je pensais vraiment que j'étais en train de mourir à cause du sang qui s'écoulerait.

 Je pensais sans cesse au petit dans la morgue et plus que triste, ça me rendait terrifiée. Dans l'hôpital j'étais sous le choque, cela avait un effet 'protectrice', à la maison cetait le retour brutal à la réalité. Revoir le derniers endroits où tout allait bien, les vêtements de la grossesse, la chambre partiellement prépare c'était le pire douleur de ma vie.

Je ne suis pas sortie de la maison pendant plusieurs semaines, jai déteste de regarder dehors et voir le soleil, jai baisse les rideaux partout pour rester dans l'espèce de ombre, cetait sombre partout. Pendant 1 mois je ne suis pas sortie du lit si cetait pas pour aller aux obsèques ou voir la psychiatre.

Habites tu seule ? Faudrait que quelqu'en s'occupe vraiment de toi en ce période. J'étais incapable de me faire à manger et la douche c'était un effort immense, comme courir un marathon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 18 Juil - 3:53

Comme MamandeM j'ai aussi eut un état de choc post-traumatique à la maison (incapable de sortir, crises d'angoisse, agoraphobie soudaine...). Mais mon compagnon était avec moi, il était à mes cotés et je mangeais pour lui, je me levais pour lui...

Si un proche (sœur, mere, pere , frere, cousine...) peut venir passer du temps avec toi au début au moins, le temps que tu passe de l'état de choc à la limite de la sidération a la phase suivante...
Je sais que c'est étrange ce que tu lis, que tu as probablement l'impression que tu ne sortiras pas de l'état de choc. Mais crois moi après tu auras l'arrivée de la colère. Ce sera autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 18 Juil - 6:39

C'est vrai que cette nuit était horrible. Comme toi MamandeM et Madly, je fais une crise d'angoisse, chaque fois j'essaie de fermer mes yeux, c'est comme si j'allais m'étouffer. Ma soeur était près de moi, je voulais prononcer un mot, c'était impossible, j'avais comme une main autour de mon cou. J"ai réussi à me libérer en disant à ma soeur que je crois que c'est mon heure, je pars rejoindre Jordan et Camille. J'ai l'impression qu'ils étaient là à m'attendre.
Après quelques minutes passés dans cet état, c'est comme si mon esprit était sorti de mon corps, j'ai vu vu un homme essayer passer par la fenêtre pour prendre mes bébés, je me suis mise à dire non, qu"il n'a pas le droit de me les prendre, je l'ai vu, il était là en face de moi, je le dis à ma soeur, elle m'a que ctait de l'angoisse, le choc.
Tout cela semble insensé, mais j'ai réalisé que je ne pouvais plus respirer, que j'allais rejoindre mes puces, la sensation était douloureuse, mais j'étais soulagée, car je voyais aussi la fin de ma souffrance.
J'ai vraiment touché le fond, car la pire qui puisse arriver à une femme c'est de perdre ses enfants. Ils me les ont arrachés. Ils me manquent terriblement.
C'est trop injuste. Mon coeur est en dix mille morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julia-liam

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : 78
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam
Décédé(e) à : 4 jours suite à une "atrésie iléale complete" malformation des intestins
Le : 12/03/2017
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 18 Juil - 17:32

bonjour gigi, 

Je suis désolée de t'accueillir ici .. tu as sonné à la bonne porte !! je n'avais pas vu ton premier poste car j'ai repris le travail je suis moins sur le forum ... mais comme tu as pu le voir ici tu trouveras toujours des personnes à ton écoute qui te donneront beaucoup de soutien de réconfort et surtout d'espoir !!

Comme te disent les filles, tu vas passer par beaucoup d'émotions, tu vas avoir l'impression de faire trois pas en avant puis deux en arrière mais au final tu avanceras ... la c'est trop tôt, la tristesse nous submerge ... je me suis demandée comment j'allais pouvoir continuer à vivre avec cette douleur, puis tu trouves une force en toi que tu ne soupçonnait même pas !! mais pour le moment laisse toi porter prend soin de toi c'est le plus important pour le moment !!

as tu de la famille auprès de toi ?

je pense fort à toi et si je le pouvais je te serrerai fort dans mes bras car en ce moment ... les mots ne sont rien a coté d'un gros câlin !! courage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 18 Juil - 17:45

Coucou Julia
Merci pour ce message et tes encouragements.
En ce moment, je pouvais descendre plus bas. Je submergée par le chagrin. Jordan et Camille me manquent terriblement. Je pense et repense à ma grossesse. Je ne sais plus quoi faire, quoi dire .
La seule personne que j'ai À mes côtés en ce moment c'est ma soeur qui fait tout pour m'aider à remonter la pente.
J'arrive même pas à accepter ce qu' elle m'offre, car g l'impression que c'est une punition que Dieu m"inflige, je dois la subir toute seule.
La tristesse est la seule chose qui me fait me sentir proche de mes petits bouts. J'ai peur de manger ou de faire quoi ce soir pour ne pas les trahir.
Je suis dévastée. Je pleure, mais ma douleur est toujours aussi vive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julia-liam

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : 78
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam
Décédé(e) à : 4 jours suite à une "atrésie iléale complete" malformation des intestins
Le : 12/03/2017
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mer 19 Juil - 13:06

... on est toutes passé par là et on sait au combien ça fait mal !!

ce sentiment de se sentir vide, que plus rien ne sera jamais comme avant, que tu aurais dû partir avec eux plutôt que d'avoir à supporter leurs absences .. mais tu verras tu y arriveras, tu apprendras à cohabiter avec cette douleur ! tu réussiras a sourire, à rire même ! tu sais au début je culpabilisais beaucoup et quand je riais je me disais "mais attends t'es folle ou quoi tu rigoles alors que ton fils est mort ?!" mais avec le temps ce sentiment s'atténue ... et tu te dis qu'il faut continuer à rire et à vivre car on a choisi la vie, et on vit avec les vivants, si on vit avec les morts c'est foutu .... tu traverses vraiment le pire de toute cette épreuve ... après il faudra de te résigner et subir la perte de tes petits, et surtout de ne pas rester dans la colère ou dans la tristesse pour ne pas s'enfermer et devenir une personne aigrie ..
courage ma belle 
as tu vu un psychologue à l'hôpital ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mer 19 Juil - 13:18

Merci Julia. Oui g un psy à l'hôpital, mais j'ai l'impression d'entendre les mêmes choses encore et encore.
C'est comme j'étais la seule à concevoir Jordan et Camille. Tout ce que je reçois de leur père en ce moment c'est sa colère, son silence ou même de l'indifférence. J'ai l'impression que la perte de mes bébés est un soulagement pour lui, car il ne voulais pas d'eux au début.
Je suis en colère contre lui, car il m'a fait subir bcp de stress au début de ma grossesse, alors qu"il était au courant qu' elle était risquée. J'ai subi tout cela avec philosophie, car je croyais fermement que j'aurais eu mes deux amours qui effaceraient ma peine avec leur sourire.
Mais non... Encore plus de peine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julia-liam

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : 78
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam
Décédé(e) à : 4 jours suite à une "atrésie iléale complete" malformation des intestins
Le : 12/03/2017
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mer 19 Juil - 17:00

Pour le moment, tu es encore en état de choc ... toutes ces phrases, ces "conseils" te paraissent bien futiles mais tu verras petit à petit, ils te parleront plus ... mais pour le moment tout ce que tu vois c'est ton ventre vide, l'absence de tes loulous et celle de leur père !! 
Profites du soutien de ta soeur, il vaut mieux être entouré d'une soeur aimante et attentive que d'un mari indifférent et méchant ! ce genre d'épreuve, nous ouvre les yeux sur nos relations, nos amis et nos familles ... concentres toi sur la mémoire de tes petits et sur ta santé !! les mamans sont sujettes au babybloose et encore plus, quand comme dans notre cas, leurs petits ne sont plus .. donc entoures toi de gens attentifs et bienveillants ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mer 19 Juil - 17:18

Je sais que tu as raison Julia. J'espère que ma douleur s'atténuera avec le temps et que je verrai plus claire. Pour le moment, je me focalise que sur la perte de mes trésors.
Je viens de parler à un ami à moi qui a aussi perdu son premier bébé. Il m'a dit que c'était très difficile pour sa femme et lui, mais il n'ont pas perdu la foi ds cette épreuve. Ils chantaient, priaient et remerciaient Dieu parce que lui seul savait pourquoi.
Dans moins d'un an ils ont eu un bébé d'espoir et aujourd'hui ils en trois. Leur témoignage m'a bcp émue et j"ai appris que Dieu ne fait rien par hasard, Il ne souhaite pas nous punir en nous infligeant ces épreuves, c'est juste qu' Il a un meilleur plan pour nous. Il veut nous instruire par nos épreuves.
Je sais que Jordan et Camille seront toujours ds mon coeur. J'ai passé 4 merveilleux mois avec eux. Je suis triste, dévastée, mais je ne veux être en colère contre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mer 19 Juil - 17:23

Gigi, ce n'est pas une punition : c'est une injustice.
Une injustice parmi des milliers d'autres, comme celle qui condamne un enfant atteint d'une leucémie mais laisse mourir à 95 ans un ex-gradé nazi tranquillement sous une autre identité dans un pays d'Amerique du Sud entouré de sa famille. Une injustice qui fait qu'une tornade va ravage la maison d'un bon père de famille en blessant ses enfants mais laissera debout la maison d'un tueur en série.
Une injustice parmi des milliers mais c'est justement celle qui te touche toi !
As-tu volé? As-tu tué? As-tu bue et pris de la drague pendant la grossesse? Ce n'est pas une punition : c'est une injustice !

Essaye de te laisser a aller a parler a cœur ouvert à ta sœur si tu la sens présente et prete a t'écouter car malheureusement celui qui aurait du être ton précieux soutien ne l'est pas (je parle du père des jumeaux).
Pour le psy, moi j'en ai vu trois avant de trouver celle qui me fallait, celle avec qui j'ai ressenti que les choses étaient constructives. Et c'est mon médecin traitant qui me l'a recommandé !

Comme l'a bien dit Julia, la colère est une étape. Après tu devras passer a l'acceptation... La colère doit s'exprimer. Alors quand tu monte en pression vas y hurle. Tape un oreiller.
Et si tes voisins te croient folle car ils t'entendent et bien tans pis. N'ai pas honte de dire que tu vas mal. Mentir ne feras que ralentir ton avancée.
Je ne crois pas qu'il soit possible de guérir de cette perte, mais l'acceptation t'apprendra a vivre avec la perte de tes jumeaux.
Je ne crois pas que nous devions essayer de redevenir celles que nous étions. Nous sommes devenue une autre personne car nous portons en nous la mémoire de ces enfants que nous avons perdu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mer 19 Juil - 17:35

Madly,
En ce moment je cherche partout, j'appelle Samu de temps en temps juste pour trouver qqn qui puisse m'écouter. J'ai l'impression que je vais perdre ma tête. Je cherche des réponses, une recette miracle, rien ne marche. Mes bébés me manquent, j'ai l'impression qu' ils sont encore ds mon ventre et qu'ils se cachent. Je ne veux pas croire qu'ils sont partis. J'ai peur de penser à ma dernière échographie, c'est trop dur. J'ai peur de tout. J'ai envie d'être sûre qu'ils n'ont pas souffert, mon rôle était de mes protéger, mais je n'ai pas assuré. J'ai honte de moi, je suis une mère indigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 20 Juil - 11:00

Malheureusement le seul cataplasme qui pourra te soulager c'est le temps. Ce n'est pas une recette miracle et ça ne répare pas définitivement les dégâts car la perte (et la cicatrice sur ton cœur qui en résulte) et elle irréversible.

Nous sommes passée ou nous passons toute par ce moment terrible ou nous prenons conscience de notre perte. Au début c'est le choc, on a beau essayer de rationnalisé les faits , notre inconscient s'y refuse alors nous sommes sous le choc, on a l'impression que c'est un cauchemar. Puis après quelques heures ou quelques jours les barrières tombent et la réalité nous rattrape.

Maintenant c'est le temps qu'il va te falloir prendre.
Le temps de les pleurer, le temps de laisser ton deuil s'exprimer.

J'ai mis 11 mois a être capable de regarder les échographies d'Abigaïl sans finir en crise de larme a la limite de l'hystérie. Il m'a fallut 8 mois pour être capable de reprendre le travail (et ça n'a pas été facile). J'ai eut besoin de presque 4 mois pour être capable de simplement sortir a l'extérieur sans la présence de mon mari (et je ne peux même pas dire que je sortais seule car j'avais mon chiot a sortir et c'est pour ça que j'allais dehors). 

Prend le temps que tu as besoin. Attend toi a des "pressions" de proches mais soit égoïste sur ce plan la. Ce qui importe c'est d'avancer, mais de le faire a ton rythme.
Fixe toi des objectifs mais ne te force pas car ce sera pire que mieux ! Si tu te force tôt ou tard tu t'effondrera. Si tu avance a ton rythme ton deuil sera constructif.

Pour ce qui est de la "souffrance" sache que les études (Collège royal de Londres) parlent de mise en place et existence des terminaisons  nerveuses en charge de la douleur qu'à partir de 24 semaines.
A ce stade de la grossesse tes jumeaux captaient leur environnement mais dans une dimension limité (ouie, gout, vue...) et la maturation des terminaison nerveuses pouvant engendré la souffrance n'étaient pas matures. 
Par contre je suis certaine que nos petits ressentent notre amour tres tot, et ils savaient d'instinct que tu les aimaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 20 Juil - 11:14

Ça me rassure un peu de savoir qu' ils n'ont peut être pas souffert. Je suis comme toi restée cloîtrée dans ma chambre, je n'arrive même pas à voir la lumière du jour.
Je n'arrive pas à me regarder ds un miroir, la culpabilité m'assaillit. Je me demande si un jour j'arriverai à sourire à nouveau, à vivre tout simplement. En ce moment j'existe c'est tout.
L'avenir de mon couple est fichu, car je n'arrive pas à imaginer une vie intime après tout cela.
Les souvenirs de mes bébés remplissent tout mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 20 Juil - 12:36

Je crains que concernant ton couple le problème soit plus le soutien et la confiance plutôt que l'intimité...
Un couple ce sont deux personnes distinctes mais qui avancent ensemble.

Même si lui ne s'était pas impliqué dans la grossesse (parce qu'il n'avait pas encore accepté les jumeaux), il aurait dû être présent pour toi. Il aurait du te soutenir.
Au début de ma grossesse pour Lucie mon mari a rejeté ma grossesse. Mais il ne m'a jamais abandonner. Il me serrait dans ses bras quand je me réveillais angoissée la nuit, il m'a soutenu lors de la biopsie à 11 semaines et il a veillé sur moi dans les 48h qui ont suivi (il vérifiait ma température, ma tension et m'apportait les antidouleurs prescrit par l'hôpital).
S'il ne ressentait rien pour les jumeaux il aurait du te rejoindre toi a l'hôpital, être présent car une fausse couche n'est pas quelque chose d'anodin. Quand j'ai perdu le petit juste après Abi, à 10 semaines, j'ai fait une hémorragie, j'ai échappé de peu au  bloc opératoire. Alors à 16 semaines, même si on parle de "fausse couche" c'est encore plus invasif et dur. Comme tu l'as dit c'est un véritable accouchement.
Donc il t'a fait défaut là ou il aurait du te soutenir.
Je suis désolée de ce que je vais te dire, mas cet homme n'est pas un homme ! C'est juste un type qui n'a ni cran ni honneur. Je considère qu'il t'a laisser tomber. Il c'est montré lâche. Il n'était pas leur père, juste un géniteur.
Il ne te mérite pas...
Après c'est a toi de choisir si tu lui pardonne ou pas.
Moi a ta place je n'y arriverais pas: mais je suis une personne avec un caractère plutôt impulsif et parfois colérique de base.

Pour le sexe...
J'ai eut une épisiotomie lors de mon accouchement, de plus je ne prenais pas d'anti-douleurs, mais dès la fin des lochies j'ai eut besoin d'exister en tans que femme pour mon mari puisque j'avais l'impression de ne pas exister en tans que mère alors que je savais que je l'étais.
Je pense que là aussi il te faut du temps. Si tu avais eut le "bon homme" a tes cotés tu pourrais probablement te projeter en tans que femme (et peut être comme moi en aurais-tu un besoin viscéral...).
Je crois que tu as besoin de temps pour rencontrer la bonne personne. Et tu le mérite.

Je sais que les gens dans le genre du géniteur de tes jumeaux (au vu de ce que tu nous a dit de lui) n'assument pas. S'il n'a pas su assumer la grossesse, il n'assumera pas la rupture: tu seras la méchante qui lui a fait des enfants dans le dos, la nana qui fait tout un plat de rien du tout.
J'ai peur qu'il se positionne en victime.
Mais surtout ne laisse rien de cela t'atteindre. Tu vaux mieux que ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 20 Juil - 13:07

Tu sais, ça fait un moment que je réfléchis à tout cela même avant cette épreuve. J'ai l'impression d'être une qui ne reconnaît pas sa valeur. J'ai peur de l'inconnu. La seule chose qu' il a faite c'était de m'emmener aux urgences et de m'accompagner dans la salle de travail. Depuis qu'il m'a ramenée à la maison, plus de nouvelles, pas même un texto pour me demander comment je me sens. Pour te dire la vérité, j'ai toujours été malheureuse dans cette relation. Comme tu l'as bien deviné, g toujours été la méchante de l'histoire. Je ne sais pas pourquoi je suis restée dans relation. Je pense que j'ai un problème, j'ai toujours rejeté les personnes qui tenaient vraiment à moi au profit de ce genre d'homme.
Comme a dit ma psy, même si l'épreuve est atroce, je ferai tout pour en sortir grandie. Je prendrai le temps qu'il faut pour faire le deuil de mes bébés. Un jour je trouverai la force nécessaire pour prendre le contrôle de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 20 Juil - 15:22

Si tu trouve une bonne relation avec ta psy, elle t'amènera a parler d'autres choses que du décès des jumeaux. Bien entendu Jordan et Camille seront le centre de ta discussion, mais leur géniteur devrait aussi être abordé.
Ta colère quand elle explosera risque fort d'être dirigée contre lui. Il sera un sujet a aborder avec la psy pour ton accompagnement.

Je te souhaite de trouver une personne aussi efficace que ma psy. La mienne m'a aider a accepter le deuil, a comprendre que malgré mes propos je cherchais a me détruire de manière inconsciente et donc a mettre fin a mes actions les plus stupides (refus de soins, mise en danger...). J'ai la chance extraordinaire d'avoir eut des parents qui m'ont offert une éducation très valorisante, un foyer unis et des règles strictes qui m'ont construit de manière a pouvoir affronter beaucoup de choses.
En un sens a cause de cette éducation je me disais que je resterais seule toute ma vie car dès que j'avais un "copain" je n'étais pas prête a accepter la moindre concession car je ne ressentais pas d'amour pour eux... Jusqu'à mon Marco !
Pour lui a l'inverse je suis prête a beaucoup de choses. Ma relation avec lui est une évidence faite de respect, de passion (des années ensemble et j'ai toujours du désir pour lui), d'amour, de complicité...
Alors oui j'ai de la chance. Je le sais.

Après je connais beaucoup de femmes qui sont en couple avec des personnes qui ne leur conviennent pas. Des femmes qui s'enferment dans des relations frustrantes car elles ont peur de ne pas s'en sortir en étant seule.
Elles ont peur de ne pas être assez fortes...

Je pense que tu dois tirer de la perte de Jordan et Camille la force nécessaire pour t'accomplir.
En un sens tu le leur doit par amour.
Regarde ta situation: il n'est pas la pour toi... Certes ta sœur est présente mais l'homme qui accompagnait ta vie est absent, et pourtant, même si tu ne le vois pas encore, tu avances. Et tu vas continuer d'avancer, tu vas passer par des phases difficiles, d'autres ou tu te rendras compte que tu vaux mieux que ce que tu pense (je pense a ta culpabilité que tu vas finir par dompter...).

Laisse moi te répéter ce qu'on entend souvent dire : "la vie est courte" et "mieux vaut être seule que mal accompagnée". Ces propos que nous entendons sont une réalité aujourd'hui pour toi. Fait en tes règles de vie.
Et surtout garde dans ton cœur que tu es celle pour qui les jumeaux ont le plus compter, celle qui avait projeter milles merveilles pour eux. Tu dois vivre avec encore plus d'intensité pour eux. Tu dois écouter ton cœur, tu dois choisir le bonheur, tu dois garder en tête qu'un jour tu devra marcher tête droite avec fierté.
Je pense que du pire nous devons chercher a tirer le meilleur.

Mais pour le moment pleure ! Il faut un temps pour pleurer... Un temps que personne ne peux ni n'a le droit de fixer a ta place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 20 Juil - 15:34

Merci Madly pour ta franchise et tes encouragements. Je sais que je mérite mieux qu'un homme qui ne fait aucun effort pour me soutenir dans les moments difficiles.
Je me répétais tout le temps que je valais mieux, mais je n'arrivais pas à prendre la décision. Le fait d'avoir un avis extérieur m'aide beaucoup. J'ai déjà pris rdv avec un psy, j'espère être satisfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Ven 21 Juil - 10:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Dim 23 Juil - 18:53

9 jours déjà que vous vous êtes envolés mes bébés anges. Ma douleur est toujours aussi vive que le où on m'a annoncé la terrible nouvelle.
Je vis la réalité, mais g tellement peur d'elle. J'ai encore l'impression que je suis ds un cauchemar que je vais me réveiller pour souffler. Mais non, mon ventre est bel et bien vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julia-liam

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : 78
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam
Décédé(e) à : 4 jours suite à une "atrésie iléale complete" malformation des intestins
Le : 12/03/2017
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 24 Juil - 17:30

coucou gigi,

courage ! es tu bien entouré ? as tu vu la psychologue ? je te fais des bisous ! 
ta douleur est a vif mais elle va s'adoucir au fil des semaines je te le promets , tiens le coup !!
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 24 Juil - 18:10

Coucou Julia,
J'ai ma soeur qui me soutient beaucoup. En ce qui concerne le psychologue, j'ai rdv dans un mois et demi. Tout le monde part en vacances, c'est quasi impossible d'avoir un rdv plus tôt.
J'ai des amis qui essaient de m'encourager à leur manière, mais les entendre parler, j'ai l'impression qu' ils ne comprennent rien de ce que je vis, je préfère les zapper pour le moment.
J'essaie de tenir le coup pour honorer la mémoire de mes loulous et espérer tenir un enfant un jour dans mes bras.
Merci d'être là pr moi.
Je te fais plein de bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 24 Juil - 19:26

Gigi, je me joins a Julia sur le "tiens le coup".
Même si ton rendez-vous est dans un mois et demi, il faut t'y tenir. En attendant ne remet pas a cause ton envie de t'isoler si tu as besoin de te couper de la majorité des gens.
Il est certes important d'avoir une ou deux personnes pour te soutenir (là je pense particulièrement a ta sœur qui me donne l'impression d'être ta bouée de sauvetage) mais tu dois aussi te preservé de tous ceux qui peuvent te blesser même involontairement.

Moi je dormais beaucoup. Une façon de prendre la fuite. Et j'ai longtemps refusé de parler/communiquer avec la majorité de nos amis. Je leur ai dit que j'avais besoin de m'isoler pour faire mon deuil.
Si ce sont tes amis ils comprendront !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Lun 24 Juil - 20:40

Madly, je suis tout à fait d'accord avec toi. Je ressens un réel besoin de m'isoler, je pense que ça fait partie du processus de deuil. Comme tu dis, si mes amis n'arrivent pas à me comprendre, c'est qu'ils ne sont pas des amis.
Merci pour ton soutien. Repose toi bien, prends soin de toi et du petit chou.
Bisous bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 25 Juil - 3:11

Dans quelques mois tu prendra du recule sur l'avant/après la perte des jumeaux.
Tu verras que tu ne seras plus la même.
Je trouve que dans tout ce malheur, nous pouvons et devons en tirer quelque chose de plus positif.

D'abord il y a le fait d'être plus honnête avec nous même. La vie est courte, pourquoi la perdre a faire des efforts pour des choses et personnes qui ne le méritent pas ?
Ce drame nous permet d'équilibrer nos vie. Nous pouvons assainir notre entourage. Certes on ne choisi pas sa famille, mais on peut choisir ses amis: es amis que nous nous faisons à 20 ans nous les voyons longtemps avec nos yeux de 20 ans, en faisant une sorte d'impasse sur ce qu'ils deviennent avec le temps.
Parfois nous nous engageons dans des relations toxiques ou déséquilibrées. Ce drame nous offre l'opportunité d'ouvrir les yeux.

De plus après un tel drame nous acquérons une capacité un peu particulière. Nous pouvons comprendre et compatir à presque toute les situations.
Quand tu croises une personne qui annonce être en rémission d'un cancer, normalement ta pensée c'est "super, il/elle s'en sort c'est génial". Après ce que nous avons vécu nous voyons bien plus loin, certes nous nous réjouissons mais nous savons aussi penser au stress permanant de la récidive, à l'angoisse de voir les enfants du malade touché (car il y a un terrain héréditaire), aux difficultés qu'il/elle a rencontré.
L'empathie est chose rare. Nous découvrons son vrai sens en ayant perdu ce qui nous est le plus précieux.

Enfin, même s'ils ne sont plus là, ces enfants sont nos petits, nous les porterons toujours dans notre cœur. Si le chagrin reste, nous devons laisser plus de place a l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 25 Juil - 4:51

C'est vrai que j'imagine qu'après avoir vécu une telle épreuve, ça aurait été insensé d'être la même personne qu' avant ce drame.
C'est quelque chose qui nous change du tout autour. On a une autre vision du monde et des personnes qui nous entourent.
On a perdu aussi notre insouciance, car désormais, on regarde au delà des informations que nos yeux nous donnent, on regarde une personne au delà de son sourire béant, car on sait que derrière un grand sourire peuvent se cacher de la peine et des non dits.
Comme tu l'as bien dit, on comprend le vrai sens de l'empathie, d'aimer et on commence à accorder moins d'importance aux choses futiles et aux personnes qui nous pourrissent la vie.
On a toutes perdu un ou des enfants très désirés, donc le faire de vous entendre dire qu'avec le recul, on peut tirer qqch de positif de cette épreuve atroce . Je n'ai pas d'autre choix que de vous croire, car vous êtes les seules personnes qui me comprenez vraiment, car nous vivons la même chose: la perte d"un ou des enfants.
Jusqu'à présent , je n'arrive pas à sortir de ma chambre, je ne regarde pas la télé, mais j'ai confiance qu' un jour je pourrai être une oreille attentive, prête à écouter quelqu' un qui passe par des moments difficiles et lui prodiguer des conseils ou juste être là pour lui comme vous l'êtes pour moi.
En ce moment, c'est difficile de penser qu'il peut y avoir du bon dans toute cette épreuve, mais je fais confiance au temps qui seul pourra bander cette blessure béante.
Bisou bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 25 Juil - 4:55

S'isoler de l'entourage reste une partie indispensable de deuil. Ce n'est seulement avant hier qu'a jai accepte de voir deux amis de travail, mais en les prévenant que nous allons pas parler de Mark, car il est trop tôt pour moi. J'ai donc communiqué très sèchement sur les faits, sans préciser les fameux comment et pourquoi, en leur demandant de passer le message dans le bureau, que je demande à tout le monde de se taiser à mon retour et ne jamais me poser une seule question. J'accepte seulement d'en parler avec les personnes qui eux mêmes ont enterré leurs enfants, pour les autres je ne me fait pas des illusions. Les autres me serviront pour reprendre la vie normale, en dehors de ma vie avec Mark.

Tu vois, Gigi, t'as encore du chemin avant toi, l'isolement à cet étape est très bénéfique, je crois que plusieurs de nous ont eu recours à la solitude. Même si les autres sont bienveillants et font des efforts pour comprendre, c'est impossible. C'est le casus de la rémission de cancer, dont parle Madly, c'est aussi le casus de la mère d'un grand prema qui je suis, et à qui on a dit - il est sorti de l'hôpital, alors'ouf, tout va bien, on recommence de parler de co...ries. Alléluia !!

Avez vous penses comment nous, on a été avant que ça nous arrive ? On a ete pareil non ? Je me rappelé une maman qui a perdu sa fille a 4 mois, de la mort subite, et qui fréquente le même parc que moi... je savais, et j'ai rien dit, je regret ajourd'hui ... j'étais vraiment nulle. Cela me faisait peur d'aborder le sujet, autant plus que nous ne connaissons pas plus que le "bonjour". Si je la croise, je vais m'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 25 Juil - 5:07

Le "bon" c'est toi, Gigi, qui le fera ressortir. Comme je dit l'amour est un sentiment positif. C'est donc pour nos enfants perdus que nous devons tirer du positif de tout ça.
C'est pour la mémoire de ce qu'ils auraient du être, des reves que nous avions pour eux, de l'avenir qu'ils ont perdu.
En un sens nous devons vivre encore plus intensément pour eux, pour leur mémoire.

MamandeM a raison, nous aussi avant nous étions "limité". C'est pour ça qu'on peut "pardonner" certaines indélicatesses (mais pas toutes, nous sommes des humains et quand certains vont trop loin nous n'avons parfois ni l'envie, ni la capacité de pardonner).
Au final c'est compliqué car nous ne voulons ni pitié, ni intrusion dans l'intimité de nos sentiments. Nous voulons juste que nos enfants soient reconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 25 Juil - 5:18

Pour être honnête avec toi MamandeM, le fait de m'isoler un peu m'est très bénéfique. Entendre les gens me dire: alors tu tiens le coup? ça va un peu mieux le moral? Et j'en passe... Je sais qu' au fond ils voulaient seulement être bienveillants, mais ça m'agaçait, car j'avais l'impression qu'avec leurs appels incessants je n'aurais pas eu le temps de faire mon deuil.
Cela fait 3 jours que je me retrouve seule avec moi même, et ça me fait du bien paradoxalement. Ma soeur comprend mon besoin d'être un peu seule.

En ce qui concerne la maman qui fréquente le même parc que toi et qui a perdu sa fille.
Tu n'as pas à t'en vouloir de ne pas lui avoir parlé à cette époque. Tu savais que c'était dur pour elle, mais t'avais pas les mots qu' il fallait qui auraient pu éventuellement lui remonter le moral. Aujourd'hui, tu vis malheureusement la même chose qu' elle, cela fait que vous vous comprenez, car désormais vous parlez le même language, celui de la perte d'un enfant et de la souffrance d'une mère.
Le jour où tu la reverras, elle te comprendras toi et ton silence face à son désarroi à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Mar 25 Juil - 5:33

Tu sais Madly, hier pour la première fois après avoir perdu mes bébés, j'avais faim. Je voulais aller me servir à manger, mais je me suis retenue, car j'avais l'impression que si j'arrive à manger, cela veut dire que tout va bien, que j'oublie mes petits trésors.

Je n'ai pas mangé, mais au cours de la nuit j'ai réfléchi et je me suis dit que le fait de ne pas prendre soin de mon corps ne changera dans le fait que j'ai perdu mes petits anges.
Tout cela pour te dire que tu as raison, si on veut tirer du bon dans ce que la vie nous inflige, il faut penser à ce plein d'amour que nous avons pour nos enfants, même s'ils ne pas avec nous physiquement. Notre devoir est de tout faire pour faire vivre leur mémoire en faisant tout pour qu"ils soient reconnus comme l'as dit MamandeM, en prenant soin de nous, en continuant à cultiver de l'empathie et en essayant d'aller de l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 9:07

Pourquoi je souffre autant? Les jours passent et se ressemblent et ma douleur va crescendo. Je ne comprends pas ce qui m'arrive? Je n'ai que des idées noires, je ne veux pas de cette vie. Je suis l'ombre de moi même, je ne me reconnais pas, on aurait dit un zombie. J'ai mal, je souffre, la douleur transperce mes os, elle me consume à petit feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 9:26

Parce que tu réalises Gigi... La phase où t'étais protégée par le choque, assommée, anesthésiée se termine ... au départ t'as compris avec ta tête, mais pas avec tes émotions, cela arrive maintennant. La vérité. C'est le crescendo dont tu parles, moi jai le vecu comme les maux du ventre, les crises d'angoisses, les sueurs nocturnes,la peur de sortir, la peur de voir mon mari et mon premier fils mourir dans le sommeil et au delà. 

Tu n'est plus protégée par les mécanismes de la defense malheureusement. C'est une prise de conscience très douloureuse et au même moment - indispensable.

T'as vu le vidéo qui a posté Madly ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 9:56

Je ne pourrai pas vivre avec cette douleur atroce. De quelle vidéo parles tu MamandeM? Celle de la conférence avec le psychiatre?
Si non dis moi de qu' elle vidéo s'agit il?

Si tellement injuste de subir toutes ces atrocités.
J'aurais tellement aimé pouvoir faire qqch pour échapper à cette douleur incessante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 10:00

Oui, le vidéo avec le psychiatre. Il explique ce moment de la réalisation emotionelle des faits... 

Si tu échappes à cette douleur maintennant, elle ne disparaîtra mais elle restera à l'intérieur de toi et finira pas t'achever apres. Sort, crie, engeule toi avec la voisine, casse la vaisselle, va au bord de la mer et jette les cailloux, lève toi et cours jusqu'à à tomber à terre épuisée ... ça va t'aider.

Sinon, écris. On est la, tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 10:26

En ce moment, je ressens cette rage en moi. Comme par hasard, dès que j'essaie de me connecter à réseau social, la première chose que je vois ce sont des gens qui expriment leur bonheur. Naissance, anniversaire de leurs enfants. Moi, je suis là en tant que spectatrice de leur bonheur. J'ai marre de souffrir, d'être consolée par des gens qui ont tout.
Je ne suis pas jalouse de leur bonheur, mais c'est trop injuste de vivre en pensant à qu'aurait pu devenir ses enfants, à tout ce qu'on a perdu et à l'amour que l'on ne pourra jamais donner à ses petits trésors partis trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie18

avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 32
Localisation : ESSONNES
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOA
Décédé(e) à : A 21 SA+6 JOURS
Le : le 18 octobre 2013 à 19H51
Date d'inscription : 24/10/2013

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 10:27

Bonjour Gigi,

Je suis vraiment désolée pour tes petits anges.
tout ce que tu vie en ce moment est normal, comme dit "mamandeM", tu n'es plus protéger par un mécanisme de défense.
Et c'est normal : essaye d'extérioriser de cette douleur, car comme dis encore mamandeM: cela va t'aider.

Me concernant, J'ai perdu mon petit ange, il y a maintenant presque de 4 ans.
Et aujourd'hui, j'arrive à vivre avec : je rire, je sourie et tant d'autres choses que je ne pensais pouvoir de nouveau. mais surtout j'arrive à me plus culpabiliser.
Et cela est dû au temps qui passe. Il deviendra ton allié


Je peux te dire que la douleur devient moins forte, elle ne disparait pas entièrement, mais elle s’adoucit avec le temps comme la tristesse et le manque.
Il y a aura des jours plus facile et des jours plus dure à vivre, mais tu vas y arriver. On a une force intérieur que l'on n'imagine même pas.

Tes anges t'aideront à avancer dans la vie.....

Si besoin, je suis là n’existe pas .....

Courage ma belle

tendres pensées à tes anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 10:55

Coucou Elodie,
Merci de tes encouragements.
En ce moment, j'ai l'impression de me creuser un trou, plus j'essaie de m'en sortir plus elle devient profond.
Je compte vraiment sur le temps pour apaiser ma douleur, car je vois comment pourrai je sortir de cet enfer par moi même.
Ils me manquent tellement que chaque jour qui passe rend le vide qu'ils laissent en moi plus grand.

Merci d'être là pr moi pour moi les filles.
Courage à vous toutes aussi, j'imagine que ce n'est pas facile à vivre même après des années.
Bisous à nos petits anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 10:57

Que la vie est injuste!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 674
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 11:52

J'aime la liste de MamandeM sur ce que tu dois faire pour extérioriser ta colère.
Moi je partais dans les champs et je hurlais...
Sur le coup c'est bizarre car je hurlais sur rien et sur tout. Je partais seule et je hurlais simplement. Le processus est un peu "dur a mettre en place". En effet la colère ne se choisi pas, elle se subit. Donc faire le choix de commencer a hurler c'est pas du tout naturel.
Mais une fois que j'avais commencé je perdais toute notion. J'ai fini plusieurs fois a genoux dans la boue (bah oui c'était fin d'hivers, début de printemps) en larme. Je rentrais chez moi comme un zombie, je me déshabillait et je me laissais tomber dans le canapé et je m'effondrais de fatigue.

A cette époque là en plus nous venions d'accueillir un chiot. Ma petite Sierra ne comprenait pas mon état, mais elle sautait dans le canapé pour se coucher avec moi. Elle ne faisait pas la fête (pourtant c'était un bébé à l'époque mais elle ressentait mon mal être). Elle se couchait juste contre moi...
J'ai aussi un chat qui lui m'apaise (encore aujourd'hui) la nuit. A  chaque réveil en panique, elle se réveille en sursaut et accours pour me faire des câlins. Je ne suis jamais seule dans ma chambre avec le chat.
Mes deux boules de poils m'ont été d'une aide très précieuse. Elles le sont encore !

Le témoignage d'Elodie est précieux: elle a 4 années de recul.
Moi je culpabilise encore parfois et mon processus de déculpabilisation est un processus conscient (je force mon inconscient). Peut être un jour je n'aurais plus besoin de me répéter que je ne pouvais rien faire ni rien savoir car même mon inconscient aura compris que je n'y pouvais rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 12:55

Madly, c'est super d'avoir deux boules de poils qui te donne beaucoup d'amour à leur manière. Moi, je suis allergique aux poils des chats et des chiens, pourtant j'aime tellement les voir. Ils sont si mignons, mais malheureusement, je ne pourrai jamais en avoir.
Ça m'arrive de hurler dans ma chambre et de balancer des choses, mais jusqu'à présent je n'arrive pas à sortir de chez moi.
Je fais des murs de la maison une sorte de protection. J'attends mon rdv avec la gynécologue pour avoir son feu vert pour reprendre le boulot, j'appréhende ce jour. Je sais que ma situation sera leur seul sujet de conversation.
Pour le moment, je dois trouver la force nécessaire pour pouvoir déjà sortie de la maison afin d'aller évacuer un peu de colère comme vous me le conseillez.
Bon courage à toi Madly. Repose toi bien.
Bisous à vous toutes les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 12:59

Je ne sais pas où tu travailles mais s'il y a un RH tu peux demander que tt le monde se taise sur le sujet. Tu n'est pas obligée à discuter ta vie privée avec eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 13:04

Oui il y en a un. Merci MamandeM. Je ne pensais pas pouvoir faire cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 207
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 13:11

Je vais revenir au taff en novembre, mais j'ai déja prévenu le DRH que je ne souhaite pas des questionnes concernant ma grossesse et ma vie privée, je refuse qu'on me pose des questions et également que les employés discute ma vie privée entre eux. Comme une lettre à la poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 118
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Mfiu de mes jumeaux    Jeu 27 Juil - 13:16

C'est vrai qu' avec toute cette douleur qu' on va devoir trimballer, on a pas envie de se retrouver dans un environnement où on va devoir répondre à des questions auxquelles nous même n'avons pas de réponses et pour couronner le tout, entendre des gens parler ouvertement de notre vie privée.
C'est une bonne chose de pouvoir faire cette demande auprès du DRH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mfiu de mes jumeaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: