DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L'entourage face au deuil périnatal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 8:41

Bonjour à toutes et à tous,

Petite question à tous les parents d'un petit ange parti trop tôt:Avez-vous avez pu trouver du réconfort auprès de votre entourage (famille, amis, collègues de travail ou simples connaissances)? Vous ont-ils aidé à surmonter votre deuil? Avez -vous pu partager votre peine avec eux?  

Depuis que mon mari et moi sommes confrontés au décès de notre Mia, nous nous sentons très isolés. Nous ne nous connaissons pas d'autres parents qui ont dû faire face à cette épreuve et les réactions de nos proches, la famille en tête, sont quelque peu maladroits (même si ils essayent de bien faire). Pas plus tard que la semaine passée, lors d'un diner familial ma belle soeur a trinqué à la santé de notre bébé suivant comme si notre petite princesse n'était qu'un mauvais souvenir.

Dans notre environnement, il y a beaucoup de gêne à évoquer cet enfant que personne n'a vu en dehors de l'équipe médicale et nous, les parents. L'entourage n'a pas souvent conscience qu'il s'agit d'un bébé, pour beaucoup une fausse couche c'est une boule de sang, comme je l'ai entendu. Nous avons cessé d'en parler autour nous parce que les gens ont déjà oublié et sont passés à autre chose. De même ils n'ont pas compris notre insistance à demander une autopsie ou même à nous rendre au cimetière où les cendres de Mia ont été dispersés pour y déposer des fleurs (d'ailleurs, la plupart sont étonnés de savoir qu'elle a un prénom). Pourtant nous avions fait le choix de leur en parler parce que notre souffrance est réelle et que notre fille a bel et bien existé.


Hughs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 153
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 10:57

Coucou Hughs,

Je crois que ta famille est égale à la mienne. Je ne peux malheureusement que confirmer tes dires. La mienne a manqué de tact et nous avons du supporter des remarques comme : "vous en aurez d'autres", "vous êtes jeunes", "1grossesse sur 3 se termine en fausse-couche"... Et je t'en passe des meilleures.
Le problème, au début, j'étais tellement en colère, que j'avais envie de crier "mais bande d'imbécile, ce n'est pas une fausse couche, c'est un IMG". J'aurai préféré le garder, la vie nous a infligé ça.
Puis, plus les semaines passent et plus je ne cherche même plus à justifier quoique ce soit. De toute façon, tout le monde a oublié, il ne reste que nous (mon compagnon et moi) et le magnifique souvenir de cette grossesse et de notre petit Maxence qui a enchanté nos vies. Nous avons aussi essayé de signaler à la famille proche que nous lui avions donné un prénom (ça c'est décidé plus tard) mais pour toutes ces personnes, ce n'est pas un bébé. Ce n'est qu'un mirage.
Tant pis, nous le gardons respectueusement dans notre cœur. Je ne veux donc pas t'alarmer mais tu risques bien de te heurter à l'indifférence et surtout à des remarques déplacées... le jour où tu porteras un deuxième bébé, je crois que tu auras droit à des piqures de rappel désastreuses sur Mia.
Les gens ne se rendent pas compte de la souffrance qui nous ronge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gigi972



Nombre de messages : 121
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 11:53

Bonjour Audreyyy
Je ne suis peut être la bonne personne pour te remonter le moral, car ça fait seulement 5 jours que mes bébés sont morts et 3 jours qu'on m'a fait l'IMG.
Mais je peux essayer quand même de te dire quelque chose avec les larmes aux yeux. Toi seule sait combien tu aimes ta Mia et ce qu' elle représentait pour toi, le bonheur qu'elle t'a apporté quand elle était dans ton ventre. C'est difficile, mais essaie de vivre avec les souvenirs de ta princesse et oublie les autres. Dieu a décidé de la reprendre avant même que tu la tiennes ds tes bras. On ne pourra jamais comprendre, car pour nous mamans c'est une injustice, ce monsieur là haut sait pourquoi, il ne fait rien sans une bonne raison, même c'est difficile à accepter.
Heureusement que ton mari est à tes côtés ds ces moments douloureux. Le mien, a décidé de faire son deuil de son côté.
Moi, j'ai une amie qui représente plus qu'une soeur pour moi. Elle est effondrée aussi, mais elle fait tout pour moi. J'arrive même pas à me nourrir, c'est elle qui met le repas ds ma bouche.
Un jour, je sais tout comme toi, que les gens passeraient à autres, mais je sais que Jordan et Camille resteront à jamais dans mon coeur tout comme Mia dans ton coeur.
Courage ma belle, tu n'es pas isolée, tu nous as nous les mamanges même si on se connaît pas dans la vie réelle, mais nos histoires font que nous sommes plus proches que nos familles respectives.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 121
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 11:56

Pour toi Hughs. Je m'excuse et tu me comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soso18

avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Idf
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé A
Décédé(e) à : 25 + 5 sa
Le : 24/01/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 13:45

Bonjour,

Pour ma part, j'arrive à trouver du soutien auprès de mes amies, pour la famille c'est différent, ce n'est pas que je ne suis pas soutenue mais comme tu le dis ils sont passés à autre chose, mais quand j'en parle avec ma mère par exemple, elle m'écoute et me conseille, et elle m'a dit une fois qu'elle faisait exprès de ne pas en parler de peur de dire des bêtises et elle ne veut pas remuer le couteau dans plaie, avec le temps, j'arrive à comprendre et je sais qu'ils n'ont pas oublié. C'est et ce sera malheureusement toujours un sujet tabou.
Ma belle mère a aussi connu l'img et on en parle pas non plus, elle a été très touchée, en a bcp pleuré et je me suis rendue compte que d'en parler avec elle lui faisait remonter des souvenirs très douloureux donc j'ai arrêté parce qu'au final cela me faisait plus de mal qu'autre chose.
J'ai aussi une amie qui a du accoucher à 7 mois de grossesse car le cœur de son bébé s'était arrêté et bizarrement, à part un message lorsqu'elle a appris pour moi, elle a été absente, je ne lui en veux pas, on a pas eu l'occasion de se voir en comité restreint donc j'attends de voir, et maintenant que cela m'est arrivé, je me rends compte que je n'étais pas du tout la pour elle non plus à l'époque, parce que j'avais peur de lui en parler malgré le fait que j'avais beaucoup de questions.
Pour le reste de mes amies on parle pas mal et le fait qu'elle me pose des questions me fait du bien aussi, ça fait exister ma fille, mais j'avais prévenu au départ que je devais être celle qui entame la discussion, car si je le faisais c'est que je me sentais prête. Tout ça pour dire que je me rends compte que certaines personnes attendent qu'on en parle pour discuter de ce sujet, je ne dis pas que c'est le cas de tout le monde mais certaines et c'est suffisant dans mon cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La_linette

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : 37
Je suis : Maman de
Ange(s) : Martin
Décédé(e) à : 17 semaines de grossesses (5ème mois)
Le : 04/05/2017
Date d'inscription : 16/06/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 14:30

Bonjour,

La perte d'un bébé est un vrai tabou et je crois que la réaction "naturelle" (celle qu'on rencontre le plus souvent) c'est la gêne. L'entourage, la famille ne veux pas en parler de peur de "mal dire" de mal faire et du coup évite totalement le sujet, quitte à faire comme si rien ne s'était passé.

Cette différence entre l'intensité de nos émotions (face à la réalité de ce traumatisme) et leur réaction de déni augmente notre douleur. Comme tu le dis on se sent seul, incompris et on a pas besoin de gérer ça en plus de la douleur d'avoir perdu nos petits bouts... :/ Je ne suis pas experte dans le sujet hein, je te dis ça parce que ça a fait l'objet d'une consultation avec ma psy. Je partage avec toi ce qu'elle m'a partagé dans l'espoir que ça puisse aider (même un tout petit peu).

Pour ma psy, il faut créer une place pour nos loulous dans la famille. Cela passe par un prénom, mais un visage fait aussi du bien. Tu l'as peut être vue sur d'autres endroits du forum, il est possible de faire faire un portrait de son/ses enfant(s) par un dessinateur professionnel. L'objectif c'est d'avoir une image peut être "plus douce" à regarder pour l'entourage, une photo à afficher fièrement à tout le monde.
Par exemple mes parents n'ont jamais voulu voir les photos de mon fils (ils les pensent trop "difficiles" à voir). Par contre ils ont bien voulus voir son portrait et contre toute attente, je crois que ça leur a fait un peu réaliser que c'était un bébé et pas "un oeuf". Ça lui a donné une identité, une existence bien réelle. Avoir un prénom, un visage comme support des conversations, ça aide à en parler et j'ai trouvé (mais là je ne peux pas garantir que ce soit la même chose pour tout le monde hein) que ça m'avait aidé dans le travail de deuil.

Maintenant j'ai également un portrait sur mon bureau au travail, et ça fait du bien de présenter son fils au monde entier, c'est le faire exister, c'est le faire vivre un petit peu I love you


Et si tes proches ne le comprenne pas, dans tous les cas tu n'es pas seule:  nous sommes là. Ça fait un peu secte dis comme ça Rolling Eyes , mais ici nous avons tous et toutes des histoires différentes mais nous sommes lié(e)s par un même traumatisme.

En espérant avoir aidé, passe une douce soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 15:42

Audreyyy,

Oui ta colère est normale, le manque de reconnaissance de nos bébés par la famille ça blesse forcément. Ce qui m'a frappé (et peut-être l'as-tu remarqué aussi) c'est qu'au fur et à mesure que la grossesse progresse et que le ventre s'arrondit, les gens personnalisent ce bébé. Ils te posent des questions sur ton état,  si tu sens bouger le bébé, comment vous allez l'appeler  etc... . Et puis c'est le drame, tu perds ce petit être qui faisait déjà ta joie de vivre et d'un coup, pour certains c'est devenu foetus point. Les regards ont changé.

Gigi972,
Merci beaucoup. Je suis également sincèrement désolée pour Jordan et Camille, c'est encore récent. C'est bien que tu puisses compter sur quelqu'un qui est là pour te relever qu'on t'effondre, tu peux te sentir vite seul dans cette situation. Malheureusement il faudra du temps pour accepter pour l'instant c'est difficile.
C'est vrai qu'ici il y a un soutien bien plus fort parce qu'on se retrouve dans chaque histoire qu'on lit. Ca m'aide de pouvoir en discuter sans avoir l'impression de lasser qui que ce soit.


Soso18,
Ca reste effectivement un sujet tabou et délicat, peut-être parce que la douleur est personnelle? Ma psy qui s'est spécialisée dans le deuil périnatal depuis plus de 15 ans me dit que ça ne fait pas si longtemps que l'on commence à reconnaitre la souffrance des parents endeuillés. Et puis je fais le même constat que toi: qu'il n'y a souvent rien à dire à des parents qui ont perdu leur bébé trop tôt, c'est pour ça que les gens ne trouvent pas toujours les mots ou sont réticents à venir en parler directement. 
T'as quelques amies avec qui tu peux parler de ta fille et d'une certaine manière honorer sa mémoire par la parole, c'est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 16:01

La_linette,

Merci ça donne de l'espoir d'entendre d'autres mamananges comme toi parler de leur vécu et leur conseil. Ta psy a raison, il faut faire une place dans notre famille à nos petits, de toute façon je ne vois pas comment faire autrement. Ils ont été désirés et seront toujours aimés. Nous, nous avons choisi de planter un arbre rien que pour elle dans notre jardin, il grandira jour après jour près nous.

L'idée du portrait fait son chemin  mais je fonds toujours en larmes en regardant les photos d'elle prises à l'hôpital. J'attends encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La_linette

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 32
Localisation : 37
Je suis : Maman de
Ange(s) : Martin
Décédé(e) à : 17 semaines de grossesses (5ème mois)
Le : 04/05/2017
Date d'inscription : 16/06/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mar 18 Juil - 16:42

Hughs, l'idée de l'arbre est très jolie. Smile Nous on passe le cap fin Septembre. Qu'avez vous choisis comme arbre? Nous on s'oriente sur un chêne. 

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Mer 19 Juil - 16:21

Coucou La_linette

Pour répondre à ta question nous avons choisi le magnolia stellata parce qu'il donne de superbes fleurs blanches en forme d'étoile. On souhaitait quelque chose d'assez fleurie.

C'est important de poser des petits gestes symboliques pour nos bébés anges, peu importe ce qu'on décide de faire d'ailleurs. Si ça peut vous inspirer ton compagnon et toi; après avoir planté l'arbre qui porte le nom de notre petit amour, nous avons fait lu un petit poème en sa mémoire. 
C'était mignon et ça nous a fait du bien.

Bonsoir,

Hughs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamanangedu34

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 28
Localisation : MONTPELLIER
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mylann et ma poussière d'étoile
Décédé(e) à : 36 SA et 10 SA
Le : 08/07/2015 et 31/10/2015
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: L'entourage face au deuil périnatal   Lun 7 Aoû - 15:08

Coucou ma belle

Je suis mamange depuis deux ans d'un petit mylann né sans vie a 36 SA
Malheureusement les gens famille ou pas , peuvent etre tres cruel concernant nos Anges :'( Aucunes reconnaissances, aucunes compassions, aucuns soutien :'(

Ma belle mere nous a encore dit le mois dernier , je ne  l'ai pas connu, je ne l'ai pas vu donc pour moi il n'a jamais existait, il est ephemere. je ne comprendrais jamais votre reaction pour moi trop disproportionné face a sa mort ! ( sachant quelle avait oubliée la date d'anniverciel quelques jours avant )

Merci belle maman trop sympa ! 

Meme avec le temps je n'arrive toujours pas a aller au dessus de ces imbeciles et je pense que je n'y arriverai jamais :'(

Avec papange nous sommes restes tres unis , nous nous sommes soutenus chaque jours l'un envers l'autre même si des fois cela a etait difficile, notre couple en a beaucoup souffert mais cest ce qui fait notre force aujourdhui .

J'ai beaucoup discutée avec les mamanges d'ici et je les remercie toutes encore aujourdhui d'avoir ete la pour moi , ce forum a etait le seul endroit ou je pouvais parler librement de ma douleur sans avoir a etre jugée et prise pour une folle.


Tout cela pour te dire que seul un parange peut comprendre notre perte et notre douleur :'( 

Le temps passe mais la douleur est toujours la bien presente chaque jour de la vie 
Le tout est d'essayer au maximum de se proteger de toutes personnes nuisible pour nous


Pleins de bisous et de courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'entourage face au deuil périnatal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: