DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les crises d'angoisse

Aller en bas 
AuteurMessage
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 2:32

J'arrive pas à sortir d'une série d'angoisses pas très bien définis.

Cela a commencé il y a 2-3 semaines. Le moindre truc au quotidien risque de me déstabiliser. Une dispute, un malentendu, un voyage, une visite dans l'hôpital et je commence trembler intérieurement de peur. Ça se traduit par le mal au ventre et l'état d'angoisse durable. Insomnies. Je ne mange presque plus. En surplus j'ai des soucis de mémoire, j'ai des trous, j'arrive pas à me rappeler quand j'ai vu quelqu'un et dans quel circonstances ( en periode apres la mort de Mark, la période avant n'est pas affecté ) 

Questce qui m'arrive  ? C'est permament ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi972



Nombre de messages : 121
Localisation : Martinique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan & Camille
Décédé(e) à : in utéro à 16 sa
Le : Le 13/07/2017
Date d'inscription : 14/07/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 6:38

Coucou MamandeM,
Je pense que ce sont des réactions un peu tardives suite au choc que tu as eu à la perte de Mark. C'est encore récent cette épreuve. Selon moi, toutes ces réactions étaient enfouies en toi et maintenant elles se manifestent.
Je te conseille de consulter un psy, qui lui seul pourra vraiment te donner des réponses.

Je te souhaite bon courage ma belle.
Je t'embrasse très fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 7:00

J'ai eut la meme choses avec le décès d'Abi. Les premiers jours j'étais prostrée (douleurs). Et puis après 2-3 semaines j'ai developpé un "syndrome post-traumatique" : incapable de sortir de chez moi, absences, trou de mémoire...

Comme l'a dit Gigi il te faut en parler à un psy car ce n'est pas du tout anodin et il est compliqué d'en sortir. De plus c'est pas un "effet pour attiré l'attention" mais une vraie "pathologie psychologique" contrairement a ce que certaines personnes peuvent penser.

Moi j'ai mis des mois a m'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 7:30

Je vois la psy toutes les 2 semaines, mais elle est en pause tout aout. J'ai eu déjà même syndrome quelques jours apres sa mort, mais ça s'est calmé avec le temps, j'ai franchi la barrière et je me suis forcée de sortir de chez moi. Mais la s'est de retour ... je soupçonne que ma opération de mercredi ( pose de cerclage def ) est le déclencheur. Je me demande si à chaque événement stressant d'à ma vie je vais devoir repasser la carrousel d'angoisse permamente...

 D'ailleurs Madly je vais penser à toi, je n'ai pas oublié ton grand événement à venir <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 7:31

Je vous embrasse toutes les deux bien sur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 9:16

Dur dur de ne pas avoir de crises d'angoisse, après ce qu'on a vécu. Comme tu le décris, je pense que ton opération de mercredi prochain y est pour beaucoup, c'est un événement important, avec des conséquences non négligeables. C'est très courageux de ta part de faire ça pour donner un 2eme frère/soeur à ton fils. 
Essaye de te destresser, de penser à autre chose, de mettre cet événement du mercredi dans un petit coin dans ta tête et de penser à ton fils qui te donnera l'espoir nécessaire pour y parvenir.
C'est très difficile et c'est un énorme travail à faire sur soi-même.
ça ne fait que 3 mois, donne toi du temps, c'est encore très tôt, accepte de pouvoir être triste et que ce soit normal.

Je te souhaite beaucoup de courage, tu es un maman(ge) courageuse! plein de pensées positives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math06



Nombre de messages : 161
Age : 30
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Evon
Décédé(e) à : 29 jours
Le : 04/02/17
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 10:18

Bonjour a toute, c'est tellement dur .. MamandeM je suis pareil aussi j ai des Gross
perte de memoir .. Je dort très tard.. Je suis fatiguer .. Sa fai deux cycle ke je suis en essai de bebe espoir .. Mais tjr rien .. Je ne sort pas de cher moi .. Je me sans pas bien du tout.. Mon ange me manque terriblement .. J ai vraiment très peur de l avenir ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 31 Juil - 11:00

Bonjour MamamdeM,
Je ne connais pas ces symptômes que tu décris mais par contre, un rien, une remarque, une légère altercation, un malentendu font que je me renferme et m'attriste encore plus. Je pense que c'est un état passager, un mix entre dépression et la colère... D'autres sont passées par là avant nous, je pense donc que c'est "normal" mais qu'il est bon d'en parler pour que cela n'empire pas ou ne s'aggrave pas !
Au fait, quand tu parles de cerclage définitif ? ça consiste en quoi ? Est-il plus difficile pour tomber enceinte par la suite ? Où fais-tu cette intervention ?
Tu es bien courage... En pensée avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughs



Nombre de messages : 16
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mia
Décédé(e) à : 18 SG
Le : 23/04/2017
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mer 2 Aoû - 15:43

Bonsoir Maman de Mark,

Une petite pensée pour toi ce soir... J'espère que ton opération s'est bien déroulée. 

Quant à tes angoisses, je me souviens d'en avoir parlées avec ma psy en consultation et elle m'a dit que ces crises n'étaient pas rares, qu'elles pouvaient même être physiques. D'après elle, ce sont des phases qui sont soit passagères soit très longues. Dans les 2 cas ce n'est jamais anodin.

Je me dis qu'on doit passer par là et laisser s'exprimer tout ce que l'on ressent... ça fait sans doute partie de la guérison.

Bien à toi et tiens bon,
Hughs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julia-liam

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 29
Localisation : 78
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam
Décédé(e) à : 4 jours suite à une "atrésie iléale complete" malformation des intestins
Le : 12/03/2017
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Jeu 3 Aoû - 5:18

Maman de M, comment vas tu ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 7 Aoû - 8:38

J'ai fini avec mon opération et je rentre en France. J'ai dit une rechute horrible, tout au fond du trou. C'était comme si le temps n'était pas passé du tout. Mark devrait naître en août et moi au lieu d'être à l'hôpital pour l'accouchement, j'étais la pour une opération qui bizarrement ressemble à une cesa puisque on coupe le ventre. Inutile de dire que je me suis pris tout ça en plein face. 

Si ça va pas s'améliorer je pense que je ne vais pas pouvoir me sortir sans médocs, car le temps n'aide virement pas à tout.

Je crois aussi que j'ai cherché un peu de fuir le deuil en me concentrant sur le cerclage, mais le deuil n'est pas dupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 7 Aoû - 8:41

Audrey, oui c'est un cerclage définitif, plusieurs filles sur le forum l'ont déjà. Ça se pose à vie et ça empêche les accouchements' prematures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 7 Aoû - 14:25

MamandeM : comment s'est passée l'intervention sur le plan physique ? Pas trop de douleur ? Dans quel pays pratiquent-t-ils cette intervention ? Je n'en avais jamais entendu parler. Enfin, il y a beaucoup de chose dont je n'avais jamais entendu quant aux difficultés à devenir maman jusqu'à ce que je le vive moi aussi.
Je lis que psychologiquement, ça t'a fait remonter plein de choses, j'imagine que c'est loin d'être simple. Malheureusement, je n'ai pas de conseil à donner pour savoir comment sortir de cet état car pour moi, c'est quelque chose de connu mais c'est passager. Certains jours, ça va, d'autres sont plus difficiles.
Ce qui me pèse le plus, c'est la route entre le travail et le domicile. C'est très lourd, car je suis seule durant 1H, rien pour m'occuper donc mon cerveau est en ébullition constante !
C'est une situation pesante, de léthargie mais je crois fermement que nous réussirons à nous en sortir. D'autres y sont arrivés avant nous !
Courage, crois en tes capacités internes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 7 Aoû - 14:34

Ah oui une heure entière, toute seule avec les pensées ... j'imagine bien à quoi tu penses. As-tu essaie d'écouter la musique ? Chopin m'aide pas mal, je peux écouter en boucle

On peut practiquer le cerclage def en France mais on nous demande de perdre deux bébés avant et avoir un cerclage à fil failli. Tu sais pour les grands professeurs ce ne sont que des fœtus, rien d'autre ... et donc je me suis décidée de partir à Londres dans une clinique privée ou on dit baby loss et pas une fausse couche.

Tu sais, après avoir enterrer un bébé, rien ne nous fait vraiment mal. C'était comme cesa, le deuxième jour javais pris 1 paracétamol et depuis rien. Je ne ressens plus vraiment du douleur physique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 7 Aoû - 15:13

J'ai la radio qui déverse ces chansons en permanence mais l'esprit n'a aucun souci à vaguer vers toutes sortes de réflexions. Il faut dire qu'en terme de torture, je ne peux pas faire mieux, je travaille avec des enfants de 2 à 4 ans. Genre, aujourd'hui, une maman débarque le sourire jusqu'aux oreilles (je ne l'avais plus vue depuis mars 17 quand j'ai été écartée) : "comment ça va, vous ?" Je lui aurai bien dit : "commencez par m'enlever ce sourire alors que vous tenez votre petit garçon de 9 mois" mais bon, je ne peux pas en vouloir à la terre entière. Encore 2 semaines 1/2 et 3 semaines de vacances feront le plus grand bien.

Je sais, c'est peut-être malvenu de penser ça mais certains docteurs se réjouiraient presque de faire avancer la science grâce à nos petits anges. J'imagine que la douleur physique n'est rien quant à la douleur morale qui elle ne nous quitte pas... Mais enfin, c'est bien, d'avoir été voir plus loin afin qu'on te place cela. Envisages-tu donc de laisser faire Dame nature ? Dois-tu attendre si tu souhaites un troisième le temps que ton corps se remette de l'intervention ? Ou n'est-ce simplement pas dans vos plans actuels ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 8 Aoû - 7:17

C'est fou comment les relations avec les autres changent apres la perte de bébé. Surtout avec les autres femmes. Tout deviens très blessant, intentionnel ou pas, on prends tout très personnellement.
On a du perdre un espèce de parapluie qui nous as protège des crachards des autres dans tout cet orage que nous devons affronter... je ne sais pas comment l'expliquer autrement.

Pour la grossesse future je vais laisser faire la sale p..e de la nature, mais aucun mouvement brusque avant le passage de DPA. Ça c'est encore le temps de Mark dans mon ventre.

Toi t'en es où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 8 Aoû - 7:45

Coucou MamandeM,
Moi actuellement, je n'en suis nulle part sachant que lors de l'entrevue avec ma gynécologue pour résultats liés à l'autopsie, la conclusion indiquait : "en cas de désir d'une nouvelle grossesse, un suivi génétique est indiqué". Du coup, nous attendons encore ce rdv prévu initialement le 18septembre puis qui a été annulé et mis au 11 décembre 2017. Là, j'étais à bout de nerf, j'ai demandé à avoir un rdv plus proche même avec un autre généticien car le temps des examens puis des résultats (environ 2 mois) nous était pénible. Finalement, on va donc en rdv le 21 août. C'est mieux que rien. Juste l'envie d'être "rassuré" si on veut et pouvoir un jour appréhendé une nouvelle grossesse différemment. Tu vois, mon exemple te démontre qu'en effet, un médecin est un médecin et un patient, un patient. Que peu importe notre vécu personnel difficile, nous sommes nombreux sur le marché donc pas plus prioritaire qu'un/une autre.
On est donc une attente... mais bon l'envie n'est pas encore présente. Elle l'était rapidement après la perte mais comme le dit Christophe Faure dans la conférence "l'enfant d'après" que nous avons écouté ensemble avec mon compagnon hier soir : "il n'y a pas de meilleur moment, il faut juste être dans le même tempo. Donc actuellement, le tempo, c'est l'ATTENTE.
Je commence un nouveau travail aussi mi septembre donc j'ai bien peur que tout projet soit mis en stand-by même si mon Chéri n'est pas de cet avis. Un nouveau travail ne devrait pas interagir avec la vie privée.
Je te souhaite que Dame Nature soit comme la bonne fée au moment opportun... en pensée !
Espérons que ton cerclage définitif t'apportera une sécurité qui a été défaillante les deux dernières fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle-ange



Nombre de messages : 493
Localisation : liege
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabrielle
Décédé(e) à : 23s
Le : 29.08.11
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 8 Aoû - 10:18

j'ai fait des crises d'angoisse apres mon accouchement de mon deuxieme espoir!!!!! surment du a la séparation d'avec mon premier! sa été horrible toute les nuits je fesais des crises et rien ne m'aidais mis appart aller a la fenetre de la chambre pour respirer mais une fois dans mon lit sa recommencais!!!!!! 
la journée sa allais mais la nuit.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Lun 14 Aoû - 12:15

MamandeM, contente que l'opération soit derriere toi.
Tu dit que tu ne ressens plus la douleur physique. Mais est-ce vraiment cela?
Moi aussi j'ai cru que je ne la ressentais pas. Et puis j'ai compris qu'en réalité je la cherchais, comme une amie, pour me "punir" d'être encore en vie alors que ma fille n'était plus là.
Ce problème est encore là 1 an et demi après et une petite sœur en bonne santé dans mes bras : j'ai un mal fou a accepter de prendre du paracétamol.
Moi qui avant était plutôt "douillette", à ne pas supporter d'avoir mal, maintenant j'en suis a bénir mes douleurs presque.
Bon par chance grace à la psy j'ai évincer mes envies inconsciente de provoquer des douleurs (comportement d'auto-destruction).

Audreyyy malheureusement l'attente est toujours trop longue.
Et comme mamandeM et toi l'avaient évoqué, nombreux sont les médecins qui ne voient en nous que des dossiers papier plus ou moins intéressant sur le plan anatomo-clinico-pathologique...
Ils oublient que derriere le couple qui transmet une mucovisidose il y a un père et une mere qui culpabilisent, ils oblitèrent que derriere un enfant né avec plusieures malformations qui vont le tuer a court terme, il y a un bébé qui souffre.
en un sens ils sont souvent déshumanisé.
J'avais parlé ailleurs de ma cousine qui souffre d'une malformation particulièrement rare : un uterus bicorne-bicephale avec cloison sur la totalité du vagin. En clair son uterus est séparé en deux poches distinctes et une paroi qui descend dans son vagin aggrave sa situation car la partie d'uterus la plus grande est celle dont l'accès est le moins large (donc celui qui reste fermé lors des rapport). en clair elle est "stérile". Pourtant elle a eut deux miracles (sans PMA). A chaque fois ça a été le défilé des médecins et internes qui veulent "l'ausculté". Quand elle a accouché de l'ainée elle a subit je ne sais combien de touchers vaginaux (y compris un véritable défilé d'interne venu "voir l'anomalie") et après l'accouchement un professeur voulait carrément y aller à la caméra pour voir l'uterus ! Par chance, sa mère en découvrant ça a hurlé, elle bosse en milieu médical et a vite compris que l'équipe médicale faisait croire a sa fille que c'était "necessaire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 15 Aoû - 2:40

Madly,

Pas de tentatives autodestructrices dans mon cas, à l'exception de la première nuit à la maternité quand j'étudié l'hauteur de fenêtres pour constater qu'ils étaient pas assez haut, et je risquais de me rendre handicapé, plutôt que de porter les choses à terme.

Manque de sensibilité s'est généralisé, c'est pas seulement le douleur physique mais aussi le douleur des autres. Je suis à un moment de ma vie ou je suis privé completement d'empathie. La colère silencieuse bouillonne en moi sans cesse et je suis vraiment capable de destruction. Nul autre que souffrance d'enfants me fasse réagir émotionnellement.

Dans ton refus de paracétamol il y'a du ' je vais punir mon corps' ou ' je vais punir moi même' ? Car c'est pas tout à fait la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madly

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Eure - France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Abigaïl
Décédé(e) à : 40sa + 5 jours dans les heures précédant l'accouchement d'une mort subite périnatale.
Porteuse d'une monosomie X complète non détectée car sans tableau clinique
Le : 28 janvier 2016
+FCS 5 semaines en novembre 2014 sans recherche de cause.
+FCS 10 semaines en mai 2016 par trisomie 16
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 15 Aoû - 12:31

MamandeM a écrit:
Madly,

Pas de tentatives autodestructrices dans mon cas, à l'exception de la première nuit à la maternité quand j'étudié l'hauteur de fenêtres pour constater qu'ils étaient pas assez haut, et je risquais de me rendre handicapé, plutôt que de porter les choses à terme.

Manque de sensibilité s'est généralisé, c'est pas seulement le douleur physique mais aussi le douleur des autres. Je suis à un moment de ma vie ou je suis privé completement d'empathie. La colère silencieuse bouillonne en moi sans cesse et je suis vraiment capable de destruction. Nul autre que souffrance d'enfants me fasse réagir émotionnellement.

Dans ton refus de paracétamol il y'a du ' je vais punir mon corps' ou ' je vais punir moi même' ? Car c'est pas tout à fait la même chose.


C'était plus un je vais me punir moi meme.
Après c'est un processus inconscient. Parce que mon cerveau sait que je n'y suis pour rien, mais une partie plus primaire de moi considère que c'est moi qui aurait du mourir et pas elle (d'où la volonté inconsciente de me punir...).
Une sorte de syndrome du survivant sauf que je n'ai pas survécu a un massacre ou un accident, j'ai juste survécu à ma fille !

L'impression de ne plus avoir d'empathie est aussi une chose que je comprend. Mais je le défini pour moi "autrement".
Pour moi la mort de mon enfant m'a permis de relativiser et de prendre plus de recul. Je tolère moins bien les "jérémiades" pour des broutilles car je considère (ou plutôt je sais) qu'il y a bien plus grave qu'avoir mal au bras parce qu'on a une tendinite ou se faire arnaquer de 4 000 E. Je me sent plus égoïste, ne voulant plus faire d'effort pour des personnes ou des causes qui n'en valent pas la peine.
Inversement je ne me réjouie plus comme une bêtasse quand une personne est en remission d'un cancer parce que je sais que cette personne va vivre avec une sorte d'épée de Damocles au dessus de la tête. Maintenant je suis plus compatissante et objective, je vais être rassurée que la personne va mieux mais je vais aussi être capable de voir la peur qui maintenant habite cette personne.
Je trouve que moralement ce drame m'a fait grandir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 15 Aoû - 13:42

Je comprends très bien. Perso, j'ai fait la différence entre moi et mon corps assez rapidement. J'ai pas vecu cette culpabilité, mais plutôt la rage contre le corps médical , puisque c'était mon deuxième accouchement très prématuré. L'envie de blesser est donc dirige vers l'extérieur. 

Avec le temps, j'ai accepté le fait de ne pas pouvoir compter sur les medecins, quelque part je cherche toujours de me pardonner à moi même d'avoir fait trop confiance au suivi. Idem pour mon mari. On se reproche tous les deux de n'avoir pas creuse la documentation médicale activement apres ma première grossesse. Le fait de se faire opérer à l'étranger a été un espece de claque que j'ai mis au medecins ici. J'ai refusé le traitement gratuit en l'hôpital très bien réputé à Paris, pour partir à l'étranger et entrer dans leur système privé en payant tout de ma poche. Je sais qu'on a entendu parler de moi, au delà de mon hopital, car quand je suis venu pour 2 autres consultations,les professeurs ont déjà entendu parler de mon dossier. En quoi concerne mon ex-gyneco, il ne practique plus. Je suis passé devant son bureau il y a quelques semaines et j'ai vu "locaux à louer".

Je t'admire. Avoir réussi de transformer un événement si triste, si injuste, si douloureux en force morale, c'est admirable. Chez moi je crois que ce sera l'opposé. Apres ce qui m'est arrivé, je n'ai plus de scrupules, plus d'empathie, plus de reconnaissance de douleur d'autres ... le petites malheurs du quotidien me mettent encore plus en colère, je me demande si cela ne suffit pas déjà ... ça me rajoute de la peine, même si dans un état normal d'avant je n'y prêterais pas trop d'attention. 

Avant j'étais heureuse, et donc se faire piquer 4000€ ne pouvait pas me déstabiliser, parce que j'avais mon fils,mon mari, ma belle maison, ma famille,mes chats,un bon taff, des ressources intérieures,mon sacrum tranquille. Je n'ai plus de tout ça ajourd'hui,j'ai perdu mon Mark, je suis malheureuse et déstabilisée, et donc perdre même 4€ me rajoute de la peine.

Je ne sais pas si je suis claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 15 Aoû - 14:10

Courage les filles...
N'oubliez pas que vous n'êtes pas non plus au même stade dans votre acceptation du décès. Et surtout, ne vous punissez pas...
Oui, MamandeM, tu aurais pu plus scruter les infos médicales mais pour ça, il aurait fallu qu'on te mette en garde contre la probabilité d'une seconde survenue. Personnellement, je veux y croire mais je n'ai vécu l'injustice qu'une fois. J'avoue que je veux y croire pour une seconde grossesse en souhaitant fortement que ça ne se reproduise pas. C'est pour ça que je préfère effectuer la batterie de test en génétique, tout en gardant à l'esprit que le risque 0 n'existe pas !
Forcément, nous sortirons grandies de cette épreuve car nous gardons en tête dans notre jardin secret que même si notre enfant n'est pas là physiquement, il veille de manière bienveillante sur nous ! Enfin, je veux y croire...
Je ne veux pas que les gens y croient pour moi, je sais, ils me prennent pour une folle.
J'ai planté un arbre et posé à son pied un ange. C'est un petit espace à nous au fond de notre jardin ! Pour autant, de manière indirecte, aujourd'hui, ma belle-mère avec qui j'ai de bons rapports expliquait qu'elle ne comprenait pas qu'on puisse se recueillir auprès d'un arbre (pour l'anecdote, une maman de mon village a perdu son fils de 20 ans, voici un an, qui s'est tué en voiture contre un arbre. Depuis ce jour, elle fleurit et décore cet arbre. Elle remerciait les gens qui respectaient cet espace en ayant conscience du risque de le voir saccager. Je trouve que c'est une magnifique possibilité de respecter sa mémoire... Tout le monde n'est pas de mon avis). Peu importe, je recadre les gens si les remarques sont déplacés à mon encontre mais je peux tolérer qu'on ne soit pas du même avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chachou14



Nombre de messages : 55
Localisation : Caen
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaël
Décédé(e) à : 39sa + 1j
Le : 19/01/2017
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Les crises d'angoisse    Mar 15 Aoû - 18:28

Moi aussi je fais des crises d'angoisse
Elles se manifeste en voiture, quand je suis en hauteur, depuis quelques mois je n'avais pas des idées très joyeuses qui me venait en tete.
Je pensais pouvoir combattre cela toute seule mais je me suis rendu compte que c'était au dessus de mes forces alors je suis aller voir mon medecin qui m'avait donner de l'homéopathie pour lui dire que cela ne faisait plus rien.
Je suis sous xanax cela me permet de me détendre car j'étais vraiment sous pression. J'étais oppressée a l'intérieur.
Je pense que j'ai mal gérer les étapes du deuil de mon fils.
Pour moi la perte de mon fils n'étais pas réel ou je ne voulais pas l'admettre.
Et puis je ne voyais plus d'avenir, pour Moi l'avenir c'était avec mon fils et non sans lui.
J'essaye d'aller mieux, tous les jours ne sont pas facile.
Avant je me donner les moyens pour parvenir à avoir ce que je voulais maintenant je baisse un peu les bras.
Parfois j'ai de l'espoir et parfois je n'y crois plus.
La vie n'est pas du tout un long fleuve tranquille

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les crises d'angoisse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: