DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Prééclampsie 21SA

Aller en bas 
AuteurMessage
Carogold



Nombre de messages : 5
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Rose
Décédé(e) à : 21sa+5j
Le : 08.05.2017
Date d'inscription : 24/09/2017

MessageSujet: Prééclampsie 21SA   Mer 4 Oct - 8:39

Bonjour à toutes et tous,


C'est la première fois que je parle de ce qui m'est arrivé que ce soit par écrit ou par oral en dehors de ma famille.


Le 4 mai dernier, lors de mes écho et suivi de sage femme du 4ième mois, j'ai été hospitalisé en urgence pour une hypertension, prise de poids importante en une semaine et des protéines dans les urines. De plus, la taille de la tête de bébé était trop petite par rapport à l'avancé de la grossesse alors qu'à la précédente tout était normal.


Tout ça a été confirmé alors que je n'ai rien ressenti. Pas de fatigue extrême, pas de points devant les yeux et pas plus de maux de tête qu'à l'accoutumé.
J'ai fait une pré éclampsie aigu... après quelques jours à l'hôpital sous surveillance et des taux records...( protéinurie des 24h: 4,6g; tension 21-10) nous avons dû prendre la décision d'interrompre la grossesse.


Je n'ai pas souhaiter voir ma fille née à 21SA+1 jour le 8 mai.
Je pensai et pense que cela serai et sera plus facile pour moi de faire mon deuil sans image en mémoire. Et si toutefois je changeai d'avis, mon homme a fait le nécessaire.


Je n'ai pas souhaité voir de psychologue, suite à la rencontre que nous avons eu à l'hôpital avec l'un d'entre eux.
(Elle s'est posé là dans la chambre sans rien dire croyant qu'on allait se mettre à parler tous seuls. Je n'étais déjà pas chaude mais cela m'a encore plus refroidi.)


J'ai essayé dans un premier temps de prendre les choses du bon côté, sachant que sans ces visites je serai probablement morte aujourd'hui.
Que j'avais de la chance par rapport à d'autres que ceci se soit passé tellement tôt que je n'ai jamais senti le bébé dans mon ventre.
Il me semblait que cela fonctionnait plutôt bien... Bien sûr j'avais mes coup de blues ( le plus dur était de voir un enfant dans les bras de mon mari) mais les occupations à la maison me permettait de ne pas trop y penser.


Puis j'ai essayé de reprendre ma vie normalement, et les premières maladresses n'ont pas tardé (bien sûr les gens ne peuvent pas savoir d'eux même, mais je crois qu'un minimum de psychologie s'impose à tout le monde lorsqu'une femme a annoncé qu'elle était enceinte et que du jour au lendemain elle n'a plus le sourire c'est que quelques choses c'est passé et qu'il ne faut aborder le sujet directement avec elle!)
La cérémonie des tout petits auquel nous avons assisté m'a fait du bien. Et je tenais le coup!


Les test de coagulation et des facteurs II et V sont bons, pas de problème de ce côté là. Au moins quelques de positifs


C'est ces temps ci que cela devient plus difficile puisque ma fille aurait dû naitre il y a 2 semaines.
Ceci ajouté au fait que les médecins ne savent toujours pas ce qui c'est passé et que j'ai donc peut être une maladie des reins.
Le désœuvrement au travail n'aidant pas.


Encore 1 mois et demi à attendre, pour juste savoir si je dois subir une biopsie des reins.


Je doute de beaucoup de choses en ce moment et cela s'ajoute à la douleur que je ressens depuis plus d'un mois, je suis mal dans ma peau, avec le recul je demande si j'ai vraiment été bien soigné à l'hôpital (pas de menu sans sel, pas de recommandation sur les positions dans le lit) et pire, je doute de mes sentiments envers mon mari.
Quand je lis vos messages, toutes, vous vous sentez mère ... Pas moi, et je me demande si c'est normal.
Les annonces de grossesse et d'accouchements dans mon entourage sont de plus en plus difficile à supporter et tout ce qui rapproche plus ou moins, plainte de douleur, de fatigue, séance de shopping...mais surtout ceux qui se plaignent de l'inutilité de l'échographie du 4ième mois, celle qui m'a probablement sauvé la vie!

Parfois j'ai envie de tout leur dire, de leur dire que malgré nos précautions, notre attente des 3 mois pour annoncer la grossesse à tout le monde, cela ne nous a pas préserver (J'aurai largement préféré faire une fausse couche), mais je ne suis pas du genre à étaler ma vie et à me plaindre et je déteste par dessus tout être plainte.


Il y a une semaine, j'avais encore 0.9 g de protéinurie et comme de tous les témoignages que j'ai pu lire aucun ne ressemble vraiment à mon cas. Je me demandais comment était la votre après autant de temps?


Merci de m'avoir lu et bon courage à toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luluccino



Nombre de messages : 12
Localisation : Fresnes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alvaro et tantange de Nina 39 SA
Décédé(e) à : 32 semaines de grossesse
Le : 04/07/2017
Date d'inscription : 28/08/2017

MessageSujet: Re: Prééclampsie 21SA   Ven 6 Oct - 13:44

Bonjour,
Désolée de t'accueillir ici.
Notre histoire est différente mais le manque la douleur reste commun.
J'espère que trouveras des filles qui ont vécu une grossesse similaire.
Dans tout les cas nous sommes la pour s'aider les uns les autres.
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tflmd



Nombre de messages : 57
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : 36 semaines et 4 jours
Le : 16/01/2018
Date d'inscription : 04/03/2018

MessageSujet: Re: Prééclampsie 21SA   Mar 6 Mar - 11:20

Je partage mon post avec toi car on m’a parlé de pré-éclampsie comme raison de la mort de mon bébé. Pourtant je n’ai pas eu tout ces symptômes. Alors je cherche à comprendre.
http://www.nospetitsangesauparadis.com/t17258-nouvelle-mamange#365674

En tout cas courage à toi
Et une pensée à tous nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carogold



Nombre de messages : 5
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Rose
Décédé(e) à : 21sa+5j
Le : 08.05.2017
Date d'inscription : 24/09/2017

MessageSujet: Re: Prééclampsie 21SA   Mer 7 Mar - 2:50

Bonjour Tflmd,

Pour moi, la prééclampsie est une maladie qui met d'abord en danger la mère.
Alors dans ton cas, je ne pense pouvoir beaucoup t'éclairer.

Je me suis permis de lire ton histoire, et tes commentaires.
Quand tu dis que tu n'arrives pas à être contente pour ta collègue enceinte, je tenais à te dire que tu n'es pas la seule à réagir comme ça. Encore la semaine dernière, l'annonce de la grossesse de ma belle-soeur m'a plongée dans une intense et momentanée dépression. Bien sûr je suis contente pour eux, mais cela n'empêche pas que cela nous fasse mal.

J'espère que mes mots t'auront rassurés sur le fait d'avoir de tel sentiment.
Courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carogold



Nombre de messages : 5
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Rose
Décédé(e) à : 21sa+5j
Le : 08.05.2017
Date d'inscription : 24/09/2017

MessageSujet: Re: Prééclampsie 21SA   Mer 7 Mar - 3:02

Suivi de l'après prééclampsie.

- Traitement anti-hypertension
- 1 mois après: rdv avec néphrologue (suivi de protéunerie + prise de sang)
- 2 mois après: rdv avec le gynécologue
- 4 mois après: rdv avec néphrologue (suivi de protéunerie + prise de sang)
annonce du port de la maladie de Gilbert (bénin)
- 6 mois après: rdv avec néphrologue (suivi de protéunerie + prise de sang)
annonce de la nécessité de faire une ponction rénale
- 9 mois après: après 3 mois d'attente car pas de place pour l'hospitalisation enfin la ponction.

Après plus de 10 mois, je vais enfin savoir quelle maladie des reins j'ai, si il existe un traitement et si je peux retenter une grossesse. A ce jour, je suis toujours sous 2 traitements (loxen et ramipril)

Voilà j'espère que cela vous éclairer ce qui vous attend si vous êtes dans mon cas.
Courage et patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tflmd



Nombre de messages : 57
Localisation : Suisse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : 36 semaines et 4 jours
Le : 16/01/2018
Date d'inscription : 04/03/2018

MessageSujet: Re: Prééclampsie 21SA   Mer 7 Mar - 4:23

Bonjour Carogold,
Oui en effet ça me paraît une maladie assez grave et je n’ai absolument rien ressenti. Le seul fait qui s’est passer c’est que j’ai eu des protéines dans les urines au moment d’accoucher, ce qui m’a valu du sulfate de magnésium en intraveineuse... horrible... soins intensifs toute la nuit suivante après l’accouchement. Voilà en gros comment ils ont posé leur diagnostic mais sans grande conviction. Bien sûr le 1 janvier j’ai eu subitement les jambes gonflées mais aucun autres signes. Si seulement ils avaient pu voir qqch pour pouvoir sortir mon Gabriel en vie Sad
J’ai vu également une néphrologue 1 mois après mais juste pour parler. Ma gyneco me contrôle toujours la tension et pipi et tout est bon comme d’habitude. J’ai du mal à croire que c’est cette maladie qui a emporté mon fils. Peut-être j’ai fait qqch, peut-être je ne le méritais pas Sad
Merci pour tes mots, oui ça me rassure de pas être là seule à penser comme ça. Ça va être dur, voir des femmes enceintes et d’autres bébé est insurmontable. Je n’ai plus envie de sortir de chez moi desfois mais mon mari est là pour me pousser en avant. Heureusement que je l’ai, je l’aime tellement.
Bon courage à toi aussi, tiens moi au courant quand tu auras des nouvelles sur la maladie, traitement, etc
Bisous à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prééclampsie 21SA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: