DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser

Aller en bas 
AuteurMessage
mahéa



Nombre de messages : 132
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Jeu 19 Oct - 2:48

Bonjour à tous

Voilà je viens ici raconter mon histoire, je suis dans une passe difficile et je ne sais plus trop ou je vais

Pour commencer j'ai un fils de 4 ans et demi, Aaron. en 2016 nous voulions lui donner un petit frère ou une petite sœur, les premiers mois de grossesse se passent bien, aucune inquiétude à l'horizon.
Mais à la visite du 5eme mois, le medecin me demande de revenir 1 mois plus tard car le bébé est mal positionné et il ne voit pas correctement ce qu'il souhaite.

A 6 mois je reviens donc et après un long examen echographique, le gynécologue m'annonce une mauvaise nouvelle. Notre petit garçon à selon lui une hernie diaphragmatique, il me demande d'aller à l'hôpital en urgence pour mieux visualiser la pathologie.
Là bas il se trouve que la hernie est bien plus importante que prévu, tous les organes passent dans le trou, et écrasent les poumons.

Ils est convenu d'une amniocenthèse pour vérifier qu'il n'y ai pas de problème génétique, qui pourrait expliquer la malformation.
Celle çi est pratiquée quelques jours plus tard, mais les résultats sont longs à arriver, environ 3 semaines.
En attendant, je continue les examens, qui révèlent que le bébé à aussi un retard de croissance et que le placenta n'est pas non plus comme il devrait être.
ça commence à faire beaucoup....

Je suis reçue par un chirurgien, qui m'explique l'opération de mon fils à la naissance, il devra être intubé très rapidement et à environ 50% de chances de survivre à l'accouchement. Nous décidons d'attendre les résultats de l'amniocenthèse.

Je reçois un premier coup de téléphone rassurant. Il n'y a pas de trisomie 21, 15 et 18. Il faut attendre encore une semaine pour avoir la fin des résultats.

Quelques jours plus tard, nouveau coup de téléphone qui me demande, cette fois de venir au chu. Et accompagnée si possible. Evidemment je comprend tout de suite qu'il y a un souci.

Le lendemain nous partons avec mon mari à l'hôpital en se préparant au pire. Je suis alors enceinte de 7 mois.

La génétitienne et une psychologue nous accueillent donc et nous expliquent que le bébé à une trisomie 9 en mosaique. C'est extrement rare, à tel point que personne n'a d'exemples à nous donner, 30 cas sont recensés dans la littérature au total dans le monde entier.

Les conséquences de cette trisomie est même difficile à expliquer pour la génétitienne, le bébé sera retardé, mais elle ne pas dire à quel point...

Nous prenons la décision d'interrompre la grossesse, car non seulement cet enfant serait handicapé, mais en plus sa hernie diaphragmatique lui laisse 1 chance sur 2 de survivre. C'est une décision atroce mais nous la prenons le cœur dans l'âme.

Une semaine plus tard Mahé nait , il est petit mais tellement beau....

Ce sont des jours et des mois compliqués qui devront suivre, mais la vie reprend le dessus et nous l'aimons, nous décidons de voir l'avenir et de nous consacrer à notre fils, qui a 3 ans à cette époque. Il ne posera pas de questions mais nous lui expliquons qu'il y eu un petit frère et qu'il est mort, tout simplement

8 mois plus tard, je suis enceinte. C'est une bonne nouvelle mais nous attendons avant de nous réjouir.

Je passe une amniocenthese à 3 mois et demi. Un petit stress, surtout à l'attente des résultats ( qui sont toujours aussi longs...)

3 semaines plus tard, délivrance ! tout va bien, c'est une petite fille...

Nous sommes tellement contents, la vie à repris le dessus, nous l'annonçons à tout le monde

La grossesse se poursuit, et même si la petite est un petit poids, tout se déroule normalement

Je suis à 8 mois et demi. Il est prévu de déclencher l'accouchement dans 3 jours, pour permettre à mon conjoint policier d'être là pour la naissance, et de pouvoir faire garder notre grand.

Tout est prêt, sa chambre, ses petits habits, doudous, valise de mat ....

Ce matin quand je me lève elle ne bouge pas quand je carresse mon ventre.

Je ne m'inquiète pas plus que ça, cela peut arriver.

J'emmene mon fils à l'école et retourne à la maison

Je la stimule, l'appelle, Théa, ce prénom je l'aime tellement, je ne me lasse pas de le prononcer.

Je commence à angoisser, c'est un bébé très actif d'habitude. Au bout d'une heure, je téléphone à la clinique pour expliquer la situation et on me demande de passer pour un monitoring.

Je me depêche car j'ai un mauvais préssentiment.

Arrivée au service maternité, la sage femme me branche le monito mais son visage n'est pas rassurant, elle cherche le pouls du bébé....

Elle sort alors l'echographe et me dit : ah il y a un faible battement cardiaque

Elle part chercher ma gynéco qui arrive très vite, elle me demande depuis quand je ne la sens plus bouger. Seulement depuis ce matin, hier soir cétait encore la grosse fiesta là dedans !

Elle passe alors sa sonde sur mon ventre et me dit : je suis bien embêtée, madame, mais le cœur s'est arrêté

Là je ne peut plus supporter ce que je viens d'entendre. Je cris, ce n'est pas possible, je ne peux pas perdre 2 enfants ! c'est un cauchemar....

J'appelle mon conjoint, je pleure en disant que le bébé est mort, qu'il doit venir...

En attendant je préviens la famille, personne ne s'attend à entendre ce genre de nouvelles quelques jours avant la naissance, c'est le choc général.

La suite hélas je lai connu avec mon img 1 an plus tot, je reste à l'hôpital, mon bébé mort en moi et je dois attendre le lendemain le déclenchement et donner à nouveau la mort....

Je passe la nuit la plus horrible de ma vie, avec des contractions, un mal de dos horrible, des bébés qui pleurent un peu plus loin, l'envie d'en finir...

A la naissance la gynéco m'annonce que le cordon était serré dans les pieds, qui pourrait donner une explication au décès.

Je prends ma fille, ce que je n'avais pas voulu pour mon fils , la garde près de moi et lui parle.

Nous ne choisissons pas d'enterrement et nous confions son corps à la clinique, comme pour son frère

Cela fait 3 semaines aujourd'hui que j'ai perdu ma fille, j'ai beaucoup de mal à encaisser, nous avons perdu 2 enfants et j'ai du mal à voir l'avenir, je n'ai plu envie de rien. Mon fils à perdu un frère et une sœur, il à du mal à comprendre ce qu'il s'est passé, la chambre de la petite sœur était prête, on en parlait beaucoup...

Bref là c'est la fois de trop

Je commence à avoir des idées noires, la visite du psychologue ne m'a pas aidée, je n'ai plus envie de parler à personne

Je suis ecoeurée

Merci de m'avoir lue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Jeu 19 Oct - 13:23

Mahea,

Ce qui t'arrive est d'une énorme violence, je compatis de tout mon cœur. J'avais également des idées noires, mais tu ne peux pas faire cela, Aaron à besoin de toi et de son père. Pense à la suite possible de ta disparition ... mon deuxième fils est décédé en avril et la seule raison de tenir debout est mon premier fils, également en maternelle, comme le tien.


Tiens fort. Il y a une vie apres ça ... même si c'est difficile à croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliju

avatar

Nombre de messages : 985
Localisation : Saint Nazaire
Je suis : Maman de
Ange(s) : Arthur et Elisa
Décédé(e) à : 19 SA + 6 pour Arthur
19 SA + 3 pour Elisa
Le : 27 août 2015 pour mon garçon
7 août 2016 pour ma fille
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Jeu 19 Oct - 16:58

Mahea,

Je ne viens plus beaucoup sur ce site et encore moins dans cette section . Bref ...

J'ai aussi perdu 2 enfants en 2015 et en 2016. Je suis aussi passé par toutes les émotions, du desespoir a l'espoir, une grande perte de confiance en moi ... et finalement l'espoir à repris le dessus, je ne pensais pas y arriver mais depuis 2 mois je peux enfin serrer mon rayon de soleil dans les bras.

Accroche toi , c'est loin d'être facile mais il le faut pour ton grand et ton mari . Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
améliemamananges

avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alexis et Lucie
Décédé(e) à : Alexis à 24 SA +4 J (Syndrome de di george)

Lucie à 21SA +3 J (Rupture des membranes)
Le : Alexis le 03/02/2017 après 21 min de vie

Lucie le 31/10/2017 après 14 min de vie
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Lun 13 Nov - 10:47

Bonjour Mahéa,

Malheureusement je suis triste de lire que je ne suis pas la seule dans cette situation.....

De tout coeur avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag17051012



Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : Mons
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan, Martin et Valentin
Décédé(e) à : Ethan: 19 SA+1
Martin & Valentin: 21 SA+5
Le : Ethan: 17/05/2016
Martin & Valentin: 10/12/2016
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Lun 15 Jan - 15:46

Bonjour Mahéa,

Je suis triste de lire ton récit comme tous ceux que nous lisons encore trop souvent. Cela ne devrait pas arriver mais fera partie de notre vie à jamais.

J'ai aussi perdu 1 garçon Ethan en mai 2016 et mes Jumeaux en décembre 2016. Tu dois te battre! Tu as un petit mec et ton chéri, tu dois être là pour eux. De plus, souviens toi d'une chose, c'est à travers toi que tes deux petits anges vivront donc fait les vivre...

Je te souhaite plein de courage dans ces moments difficiles mais un jour, même si c'est encore difficile à croire, tu retrouveras le sourire (tes petits anges seront toujours auprès de toi)...

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celia1986

avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 32
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : Joey et Jordan et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie et 11 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
09/04/2018 convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mar 16 Jan - 2:41

je suis tellement désolée pour vous... le vivre un e fois c'est déjà terrible mais 2 fois je n'ose même pas imaginer. Je ne peux que comprendre tes idées noires... accroche toi à ce que tu as de plus beau sur cette terre ton petit garçon. je sais c'est facile à dire mais il à besoin de sa maman... plein de câlins et je te souhaite beaucoup de courage pour traverser ces moments trop difficiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 132
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mar 16 Jan - 3:21

Merci à vous celia et mag, pour vos petits mots d'encouragement

C'est étrange, mon moral est parfois haut, j'arrive à passer de bons moments en famille ou entre amis, et puis le lendemain c'est la dégringolade, plus d'espoir, plus envie....

Je vais tester une magnétiseuse jeudi, je pense que ça pourra me détendre et pourquoi pas me mettre en meilleure condition pour démarrer une nouvelle grossesse.

Je me sens trop fragile pour reprendre le boulot ( alors qu'après mon img j'y étais retournée avec plaisir, mais là c'est la goutte d'eau..) donc je vais demander un arret à mon medecin ou à une psychiatre si besoin

Est ce que vous aviez repris votre travail après la perte de vos enfants ? Je commence même à réflechir à changer de voie, je me dit que c'est peut etre l'occasion de faire autre chose, mais en mm temps on a le projet d'un autre enfant alors c'est pas le meilleur moment pour signer un contrat...

J'ai heureusement une bonne gyneco qui prend le temps de m'écouter et me rassurer sur l'avenir, mais je sais que ce sera fort compliqué... 2 pertes l'une derrière l'autre m'ont traumatisées à vie pour imaginer une future grossesse. Et je vieillis aussi, j'ai peur de ne jamais réussir à complèter ma famille

Voilà ou on est après 3 mois et demi d'envol....

Bisous a vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celia1986

avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 32
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : Joey et Jordan et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie et 11 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
09/04/2018 convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mar 16 Jan - 4:26

personnellement jetais pressée de retourner au boulot...mais je n'ai connu ça qu'une fois... c'est sur que tu ne vivra pas cette grossesse sereinement mais n'hésite pas à te faire suivre par une psy pdt ta future grossesse. moi ça m'a bien aidé et je me rend compte que ça me ferait encore du bien cette fois ci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mar 16 Jan - 9:06

De mon cote j'ai attendu un peu plus de 6 mois avant de retourner au travail. C'etait un temps qui m'etait necessaire pour pouvoir faire face aux gens et ne pas me decomposer a moindre remarque.

De la perspective du temps je ne regrette pas d'avoir attendu, je suis d'une nature tres independante et assez fiere, je ne voulais surtout pas la pitie des autres, je savais que ce seront seulement des consolations vides, prives du sense.

Je retravaille depuis 2,5 mois et je peux dire que tout le monde a deja oublie, on ne me traite pas differement qu'avant, tout le monde a bien integre que c'est qui se passe dans ma vie prive pour eux revele d'un tabou et cela restera ainsi.

Chacun reagi differement; et on ne travaille pas dans le meme genre d'endroit. Pour moi ca fera 10 and que je travaille ici et je sais que plusieurs personnes seraient tentes a me donner de bon conseils et leurs avis, alors j'ai pris mon temps pour pouvoir les affronter avec la tete haute. Certes sans soutien, mais au moins sans condescendance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 132
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mar 16 Jan - 12:01

ce qui est surtout dur dans mon boulot ce ne sera pas les collègues car on est une toute petite équipe, et de toute façon on ne se parle pas trop (sympa l'ambiance ^^), mais ce que je redoute ( et maintenant que je l'ai déjà vécu, je sais que ça se passera comme ça ) c'est que je vais devoir l'annoncer tous les jours.

Les clients qui m'ont vu partir en congé mat en aout vont revenir en aout prochain ( clinique vétérinaire, donc parfois les gens ne viennent qu'une fois par an pour les vaccins ), et ils vont arriver avec un grand sourire en voyant que je suis revenue... et là je vais devoir leur annoncer qu'une fois encore cela s'est mal terminé pour nous.


Et pour ceux qui ont été mis au courant je n'ai pas envie de voir de la pitié dans leur yeux, et de devoir reparler de ce qui s'est passé, à chaque client qui passera la porte de la clinique

J'ai pris rdv avec une psychiatre, j'espère qu'elle pourra me faire un arret suffisamment long pour que je puisse continuer à avancer dans mon deuil et ne pas rajouter de stress là dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MamandeM

avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Paris (77)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mark
Décédé(e) à : 23SA a 2h de vie, à cause d'une extrême prématurité
Le : 25/04/2017
Date d'inscription : 10/05/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mar 16 Jan - 14:04

Je pense effectivement que c’est une bonne idée de s’isoler et prendre le temps de refaire la façade. Se rassurer que le mascara que mets le matin restera sur place jusqu’au soir. Même si le douleur reste le même, avec chaque mois qui passe je ressens un durcissement intérieur. 8 mois après ma gorge est rarement serrée... en sachant que 1 mois après je passait plus de temps de pleurer que dormir. Je reste indifférente aux maladresses, aux blagues sur la grossesse/maternite/ accouchements qui encore il y a 3/4 mois finissaient à me blesser en profondeur. Ce qui me touche encore c’est passer devant le cabinet de mon ancien gynécologue, devant les pompes funebres, entrer dans l’hôpital ou Mark est mort, aller sur sa tombe. Si je pleure, je suis seule.

J’espère que au bout de quelques mois tu vas aussi assez durcir pour acquérir cette indifférence, et que  tu trouveras une phrase courte du genre « mon enfant est décédé à la naissance » qui tu répéteras comme un automat sans que ça te fasse du mal. Au point où je suis j’ai plusieurs phrases comme ça,cela me fait plus rien de dire « nous l’avons malheureusement perdu, mais je ne vais pas en parler  (avec vous) » ou bien «  je suis bien soutenue merci » ou «  c’est trop douloureux d’en parler ». Ça me permet de couper court, avec une tonalité plus au moins poli en fonction d’interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag17051012



Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : Mons
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ethan, Martin et Valentin
Décédé(e) à : Ethan: 19 SA+1
Martin & Valentin: 21 SA+5
Le : Ethan: 17/05/2016
Martin & Valentin: 10/12/2016
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Mer 17 Jan - 14:21

Bonsoir Mahéa,

Pour ma part, j'ai repris le boulot après 3 semaines à la perte d'Ethan. Très mauvaise idée, je me suis effondrée à peine la porte du boulot passée alors que mon collègue me faisait un sourire de réconfort...

Pour mes jumeaux, j'ai repris le travail 3 mois plus tard. ça m'a permis de me préparer aux questions de mes clients... Dès que tu leur dis que ça s'est mal déroulé et que tu les as perdu, ils sont tellement mal qu'ils n'osent pas aller plus loin. A ceux avec lesquels, je suis plus proche: je leur disais le minimum (infection rare qui n'est pas assez connue chez nous, la prochaine fois ce sera une fin heureuse...) et puis on repartait sur du professionnel... 

Le temps est différent pour chacun. Tu le sentiras quand tu seras prête. Pour ma part, je voulais réussir à ne pas m'effondrer aux questions: alors ça fait quoi d'être maman? L'accouchement n'a pas été trop difficile? Pas difficile les nuits...? Dès mon retour, j'ai su garder mes idées en place sans larmes aux yeux. Comme la maman de Mark, quand je pleure (ce qui arrive encore) je suis seule. Je ne veux aucune pitié car de toute façon personne ne comprendra cette peine sans l'avoir vécu c'est juste impossible. 

Prend ton temps, récupère, pense à toi et à ton couple, relève toi.. Le boulot attendra Wink

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boliluns

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 36
Localisation : La Rochette
Je suis : Maman de
Ange(s) : Une petite étoile
et Clara
Décédé(e) à : 10 semaines (mort fœtale à 6 semaines)

17 semaines et 3 jours (morte à 15 semaines)
Le : 08/02/2017
Date d'inscription : 11/02/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Jeu 18 Jan - 5:22

Mahea, moi aussi je travaille dans une clinique vétérinaire, comme tu dis, pour moi la reprise a été très difficile, j'ai repris 3 semaines après le décès de ma petite Clara, et beaucoup de clients m'ont dit "vous étiez absente j'ai cru comprendre que vous aviez eu un bébé?", une autre cliente que je n'ai revu qu'en août qui a eu elle un bébé en bonne santé en août (heureusement elle ne l'avait pas avec elle ce jour là), venue pour un vaccin pour son chat, à laquelle j'avais renseigné sur la toxoplasmose, je lui avais dit en janvier 2017, moi aussi je suis enceinte et je suis négative et je travaille en tant que vétérinaire. Alors en août je ne vous verrai pas je serai en congé maternité. Quand je l'ai vue passer la porte, j'ai vacciné son chat, elle m'a dit dis donc vous êtes revenue tôt de votre congé, et là ben j'ai pas pu, j'ai pleuré toute la consultation sans pouvoir m'arrêter. Elle a été gentille et desolée pour moi, je ne sais même pas si j'ai bien vacciner son chat tellement j'étais choquée.
Il y a eu aussi, des euthanasies de chatons de la taille de Clara (10cm), que j'ai du faire, où j'ai tellement pleuré pour eux.
Et bien d'autres choses malheureusement... C'est très dur d'avoir un boulot face aux clients quand on est dans une situation comme celle là.

Je te souhaite beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 132
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Jeu 18 Jan - 9:21

Boliluns, tu me comprend encore mieux...

Tu es véto, moi je suis asv, donc en première ligne de la clientèle

Je vais en permanence devoir en parler car entre le téléphone et l'accueil des clients, je vais jongler entre "oh vous etes revenue, félicitation pour le bébé !" et " oh je suis tellement désolée ( une cliente m'a mm pris dans ses bras après mon img )"
Quand je suis partie il y a 5 mois en congé mat, beaucoup m'ont dit : aller cette fois tout ira bien !
Et j'y croyais tellement...

Et à coté de ça tu connais la clientèle, de plus en plus exigeante, plus de limites et plus de notion de ce qui est vraiment grave ou non...

Je me vois plus trouver les bonnes paroles en cas d'euthanasie, je sais plus si j'aurais cette empathie indispensable à mon métier.

Et en plus l'ambiance n'est pas particulièrement bonne dans l'équipe, et dailleurs je n'ai aucune nouvelles des vétos...

Voilà voilà ^^

Donc pour toutes ces raisons ( et aussi le fait qu'on veille tenter une nouvelle grossesse, je veux éviter stress, expositions aux radios et à l'anesthésie gazeuse etc ) je vois une psychiatre lundi et je lui demanderais un arret suffisamment long.

Sinon je reviens d'une scéance de magnétisme qui m'a particulièrement fait du bien, on a parlé 1h et ensuite elle m'a fait 1h00 de soins et massages Smile
J'y retourne dans 3 semaines lol

Sinon les filles vous avez eu un autre enfant ou êtes en essai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audreyyy



Nombre de messages : 469
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Décédé(e) à : 15semaines de grossesse
Le : 11/05/2017




Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Jeu 18 Jan - 14:21

Bonsoir Mahéa, 
Les questions, malheureusement tu ne pourras pas les éviter. La plupart du temps, elles seront destinées à être bienveillantes (juste prendre des nouvelles quand on ne connaît pas la situation) mais par contre, je crois qu'il faut clarifier les choses rapidement avec les personnes extérieures dont tu n'es pas proche et qui chercheraient à être intrusives. 
Personnellement, j'ai repris 2 mois après l'IMG, j'ai jugé que c'était le temps dont j'avais besoin sachant que je travaille en crèche comme psychomotricienne. Je n'aurai pas réussi à me confronter à des bébés et jeunes enfants alors que tous mes rêves de parentalité s'étaient envolés. 1 mois après ma reprise, j'ai changé de travail (toujours dans le même domaine mais une équipe et des parents qui ne me connaissaient pas). 
Je pense donc que toi seule te connaît et si tu juges que tu as besoin de temps, que ton médecin consent à te faire un certificat médical, tu n'as certainement pas à écouter les jugements des autres. 
Ils sont inaptes à comprendre car la plupart du temps, le monde extérieur ne sait pas être empathique quand il est question de perte d'un bébé si ce n'est pas une situation vécue. Par exemple, rien que dans ma famille, mon frère veut s'y intéresser mais autant dire que c'est comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il m'a demandé dernièrement : "toujours pas de résultat? "tu en as mais tu ne veux pas te confier?" Qu'attends-tu pour les harceler ?" (je ne fais que ça, téléphoner au centre de génétique et je suis souvent mal reçue). 

Courage à toi... en souhaitant que vous puissiez apporter un peu de bonheur avec l'arrivée d'un petit bout 

Ps: le magnétisme, ça a été véritablement quelque chose qui me convenait. J'en ai fait 2 séances voilà quelques mois. Malgré tout, la tristesse est toujours là et je pense qu'elle ne disparaitra jamais...
Je suis personnellement en essai (j'ai arrêté ma contraception à la mi-novembre car je ne supportais plus d'attendre des résultats qui sont aux oubliettes mais mon nouveau cycle n'est arrivé que 45 jours après le 4 janvier). Difficile donc de savoir où j'en suis... on verra, on laisse la nature faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 132
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   Ven 19 Jan - 3:24

Je te souhaite que ça fonctionne rapidement  Smile

Par rapport au travail je n'ai personne qui m'a conseillé de reprendre, les gens sont assez compréhensifs dans mon entourage au contraire. Je saurais lundi si je peux avoir un arret maladie ( d'après une amie psychiatre elle ne voit pas qui pourrait me le refuser )

Je suis vraiment dans un autre schéma qu'après mon img, ou je voulais avancer, reprendre le cours de ma vie, presque occulter ce qui c'était passé. J'avais moins prévu les questions des clients. Le truc c'est que ça va être permanent ( on a une grosse clientèle et bcp d'habitués ), et toujours trouver les mots alors qu'on a pas toujours envie de parler ça va être usant... J'espère que la psy va bien comprendre ça. Sinon je crois que je changerais de boulot. C'est juste au dessus de mes forces de revivre ça encore une fois

Pour en revenir à la magnétiseuse , qui est aussi médium ( oui je sais que ce n'est pas bien scientifique mais bon ^^) elle m'a bien rassurée pour la suite et ça aussi ça me fait du bien de l'entendre, j'ai qqchose auquel me raccrocher, ça m'aide à avancer. Tout comme la famille et les amis qui ont plutôt assuré encore une fois (...)

Je sens que j'ai déjà fait du chemin depuis la mort de ma fille ( 4 mois bientôt ), mais il y a toujours comme toi cette tristesse qui ne pars pas. Il faut que j'arrive à vivre avec, mais c'était deja compliqué avec un deuil, alors maintenant que j'en ai deux  peine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser   

Revenir en haut Aller en bas
 
2 deuil à gérer coup sur coup. trop dur à encaisser
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: