DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mes petits anges gardiens

Aller en bas 
AuteurMessage
andrea57

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : 57000
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte et Axel
Décédé(e) à : 21 semaines
Le : 01/02/2018
Date d'inscription : 09/02/2018

MessageSujet: Mes petits anges gardiens   Mar 13 Fév - 4:24

Bonjour à toutes et à tous,

Voilà notre histoire...

Après 2 années d'essai infructueuses, nous prenons la décisions d'entamer un programme au près de l'AMP.

Nous entamons les premiers tests et après 2 opérations pour régler mes problèmes gynécologique, nous pouvons enfin commencer notre première FIV le 21 septembre 2017.

Puis la prise de sang arrive enfin et le résultat nous enchante je suis enceinte... 9 jours plus tard je demande une prise de sang pour confirmer et la le taux crève le plafond, nous supposons donc que ce sont des jumeaux.

6 semaines plus tard nous retournons à l'AMP pour la première écho et la confirmation nous attendons des jumeaux. Rires et larmes se mêlent, nous sommes tellement heureux, mais nous savons que rien n'est gagné, nous attendons patiemment les 3 mois pour l'annoncer à nos proches (en cours de route nous vivons quelques désagréments mais rien d'alarmant).

Noël arrive enfin et nous offrons à nos famille le plus beaux des cadeaux, deux magnifiques bébés (des jumelles au dire de notre gynécologue).

A l'échographie de janvier le 12, nous vivons un vrai bonheur et nous demandons la confirmation du sexe des bébés et la surprise, il y a une fille et un garçon alors qu'un seul embryon m'avait été implanté donc totalement impossible que ce soit des faux jumeaux, il y a donc deux possibilité soit le labo c'est trompé et nous a implanté 2 embryon soit chose encore plus improbable nous attendons un bébé FIV et un bébé naturel.

La sage femme nous demande donc de patienter jusqu'a la prochaine écho pour confirmer le sexe des bébés. Nous allons donc patienter gentillement.

Mais notre gynécologue n'était pas du même avis, elle voulait une confirmation, elle nous a donc fait revenir le 24 janvier pour qu'elle puisse vérifier par elle même.

Nous nous rendons donc à l'hôpital pour une échographie, et notre médecin confirme que c'est bien un garçon (aucun doute il est du genre très à l'aise avec ces attributs) mais pour le deuxième bébé difficile de se prononcer elle n'a pas l'air d'avoir envie de se montrer.

Il y a donc un bébé naturel et un bébé FIV mais pour nous le principal c'est qu'ils soient en pleine forme. 

Je me lève donc tranquillement de la table l'échographie et je me rhabille et la catastrophe un lac sort littéralement de moi, je cours au toilettes, mon médecin me suit puis me demande de retourner sur la table et la c'est la descente au enfer, la poche de notre petite fille c'est ouverte, je passe plusieurs jours au service des grossesse a risque avant de faire une nouvelle évaluation le lundi suivant, malheureusement rien n'a changé, la poche ne c'est pas refermé, il va donc falloir prendre une décision pour cette petite fille qui vie toujours en moi mais qui n'a plus la possibilité de bouger.

Rien ne peut être fait dans la précipitation, nous devons attendre une semaine de plus mais à la maison cette fois, nous devons être reçu la semaine suivante.

Mais une infection est venu tout détruire sur son passage, le mercredi 31 janvier les contraction commence, nous nous rendons d'urgence à l'hôpital mais il est déjà trop tard notre petite fille est déjà en route pour sortir, il n'y a donc pas d'arrêt possible aux contradictions, il me monte en salle d'accouchement et tente leur maximum pour faire cesser le travail.

Mon compagnon est mon meilleur allié, il pose les questions dont je n'ai malheureusement pas envie d'entendre les réponses...

Nous mettons au monde notre petit trésor à 7h32, la poche de notre petit garçon s'ouvre dans le travail et nous perdons notre deuxième trésor 30 minutes plus tard.

Mon coeur c'est brisé ce jour là, il ne se passe pas un jour s'en que mes larmes ne coulent à petit ou à grand flot mais toujours avec se manque intense.

Depuis j'essai de vivre avec leurs souvenir, j'essai tant bien que mal de vivre avec cette perte immense... La solitude est devenu ma plus grande angoisse, j'ai besoin d'être toujours accompagné, j'ai donc décidé de suivre une thérapie, car je ne veux pas être dépendante indéfiniment.

Merci à vous d'avoir pris le temps de lire mon histoire et merci encore plus d'avance pour vos retours.

Andréa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninie78



Nombre de messages : 2
Localisation : YVELINES
Je suis : Maman de
Ange(s) : Daphnée
Décédé(e) à : 21 SA +5 JOURS
Le : 16 JANVIER 2018
Date d'inscription : 26/01/2018

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Mar 13 Fév - 5:59

Bonjour Andréa. Quelle triste histoire ! Je suis vraiment  désolée pour toi et ton mari. J'imagine ta douleur et ta peine de perdre deux bébés obtenus difficilement par la FIV. Ton histoire fait écho à la mienne car j'ai perdu ma fille à 21SA +5 jours il y a 4 semaines . Existe-t-il des mots qui puisse consoler dans pareil cas? Je pense que non, Toutefois je t'envoie mes pensées affectueuses et toute ma sympathie et te souhaite  beaucoup de courage face à cet océan de douleur que tu dois affronter. Ninie.


Dernière édition par ninie78 le Mar 13 Fév - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 50
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Mar 13 Fév - 6:59

Bonjour à toi, et sincèrement désolé pour tes jumeaux

On aura jamais les mots mais sachent qu'on est toutes dans le même bateau, on vit des choses terribles et je pense que les seules personnes qui peuvent comprendre sont celles qui ont vécu le même drame.

Si tu as besoin de parler tu es au bon endroit

Plein de bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andrea57

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : 57000
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte et Axel
Décédé(e) à : 21 semaines
Le : 01/02/2018
Date d'inscription : 09/02/2018

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Mar 13 Fév - 7:37

Je sais que malheureusement je ne suis pas la seule à avoir vécu pareil perte et j'espère sincèrement trouver une issu à ma douleur. Aujourd'hui il est difficile d'affronter le regard des gens, chacun y va de sa propre histoire mais j'ai déjà bien assez de mal à affronter la mienne...

Je pense qu'il n'y a malheureusement aucun mot ni pour décrire notre souffrance, ni même pour l'apaiser. Seul le temps et l'acceptation (dans 1 semaine, 1 mois, 1 an, 10 ans) fera son chemin pour accepter le deuil.

Merci pour vos messages, et tiens à vous renvoyer mes plus sincères condoléances pour vos bébés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stika



Nombre de messages : 3
Localisation : Jouy Le Moutier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Iris
Décédé(e) à : 22 semaines et 4 jours
Le : 29/10/17
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Mer 14 Fév - 7:16

Bonjour Andréa 57,

Mes sincères condoléances pour tes 2 bébés partis trop tôt. J'ai perdu ma fille à 22 sa + 5 jours et tu vas passer et je comprends ton désespoir et ta souffrance.

J'ai attendu 7 ans avant de tomber enceinte, (endométriose sévère) PMA, infections suite aux traitements et puis 4ème FIV, ça y est enfin enceinte ! Pour moi, il était impossible que je perde ma fille après un si long combat et pourtant..rupture prématurée des membranes, la poche dans le vagin, j'ai tenu 10 jours et puis la poche est trop descendue et j'ai du accoucher, la pire journée de ma vie en ce 29/10/2017. 

Tu vas passer par des émotions diverses, après l'accouchement, j'étais au fond du tunnel, une déchirure en moi, un désespoir immense, je me sentais inutile, je n'avais goût à rien, je me sentais coupable de l'avoir tué. Ma fille me manquait tellement surtout que je commençais à la sentir bouger. Pendant un mois, je pleurais tous les jours, je regardais toutes les revues médicales pour savoir si j'aurai pu changer la face des choses, la culpabilité me rongeait, je ne voyais personne, je sortais plus de chez moi. Puis en parallèle, je me suis dit que j'avais besoin d'aide donc je suis suivi par une psychologue super qui m'aide à avancer sans oublier bien sûr.

Ma culpabilité a disparu et maintenant, la peine est toujours là mais moins présente, j'essaye d'avancer, et de m'entourer de gens positifs et surtout j'essaye de m'occuper de moi, de mon couple aussi car c'est important. J'ai pris mon congé maternité et cette épreuve douloureuse me permet de voir certaines choses, je souhaite changer de travail, donner un sens à ma vie afin de remonter la pente.

Alors cela est récent donc tu vas pleurer encore énormément, le vide sera immense, tu vas te détester encore quelques temps mais avec le temps même si c'est plus facile à dire, tes enfants seront toujours dans ton coeur mais ils t'aideront à avancer, ils sont ta force (comme dirait ma psy) et seront toujours près de toi. Un conseil, pleure si tu en ressens le besoin mais essaye d'avancer même un peu, prends soin de toi et de ton couple, cela te fera du bien et avec le temps, l'immense douleur se transformera en force. J'espère t'avoir aidé un peu, je n'aurais pas eu ces mots en novembre mais je chemine petit à petit.. Je t'envoie toute ma compassion et mon soutien dans cette terrible épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andrea57

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : 57000
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte et Axel
Décédé(e) à : 21 semaines
Le : 01/02/2018
Date d'inscription : 09/02/2018

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Mer 14 Fév - 11:55

Stika un grand merci pour votre message.

Votre parcours est très impressionnant et votre réponse à ma propre détresse encore plus.

Demain j'entame moi aussi une thérapie, j'espère pouvoir me libérer et de trouver en ma psy comme tu as trouvé en la tienne toute l'écoute et les mots dont j'aurais besoin pour avancer.

Encore merci pour vos paroles et votre soutien, j'espère pouvoir très vite rendre l'appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patou0703

avatar

Nombre de messages : 190
Age : 35
Localisation : pezens (carcassonne)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Enora et sa soeur jumelle
Décédé(e) à : 15 semaines de grossesse pour la 1ere et 9 jours de vie pour Enora
Le : le 08/06/2016 et le 11/11/2016
Date d'inscription : 08/12/2016

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Mer 14 Fév - 15:33

Bonsoir Andréa

Je te présente toutes mes condoléances. J'ai également perdu mes jumelles en 2016. Pour faire court j'ai eu un stt très précoce (15SA), j'ai dû faire une interruption embryonnaire, le stt a provoqué un problème cardiaque sur le bébé restant. On m'a déclenchée a 36SA, mon bébé a fait une entérocolite en plus des problèmes déjà existants et notre fille est décédée 9 jours après sa naissance dans mes bras. Un lien vers mon histoire se trouve en bas dans ma signature.

Si tu veux parler n'hésite surtout pas. Ce forum est là pour ça et ici tu ne seras pas jugée puisque nous vivons tous le même cauchemar.

Patricia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andrea57

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : 57000
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte et Axel
Décédé(e) à : 21 semaines
Le : 01/02/2018
Date d'inscription : 09/02/2018

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Jeu 15 Fév - 1:02

Bonjour Patricia,

Merci pour ton histoire et ton soutien, chaque jours je pense à eux, ils sont ma force pour avancer, je sais qu'ils m'observe de là haut et qu'ils veilleront toujours sur leur père et moi.

L'espoir je le place dans l'avenir, j'espère qu'il sera plus clément avec nous et en lisant tout vos messages je me dis qu'il n'y a aucune raison de ne pas y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stika



Nombre de messages : 3
Localisation : Jouy Le Moutier
Je suis : Maman de
Ange(s) : Iris
Décédé(e) à : 22 semaines et 4 jours
Le : 29/10/17
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Jeu 15 Fév - 14:10

Bonsoir Andréa,

Si j'ai pu t'aider, j'en suis ravie, n'hésite pas à nous donner des nouvelles quand tu auras commencer ta thérapie.
Un conseil, n'hésite pas à changer si la/le psy ne te convient pas, c'est important de tomber sur quelqu'un qui comprend le deuil périnatal.
Il y a aussi des groupes de parole, je n'ai pas testé mais parfois j'y pense.
L'espoir reviendra mais il te faut du temps et je te rejoins en disant qu'il faut toujours y croire. 
Tout le monde à droit au bonheur.
Prends bien soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andrea57

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : 57000
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte et Axel
Décédé(e) à : 21 semaines
Le : 01/02/2018
Date d'inscription : 09/02/2018

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Jeu 15 Fév - 15:09

J'ai eu ma première séance aujourd'hui et ca ma fait beaucoup de bien, elle m'a laissé tout le temps pour m'exprimer et trouver les mots...
J'ai aussi pu obtenir quelques réponses à mes sentiments, à mes angoisses... J'appréhendai un peu cette thérapie mais après ma première séance je pense avoir fait le bon choix.

Je sens qu'avec le soutien des mamanges et ma thérapie, je vais pouvoir m'exprimer et ne surtout pas me renfermer.

Encore merci pour chacun de vos retours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le petit chaperon rouge

avatar

Nombre de messages : 293
Age : 31
Localisation : Essonnes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : 22SA+4
Le : 11/11/2015
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Mes petits anges gardiens   Lun 19 Fév - 5:21

Désolé de t'accueillir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes petits anges gardiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: