DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018

Aller en bas 
AuteurMessage
Maman d'Aurore

avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Ven 11 Jan - 7:34

Bonjour à toutes les mamanges,


Je vous rejoint car je suis mamange depuis le 14 octobre 2018 à 16h26. Mon premier bébé, ma petite fille, mon petit trésor, Aurore.
Comme beaucoup d'entre vous, je ne pensais pas vivre un jour un tel drame.

J'ai eu une grossesse idyllique, toujours en forme, je suis restée active jusqu'à mon congés maternité.
C'était une grossesse très désirée, après un beau mariage, l'envie de fonder une famille est devenu notre principal projet à mon mari et à moi. Une fausse-couche pour la première grossesse à 6 SA, je me remet vite, je ne m'avoue pas vaincue, c'est très courant.
Je tombe enceinte le 27 janvier 2018. J'ai aimé mon bébé dès ce jour là, et je me suis émerveillée à chaque échographie, à chaque étape (1ères bulles, 1er coups, les achats, la réalisation de sa chambre, ses moments de bonheur avec son papa, les cours de préparation à la naissance…)
Etant de nature très active, j'ai eu peur d'accoucher prématurément. Une fois sortie de la prématurité (fin septembre), j'ai crié victoire. Que pouvait-il nous arriver?
Ma visite du 9ème mois s'est très bien passée, vous n'avez plus qu'à attendre bébé m'avait dit la sage-femme. Chaque journée me rapprochait un peu plus d'elle, je n'avais pas de raison d'en douter.
J'étais à 39 SA, et depuis 2 ou 3 jours je trouvais que mon bébé bougeait moins. J'ai entendu les phrases habituelles, c'est normal elle a moins de place, elle se repose... Mais comme j'étais toujours inquiète, j'écoutais son petit cœur à l'aide d'un écoute bébé. Il battait normalement, les autres ont raison. Et puis à 9 mois, toutes les mamans autour de moi sont reparties avec leur bébé, alors pas d'inquiétudes.
Le 12 octobre à midi, je n'entends pas son cœur. J'appelle mon mari pour qu'il rentre du boulot. Nous partons aux urgences. La sage-femme nous accueille et nous fait tout de suite une échographie. Elle m'indique que la tête est bien en bas, elle est déjà prête. Je lui dit que je sais tout ça, je lui demande si elle voit le cœur. Elle me dit que "c'est flou", qu'elle ne sait faire que les simples échographies, qu'elle va chercher un appareil plus sophistiqué, qu'elle va chercher le docteur. J'ai tout compris. Je pleure déjà. Mon mari me dit de me calmer car il faut attendre le médecin. Le gynécologue qui s'installe, en 30 sec, lève les yeux vers mon mari, et fait non de la tête. Là il s'effondre en criant: Oh non! Je n'oublierai jamais cet instant. Ma vie s'est effondrée ce jour là et je suis morte à l'intérieure.
Tout c'est effondré en un instant, ce n'est pas possible...
J'ai vécu les mêmes moments que vous, l'explication du déclenchement, le retour à la maison en sachant que mon bébé était mort (un des plus "terribles" moments pour moi, le peu de temps où j'ai dormi cette nuit là, j'ai souhaité ne jamais me réveiller car je savais que c'était la dernière fois qu'on était réunis, mon mari, ma fille et moi), refaire une valise de maternité plus allégée, le départ tellement douloureux de la maison en sachant qu'on ne reviendrait pas avec elle.

Nous arrivons, le samedi 13 octobre au soir, à la maternité. Je ne peux pas croire que je vais accoucher dans ces conditions... Pourquoi elle, pourquoi nous ?
La gynéco m'installe le ballonet, c'est très douloureux, je fais des chutes de tension, je n'ai plus de forces depuis que ma fille nous a quitté. J'ai des contractions toute la nuit, je marche pour me soulager un peu. La sage-femme me propose de prendre une douche, d'utiliser le ballon, mais je n'en ai pas envie.
A 4h du matin, je pleure car je réalise que mon bébé est décédé et que je ne pourrai jamais vivre ma vie avec elle.
A 8h, je me concentre, je tiens à offrir à ma fille le plus doux accouchement possible car c'est malheureusement la seule chose que je pourrai faire pour elle...
A 9h, on m'installe dans une salle de naissance et on me retire le ballonet. Je suis dilatée à 3.
A 10h30, on me pose la péridurale. La sage-femme me dit que si la poche des eaux n'est pas rompu à midi, elle s'en chargera. Ce n'est pas la peine, je sens quelque chose qui coule, la poche des eaux est rompue.
A 11h, il commence le déclenchement. Tout va très vite.
A 13h, je suis à dilatation complète. Je pleure. J'aurais été tellement heureuse d'entendre cette phrase mais je ne le suis pas, car je sais qu'on va m'enlever mon bébé.
La sage-femme attends que ma fille soit bien engagée dans le bassin pour que je pousse au minimum. Elle se charge des autres naissances avant, pour avoir tout son temps avec moi.
16h, c'est le moment de la poussée. En 4 poussées, mon ange est là. Tout est silencieux. Ils ne se sont pas trompés, mon bébé ne pleure pas. L'auxiliaire de vie l'emmène pour l'habiller, prendre ses empreintes, et me l'apporte 45 min plus tard.
Elle est là dans mes bras, mon trésor, ma fille. Elle est si légère. Nos 2,9kg d'amour. Je ne pleure plus, je suis heureuse de la rencontrer, de caresser ces petites mains, de lui parler. Mon mari la prends aussi, nous sommes tous les trois, nous savons que nous ne pourrons plus l'être.
21h, nous allons dans une chambre sans notre fille qui est conduite au funérarium. Je suis épuisée, j'ai peu de tension mais le lendemain, nous avons invité nos familles à la rencontrer au funérarium et je veux passer tout mon temps avec ma fille, alors je lutte. Ce n'est pas comme cela que j'avais pensé présenter notre trésor à nos proches, mais je me sens bien car elle est prêt de moi. Elle dort, comme un ange.
Nous avons passé tout notre temps avec elle, jusqu'au mardi 16 octobre où on me l'a enlevé pour toujours. Elle part pour l'autopsie et sera incinérée par la suite.
Le retour à la maison, sans notre trésor, mais pourquoi...


Cela va faire bientôt 3 mois. Nous avons basculé dans un autre univers, un univers dont on ne voulait pas. Nous nous étions préparés à vivre les plus beaux moments de notre vie, c'était enfin notre tour, et nous avons basculé dans l'horreur de façon brutale et inattendue.
L'autopsie ne nous a rien appris. Mon bébé n'avait aucune malformation, elle était en parfaite santé. La seule chose que nous avons appris, c'est qu'on a retrouvé son sang dans le mien avec un terme nouveau pour nous: l'hémorragie foeto-maternelle. Quelque chose de rare apparemment qu'on n'explique pas lorsque la maman n'a pas eu de choc, d'accident de voiture. Si j'avais accouché plus tôt, elle serait avec nous.
Ce terrible premier mois sans elle : la douleur, la colère, la culpabilité, la perte de nos repères, ce vide...


J'ai repris le travail assez vite, je ne supportais pas mon congés maternité sans mon bébé.
Le 2 janvier, j'ai dû subir un curetage car il y avait une rétention placentaire...je suis fatiguée de me rendre aussi souvent aux urgences gynécologiques.


Depuis, nous essayons d'avancer avec mon mari, en espérant que la vie nous sera plus douce. La vie ne sera plus jamais la même, notre fille manquera toujours à nos vies quoiqu'il arrive. Nous avons perdu notre insouciance.
Nous avons été très bien entourés le jour de la naissance d'Aurore par l'équipe de médicale et nous sommes reconnaissant envers ces personnes. Je n'ai pas été traumatisée par mon accouchement et cela grâce à eux.
J'aime ma fille plus que tout au monde et je souffre tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes de son absence. Je t'aime Aurore.


Je vous remercie de m'avoir lue. Je vous adresse ainsi qu'à vos anges plein de baisers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamounette63



Nombre de messages : 3
Localisation : Clermont-Fd FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Théo
Décédé(e) à : la naissance
Le : 26/09/2018
Date d'inscription : 12/01/2019

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Sam 12 Jan - 15:08

Bonjour, je viens de lire votre post...je suis nouvelle et n'ai pas encore écrit mon histoire. J'ai perdu mon petit soleil peu de temps avant vous, le 26 septembre 2018. En vous lisant, mon coeur s'emballe et je revis ce douloureux moment...à quelques jours près, nos petits anges se sont envolés. De tendres pensées à votre petite Aurore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman d'Aurore

avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Dim 13 Jan - 6:08

Bonjour Maman de Théo, 
Oui c'est terrible, quelle souffrance...Il y a encore trois mois, je vivais dans un monde de joie, de bonheur et d'insouciance. J'étais loin d'imaginer que de tels drames pouvaient arriver aussi brutalement.
Puis-je vous demander si vous savez pourquoi votre petit ange s'en est allé? Théo est votre premier enfant?
Je ne suis que l'ombre de moi-même depuis 3 mois...ma fille me manque tellement c'est indescriptible.
Tendres baisers à votre petit Théo qui veille sur vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 143
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Lun 14 Jan - 5:07

Bonjour à toi, j'ai également perdu une petite fille, à 39 sa également il y a un peu plus d'un an

Cela a été encore plus difficile à vivre car nous avions perdu son frère à 37 sa, à peine 1an et demi plus tôt. La répétition a été atroce, car j'étais persuadé que cette fois nous allions avoir notre espoir dans les bras, nous avions tout prévu pour son arrivée, car d'après ce qu'on dit " ça ne peut pas arriver deux fois…"

Je comprends exactement ce que tu ressens, mais laisse moi te dire juste une chose, car j'ai hélas bien d'expériences dans le domaine… 

Tu n'oublieras jamais ta petite fille, elle fais partie de votre histoire, cela restera votre premier enfant quoiqu'il arrive. Mais la douleur que tu ressens actuellement sera encore là mais moins difficile à gérer avec du temps. On ne peut pas ( et ne veut pas ! ) les oublier, mais on apprend à vivre avec ce manque au fil des mois, des années…

Si je peux te conseiller des bouquins , moi ils m'ont bien aider à comprendre certaines choses, c'est surtout " les rêves envolés", et aussi "nos étoiles ont filées", ce dernier ne parle pas de deuil périnatal mais c'est aussi une famille brisée, leur histoire et je trouve que c'est un beau témoignage

Nous avons repris les essais juste après le décès de notre fille, malgré la peur et les doutes, et nous avons accueilli notre bébé espoir il y a deux mois. C'est tout ce que je vous souhaite car la vie est plus douce lorsque nous pouvons leur offrir un petit frère ou une petite sœur.

Plein de courage, gros bisous

Cindy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeyed1972



Nombre de messages : 114
Localisation : Uzès
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 31 jours de vie
8 SA
Le : 26/11/2017
29/11/2018
Date d'inscription : 16/03/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Lun 14 Jan - 12:14

Bonjour maman d'Aurore,

J'ai lu votre témoignage avec attention. Je ne les lis pas tous car j'essaie de me préserver un peu, mais le votre est très touchant et bien écrit. Il rend hommage à votre fille, on sent tout l'amour dont vous débordiez déjà pour elle.

Je vous souhaite beaucoup de courage dans votre deuil, à tous les deux. N'hésitez pas à venir ici échanger.

Elodie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman d'Aurore

avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mar 15 Jan - 3:38

Bonjour à vous,

Je vous remercie de m'avoir lue et répondue.

Mon dieu Mahéa, je ne peut pas imaginer que l'on puisse vivre un tel drame deux fois...tes deux anges, Mahé et Théa veillent sur toi, j'en suis persuadée. Je suis vraiment heureuse que tu es pu accueillir ton bébé espoir et que vous puissiez enfin goûter à ce bonheur.
As-tu eu un suivi plus particulier pour cette grossesse?
Oui ma petite Aurore sera toujours ma petite fille, mon premier bébé, et rien ne pourra changer cela. Je te remercie pour l'espoir que tu m'apportes, j'espère que j'arriverai mieux à supporter ce manque, son absence dans ma vie. Je l'imagine souvent grandir et je me pose beaucoup de questions: aurait-elle été blonde comme moi, de quelle couleur sont ses yeux, quel aurait été son caractère, quelle petite-fille elle serait, ses passions…
j'ai lu le livre les Rêves Envolés car j'ai vu que vous étiez nombreuses à le conseiller. Il nous a beaucoup aidé, moi, mon mari et même mes parents qui l'ont lu également. En revanche, je ne connais pas Nos Etoiles ont filées, je le lirai.
Je t'adresse toutes mes félicitations pour ton bébé espoir et plein de baisers pour tes anges.

Merci beaucoup Maman de Maxence. C'est vrai nous aimons notre fille plus que tout au monde et nous souffrirons éternellement de son absence. 
J'ai lu l'histoire de votre petit Maxence. Je n'en reviens pas du manque de compassion de l'échographe qui vous annonce de but en blanc qu'il y a un problème grave, et vous demande d'arrêter de pleurer! Ton petit ange s'est battu comme un lion, je suis sûre qu'il a senti tout votre amour durant ces précieux moments où vous étiez ensemble. Moi aussi j'ai eu le cœur arraché le jour où l'on m'a pris ma petite fille pour toujours. 
Maxence est votre premier enfant?
J'espère que nous pourrons accueillir et chérir un jour notre bébé espoir.
Tendres baisers à Maxence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeyed1972



Nombre de messages : 114
Localisation : Uzès
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 31 jours de vie
8 SA
Le : 26/11/2017
29/11/2018
Date d'inscription : 16/03/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mar 15 Jan - 3:57

Maxence était notre premier (et seul) enfant commun. J'ai une fille de 8 ans (cependant, elle considère mon mari comme son père et vice-versa, mais ce n'est pas tout à fait pareil quand même), et mon mari a deux filles de 20 et 25 ans.
J'ai fait une fausse couche le 29 novembre dernier, un an pile après les funérailles de notre fils... Depuis, je ne sais pas si avoir un autre bébé est une bonne idée. J'ai peur des risques, peur de revivre une perte.
Mais une partie de mon coeur ne peut s'empêcher de l'espérer, ce bébé espoir.
Alors, je suis un peu perdue.

Le choc, quand tout se passe bien puis bascule dans l'horreur en une minute, est terrifiant. Organiser des funérailles pour un bébé est traumatisant. Je ne sais pas si l'on s'en remet un jour, je ne pense pas. On doit apprendre à avancer avec, et ce n'est pas tous les jours une partie de plaisir... Cela fait un an et bientôt deux mois que mon petit chat s'est envolé, j'ai l'impression que c'était hier. La douleur, rassurez-vous, diminue tout doucement, elle devient plus supportable. En ce sens, je sais que le temps a passé, car j'arrive à passer plusieurs jours sans pleurer maintenant. Mais je sens que le traumatisme est encore bien vivace, et voir un nouveau-né m'est toujours difficile. Pourquoi nous? Pourquoi lui/elle? Ce sont les questions que l'on se pose, sans obtenir de réponses. Leur absence nous transforme à jamais. Ne cherchez pas à ce que les autres comprennent, s'ils n'ont pas perdu d'enfant ils en sont incapables. Et tant mieux pour eux, car c'est la pire douleur qui existe. Pardonnez leurs mots parfois inadaptés, ou leur absence...personne n'est préparé à côtoyer des "paranges"... 
Et tentez de vous réfugier dans quelque chose qui vous fait du bien. Pour moi, ce fut la méditation et l'enseignement de la vie après la mort. J'ai énormément lu, médité. Je me suis mise au yoga. 
Aujourd'hui, je sens que je commence à reprendre un peu vie car je retrouve très légèrement l'envie de reprendre l'équitation (ma passion, à la base). 
Mais je ne suis pas encore prête à retravailler (le serais-je un jour?), à m'ouvrir aux autres... Je n'y arrives plus.
Je vous envoie mon soutien et de douces pensées à Aurore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 143
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mar 15 Jan - 13:22

Blackeyed1972 dommage qu'on habite loin moi aussi j'adore l'équitation on aurait pu faire des balades  Very Happy 

Je n'ai pas bossé depuis le congé mat de Théa, soit août 2017...

Je reprend en avril ça va me faire bizarre !

Maman d'Aurore ( j'adore le prénom de ta fille il est si doux ) oui j'ai eu un bon suivi pour cette grossesse, et j'ai bien fait flipper ma gynéco  Razz 
Elle ne sentais pas de me faire les echos officielle et m'envoyait vers des gynéco qui avait un meilleur matériel et une plus grande expérience ^^ Elle a du se demander ce que j'allais encore lui faire lol

Je suis aussi devenue très proche de ma sage femme, je crois que je l'ai vue plus que ma mère ! 

J'ai eu de l'aspegic nourrissons jusqu'à 35 sa car il y avait des petits infarctus du placenta a la dernière grossesse

Et aussi une amnio a 3 mois et demi car notre fils était porteur de la trisomie 9 ( ça avait peu de chances de se reproduire étant donné que c'est plus que rare, 30 cas recensés au monde… mais je préférais être détendue au moins de ce côté là !)

Et enfin j'ai été déclenchée à 37 sa il était temps, j'étais au bout du rouleau a force de ne pas dormir, de stresser dès que je ne la sentais plus pendant 10 minutes, de la stimuler non stop…
Théa étant décédée dans la nuit, je me réveillais toutes les heures pour vérifier si elle bougeait. Bref ! compliqué !  Laughing  Mais je te souhaite malgré tout cette grossesse même si elle est galère ^^ car ça nous réconcilie avec la vie, et nous aide à avancer même si on oublie pas ceux qui ne sont plus là

je vous souhaite a toutes les 2 un beau baby hope !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeyed1972



Nombre de messages : 114
Localisation : Uzès
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 31 jours de vie
8 SA
Le : 26/11/2017
29/11/2018
Date d'inscription : 16/03/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mar 15 Jan - 13:28

Ah oui, ça nous aurait fait du bien une balade à cheval ! 
J'en ferai peut être une cet été avec mon ancien cheval (que j'ai vendu suite au décès de Maxence, n'arrivant plus à m'en occuper, après 13 ans de "vie commune"...). J'ai pas encore assez avancé pour le faire maintenant !
Ta grossesse semble avoir été hyper angoissante, mais quoi de plus normal après deux anges ?! 
Aujourd'hui, le bonheur est enfin au rendez-vous... sans oublier la grande soeur et le grand frère qui font partie de vos histoires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 143
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mar 15 Jan - 14:17

Oui elle a été particulièrement pénible lol 
D'ailleurs quand Mayane est née elle n'avait pas de lit  Razz  car j'en voulait un comme cadeau de naissance mais j'avais interdit de m'en offrir avant qu'elle soit là !

Mais tout ça vaut la peine, on savoure pleinement notre nouvelle vie, Aaron est enfin grand frère ( je l'ai pas du tout préparé pour cette grossesse, j'en avais marre de lui annoncer que son petit frère ou petite sœur était morte avant même qu'il n'ai pu les rencontrer )

Je suis restée assez distante avec les femmes enceintes, même aujourd'hui, je sais pas, j'ai l'impression qu'elle savent rien de tout ce qui peut arriver, qu'elle se sentent arrivé a partir de 3 mois de grossesse. C'est pas très sympa , en plus j'étais exactement comme ça pour mon premier, conne et insouciante  Razz  mais maintenant j'ai du mal. Pendant la grossesse c'était tellement insupportable que j'ai du mettre de la distance avec mes copines qui étaient enceinte en mm temps que moi. Bon maintenant que tout le monde est là je les revois ^^ 

Sinon c'est ou Uzès ??? Je suis partante moi pour une balade, mais on fait la course  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman d'Aurore

avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mer 16 Jan - 3:44

Blackeyed1972, oui vous avez raison, nous avons basculé sur un autre fleuve et nous devons naviguer du mieux que nous pouvons. Les trois derniers mois m'ont paru durer au moins le double, les journées ne sont plus les mêmes. 
Je ne sais pas si vous avez ressenti la même chose que moi, mais quand j'avais ma petite Aurore à l'intérieur de moi, je me sentais tellement forte, rien ne pouvait m'arrêter, ni la fatigue, ni les aléas du travail ou les petits tracas de la vie. Depuis qu'elle m'a quitté, je ressens un sentiment d'abandon et de solitude et je me sens beaucoup moins forte qu'avant. Pour autant, je ne laisse rien paraître sauf lorsque je suis auprès de mes proches. 
J'espère que vous reprendrez l'équitation, votre passion. C'est tellement agréable de monter à cheval. Pour ma part, je me suis acheté un piano car j'avais toujours rêver d'apprendre à en jouer mais je m'étais dit que je le ferai quand j'aurais le temps, à la retraite par exemple. J'y joue dans sa chambre et j'ai l'impression d'être encore plus près d'elle.
J'ai fait de la sophrologie durant ma grossesse, mais je ne connais pas le yoga. J'imagine que cela doit être apaisant. 
Après toutes ces épreuves, j'espère que la vie vous sera plus douce et vous apportera ce bébé espoir.

Mahéa, merci beaucoup. C'est mon mari qui l'avait dans son top 3 des prénoms de fille, et en le prononçant régulièrement, j'ai vraiment craqué sur ce si joli prénom. Oh oui j'imagine cette grossesse angoissante, mais quelle victoire! Tes anges doivent vraiment être très fiers de toi car une grossesse après la perte d'un bébé ne peut pas être vécue dans l'insouciance comme la plupart des autres femmes. J'imagine que cela demande un effort et un travail considérable sur soi-même pour tenir psychologiquement tout le long de cette nouvelle grossesse. On m'a parlé également pour une future grossesse d'un déclenchement à 37 SA, dès la fin de la prématurité.

Pensées à nos anges et à tous les anges autour d'eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeyed1972



Nombre de messages : 114
Localisation : Uzès
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxence
Petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 31 jours de vie
8 SA
Le : 26/11/2017
29/11/2018
Date d'inscription : 16/03/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mer 16 Jan - 6:52

Oh oui, le temps semble tellement plus long. Surtout les premiers mois. On n'est tellement plus nous même qu'on en oublie ce que l'on fait ou ce que l'on doit faire... J'ai oublié beaucoup de moments qui ont suivi le décès de Maxence. J'étais tellement accaparée par mon petit chat, il était présent à chaque seconde dans ma tête. Ce sont mes proches qui me disent que j'ai fais telle chose, ou reçu telles personnes... Moi, je n'en ai aucun souvenir. J'étais présente physiquement, mais intérieurement j'étais loin, j'étais plus morte que vivante.
Hier, j'ai reçu un signe de mon fils, cela faisait longtemps. Ce sont les moments où les larmes montent instantanément, je me sens rassurée, aimée, ça me fait comme une bouffée de "ne t'inquiète pas, je suis là"...
Je pense que le piano peut être un vrai moment à vous, tu as raison. Il faut que ça t'apaise, que ça te détende, et tu verras... 
Le yoga m'a permis de me re-sociabiliser un peu et c'est 1h30 dans ma semaine où rien n'existe d'autre que moi. Parfois, je pense à Maxence, parfois non... 

Mahéa, je t'ai envoyé un MP Smile

Pensée à nos petits anges qui nous ont tant changé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 143
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Mer 16 Jan - 8:18

Tu as de la chance d'avoir eu des signes, les miens sont des ingrats  Razz Razz 

Maman d'Aurore vous avez parlé de reprendre les essais avec le papa ?

En effet l'insouciance n'est plus là, ce n'est plus du tout épanouissant ^^ Mais tu seras bien entourée et très surveillée. Moi pour calmer mes angoisses je n'arretais pas de me dire " Bon aujourdhui tout va bien, elle bouge, te stresse pas pour la suite , demain on verra" et ça m'a aidé un peu à relâcher la pression. Je savais que tout pouvait arriver mais je voulais profiter de chaque instant de la grossesse, comme si c'était la dernière fois que je la sentais, je ne voulais rien regretter, lui apporter tout l'amour possible au cas ou il lui arriverait quelquechose… Je sais c'est pas très normal de réagir de la sorte, mais seules les femmes a qui c'est arriver peuvent comprendre. La vie ne tiens qu'a un fil, mais si on a profiter au mieux on ne peut rien regretter de ce côté là et c'est déjà pas mal.

Tiens j'y repense, juste après la mort de Théa je savais que je voulais un autre enfant, mais j'avais très peur que ça recommence. J'avais juste besoin d'entendre des paroles rassurantes, autre que du milieu médical car eux évidemment ne peuvent jamais dire "tout ira bien ça n'arrivera plus", alors je suis allée voir une voyante

Je n'avais jamais consulté, je ne suis pas complètement fermée à me dire c'est des conneries tout ça, mais je n'y crois pas non plus dur comme fer, de toute façon jusque là je n'avais pas vraiment de raison de vouloir savoir ce qui m'attendait

Et 3 semaines après j'ai rencontré une dame d'environ 70 ans à qui j'ai raconté mon histoire
Elle m'a tiré les cartes et m'a annonçé que j'aurais un bébé en 2018, qu'il irait bien et que c'était une certitude. J'ai eu envie de la croire et c'est un peu aussi ce qui m'a permis de tenir et de patienter jusqu'à la prochaine grossesse

En y réflechissant maintenant je me dis que si elle m'avait prédit l'inverse ça m'aurait démoli, mais c'est comme si j'attendais une confirmation que le bonheur n'était pas si loin.

J'ai aussi consulter deux magnétiseurs, eux mêmes ont été catégoriques pour la suite, ça ne pouvait que bien se passer pour la suite. j'ai essayé de me raccrocher a ça pendant ces 8 mois.

Après ça n'a pas empêché les montées d'angoisse, à deux reprises j'ai faillit aller a la clinique car je ne la sentait pas malgré les stimulations. J'ai tout revécu, avec un gros coup de pression, j'ai du passer à deux doigt de l'AVC  Razz 

Donc non tu ne seras pas sereine mais tu le vivra différemment, et il y aura des professionnels pour t'épauler pendant cette période
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman d'Aurore

avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Hier à 3:40

Merci beaucoup de me rassurer. 
J'ai fait un terrible cauchemar cette nuit. Le drame qui recommence avec bébé 2...l'absence de mouvements malgré les stimulations, la route pour aller aux urgences, l'échographie silencieuse et sérieuse, et le résultat fatal...quelle horreur, c'était tellement réel (et pourtant je ne suis pas enceinte...je peine à imaginer ces cauchemars le jour où je retomberai enceinte…)
Tu as raison, une chose que la vie m'a fait comprendre ces derniers mois, c'est que l'on a aucun contrôle, aucune emprise, sur quoique ce soit. Toute tentative de contrôle est illusoire, ce qui doit arriver, arrivera quoique l'on fasse. Alors comme tu dis, il faut savourer chaque instant. 
C'est fou l'histoire de la voyante, elle avait raison Smile 
Je te crois sur parole pour l'AVC, quand je vois mon état ce matin alors que je n'étais pas enceinte comme toi…
Ce sera très difficile, j'aurais beaucoup d'effort à faire pour ne pas sombrer dans l'angoisse et la panique mais j'espère y réussir. Oui nous comptons reprendre les essais avec le papa lorsque l'on pourra étant donné que j'ai subi un curetage début janvier.
J'espère comme toi pouvoir accueillir un jour mon bébé espoir.
Encore merci pour tous tes précieux conseils (j'en aurais certainement besoin Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 143
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Hier à 10:07

N'hésite pas à venir en chercher de moi ou d'autres mamanges, on a pas de remède miracle pour bien vivre une grossesse espoir mais se sentir épaulée c'est toujours ça de pris  Very Happy 

Je me disais souvent, à quoi ça sert de stresser puisque de toute façon ça ne changera rien… Mais bon c'est bien joli écrit comme ça sauf que c'est juste impossible d'être sereine ^^ 

Ton cauchemar montre bien tes angoisses déjà présentes avant même de recommencer les essais. je me souviens 1 mois après le décès de ma fille chez ma gynéco qui me demandait si je voulais avoir un autre bébé. Je lui ai dit oui, mais que ça allait etre horrible comme grossesse… Mais malgré tout c'est ce que je désirais le plus, comme si ça me raccrochait un peu à la vie, d'avoir un but.

J'ai aussi la chance d'avoir mon fils qui a 5 ans et demi, qui sans le vouloir me donnait la force.
Il a été triste quand on lui a dit que sa petite sœur était morte mais il a continué sa petite routine, et il n'a pas été trop affecté, enfin je crois. Quoique lorsque l'on plaisante avec Mayane quand elle pleure trop fort son père dit si tu arrête pas je te lâche !! Le grand frère s'insurge : ah non si elle tombe elle va être morte !!
Je l'avais emmené voir une pédopsychiatre l'année dernière pour vérifier si il allait bien malgré les deux deuil de ses frères et sœurs et on m'a répondu que ça allait , qu'il continuait sa vie et que nous disions les mots justes.

J'espère que ça marchera vite pour baby hope, et que ça te permettra d'avancer même si évidemment les blessures ne se fermeront jamais vraiment. On les oubliera jamais, mais on arrive à vivre avec promis  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman d'Aurore

avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Aujourd'hui à 3:22

Merci beaucoup pour l'espoir que tu m'apportes. A l'heure actuelle, cela me paraît tellement difficile de me dire que l'on peut vivre "normalement" amputée d'une partie de soi à tout jamais. Mais je tiens à avancer du mieux que je peux. Aurore nous a rappelé que la vie était fragile et qu'il faut savourer chaque moment.
Oui j'imagine que cela était bien traumatisant pour ton ptit loulou de perdre son petit frère et sa petite sœur. Il sera un grand frère très protecteur avec Mayane! Comment va t'elle d'ailleurs? Smile Vous lui parlerez de Mahé et Théa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahéa



Nombre de messages : 143
Localisation : Reims
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mahé et Théa
Décédé(e) à : 33 sa suite à une img ( trisomie 9) et
39 sa ( mfiu) cause cordon enroulé dans les pieds qui a stoppé les échanges

Le : 18/05/2016
26/09/2017
Date d'inscription : 18/10/2017

MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   Aujourd'hui à 7:51

Elle va très bien et c'est un vrai bébé bonheur, une belle revanche sur la vie Smile 

Je lui ai parlé quelquefois de ses frères et sœurs disparus mais je pense qu'on abordera le sujet quand elle sera plus grande, pour qu'elle connaisse son histoire. 

Tu avanceras à ton rythme, car chaque deuil est différent, y compris pour la même personne. Je n'ai pas réagi du tout pareil après mon IMG et après la MFIU. Aujourd'hui à la question c'est ton premier bébé, je répond que non, que c'est mon quatrième mais que j'en ai perdu deux. Et j'aime raconter aux gens qui me demande ce qu'il s'est passé. Alors que c'était inconcevable après la perte de Mahé, c'était un blocage et j'avais direct les larmes qui montaient.

Alors écoute toi, ne te force à rien, va vers les gens qui te font du bien et fuis les autres. C'est tellement compliqué à gérer que l'on est un peu déconnecté de tout. Moi j'ai eu un peu de mal à voir les gens au début mais c'est vite revenu, j'ai recommençé à sortir et pouvoir rigoler sans me sentir coupable. Ce sentiment était assez fort au début, je me souviens avoir été voir un spectacle de comique 1 mois après la mort de Théa. Je me suis marrée toute la soirée. Et le lendemain j'ai chialé toute la journée  Razz  . ça a fait comme un contre coup.

Et puis au fur et à mesure la vie a repris son cours, je pense à eux mais ce n'est pas forcément triste, plutôt nostalgique. Je me suis fait tatoué leur initiales, avec deux plumes pour les anges, une rose pour l'amour et le deuil, et un papillon pour l'envol des âmes. Le tout sur une base dentelle. ça m'a fait du bien de les avoir "dans la peau", c'était une petite thérapie et ce tatoo reste très symbolique aujourd'hui

La vie est parfois bien dégueulasse mais je suis sûre qu'elle peut t'apporter encore beaucoup de belles choses. ça te semble inconcevable à l'heure actuelle mais viendras un jour ou tu pourras sourire en pensant à ta petite Aurore. Crois moi  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma petite Aurore envolée suite à une HFM #14.10.2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: