DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caro

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 41
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Félix
Décédé(e) à : 11 jours de vie.....(né le 17 mai 2009 à 24 semaines et 4/7)

Le : 28/05/2009

Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...   Lun 15 Juin - 16:22

Avant même ta conception, nous t’avons espéré, désiré plus que tout, et aimé de l’amour le plus pur qui soit. Le 25 décembre, jour de Noël, la vie nous a fait le plus précieux de cadeau, celui de donner enfin la vie…. Dès lors, notre vie à pris tout son sens....Le "Miracle de Noël, le miracle de la vie".

Maman vivait une grossesse de rêve, avec que les beaux côtés qui s'y rattachent, en pleine forme, sans aucun inconfort ni malaise désagréable, je savourais chaque instant, sur mon petit nuage de bonheur, là où je ne voulais plus en descendre. J'ai pris soin de toi dès le tout tout début, je faisais tout ce qu'il fallait pour te permettre de te grandir tout en santé, en t'apportant tout ce qu'il y a de mieux au niveau de l'alimentation, repos, etc....je n'ai jamais ressenti aucun effort ni sacrifice à le faire, tout était naturel, tout tout tout en fonction du bien pour toi notre petit trésor, comme une bonne maman se doit de faire....

Ton papa était tout aussi heureux lui aussi, si présent, attentionné, il flattait ma bedaine, te parlait et te donnait des bisoux....il aurait tout fait pour toi. Nous avons appris le 20 février que tu étais un petit garçon, notre petit Félix d'amour. Ton papa rêvait déjà de jouer au hockey avec toi, que tu viennes le réveiller le matin dans le lit, de faire toutes les activités qu'un p'tit homme et son papa font ensembles. Lors de ce prénatest, nous étions tellement soulagés de voir que tu es tout en santé, une vraie petite boule d'énergie déjà, ALLÉLUIA !!!

Le 17 mars, j'ai eu de drôles de petites pertes et un saignement isolé.....mon médecin n'y a vu aucune inquiétude puisque tout était ok aux échos et examen gynéco. Le week-end de Pâques, j'ai eu encore une fois des saignements mais plus abondant cette fois-là. Je suis allée à l'hôpital où l'on a constaté que je contractais aux 3 minutes, ce que j'avais cru ressentir aussi mais à 19 semaines on ne pense pas à cela. On m'a mis sous soluté pendant 6 heures, pour diminuer les contractions et on m'a dit qu'à ce stade-ci ils ne pouvaient pas rien faire pour moi donc je suis retournée à la maison sans raison ni explication...... Crying or Very sad

À partir de ce moment, j'avais des contractions et mini-saignements tous les jours, j'étais abonné aux serviettes sanitaires mais à mon rendez-vous de suivi de grossesse, mon médecin m'a dit que mon col est bien fermé, qu'il est friable, sensible ce qui explique les saignements et contractions mais de ne pas m'inquiéter....j'ai demandé de continuer à travailler à partir de la maison, mais j'ai senti qu'il le faisait pour moi mais sinon, il ne voyait pas de nécessité d'arrêt ?!?! Jamais il n'a cherché plus loin, ni analyser mes sécretions ou saignements, pour lui ça pouvait arriver et ce n'était pas alarmant.

Vendredi le 15 mai, à 24 semaines et 2 jours, mes eaux ont crevé à 5h30 du matin, sans raison puisque j'étais au lit et que la veille, je n'avais rien fait de spécial ni effort physique. En arrivant à l'hôpital on me confirme par écho que je n'ai plus de liquide amniotique du tout, que je suis dilatée à 1.5 cm et effacée à 80% !!!!!!!! La BOMBE !!!!!!!!!! Comment est-ce possible ? C'est trop tôt ? Mon p'tit Félix est encore tout petit !!!!!!!!! On me transfère d'urgence au Royal Victoria, où il y a les soins intensifs en néonatalogie. On me met sous soluté, antibios pour éviter les infections vu qu'il n'y a plus de liquide, on me donne aussi des médicaments pour faire arrêter le travail car je contracte aux 3 à 5 minutes.....

Cela a fonctionné quelques heures mais dès le samedi, les contractions ont repartis de plus bel, donc ils m'ont annoncé que nous ne pouvons rien contre la nature et que j'allais donné la vie dans les heures qui suivent. Je dilatais d'un cm par 6 heures environ, jusqu'à ce que je dilate de 5 à 10cm en moins de 45 minutes !!!! Je tremblais comme une feuille quand on m'a amené dans la salle d'opération, les larmes coulaient à flot, j'étais si inquiète, je savais les risques qu'accoucher aussi prématurément comportaient.....Après quelques poussées, mon petit Félix est né pesant 540g....Je l'ai aperçu très rapidement car l'équipe de réanimation l'attendait dans une salle adjacente, pour le mettre sous respirateur le plus tôt possible....ce petit coeur si petit, si fragile.

Je vais tenter d'abréger le reste, vous m'excuserez d'en écrire autant, ça me fait beaucoup de bien d'écrire et revivre en quelque sorte le parcours de mon amour Félix....À ce moment-ci nous savions qu'un long combat s'amorçait, que Félix serait à l'hôpital minimum jusqu'à la date prévue de sa naissance, le 2 septembre.

La première semaine de vie s'est très très bien déroulé, il y avait des hauts et des bas mais rien d'anormal et d'imprévu pour un prématuré de 24 semaines et 4/7. Ce que l'on ne nous avait pas prévenu, c'est que les premiers jours sont la période "lune de miel" et que par la suite, les bobos commencent à sortir Crying or Very sad Nous avions rencontré d'autres parents aux soins intensifs, que leur petit coeur avait maintenant 35 semaines et qui étaient nés à 23, 24, 26 semaines, qui avaient surmonté beaucoup d'épreuves, une à une, mais qui s'accrochait bien fort, ce qui nous nourrissait de beaucoup d'espoir bien sûr.

La grande faiblesse d'un prématuré de 24 semaines, c'est l'immaturité des poumons & c'est ce qui est devenu très très malade pour Félix....il faisait de l'emphysème, de pire en pire à chaque jour sur le rayon X et à cela s'est ajouté de l'hypertension pulmonaire. Une recette explosive selon les médecins, car même avec le maximum d'oxygène, les machines à leur plein rendement, la condition des poumons de Félix s'aggravait de jour en jour.....jusqu'au mardi 26 mai où on demande de nous rencontrer dans le petit salon familial. Nous n'étions pas fou, on voyait les chiffres sur la machine, qui étaient de moins en moins bons, on comprend vite la signification de ceux-ci étant toujours aux côtés de son petit coeur. On nous suggère de faire baptiser Félix si tel est notre désir, qu'ils ont tout fait ce qui est médicalement possible de faire....

Nous pleurions toutes les larmes de notre corps quand la bombe a tombé, on ne voulait pas y croire, nos familles n'ont plus, je le réalisais car j'étais démolie mais une partie de moi, éternelle positive, s'accrochait à un miracle.....les miracles existent, depuis que je sais que je suis enceinte que je dis le miracle de la vie alors j'y croyais encore alors que le petit papa demeurait plus réaliste. Les médecins disaient que je voyais avec des lunette roses !!! Oui et je les garderai encore et encore, pendant ce temps j'entoure mon p'tit homme d'ondes positives, je m'accroche tout comme lui s'accroche aussi. Nous avons passé la nuit à l'hôpital et au levée le lendemain, nous avons constaté un tout petit miracle, Félix avait pris du mieux, les chiffres nous parlaient comme disait la médecin, mais ce petit souffle n'a été que de courte durée.

Jeudi matin le 28 mai, on nous confirme qu'ils ne peuvent plus rien pour Félix, le rayon X de ce matin est pire que pire, il ne s'en sortira pas à 100%, les machines ne suffisent plus, les dommages s'étendent maintenant sur les reins, un peu au cerveau, la vue, etc.....comment est-ce possible ? Hier ça allait mieux et si demain ça allait un peu mieux aussi ? J'entendais ce qu'ils me disaient, je pleurais et pleurais encore, j'avais tellement mal en dedans mais tête de cochon comme je suis, j'espèrais encore alors qu'on m'avait confirmé que c'est une question d'heure, de faire venir nos familles, NOONNNNNNNNNNNN!!!!!!!!!! Crying or Very sad

Notre petit ange s'est endormi dans mes bras, pour la toute 1ère et dernière fois, à 20h17. Nous avons été séparés subitement, sans raison, sans explication…..pourquoi moi ? pourquoi nous & pourquoi toi qui était si petit, si fragile et ne demandait seulement qu’à être aimé et être en santé auprès de tes parents qui t’aiment tant ?

Nous n’aurons jamais de réponse à ses questions, mais à travers toute cette épreuve et vive douleur, nous aurons eu 11 jours de pur bonheur avec toi, découvrir ton doux et petit visage, à l’image de ton papa si fier de se retrouver dans son petit garçon….toi son petit « chouchou » comme il t’appelle.

Tu étais tout petit mais si fort et combattant déjà, tu nous l’as démontré au cours de ton passage dans notre vie. Une heure, 11 jours ou nombre d’années, notre amour ne se quantifie pas au temps que nous avons vécu avec toi Félix, tu es notre fils adoré depuis toujours et tu le seras pour toute la vie…..notre amour pour toi est infini et notre douleur l’est tout autant à l’idée de te voir nous quitter déjà.

Nous ne pourrons jamais te dire « Adieu » Félix, JAMAIS, nous ne pourrons jamais comprendre ni expliquer ton départ, nous ne t’oublierons JAMAIS et nous ne te remplacerons JAMAIS. Nous devons nous rattachés au temps passé avec toi, à ce que nous avons eu et non à ce que nous espérions tant vivre avec toi. Nous tenterons de puiser notre force et courage à travers toi et tout ce que tu as surmonté aux soins intensifs et saches que tes parents seront unis pour la vie grâce à toi, toi le fruit de notre amour.

Tu seras toujours notre petit garçon, notre 1er enfant que nous avons tellement mais tellement désiré, toi qui nous a rendu parent, les parents les plus heureux et comblés au monde. Nous avions comme souhait le plus cher de t’aimer, te serrer dans nos bras, te protéger et te voir grandir en santé auprès de nous.

Notre petit trésor veille sur nous et ceux qui nous sont chers, vas en paix rejoindre ceux que nous aimons tant et qui seront à tes côtés au paradis, ils t’éviteront toute souffrance et inconfort et ils prendront soin de toi comme nous aurions tellement espéré le faire. Nous serons tous unis pour l’éternité, ton âme restera bien présente dans notre cœur, notre vie, notre nid d’amour et dans tes petits frères et/ou sœurs….tu seras toujours leur grand frère, leur petit ange à eux aussi.

Nous ne serons jamais prêts à te laisser aller……merci notre amour de t’avoir accroché si fort, merci de ton passage dans notre vie, merci de nous avoir fait vivre tant d’émotion….merci d’avoir été le petit Félix que nous adorons, que tous adorent au-delà de ce que les mots peuvent exprimer.

Les souvenirs & l’amour que nous ressentons pour toi vont demeurer vivants à tout jamais.

Nous t’aimons de tout notre cœur Félix,
Ton papa et ta maman pour la vie xxx….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pucette23

avatar

Nombre de messages : 1333
Age : 31
Localisation : Drummondville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Félix et bientôt maman pour la troisième fois!!
Décédé(e) à : 22 semaine de grossesse!
Le : 12, mai, 2009
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...   Lun 15 Juin - 22:35

Coucou belle maman de Félix,
je dois dire que tu a choisi un si beau nom pour ton petit garçon moi aussi je les nommées comme sa. Moi il est mort de malformation aux coeur à 22 semaine de grossesse.Je te comprend trés bien ma belle.

Je sais que c'est difficile de perdre sont enfants quand ont le voulais vraiment.Je voulais te dire que je suis de tout coeur avec toi ma belle lâche pas et dit toi que le prochain petit bébé que tu vas avoir vas être en santé et que ton petit Félix d'amour vas toujours être la pour toi et le papa.
Je pensse fort à toi et lâcher pas!
xxxxx

Maman du p'tit homme Félix Ross
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2anges



Nombre de messages : 15
Localisation : france, Yvelines
Je suis : Maman de
Ange(s) : Camille et Elodie
Décédé(e) à : 1 mois et demi et 24 SA
Le : 11/10/2007,06/08/2007
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...   Mer 17 Juin - 5:11

Bonjour,
ton témoignage m'a touché car il m'a rappelé en partie mon histoire. J'ai perdu ma fille Camille qui était née très grande prématurée à 27SA + 5jrs. (en fait Camille avait une jumelle qui était décédée in utéro). C'était en octobre 2007. Comme ton petit ange Félix elle est restée en réa néonatale. Tout ce que tu décris, toutes ses souffrances je les ai aussi vécu. Comme toi nous avons du la laisser partir après 6 semaines de "survie" car elle a eu une entérocolite nécrosante après 5 semaines qui a gravement endommagé son petit corps et finalement son cerveau... Je comprends ta douleur et je pense fort à toi. Il y a tellement d'amour pour ton fils dans ton message... Cet amour pour nos enfants reste éternel et rien ne pourra nous l'enlever.
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamournedisparaîtjamais

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...   Mer 17 Juin - 22:19

Juste un petit mot pour vous dire que je vous comprend ...
La souffrance de perdre un être cher, de plus son enfant, la chair de sa chair, ne se mesure pas à sa taille et à son poids mais à l'amour qu'on lui porte pour toujours et qui tout comme la douleur, ne disparaît jamais ...
NINO nous a quitté depuis 10 mois et demi à 2 mois et 2 jours de vie, et malgré le temps, le vide reste immense et le mal que je me trimbale à chaque instant s'est logé dans mes tripes ...
A bientôt, tendres pensées à vous et à votre fils FELIX ...

JENNIFER maman de RUDY ( 4 ans ) et de NINO, mes trésors ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melimelou33

avatar

Nombre de messages : 2530
Age : 30
Localisation : Gironde
Je suis : Maman de
Ange(s) : Yanis
Décédé(e) à : né le 22/06/2012 à 26+1 et décédé à 16 jours de vie.
Et FC bébé espoir en octobre 2013
Le : 08/07/2012
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...   Mar 22 Jan - 11:29

Je sais pas si tu viens toujours sur le forum, mais les larmes ont coulé en te lisant, je me revois moi, mon mari, l'accouchement, la réa et mon fils Yanis tant aimé, tant désiré. je suis anéantie de sa perte.

As tu eu un peu plus d'explications sur ton accouchement préma?

Tendres pensées à Félix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La triste histoire du court séjour de mon petit ange Félix...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: