DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
L'histoire de Sarah I_icon_mini_portalAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'histoire de Sarah

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah

Sarah

Nombre de messages : 14
Age : 37
Localisation : Vaudreuil soulanges
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sarah
Décédé(e) à : 11 jours de vie
Le : 13 septembre 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

L'histoire de Sarah Empty
MessageSujet: L'histoire de Sarah   L'histoire de Sarah Icon_minitimeVen 5 Déc - 14:08

Bonjour,
Je m'appelle Geneviève, maman de 3 beaux enfants. Mavrick 3 ans 1/2, Meggie 21 mois et ma belle ange Sarah qui c'est envolée dans la soirée du 13 septembre 2008 a 11 jours de vie.

Pour commencer, je doit dire que ma 3ieme grossesse a été la plus belle des 3. J'ai eu des mal de coeur qui on durée 4 mois et des contractions a 25 semaines (au 3 minutes) mais que les infirmière on réusit a stopper. J'ai eu aussi des problemes avec ma glande styroides a 6 mois de grossesse (J'était tout le temps fatiguer) et tout ces replacer.


J'ai accoucher 4 jours avant la date prévue. Le plus belle accouchement . De la position ou j'était pour accoucher , j'ai pue aller chercher ma belle Sarah avec mes 2 mains et la sortir de mon ventre. La plus belle sensation du monde. 3 pousser seulement . Il fallait qu'elle sorte car son coeur rallentisait et a la sortie elle avait un tour de cordon serrée. Mais tout est redevenue a la normal. Elle prenait de belle couleur. Elle était vraiment unique. Elle ne ressemblait pas a mes 2 autres enfants.

La 1ere fois que je les mit au seins elle tétait tres bien et a bue aumoin 10 minutes. Mais tout ces agraver. Apres elle ne fesait que dormir. Elle ne voulait plus téter ou elle n'avait pas la force.
Sa prenait aumoin 1 heures la réveiller pour lui faire boire meme pas 1 oz.
On n'a essayer de la stimuler avec un doigt dans le palais et un tube introduit au doigt pour que quand elle réussit a faire une téter le lait sort du tube. Mais rien. Mon chum a passer une partie de la nuit a essayer de la faire boire avec une infirmière , mais rien. L'infirmière dit ''On vas la laisser dormir et on réessayera plutart. Mais elle n'avait pas lair si inquiète que ca. Le lendemain une autre infirmière vient et semble inquiète. Elle lui stimule le palais a fond , la petite dort rien a faire. Elle avait tellement de sécression que la petite ne fesais que vomir quand elle était réveiller. Il lon emmener 2 fois pour la dégager.
Sarah a réussit a boire la dernière nuit, mais pas plus quil faut. Le pédiatre est venu la voir et moi j'essayait de lui faire voir quelle nallait pas (présentiment de mère) mais elle avait ses deux jambes et ses 2 bras , son coeur vas bien, elle a fait son 1er caca la journée du départ et un mini pipi, mais ne semblait pas inquièter la pédiatre.
Alors elle lui a signer son congé.
Moi jaurait aimer rester une autre journée car elle ne buvait pratiquement pas . 5 oz environ pas jour jusqu'a son 6 ieme jour. Des infirmière son venue 3 fois a la maison pour sassurer que Sarah prenne du poids. Elle a commencer a prendre du poids a la dernière visite 100g en une journée. A 6 jours de vie elle ces mit a boire et boire. J'était si fière d'elle tout rentrait dans l'ordre. Je ne dormait pus,mais c'était pas grave. Sa fait 3 ans que je dort pas.

A 9 et 10 jours de vie, je trouvait quelle était essouflant quand elle respirait. Je les fait remarquer a mon chum et me dit de pas m'inquieter, les bébé respire plus vite mais sans vraiment le remarquer.

A 11 jours, j'appeller mon chum qui finisait de travailler et lui dit de venir a la maison et qu'on montait a Ste-Justine car elle avait de plus en plus de difficulté a respirer. J'appeller mais parent pour quil vienne garder les enfants et lorsque mon chum arrive au part pour l'hopital.
Il remarqua et oui elle a de la difficulter a respirer. Je remarquait meme que ses leves devenait bleuter et son visage jaune. Mais tout est arriver si vite. Elle avait bien bue la veille et le lendemain (A 11 jours) elle prenait 2 teter et était essoufler comme si elle avait courue le marathon.Un marathon quelle courait pour essayer de survive.
Elle n'allait pas bien depuis 3 jours et moi je n'avait rien remarquer. Je me dit quelle souffrait et j'était la a coter d'elle sans savoir quelle avait mal. Mais elle me donnait aucun signe. Elle dormait , buvait , fesait son caca et pipi qui revenait a la normal.
Tout ses dégrader en 1 nuits.
Arriver a l'hopital lorsqu'elle est passer au triage, linfirmiere me demande de prendre sarah et de la suive. Elle nous emene a la salle de tauma et me demande de la poser sur ce grand lit , trop grand pour elle.

Avoir su je lui aurait dit a ce moment combien je laime et je laurait embrasser de tout mon coeur, mais les docteur son arriver en troupe et se son tous lancer sur elle. Sa la pas prit de temps quelle avait plein de fil ploguer a elle.
Pendant ce temps on me posait plein de question sur ma grossesse et tout. Mais il me disait de pas men faire quelle allait bien. ''Ben oui'' pourquoi tout ses fils. Il lui passe donc des radiographie. L'infirmière revien nous voir et nous dit que effectivement elle a un probleme. Son coeur est plus gros que la normal. ''A non pas son coeur, tous mes pas ca'' Il nous emmener dans le salon des parents en attendant de voir qu'es qui cause que son cause grossit. Finalement un cardiologue vien nous voir et nous explique son cas.
Elle a une ''coartation de l'aorte. L'aorte gauche de son coeur est boucher, se qui fait que lorsque le canal se referme (Entre 3 jours de vie a aller a 3 semaines de vie ) comme tout les bébés la circulation dans les membres inférieur de sarah de ce fesait plu. Car lorsque le bébé est dans le ventre de la mere le canal reste ouvert , la circulation passe de laorte droite a laorte gauche et fait son travaille. Mais lorsque le canal se referme , il ny avait plus de circulation qui passait dans laorte gauche car il était boucher.
Alors son coeur fesait des efforts et il grossissait et comprimait ses poumons. Sais jambe son devenue froide car le sang ne circulait plus et moi je n'avait rien remarquer. Sais a la longue que jai réaliser que les dernier jour quand je changait sa couche , elle hurlait. Pauvre petit chat , moi je croyait que c'était parce qu'elle n'aimait pas ce faire changer, mais non elle avait mal. J'ai ses image prit dans ma mémoire.

Il nous a explique que c'était un cas rare. Il y a environ 8% des bébé qui naisse avec une malformation cardiaque et 5% du 8% ont ce que ma fille a eu. Je peut dire que la vie n'a pas été de notre bord pour me belle poupoune. Il me dit quil on intuber ma fille car elle commencer a changer de couleur et a avoir de plus en plus de difficulté a respirer.
Nous somme aller la voir avant quil la monte a sa chambre. Mon chum qui avait été solide depuis le début, éclate en sanglot lorsquil voit sa belle petite fille intuber et brancher de partout. Moi je lui carresse la tete en lui donnant toute l'énergie que j'avait, sans savoir qui sétait la dernière fois que nous la voyons en vie.
Nous somme monter a la chambre apres que jaille été donner du sang pour l'opération de ma fille.

Il lui on donner un médicament pour réouvrir le canal pour faire réoxygéner le sang dans ses membres inférieur et pour la remonter pour l'opération. Nous ne pouvions la voir car il essayait de lui installer un cathétère. Cela a prit 2 heures. Pauvre pinotte. Elle était endormie et sous morfine. Il son venu nous voir pour nous dire que tout allait bien elle ventilait bien et l'opération était prévue pour le lendemain matin a 7 heures.
Plutart un docteur vien nous voir et nous enmène dans une autre salle . Un cardiologue vien nous voir et nous dit que Sarah ne vas pas bien. Il s'attende a ce que son coeur batte a 160-170 battement minute mais elle restait a 100. Il on du lui faire le massage cardiaque 2 fois déja. Ma poupoune ne pese que 6 lbs et 8oz comment allait telle survive a un 3ieme arret. Il dise attendre un autre cardiologue pour lui faire lopération immédiatement car son canal s'était refermer. Alors la circulation ne se fesait plus et son coeur refesait des efforts. Lorsqu'il sortirent de la piece je me mes a pleurer et nous lui donnions toujours lenergie positive quon pouvait lui donner. Je tremblait de partout. J'imaginait seulement les cardiologues revenir et nous dire que son coeur avait lacher. Quelle temps plutart, ce que j'imaginait savèrait vrai. Il se pointa le nez dans la porte les yeux river au sol. Mon chum s'exclame ''non, non, non'' et nous nous somme mit a pleurer. Mais j'était tellement sous le choc que seulement la moitier de mes larmes coulait. Je voulait frapper partout , crier, mais rien ne sortait. Sais comme si j'était dans un mauvais reve et que je n'arrivait pas a me réveiller. Pourquoi nous. Nous avons une si belle famille et en santé , pourquoi, sais irréelle.
Je demande a la voir. Il nous dit quelle est toujours en vie mais que son coeur allait lacher. Il battait a 20 battements minutes. Il on voulue commencer une opération a coeur ouvert mais avec la prise de sang et on vue quil manquait d'oxygène. Qu'elle qualité de vie aurait eu ma fille. Alors les docteurs on prit une des plus grande décision a prendre et on désider de la laissé partir était eu meme parents. Nous aurions surment prit la meme décision. Nous sommes allées la voir. Elle était si petite si impuissant face a la mort qui l'attendait. Nous avons posser nos mains sur elle, mon chum lui sentait le front et disait'' Elle sent ma petite sarah'' et elle est partie lorsqu'il on tout débrancher.


L'infirmière ma demander si je voulait la laver, mais je n'était pas capable.Je les regarder faire sais tout. Je suis aller lui chercher un pygamas et sa douce doudou rose. Nous avons appeler la famille et son tous venue a son chevait . Elle est décédée a 23h15 et nous l'avons bercer jusqu'a 3h00 du matin.
Elle était encore si belle , on dirait qu'elle fesait dodo. Elle était si parfaite, elle commencer a ressembler a nos autre enfant a force que les jours passait.
Nous avons accepter quil fasse une autopsie sur elle.

Sa mort aura peut etre servie a aider dautre bébé malade. Nous l'avons fait insinéré et avons choisie une hurne en nounourse.

Lors de l'enterrement nous avons décidé moi et mon conjoint de l'accompagner dans nos bras de l'église jusqu'au cimetière. Lorque mon chum a mit le sac noir pour envellopper lhurne que je tenait dans mes bras, jai prit lhurne et je les serrées de tout mon corps.
Et la , j'ai sentie une force traversée mon corps , comme si elle était la , la dans mes bras et me disait , maman ne temps fait pas , je suis bien je ne souffle plus et je veux que tu t'occupe bien de mon frère et ma soeur, mais ne m'oublie jamais.
Lorsque nous nous sommes retourné pour partir, je me suis surprit en faire un petit sourire. Un sourire donc je n'avait pas le controle. Elle était la avec moi ! Elle me donne de la force jour apres jour pour combattre la douleur, soit par une lumière du soleil , un papillon qui vole autour de moi ou d'une belle fleur au loin. Je l'aime tellement , je lui parle tout les jours.
Ma fille lui dit ''Bonjour et Je t'aime sarah '' lorsqu'on monte au 2eme étage de la maison. Elle se rappelle d'elle je croit. Mon plus vieux ne nous en a pas vraiment parler, je croit quil ne réalise pas ce qui ce passe,meme sil est plus vieux que ma fille''
J'aimerait seulement donner une petit conseil a toute les mamans, faite toujours confiance a vos présentiment, meme si certains dise, ben non tu ten fait pour rien.
Meme enceinte javais toujours un présentiment de mort et jessayait de le contourner. Quand jai donner naissance a ma fille javait toujour un présentiment que quelque chose ne fonctionnait pas et arriver a la maison le présentiment était toujours aussi fort. Je me dit que si jaurait insister pour rester a lhopital ou si j'était aller a ste-justine plus tot son coeur aurait peu etre été plus fort et elle aurait passer au travers, meme si les cardiologue me dise que non.

Je t'aime mal belle Sarah, ton papa ton frere et ta soeur ne toubliront jamais . Nous lui parlerons toujours de toi , tu resteras dans nos vie pour toujours.

Genevieve maman de sa belle ballerine Sarah. xxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah

Sarah

Nombre de messages : 14
Age : 37
Localisation : Vaudreuil soulanges
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sarah
Décédé(e) à : 11 jours de vie
Le : 13 septembre 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

L'histoire de Sarah Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Sarah   L'histoire de Sarah Icon_minitimeVen 5 Déc - 14:12

Mercredi le 8 octobre 2008,
nous sommes aller a ste-justine afin davoir les résultats de l'autopsie de ma fille Sarah.
En meme temps nous allions passer un électrogramme et un écho cardiaque a mes 2 autres enfants.
Finalement il nont rien au coeur, quelle soulagement.
Mais par contre lorsque nous avons rencontrer les cardiologues qui on été avec ma fille Sarah , il nous on aprit qu'elle avait eu une hémoraggie et une coartation de laorte sévère.
Lorsqu'il on essayer de placer le cathéter au niveau du cou droit, il non pas été capable car c'était bloqué. Mais ce quil ne pas su, sais que ceci avait créé une hémoraggie vers l'intérieur. Alors le combiner des deux problèmes on fait quelle navait aucune chance. Si sa l'aurait été seulement de la coartation elle aurait peut etre eu plus de chance. Sur le moment , il nont pas vue quelle avait une hémorragie, il on été meme surpris quelle parte aussi vite. Sais seulement a lautopsie quil on su.


Le cardiologue était mal a laise de nous dire la vérité , mais il nous a dit tout le déroulement, du moment ou nous sommes arriver a lhopital et lorsquelle est décédé. Car veux veux pas il ne te laisse pas dans le doute que sa vas mal.
Nous ont croyait quelle allait bien (facons de parler) alors quelle luttait pour sa vie a chaque minute. Sur le coup , quand il nous on annoncer cette nouvelle, j'en voulait a lhopital entière et au monde entier. Meme si je sais que le reste du monde ne mon rien fait.
Mais sa tournait tellement dans ma tete que je ne savait plus quoi penser. Ques que je devait faire, comment je doit réagir, ques que je doit dire, ques qui faut que je pense de tout ca.
J'ai été 1 journée a ne vouloir parler a personne meme pas a mon chum, meme si sa vas super bien entre nous.

Mais je voulait seulement faire le point dans ma tete. On n'en a reparler le lendemain soir moi et mon copain et nous ne pouvons pas en vouloir a lhopital, car il on fait tout leur possible sur le moment meme et nous autre meme lorsqu'il nous prenne une prise de sang ou nous installe un cathèter (a l'accouchement) il font éclater nos veines. Alors imagine un petit bébé , alors quil doivent leur installer un cathèter en échographie.
Pourquoi ses arriver a Sarah ? Ses une question auquelle nous n'aurons jamais de réponse...
Geneviève , maman de sa belle ange Sarah, mon étoile,

Je taime tellement xxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Sarah
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: