DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Jacob mon ange! I_icon_mini_portalAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Jacob mon ange!

Aller en bas 
AuteurMessage
Tania9009



Nombre de messages : 1
Localisation : Nouveau-Brunswick
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 40 6/7 semaines
Date d'inscription : 03/12/2008

Jacob mon ange! Empty
MessageSujet: Jacob mon ange!   Jacob mon ange! Icon_minitimeSam 6 Déc - 19:01

[<table cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%" border=0><tr><td>Jacob mon ange! RecommendConseiller </TD>
<td align=right> Message 1 sur 21 dans la discussion </TD></TR></TABLE>
<table cellSpacing=0 cellPadding=4 width="100%" border=0><tr><td noWrap width="100%">Jacob mon ange! CTania9009</TD>
<td noWrap></TD></TR></TABLE>
<table cellSpacing=0 cellPadding=10 width="100%" border=0><tr><td>Ouff! Je fais le saut...
Après quelques mois à lire vos témoignages, je me sens maintenant prête à vous faire part de mon histoire. Cette dernière à débuter l'an dernier, le 14 mars 2007 lorsque j'ai su que j'étais enceinte. Pendant 40 semaines et 6 jours, tout était parfait, même pas de nausées, seulement un peu de fatigue et de la difficulté à dormir en dernier (tout était parfait comme je disais).

Le 28 novembre 2007, soit 6 jours plus tard que ma date prévue d'accouchement, les contractions commencent dans la nuit. À 7h30 nous nous rendons à l'hôpital moi et mon conjoint en pensant que ce serait le plus beau jour de notre vie. Malheureusement, ce plus beau jour s'est transformé en cauchemar. Le travail se faisait un peu lentement, mais le coeur du bébé se portait bien.

Vers 12h30 am (29 novembre) je commence à pousser, tout va toujours bien. À 2h08 am, après 1h38 d'efforts, le petit pointe le bout de son nez, mais le cordon est serré autour de son cou. Pas de panique, le médecin se dépêche et coupe le cordon afin qu'il puisse respirer librement. Je réalise tout à coup que tout le monde autour de moi courent d'un bord et de l'autre. Je demande à une infirmière ce qui se passe, elle me répond que tout va bien (ben oui!!!). Je vois le médecin en train de donner de l'oxygène à mon bébé, qu'est-ce qui se passe? On apporte Jacob aux soins intensifs néonatals et on me dit qu'il a de la difficulté à respirer probablement parce qu'il a aspiré du mucus et que tout devrait se règler assez rapidement. Mon conjoint se dépêche d'aller voir ce qui se passe et il y a plein de gens autour de Jacob: un néonatalogiste, un anesthésiste, le pédiatre de garde, 2 inhalothérapeutes, les infirmières... On me dit alors qu'on va devoir intubé le petit pour l'aider à respirer, car son taux d'oxygène dans le sang ne monte pas. Son coeur bat correctement, on ne comprend pas ce qui se passe. Pendant 6 heures de temps on essait de le stabiliser afin de l'envoyer dans un plus grand centre spécialisé en néonatalogie. On ne réussira jamais à le stabiliser, son coeur s'est mis à battre tout croche et sa saturation en oxygène n'a jamais augmenté correctement. Le néonatalogiste me mentionne alors que Jacob a manqué d'oxygène au cerveau de manière sérieuse dans les dernières heures et il me demande si nous voulons qu'ils le réaniment s'il fait un arrêt cardiaque... Mon coeur à moi s'est presqu'arrêté de battre...mon bébé va mourir...non c'est impossible... En plus il faut que je prenne la décision de le laisser mourir!!! Il m'explique que Jacob a probablement un problème cardiaque qui l'empêche de recevoir l'oxygène dont il a besoin pour vivre...

Nous décidons donc de cesser l'acharnement thérapeutique, car nous ne voulons pas que Jacob soit un enfant avec des lésions cérébrales importantes. Ce fût la décision la plus difficile à prendre de toute ma vie...Quelle mère digne d'un tel nom peut laisser mourir son enfant? À 8h10, soit 6 heures après sa naissance, notre petit ange s'est envolé. Il est aller rejoindre tous les autres petits anges dans ce paradis.

Ce n'est que 5 jours plus tard que nous avons su que notre petit Jacob avait une malformation cardiaque nommée "Transposition des gros vaisseaux". Cette malformation se caractérise par l'inversion de l'aorte et de l'artère pulmonaire, c'est pour cette raison que son sang ne s'oxygénait pas correctement.

Suite à son décès, les infirmières nous ont offert d'avoir notre petit ange avec nous dans la chambre afin de prendre des photos et de le bercer un peu. Ils nous ont fait une petite boîte souvenir avec ses empreintes de pieds, une mêche de ses cheveux et quelques petits objets lui appartenant. Je remercie tout le personnel de l'hôpital d'avoir été si empathique envers nous. Ça permet d'apaiser un peu la douleur, car je n'ose pas imaginer ce que cela aurait été si les gens autour de nous avaient, en plus, été désagréable comme c'est le cas dans plusieurs de vos histoires.

J'espère de tout coeur que tu n'as pas souffert mon amour et que de là haut tu veilles sur nous.

Maman t'aime mon ange! Moi et papa ne t'oublierons jamais

Tania maman de l'ange Jacob
[/size]
</TD></TR></TABLE>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jacob mon ange!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: