DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 vivre son deuil seul

Aller en bas 
AuteurMessage
natinou



Nombre de messages : 3
Localisation : belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : vincent et sofiann
Décédé(e) à : 2O minutes de vie et 22 semaines de grossesse
Le : 20/09/2005,15/04/2008
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: vivre son deuil seul   Jeu 6 Aoû - 7:14

j'ai dit aurevoir à mon petit vincent il va y avoir quatre ans de cela, et mon petit sofiann il a un et quatre mois
je suis mariée et cela a été une veritable tagédie.
mon mari et moi ne parlont jamais de ces drames, je ne sais pas pourquoi???? peu etre pour ne pas nous faire de la peine mutuellement...
mes parents ne veulent meme pas en entendre parler
mais comment gerer toute mes émotions si personnes ne veux les partager avec moi???????????
je viens de découvrir ce site...personne meme pas le personnel encadrant ONE ne m'avait signalé que ce genre de forum existait
il faut que je fasse mon deuil mais je ne sais pas comment y parvenir
je suis perdue dans les méandres de me pensées qui ne cessent jamais de regarder vers le ciel....espérant peut etre qu'il m'envoie une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gennybeaupre

avatar

Nombre de messages : 526
Age : 36
Localisation : Lachenaie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Loïk Lavoie
Décédé(e) à : 28 semaines
Le : 14/08/2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: vivre son deuil seul   Jeu 6 Aoû - 7:27

Natinou, effectivement, ce site pourra t'aider à trouver du réconfort et plusieurs personnes qui veulent entendre parler de tes enfants.
Malheureusement, bienvenu sur ce site. Je suis cependant heureuse que tu ais pu le trouver.
Vivre son deuil est tellement différent pour chaque personne... mais une chose reste, l'absence de nos enfants, de leur vie et de toutes les choses que nous avions imaginés avec eux.
Je t'envoi un gros câlin et surtout, n'oublie pas qu'ici tu peux tout dire!
Genny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacoudini01

avatar

Nombre de messages : 1296
Age : 39
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 10 mois et 20 jours
Le : 5 juillet 2006
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: vivre son deuil seul   Jeu 6 Aoû - 7:33

Chère maman,

une chose est certaine maintenant, c'est que tu n'es plus seule. Ici, nous sommes là pour te lire, t'écrire, te tendre la main. L'histoire de tes enfants ne passera jamais innaperçue. Nous avons tous vécu un deuil et le besoin de parler de nos enfants, de nos sentiments, de tout ce qui nous passe par la tête est bel et bien là, malgré les années.

Pourquoi dans ta famille la réaction est comme ça? Je ne le sais pas. Certaines personnes pensent que si on tient le sujet mort, il fera moins mal quand en fait, c'est tout le contraire. Pouvoir en parler peut même devenir une libération.

Pour les ressources, peu de gens savent qu'il en existe. Le deuil périnatal est un sujet vieux comme le monde mais qui commence tout juste à sortir de l'ombre. Mais quand on cherche, on peut trouver un peu. Certains psychologue se spécialisent. Mais ce n'est pas toujours évident.

Je vois que tu es de belgique, mais je me demande si tu pourrais quand même trouver le livre "les rêves envolés" de Suzie Fréchette. Tu pourrais le commander par le net. Il répondrait probablement à certaines de tes questions et t'aiderait à sortir de l'ombre. Mais saches que peu importe ce qui se passe, nous sommes tous là pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catou447



Nombre de messages : 1177
Age : 50
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: vivre son deuil seul   Jeu 6 Aoû - 7:51

Natinou,

Tu as (enfin) trouvé un endroit où tu pourras parler autant que tu en as besoin de ton Vincent et de ton Sofiann. Je ne sais pourquoi ces morts sont taboues dans ta famille; je peux simplement supposer que c'est encore la "vieille" mentalité (on n'en parle pas, donc je n'ai pas à m'occuper de la souffrance de l'autre). J'ai de la famille en Bretagne. Quand j'ai eu mes anges, il y a 15 ans, c'est auprès une de mes tantes là-bas, qui avait eu un petit Michel décédé à la naissance lui aussi 30 ans auparavant, que je suis allée me réfugier quelques jours. Je pensais trouvé là l'accueil de gens comprenant car ayant vécu. Et c'est effectivement avec un grand coeur que j'ai été accueillie. Mais je n'ai pas pu beaucoup parlé de mes anges; mais j'ai été écoutée. Ma tante m'a à peine parlé de son Michel et a refusé de me montrer l'unique photo qu'elle avait de lui (elle me l'a décrite). Et pourtant, un soir à table, un de ses petits-fils a dit: Mémé... pourquoi tu pleurais tantôt, sous l'escalier? Et ma tante de répondre que c'était seulement la poussière... Tu vois, je crois que le fait que j'exprimais ma peine (et ma rage et mon incompréhension et...) est venue lui permettre à elle aussi de laisser sortir un peu tout ce qu'elle avait accumulé car "pas le droit" d'en parler. Je crois qu'en parlant, malgré tout, on permet à d'autres de tranquillement faire des deuils qu'ils n'avaient pas eu/pu faire auparavant. C'est sûr, ce serait plus facile en étant bien accueillie! Mais peut-être que ton rôle, à travers tes anges, c'est d'ouvrir les portes du coeur de ces autres...

Bien du courage et de la tendresse à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine 702

avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : nord de la france
Je suis : Maman de
Ange(s) : francois et louis
Décédé(e) à : 20 semaines
Le : 19 fevrier 1999
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: vivre son deuil seul   Ven 7 Aoû - 4:15

Bonjour,

je viens de voir ton message et il me rappelle quelqu'un ... moi il y a dix ans ..

J'etais comme toi , seule , rien pour m'aider, personne a qui parler, me conifier, pleurer.
Il y avait juste une personne , une personne qui s'occupait de l'aumonerie de l'hopital, une femme que je n'oublierai jamais avec qui j'ai conversé par courrier quand j'en avais besoin.
Par la suite une autre personne de la maternite m'a contacté afin de prendre de mes nouvelles mais aussi afin de rencontrer mes enfants par photos ( que je n'avais pas encore vus). Cette perconne a cree une association afin d'aider les parents en deuil d'enfant mais cela bien apres mon drame.
Sinon quand c'est arrive, j'etais seule, personne n'avait eu la meme chose que moi, personne ne me comprenait, mon mari restait muet comme pour oublier, je lui en ai voulu un certain temps mais en fait lui vivait cela d'une autre facon, plus interieure, alors que moi il fallait que j'en parle, que je pleure, que je cherche les reponses a mes questions, que je comprenne pourquoi cela nous etait arrivé, pourquoi nous? je croyais etre la seule....
Quelques mois plus tard, ma meilleure amie qui avait trouve le courage de me soutenir , a elle aussi perdu son bb et les roles ont du s'inverser ,avec difficultés mais jai su etre là pour elle; On a pleuré ensemble , on s'est posé les memes questions , on a fait les memes demarches etc.

Voila dix ans ont passes, non sans difficultes, avec des haut des des bas . Mais j'ai trouve une facon de faire revivre mes petits.
Grace a l'association ,je peux aujourdhui donner mon temoignage , mon vecu, partager ma souffrance dhier et donner de l'espoir et montrer que l'on peut retrouver le gout de la vie sans oublier qu'un jour on a vecu le pire et que l'on a des anges qui veillent a present en permanence.
J'ai eu d'autres enfants , ca n'a pas ete facile mais ils sont là en pleine santé et c'est avec eux aujourdhui que je parle le plus de mes petits , devenus grands ils ont dix ans ! les enfants ont fait des dessins pour eux , on fete leur anniversaire comme si ils etaient là, ce n'est plus un moment triste, enfin moins triste car j'ai toujours un pincement au coeur et je garde des images en tete que je n'oublierai jamais .
J'ai decouvert ce site en 2006 et je vous soutient de mieux que je peux.
je suis la pour celle qui ont vecu la meme chose que moi et je decouvre que le STT ( dit rare) n'est pas si rare que ca et il touche beaucoup de mamans. Je suis la pour les autres aussi , car nous souffrons toutes du meme mal, le manque de nos enfants et le combat pour qu'ils ne tombent dans l'oubli. En general l'entourage oubli vite et c'est dur a vivre. De mon cote, famllle nombreuse et soudee pourtant, personne n'a pensé aux dix ans de mes petits , personne et ca c'est encore dur a digerer meme dix ans apres...

Voila je suis longue mais je crois qu'il y a des choses qu'on ne peut dire en trois mots.
Amicalement
Blandine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blandine 702

avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : nord de la france
Je suis : Maman de
Ange(s) : francois et louis
Décédé(e) à : 20 semaines
Le : 19 fevrier 1999
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: vivre son deuil seul   Ven 7 Aoû - 4:27

j'ai oublie,

faire son deuil et un bien grand mot mais il se resume a accepter l'inacceptable sans pour autant oublier.
Cela prend du temps , des mois , des annees, il faut pour ca , trouver la bonne ecoute , accepter de se faire aider( par des psy, par des livres comme dit catou , des reportages sur le deuil etc) Et par ce site , tu trouveras de l'aide, des reponses a tes questions, et de l'espoir surtout.
Tu verras tes enfants seront toujours en toi, dans le regard de tes autres enfants , dans leurs sourires, ils seront toujours là...
Mon mari ne parle des petits en toute serenite que depuis 2008, alors tu verras ton mari va lui aussi arriver a exterioriser sont manque, son chagrin, son amour pour ses enfants disparu.
J'espere t'avoir aidé un peu a reprendre courage
Blandine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natinou



Nombre de messages : 3
Localisation : belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : vincent et sofiann
Décédé(e) à : 2O minutes de vie et 22 semaines de grossesse
Le : 20/09/2005,15/04/2008
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: vivre son deuil seul   Ven 7 Aoû - 4:36

je vous remercie toutes pour vos temoignages de sympathie....
chaque mot écrit par vous m'ont apporté déjà un grand réconfort et un grand soulagement.
enfin moi aussi je vais pouvoir mettre des mots sur mes maux, enfin mon coeur va pouvoir exprimer tout ce qu'il ressent
merci a vous toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
vivre son deuil seul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: