DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
besoin d'encouragements I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 besoin d'encouragements

Aller en bas 
AuteurMessage
emma

emma

Nombre de messages : 69
Age : 40
Localisation : laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : emma
Décédé(e) à : 39 semaines
Le : 20 nov 09
Date d'inscription : 19/03/2009

besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeJeu 20 Aoû - 23:13

bonjour a vous les petites mamange,
c la premiere fois que j'ecris car avant,j'en avais pas le coeur.par contre je vous lis a tout les soir et c donc beau la solidaritee qu'il y a entre vous.je pourrais meme dire que j'ai le sentiment de connaitre ceux qui ecrive le plus sounent.bon bref ce qui m'arrive ,c que depuis que j'ai perdu ma fille emma a 39 semaines au mois de nov,j'ai peur de tout parce que maintenant je sais que tout peut arriver et je connais trop bien la souffrance.moi qui a toujours eu un coter rationnel et logique,imaginez-vous donc que j'ai peur de la fin du monde,de me faire violer ou battre en pleine apres -midi,que les gens que j'aime soit malade ou meurt.j'uste a savoir que ceux que j'aime,mes chiens compris ne sont pas eternel me donne un sentiment intence d'anxiete.j'ai ete suivi par une psychiatre de l'hopital,au debut, je voulais cheminer sans medications mais j'ai pas eu le choix,avec les phobies qui commencait suivie d'envie de mourir pour m'en sortir.quand j'ai commencer a aller mieu,j'ai apris que j'etais enceinte.mes medicaments etais compatible avec une grosesse mais mon medecin de famille me les a arreter d'un coup.mechant coup.apres je n'ai pas travailler jusqu'a environ 4 mois pour etre sur de donner une chance a ma grossesse car travail debout(coiffeuse)egale decollement placeintaire 4 fois a ma premiere grosesse Sad .mais depuis que je suis retourner au travaille,les cliente n'arrete pas de me parler de ma fille.vu qu'on est un gros salon ,15 coiffeuses,ya meme des cliente qui save pas que je l'ai perdu et me dise ouin 2 coller t courageuse!ou les nouvelles me demande premiere grosesse?je peux pas faire comme si mon tit crapaud avait pas exister!!!!nooooon c ma 2ieme ''cr..st''j'ai le gout de leur planter mes ciseaux dans la tete mais ca se fait pas ,je pence qu'il y a une loi contre ca!!!!toute ca pour dire en fait que je pleure souvant et que mon chum me dit que le bb,un garcons en passant (jacob)ressent tout.deja qu'au debut,j'me sentais pas bien de l.avoir dans le ventre.autant que je le voulait,quand il a ete la ,j'ai eu peur,peur de m'attacher,peur qu'il parte lui aussi,peur qu'il me reproche plus tard,d'etre un remplacement meme si je sais que les enfants reproche toujours quelque chose a leur parents.une derniere chose deja que vous etes bonne de m'av oir lue jusqu'a la fin ece que c normal de se sentir coupable face au bb disparu,de ne pas etre capable de faire pour le nouveau bb ce qu'on a fait pour la premiere grosesse qu'on a tellement cherie ex:faire un livre de bb,ou encore se bercer en caressant son ventre?je commence a 22 semaines a ressentir une enorme tendresse quand je le sens bouger avant ca on dirait qu'il n'etais pas a sa place mais c moi qui la vais voulu la.ne vous meprener pas,je l'aime de tout mon coeur et quand seulement quand il aura pousser son dernier cris la,personne ne pourra plus jamais nous separer.

merci beaucoup
j'espere que vous ne trouver pas que je suis un cas d'asile
karine,emma mon ange Ange et jacob santa du entre noel et jour de l'an
'
Revenir en haut Aller en bas
jacoudini01

jacoudini01

Nombre de messages : 1296
Age : 40
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 10 mois et 20 jours
Le : 5 juillet 2006
Date d'inscription : 04/12/2008

besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeVen 21 Aoû - 8:48

Chère Karine,

je crois que ce que tu vis est tout a fait normal, sinon, nous sommes au moins deux extras-terrestres sur ce site. Moi aussi, j'ai tout vécu ça lors de la première grossesse suite au décès de mon fils. Pourtant, je suis tombée enceinte 7 mois plus tard, mais bon, je m'en voulais et j'ai eu beaucoup de mal. C'est seulement lorsqu'on a su que notre fille serait en santé, vers 20 semaines, qu'on a fait l'annonce de ma grossesse. Et oui, ça été difficile pour moi de m'attacher, mais dès sa naissance, je suis carrément tombée en amour avec cette petite merveille. Et non, elle n'a jamais remplacée son frère mais complémente notre vie, telle une petite soeur. Et maintenant, mon fils a deux petites soeurs.

Pour les peurs, moi, je les vivais déja avant. Je faisais déja des crises d'angoisse et tout. Mais je n'osais pas en parler, je croyais que j'étais un peu folle. C'est a ma dernière grossesse, comme ça n'allait vraiment pas que j'en ai parlé. Je suis maintenant sous anti-dépresseurs et j'ai des anxiolitiques pour m'aider.

Mais je ne comprends pas pourquoi ton médecin t'a coupé ça d'un coup comme ça! Moi, le psychiatre m'a dit que c'était bien de continuer pendant au moins 1 an parce que les risques de récidives d'une dépression sont plus haut quand on arrête avant lors d'une première dépression. Mais bon, j'espère que tu vas bien quand même.

C'est certain que tu as le droit de te réjouir de ton petit Jacob. Il ne sera pas Emma, mais bien un complément a elle. Et tu pourras dire fièrement que ta famille compte au moins 4 membres (je ne sais pas combien tu as de chiens alors, je ne les ai pas compté!) mais que ta plus grande a enfilé ses ailes. Je sais que parfois, se faire poser des questions, ça nous rend mal a l'aise et tout. Je crois que c'est ton droit de dire que tu ne veux pas en parler ou au contraire, si c'est ton désir, d'en parler librement. Même si Emma n'est pas resté longtemps dans notre monde, elle fait maintenant partie de vos vies. Mais c'est a toi de voir ta position sur le sujet et de l'affirmer. Les gens ne savent pas comment on veut faire voir nos enfants, il faut donc leur apprendre.

En passant, ton petit garçon sera un beau garçon et vous amènera beaucoup de belles choses. J'en connais un peu sur les petits Jacob!

Bonne chance pour le reste de ta grossesse et n'hésites surtout pas a écrire s'il y a quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeVen 21 Aoû - 9:04

affraid Si tu es un cas d'asile, on pourrait se faire interner ensemble Wink J'ai malheureusement pas de solution, sauf que dans mon cas, ça s'est atténué un peu avec le temps... N'empêche que j'ai toujours peur de pleins de choses... comme la maudite grippe A H1N1 que les médias arrêtent pas d'en rajouter et d'en rajouter encore et toujours...
Revenir en haut Aller en bas
annie_123

annie_123

Nombre de messages : 78
Age : 40
Localisation : rive-nord mtl
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ann-Sophie et William
Décédé(e) à : 22 et 24 semaine de grossesse
Le : 19/10/2007, 10/12/2008
Date d'inscription : 01/01/2009

besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeVen 21 Aoû - 9:12

Salut Karine

ahhh que je comprend tellement ce que tu vis. Moi j'ai perdu ma fille en octobre 2007. En juin 2008, je suis rentrer a l'urgence psychiatrique et on m'a diagnostiquer (tag) trouble d'anxiété generaliser avec hypocondriaque. Mes crises ont commencer fin novembre et en juin c'etais le boute du boute.
Moi dans ma tete je rentrais a l'hopital pour mourir. J"avais tout plein de symptomes physique et je croyais que j'allais mourrir de quelque chose,cancer,maladie ou peu importe. J'avais toujours la diahrré, j'avais des ballonement epouventable, j'avais des spasmes musculaires dans les jambes 24h/24. Je ne dormais plus. J'avais une bosse dans le cou, pis j'etais persuader que c'etais un cancer. J'arretais pas de la tripotter pis de regarder si elle avais pas grossi depuis la veille.Je passais mon temps a passer tout mon corps au peigne fin pour deceler toute anomalie. Parce que dans ma tete j'etais persuader que j'allais mourrir.Au moindre ptit symptomes c'etais le drame , j'avais quelque chose. Je ne mangeais plus, j'avais perdu 25 lbs en 1 mois. ÇA me prenais tout mon ptit change pour m'occuper de mes garcons. Mon chum a vraiment eu peur, lui il se voyais seul avec les garcons et devoir me placer en psychiatrie. je ne foctionnais plus du tout. J'etais paralyser par la peur. Moi dans ma tete , ma place etais a l'hopital pour mourir. J'ai commencer des anti-depresseur et je m'en suis sorti peu a peu.

Le mois suivant, je suis tomber enceinte et ce bb là n'etais vraiment pas planifier. mais je l'ai lui aussi perdu.

Si je peux te rassurer, ce que tu ressens est tres normal. C pas parce qu'on retombe enceinte qu'on oubli notre ptit ange. On voudrais qu'il sois avec nous. On est dechirer entre la perte d'un ptit ange et la venu d'un autre ptit bb. Laisse toi le droit de vivre tes emotions et tu peux aussi parler a ton ptit jacob et lui expliquer ce que tu ressens. Que tu l'aime et que tu est impatiente de faire sa rencontre, mais que sa grande soeur te manque. Meme si le bb ne comprend pas, p-e que a toi ça te ferais un bien immense.



Annie et ses anges Ann-Sophie et William
Revenir en haut Aller en bas
raumalou

raumalou

Nombre de messages : 699
Age : 41
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Xavier et Florianne
Décédé(e) à : 7 et 10 sa
Le : 19 dec 06,10 jan07
Date d'inscription : 04/01/2009

besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeVen 21 Aoû - 9:49

Pour bébé espoir#1, Jasmin, je suis repartie enceinte le mois que j'étais sensée accoucher de mes anges(jumeaux) pale j'me sentais tellement mal car avec ve p'tit bébé ds ma bedaine j'avais l'impression de "trahir" mes anges. J'avais l'impression de leur dire:Vous etes partis alors un autre a pris la place, tant pis!!!Je filais tellement mal.Ya fallu que mon chum me résonne car j'étais sur le point de craquer aussi. Une chance qu'il etait la.Il m'a fait réaliser que oui c'est triste pour les bébés , on les oublierajamais , ils on fait partie de nos vies et la c'est leur petit frère ou petite soeur que je potrais. Ca m'a fait du bien car il a reussi je ne sais par quel miracle a me resonner. J'avais peur de m'attacher mais des que je l'ai senti bouger ca y était!!!!Et quand on l'a vu, ouffff!Essetez pas de me l'enlever lolll. Mais tout ca poir dire ma belle que c normal. Je suis en ce moment enceintte de bébé espoir #2 et ca va bien. bisou et lache pas on es la pour toi si tu en ressent le besoin xxxx
Revenir en haut Aller en bas
joassalex



Nombre de messages : 45
Localisation : Blainville
Je suis : Maman de
Ange(s) : alex
Décédé(e) à : ste-justine 18 semaines de grossesse
Le : 27 fevrier 2009
Date d'inscription : 12/03/2009

besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeSam 22 Aoû - 12:44

Bonjour Karine,
je crois que MAMAN=culpabilitee on se sent coupable pour tout et pour rien. Mon Ange etait ma 3e grossesse et je peux te dire qu'a ma2e grossesse je me sentais pareil coupable d'avoir peur de ne pas aimer mon 2e bb autant que mon fils coupable de ne pas lui ecrire un roman de ne pas lui parler toute la journee dans le fond coupable de tout mais quand j'ai eu ma petite fille dans mes bras j'ai compris que l'amour ne se divise pas mais se multiplie. Notre Ange n'est pas present physiquement mais je crois que le lien est encore plus fort du fait que notre besoin physique n'est pas combler avec cet enfant. Alors je crois que c'est tout a fait normal se que tu rescent et envers le bb espoir c'est normal de vouloir se proteger je suis sure qu'il y n'y a pas une douleur plus intense que de perdre un enfant. Si tu crois que tu es un cas d"asile je crois qu'elle a besoin d'etre grande ton asile car on va etre une gang a se joindre a toi.

Je te souhaite bonne chance pourta grossesse et bienvenue parmis nous ici il n'y a aucun prejuge on peut tout se dire.

Julie Maman de mon Ange Alex, mon grand garcon d'amour Assaad 11 ans,ma petite princesse Joanna 8 ans et notre petite cocotte Angelyna tant attendue 19 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitimeDim 23 Aoû - 8:04

Je viens de te relire, à tête plus reposée ! Pour les émotions que tu fais vivre à ton bébé et les commentaires des gens par rapport à ça, je voulais te dire de ne pas trop t'en faire avec ça et tu peux leur expliquer ce qui suit : de 1, tu n'es pas la première personne a avoir vécu ces sentiments pendant une grossesse et les enfants ne sont pas "fou" pour autant... Shayan serait un cas d'asile... remarque que sa mère est peut-être pas mieux Shocked en tout cas pour certains ! Mais, je me trouve bien sensé pourtant !!!. J'ai été tellement stressée pendant qu'il était dans mon ventre et pourtant, rendu à 5 ans bientôt, il est tout ce qu'il y a de plus normal ! Et de 2, les émotions font parties de la vie... que ce soit de la joie ou de la tristesse, aussi bien lui montrer que ça existe ! Je pense que ça ne rend service à personne de ne jamais exprimé d'émotion qualifiée de négative à un enfant. Tôt ou tard, il ressentira ces émotions et tôt ou tard, il devra leur faire face et dealer avec... Alors, pourquoi ne pas lui montrer tout de suite qu'on accueille nos émotions, qu'on leur donne la place qu'elles ont besoin, qu'on les vit et qu'on fait quelque chose pour qu'elles finissent par s'atténuer et disparaître éventuellement d'une situation donnée... Tsé, ce qu'on tente de fuir nous rattrape toujours. Même si tu mets un couvert sur de l'eau qui bouille, tu ne la verras plus, mais tôt ou tard, ça va déborder pareil... ou une autre façon de voir, une émotion non vécue s'accumule et s'accumule un peu comme quand on brasse une canette de liqueur, qu'on l'échappe par terre et ainsi de suite... Si tu l'ouvres d'un coup, ça va te sauter au visage. Donc, tu es mieux soit de l'ouvrir tranquillement quand elle est sous pression soit tu es mieux de la laisser reposer... Mais si tu ne lui donnes pas de séance intense répétée de brassage et que tu lui donnes le temps de revenir entre chaque séance, probablement que lorsque tu l'ouvriras, tout sera correcte. Les émotions, c'est un peu comme la séances de brassage... Si tu reconnais que la cannette vient de se faire brasser et que tu lui laisses le temps et la place qu'elle a besoin et surtout que tu la vis, l'exprime, ça va s'atténuer... Mais si tu brasses et brasses et brasses sans jamais te laisser le temps ni la place pour tes émotions... confused Sauf qu'il faut l'ouvrir un moment donné, sinon ça va finir par pèter pareil... Et c'est là que si c'est trop intense ou si ça fait trop de fois que c'est refoulé et que ça pète, là, c'est peut-être mieux de demander de l'aide. Mais si ça pète, tu sais comme moi que ça peut prendre bien des directions et tout est éclaboussé au passage... Comment on sait si c'est trop intense ? Quand on ne sait pas comment dealer avec ! Tout simplement ! Quand ça nous dépasse et y'a pas de honte à demander de l'aide. La honte à mon sens et surtout pour ceux qui ne demandent justement pas d'aide. Pas nécessairement de consulter un psy, des fois, juste d'en parler ici fait un bien fou !


Tout ça pour te dire de ne pas trop t'en faire avec ceux qui te disent que c'est pas bon les "mauvaises" émotions pour le bébé... Oui, j'en conviens, le stress c'est pas bon pour une grossesse, mais il est là dans une grossesse espoir, qu'est-ce que tu veux faire de plus ? Tu peux tenter de le contrôler, mais y'a toujours une partie plus ou moins grande qui ne se contrôle tout simplement pas ! Et viens pas me dire qu'à la grossesse où on a perdu nos bébés, c'est à cause de nos émotions qu'on les a perdu parce qu'on était probablement toute SUPER calme et innocente face à la perte d'un enfant en formation. Donc, c'est pas nos émotions qui les ont tués, hein !!! Comme solution, tu peux parler à ton bébé et lui dire (je l'ai fait souvent avec Shayan) : Maman a peur parce qu'elle tient à toi, elle veut pas qu'il t'arrive quelque chose et maman a peur parce que y'a x nombre de temps, y'avait un p'tit bébé dans mon ventre avant toi et il-elle est parti-e. J'ai peur que ça t'arrive à toi aussi. Et pour Brayden, en ce moment, je lui dis : Maman est contente que tu sois là, mais je n'étais pu vraiment prête à ce que tu te pointes à ce moment-ci. J'étais passé à autre chose, j'avais d'autres projets depuis le temps (4ans 1/2 de traitement de fertilité dont 3 FIV négatives) mais je suis contente pareille que tu sois là et je veux que tu continues de bien grandir. Maman est fâchée de temps en temps de ne pas pouvoir faire x-y-z affaires parce que c'est pas compatible avec la grossesse et que maman s'était privée de les faire pendant toutes ces années au cas où, mais c'est pas de ta faute et c'est à maman de faire face à la situation. Comme je te disais, Shayan ne semble pas affectée depuis le temps de ce que je lui ai fait vivre pendant ma grossesse et il ne semble pas m'en vouloir non plus pour autant. Et quand je suis super stressée, j'essaie de faire entrer le rationnel pour "interviewer" mon émotionnel... Comment tu te sens ? Qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi ça te stress ? Y'as-tu quelque chose qui fait que tu es stressée comme ça ? Tsé, je suis pas parfaite non plus !!! Qu'est-ce que tu peux y faire ? Dans le pire des cas, qu'est-ce qui va arriver ? Dans le meilleur des cas, qu'est-ce qui va arriver ? Qu'est-ce qui est le plus probable d'arriver ? Est-ce que tu peux faire quelque chose pour changer la situation ? Est-ce que tu as du contrôle sur la situation ? Est-ce que ton feeling est bon ?

Exemple :
Comment tu te sens ?
-Craintive, stressée
Pourquoi, qu'est-ce que te stress ?
-La grippe A, j'ai peur de perdre le bébé à cause de ça...
Y'as-tu quelque chose qui fait que tu es stressée comme ça ?
- Y viennent d'en parler encore à la télé et je suis doublement à risque parce que je suis enceinte et je fais du diabète
Dans le pire des cas...
-Je vais l'attraper
Dans le meilleur des cas...
-Je vais stresser pour rien
Qu'est-ce qui va probablement arriver ?
- Je vais stresser pour rien parce que je l'attraperai pas ou si je l'attrape, je vais réagir adéquatement
Est-ce que je peux faire quelque chose ?
- hummm, m'informer à info-santé, me laver les mains plus souvent
Est-ce que j'ai la grippe en ce moment ? Est-ce que mon bébé va bien ?
- J'ai pas la grippe et mon bébé va bien...
Est-ce que je sais si dans 1h ça va être encore pareil ?
- Non, mais en ce moment tout va bien, on verra dans 1h...

Je te donne ça comme exemple, mais c'est ce que je fais tout le temps depuis quelques mois. Je ne faisais pas ça avant parce que je n'étais pas rendue là tout simplement... Je te dis pas que c'est miraculeux. Ça m'aide énormément, juste de reconnaître ce que je vis comme émotion, mais c'est pas tout le monde qui peut faire ça... c'est pas tout le monde qui est rendue là. Comme je te dis, enceinte de Shayan, je capotais sur TOUT et TOUT le temps, je connaissais pas ce truc que je me suis donnée et je pense pas que de l'avoir lu aurait pu m'aider parce que je n'étais pas rendue là tout simplement ! J'ai seulement commencé à voir les choses dans le moment présent, le plus possible...et ça me fait du bien ! Est-ce que je capote encore pour rien de temps en temps ?? OUI ! Je peux pas faire bien bien plus que ce que je pense être le mieux à faire, au moment où je le ressens... mais depuis que je me suis donnée ce p'tit truc, ça m'aide beaucoup ! Je sais pas si ça peut t'aider ou si tu en es rendue là, mais ça ne coûte pas cher de le partager !

Une autre image que j'ai eu pour les émotions non vécues, c'est un peu comme si tu te coupais, mais que tu ne désinfectes pas et que tu mets juste un pansement par-dessus... Puis un jour, ça grossit et dépasses du pansement, alors tu en remets un plus grand encore par-dessus et ainsi de suite... Y'a pas grand monde qui ferait ça, mais y'en a qui le font avec leur émotion au point que si le mal était physique, faudrait se rendre jusqu'à leur couper le bras tellement l'infection aurait pris de la place... Alors si on ne fait pas ça pour une blessure physique qui est visible, pourquoi on ne donnerait pas les mêmes soins à une blessure qui fait tout aussi mal sinon même plus mal, mais qu'on ne voit pas...

Bonne réflexion et chasse la culpabilité que tu ressens et que les autres te font ressentir ! Wink

Bon, la c'est moi qui vient de faire un roman !!! lolllll pour faire changement !! J'espère au moins que tout ça pourra t'aider !

Je te souhaite une belle continuité à ta grossesse et n'hésite pas à venir nous jaser ça quand tu en ressens le besoin, on est plusieurs à se comprendre tu sais ! Et des fois, juste de savoir qu'on est pas toute seule nous fait sentir + "normale" !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




besoin d'encouragements Empty
MessageSujet: Re: besoin d'encouragements   besoin d'encouragements Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
besoin d'encouragements
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: GROSSESSE SUIVANTE-
Sauter vers: