DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
l'histoire de mon petit ange Alex!!! I_icon_mini_portalAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 l'histoire de mon petit ange Alex!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
@NyK25

@NyK25

Nombre de messages : 383
Age : 36
Localisation : quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alex et une poussière d'étoile
Décédé(e) à : 21SA
Le : 9/06/2008
Date d'inscription : 15/12/2008

l'histoire de mon petit ange Alex!!! Empty
MessageSujet: l'histoire de mon petit ange Alex!!!   l'histoire de mon petit ange Alex!!! Icon_minitimeJeu 18 Déc - 14:06

Je suis nouvelle sur ce site. Jusqu'ici, je ne ressentais pas vraiment la force pour raconter mon histoire mais là, j'en ai grandement besoin. Voici mon histoire : 11 février 2008, je me lève très tôt car nous avons un rendez-vous au garage mon copain et moi. Je me dirige automatiquement à la salle de bain car j'ai déjà 5 jours de retard. 2 minutes plus tard, j'était la femme la plus heureuse au monde..... un beau + sur le test, je cours directement voir mon chum, il saute de joie lui aussi. Après 9 mois d'essais, il était enfin là!!! J'averti aussitôt mon supérieur et je suis en arrêt de travaille la journée même car mon travail est trop à risque. Le temps avance, tout va à merveille, à part les nausées et vomissements qui persiste malgré que les fameux 3 mois sont passés. Le 3 juin, nous avons notre rendez-vous tant attendu en échographie. Enfin nous allons pouvoir le voir et savoir le sexe. Nous sommes très heureux d'apprendre que nous allons avoir un petit garçon et son prénom sera :Alex!!! Nous avons été chanceux de pouvoir voir le sexe car il bougeait dans tous les sens, c'était vraiment drôle à voir!!! J'ai compris à ce moment pourquoi je l'ai senti bouger à 3 mois, c'était un petit énergique!! Nous sommes sorti de là sur un nuage, on était fière de dire que nous attendions un petit garçon. On ne se doutait pas qu'une semaine plus tard........ tout cela serait un rêve parti en fumée. Notre cauchemar a commencé le matin du 9 juin. Je me suis réveillée avec la sensation que mon ventre se serrait. Comme c'était ma première grossesse, je n'avais aucune idée si c'était des contractions ou pas. Ça ne me faisait pas mal, mais mon ventre serrait et c'était régulier aux 15 minutes environ. Je me suis levée et en déjeunant, j'ai commencer à avoir ressentir plus de douleur lors des contractions. Après le déjeuner, j'ai essayé d'appeler ma gynécologue pour avoir son avis mais la ligne était occupée. Je suis allée aux toilettes et je me suis rendu compte que je perdais un petit peu de sang. La panique nous prends aussitôt, direction hôpital et sa presse. Nous sommes à environ 30 minutes de route de l'hôpital. Après 10 minutes d'auto, les contractions s'étaient rapprochées aux 5 minutes et elles étaient très douloureuses. Mon chum n'a pas fait ni une ni deux, il a appelé l'ambulance pour le restant du trajet et par chance car pendant le trajet, j'ai crever mes eaux. A partir de ce moment là, je savais qu'on était rendu à un point de non-retour. Quand je suis arrivée à l'hopital, ils ont tout de suite regardé à l'écho pour voir si le coeur du bébé battait encore. A notre plus grande surprise, il battait, et à un rythme à la limite de la normale en plus. On a donc eu un petit espoir qu'on allait peut-être pouvoir le sauver. Mais j'en était seulement à 21 semaines, ça aurait été un miracle qu'il survivre si petit. Par la suite, je me suis mise à perdre du sang....... mais là, ce n'était plus seulement des petites pertes, j'était en très grosse hémmoragie, j'ai eu besoin de 2 transfusions de sang et je me suis fait dire que les médecins ont eu peur pour la maman, mais moi tout ce que je souhaitais c'était de tout faire pour sauver mon bébé, à n'importe quel prix!!!! Le médecin qui était de garde cette journée là était découragé, il venait me voir et il me flattait la joue pour me consoler mais tout en me disant qu'il ne pouvait plus rien faire pour mon bébé, il fallait que j'accouche mais je n'étais vraiment pas dans un état pour pousser. Ils ont donc prient une technique hors du commun qui consistait à faire le même principe qu'un avortement avec une machine spécialement pour une grossesse plus avancée. Il m'ont donc aussitôt amener en salle d'opération. ils m'ont endormi et lorsque je me suis réveillé 1 heure plus tard, mon ventre était vide.........je ne pouvais pas me faire à l'idée que je n'avais plus mon bébé en moi!!! Mon petit Alex, je l'aimais tellement déjà.... Je pensais que j'allais virer folle, j'aurais eu envie de crier, je pleurais mais ce n'était pas assez pour faire sortir le motton que j'avais dans l'estomac. Je pensais vraiment à ce moment là que je n'allais pas réussir à m'en sortir, que j'allais mourir de peine. En plus, je n'ai pas pu voir mon bébé, ils l'ont retiré et ils ne m'ont même pas offert de le voir. A ce moment-là, j'était comme trop prise dans ma peine pour penser à quoi que se soit, mais là quand j'y repense, j'aurais dû me battre pour pouvoir le voir et meme, avoir ses cendres!!! Quand je suis parti pour la salle d'opération, le petit coeur de mon tit-homme battait toujours, lorsque les médecins l'ont sorti, ils m'ont dit qu'il n'y avait plus de poul...... Je suis persuadée qu'il s'est laissé aller, il savait que sa ne vallait plus la peine de combattre. Pour ce qui est de la raison de tout ce cauchemar, j'aurais une maladie qu'on appele trombophylie, j'ai fait un caillot de sang dû à la présence du grand nombre d'hormones de grossesse dans le sang et ce caillot est allé se loger au niveau du placenta. Ça en a résulté à un décollement placentaire, et l'hémorragie qui a suivi. C'est quelque chose qui ne pouvais pas être évité car nous avions aucune idée que j'avais cette maladie avant la grossesse. La prochaine grossesse je vais devoir être suivi plus serré, des échos tous les mois, et je vais devoir prendre un médicament anticoagulant. Nous ne pouvons rien changer à ce qui est arrivé, nous devons accepté...... et ça, ce n'est pas facile. Ma date prévu d'accouchement était le 19 octobre. Ces temps-ci rebrassent beaucoup d'émotions, je pense à lui sans arrêt : à qui il aurait ressemblé, comment aurait été l'accouchement.... Nous sommes en essais pour un bébé espoir, je crois que nous sommes prêt pour une autre grossesse!! Beaucoup de gens me disent qu'on devrait peut-être attendre, pour oublier..... je suis désolée mais on oubliera JAMAIS!! Je n'ai vraiment pas l'intention de refaire un bébé pour remplacer l'autre, c'est seulement le fait que nous avons un rêve, celui d'être parent et que ce sentiment est encore plus fort maintenant.
Merci de m'avoir lu et je suis bien heureuse de pouvoir en jaser avec des gens qui me comprenne vraiment. La vie n'est vraiment pas facile parfois mais j'ai l'espoir que nous allons avoir des jours meilleurs!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'histoire de mon petit ange Alex!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: