DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...

Aller en bas 
AuteurMessage
lulie



Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Idriss
Décédé(e) à : 20 SA
(22 semaines dans mon ventre)
Le : 16/08/2009
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Ven 12 Fév - 5:18

Ho, les filles...

J'ai mal et je suis en colère, contre la Vie et contre moi parce que je n'aime pas ce que je ressens.
Je viens d'apprendre par une amie qu'une autre copine a accouché et je n'arrive pas à éprouver de la joie... Ce sentiment ne me plaît pas du tout... C'est comme si..., je ne sais même pas quoi écrire tellement je suis un peu perdue...

Mon amour de fils, Idriss, aurait dû naître le 28 décembre 2009.
1er Round:
Le premier janvier 2010, j'ai une bonne amie qui a accouchée. Elle avait été très présente pour moi, et puis nous avions initialement trois semaines d'écart, et puis elle me comprend bien parce que sa 1ére grossesse a été interrompue par IMG à 3 mois... et puis je voulais faire la part des choses et être là pour elle. Donc je suis allée à la maternité le 1er janvier 2010, pour l'embrasser et souhaiter la bienvenue à son petit garçon.
2ème Round:
La semaine dernière, des anciens collègues de boulot son venus présenter leur petite fille au travail. Ils ont eu la délicatesse de m'envoyer un texto la veille pour me prévenir. Le jour J, j'ai dit bonjour, j'ai souri, j'ai regardé leur petite merveille dans la poussette, j'ai fait un compliment sur ses yeux bleus magnifiques... puis j'ai continué mon chemin, avec cette douleur criante dans le ventre me rappelant qu'il y a quelques mois, nous avions la collègue et moi, notre petit bidou qui grossissait en même temps... et qu'Idriss n'est pas là.
Round 3:
Je viens d'avoir une amie au téléphone, qui m'a délicatement fait comprendre qu'elle allait voir une copine qui venait d'accoucher... elle n'a pas dit qu'elle venait d'accoucher mais me l'a fait comprendre, c'est encore pire! Je me rappelle encore quand en juillet mon amie me disait combien moi j'avais de la chance d'avoir une si belle grossesse et d'avoir dépasser les risques de fausse couche avant les 3 mois, car cette fameuse fille avait un rhésus négatif et qu'en plus sa gygy lui avait dit qu'elle pouvait le perdre à chaque instant...Au final, c'est mon bébé à moi qui n'a pas eu de chance!

J'en ai marre. Je voudrais tant pouvoir me réjouir pour les gens... Comprenez, je ne souhaite de mal à personne, bien au contraire. Mais si rationnellement, je considère le fait que tous ces bébés aillent bien comme une bonne nouvelle, émotionnellement c'est dur de partager le bonheur des autres, aujourd'hui je n'y arrive pas et je suis dévastée...

Aidez-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catou447



Nombre de messages : 1177
Age : 50
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Ven 12 Fév - 7:29

Lulie... qui t'impose de partager le bonheur des autres? Sans leur vouloir de tort, ce que tu ne fais pas d'ailleurs, qui t'oblige à afficher un sourire réjoui quand tu apprends une nouvelle naissance? Personne...

Les personnes qui t'aiment font attention à toi (peut-être maladroitement)... Pourquoi tu penses? Pcq ils savent que c'est dur pour toi en ce moment. Oui, ton fils sera toujours absent du monde physique des vivants. Mais son absence sera un jour moins lourde à porter. Il est bien difficile de se sentir "léger" de bonheur pour les autres quand notre cœur est si lourd...

Gros câlins et... sois gentille pour toi-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hathor4

avatar

Nombre de messages : 1148
Age : 38
Localisation : Région parisienne (France)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Poussière d'ange et Lucas
Décédé(e) à : 1er trimestre de grossesse & 5 jours de vie (naissance à terme) du syndrome de Patau, non diagnostiqué aux échos
Le : Novembre 2008 pour la p'tite poussière & 07/12/2009 pour Lucas
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Ven 12 Fév - 7:39

Oui Catou a raison...
Je faisait comme toi mais ma psy m'a convaincu de ne plus feindre. LEs gens qui t'aiment peuvent comprendre que tu te réjoui pour eux mais que cela rend ta tristesse encore plus présente. Il suffit de leur dire. D'ouvrir son coeur et d'expliquer ses emotions aux autres.
Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamange Emilie

avatar

Nombre de messages : 93
Age : 39
Localisation : Nîmes (FRANCE)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victoire
Décédé(e) à : 36 semaines et 4 jours
Le : 6 octobre 2009
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Ven 12 Fév - 8:43

Lulie,

ce que tu ressens est normal, tu ne dois pas t'en vouloir.....ton deuil n'est pas encore achevé et tu es encore trop fragile pour surmonter ce genre de nouvelles.
Tu dois l'expliquer aux autres, dire que tu ne peux pas gérer ca pour l'instant, que c'est trop tot...
Tu sais j'ai été enceinte en même temps qu'une copine, à 2 semaines d'écart, ma petite est morte à plus de 36 semaines le 06 octobre.....et ma copine a accouché le jour de ma dpa le 09 novembre....ca m'a devasté, je lui en voulais presque de me voler mon histoire et j'étais jalouse qu'elle est eu un petit vivant alors que j'avais du enterrer ma fille!
j'ai cru devenir folle, je ne me reconnaissais plus et puis tout s'est calmer, et ca commence à rentrer dans l'ordre tout doucement.
Je crois qu'au fond de moi je ne pourrais vraiment voir et me réjouir pour une naissance que lorsque j'aurai eu droit à ce bonheur!
Il faut du temps pour gérer tout ca...
surtout ne culpabilise pas, c'est humain de ressentir tout ca!
bises

Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ewi

avatar

Nombre de messages : 782
Age : 37
Localisation : Paris
Je suis : Maman de
Ange(s) : Rachel et Petite Plume perdue
Décédé(e) à : 30 SA et 8-9SA (découvert à 11SA)
Le : 24/11/2009 (IMG), 01/07/2011 (aspiration curetage)
Date d'inscription : 29/12/2009

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Ven 12 Fév - 10:45

Lulie, je pense que tu t'en demandes un peu trop...
On se retrouve souvent dans un cercle vicieux de l'image de la forte et qui gère bien : l'entourage pense que tu est forte - tu veux parraître forte - tu t'impose à être forte - l'entourage pense que tu est forte...

Que c'est dur d'exprimer la joie sincère ou de même la ressentir pour le bonheur des autres ne veut pas forcément dire qu'elle n'est pas là quelque part, mais franchement, sur la balance de tous les sentiments que nous avons en même temps, c'est notre chagrin qui pèse le plus lourd au début ou par des moments alors il prend le dessus.

Ne t'en veux surtout pas. Et ne te force pas à faire "comme il faut" mais fais "comme tu peux".

Je t'embrasse bien fort et t'envoi tout mon soutient
33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emiliesmile



Nombre de messages : 1215
Age : 38
Localisation : bergerac france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lola Romane


Décédé(e) à : 38 semaines de grossesse suite à un accident de la voie publique

07/05/2009
Le : Petit Habitant

ITG suite à une anomalie chromosomique
03/08/2010

Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Ven 12 Fév - 13:40

Cela fait bcp de bébés et cela fait que mettre en évidence l'absence de ton ange

tu n'as pas à te forcer tu ne peux te réjouir pas de leur bonheur car ta souffrance est trés importante.Il faut que je te fasses avec ce que tu peux faire et ce que tu peux supporter.

Tendres pensées
emilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulie



Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Idriss
Décédé(e) à : 20 SA
(22 semaines dans mon ventre)
Le : 16/08/2009
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Sam 13 Fév - 6:15

Merci beaucoup pour vos messages les Mamanges!

Vous m'avez envoyé la lumière dont j'avais besoin pour éclairer ma lanterne.
De plus, ça me fait du bien de savoir comment vous gérer ça, vous, et que je ne suis pas la seule à éprouver ces sentiments contradictoires.

Je crois que j'avais besoin de lire que je n'étais pas obligée de partager le bonheur des autres... Merci de m'avoir posé la question de savoir "qui me l'impose?"... c'est moi, et c'est vrai que ce n'est pas gentil avec moi-même. Mais je vais essayer de ne plus le faire...

Vous avez raison pour tout... Le réveil de la tristesse occasionné par ces nouvelles, la culpabilité face aux sentiments éprouvés, le cercle vicieux de la forte dans lequel je m'enferme peu à peu en essayant de faire "comme il faut" plutôt que "comme je peux"...

Je devrais me le promettre à moi, mais je vous le promets à vous, je vais essayer de m'autoriser à faire "comme je peux" et à dire que "je ne peux pas" si je ne peux pas...

Merci encore pour votre gentillesse.
Je vous embrasse toutes.
Lulie

Pensées pour nos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katou

avatar

Nombre de messages : 467
Age : 36
Localisation : montreal
Je suis : Maman de
Ange(s) : William / poussière d'ange / Loïk / Lia
Décédé(e) à : 24 sa / 10 sa / 20sa / 6 mois de vie
Le : William 08/12/2006, mini-ange 02/05/2007, Loïk 19/12/2007, Lia 04/01-2010
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Sam 13 Fév - 10:19

Chère Lulie!
C'est fou comme on peut se mettre de poids sur les épaules!
C'est tellement normal de ne pas pouvoir te réjouir pour l'arrivée du bébé d'une autre femme alors qu'à toi on te l'a enlevé le bébé que tu attendais! Ça fait tellement longtemps que je vis des choses comme ça! Avec le temps ce sentiment diminue un peu.
Au début tout ce qui est bébé nous ramène à l'absence de notre ange. Et ça fait drôlement mal! Alors dis toi que tu es normale. Toutes les mamanges ici ont ressentie ce que tu ressens en ce moment.

Permets toi de refuser de voir ces bébés si cela te fait trop mal. Il n'y a que toi qui sait ce qui est le mieux pour ton coeur. Et les gens qui ne comprennent pas.....c'est qu'ils ne l'ont pas vécu. Ou bien ils l'ont vécu et ont oublié la douleur.......je l'ai déja vu, mais je crois que c'est rare.

Tout ça pour te dire: ne te sens pas coupable......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimie

avatar

Nombre de messages : 2779
Age : 38
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Dim 14 Fév - 17:50

Je suis d'accord avec les filles, ne t'impose pas cette souffrance, c'est déjà si dur.
Je me rappelle, lorsque ma voisine et aussi amie a accouché, (un mois après le terme théorique de Raphaël), je lui ai répondu que j'étais contente pour elle, mais qu'à chaque fois que je verrais son bébé je penserai à mon Raphaël et que c'était très dur pour moi. Elle l'a bien compris. J'ai mis plus d'un mois avant d'aller les voir! Personne ne peut vraiment comprendre, il n'y a pas de bonnes choses à faire, juste faire attention à soit et ne pas se forcer, prendre son temps, le temps dont on a besoin.
Courage ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kath1120



Nombre de messages : 25
Localisation : Trois-Rivières
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sam et Gabriel, 2 ptis amours partis trop tot.
Décédé(e) à : à 6 sem( fausse Couche), et 16 sem de grossesse
Le : 21 mai 2009 et le 12 novembre 09
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Lun 15 Fév - 22:02

Bonjour,

Je sais a quel point ce n'est pas évident... je te comprend parfaitement parce que j'ai 5 amies qui sont enceintes et nous étions toutes senser accoucher dans une meme période de 3 semaines d'écart.... Il y aura 5 bébés au lieu de 6 pcq le mien n'y est plus...

Je crois que tu devrais te respecter et écouter tes limites... écoute toi...tu n'as pas a sourire ou a faire semblant d'etre ravie si ce n'est pas le cas... et ne te sens pas coupable de cela.... Tu te dois, je dirais, de respecter tes limites pour toi meme...c'est une épreuve douloureuse....

je te souhaite bcp de courage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulie



Nombre de messages : 166
Age : 37
Localisation : marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Idriss
Décédé(e) à : 20 SA
(22 semaines dans mon ventre)
Le : 16/08/2009
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...   Mar 16 Fév - 3:36

merci pour vos messages et votre soutien.
Ca réchauffe le coeur de savoir qu'il y a sur cette terre des semblales, qui ne nous jugent pas et nous comprennent! Vraiment... il y a des jours où... heureusement que je vous lis!

Bises.
Lulie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dur, dur,... de se réjouir pour les autres...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: