DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA

Aller en bas 
AuteurMessage
ADELINE

ADELINE

Nombre de messages : 8
Age : 36
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandre
Décédé(e) à : 28 SA
Le : 30/12/2009 à 00H05
Date d'inscription : 18/02/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeLun 8 Mar - 10:05

Moi : Adeline 27 ans Lui : Rémi 27 ans

3 ans que notre histoire dure, un jour ensoleillé de juin, le 29 juin 2009, je n'étais pas dans mon état normal, j'avais un présentiment qu'une vie été en moi, un test de grossessse plus tard, la bonne nouvelle été confirmée, resté à l'annoncer à mon compagnon, j'avais la crainte de lui annoncer car cette grossesse n'était pas dans nos projets mais la vie est si courte et si imprévisible, je lui est annoncé en larme, et là il m'a surprise, en me dissant qu'il le savait deja?!?
Grâce entre autre au ptit bout de ma meilleure amie et à l'écho, il a confirmé son envie de se lancer dans la grande aventure de la vie.
Nous étions donc enchantées, de plus je n'avais pratiquement pas de nausées, poids impeccable, la petite crevette allait parfaitement bien, bonne courbe de croissance...

Les examens de routine était nickel, puis petit à petit, discretement, des ptits coups pour me dire coucou je vais bien je suis là.
Puis est venue l'echo morpho le 19 novembre, là aussi notre bébé été parfait, l'echographiste nous a aussi annoncé que notre bébé était une fille.

Nous pouvions enfin choisir le prénom, j'avais plein idéés de prénoms de garçons et mon chéri de fille, aprés de longues discussion, elle s'appelerait Cassandre.

Ses grands parents, sa marraine, son parrain , notre famille, nos amis, nos collegues étaient tous ravis, impatients de la connaître, certains nous avaient deja offert des cadeaux.

pleins de projet dans la tête, un monde un peu plus rose, une famille en création, à fond dans ma grossesse, plein de livre sur la grossesse, sur les bébés, des catalogues, des achats, chambre, pousette, vetement....tout pour que ma princesse soit bien.
Je vivais à travers mon ventre, plus rien ne m'interessé à part Cassandre, j'aimais deja ma fille, le lien maternelle plus fort que tout.
le moment de noêl arrivait, 6 mois de grossesse, le 24 décembre je n'étais pas trop bien, j'ai été voir un medecin de garde qui m'a dit que tout allé bien, j'avais juste un petit rhume, j'aurais su...

la nuit du 25 j'ai eu des vomissement, le 26 j'ai dormi toute la journée, je ne la sentais pas trop bougé, mon ami me dissait que lui la sentais bougé, je me suis dit qu'elle avait peut être changé de position ou qu'elle était fatiguée par ma nuit.

le 27 décembre, la journée s'est deroulé, ma meilleure amie et passé avec son mari et son fils m'apporté un cadeau pour Cassandre ainsi que pleins d'autres trucs...ils sont repartis, j'ai exposé mes inquétudes à mon ami, nous avons donc été aux urgences maternités,une sage femme nous a pris en charge, elle a commencé par un doppler et elle n'entendait pas le coeur donc elle est passé a l'echo elle ne voyait rien, donc elle a appelé l'interne de medecine, et m'a fait passé dans une autre pièce, je le savais mais je me disait c'est impossible, elle m'avait questionné je n'avais aucun symptomes.

L'interne une femme est arrivé elle a fait l'echo et là le monde s'est effrondée le coeur.. plus de battement, rien, mon ami ne comprennait rien à ce qu'il nous arrivaient, moi même j'était en état de choc, la medecin nous a parlé direct de procédure d'accouchement, qu'il fallait refaire une echo précise pour voir pourquoi notre fille était décédée, nous l'avons fait partir, nous sommes restés à deux, completement perdue, dechirés, à ne pas croire ce qui arrivait...
la medecin est revenu, à l'echo ils n'ont rien vu, toute était normal.

je voulais partir, nous avons été obligées de rester, nous avons appelé les parents de rémi et sa soeur futur marraine pour leurs annoncer. ils sont venus de suite, nous étions tous abbatues, cette nuit la vu longue je n'ai pas dormi, rémi non plus nous sommes restés à deux dans le petit lit de l'hopital collé l'un à l'autre tellement nous étions desesperés. les sages femmes ont entre temps commencé le traitement pour l'accouchement naturel car pas de césarienne... donc en plus de perdre mon bébé il fallait souffrir.
Le lendemain, la famille, les amis, les collegues sont passés, nous soutenir, notre apporté leurs présences.

le 29 décembre le jour de l'accouchement, 6h00 reveille par les sages femmes, prise de sang pour verifier que tout aille bien puis les heures sont passés jusqu'a 11 heures ou je suis descendu au bloc pour la péridurale, puis pour la pose de dylapan pour dilatée le col, je suis rémontée dans ma chambre puis j'ai pris le médicament pour les contractions, j'avais peur, j'avais mal, on allé m'enlevé mon bébé, mon ventre, son cercueil, ce jour là les heures n'etaient plus des heures mais des jours, j'ai mal supportées les médicaments 40 °de fièvre, les contractions ne fonctionnés pas, souffrir souffrir comme si ça ne suffisait pas que je souffre dans mon coeur, dans mon âme.

Cassandre est née le 30 décembre à 00h05, j'ai pris ma petite puce dans mes bras, elle était parfaite, uun joli petit nez, une petite bouche, des petites mains, tout été parfait, 1,080kg pour 28 SA. Mon ami l'a prise aussi dans ses bras, à ce moment il a réalisé tout ce qui été perdue, le dechirement, la douleur... Nous lui avons dit bonjour et aurevoir le même jour la vie est injuste perdre son enfant, elle n'avait rien fait pour mériter ça.

...puis est venu les preparatifs de l'enterrement, une dame est venue tout nous expliqués, nous avons donc choisis de la mettre prés des parents de la mère de rémi,
la céremonie a eu lieu rien que nous trois, Cassandre, rémi et moi même, nous l'avons fait batptisé, nous l'avons dit aurevoir, puis que nous l'aimions.
notre famille nous a rejoint pour l'inhumation, nous avons mis dans son petit cercueil des doudous, puis aussi autour ainsi que des roses blanches.

ces jours là j'avait l'impression de marché sur la tête, au lieu de la vie il y avait la mort, au lieu de la fête il y avait la peine, mon ventre avait été createur de vie puis de mort, puis vide. nos projets explosées en mille morceaux, notre confiance en la vie ebranlés, je suis amputées de ma fille, des fois je dors je ressens ses mouvements comme un membre fantôme, la vie m'avait deja foutu de grande claque dans la tête mais LA, c'est pire que tout, le sort s'acharne, je me demande qu'est que j'ai fait pour mériter d'etre si malheureuse.

...quelques semaines plus tard nous avons recupérée les photos de Cassandre ainsi que ses empreintes, ce jour là nous lui avons demandé si il y avait des nouvelle pour l'autopsie car le rendez officiel pour la cause doit avoir lieu le 18 mars 2010.
Notre fille est décédée d'une hemmoragie foeto-maternelle, un cas rare,nous en aurons plus a ce fameux rendez vous.
Aujourd'hui je suis en arrêt, mon ami a repris le travail, le deuil se fait, plus interiorisé pour lui, pour moi plus long plus douloureux, comme des vagues en mouvements, au début rapides, et là elle deviennent moins rapide, moins brutale. Je devrais être à la fin de ma grossesse ma dpa etait le 30 mars 2010, de plus beaucoup de mes connaissances viennent d'avoir des enfants, je me demande pourquoi elles et pas moi.

je me force à reprendre la vie, ne plus aller sur les sites de grossesse, ne plus aller dans les magasins pour les enfants, ne plus penser bébé et c'est dur dur surtout qu'en ce moment je me dit que je devrais être enorme, que tout aurait du être prêt, et qu'a la fin du mois on aurait du rentrée avec notre puce.

Tout ce que je peux faire ses apportés des fleurs mais ce n'est pas ça que nous voulions...

Cassandre, papa et maman pense souvent à toi, nous t'aimons trés fort notre petit ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeLun 8 Mar - 12:16

Je suis désolée que tu ais eu à vivre cette épreuve si difficile. C'est tellement triste car nos petits bébés ne méritent que du bonheur et non d'être séparés de leurs parents. Je t'envoie mes plus belles pensées

Falbala xxx
Revenir en haut Aller en bas
Ange Lily

Ange Lily

Nombre de messages : 119
Localisation : les sables d'olonne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lily
Décédé(e) à : 31 semaines de grossesse
Le : 19 novembre 2009
Date d'inscription : 24/11/2009

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 8:29

Bonjour et bienvenue parmi les mamange.

Ton témoignage m'a beaucoup émue...c'est dur, tant de projets, d'amour , de liens deja tissés avec ce bébé que nous portions, et puis d'un coup plus rien, tout s'effondre !

L'image des vagues est tres juste, au départ tres brutales, puis elle diminuent...Et oui heureusement le temps apaise un peu les souffrances, les souvenirs resteront...Nous portons nos anges dans nos coeur.

Ton petit ange veille sur toi, soit courageuse.

Je te souhaite des jours meilleurs

De douces pensées a Cassandre, petit ange qui a due etre chaleureusement accueillie par tout nos anges.

Bises et bon courage.

Sophie L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_flower
Revenir en haut Aller en bas
aurélie35

aurélie35

Nombre de messages : 232
Age : 32
Localisation : rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé
Décédé(e) à : 23 SA et 5 jours
Le : 23 décembre 2009 à 00h20
Date d'inscription : 08/01/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 8:51

je ne sais pas quoi te dire, a chaque fois la tristesse des nouvelles mamanges fait resurgir la mienne qui est camouflé derrière un carapace bien fragile.
je voudrais te dire que le temps t'aidera a cicatriser mais la cicatrice sera toujours là, moi j'ai accouché le 23 décembre, et quand je me lève le matin je ne sais toujours si la journée va se passer sans que je hurle de douleur.
la vie est mal faite, ce n'est pas le sens des choses mais quelqu'un en a décidé ainsi. je te mets le lien d'une chanson chantée par des enfants, elle est très jolie tu verras:
"il manquait un ange"

https://www.youtube.com/watch?v=dniNWJ9wCJw


petite cassandre veille sur tes parents, et amuse toi bien avec tes petits copains et copines anges, envoi nous de beaux arc en ciel et la promesse d'un avenir meilleur.

courage, bises à toi
Revenir en haut Aller en bas
ADELINE

ADELINE

Nombre de messages : 8
Age : 36
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandre
Décédé(e) à : 28 SA
Le : 30/12/2009 à 00H05
Date d'inscription : 18/02/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 8:54

Merci de votre soutien,

En ce moment c'est dur alors que la semaine dernière c'etait moins dur, des jours avec et des jours sans.

Ce week end c'était la fête des grands mère, j'ai donc proposé à ma mamie qui m'a élevé donc c'est comme ma maman de lui montrer les photos de Cassandre.

Elle m'a dit que c'était le plus jolie cadeau que je pouvais lui faire de voir son arrière petite fille et qu'elle me ressemblait cela m'a enorment touchée.

Demain je vois la psy, et je vais donc devoir allé a la maternité et c'est bête mais ça me stresse enormement voir toutes ses mamans et ses bébés, je sais bien que c'est pas de leurs fautes, mais moi je revois le petit cercueil de ma fille dans cet hôpital, à chaque fois que j'y retourne c'est un déchirement... L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_cry

une pensées à tout nos petits anges qui veillent sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
aurélie35

aurélie35

Nombre de messages : 232
Age : 32
Localisation : rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé
Décédé(e) à : 23 SA et 5 jours
Le : 23 décembre 2009 à 00h20
Date d'inscription : 08/01/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 9:15

non c'est pas bête d'être stressée de retourner là ou tout aurait se passer autrement! prépare toi pour ce moment et n'y pas seule si tu peux, moi je croyais m'être préparer quand je suis retourné voir mon gynéco mais non, j'ai patienté 2 heures avec autour de moi que des gros ventres... j'ai lutté pour ne pas pleurer, je déglutissais ma peine toutes les minutes pour l'empêcher de sortir, surtout quand on vous toutes ces mamans les yeux qui brille en train de se caresser le ventre...j'étais seule, mon conjoint n'a pu se libérer, c'est pour çà, emmène quelqu'un avec toi...
quand au fait que tu es montré les photos de ta puce à ta grand mère je crois effectivement que c'est la plus cadeau que tu puisse lui faire, je sais que des fois c'est pas facile de partager le peu de choses que l'on a de notre ange, on veut le garder pour soi comme un trésor précieux.
Revenir en haut Aller en bas
ADELINE

ADELINE

Nombre de messages : 8
Age : 36
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandre
Décédé(e) à : 28 SA
Le : 30/12/2009 à 00H05
Date d'inscription : 18/02/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 9:27

Oui en effet ce n'est pas evident, la dernière fois que j'y suis allé, j'étais avec mon ami, et je me suis effrondée devant la psy, car je venais juste de sortir du rendez vous pour recuperer les photos et les empreintes de ses petits pieds, cette fois je devrais y aller seule il ne peut se liberer et touts le monde travaille.

j'ai vu que toi aussi ,tu as perdu Zoé en décembre,je me permet de te demander comment va t'on mari ?

parce que le mien ne m'en parle plus, il a tout interiorisé, on va au cimetière lui portait des fleurs et c'est tout, lui tout ce qu'il souhaite c'est refaire vite un enfant.. les hommes sont vraiment bizarre des fois.

heureusement qu'il a vu et pris dans ses bras Cassandre car je me dit des fois qu'il ne réalise pas...
Revenir en haut Aller en bas
aurélie35

aurélie35

Nombre de messages : 232
Age : 32
Localisation : rennes
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé
Décédé(e) à : 23 SA et 5 jours
Le : 23 décembre 2009 à 00h20
Date d'inscription : 08/01/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 9:49

les hommes intériorisent beaucoup plus que nous. une fois, je me suis un peu mise en colère car j'avais l'impression qu'il ne souffrait pas assez, je voulais qu'il pleure notre enfant, et là il a craqué, il m'a expliqué que s'il tenait bon c'était pour moi, pour que j'ai une épaule forte sur laquelle me reposer mais qu'il pensait tous les jours a notre fille, que ce n'était pas juste et qu'il regrettait de ne pas l'avoir aussi bien connu que moi qui l'ai bercé dans mon ventre. je pense que c'est dur pour eux de trouver leur place dans cette situation, car c'est nous qui avons le plus connu notre enfant, on l'a sentie en vie, bouger, on souffert physiquement lors de l'accouchement, et eux, à côté de tous çà, ils étaient impuissants. Yohann m'a dit qu'il aurait voulu prendre ma place, prendre un peur de ma douleur parce que je souffrais déjà assez psychologiquement.
Les hommes pensent souvent que dans le couple ils se doivent d'être les plus fort et c'est difficile pour eux de pleurer, nous, on a beaucoup pleuré au début ensemble, maintenant il essaie de me guider vers le chemin de la vie. lui aussi veut un deuxième enfant, mais il n'en oublie pas moins zoé, il se rend souvent dans sa chambre quand je suis au rez de chaussée, il ne le fait pas forcément devant moi, c'est une question de pudeur.
Je pense que ton homme souffre intérieurement mais qu'il essaie d'être fort pour toi, car quand on voit quelqu'un qu'on aime souffrir, on sait bien que c'est encore plus dur à supporter que ça ne l'est déjà.

voilà si ça peut un peu t'aider,
Revenir en haut Aller en bas
Bébé Tifanie

Bébé Tifanie

Nombre de messages : 27
Age : 41
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tifanie née sans vie le 7 août 2007
Décédé(e) à : 24 semaines
Le : 06/08/07
Date d'inscription : 21/11/2009

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 11:49

Aurélie a totalement raison Adeline.
Ils se montrent de la sorte envers nous afin de nous préserver, nous montrer leurs faiblesses serait mauvais pour nous selon euc=x.
J'étais choquée de l'attitude distante de mon homme, et je le lui reprochais intérieurement jusqu'à ce que ma peine et colère éclate. Il m'a expliqué en larmes qu'il en souffrait tout autant que moi mais le fait de le montrer risquait de me faire tomber plus bas ( alors que je suis pertinemment persuadée du contraire ce que je lui ai dit d'ailleurs). Sa douleur était moindre car il n'avait pas porté Tifanie mais il avait autant d'espoir en son avenir que moi, autant de projets, d'où une peine différente mais omniprésente.
Ils ont cette forme de pudeur, cet instinct de préservation envers nous qui est ancré. On ne peut les changer, juste tenter la compréhension.
Courage ...
Revenir en haut Aller en bas
lulie



Nombre de messages : 166
Age : 38
Localisation : marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Idriss
Décédé(e) à : 20 SA
(22 semaines dans mon ventre)
Le : 16/08/2009
Date d'inscription : 03/02/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMar 9 Mar - 13:50

Bonjour Adeline,
tant de souffrance... c'est injuste. Ton témoignage me bouleverse et je me reconnais dans les émotions que tu éprouves.

Le chemin du deuil est long et douloureux, je ne peux pas te dire le
contraire. D'autant qu'à cette épreuve viennent s'ajouter les étapes
difficiles comme celle de retourner à la maternité. Et même si ce n'est pas la première fois, c'est normal que ce soit difficile. J'espère que cela
se passera de la façon la moins pire possible et t'envoie beaucoup de
courage.

Garde en mémoire et dans le coeur tout l'amour qui a entouré ta petite Cassandre alors qu'elle était dans ton ventre. Grands parents, marraine, parrain, famille, amis et collègues... ta fille a senti tout cet amour, et surtout sois sûre qu'elle a senti le votre. On ne peut pas y penser quand on est enceinte, on ne peut pas l'admettre lorsqu'il s'agit de nos enfants, mais la mort fait partie de la vie. Ton ventre n'a pas créé la mort, Adeline, il a porté la vie. Et lorsque vous serez prêts, ton homme et toi, j'espère qu'il la portera encore pour donner un frère ou une soeur à la petite Cassandre.

Tu n'as rien fait pour mériter ce qui t'arrive, tu ne le mérite pas d'ailleurs. Personne. Honnêtement, je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi d'avoir à traverser l'épreuve que nous connaissons. Ne te culpabilise pas, ta peine est bien assez lourde à porter.

Quant à ton homme, à nos hommes... Nous vivons cette histoire de façon différente parce que de fait, elle a été différente. Le mien m'a dit les mêmes choses que Yoann à Aurélie, et je crois que même ceux qui ne disent rien les pensent. En plus, socialement, les hommes doivent être forts, ils n'ont pas le droit d'être fragilisés... Je ne peux que te conseiller de vous parler et d'être tolérants l'un envers l'autre au sujet de vos émotions et de comment elles s'expriment. C'est votre amour qui a donné naissance à Cassandre, c'est votre amour qui réchauffera vos coeurs.

Douces pensées pour ta petite fille.
Prends soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
ADELINE

ADELINE

Nombre de messages : 8
Age : 36
Localisation : LILLE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Cassandre
Décédé(e) à : 28 SA
Le : 30/12/2009 à 00H05
Date d'inscription : 18/02/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMer 10 Mar - 8:19

Ce matin j'ai été voir ma psy, cela c'est bien passé, pas trop de gros ventre et de bébés, je n'ai pas une de crise de larme, nous avons parlé de Rémi beaucoup, elle me dit qu'il fait une dépression sans le savoir lui même, mon rôle est donc de lui faire prendre conscience qu'il ne va pas bien.
comme je connais monsieur, il va me dire que tout va bien et tout nier en bloque...

Je me rends compte d'une chose, pleins de mamanges sont autour de nous, depuis ce jour là pleins de personnes me disent qu'elle ou dans leurs famille il y a des bébés partis trop tôt, alors que quand nous sommes enceintes pour moi personnellement j'avais l'impression que ça n'existait pas, que c'était des cas rares, j'ai envie de dire le mot taboo, à l'hôpital on ne nous en informe pas, en même temps on va nous dire que ils ne peuvent pas faire peur aux futurs mamans.

En ce moment la poussette rouge que ses grands parents lui ont offert me narque, quand je passe devant j'imagine toutes ses ballades que nous aurions du faire en amoureuse sous le soleil printanier, tous les calins et les bisous, les bonheurs que nous n'aurons jamais.

Avec des SI je pourrais refaire le monde, refaire vivre Cassandre et touts nos Anges mais personne n'a de SI "magique"
Revenir en haut Aller en bas
lulie



Nombre de messages : 166
Age : 38
Localisation : marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Idriss
Décédé(e) à : 20 SA
(22 semaines dans mon ventre)
Le : 16/08/2009
Date d'inscription : 03/02/2010

L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitimeMer 10 Mar - 8:43

Bonjour,
contente pour toi que ton RDV se soit bien passé. Pour Monsieur, de la douceur et du temps... ce n'est pas toujours évident d'admettre que l'on ne va pas bien, même si c'est ça qui nous permet au final d'avancer...
Ce que tu dis sur l'entourage est tellement vrai! Moi aussi j'ai découvert de nombreux bébés partis trop tôt autour de moi après la naissance d'Idriss... C'est bien normal que l'on ne nous dise rien quand on est enceinte. Pourquoi penser au pire avant qu'il n'arrive? Et même si l'on avait su? Nous aurions été angoissées mais le réel que nous devons apprivoiser n'aurait pas été différent.
Je te comprends tellement sur: tous les bonheurs que nous n'aurons jamais... Mais avec le temps, toujours ce fichu temps, j'espère que tu repenseras aux bonheurs que vous avez eu avec ta fille, trop courts, c'est sûr, mais ils ont existé quand même. Et cette poussette, si elle te torture en ce moment, ce qui est bien normal, range-là pour ne plus passer devant tous les jours.
Courage mamange!
Lucie L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA   L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de notre petite Cassandre partie à 28 SA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: