DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Briser le silence

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily79

avatar

Nombre de messages : 90
Age : 38
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé 1 et Bébé 3
Décédé(e) à : 3 mois de grossesse
Le : 1er décembre 2007,
2 avril 2010
Date d'inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Briser le silence   Jeu 8 Avr - 16:28

Durant mes deux semaines d'enfer où j'étais dans l'incertitude, où je passais des tests et des échos pour savoir ce qui arrivait avec ma grossesse, j'ai senti que mon conjoint ne s'impliquait pas comme lors de ma 1ère fausse couche. Il ne venait pas aux échographies, ne me demandait pas comment j'allais... Il a été là pour me tenir la main quand je l'ai perdu, mais ne m'en a pas reparlé. Ça m'a fait tellement mal! Ma famille et ma belle-famille font comme si rien ne s'était passé, on garde le silence.
Une de mes collègues est venue me voir cette semaine pour me demander comment j'allais. C'était la première fois qu'on me le demandait. J'ai craqué et je me suis mise à pleurer. Elle m'a fait un gros câlin et m'a consolée. Moi qui ne pleure même pas devant mon chum, je fonds en larmes devant une collègue que je connais depuis quelques mois à peine?!? Je me suis rendue compte que quelque chose n'allait pas. Il fallait que j'en parle!
Hier soir, mon conjoint m'a entendue pleurer dans la douche et est venu me demander ENFIN ce que j'avais. Et là, j'ai ouvert mon coeur et je lui ai dit à quel point je me sentais seule. Il m'a demandé de lui parler de ce que je vivais et il m'a expliqué qu'il évitait le sujet de peur de me faire plus de peine. Et il a réalisé en même temps qu'il m'en faisait plus en faisant comme si rien ne s'était passé. Moi j'ai réalisé que je faisais la fille forte qui n'a besoin de personne. Mais bien sûr, ce n'était qu'une façade. C'est pas écrit dans mon front "J'ai mal et je souffre!", mais je voudrais qu'on le devine. J'ai pleuré longtemps dans ses bras et ça m'a fait plus de bien que si on avait parlé pendant des heures. Je le sens maintenant plus près de moi et plus sensible à mes sentiments.
Comme mes amies ne me demandaient pas de mes nouvelles, je leur ai écrit un long roman (par email) dans lequel je leur expliquais mon histoire, pour qu'elles comprennent ce que je vivais. Ce matin, l'une d'elle m'a répondu qu'elle n'arrêtait plus de pleurer en me lisant et qu'elle me trouvait courageuse. Ça m'a fait tellement de bien!

Je ne veux plus vivre dans le silence. Si je ne m'ouvre pas aux autres, personne ne le fera à ma place... merci à vous, chères mamanges, d'avoir été les premières à "m'écouter"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isacroi

avatar

Nombre de messages : 841
Age : 42
Localisation : Greenfield park, qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Benjamin
Décédé(e) à : hôpital St-Luc, Montréal
Le : 17 juin 2009 à 18h22, il avait la trisomie 18 et syndrome de Prune-Belly Sad
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Briser le silence   Jeu 8 Avr - 17:04

tu as totalement raison! Faut en parler car sinon personne n'en parle... les gens croient qu'en gardant le silence ça nous fait moins mal mais c'est totalement le contraire... J'avoue que c'est plate d'être obligée de pousser pour avoir une discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariepier20

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 28
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : bébé Sarah-Michelle

Décédé(e) à : 6 mois de grossesse.
Le : 24 février 2010 à 17h40, Hôpital Saint-Luc, Montréal.
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Briser le silence   Jeu 8 Avr - 20:27

je comprend bien aussi,
je n'en parlais qu'a mon conjoint et apres un certain temps j'ai bien vu que pour lui, c'était le moment naturel d'essayer de passé a autre chose. Je le trouve vraiment tres fort... Il est une source d'inspiration continu... mais moi je n'arrive pas a vivre cela de la meme facon et je ne veu pas "embeter" mon conjoint qui m'a repeter plus d'une fois que je devais la laisser partir... alors depuis que j'ecris un peu ici, ca me fais bcp de bien meme si je ne vous connais pas dutout.

merci chères inconnues!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Briser le silence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: