DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 C'est injuste

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'est injuste   Ven 14 Mai - 15:11

Hier je suis allée au centre d'achat. Au début tout allait super bien. J'avais du plaisir a faire les boutique car pour moi lorsque je magasine j'oubli certain de mes problemes de ma vie. Sur l'heure du diner j'ai eu une petite fringale donc je suis allée a la halte-bouffe. J'étais assise a ma table tranquille. Puis est venu une maman avec son poupon. Il avait seulement un mois. Lorsque je l'ai vu tout s'est bousculer dans ma tete. Je me suis mise a penser a Charly et je me suis mise a me dire que son départ était une grande injustice. J'étais jalouse de cette femme qui avais son petit bébé dans les bras. Je me disais pourquoi moi je ne l'ai pas dans mes bras. Je me suis levée et je suis partie chez moi. Rendu a la maison je pleurais cette injustice. J'avais de la rage, de la peine et j'étais jalouse ce cette femme. Maintenant je me pose une question SUIS-JE NORMAL?
J'ai besoin de vos réponces a cette question
Merci beaucoup
Simbala mamange de charly
Revenir en haut Aller en bas
Angeludo

avatar

Nombre de messages : 1199
Age : 42
Localisation : Courrieres (62) Pas de calais FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludovic




Décédé(e) à : 26sa
Le : 14/04/2004



Maman comblée d'Antoine (08/03/06), Roxane et Solène (12/08/2009)

Histoire de Ludovic : http://nospetitsanges-archives.info/?thread=12515
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: C'est injuste   Ven 14 Mai - 15:45

hello Simbala
Oui tu es normale, ta réaction est normale... je l'ai vécue il y a maintenant 6 ans. Je ne supportais meme pas de voir une femme enceinte ou une jeune maman avec son bébé. J'avais l'impression que je ne voyais que ca, que le monde me persécutais. Je ne pouvais meme pas voir le petit d'une amie...
J'en voulais comme toi à toutes ces femmes eclatantes de bonheur.

Prends le temps de pleurer, de crier ta douleur, de te cacher , mais pas trop longtemps.
Prends le temps de faire ton deuil... certaines s'en mettront plus vite, d'autres plus longtemps.
Moi, il m'a fallu 4 ans pour accepter le départ de Ludovic, et pourtant j'avais mon Antoine( qui avait presque 2 ans à l'époque), ma victoire 1.
J'ai du faire des démarches et je me suis sentie bcp mieux ...

Tu as le droit de fuir, de te cacher... sinon un conseil, va à un groupe de parole, tu trouveras tous les moyens pour te " guérir ".
Grace à mon fameux groupe de parole, il m'a encouragée de rencontrer Ludovic par les photos pour la 1ere fois. Il était là à m'attendre derriere la porte du gynéco ( aussi membre de l'asso), et a demandé de le rencontrer...

tu auras beaucoup d'étapes à franchir....

courage à toi et doux calins à Charly

PS: tu es au bon endroit pour parler, crier, pleurer, révolter....et aussi j'espere bientot sourire...

Ludivine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine[~]

avatar

Nombre de messages : 248
Age : 37
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marie
Décédé(e) à : 39 semaines 4 jours
Le : 10 mars 2007
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: C'est injuste   Ven 14 Mai - 16:16

Salut Simbala,

Tu es tellement normale! On y passe toutes! Et malgré que je sois présentement enceinte de mon deuxième bébé-espoir, j'ai encore de la misère lorsque je vois des femmes enceintes... Je suis jalouse de leur naïveté... Est-ce qu'un jour on en guérit vraiment de tout ça, je sais pas, j'aimerais croire que oui, malgré mes quelques "rechutes".

Au début, lors du décès de ma fille, j'en voulais à la terre entière de voir ma vie ainsi démolie... Donc les grosses bedaines ou encore les nouveaux-nés me mettaient dans une douleur/rage immense. Mais il faut le vivre, aussi plate que ça peut sembler, ça fait parti des étapes à franchir.

Je n'écris pas souvent, je suis une mamange bien silencieuse sur ce forum mais je vous lis toutes... et si je te réponds aujourd'hui c'est parce que je connais trop bien cette douleur déchirante et que je veux partager avec toi, comme je l'ai déjà fait souvent avec d'autres filles qui vivaient la même chose que toi, la phrase que mon chum m'a dit lorsqu'on se promenait dans un centre d'achat, à travers toutes les bedaines qui s'y pavanaient... Il m'a dit quelque chose qui ressemblait à : "On le sait pas, peut-être que cette femme-là est passée par la même chose que nous, qu'elle aussi a perdu un bébé, ou même plusieurs..."
Ça m'a fait réfléchir et ça m'a aidé à accepter que peut-être pour ces femmes-là, ce n'était pas facile non plus... On ne sait jamais le "back ground" des autres, c'est pas facile, mais il faut essayer de pas juger...

Je suis de Québec aussi, si tu ne connais pas, tu pourrais aller au YMCA qui est à Ste-Foy, au groupe de soutien "Les Perséides". Ils se réunissent 1 fois par mois, je crois que c'était le 2ème mercredi du mois, tu pourrais appeler pour te renseigner. Les dames sont gentilles et tu discutes avec des couples qui vivent la même chose que toi, comme ce forum, mais en "live". On pleure ensemble, on en discute, on vit les étapes en même temps et on n'est jamais jugé, juste écouté.

Si tu veux, et que tu t'en sens prête un jour, tu peux me faire signe, on ira déjeuner ou prendre un café... par contre, sache que je suis enceinte, donc une bedaine qui parrait, je comprendrais si tu ne t'en sentais pas capable...

Garde en tête que tu es tout a fait normale,

Si tu veux lire mon histoire : http://www.ellequebec.com/societe/societe/j-ai-perdu-ma-fille-a-la-naissance/a/30188

Prends soin de toi,
Douces pensées à Charly,

Catherine,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schizocath.com
ANGE-ULYSSE

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : OTTERBURN PARK
Je suis : Maman de
Ange(s) : ULYSSE BERGERON
Décédé(e) à : MONTREAL STE-JUSTINE LE 25 AVRIL A 1H30 AM
Le : 20 HEURES DE VIE
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Je te comprends   Dim 16 Mai - 16:35

Moi mon deuil est assez récent, 3 semaines. On est allé passé une nuit à l'hôtel moi et mon chum et je n'ai vu que des femmes enceintes (il me semble). Je suis une fille qui aime les gens et je ne suis pas jalouse de nature, enfin jusque là... J'avais juste envie de leur dire : aye les faces rayonnantes, savez vous que vous pouvez perdre votre bébé à la dernière minute.... Je ne le ferais jamais mais et que je te comprends. Je me surprends de la force de cette émotion.

J'en parlerai sûrement avec ma psy cette semaine Smile cela me fera un sujet de discussion.

A oui, je suis certaine que tu es normale! C'est toute une épreuve de perdre un enfant.

Annie xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephisa8

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 37
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: C'est injuste   Dim 16 Mai - 20:37

Oh que oui tu es normale, j'ai moi aussi passé par là. Je changais d'aller à l'épicerie quand je voyais une femme enceinte ou une poussette. Et pour faire expres ma fille de 2 ans 1/2 à l'époque, remarquait tout les bébés et voulait aller les voir....torture...

Avec le temps on fait peu à peu la paix avec les bedaines et les nouveaux né. Mais comme dit Catherine, on pert la naiveté d'une grossesse seraine.... on est jalouse de celle qui le vive ainsi (comme nous avant). A ma grossesse espoir, j'ai fait des cours de piscine avec d'autre femme enceinte. Je les voyais parler de leur grossesse, de ce plaindre de leurs petits maux, imaginer le futur tout joyeux avec bébé. Même si je portais en moi l'espoir j'avais envie de leur crier d'arrêter de se plaindre et de ne pas prendre pour acquis se bébé car "TOUT" peut arriver... Mais je me taisait car ce n'est pas leur réalité, je n'avais pas à leur transmettre ma peur. Et en y réfléchissant, j'étais comme elle avant... Même après 2 ans, je suis encore comme ça avec les grossesse. Pas que je les envies, mais je les trouves tellement naive... seraine... Ma cousine est enceinte de jumeaux... me semble que c'est tellement à risque des jumeaux... j'aurais envie de lui dire, mais je me retiens, c'est mes peurs à moi, je n'ai pas à lui donner mes peurs.

J'ai aussi une petite annecdote à te raconter qui m'a fait beaucoup réfléchir et avancer dans cette étape de jalousie envers les femmes enceinte. Environs 4 mois après le décès de mon fils, j'étais à la bibliothèque municipale et il y avait une fille que je connaissais enceinte de 40 semaines. Elle disait à la dame à l'accueil comment elle était tannée et avait hâte d'accoucher. Évidemment dans ma tête je me disais... arrête de te pleindre, tu vas l'avoir toi ton bébé, le mien est mort... je ragais et je lui enviais son bonheur... et bien elle a eu son bébé comme prévu quelque jours plus tard, mais après quelque semaine, sa fille c'est mis a mal aller et elle est décédé à environs 2 mois de vie. Même si je ne suis pas responsable, et que je ne lui ai pas souhaité malheurs, je me suis sentie mal... mais ca ma énormément fait réfléchir. On ne sait pas ce que les gens on vécu et on ne sait pas non plus ce qu'ils vont vivre.

Aujourd'hui quand je me promène avec mes filles je me dis que peut-être une nouvelle mamange me regarde en enviant mon bonheur avec mes filles, mais elle ignore le drame de la perte de mon fils qui est à jamais gravé dans mon coeur.

Je ne te dis pas de comprendre et d'accepter tout de suite ce que je t'ai dis. Prends le temps de vivre les étapes une à la fois et à ton rythme. Permet toi de pleuré, la jalousie fait partie des étapes du deuil et il est important de les vivres.

Courages petite maman et douces pensées pour Charly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est injuste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: