DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant

Aller en bas 
AuteurMessage
Alecdec

avatar

Nombre de messages : 135
Localisation : Angers, France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Coline
Poussière d'ange
Décédé(e) à : Coline à 35 semaines de grossesse
FC à 7 semaines de grossesse
Le : Coline le 27/10/2010
FC le 7/03/2011
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Jeu 6 Jan - 19:23

Allez, à moi de raconter notre histoire.

J'ai 29 ans et c'était ma 1ère grossesse. La petite était
en siège à 8 mois et j ai donc eu une version par manœuvre externe pr
la retourner, sous monitoring après pendant 2 heures, puis 48h après. Tout s'est très bien
passé mais la petite ne s'est pas retournée. Comme on m'expliquait qu
il était important qu'elle se retourne, je suis allée faire des séances
d'acuponcture et je "faisait le pont" comme me l'avait conseillé la sage femme. Apres la version la
petite était très tonique et le monitoring était parfait. Le lendemain,
je l'ai sentie moins bouger et son hoquet n'était plus au même endroit.
J'avais la famille de mon mari à la maison ce we là, c'était samedi. Ils m ont dit de ne pas
m inquiéter, qu'elle devait être fatiguée suite à la version, mon
conjoint aussi me disait qu'il fallait pas que je m'inquiète. Ca
faisait plusieurs heures qu'elle ne bougeait pas, même quand j étais
allongée. Alors j ai pris le téléphone pr appeler l'hôpital et alors que ça
sonnait, la petite m a donné des coups. Rassurée, j ai raccroché. J'avais rdv le lendemain à 8h pr faire un monitoring de contrôle prévu
dans la procédure post version... Et là... Plus rien... Plus de
battements de cœur. Mais la petite s'était retournée... On ne connait toujours pas la cause du décès mais à priori le cordon se serait pincé (à l'accouchement il était appuyé contre sa tête). La coïncidence avec le fait qu'elle se soit retournée est trop grande. Alors forcément je me suis posée des questions, car j'ai "provoqué" les choses en acceptant la version, faisant de l'acuponcture et adoptant des positions pour lui permettre de se retourner...

Je vais peut être vous choquer mais je suis tombée enceinte de Coline pas par désir réel d'enfant, mais
parce que j'approchais de la trentaine et qu'on allait avoir des
enfants un jour ou l'autre... Si j'avais su... Bien entendu je vois les choses bien différemment maintenant... J ai arrêté la pilule et j ai attendu que
ça vienne. 5 mois après j'étais enceinte. Quand j'ai vu le test positif, j'ai même eu une première réaction de peur (ça faisait 10 ans que ma plus grande peur était de tomber enceinte, et voilà que ça y est!).Jusqu'à ce qu'elle bouge j avais du mal à réaliser que j'étais enceinte car je n avais aucun symptôme (mis à part le fait d'aller faire pipi 15 fois par jour). On a pris 4 photos a tout péter de
mon bidon durant ma grossesse. Puis quand c'est devenu plus interactif, j'ai commencé à communiquer avec elle tous les jours, chaque soir on lui mettait une petite berceuse (Lullaby de Brahms) et elle bougeait à tous les coups ! Je n'ai jamais été maternelle avec les enfants, que ce soit mes neveux et nièces ou les enfants de mes amies. Ce n'est que quand je l'ai perdue que j ai réalisé à quel
point je l'aimais cette petite. Mon mari m'a alors tendrement dit que ça se voyait que j'avais "l'instinct maternel", et c'est vrai, je me suis sentie mère. On a fait incinérer notre petite avec sa boîte à musique. En me la remémorant, je me rappelle jusqu'à chaque fausse note...

Quelque part, je me dis que cette épreuve m'a aussi apporté du bon. Je ne vois plus du tout les choses de la même façon et je mesure à présent la chance d'avoir un bb en bonne santé. Avant, j'étais comme ces filles qui me font penser en vous lisant à celles qui ne méritent pas d'être enceinte. Ma prochaine grossesse sera complètement différente. Je vais rattraper ce que je n'ai pas fait la 1ère fois et que j'ai regretté. Je vais exploser de joie quand je verrai mon test positif pour commencer. Je vais m'acheter un bouquin qui te dit jour après jour ce qu'il se passe, faire des photos chaque mois, remplir un journal de grossesse... Je vais profiter de ma grossesse ! Bien évidemment ça sera les 9 mois les plus flippant de ma vie mais le jeu en vaudra la chandelle...

Merci de m'avoir lue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alecdec

avatar

Nombre de messages : 135
Localisation : Angers, France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Coline
Poussière d'ange
Décédé(e) à : Coline à 35 semaines de grossesse
FC à 7 semaines de grossesse
Le : Coline le 27/10/2010
FC le 7/03/2011
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 7 Jan - 5:30

Je n ai pas eu de messages de votre part alors je m inquiète. Suis je la seule à avoir vécue cette grossesse de cette façon, sans attachement les quelques premiers mois de ma grossesse? J ai l impression de ne pas l avoir assez aimé et donc pas protégée... Pourtant je vous assure que je l aimais de toutes mes tripes, je ne le mesurait pas, c est tout... Quand on m a annoncé sa mort, ma première réaction était de vouloir en finir au plus vite, ne plus avoir mon gros bidon et passer à autre choses pr oublier au plus vite. Je ne voulais plus toucher mon ventre. Puis comme l accouchement était 2 jours apres, j ai bien eu le temps de réaliser et me dire que le bb mort qui était en moi n était pas un bb quelconque mais bien ma Coline que j appelais par son prénom depuis la 2 eme écho et avec qui je communiquais chaque jour. Je caressais alors amoureusement mon ventre... Puis quand j ai accouché et que j ai sentie mon ventre vide, j ai eclatté en sanglots car j ai réalisé alors que Coline ne faisait plus partie de moi... On nous l a présenté après et quand on l a laissée partir ca m a refait une 2 eme séparation. J ai revécu ce moment quand on s est séparé de la boite à musique pour la donner au funérarium. C est con, c était qu un boite a musique en bois mais pour moi c était bien plus que ça.
Bref vous l aurez compris je m en veux de ne pas avoir été sur un petit nuage depuis l annonce de ma grossesse, et d' être restée assez froide avec elle durant les premiers mois de grossesse. J ai l impression que ça fait de moi une mauvaise mère et j ai besoin de votre aide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titangelea

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 30
Localisation : maisons laffitte
Je suis : Maman de
Ange(s) : léa
Décédé(e) à : possy
Le : 8 mois de grosesse ( le 24/11/2010)
Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 7 Jan - 9:22

je viens de lire ton histoire c est tres touchant je suis deja maman d un petit garcon de 4 ans et pour la grosesse de lea c etait egalement un accident j etait heureuse d etre enceinte mais je ne faisais rien pour faire attention je porter des cartons car on demenager je manger pas seinement je fumer beaucoup trop enfin je ne faisiais rien pour que tout aille bien pour elle .Je sais que la maladie qu elle avais n etait pas de ma faute car ca sais produit pendant la conception mais je m en veux de ne pas avoir reussi a faire en sorte de la proteger .Quand on deviens mere pour la premiere fois je crois que l on ne se rend pas vraiment compte l amour viens avec le temps quand on a une relation avec son bebe quand il commence a bouger ...donc c est normal ca ne veux pas dire que tu es une mauvaise mere .Pour paul mon premier enfant je lui en voulais d etre la en moi car son pere me taper et je n avais que 17 ans je lui en voulais d etre la car sans lui j aurais pu partir plus facilement et maintenant depuis qu il est né c est le plus belle chose que j ai et il me donne beaucoup d amour donc je tiens a te rassurer tu nes pas la seule dans cette situation et ca ne veeux en aucun cas dire que tu sera une mauvaise mere !!!!tu n as pas a t en vouloir tu ne pouvais pas savoir que tu la perdrais si tot !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mely1979

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 39
Localisation : saguenay
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jolyanne
Décédé(e) à : le 24 fevrier 2006 ,apres sa naisssance a 37 semaines
Le : 24 février 2006
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 7 Jan - 10:04

Bonjour à toi

Ta peine est normal et bien justifiée, tu n'as pas à culpabiliser de ne pas avoir été folle de joie à l'extrême enceinte, ça arrive à plein de femme, la grossesse n'est pas toujours source inconditionnelle de joie pour toutes et ça veut pas dire que le bébé n'est pas aimé. Certaine maman ont besoin d'apprivoiser ce petit être avant de de ressentir le désir d'être maman...un premier enfant est tellement source d'inconnu qu'il est normal de vivre ça de manière unique à chacune et cela n'exclut pas tout l'amour que tu avais pour ton petit bébé.

La culpabilité est si forte , elle nous accapare si violament lorsque l'on perd nos nos petits bébés qu'il est normal de penser à ce que l'on aurait du ou pu faire pour empêcher ce drame...tu n'a pas à t'en vouloir , tu l'aimais ce petit bébé,ça se sens à te lire....

douces pensées à toi et Coline, et si jamais tu veux discuter....

bettacrochu@hotmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papouss



Nombre de messages : 91
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alicia et 3 poussières...
Décédé(e) à : Alicia à 9 ans, mes petits à quelques semaines...
Le : 21/07/1998, ...
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 7 Jan - 10:36

Tu ne dois pas culpabiliser petite maman... Nous avons toute notre manière de réagir face à l'annonce de la grossesse et même si nous sommes heureuses pour la plupart, il y en a qui sont partagées dans leur sentiment. Ce n'est pas pour cela qu'elles sont de mauvaise mère!!!
Un enfant implique tant de changement dans une vie qu'il est normal d'appréhender le moment....
Maintenant, cela n'a aucune incidence sur la vie de ta toute petite... Combien de mamans ont eu un déni de grossesse et on accouché d'un enfant en bonne santé alors que rien n'y apparaissait...
C'est la faute à "pas de chance" mais ce n'est pas une consolation pour toi...
Il va falloir que tu apprennes à vivre avec l'absence et ce n'est pas facile....
Envisage un jour à la fois en laissant s'exprimer tes émotions... C'est ce que tu as de mieux à faire..

Si tu n'as pas eu de réponse de suite, ce n'est pas par manque d'intérêt des unes ou des autres ou que tu es la seule à resentir cela mais plus parce que c'est le début de l'année et que ces fêtes nous ramène à des souvenirs douloureux où notre enfant nous manque....

Courage petite maman....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alecdec

avatar

Nombre de messages : 135
Localisation : Angers, France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Coline
Poussière d'ange
Décédé(e) à : Coline à 35 semaines de grossesse
FC à 7 semaines de grossesse
Le : Coline le 27/10/2010
FC le 7/03/2011
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 7 Jan - 11:04

Merci à toutes pour vos messages, c est des sentiments tellement troublants que ça fait du bien de les partager et savoir qu on a pas "mal fait"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papouss



Nombre de messages : 91
Localisation : Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alicia et 3 poussières...
Décédé(e) à : Alicia à 9 ans, mes petits à quelques semaines...
Le : 21/07/1998, ...
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 7 Jan - 11:10

Il faut bien te dire que chaque cas est particulier et qu'il existe tellement de sortes de sentiments, influencés par tant d'expérience vécue par chacune de manière différente qu'il est impossible d'avoir des réactions type...
Ce n'est pas parce que tu réagis de façon différente de quelqu'un d'autre que celle-ci est mauvaise...
D'ailleurs, les sentiments que tu ressens aujourd'hui prouvent combien tu tenais à ta fille...
Mettre des mots sur ce que l'on ressent permet de contrôler ses émotions et de se décharger du "trop plein"...
Sur ce site, nous sommes toutes unies par la même douleur, qui n'est pas liée par la manière dont nous avons accueilli la nouvelle de la maternité...
Chaque fois que tu en auras besoin, tu trouveras quelqu'un pour t"écouter...
Courage à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie1102

avatar

Nombre de messages : 516
Localisation : Nice
Je suis : Maman de
Ange(s) : Angie
Décédé(e) à : 37sa de cause inconnue
Le : 11/02/2014
Date d'inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Ven 1 Aoû - 15:19

Bonjour,
Je me reconnais tellement dans cette histoire ... J'ai accepté la manœuvre aussi et je le regretterais jusqu'à la fin de mes jours ... Le papa n'était pas très emballé d'avoir une petite fille, il voulait ungarçon mais il se faisait à l'idée doucement et du coup moi aussi pendant un moment je n'ai pas été la future maman que j'aurais du être.
Pensées d'amour à nos anges ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxey



Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   Sam 2 Aoû - 8:30

Chère alecdec,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coline, je ne savais pas que je t'aimais tant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: