DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Relents de culpabilité

Aller en bas 
AuteurMessage
maya-rose-lil

avatar

Nombre de messages : 201
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maya-Rose
Décédé(e) à : pendant l'accouchement
Le : 27/06/2008
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Relents de culpabilité   Mar 20 Jan - 20:09

Grosse journée aujourd'hui. Mon fils m'a réveillé en me demandant si j'étais triste que ma fille soit morte. Et il a continué en me demandant si on aurait d'autres bébés. Je me demandais justement pourquoi je ne me sentais pas prête à en avoir d'autres, adoptés ou biologiques. Et je me rend compte que je me sens totalement incompétente comme mère. Incapable de prendre soin de mes enfants. Si j'en avais bien pris soin, ma fille ne serait pas morte. Et mon fils ne serait pas tombé dans les escaliers il y a quelques semaines (pas trop de mal mais la peur de ma vie). J'aurais dû aller à l'hôpital quand elle bougeait moins et que j'avais peur plutôt que de faire confiance aux sages-femmes. Et j'en veux à mon chum. De ne pas m'avoir encouragée à suivre cette peur, de m'avoir rassurée alors que j'avais raison, ma fille n'allait probablement pas bien. Tellement de colère, de culpabilité qui vont dans tous les sens. Ça fait presque 7 mois et je ne sais pas quand je vais en sortir. quand je vais pouvoir intégrer tout ça.

Amélie maman de Léo 3 ans et de Maya-Rose qui me manque infiniment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamandejasmin

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Bas-St-Laurent
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jasmin et des poussières d'étoiles
Décédé(e) à : né le 18 fév. 08 à 38 3/7 semaines, a vécu quelques heures
Le : Jasmin 19-02-2008; fc 24-01-2007, 01-09-2008, 31-12-2008, 06-2009
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Relents de culpabilité   Mer 21 Jan - 0:54

La culpabilité, elle vient nous hanter, dans toutes nos histoires... Pour moi, juste le fait de savoir que la malformation cardiaque de mon bébé s'est développée dans mon ventre, je crois que c'est un peu de ma faute.

Pourtant, on n'a pas de contrôle sur ce qui se passe là-dedans. Mon garçon bougeait très peu en fin de grossesse, ses tests étaient "limite" pour la forme, mais rien n'a été fait. Il est né normalement, puis 1h30 plus tard tout a basculé, on lui a trouvé son problème cardiaque.

Le sentiment de culpabilité est normal dans le processus de notre deuil, mais tu dois comprendre que tu n'es pas responsable de ce qui est arrivé. Ce n'est pas de ta faute.

Ma grande a 3 1/2 ans, elle me pose le genre de questions que ton fils te pose... Et oui, je trouve aussi que le sentiment de compétence en tant que mère a pris une sérieuse débarque pour moi depuis le décès de Jasmin. Je me reconnais beaucoup dans ton message finalement, et sache que tu n'es pas la seule a te poser ces terribles questions.
Je suis certaine que tu es une excellente maman, je te souhaite bon courage pour apprendre à vivre avec cette dure réalité. Reviens jaser quand tu en ressens le besoin, ça aide vraiment à cheminer. Gros câlin virtuel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege



Nombre de messages : 36
Localisation : Mirabel
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alexis
Décédé(e) à : 38 semaines et demi
Le : 02/06/2008
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Relents de culpabilité   Mer 21 Jan - 7:03

Bonjour à toi,

la culpabilité, un sentiment que nous avons tous. Le vendredi je vais à l'hôpital parce que je suis déshydraté (vomissement) fatigue extrême et j'ai mal au côté droit. Après 5 hrs d'hôspitalisation on me renvoie chez moi. Le samedi et dimanche, la fatigue est toujours là, la peau me fais mal et je n'ai envie de rien. Tout le monde me dit que c'est normal parce que je suis à 38 semaines et j'ai une grosse bédaine. Mais javais mal à mon côté droit mais encore-là les gens (femmes qui ont eu des bébés donc elles ont l'expériences) me dise c'est le bébé qui pousse sur tes côtes. Le lundi à 1h du matin, je vais à l'hôpital, le bébé est vivant, et je ne suis pas dilaté et pas de contraction. 2 minutes plus-tard tout bascule. Je vomis en jet (très puissant) le coeur du bébé à descendu à 80 et césarienne d'urgence. Le bébé meurt, la pire épreuve de ma vie, j'ai failli mourrir et 14 jours a l'hôpital parce que j'ai eu un Acute Fatty Liver. Nous ne sommes pas medecin et mêmes eux ne trouve même pas notre maladie. Mois aussi je m'en veux, je me dis que j'aurais dû écouter mon instinct. J'en veux au medecin qui aurait pu me faire deux tests supplémentaires pour trouver mon vrai problème. Mais je n'ai pas envie de toujours me sentir coupable puisque je ne pourrai pas avancer dans la vie. Je veux un autre enfant, je dois me faire confiance ainsi qu'au medecin sinon je dois renoncer à la maternité puisqu'il y a une chance de récidive. Notre vie est changé à jamais à la suite de cette épreuve. Vive ce site pour nous défouler mais surtout pour le soutien de personne qui ont vécu un événement semblable au nôtre.

Merci à toutes d'être-là

Fais attention à toi et n'oublie pas que avons donné le meilleur à notre bébé ange .............l'amour

Geneviève mamange Alexis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya-rose-lil

avatar

Nombre de messages : 201
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maya-Rose
Décédé(e) à : pendant l'accouchement
Le : 27/06/2008
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Relents de culpabilité   Mer 21 Jan - 9:05

Merci beaucoup Julie et Geneviève, ça va un peu mieux ce matin. Évidemment, ma tête sait bien que ce n'est pas de ma faute et que je suis pas si mal comme mère mais ça reste ma tête et elle ne contrôle pas toujours tout. C'est dur de vivre avec ces sentiments de responsabilité, avec cette absence de nos bébés. Je voudrais juste ma fille, ma vie d'avant même si je sais que je dois continuer sans elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybou

avatar

Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Relents de culpabilité   Mer 21 Jan - 14:13

C'est vrai que la culpabilité ça nous hante tous! Quand la gynéco m'a annoncé que son petit coeur ne battait plus, la première chose que je lui ai demandé, c'est "Est-ce que c'est parce que j'ai fait telle chose ou pris telle chose?" Moi aussi, je m'en voulais beaucoup et quand j'y pense encore, je me dis que ça serait facile de recommencer à m'en vouloir. Mais je sais que je n'y suis pour rien.

On a tous des "Et si...", mais finalement personne de nous n'est responsable. Nous sommes toutes des mamans aimantes qui désirions plus que tout au monde voir vivre ces petits bouts de chou, mais leurs heures étaient venues, beaucoup trop vite pour nous, mais c'était quand même leurs heures. Et quoique nous aurions pu faire ou ne pas faire, cela n'aurait rien changé! Ils avaient déjà écoulés le nombre de jours qui leur étaient destinés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Relents de culpabilité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: