DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 rendez vous chez le psy

Aller en bas 
AuteurMessage
auriclem

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 46
Localisation : nice France
Je suis : Maman de
Ange(s) : maelys
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 21/12/2008
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: rendez vous chez le psy   Jeu 22 Jan - 16:28

pardonnez moi je n'ai pas trop le moral,

depuis que cette tragédie m'est arrivée, ma petite de 3 ans à un comportement de plus en plus bizzare: d'accord elle attendai sa petite soeur, d'accord elle a fait sa chambre avec moi, d'accord elle est très famille, je comprends sa peine mais là elle me fait peur:

depuis que Maëlys n'est plus, elle hurle la nuit sans raison apparante, de plus en plus fréquement, mais là dimanche soir elle hurle, j'y vais et elle me dis: "tu sais Maëlys elle est en moi!" là je suis abasourdie!! et mon sang se glace. je la prends avec moi et elle s'endort moi je regarde le plafond, les larmes dans les yeux: que lui arrive-t-il, est ce ma faute?? je pense trop à Maëlys, c'est çà.

puis elle ne veut plus jamais se séparé de moi désormais, (elle a peur que je la laisse seule, que je meurs moi aussi me dit-elle), quand ses ainés partent de la maison, elle leur demande si ils reviennent, elle qui était si indépendante, si joyeuse, si confiante.

et aujourd'hui, à 16h30, le comble, le maître d'école me convoque " Marie ne va pas bien en ce moment, elle s'assoie toute seule dans un coin et elle pleure, ou bien elle dit aux autres enfants que sa soeur est morte et qu'elle ne sera plus jamais là" oups là je rends un cou sur la tête. "je crois qu'elle a besoin d'aide me dit-il"

je sentai que ma fille était à la dérive mais là elle se noie

j'appelle donc mon pédiatre à l'hopital (qui suit mes enfants depuis 11 ans) il ne savait pas ce qui m'était arrivé, et me sermonne en me disant qu'un enfant de cette âge doit voir un psy pour évaluer son degré d'implication personnel dans ce drame et l'aider le cas échéant.

OK, je n'ai pas encore une fois été capable de protéger mon enfant. ça va je sais maintenant!!

rendez-vous est pris avec psy et pédopsy.

je crois savoir ce qu'ils vont me dirent, qu'elle essaie d'absorber ma peine (d'où ses t'inquiète pas maman je suis là, même quand je vais bien), qu'elle veut s'identifier à sa soeur disparut " comme çà, maman ne sera plus tristre si je suis elle",(d'ou le elle est en moi)....

je crois je ne suis pas sur je suis pas psy, (mais ma mère oui, mais je ne lui ai pas dit mon drame, je peux donc pas lui en parler, elle habite loin de moi) et j'ai entendu souvent ma mère nous expliqué le fonctionnement affectif et psycholoqique de l'être humain.

donc j'ai encore un autre culpabilité qui s'ajoute à celle que j'ai déjà: il faut que je me consacre à ma ptite de 3 ans pour qu'elle ne sois pas l'éponge de ma peine, et oui les enfants ressentent tout, même quand on ne parle pas , je sais, mais j'étais trop absorbé par ma propre peine, et je n'ai pas vu ou voulu voir sa souffrance de me savoir ou me sentir comme ca, dans la peine

je veux voire la fin de ce maudis tunel !!!!

pardonnez moi de me livrer ainsi, mais il n'y a que vous pour comprendre.

une maman qui en a marre aujourd'hui, de tout porter sur ses épaules,

merci de m'avoir lu
judith
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catou447



Nombre de messages : 1177
Age : 50
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: rendez vous chez le psy   Jeu 22 Jan - 19:10

Ma Morgane avait 33 mois au décès de sa sœur et à peine plus de 3 ans quand j'ai fait ma fausse-couche. Te lire, m'a rappelé bien des scènes...
Oui, son père et moi étions peu disponibles pour elle. Très peu.
Oui, cela fait partie de son histoire à elle.

Te culpabiliser n'aidera pas ta Marie. Ton amour, oui. Ton attention envers elle, oui. Tes démarches... oui, si tu "sens" bien ces gens à qui tu confies l'aide psychologique de ta Marie. Oui aussi si tu as confiance en eux ET en les capacités de ta Marie de rebondir.

Te culpabiliser ne t'aidera pas.

Petite Maëlys, vient aider ta maman à aider ta grande sœur.

Courage et câlins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isableu0

avatar

Nombre de messages : 2013
Age : 41
Localisation : france, ROUEN
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan
Décédé(e) à : 15 sem (17 et demi dans mon ventre
Le : 04/05/2008
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: rendez vous chez le psy   Ven 23 Jan - 6:00

Ange bonjour, Je sais que ta douleur est grande et que en plus voir la douleur de tes enfants t'inquiéte, mais tu sais bien que tu n'y est pour rien si Maèlys n'est plus là.
Je comprends que c'est dure mais il faut que tu parles à tes enfants ,même-ci tu craque devant eux .Tu sais ,ils savent que tu est très triste et que ça va pas , on peut rien leurs cacher ils le sentent .
Voir un psy est une bonne chose : moi j'y vais encore mais que moi ,apparament mes filles n'en ont pas eu besoin.
Quand j'ai perdu Jordane (mort in-utéro à presque 5 mois ), aussitôt rentrée à la maison ,j'ai pris mes 2 filles, Cloé 7 ans et Alicia 4 ans, devant moi et je leur ai tout expliqué .

Je leur ai dis que le bébé était mort d'une maladie que seul les bébés dans le ventre peuvent avoir , pour qu'elles comprennent qu'elles n'allaient pas attraper cette maladie et en mourir ( c'est la sage-femme qui me l'avait conseillé ).
Je leurs ai demander de poser toutes les questions qu'elles veulent me poser n'importe quand ,et que si elle ont envie de parler du bébé il y a pas de problèmes je l'ai écouterai toujours. Je les ai prévenue que j'avais beaucoup envie de pleurer et que j'allais souvent pleurer car j'était très triste, que si elles avaient envie de pleurer ,elles pouvaient ,que c'est normal.
Essaie de parler du bébé avec eux, qu'ils comprennent qu'ils ne vont pas mourir et surtout que c'est de la faute de personne si leurs petite soeur est partie .
Je sais que affronter leurs questions c'est très dure mais ça leurs fera du bien et ça te soulagera aussi un peu .
TU vois le 15 octobre 2008 ,date a la quelle j'aurai dù accoucher, alors qu'elle ne parle plus du bébé, Cloé a dit " maman c'est aujourd'hui que mon p'tit frère devait naître hein ? " j'ai répondu "oui ,c'est pour ça ,ma chérie ,quand ce moment je suis triste ,tu comprends ?, j'aurai tellement voulu qu'il soit là ..." et elle m'a prit dans ses bras en me disant "moi aussi je suis triste !" .Elle a reposé pleins de nouvelles questions ce jour là .
Tu vois ,c'est très important de parler avec eux .
Je reste à ta disposition si tu veus parlé ou bien connaître le types de questions qu'elles m(ont poser, je crois que ça peut t'aider

Je te souhaite plein de courage, à bientôt
isabelle mamange de Jordan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auriclem

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 46
Localisation : nice France
Je suis : Maman de
Ange(s) : maelys
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 21/12/2008
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: rendez vous chez le psy   Ven 23 Jan - 16:55

merci pour vos conseils et votre réconfort. I love you I love you I love you

catou Smile , j'ai confiance en eux, je crois qu'ils m'aideront en même temps, ce sont des pros et je crois qu'il faut que j'essaie.

mes grands enfants ne semblent pas affectés 10 et 11 ans bientôt, ils ont compris très bien ce qui c'est passé, mais la petite, 3 ans c'est plus compliqué pour elle. je sais que me culpabilisé ne sert à rien. je le sais bien...mais des fois, on oublie de reflechir
quand a son pere, il vit a paris avec un job "super important" pour lui bien sur! alors la seule chose qu'il est su dire à marie, c'est " Maëlys est morte tu ne la reverra plus jamais, c'est fini" il n'avait pas de temps a perdre, je crois,propos traduisant ses propres pensées, seulement marie ne l'a pas entendu de la meme maniere: effet bombe assuré!!

isa Wink , tu as raison,j'aurai du parler plus à ma fille, mais j'ai perdu les eaux à la maison, j'étais seule avec la petite de 3 ans qui dormait(les grand en week chez leur père), et elle a vu apres du sang partout, mes larmes, ma peur...je te passe les détails, il a fallu que je prenne ma fille en plein sommeil, que je la jette dans la voiture et que je cours chez mon amie la déposer, puis qu'elle m'emmene a l'hopital, tout ca a 3 h du mat, en gardant mon sang froid, hypnotisé par ce qui m'arrivait, et je crois que les images qui sont dans sa tête ne sont pas très jolie du coup
je n'ai pas eu le temp de lui parler, je lui ai dit qu'il fallait que j'aille à l'hopital parce que maëlys elle avait bobo,

ensuite je reviens sans ventre, moi qui etait enorme, et là je lui dis que maëlys avait tro bobo et qu'elle a du sortir du ventre de maman, et qu'elle est morte et que l'etoile qui brille la haut c'est elle.....bref que dire quand en 1 journé ta vie bascule,que dire quand toi meme tu ne comprends pas ce qui t'arrives et que tu es en larmes, cassés, brisé par la vie, par la douleur et l'incompréhension.

là tu as raison, je recouvre la raison, et je fais attention à ma petite, mais il est trop tard, le mal et fait, mais pas irreversible.

je pense que lorsque les parents sont confrontés a des situations semblable avec des enfants, un psy devrait donner des conseils sur la maniere d'aborder le sujet, surtout avec des petits, avant de rentrer a la maison, des conseils qui lorsque le cerveau est aneantie, aiderai je crois a eviter des traumatismes à certains ptits : malheureusement, nous ne vivons pas dans le monde de oui-oui, et nos ptits sont parfois confronter à des tragedie bien tôt.

lui dire que j'etais triste etait difficile, car je suis aussitot partie à paris et là mon père avait décréter qu'il ne fallait plus en parler, donc black-out durant 10jours, 10 jours à pleurer en cachette, 10 jours où il fallait faire semblant que cela n'avait jamais exister, que "Maëlys n'etait plus là, j'en ferai un autre, bla bla bla"10 jours ou tu dois etre gai, c'est noël voyons et le 1 de l'an, tous les amis de la famille sont là il faut faire bonne figure car le linge sale se lave en famille (et oui perdre un enfant dans certaine famille bourgeoise, est une honte et une chose que l'on cache) 10 jours ou personne ne semblait comprendre dans quel gouffre je m'enfoncais et marie aussi.
je ne leurs en veux pas, ils ne savent pas ou ne veulent pas savoir,
mais voilà le tableau des évênements: pas jolie quand meme quand on a 3 ans!!

alors je crois qu'etant trop impliqué moi meme, une tierce personne pourra arretter les dégàts que j'ai sans le vouloir, causé sur ma fille, mais tous les parents font des erreurs, je le sais bien.

dire aux grands que je suis triste, ne me pose pas de problème, ils partent souvent chez leur père, et vont se ressourcer,parler... mais marie avec un papa loin et un maman...morte à l'interieure... il m'est difficile d'en rajouter, même si je sais qu'elle "sait".

en tout cas merci pour votre soutien et vos conversations me font un bien fou, vos idées m'aident à avancer dans le bon chemin, tout du moins j'essaie.

milles tendresse à vous mamananges; et que nos petits anges veillent sur nous toutes et nos amours .

judith
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catou447



Nombre de messages : 1177
Age : 50
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: rendez vous chez le psy   Ven 23 Jan - 20:26

Judith,

Pour te dire que je te comprends sur tellement de points!

Les psy, je n'ai rien contre.... ils peuvent aider énormément. J'en ai eu... deux de mes trois enfants aussi. La seule chose, que je ne savais pas faire, c'est d'écouter ce que dit sa petite voix intérieure... ce qu'elle a à dire sur cette personne qui peux t'aider ET que tu paies. Aujourd'hui, la psy que j'ai, je la vois au besoin. Idem pour les enfants. J'ai confiance en cette femme.

C'est pas juste dans les familles "bourgeoises" que "le deuil se porte mal"; que "ces choses-là" doivent restées cachées... Je me rapp les 50 ans de ma mère, à peine 3 semaines après la naissance de Vivianne (morte-née). Pleurer dans les toilettes... je connais! Au boulot aussi, les toilettes c'est pratique pour pleurer.

La scène que tu racontes, la nuit... Il y a quelques années, c'était moi l'amie qui est allée chercher petit poussin de 3 ans. Petit poussin qui a vu sa maman dans de "pas belles images" (je te "rassure", ce n'était pas une histoire de bb). Sa maman qui espérait juste que j'arrive pour amener petit poussin avant que l'ambulance arrive et amène maman. Maman qui a longtemps repensé à ce que petit poussin a vécu cette journée-là...

Se dire et se redire que "c'est la vie". Sans défaitisme. Surtout, sans culpabilité.
Cela, c'est un travail de longue haleine...
Auquel ta Maëlys peut t'aider.

Nos anges peuvent beaucoup.
Nous avons à apprendre que la vie parfois inverse les rôles et que l'aide parfois vient des enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auriclem

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 46
Localisation : nice France
Je suis : Maman de
Ange(s) : maelys
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 21/12/2008
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: rendez vous chez le psy   Sam 24 Jan - 5:27

catou, tu me fais pleurer en te lisant, tellement d'emotions me montent des mes trippes

tendresses, merci judith I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isableu0

avatar

Nombre de messages : 2013
Age : 41
Localisation : france, ROUEN
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan
Décédé(e) à : 15 sem (17 et demi dans mon ventre
Le : 04/05/2008
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: rendez vous chez le psy   Sam 24 Jan - 5:44

Judith, il est sur que vu que ta petite puce à vu des choses que malheureusement elle n'aurai pas dù voir, je crois que de voir un psy peut l'aider,surtout que peut être qu'elle exprimerai des choses qu'elle n'ose pas aborder avec toi par peur de te faire " mal ", elle a que 3 ans mais les enfants sont surprenant des fois .
Moi ,Alicia au bout d'une semaine c'est mise à dire à table "tu sais maman il faut que tu manges" ,j'ai répondu "pourquoi tu dis ça ?", "bah il faut que tu manges pour que ton ventre regrossisse, pour avoir un autre bébé "
J'en ai parlé aussitôt au psy ,il a dit que c'était une réfléxion normale ,que à 4 ans ,les enfants ne savent pas comment fonctionne la conception d'un enfant, alors ils pensent que ça a un rapport avec la nouriture !
Vraiement le psy m'a apprit pleins de choses et m'a aider. Je trouve que ça m'a aider à sortir la tête de l'eau , j'y vais encore.
Moi ,j'ai caché mon désespoir pendant les 2 mois d'été ,car apparament j'avais ,selon mon entourage ,tout pour être heureuse :déjà 2 filles en bonne santé ,une belle maison qui se construit, un mari, de l'argent bref personne ne me comprenait, donc j'arretais d'en parler et j'ai remis mon sourire (un faux ! ) ;
Et au mois de septembre ,les filles sont retournées à l'école et là je me suis éffondrais sans que personnes comprennent pourquoi je déprimais comme ça .
Le réconfort je l'ai trouvé sur ce site et auprès du psy mais ma famille ne m'a pas été d'une grande aide ! Maintenant ma frustration est passée ,ils comprennent pas et bien je m'en fou,mais quand eux viennent se plaindre et bien ils en prennent pour leurs grades !!
Je te souhaite bon courage et donne nous des nouvelles de ta visite chez le psy, tu sais qu'ici ,on te soutiens nous

Isabelle maman de Jordan p'tit ange ,et de Cloé et Alicia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
rendez vous chez le psy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: