DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Zoé, ma fée, mon amour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Dim 2 Déc - 10:45

Mon amour,
hier matin j'ai eu un message de ta marraine...Un beau message mais qui remué beaucoup de choses en moi.
Ton papa et Eliott n'étaient pas là. Leeloo dormait.
Elodie m'a demandé des photos d'Eliott, de Leeloo et de toi. Elle souhaite faire un calendrier pour ton arrière grand mère. Elle veut que toute la famille soit présente. Et j'ai été tellement touchée et émue de sa demande, de t'inclure toi qui n'est plus...d'y avoir pensé.
J'ai regardé tes photos pour trouver les plus belles, mais elles sont toutes belles à mon coeur. Alors je lui en ait envoyé plusieurs, elle fera son choix. De te regarder ainsi, si belle, si fragile et si forte...cela m'a bouleversée et les larmes m'ont inondé.
J'ai remercié Elodie de ce geste tout en lui disant à quel point cela m'avait chamboulé. Elle a cru avoir commit un impaire mais je lui ai expliqué que non, au contraire cela m'avait bouleversé car touché au plus profond de moi Savoir que d'autres pensent à toi, d'autres que moi, d'autres que Papa ou Eliott Me dire que oui tu fais partie de cette famille, même si tu en es absente Hier nous avons monté le sapin.Nous avons mis ta fée au sommet. Elle est bien visible. Avec Eliott nous l'avons installée et nous nous sommes rappelés que c'était ta fée. Ensuite nous t'avons acheté un sapin blanc que nous mettrons au cimetière. Eliott a mis une guirlande dessus. Oui un noël où tu n'es pas là...tu ne sera jamais là à noël et pourtant ton souvenir est si franc, si vrai, si présent. Je t'aime ma douce Fée de Janvier, ma Zoé merveilleuse, ma lumineuse petite fille, si fragile.
J'avais envie de partager cela avec toi...Hier toute la journée à été emplie de ton souvenir. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Dim 16 Déc - 18:30

Mon chaton, encore un Noël qui se prépare sans ton beau sourire, sans tes merveilleux yeux, sans ta présence auprès de nous. Ta petite fée est en place que le sapin. Tu n'aura jamais ta boule "premier noël" comme Eliott et Leeloo mais tu sera là, tout en haut, au vu de tous.
J'ai bien conscience que je vais devoir te laisser prendre un peux moins de place dans ma tête. Je ne vais plus lutter pour garder ces souvenirs si présents. J'ai ton frère qui me réclame, qui a besoin de retrouver sa maman et ta petite soeur veut se faire sa place et je ne veux pas qu'ils ne vivent que dans ton souvenir. Nous continuerons à parler de toi, mais je dois me détacher de ton souvenir omniprésent.
Malgré tout, je pense que la période est mal choisie. Les fêtes, ton anniversaire qui approchent...2 ans déjà
Je sais que je vais replonger, me remettre a corps perdu dans tes heures, mais après il me faudra te laisser t'envoler.
Je ne peux malheureusement pas refaire l'histoire sinon tu sais que j'aurai agit différemment sur pleins de points que toi et moi connaissons. J'espère que ma conduite n'a pas fait que tu n'es pas là. Je ne le saurai jamais...
Mais il y a quelque chose dont je suis certaine c'est que de toute ma vie, il n'y aura pas un jour sans que je pense à toi et au temps que nous n'avons pas pu avoir ensemble.
J'ai toujours tant ce sentiment d'injustice et de frustration...
On t'a volé ta vie et toutes les belles choses que tu aurai pu vivre.
On nous a volé nos instants, nos câlins, nos bisous, nos hurlements, nos disputes, nos confidences tout ce que je m'étais imaginé vivre avec toi...
Une complicité de mère et fille, celle que je n'avais pas connu avec ma mère.
Désormais je vais tout mettre en oeuvre pour la vivre avec Leeloo et c'est pour ne pas lui faire porter ce poids à elle et à Eliott que je dois me détacher un peu de ton souvenir.
Mais mon amour est toujours aussi infini pour toi...
Dors bien ma douce fée, dors ma Zoé, tu es à jamais en moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Ven 4 Jan - 18:50

Mon amour,
décembre 2012 s'en est allée et avec lui ces fêtes où tu ne sera toujours présente que dans mon coeur. Les premières fêtes de ta soeur...
Bien sûr elles furent plus gaies que l'an passé mais ta présence est là, au dessus de moi et de ton papa. Nous avons fait Noël chez ta marraine et j'ai eu la joie de voir ta photo accrochée sur son mur dans un joli cadre au vu de tous. De même le calendrier qu'elle a fait où tu as ta place, la même que les autres petits enfants de la famille.
Ce sont de petits gestes qui font du bien et du mal en même temps à mon coeur de maman.
Nous étions tous en vacances et nous en avons profité pour prendre le temps.
Le jour de l'an est passé et je n'avais qu'une envie rester à la maison avec ton papa, ton frère et ta soeur. Mais il me faut être sociable...cette soirée où je ne me sentais pas à ma place, où je n'avais guère envie de faire semblant, de converser, de paraître...
Définitivement je me sens sur une autre planète dans ce genre d'endroit. Je ne sais si il en sera toujours ainsi. Les gens pensent, ou veulent penser, que nous sommes "guéris".
Guéris? mais nous ne sommes pas malades, nous sommes amputés ce n'est pas pareil. Nous ne serons jamais guéri. Comment peut on être guéri quand on a senti son enfant mourir dans ses bras?
Janvier est là, à nouveau...
Le sommeil commence à me fuir, je commence à fuir les gens pour me carapater dans ma coquille de protection. Les souvenirs vont revenir, si vifs, si douloureux.
En ce moment je pense beaucoup au petit Charlie qui va bientôt devenir aussi un petit être des étoiles. Il est né à quelques mois de toi, déjà si malade...il se bat si fort mais rien n'y fait il est condamné. A regarder ce petit bonhomme si beau, si merveilleux, si doux, si innocent, je suis tant en colère, tant triste, tant révoltée.
Qu'a-t-il fait pour subir toute cette douleur depuis 2011? J'imagine tant la douleur de ses parents qui attendent tout en sachant que tout espoir est vain. J'espère qu'ils profitent dans la douceur de ces instants ...J'imagine qu'ils entourent Charlie de tant d'amour. Mais je ne sais pas si c'est le mois de janvier qui fait cela, mais c'st comme si, en voyant Charlie partir, tu partais à nouveau...Comme si je revivais ton histoire au travers de son parcours.
Qu'as tu fait aussi pour subir ce sort cruel?
Malgré toutes ces questions, je continues à avancer différemment. Ton frère et ta soeur sont mon moteur. Parfois je me dis que si l'age n'avais pas été si élevé, peut être aurions nous essayé un 4em petit bb...mais quand j'y pense bien, je me dis que ce 4em petit bb n'aurait été qu'une envie de te retrouver...et je sais que je ne te retrouverai jamais. Je peux bien avoir 10 bb, tu sera toujours loin de moi, loin de mes bras, de mes lèvres, de mes mains, de mes yeux, de mon nez...
Le 11 approche. Comme je te l'ai dit, ce jour là je serai dans les nuages...plus prêt de toi? en tout cas, loin de ton papa, de ton frère et de ta soeur...loin de mes racines, avec des étrangers qui ne pensent qu'à utiliser ces heures de vadrouilles que comme des récrés loin de leur famille. Que ces 3 jours vont être long.
Je ne pourrai venir allumer ta bougie, je ne pourrai pleurer ton souvenir, Je ne pourrai venir t'écrire nos mots sur notre espace, je devrai faire face, encore et encore...
Alors que des blasblas sortiront de ces bouches, je n'aurai en tête que toi.
Cette période est difficile, mais ce mois de janvier est important pour moi car jusqu'à la fin de ma vie ce mois te représentera. Notre rencontre reste gravée à jamais dnas mon coeur.
je t'aime ma Zoé des étoiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Dim 6 Jan - 17:47

Les "il y a 2 ans" commencent à m'envahir doucement...
Eh oui ma Zoé, il ya 2 ans tu t'agitais encore vigoureusement dans mon ventre. Il ya 2 ans, j'avais été voir mes collègues, manger la galette, et je leur avais dit que j'en avais assez, qu'il fallait que tu sortes...Ironie du sort tu allais vite sortir
Il ya 2ans j'étais exténuée par les fêtes, heureuse que l'école reprenne pour faire la baleine sur le canapé. IL ya 2 an, tu étais pleine de vie et 2 ans après tu es pleine de mort.
Je tourne toujours dans ma tête nos dernières heures pour essayer de trouver pourquoi c'est arrivé.
Je n'aurai plus jamais la chance de te serrer contre moi. je le sais. Comme je sais qu'il faut que je te laisse partir vraiment un jour, mais je n'y arrive pas. Je veux garder ce lien invisible qui nous unies. J'aurai l'impression de t'abandonner.
Je ne sais pas comment va ton papa. Je n'ose pas aborder le sujet avec lui et lui non plus. En fait personne n'ose aborder le sujet avec moi, sauf ta marraine.
Il va falloir que je redevienne une maman joyeuse, pour ton frêre et pour ta petite soeur. ils sont pleins de vie et ils ont droit à la joie. heureusement que ton papa fait le pitre pour eux.
Quand je le regarde jouer avec ta petite soeur, mon coeur se serre parfois de me dire que tu aurai du être cette petite fille malicieuse et en même temps j'aime ta soeur à la folie, voir peut être trop!!! J'ai tant de mal à couper le cordon avec elle et du coup elle le sens aussi.
Voilà ma Zoé, c'est un peu décousu, comme souvent, mais te dire tout cela me fait du bien...je vide le trop plein d'émotions pour pouvoir affronter les jours à venir, ces jours où ton souvenir est là, encore plus présent que d'habitude.

Tu sera à jamais dans mon coeur ma douce fée, ma merveilleuse petite Zoé au nez retroussé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Jeu 10 Jan - 18:21

Voilà, le 11-01-2013...je regarde ta bannière...2 ans !!!
comment ai je fais pour supporter ton absence si longtemps?
Parfois j'ai l'impression que c'est hier et à d'autres moments que c'était dans une ancienne vie.
Apprivoiser la douleur ne veut pas dire ne plus la ressentir. Essayer de la dominer est impossible, il ne faut pas lutter, je ne le peux pas. Je l'ai apprivoisé.
Parfois j'ai besoin de la ressentir, qu'elle me fasse mal pour m’assurer que tout cela est réel.
Parfois j'essaye de l'oublier pour avancer et pour ne pas léser les miens avec cette tristesse.
Mais ton souvenir me rattrape.
Chaque soir, alors que je peine à trouver le sommeil, ton visage si revient devant moi. Les souvenirs refont surface et c'est notre moment.
Peu importe que d'autres ne se souviennent pas de cette journée, après 2 ans cela m'est égal. Ils n'ont pas eu cette chance, ce privilège de vivre ces. instants magiques avec toi.
Il me suffit que ton papa, ton frêre et moi nous nous souvenions de ton courage, de ta force, de ta volonté et de ta beauté.
Je deviens égoïste même avec ton souvenir.
Nous viendrons allumer une bougie sur cette pierre si froide sous laquelle tu reposes inerte. C'est important pour ton frêre. J'aurai tant aimer pouvoir t'offrir plus, t'offrir la vie comme je devais le faire.
j'aimerai tant croire que tu as eu une autre chance, ailleurs, sous des cieux meilleurs. mais c'est tellement difficile quand on a aucune croyance!
Voilà, je ne peux guère m'epencher plus car ton papa est à coté de moi et je ne veux pas qu'il voit mes larmes. tout à l'heure, à l'heure de ta naissance, 15h12, je te rejoindrai dans les nuages et t'enverrai ces bisous si doux, ceux que j'ai en stock dans mon coeur pour toi...Je déborde de cet amour pour toi, même si en partant tu as emmené un gros morceau de mon coeur .
Triste anniversaire que ces 2 ans sans toi mon amour.
Ta naissance reste un moment indescriptible. emplit de douleur, d'angoisse, d'attente, de terreur, de pleurs mais aussi d'amour, un amour inconditionnel et inépuisable, un amour pur.
Tu ne grandira jamais, mais tu vivra à jamais dans notre coeur mon amour.
Douce nuit ma Zoé
Ta maman qui t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mer 16 Jan - 17:14

Voilà mon amour, tu aurai 2 ans
Tes petites jambes potelées se baladeraient dans la maison...Ton rire lumineux résonnerait dans mon coeur...Mes yeux se délecteraient de toi.
Il n'en est rien, il n'en sera jamais rien.
Jamais je n'aurai entendu le son de ta voix.
Mais j'aurai eu la chance de te voir vivre même si cela veut dire te voir mourir aussi. Je t'aurai accompagné du mieux que j'ai pu en espérant que pendant ces 12 jours sur terre, notre amour à ton papa et à moi, à réussi à te donner le sentiment de bonheur et de joie.
En espérant que la douleur ne t'ai pas envahie pendant ces 12 jours.
Voilà tes 2 ans sont passés. Est ce que les gens, hormis les formidables mamanges, ont pensé à toi en ce jour? je ne sais pas. pas de messages en tout cas. Je pensais que ça me laisserai indifférente mais non...
Quand à moi, je me suis approchée de ces nuages et j'ai imaginé que tu y étais. Mon coeur était déchiré, ma tête explosait de souvenir si vifs, si vrais.
Tout instant n'était que souvenir de toi.
Quand le soir, dans ce site magique, au milieu du désert, j'ai vu cette voûte étoilée...ce ne pouvait être qu'un don de toi. Il y a vait beaucoup trop d'étoiles!!! Elles étaient beaucoup trop vives, trop brillantes.
Est ce que chaque étoile correspond à un bébé trop vite arraché à ses parents?
je me suis sentie si bien, si près de toi.
Ton absence est toujours un déchirement, une frustration, une colère. Je ne comprends toujours pas pourquoi. je hais ces gens qui me disent que c'était mieux ainsi, que tu es mieux là où tu es, que tu es un ange...
Putain, je ne crois pas en dieu !!!! Arrêtez de me raconter vos conneries. comment pouvez vous croire en un dieu qui fait subir cela à des enfants innocents!!!
Merde arrêtez de vous cacher derrière des conneries de la sorte.
Je suis en colère ce soir, contre cette absence, contre ton absence.
Mon coeur est toujours aussi douloureux, même après 2 ans, même avec Eliott et Leeloo.
Je te veux et je ne t'aurai jamais pleurer
J'ai envie de crier ton prénom mais je ne peux pas.
Zoé tu me manques tant...I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mar 22 Jan - 17:09

A quelques heures de ce 23 ma Zoé d'amour,
A quelques heures de la date de ton envol ma Zoé jolie,
A quelques heures de la date de ta délivrance ma Zoé si courageuse,
A quelques heures de la date du début de ma souffrance ma Zoé lumineuse,
A quelques heures de la date ou cet après midi tout a basculé ma Zoé magique,

On m'a dit récemment que j'avais 2 dates mais qu'entre ces dates il y avait ces minutes que nous avons vécues ensemble. Oui j'aime me souvenir de ces moments où tu semblais si paisible contre moi ou contre ton papa.
A quelques heures de ce tsunami émotionnel qui va me frapper...Je réalise que j'ai toujours autant de mal à comprendre et accepter. Je suis résignée devant l'évidence de ton absence mais toujours autant révoltée.
Heureusement que ce site existe, il me fait l'impression d'entretenir une correspondance avec toi, que tu es quelque part à lire ces lignes.
Ces heures passées avec toi ont été tout en si peu de temps. Tu as tant bouleversée nos vies. J'aurai tant aimer bouleverser la tienne différemment.

Ce 23 s'en vient et d'autres viendront ensuite, encore et encore et tu sera toujours absente physiquement. Ce 23 synonyme de mort pour moi deviendra demain synonyme aussi de vie pour la maman de Tiago qui a été frappé par la même foudre que toi.
Je suis heureuse que cette date revête demain un caractère si heureux...2 ans après ton envol, une délicieuse petite fille va naître et c'est merveilleux.

Peut être, que du haut de ton nuage, tu regardera ce miracle avec la petite main de Tiago dans la tienne. N'oublies pas de lui faire aussi un gros bisou pour ses 2 ans.

MOn coeur, tout les moments de ce 23 sont malheureusement gravés dans ma chair. J'espère que tu es partie en sachant tout l'amour que nous te portions. J'espère que lorsque tu t'envolais dans mes bras ma douleur n'a pas prit toute la place de cet amour sans condition et infini que je te voue.

Encore une fois, je me rappelle de tout, de ces bips, de mon regard sur cet écran, guettant la fin, de ces paroles que je te glissais à l'oreille "pars mon amour, cesses de lutter, je t'aime' tout en voulant te retenir, tout en voulant te connaitre, tout en voulant te voir grandir, rire, pleurer, crier, chanter...Tout en sachant que tout cela était impossible...
Comme j'avais envie de demander au médecins un répit...je n'étais pas prête c'était trop vite trop tôt...
Ton papa m'a dit cette belle phrase quand je lui ai demandé s'il voulait te prendre pour la fin..."elle est venue de la chaleur de ton ventre, elle repartira dans la chaleur de tes bras"
et tu t'en es allée
c'était un dimanche froid de janvier, le soleil brillait, enfin je crois.
Je me suis accroupie par terre, mon coeur a explosé
c'était fini
plus de toi , plus rien, le vide, la douleur, la folie si je me laissais aller...

Depuis le temps est passé mais tout ces sentiments sont là, encore vifs et présents et je sais désormais que le temps n'adoucit pas. Les souvenirs restent malgré tout, malgré le temps, malgré un autre bébé, malgré...
Je t'ai laissé prendre une partie de mon coeur, pour qu'il te tienne chaud.
Cette partie c'était ma légèreté, mon insouciance, ma joie.
J'espère que tu joues bien avec cette partie de mon coeur.

Souvent je me dis que je n'ai plus rien à te dire....que tout a été dit, mais encore ce soir, ces mots mis bout à bout sont bien la preuve qu'eux seuls sont ma soupape.

MOn amour, tant de choses sont en moi pour toi.
JE t'aime et tu restera à jamais en moi car tu es moi et je suis toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Jeu 24 Jan - 12:45

Ma Zoé d'amour
Tu as grandi en moi,
Mais je n'ai jamais pu te ramener avec moi.
Nos regards se sont croisés,
Je n'ai même pas pu entendre ton cri de nouveau né.
Mais le lien est là, réel et éternel.
Ce lien qui unit une mère à son enfant,
Dès le premier jour, et même avant.
Tu resteras toujours suspendu au-dessus de moi, mon ange,
Mon étoile, celle qui brille au creux de moi.
Peu de temps mais tant d'amour,
Pour toi ma princesse pour toujours.
Tu as grandi suffisamment pour atteindre mon coeur,
Et faire mon bonheur.
Maintenant, quoiqu'en en ai décidé la vie,
Nous serons toujours unies.

Ta maman qui ne t'oubliera jamais et qui continue de croire en toi et de vivre pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Lun 28 Jan - 17:38

Mon amour, voilà en ce 28 je te portais en terre il y a 2 ans.
Une autre année s'achève loin de toi.
C'est comme si désormais mon jour de l'an était le 29.
Ce 29 signe de renouveau
Ce 28 date d'Eliott et de ton papa.
Voilà, je commence la 3em année sans toi, loin de toi.
J'imagine qu'elle sera logiquement ponctuée de moins de pleurs même si j'aime me replonger dans cette douleur pour te sentir exister.
je t'embrasse avec pleins de chaleur et d'amour ma Zoépinette des étoiles, ma lumineuse fée, mon amoureuse éternelle, ma fille de porcelaine si courageuse.
Tout mon amour va vers toi ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mer 13 Fév - 17:42

Mon amour,
après avoir vécu un mois de janvier difficile, je pensais avoir du répit en février mais nous avons essuyé une tempête avec ton papa...
Nos chagrins sont différents. Il a en lui des blessures qu'il ne sait pas partager avec moi. Il a des souvenirs de toi déjà envolée et ces souvenirs l'empêche de se rappeler des beaux moments passés ensemble, quand tu nous regardais avec tes beaux yeux.
Ce 23 ton papa veut l'oublier et il se bat pour cela...mais il se bat en vain...

Nous ne communiquions presque plus, j'espère qu'il en sera autrement désormais. ta perte qui nous avait soudé encore plus nous a éloigné au fil des mois, chacun vivant à sa façon ta perte.

Voilà mon amour. J'espère que ton papa arrivera à plus poser des mots sur sa douleur, à plus les faire sortir, à plus les partager.

Malgré tout, l'amour nous unit même si parfois on l'oublie.

Mon amour, petit Charlie est venu vous rejoindre dans les étoiles, j’espère que vous êtes ensemble pour jouer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mer 10 Avr - 4:56

Mon amour,
cela fait longtemps que je ne t'ai pas écrit...Longtemps que je n'ai pas laissé couler les larmes en pensant à toi. Le début d'année à été difficile en tout point. Ton souvenir, le souvenir de ton absence, les rapports avec ton papa, beaucoup de choses qui ont fait que notre quotidien a encore été bousculé, malmené. Mais face à tout cela, je relativise en me disant que ce n'est pas si grave, que le principal est ailleurs.
Depuis quelques semaines, je m'aperçois que l'amour que je poste à ta petite soeur n'est plus ombragé par ton souvenir. Je pense avoir fait un bon dans mon deuil, je pense que désormais la douleur est enfin devenue plus douce.
Bien évidemment nous n’oublierons jamais, et nous ne le voulons pas.
Même cruels, ces 12 jours ont été pleins d'amour et de douceur. Mais ils ont été bien sûr trop courts.
Ma vie est devant moi, avec toi en moi et non à mes cotés...Il est temps pour moi de la remettre en avance normale.
Depuis la naissance de ta petite soeur, j'avançais en regardant quand même derrière mais de la voir s’éveiller à la vie avec tant de vigueur (parfois trop) je me dis que je ne peux pas la priver de cette énergie positive.
Quand à ton grand frêre, il a besoin de retrouver sa maman tel qu'il l'a connu. Il pense souvent à toi et il me le dit. Ton souvenir sera en lui aussi à jamais. Il es parfois triste que tu ne sois pas avec nous. Alors je lui dis de savourer cette vie qui s'offre à lui et de mesurer la chance qu'il a de la vivre. Il adore sa soeur, même si parfois elle détruit ses tours de kappla ou ses constructions de Lego...ou si elle occupe trop sa maman et son papa.
De les voir tous les 2 ainsi me serre le coeur parfois mais de moins en moins.
Venir sur ce forum m'a procuré tant de bien. Ton histoire je l'ai fait vivre pendant 2 ans. Demain un 11 de plus...J'avais vraiment cette impression qu'en faisant lire ton histoire, en te faisant connaitre, tu serais comme vivante quelque part. Tu es vivante ici et aussi, même si je ne me sens plus trop à ma place, même si je ne connais pas trop les nouvelles arrivantes, je reviens toujours ici pour être avec toi, pour te laisser ces mots ...comme si tu pouvais les lire.
J'ai de suite eu l'impression que sur ce forum nous étions connectées toi et moi. J'ai toujours été plus à l'aise avec les mots couchés que ceux dit.
Je le sens que ton souvenir se fait plus doux, plus léger...je cherche toujours à le retenir mais parfois non. Je me surprends à ne plus penser à toi toute une journée durant.
Je sais que ta merveilleuse soeur y est pour beaucoup.
Je te promets de lui donner, à elle et à ton frêre, les moyens pour qu'ils aient une vie heureuse et belle...encore plus magique, en ton souvenir

Je ne t'ai pas dit...ta marraine Elodie attends un petit bébé (ou plusieurs !!!) et son amoureuse Caro aussi.
Elle est angoissée, par rapport à ton vécu. Je tente de la rassurer que tout va bien aller.
Ton histoire est dans le coeur de beaucoup, même si personne ne m'en parle par pudeur.
2 nouveaux bébés à venir à 15 jours d'écart. fin novembre. Noël sera peuplé cette année.
J'aurai tant aimer avoir une dernière grossesse...mais pas pour les bonnes raisons. Je pourrai en avoir 15 de plus que je ne te retrouverai pas. Mais malgré tout, j'aimerai pour pouvoir une dernière fois savourer ...essayer d'être zen, détendue...

Je me reprocherai toujours de ne pas avoir été raisonnable, attentive en t'attendant. Je ne t'ai pas porté d'attention quand tu été dans mon ventre, comme si je savais que cette grossesse allait mal finir. Je ne e rappelle plus de notre relation quand tu étais en moi...

et voilà, mon coeur se serre, les larmes arrivent...je t'aime tant mon amour
c'est toujours une déchirure d’arrêter de t’écrire, comme si je te laissais partir un peu plus.
Je m'aperçois qu'à chaque fois que je commence ces lettres, je te dis que je vais mieux, que ton souvenir s'estompe et dès que je finis ces lettres ton souvenir m'emplit complètement.
Mais en fait j'en ai besoin de ce lien, de cette correspondance qui me permet de te dire que tu compte tellement pour moi malgré ton court passage dans ma vie.

Voilà ma Zoé...tout cet amour il est bien a toi. J'aimerai tant pouvoir te dire tout cela en vrai. Je t'aime mon amour, ma lumineuse Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mar 7 Mai - 18:19

7 mai 2010 - 7 mai 2013...que de choses se sont passées. Ma vie a basculé à tout jamais, la tienne aussi.
Ce 07 mai 2010 fût le début de ta vie, le début de notre vie commune, le début de l'espoir, de la joie. Le 07 mai 2010 tu as été conçue dans l'amour.
Je pense être la seule à connaitre cette date...ton papa ne s'en souvient pas. Cela ne veut pas dire qu'il ne pense par à toi, mais les hommes et les dates !!!
Mais ce n'est pas grave, j'y pense pour deux.
Les jours défilent, les mois et les années et ton souvenir se fait doux et brumeux.
Parfois je me demande si je n'ai pas rêvé tout cela et parfois tout me revient en vagues. Mais chaque soir, quand la lumière s'éteint, ton souvenir est là et c'est notre moment à nous. Je m'endors en pensant à toi. Le soir est propice à notre rencontre.
J'ai revu les petits jumeaux qui sont nés en détresse après toi, à 27semaines...De les voir pleins de vie m'a remplie de joie mais aussi déchiré le coeur. Ils sont là, tu ne l'es pas.
Mais vite, cette image m'a quitté. TU n'aurai pas aimé que je pense ainsi, enfin je pense.
Le baptême civil de Leeloo est dnas quelques jours. Ta marraine sera aussi celle de Leeloo. Nous avons souhaité qu'il en soit ainsi. Je pense que tu seras dans le coeur de tous et de toutes car beaucoup pensent à toi mais n'osent toujours pas parler.
EN tout cas tu seras comme toujours avec nous et ton souvenir nous remplira et nous fera encore plus savourer ce que nous avons.
Je t'envoie pleins de baisers ma Zoé des étoiles
Ta maman qui t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mar 18 Juin - 15:46

Mon amour
cela fait tellement de temps que je n'ai pas pris le temps de t’écrire...Le temps avance, mon deuil aussi et je me surprends à être de plus en plus heureuse. Certes ce bonheur n'aura jamais la légèreté d'avant mais quand même, c'est le bonheur. Ton frère et ta soeur emplissent ma vie et mon temps. Leeloo devient une petite fille avec beaucoup de caractère. C'est un petit clown aussi. J'ai organisé son baptême. Elodie, qui est ta marraine, m'a demandé d'être également celle de Leeloo. Je crois que ça lui tenait beaucoup à coeur. Le baptême de Leeloo a été superbe. Tu étais avec nous je le sais. Le temps a été horrible les jours précédent et le lendemain. Mais le jour de la fête, un beau soleil brillait. J'avais posé sur la table un petit ange. Même si je ne suis pas ange, c'était un petit signe pour toi.

Ta soeur grandit...elle n'est presque plus allaitée. Le cordon se coupe. J'ai du mal. J'aimerai tant à nouveau porter la vie tout en sachant que ce n'est pas possible pour pleins de raisons.
et surtout une autre grossesse ne te fera pas revenir. Mais cette idée a du mal à me quitter. J'ai du mal à faire ce deuil aussi.
J'ai parfois l'impression d'avoir rêvé cette période de janvier 2011...Alors je regarde tes photos et tes vidéos. Tu étais si belle, si pleine de vie...Je suis toujours en colère contre ce sort qui t'a été jeté et qui nous a privé de toi. Une belle histoire devait s'écrire et à sa place pleins de rêves envolés.
Depuis je te parle à travers les mots sans jamais avoir de réponse.
Et j'avance. Il ya désormais moins de moments difficiles, plus de moments de bonheurs mais je serai à jamais amputée d'une partie de moi. 
Je vais te laisser rebondir sur les étoiles en cette belle soirée de juin, ce 3em mois de juin sans toi.
JE t'embrasse tendrement ma douce et lumineuse Zoé bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Sam 20 Juil - 14:38

Ma fée, mon amour, ma douce fille si lumineuse...
En ce jour ton papa m'a fait un beau cadeau. Un cadeau qui m'a fait coulé tant de larmes mais un cadeau qui m'a rassuré. Je ne suis pas la seule à penser à toi et même si ton papa ne sait pas trop l'exprimer ouvertement, tu es dans ses pensées.
Aujourd'hui ton papa m'a fait écouté une chanson, ta chanson. Cette chanson elle parle de toi. De ton court passage dans sa vie. Il s'est mis à nu avec cette chanson. Ton papa si pudique.
Le texte est bouleversant. Il souffre aussi ton papa mais avec pudeur, avec retenue avec une sorte d'autisme. Tout est en lui et je me demande pourquoi il a eu besoin enfin de faire sortir tout cela. Je lui demanderai plus tard car il m'a bouleversé.
Je n'ai pu l'écouter qu'une fois, mais plus tard je vais la réécouter.
Eliott était avec nous et Leeloo aussi. Eliott a vu sa maman pleurer pour toi. C'est très rare mais c'est mieux ainsi. Il est assez âgé pour comprendre que je suis triste et donc que je pleure ta disparition. Quand ton papa m'aura enregistré ce morceau, je viendrais coucher ces mots merveilleux, ces mots pleins d'amour.
Je t'aime tant ma douce fée et rien n'y personne ne pourra faire que je t'aimerai moi ou que tu n'occupes pas une grosse place dans mon coeur.
Il n'y a pas de nuages en ce moments mais énormément d'étoiles. Le soir je viens te parler, te dire tout cela...te dire que tu me manques et que je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Ven 6 Sep - 9:00

Ma lumineuse, mon unique
Cela fait tellement longtemps que je ne t'ai pas écrit...
Amputée toujours mais douloureuse moins. C'est la vie, c'est ainsi. IL faut dire que ta soeur m'occupe tellement. Elle marche enfin! Elle s'est sevrée toute seule comme une grande à 15 mois. Elle l'a mieux vécu que moi c'est sûr. Mais elle grandit, un peu trop vite à mon gout. Eliott a demander à voir quelqu'un qui l'aide a mettre des mots sur le manque de toi. Je culpabilise car je n'ai plus trop le temps de lui accorder le temps dont il a besoin.
Parfois je me fais l'effet d'être une coquille vide.
Il y a 3 semaines, une petite cousine est arrivée dans la famille. Cette petite cousine, tu l'as sauvée sans le vouloir. Etant inquiets du peu de mouvement de leur bébé, les parents ont raconté ton histoire au gyneco. La césarienne a été provoquée d'urgence, à 37 sa et heureusement. La petite Amy présentait un retard de plus de 3 semaines sur son développement et elle était en souffrance. Sans ton court passage, elle serait devenue aussi une étoile. Elle vient enfin de rentrée chez elle, après 3 semaines en néonat, dans l’hôpital où tu es née.
Cela m'a bouleversé. J'aurai tant aimé avoir moi aussi cette histoire à raconter et pouvoir ainsi te sauver!!! Fallait il que ce soit toi avant? Mais tout cela a remué beaucoup de souvenirs. ton envol a sauvé une vie. Tu es une fée lumineuse qui veille sur nous, mais j'aurai tant aimé que ce soit moi qui veille sur toi...Quand je vois cette frise qui compte le nombre de jours depuis que tu as été arrachée de moi, est ce réel tout cela? tant de jours ce sont déjà écoulés? 
JE t'aime mon lumineux bébé d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mer 11 Sep - 17:18

un 11 de plus, un 11 de plus loin de toi ma fille, mon 2em enfant. Celle que je n'ai pas pu protéger...
un 11 de plus. Qui pense à cette date? Qui pense encore à ce que représente ce jour dans le mois pour moi? Hormis les mamanges de ce site qui me sont tellement précieuses.
un 11 de plus, un 11 qui m'éloigne encore plus. Un 11 qui dilue ton souvenir. Parfois tout va bien, parfois je me sens si vide, si dénuée de sentiments alors que je devrais être heureuse et sourire à la vie et regarder mes 2 enfants bien vivants.
Mais c'est ainsi je combats cela comme je peux. j'aimerai tant redevenir la maman joyeuse et rigolote d'avant. 
Je suis venue sur ta tombe et je n'avais qu'une envie, fuir cet endroit que je haie et que je n'aurai jamais voulu connaitre pour mes enfants. Se tenir devant la tombe de son enfant ne devrait pas être.
Et pourtant Eliott a besoin d'y venir. Nous le laissons quelques minutes seul et il te parle. Je lui ai proposé d'écrire ce qu'il ressent. Je lui ai donné un cahier, lui ai dit que cela avait aidé maman, l'ai assuré que jamais nous ne lirions ce qu'il y inscrivait. Je ne sais pas s'il le fait.
Il m'a dit que s'il avait une fille, il l’appellerai Zoé. J'ai trouvé cela tellement beau...Tu lui manques tant à ton frère. Je pensais que cela passerai un peu mais non. Comme quoi à 5 ans l'attente de la petite soeur fut forte et la tristesse de la perdre aussi. 

Voilà mon étoile, tu brilles dans mon coeur et cela,ni le temps, ni aucun 11 ne pourra l'éteindre. Dors bien douce Zoé. Je t'aime mon bébé des étoiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Sam 5 Oct - 7:22

Coucou ma fée des étoiles...
hier j'ai passé une belle journée avec Elodie...Son bébé grandit en elle, elle resplendit. Mais je la sens soucieuse que tout se passe bien. Ta venue a bouleversé une famille et un cercle d'amis. Je comprends désormais que tu es dans un petit bout de leur coeur aussi.
Je pense qu'Elodie prends de plus en plus conscience de la douleur de perdre un enfant, elle qui porte la vie pour la première fois.
Ton souvenir est en elle. Chez elle, des photos de toi. Hier elle m'a dit que tu étais le plus beau bébé qu'elle ait vu. De plus, avant ta naissance, elle avait fait un rêve qui lui fait penser qu'il était prémonitoire. Bien sûr je ne veux pas croire à cela, mais cela me fait tant de bien de savoir que tu ne vis pas que dans mon coeur.
Tu as marqué tant de monde...
et la petite Amy que tu as sauvé ...Je n'arrive toujours pas à aller la voir. C'est comme ci j'étais jalouse qu'elle soit en vie grâce à toi, grâce à ton histoire.
Je pensais que la douleur d’Eliott se distillerait avec le temps car il n'avait que 5 ans mais il n'en est rien. Tu es là, bien présente et peut être trop. J'ai peur qu'il ne vive pas pleinement son bonheur. Il voit une personne qui l'aide à parler de toi même s'il n'éprouve aucun taboo à parler de toi. Il a juste besoin d'en parler à une autre personne. Il a dit à cette personne qu'il se sentait mieux car il te sentait en paix. Cela m'a fait éclater en sanglots. Mon coté cartésien ne peut pas penser à ça mais d'un autre coté j'aimerai tant te savoir heureuse ailleurs, te savoir vivante, riante.
j'ai lu un livre récemment et il disait que la douleur était le cordon qui me reliait à toi...oui je le crois et je ne veux pas que cette douleur se dilue tout à fait. Je ne veux pas perdre ce fil invisible qui me relie à toi. Ce serait te perdre une deuxième fois. Dans ces moments là j'aimerai tant y croire, moi aussi, à ce paradis qui nous réunirait encore et cette fois ci pour toujours.
je t'embrasse ma douce fée des étoiles et je t'aime toujours tellement fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Mar 12 Nov - 5:00

Mon petit chat
un 11 de plus de passé et bientôt tes 3 ans...
A cette occasion, j'aurai du t'inscrire déjà à l'école. Avec ton petit sac, ta joie robe. Il n'en sera rien et je pense que cette rentrée sera un déchirement dans mon coeur.
Malgré cela les yeux se font de plus en plus secs et le coeur plus leger. Comme si je ne voulais plus ressentir toute cette douleur mais me tourner vers l'avenir. Oh je ne suis pas dupe, je sais que tout va revenir en vague pour tes 3 ans et que les fêtes de fin d'années vont précéder ces jours plus gris. Mais je savoure cette accalmie.
Nous avons fêté en avance l'anniversaire de ton papa et cela me fait toujours du bien, que pendant une soirée, on me parle de toi. Comme si dans l'obscurité, les langues se déliaient.
Ton frêre va bien aussi. Ces séances lui ont fait un bien fou et je le trouve en paix et tourné lui aussi vers le bonheur. Il faut dire que ta petite soeur ne nous laisse guère le choix. C'est un tourbillon de vie. En ce moment elle embrasse ta photo en disant "bébé". Alors je lui dis que c'est sa grande soeur Zoé, qui est dans les étoiles. Elle regarde le ciel et embrasse à nouveau ta photo.
Cette année j'ai refusée de partir en séminaire avec mon boulot. C'est toujours le week end du 11 et l'an passé, mon absence avait fait beaucoup de mal à ton papa et à Eliott. Donc je serai là.
Voilà mon amour les nouvelles de ta famille qui pense à toi constamment mais avec douceur désormais. Nous savons que nous avons une magnifique étoile, la plus belle, au dessus de nous et dans notre coeur.
Nous t'aimons très fort ma lumineuse Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Ven 10 Jan - 10:01

Mon amour
il y a tant de temps que je n'ai pas écris, que je ne t'ai pas écris. Trop longtemps...
Faut il attendre ces dates pour coucher ces mots?
Demain tu aurai eu 3 ans. Quel déchirement de vivre sans cesse ces anniversaires où tu seras à jamais absente!
Nous avons prévu de te mettre une petite bougie, de fleurir cette stèle que j’exècre et de laisser s'envoler des lanternes thaï. C'est malheureusement trop peu pour mon coeur de maman...
A l'approche de cette date, mes nuits sont plus mouvementées, mon humeur maussade et mon coeur si lourd. Quoi qu'on dise, les dates influent.
Je me retourne sur le chemin parcouru, sur moi et je me fais l'effet d'une survivante d'un camp.
A jamais marquée, condamnée à vivre amputée et parfois spectatrice de ma vie.
Parfois pleine d'entrain et parfois au plus bas.
Même si au fil du temps tout s'adoucit, et même si j'ai ton frêre et ta soeur qui me comblent de bonheur, j'ai parfois l'impression d'être hors du temps, hors de la vie, comme déconnectée de tout, une extra terrestre qui regarde comment vivent les gens.
Peut être les dates...
Mais toujours cette douleur mieux contenue, comme en sommeil, mais qui resurgit parfois pour me terrasser et me laisser KO.
Je ne peux que la subir, jusqu'à mon dernier souffle...c'est ma croix et c'est ce qui me relie à toi mon amour. Qui va se souvenir demain que tu aurais 3 ans? POurtant j'ai tant besoin qu'on se souvienne de toi, besoin de savoir que tu as touché le coeur d'autres personnes que le mien. Besoin de savoir que tu n'es pas oubliée, que je ne t'ai pas rêvée. SI tu savais comme tu me manques!!!
Dors bien ma douce Fée des Etoiles
Je t'aime mon amour, ta maman t'aime si fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Sam 11 Jan - 17:38

3ans déjà
Tant de temps à passé mais depuis ce matin les souvenirs se font tellement frais et douloureux.
Faut il que nous soyons tant liées aux dates?
Colère de devoir fleurir ta tombe plutôt que de te préparer un joli gâteau.
Tristesse de t'acheter des fleurs plutôt que des joujoux bien jolis.
Douleur de ne pas pouvoir te serrer dans mes bras et te chanter joyeux anniversaire.
Déchirement de repenser à ce que nous aurions pu faire si...
Larmes qui jaillissent lorsque tous ces sentiments se mêlent et m’empêchent de respirer.
Résignation à l'idée que tout cela sera ma vie jusqu'à mon dernier souffle.
Heureusement 2 merveilleux sourires savent adoucir ma peine et tous ces messages si bienveillants adoucissent la tristesse de cette journée qui aurait du être si belle.
Quoiqu'il arrive de bon dans notre vie, cette cicatrice ne sera jamais refermée et elle se rappellera à notre ordre chaque année voir plus...vicieuse, silencieuse, surprenante et tenace.
Cette douleur qui me relie à toi Zoé est notre cordon invisible, notre amour inépuisable.
Dors bien mon amour, dors bien dans les étoiles. 
J'espère que tu as reçu ces lanternes que nous t'avons envoyé ce soir. Nous 4 à penser à toi. Même ta petite soeur embrasse ta photo en disant bébé Zoé. Elle ne comprends pas mais elle sait qui tu es. A nous 4, ce soir réunis sous les étoiles, écoutant cette musique que ta marraine m'a envoyé ce matin (https://www.youtube.com/watch?v=hGQ1qUcMIas), pensant qu'à toi. J'ai le coeur si lourd de te savoir si loin à jamais. Je t'aime si fort mon coeur
Depuis 3 ans j'ai l'impression de vivre dans un monde tellement étrange...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Ven 24 Jan - 9:49

Mon bébé d'amour
mon année 2014 commence désormais.
3 ans que tu as déployé tes ailes de papillon pour rejoindre les étoiles où tu brilles désormais.
Mon coeur de maman est lourd mais je me raisonne en me disant que de toute façon tu n'aurais pas pû être heureuse ici même entourée par tout l'amour qu'on aurait pû te donner, tu n'aurais pas pu vivre une vie libre. Tu m'a ouvert les yeux sur tant de choses mais parallèlement, comme tu es partie avec un morceaux de mon coeur,  je ne peux les apprécier à leur juste valeur.
Tu m'as montré que la vie était fragile, courte, si courte parfois, que l'on doit profiter de chaque instant, mais comment le faire alors que parfois j'ai le coeur encore si lourd de ton absence...
Tu m'as montré que ce n'était pas tant la durée mais plus l'intensité des sentiments qui était importante, mais j'ai tant de mal parfois à ressentir et à me laisser aller à ces sentiments.
Tu m'as ouvert les yeux mais tu as voilé mon coeur à jamais.
Tu m'as fait donner tant d'amour en si peu de temps et je ne sais plus désormais en donner vraiment.
Je suis tellement amputée de toi...
Il parait que c'est au bout de 5 ans qu'on commence à aller mieux.
Je vais mieux, enfin si on compare aux premiers temps de ton envol...je suis debout, je suis allée de l'avant pour ne pas sombrer, j'ai construit à nouveau, j'ai donné la vie, j'ai ri, j'ai succombé au bonheur, mais je sais que c'est fragile et il y a toujours un goût amer derrière tout ça, un manque, une pièce du puzzle qui est absente, il y a toujours toi  qui n'est pas là. L'éternelle absente, mon étoile adorée que je ne peux aimer qu'à travers mes pensées, que je ne peux étreindre que dans mes rêves, mais que je peux pleurer sans cesse. Je traîne une culpabilité que toutes les mamanges doivent ressentir aussi. Je traîne une tristesse que j'essaye de gommer au quotidien, et d'ailleurs j'y arrive sans problème les 3/4 du temps mais le petit goût d'amertume est toujours là. La saveur n'est plus la même. Rien ne sert de courir après cette saveur du passé, elle ne reviendra jamais. Cette légèreté qui me plaisait tant. J'ai l'impression d'avoir 100 ans et de regarder les autres vivre parfois. Ils se racontent leur petits malheurs, leurs petites contrariétés, leurs désillusions...Ils sont si fades et pourtant je les envie. J'ai un moment cru qu'il s'agissait d'un état dépressif, mais non, je suis juste une mamange qui pleure son bébé qui s'est envolé bien trop vite.
Réapprendre à vivre avec cette croix...
Mon bébé, je ne vais pas mal mais la vie n'a plus la saveur d'antan. Heureusement ton papa, ton frère et ta soeur, la famille et les amis sont là mais toi tu n'es pas là.
J'ai reçu pleins de beaux messages le 11 et le 23. Cela m'a touché que beaucoup pensent à toi et me le montre. JE suis heureuse qu'on s’arrête à un moment pour penser à toi encore.
VOilà mon bébé, c'est toujours décousu, toujours en vrac, cela m'arrache toujours des larmes mais cela me fait toujours autant de bien de te parler de ce que je ressens.
Une nouvelle année comme pour moi aujourd'hui. J'espère qu'elle va être bonne, que ton papa va terminer sa formation et trouver vite un travail. J'espère que ton frère va se sentir heureux, que ta soeur va continuer à nous faire rire, j'espère que ma vie sera un peu plus légère tout en continuant à t'avoir en moi à jamais.
je t'aime mon amour, dors bien ma zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Sam 15 Mar - 19:56



Un petit peu de compagnie mon amour, ton oncle vient te rejoindre dans les étoiles. 
Ton frère est très triste et j'essaye de le réconforter au mieux. Ton papa aussi. Mais malheureusement c'est plus dans la logique de la vie que ton envol prématuré. Moi je suis soulagée que ce soit terminé et qu'il n'ait plus à se voir dépérir chaque jour. Ce n'était tellement pas lui, lui qui aimait aimer, lui qui aimait échanger avec les autres, lui qui aimait découvrir le monde...
j'espère que du haut de votre étoile, vous le regardez ensemble le monde

Je t'aime mon amour et merci mon oncle d'avoir croisé mon chemin et d'avoir eu le bonheur de te connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Jeu 22 Mai - 17:25

Ma petite étoile
le temps passe et m'éloigne de toi de plus en plus. La vie s’écoule ici, parfois heureuse et parfois non. Est ce moi qui n'arrive plus à éprouver la joie? Certainement
La partie de mon coeur qui s'est envolé avec toi ne repousse pas, elle ne repoussera pas
Le reste de mon coeur est occupé par ton papa, ton frère et ta soeur, mais plus beaucoup de place pour les autres. Les plus grandes joies, je leur dois.
Ta petite soeur prononce ton prénom. Cela m'a déchiré le coeur au début mais maintenant je suis contente qu'elle ait intégré que tu fasses partie de notre famille. Je ne lui parle pas trop de toi, mais comme il y a des photos, elle demande et je lui réponds. Je lui dis qu'elle a une merveilleuse grande soeur qui est venue très peu de temps parmi nous mais qui occupe une immense place. Que tu es dans les étoiles et dans notre coeur. Bientôt c'est la fête des mères en France et même si j'ai cette immense chance d'avoir ton frère et ta soeur, cette fête ne sera plus jamais aussi pure et joyeuse. Je suis amputée de toi à jamais. Comme j'aimerai revenir à Mai 2010 et être à nouveau insouciante, heureuse et emplie de toi. Si je pouvais faire ce choix, oui je reviendrais en arrière, oui je voudrais revivre et peut être empêcher tout ce qui t'es arrivée. Oui et cela même si cela empêchait la venue de Leeloo. Je l'aime comme une folle pourtant et elle en use la chipie. Mais j'aimerai tellement ne pas être marquée par ce drame, j'aimerai tellement que ton frère soit insouciant, j'aimerai que nous redevenions la famille rigolote d'avant et je n'y arrive pas, je n'arrive plus à être légère sans toi. Pourtant je sais que ça ne sers à rien de courir après cela, ça ne reviendra jamais. Je pense que je vas refaire de l'hypnose pour essayer de me détendre et réapprendre à vivre avec les humains car je me sens parfois si dure, si dénuée de sentiments à leur égard. Je suis comme une autiste, dans sa bulle qui regarde les gens vivre et qui parfois prends part à cette vie.
Chaque jour, je vois ce panneaux informatif de la mairie pour l'inscription des enfants de 2011 à l'école. Au début cela m’arrachait le coeur, désormais je tourne la tête pour ne pas le voir.

tu me manques tellement. Quand je regarde Leeloo, je me dis qu'une part de toi est en elle. Serais tu aussi chipie, aussi belle, aussi intrépide, aussi rigolote, aussi attachante?
J'ai parfois l'impression de rater quelque chose avec elle car ta présence absorbe mon énergie et ma joie de vivre. DU coup je me sens moins attentive à elle, moins joueuse, moins...
Et pourtant je ressens moins le besoin de t’écrire, moins le besoin de penser à toi, à nos jours passés ensemble, tout cela se dilue pour mieux revenir, de façon plus violente, à des moments où je ne m'y attends pas.

Mon lumineux bébé, ma douce étoile, ma merveilleuse fée, comme je regrette ce que nous ne pourrons jamais faire ensemble...

Je t'aime de tout mon être ma Zoé des étoiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Sam 24 Mai - 10:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Jeu 5 Juin - 19:11

Mon chaton , je voudrais tant pouvoir déposer un doux baiser sur ta joue ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Dim 31 Aoû - 18:12

Ma petite étoile brillante
cette semaine tu aurais du mettre ta tenue toute sympa que je t'aurais dégoté dans une super boutique. J'aurai passé les dernières semaines de vacances à écrire ton doux prénom sur tes vêtements car maman ne sait pas coudre des étiquettes. Tu porterais un truc bien branché, que personne n'aurait eu. Avec impatience, tu aurais choisi ton petit sac à dos, mis ton doudou dedans, ta tétine, tes chaussons. Tu aurais trépigné les jours précédents, tu aurais mal dormi la veille, mais le matin tu aurais été une boule d'énergie, mais avec quand même une petite boule de peur. J'aurais du te demander à plusieurs reprises de te tenir tranquille afin que je puisse te peigner.Ton papa et moi, nous aurions été si fiers de toi, de te voir ainsi grandir, de te voir ainsi franchir la porte de cette petite école maternelle qui avait accueillit ton frêre. Nous t'aurions accompagné, le cœur pleins de souvenirs, vers ton petit porte manteau, où ton doux prénom était écrit. J'aurais prit ma journée afin de te faire déjeuner le midi, afin que tu me racontes tes nouveaux copains et copines, ta maîtresse, ta salle de classe. Avant de partir de l'école, tu nous aurais fait un gros câlin avec tes petits bras autour de notre cou. J'aurais masqué mes larmes et mes trémolos. Nous t'aurions regardé avec amour te diriger avec tes petites jambes vers ta classe...ça y est, tu te serais retourné une dernière fois, tu nous aurais fait un geste de la main en souriant, envoyé un dernier baiser et tu aurais disparu. J'aurai regardé avec amour ton papa, l'aurai embrassé les larmes aux yeux...ça y est ma Zoé tu aurais du rentrer en maternelle....
QU'elle va être difficile cette rentrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Jeu 22 Jan - 16:10

Ma douce étoile, ma fée, ma Zoé, mon éternel petit bébé d'amour
4 ans .....
Wow
Toujours cette impression que c'était hier tout en ayant l'impression aussi que cela fait un siècle que je ne t'ai pas serré dans mes bras.
Je revis sans toi tout en m'accrochant à toi, à ce manque, à cette cicatrice que je ne veux pas voir guérir car elle me relie à toi. Ton frère est extra, ta petite soeur une tornade au caractère tellement trempé. Ils nous remplissent presque d'amour. Il ne manque que toi pour que tout soit parfait. Je ne veux pas me replonger dans ces souvenirs d'il y a 4 ans, jour pour jour, lorsque tu partais doucement..mais malgré moi mes nuits sont moins sereines, je pense beaucoup à toi, à nos journées lorsque tu étais contre moi.
Si peu de temps et tellement de place dans mon coeur. Je sais que ton papa ressent la même chose, il n'a pas besoin de m'en parler c'est tout. Et j'ai accepté cela. Moi j'ai besoin de notre espace, de cette page, de t'écrire mon ressenti et mes pensées...Moins souvent qu'avant mais encore.
Au bout de 4 ans, la vie semble s'organiser à nouveau vers le bonheur et malheureusement sans toi. L'instinct de survie reprends ses droits et je refais connaissance avec ce monde et parfois même avec insouciance. Ce n'est quand même pas tous les jours facile, ne crois pas cela mais petit à petit je reviens dans ce monde qui m'était tellement étranger. Demain sera la date que je hais le plus de l'année. Mais j'aurai cette chance de la passer tout contre ta soeur et je sais qu'elle saura apaiser mon chagrin et ma douleur. Je donnerai tout pour que tu sois avec nous, pour que tout ça ne soit jamais arrivé, pour que tu n'ai pas eu à vivre cela. J'aime imaginer que tu es quelque part, heureuse, légère, belle et en bonne santé. Que tu as trouvé une place, ta place et que tu t'y sens bien. Nous t'avons envoyé de jolies lanternes le 11. Ta soeur parle de toi, te parle souvent sans que nous n'ayons jamais trop conté ton histoire ni tue. C'est abstrait pour elle mais elle sait que tu es sa soeur des étoiles et elle nous a aidé à tenir les lanternes avec plaisir. L'an passé c'était un petit bout qui nous regardait faire. Ton frère, je sais qu'il pense à toi, peut être trop parfois...c'est par période. j'essaye de lui montrer le bonheur, de l'aider à le vivre, de rendre son quotidien magique car je sais que bientôt ce sera fini...bientôt un ado Smile
Voilà 4 ans et tu es là, dans notre coeur à tous les 4 et quotidiennement. Tu es aussi dans le coeur d'autres personnes car j'ai reçu de beaux messages le 11 qui m'ont fait tellement du bien. Tu continues à vivre en moi ma zoépinette...TU me manques aussi cruellement mais je sais faire avec, j'ai appris, j'ai appris à vivre avec ce manque, avec cette douleur, avec cette cicatrice..c'est tout ce qui me reste de toi mon amour.
Voilà, les larmes...les souvenirs, la douleur qui revient
les mots font revenir tout cela en force, certainement parce que je veux éprouver cela en ce moment aussi, en souvenir de toi.
Je te laisse dormir mon amour. Je t'envoie pleins de baisers tout doux
je t'aime mon unique Zoé, ma petite Fée des étoiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Ven 23 Jan - 9:24

23 janvier 2011 - 23 janvier 2015
la seule similitude c'est qu'il fait froid et beau
un soleil radieux, comme le jour de l'envol de Zoé
A part cela, une douleur moins pesante mais un manque constant qui est géré désormais grâce à ton papa, ton frère et ta soeur, la famille, les amis et grâce à mes amies du forum, et grâce au temps.

Mais toujours, en ces dates de janvier, des questions et des incertitudes et aussi une grosse culpabilité qui revient.
Je sais que tout ça va encore repartir de mon cerveau dans les jours qui vont suivre mais quand même les "si" m'habitent.

Hier soir, j'ai lu un article sur un petit bébé né avec 3 gr d’hémoglobine, comme toi ma Zoé, et en pleine santé...suis jalouse bien évidemment et envieuse. qui ne le serait pas. La maman s'est présentée par manque de mouvement...mince si je l'avais fait avant????
je sais qu'on ne peut refaire l'histoire et que même si j'étais venue avant ils ne t'auraient peut être pas sortie, mais je suis certaine que si c'était mon gynéco qui m'avait fait l'écho et non un interne, les choses se seraient passées plus vite... et alors là qui sait si toi ma Zoé, tu ne serais pas en ce moment en train de faire la sieste à l'école? 
Je ne connaîtrai pas ce forum, je n'aurai jamais écrit ici, je n'aurai pas cette impression d'avoir 100 ans, je serai toujours aussi fofolle et je ne connaîtrai pas mon bonheur.
Zoé tu me manques aujourd'hui, encore plus que les 364 autres jours de l'année...
Je me rappelle de tout et aujourd'hui je laisse tout ressortir.
Cela fait toujours aussi mal mon amour.

J'aurai aimé avoir plus de recul sur la situation, pouvoir être moins dans la douleur pour penser aux options. J'aurai aimé pouvoir te ramener chez nous pour que tu puisses peut être y vivre tes derniers instants. J'aurai aimé avoir d'autres avis...

j'aurai aimé avoir plus de temps avec toi, j'aurai aimé te tenir tellement plus contre moi mon amour. 

Je revois tout, cette pièce où nous avons été convié pour la lecture des résultats, ces 3 médecins face à nous, ce choc que je ressens, ce coeur qui explose, cette douleur innommable...nous étions partis confiants de ta pièce, nous en sommes revenus dévastés de douleur...

NOus avons été quand même capables d'appeler ton frêre afin qu'il puisse te voir encore les yeux ouverts, nous avons trouvé cette force, je ne sais où, qui nous a permis de garder la face devant lui...et ensuite nous nous sommes écroulés dans les bras l'un de l'autre. S'en sont suivis 2 jours et demis ensuite d'attente jusqu'à ce terrible dimanche.

Toute grise, tu attendais que nous arrivions pour t'envoler.

Que se serait il passé si nous ne t'avions pas remise sous médicament pour te rendormir? quand je vois l'histoire de cette petite fille, je me remets à avoir des doutes qui ne serons jamais résolus. Les miracles existent pour certains alors et nous? pourquoi pas? tu avais l'air tellement vivace, tellement réceptive, tellement réactive...

Peut être aurais tu pu respirer et te nourrir seule sans l'aide de ces machines...Avons nous prit la décision qu'il fallait?

Je sais que tous les parents qui prennent cette décision contre nature doivent se poser la même question, mais je me la posais moins avant hier soir, avant ce foutu article qui m'a bouleversé...

Avant cela j'avais la certitude que c'était le mieux pour toi, mais après tout, le cerveau est si complexe et encore plus pour un nourrisson, alors qui sait si certaines zones ne se seraient pas plus développées pour pallier au manque d'autres...

toujours est il que tu n'es plus là physiquement ...

Je hais le 23 janvier, je hais cette date et les jours suivants qui me rappelle ma douleur

je voudrai dormir et me réveiller directement en février.

Non mieux, je voudrai me réveiller et t’avoir prêt de moi, te regarder grandir, courir, sauter, danser, pleurer, jouer, parler, crier, te regarder être, te regarder vivre...

Comment tout cela à pû basculer si vite?
Pourquoi n'as tu pas eu le droit toi aussi de vivre alors que tu étais parfaite?

Mon amour adoré, mon petit bout qui ne grandira jamais, je pourrai t'écrire des kilomètres de mots que cette douleur ne serait jamais tarie...

Comme tu peux le constater mon amour pour toi est intact aussi, au même titre que ma douleur même si cette dernière s'endort à l'inverse de mes sentiments pour toi

Je t'aime mon amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Dim 10 Jan - 18:37

5 ans mon coeur, 5ans déjà !!!! IL y a 5 ans tu dormais encore au creux de mon ventre et je m'étais fait plusieurs fois la remarque que tu bougeais moins...mais ayant un rdv à la mater en ce 11 je m'étais dit que je leur en parlerai sur place...je m'en veux tellement de ne pas avoir été plus réactive ma douce...Peut être serais tu avec nous
Tu me manques tellement, je ne serai jamais plus complète sans toi, jamais plus heureuse à 100%, jamais plus insouciante. Je t'ai laissé une grosse partie de mon coeur lorsque tu t'es envolée et il n'arrive pas à regrossir ce coeur. J'espère qu'il te donne tout l'amour dont tu as besoin loin de moi. Parfois j'aime espérer s'il y a un après et que tu m'attends pour que nous fassions enfin connaissance. Ce soir, tu es peut etre là à me regarder ecrire les joues ruisselantes de larmes à vouloir te dire au travers de ces lignes tant de choses qui m'étouffent et me suffoquent...j'ai mal de ne pas te savoir avec nous, mal de ne pas avoir pu te proteger, mal de savoir que tu ne vivras jamais ta vie, mal de ton absence...5 ans et ça ne guérit pas, 5 ans et la douleur est toujours intacte ce soir, les souvenirs frais, les regrets amers et la colère aussi. Il ya 5 ans tu dormais pour la dernière fois en moi...j’aimerai ce soir que tu viennes me voir dans mes rêves pour me dire que tu as trouvé une belle place pour vivre ce que tu n'as pas pû vivre à mes cotés et que tu y es bien...je t'aime tellement ma Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliottzoe

avatar

Nombre de messages : 5478
Age : 45
Localisation : Ile de France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Zoé, née à 37SA+3, le 11-01-2011
Décédé(e) à : 12 jours suite à une Hémorragie Foetale Massive
Le : 23-01-2011
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Zoé, ma fée, mon amour...   Dim 21 Aoû - 17:15

Sur l'échelle, je voudrais monter...
Pas tout en haut, mais un peu quand même,
Pas bien longtemps, mais juste assez,
Pour m'assurer que tu es bien arrivé.

Je voudrais tendre le cou,
Pour voir si ta nouvelle vie te plait,
Me persuader que tu es bien entouré,
Mais surtout que la vie est meilleure ici.
J'observerais tous ces êtres partis d'en bas,
Bien trop tôt,
M'émerveillerais de leurs ailes qui ont poussé,
Depuis qu'ils sont là-haut.
Je voudrais monter sur cette échelle,
Te serrer une dernière fois,
Que tu me dises, dans un battement d'aile,
Continues.... je te veille 
Je suis près de toi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zoé, ma fée, mon amour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: LETTRES AU CIEL-
Sauter vers: