DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mes Anges Morphéus et son jumeau

Aller en bas 
AuteurMessage
Platy



Nombre de messages : 9
Localisation : Bouches du Rhône
Je suis : Maman de
Ange(s) : Morphéus et pas eu le coeur de lui donner un prénom
Décédé(e) à : 20 SA et 12 SA
Le : 27/10/2010, accouchement le 29/10.
Pas de date très précise pour le premier jumeau, annonce le 31 août.
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Lun 14 Mar - 11:35

Bonjour à toutes et tous,

Après m'être effondrée en fin de mois dernier, je m'autorise enfin à commencer mon double deuil.
C'est pourquoi je me joints à vous : nous pouvons nous comprendre car nous vivons ou avons vécu la même douleur si mal comprise.
Et surtout nous pouvons échanger librement.

Voici une partie de mon histoire, et celle de mes anges.

En fin de mois de juin 2010 j'apprends que je suis enceinte, avec mon homme ont est sur un petit nuage...
J'apprends par hasard -via une écho pour autre chose- rapidement qu'il s'agit de jumeaux.
On est ravis et conscient que ça va pas être simple de les élever, mais on est prêts. Une double joie nous attend.

Le suivi de grossesse se met en place...Prise de sang pour dépister les éventuelles anomalies...

Arrive le 31 août ou j'ai une visite et une écho non officielle pour voir si tout va bien. Discours de ma gynéco : "un jumeau c'est enlisé, mais vous savez, les grossesses gémellaires ont n'aime pas trop c'est risqué...c'est mieux pour vous". Sidération. Premier choc et sortie du cabinet en larmes, mon homme est là heureusement. Dur à vivre de porter la mort et la vie en soi et en même temps.
Mais il faut penser maintenant au bébé qui est en pleine forme. J'en ai peu parlé mais dès lors pour moi c'était très dur. Et le pire c'est que j'avais dans un coin de tête que l'un ne pouvait aller dans l'autre.

Fin septembre écho officielle. Arrivés dans le cabinet : on va voir comment se portent les jumeaux, à non c'est vrai qu'il n'y en a plus qu'un"...
RAS il est plein de vie et se développe sans aucun pb, on le voit sous tous les angles. On ne voit presque plus son frère...
A la fin du RDV on demande à la gynéco si elle a les résultats de la prise de sang. Elle ne sait pas, n'a pas eu le temps...Appel au labo qui me les donne en direct : le risque est de 1/30. Qu'est ce que ça veut dire?
Second choc, si cela se trouve on va devoir réfléchir à faire un terrible choix. Je pleure encore...

On prend un RDV chez le spécialiste qui fera l'amio. RDV pris pour La Timone. On est mal,très mal, les coups durs s'accumulent pour nous.
Le jour de l'amio, tout ce passe bien pour le bébé. Moi j'ai ressenti une terrible douleur, comme si on m'avait empalée. Arrêt de travail de 15 jours pour ne prendre aucun risque et repos total, le tout dans l'angoisse des résultats. Ces derniers arrivent quelques temps après, RAS pas de risques. On souffle enfin et on redevient positifs et heureux.

Nouvelle visite le 27/10, 20 SA. Un peu angoissée vu les derniers RDV... mais je dis à mon homme de ne pas venir, c'est mieux qu'il soit là pour le voir à l'écho prévue peu après. Examen et prise de poids normal, RAS. Échographe elle me demande si je veux voir mon bébé : oh que oui. Passage à l'écho : elle tourne sur tout mon ventre avec le sonde. Elle le tapote car elle ne voit pas le bébé bouger, elle met le son pour écouter le coeur : rien. "Votre bébé n'a plus de rythme cardiaque depuis très peu de temps. Il faut aller en urgence à l'hôpital pour accoucher". Etat ce choc, larmes, plus moyen de parler, tout s'écroule...
J'envoie un sms à mon homme pour lui dire de me rejoindre au plus vite.

Arrivés à la clinique de l'Etoile, attente interminable dans une salle avec les personnes pour leur consultation, donc des femmes enceintes...
Tout s'enchaîne dans la douleur, je ne comprends plus rien.
D'un côté je me languis d'être libérée de ce nouveau cadavre mais après je ne sentirais plus jamais mon bébé. Il va disparaître. Je vais le perdre...
Toute cette horreur se passe dans "de bonnes conditions" avec un personnel en majorité à l'écoute et humain.
Sauf à la visite de contrôle avec l'écho avant la sortie : RAS, vous savez médicalement c'est comme si vous aviez eu une IVG! Merci de l'info!

Ce qui pas été mal aussi c'est la visite post-accouchement. On rentre dans le cabinet : "Bonjour, Comment va la famille?"
Réponse rageuse : "vous savez qu'elle est réduite à nous deux."

On a enfin eu les résultats de l'autopsie et du placenta en les réclamant en début janvier. Le décès in utero de Morphéus est sans explications comme dans 1/3 des cas.
Depuis on cogite et on est dans le flou, est l'amio, l'enlisement de son jumeau, bref tout ce à quoi vous avez du penser vous aussi.

Quand nous serons prêt à donner un frère ou une soeur à nos Anges, comment va t'on vivre la grossesse? Dans l'angoisse.

Bref, durant ces quatre mois j'ai essayé de continuer à vivre, d'avancer, d'être forte comme on attendait de moi, mais comme morte à l'intérieur, vide. Presque tout notre entourage croyais que je me rétablissais.
Seul mon homme voyait que c'était une comédie.
Les paroles des gens pour me réconforter étaient souvent insupportables, vous les connaissez bien les fameux : vous êtes jeunes, il faut recommencer; c'était qu'un foetus; c'est mieux comme ça... Mais on le voulait, on l'attendait. Heureusement que d'autres ont eu la décence de ne rien dire de tel, juste qu'ils étaient là si on avait besoin et qu'ils pensaient bien à nous.

Avec un peu de recul je me rends compte qu'à trop vouloir avancer pour les autres, je me suis oubliée. J'ai repris le travail le 1/12/10 contre l'avis de mon médecin qui voulait un temps partiel thérapeutique...
Puis j'ai craqué et je suis en arrêt depuis le 02/03. Mon homme me soutient à bout de bras, il m'a traîné au médecin. Aujourd'hui j'essaie de me reconstruire pour moi et lui.
Sacré défi quand rien n'a d’intérêt, qu'on n'a plus faim, et qu'on recommence à fuir les amis...
Je suis maintenant sous traitement costaud. Je me prends enfin en charge alors que d'habitude c'est les usagers dans mon taf que j'aide et soutiens et aussi mes proches.

J'ai enfin pris contact avec l'asso tendre l'oreille (sur Aix) de Véronique FOULON. Ça m'a fait un bien fou de parler de mes bébés que je ne connaîtrais jamais et qui me manquent, sans devoir peser mes mots.
Mon prochain défi est d'aller voir une psy pour continuer de vider toute la douleur et la peine que j'ai en moi.
Je vais aussi faire avec mon homme une petit plaque pour notre Morphéus qui lui seul a une existence légale sur notre livret de famille. Ça va être dur d'aller au carré des Anges à Saint Pierre, et en plus tristement en cinq ans on a enterré un proche par an dans ce cimetière.

Alors si je peux me permettre de donner un conseil perso, il faut que vous qui traversez cette épreuve terrible et injuste, vous vous écoutiez et vous occupez de vous en priorité pour ne pas vous écrouler plus tard.

Bon courage à toutes et tous.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore6883

avatar

Nombre de messages : 5224
Age : 35
Localisation : savenay(44)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mes jumeaux:
Victor né à 18h45
et Louise né a 19h05
Décédé(e) à : 23sa+2j(sans cause...sauf le risque d'une grossesse gémellaire: mon col s'est ouvert)
Le : 07/01/2011 à 19h35 (France-77)
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Lun 14 Mar - 11:47

Platy, ton histoire est comme toutes nos histoires, bien trop triste.
je me reconnais en quelques sortes dans tes mots, par ce que j'ai moi aussi perdue des jumeaux, par contre tout les deux a 23sa, d'un accouchement spontané.
Si tu as besoin de parler sache quon sera toujours là.
Je pense fort a Morphéus et son (ou sa) petit jumeau(elle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Platy



Nombre de messages : 9
Localisation : Bouches du Rhône
Je suis : Maman de
Ange(s) : Morphéus et pas eu le coeur de lui donner un prénom
Décédé(e) à : 20 SA et 12 SA
Le : 27/10/2010, accouchement le 29/10.
Pas de date très précise pour le premier jumeau, annonce le 31 août.
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Mar 15 Mar - 5:08

Merci Aurore6883.

C'est des mots qui font du bien.
Comment arrives tu as avancer? c'est tout frais. T'as du courage.
Je pense fort à tes anges Victor et Louise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore6883

avatar

Nombre de messages : 5224
Age : 35
Localisation : savenay(44)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mes jumeaux:
Victor né à 18h45
et Louise né a 19h05
Décédé(e) à : 23sa+2j(sans cause...sauf le risque d'une grossesse gémellaire: mon col s'est ouvert)
Le : 07/01/2011 à 19h35 (France-77)
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Mar 15 Mar - 5:38

Je ne sais pas Platy comment j'arrive a avancer. Je t'avoue que depuis quelques semaines j'ai limpression de reprendre le dessus, petit à petit.
Je suis de nature battante,mais le premiers mois a été une très dur épreuve. Plus envie de rien, sauf rester prostré, a pensez a mes anges. AUjourdhui je pense toujours autant a eux, mais jarrive a faire de nouveau quelques projets.
Le forum j'ai remarqué m'aide énormément, en parler tout les jours, m'aide a me sentir plus sereine quand j'évoque leurs noms.
Raconter mon histoire et lire celles des autres permets de se sentir moins seule dans sa peine. Les mamanges sont ici pour nous comprendre, il n'y a quelle qui sache combien ça fait mal de perdre son ou ses bébés.
Je te souhaite plein de courage et si tu as besoin de parler je suis là.

j'embrasse ton ange Moprhéus et son bébé jumeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Mar 15 Mar - 7:32

douce pensée a vous 2 et tendre caresse a vos bébés.
Marie
Revenir en haut Aller en bas
Platy



Nombre de messages : 9
Localisation : Bouches du Rhône
Je suis : Maman de
Ange(s) : Morphéus et pas eu le coeur de lui donner un prénom
Décédé(e) à : 20 SA et 12 SA
Le : 27/10/2010, accouchement le 29/10.
Pas de date très précise pour le premier jumeau, annonce le 31 août.
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Mar 15 Mar - 15:13

Bonjour Aurore6863 et Marie et Nicolas.

C'est clair que cela fait du bien de parler à des mananges en toute liberté.

J'essaie de me battre pour avancer, mais aujourd'hui encore, je suis tellement à côté de la plaque que j'ai mal noté l'heure de mon RDV avec une psy qui interviens dans les situations que nous vivons. Elle m'a heureusement rappeler et m'a rassurée. Ça m'a effondrée, portant j'étais motivée et j'avais mis des rappels! J'ai de plus en plus besoin de parler de mes anges qui me manquent de plus en plus car il devraient être là dans mes bras et ceux de mon homme.

Continuez d'être fortes et n'hésitez pas si vous avez besoin de parler, je suis aussi là.

Grosses pensées à vous et à vos anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore-enola

avatar

Nombre de messages : 388
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : aurore
énola
éléane
Décédé(e) à : 21 sa survécue 1h
28 sa
11 moi et demi
Le : 21/05/1990
06/02/2004
28/07/2009
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Mes Anges Morphéus et son jumeau    Mar 15 Mar - 15:48

je suis originaire de marseille, voilà 2 ans et demi que j'ai déménagé pour aller vivre à Brive avec ma petite famille.
j'ai fait mon amio pour mon ange énola à la timone c'est le docteur potier qui a fait l'img.
elle repose au carré du souvenir à saint-pierre, ainsi que ma fille éléane.

pense à toi et à ton homme avant toute chose car sinon on se perd et on plonge.
tendres pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes Anges Morphéus et son jumeau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: