DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Journal pour Philippe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Journal pour Philippe   Dim 10 Avr - 21:17

Salut Journal, j'écris pour écrire. Seulement pour sortir tout ce qui est en dedans. Je n'en ressentais pas le besoin jusqu'à présent, mais peut-être que maintenant, ça me fera du bien. Je ne voulais pas d'un journal chez moi, adressé à moi-même. Ici au moins, peut-être qu'il sera lu par quelqu'un qui peut me comprendre. Je ne voulais pas embêter mes amis avec ça... ils ne peuvent pas comprendre...

Ça fait deux semaines et 3 jours que Philippe s'est envolé. Aujourd'hui, journée difficile. Je sais maintenant comment se sentent
les personnes dépressives, parce que je suis comme ça en ce moment. Je
sais rationnellement que je ne resterai pas comme ça pour toujours, mais
étant dedans présentement, ce n'est pas facile d'en voir la fin. Je
n'ai le goût de rien et je pleure aussi pour rien. Je me lève le matin et je sais tout de suite si c'est une bonne journée ou pas, je me réveille avec le goût de pleurer ou sans.

Cette semaine, les enfants n'allaient pas à la garderie. Ça m'a fait du bien parce que je ne pouvais plus seulement "penser", je devais être dans le moment présent avec eux. Julien parle de Philippe parfois, il pleure aussi. Je lui dis que c'est correct, qu'il peut pleurer. Il a hâte à cet été pour faire un feu dehors et regarder les étoiles pour voir son frère... Jérôme lui, il ressent l'atmosphère et il est à fleur de peau quand je ne vais pas bien. J'avoue par contre que j'aurais besoin d'une journée pour rester au lit avec la doudou de Philippe, pour ne rien faire...

Tout le monde me dit que c'est le temps qui pansera la blessure. Je le sais aussi rationnellement, mais c'est long le temps qui passe quand je vis une peine pareille. J'essaie de penser à l'avenir, à envisager mon retour au travail, une prochaine grossesse... c'est plus fort que moi. Mais je sais aussi que ça me bouleverse de penser à tout ça. Je suis comme ça, je pense trop. En ce moment, je lis pour m'aider. Le livre "Les rêves envolés" est bien fait. Ça me permet de voir que je suis normale! On dit que chaque deuil est différent, bla bla bla... je veux faire mon deuil! Je sais que ça peux prendre du temps et j'avoue que ça me fait paniquer quand je lis des femmes qui sont mamanges depuis 5-6 mois et qui pleurent encore et trouvent ça difficile. Je pensais qu'après 5 mois, ça irait beaucoup mieux! Je sais je ne suis pas rendue là, mais quand même. Je dois arrêter de me mettre de la pression. Je vois en écrivant que ce qui me fait le plus peur, c'est d'avoir autant de peine quand une prochaine grossesse arrivera. Je ne veux pas faire vivre cette peine à un bébé espoir. Je ne veux pas que le prochain se sente un bouche-trou. Je sais qu'il ne l'est pas, mais je ne peux pas prévoir ma peine... "on verra" comme on dit...

C'est difficile aussi de vivre cette peine à la maison. Mon conjoint me connait comme une personne forte et il s'inquiète pour moi. Il dit que c'est correct maintenant, il comprend. Mais dans 2-3 mois, je pense que si je suis encore dans le même état, ou semblable, il voudra sûrement que je "passe à autre chose". Au moins, je lui ai parlé et je ne le dérange pas quand j'en parle. Il ne commencera pas les conversations au sujet de Philippe, mais au moins, je peux lui en parler. Je sens par contre que je ne peux pas trop en parler. Je me retiens parfois. J'en parle à ma mère dans ce temps-là. Quand je me sens vraiment down, j'appelle ma mère. Elle m'écoute et me rassure. Je sais que je peux pleurer au téléphone avec elle, c'est correct. En plus, sans chercher à me changer les idées, elle me fait parler et ma peine passe un peu. Je dois être due pour lui parler en ce moment!

Je pense que ce sera tout pour aujourd'hui. Je pense aussi que ça a fait du bien de l'écrire. Je peux me relire et mieux me comprendre Smile Je dois par contre terminer en écrivant que je m'ennuie tellement de mon beau Philippe. J'ai de la difficulté à imaginer ma vie sans lui. Je repense aux quelques jours que j'ai passé avec lui à l'hôpital et j'ai peur d'oublier. Oublier son odeur (le pouch-pouch que les infirmières lui ont mis!), la sensation de son petit nez froid quand je l'embrassait, la sensation de ses petites mains sur les miennes. Oh comme j'aimerais le prendre encore dans mes bras, le serrer contre moi. C'est tellement difficile. En plus, il y a tellement trop de bébés autour de moi! Partout! Je me demande parfois si c'est un cauchemar, est-ce que je vais me réveiller? Ça ne peut pas vraiment être arrivé, ça se peut pas... Alors voilà, je dois laisser le "temps" faire son oeuvre, mais en attendant, c'est long en maudit!

Oh j'oubliais! C'est bientôt ma fête et j'ai dit à mon conjoint que tout ce que je voulais, c'était de pouvoir me faire tatouer pour Philippe! Les autres idées cadeaux que j'avais avant l'accouchement me semblent tellement futiles et sans intérêt! C'est le seul cadeau qui peut vouloir dire quelque chose. Pour mes 30 ans, je me ferai tatouer pour mon 3ième fils, Philippe, le plus beau des bébés. C'est vraiment la seule chose qui puisse de donner envie d'avoir ma fête, puisque c'est exactement un mois après son envol... tu parles d'une date Sad

À plus,
Mel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taly99

avatar

Nombre de messages : 1427
Age : 45
Localisation : hérouxville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Édouard et d'une poussière d'étoile
Décédé(e) à : 21 semaines et 3 jours de grossesses suite à interruption de grossesse né vivant à 14h33 et décédé à 17h00 ,cause: spina bifida et hydrocéphalie sévère et fausse couche à 7 semaines
Le : 11 mars 2011 et le 18 janvier 2013
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 10 Avr - 21:26

j'ai lu ta lettre et je comprends tellement ta douleur mais moi je me dit que chaque ange qui vient dans notre vie n'ai pas venu pour rien ,ton philippe est venu pour te rendre meilleur car tu pourras aider des gens avec ton expérience de la vie et comprends d'autre personne qui vie des deuil comme nous non on ne peut guérir de ça mais on va apprendre a vivre avec... bon courage bisous Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 12 Avr - 15:22

Bonjour Journal
Après plusieurs jours de "mauvais jours", j'ai enfin une belle journée. Je pense même que c'est la journée où je me suis sentie le plus sereine depuis le 24 mars. Je ne sens pas vraiment de culpabilité le mentionnent les livres... pas pour l'instant du moins. Bon, je ne fais pas exprès non plus de me coucher avec la doudou et les photos de Philippe... je pense que mon corps a besoin d'un peu moins pleurer aujourd'hui.

J'ai changé un peu la routine aujourd'hui. Comme je suis en congé de maternité jusqu'au 18 juin, je suis allée m'inscrire à des cours de l'UQAM. Je voulais le faire de toute façon, mais j'avais changé d'idée en me disant que ce serait vraiment trop compliqué. Mais puisque je suis seule à la maison... pourquoi ne pas foncer? J'avoue que j'ai aucune idée de mes capacités intellectuelles en ce moment haha! Juste d'écouter la dame compléter mon admission, c'était difficile... ça promet! Je me sens tellement blonde ces temps-ci! Mais bon, contrairement à mon habitude, je me dis que je n'ai pas d'obligation de tout faire pour obtenir un A pour ces cours... de les passer, c'est ce qu'il faut pour qu'ils soient crédités alors, cela me conviendra. Ce matin, en me levant à 5h30, je suis entrée dans une routine qui m'était inconnue depuis la mi-février. Je n'ai pas eu le temps de réfléchir, je devais me préparer et lever les enfants. Je suis allée les porter chez M. et je me suis trompée de chemin pour aller vers l'université... je connais pourtant très bien ce coin. La preuve que je n'ai pas toute ma tête! En tout cas, c'était bien rafraichissant quand même.

De retour à la maison, j'ai eu un appel et je devrais avoir des places de garderie pour mes cocos dans un CPE pour septembre. C'est une bonne nouvelle, puisque Julien était sur la liste depuis janvier 2007 :S, mais en même temps, j'espère que J ne sera pas trop fâchée... Elle est excellente avec mes garçons, mais un CPE, ce n'est pas comme un milieu familial. J'espère qu'elle comprendra que ce n'est pas personnel, je n'ai absolument rien à lui reprocher. On verra quand tout ça sera confirmé.

Bref, je ne pense pas trop intensément à Philippe, mais il est certain qu'il est dans mes pensées! Combien de fois j'ai vérifié que j'avais toujours mon téléphone avec moi (et les photos de Philippe qui sont dedans!). Je pense que ces cours me feront du bien.

Oh oui! Groupe de soutien hier. C'était bien. C'était différent de "parler" et "d'écouter" au lieu de lire et d'écrire. C'est plus difficile de parler que d'écrire en pleurant mettons... J'ai apprécié d'entendre les témoignages des autres parents. J'ai aussi reçu un message d'espoir du papa qui avait perdu son garçon depuis 7ans. L'atelier de la semaine prochaine est justement sur l'espoir. Aussi, j'ai pu constater les émotions de P. Il racontait l'histoire et avait parfois de la difficulté à parler. J'ai donc "vu" sa tristesse, ce qu'il ne montre pas à la maison. Je pense que ça lui a fait du bien d'entendre les autres papas aussi. Je continuerai d'y aller au moins pour quelques fois.

À bientôt

Gros bisous à Philippe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mer 13 Avr - 8:41

Mauvais jour Journal...

Suuuper Sad J'avais une journée qui allait très bien et voilà, le lendemain, je me lève biark... Je suis avec les garçons aujourd'hui, mais je voudrais tellement pouvoir rester couchée dans mon lit, avec la doudou de Philippe et pleurer! Je ne peux pas pleurer aujourd'hui, sinon Julien me regarde avec ses grands yeux et veux me consoler! Je sais que c'est correct qu'il me voit triste, c'est naturel, mais chaque fois, il veut me consoler et je me dis que ce n'est pas nécessairement son rôle. Je dois tenir jusqu'à la sieste!

Il semble que je sois de retour en harmonie avec la température... hier il faisait beau et aujourd'hui, c'est tout gris dehors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 14 Avr - 10:05

Bof aujourd'hui.
J'ai tellement pleuré hier soir qu'il ne doit plus me rester grand chose... pourtant... je pleure encore...

Hier, je me suis mise à me repasser les "Et si" que je ne peux pas changer. Je le sais très bien! Ça ne me donne rien de penser à ces suppositions, mais c'est plus fort que moi et il y en a tellement. Je pensais justement à les mettre ici, par écrit, pour les sortir de moi. On verra ce que ça va donner.

"Et si" je m'étais fait provoquer à 40 semaines comme pour les deux autres? Philippe serait sûrement en vie.
"Et si" j'avais accepté l'induction proposé par le gynéco le lundi? Philippe serait sûrement en vie.
"Et si" je m'étais rendue à l'hôpital le 19 pour voir ma gynéco, elle aurait pu me provoquer. Philippe serait sûrement en vie.
"Et si" j'étais aller faire un tour à l'hôpital le 23, pour vérifier que les contractions que j'avais étaient corrects. Peut-être qu'on aurait entendu la détresse de Philippe... et qu'il serait encore en vie. Et NON, je ne pense pas qu'il aurait eu autre chose ou qu'il serait décédé plus tard! Les gens me disent ça pour me consoler, même ma gynéco. Mais ça n'aide pas parce qu'il reste toujours le contraire comme hypothèse.
"Et si" j'avais fait attention de bien sentir ses mouvements... je m'en serais peut-être rendu compte avant... mais pour celui-là, je ne peux pas dire que Philippe serait sûrement en vie. Quand on se rend compte de l'absence de mouvement, il est la plupart du temps trop tard... alors, Philippe serait "peut-être" en vie.
"Et s'il" fallait que ce soit la toxoplasmose!!! J'aurais maintenant qqun à blâmer, mais malheureusement, ce serait moi. Ça ne serait pas beau!

Voilà, je les ai sortis... est-ce que je me sens mieux? bof. Je suis tannée de me sentir bof. C'est pas moi ça. Mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas faire autrement. J'ai bien hâte de voir si mes rencontres avec la psy vont faire cheminer tout ça. Je sais que cet événement va me changer, mais c'est vraiment pas pour le mieux. Pour l'instant, ce qui a changé, c'est que je suis vide en permanence. Je ressens toujours cette peine, des fois même sans pouvoir mettre le doigt sur ce qui rend triste précisément. Je m'ennuie de Philippe, c'est tout. J'aimerais juste pouvoir le prendre dans mes bras, le voir, le sentir bouger, l'endormir sur moi. J'ai aussi perdu mon insouciance et ma naïveté en la vie. Non, ça n'arrive pas juste aux autres. Ça a l'air que la vie m'avait trop choyée jusqu'à maintenant. C'était trop facile alors VLAN! on t'envoie ça!

Et pour l'avenir? Je sais que je ne dois pas trop y penser parce que ça aussi, ça m'inquiète. J'ai peur d'aller mal très longtemps, d'avoir très mal longtemps aussi. J'aimerais tellement aller mieux, pour envisager une autre grossesse. Mais pour l'instant, oui, je voudrais tenir un bébé dans mes bras, mais si Philippe n'est plus là, ça implique une autre grossesse. Et je ne peux pas envisager retomber enceinte dans cet état! Ce n'est pas sain! Je me demande aussi si la prochaine grossesse me fera du bien? Certains femmes sur le forum sont soulagées de tomber enceinte. J'essaie de me l'imaginer, mais ça ne fonctionne pas...

Bref, journée peut-être moins bien que bof... on s'en va peut-être vers le "biark". Au moins, les enfants ne sont pas là. Je pense que je vais aller lire sur le deuil. Ça me recentre quand je fais ça...

À plus

Gros câlins à mon Philippe d'amour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 15 Avr - 21:53

3 semaines

Ça fait déjà 3 semaines que Philippe est parti... et en même temps, ça ne fait que 3 semaines. C'est très long et très court en même temps. J'ai eu plusieurs bons jours de suite la semaine dernière, mais cette semaine, ils se font plus rares. J'ai confiance que j'irai mieux un jour, mais j'avoue que j'ai de la difficulté à voir que ce jour est proche... je le vois pas mal loin.

Voilà, après 3 semaines et maintenant que tout mon entourage le voyait gros comme le bras, je viens de réaliser que je ressens de la culpabilité! Je viens tout juste de pouvoir mettre le doigt sur le mot! Je lisais ce thème dans les livres et je me disais que ce n'était pas moi. Je ne me sens pas coupable de la mort de Philippe. Je ne me dis pas que c'est de ma faute. Je me culpabilise en me disant que si j'avais accouché avant, il serait encore en vie. J'aurais pu le sauver. Ce n'est pas pareil. Mais ça ne me fait pas me sentir mieux pour autant. C'est vraiment la partie qui fait le plus mal pour l'instant. En fait, c'est les larmes instantanément à tout coup quand j'en parle, impossible de faire autrement. Pour le reste, je suis capable d'en parler sans pleurer (sauf au groupe de soutien où là, compter mon histoire a été plus difficile). J'ai parlé avec J. qui a perdu sa fille à 37 semaines de grossesse et c'est elle qui m'a faire voir que la culpabilité est plus que présente chez moi. Ce n'est pas rendu une pensée obsédante, mais le bobo est loin d'être guéri. Elle m'a dit que les rencontres chez la psy pourraient aider. Je verrai.

Autre point de culpabilité: Je lis dans les livre qu'on peut se sentir coupable de se sentir bien. Dans mon cas, le problème que j'ai, c'est que je commence à voir des points positifs à ne pas avoir à m'occuper d'un bébé présentement et c'est franchement inconfortable! Les raisons que je trouve sont ridicules comparé au fait que je pourrais avoir mon bébé avec moi. Je me sens mal vis à vis Philippe. Ok, je peux m'inscrire à des cours d'été, c'est utile... Mais de penser que ma remorque à vélo va me servir une année de plus, c'est n'importe quoi! Yen a plein d'autres de même: je vais pouvoir me remettre en forme plus activement, je n'ai plus de problème de garderie, je vais pouvoir faire du camping cet été... Comment je peux penser à ça... c'est difficile... j'en parlerai aussi à la psy.

Je termine en disant que je suis bien émue de voir tout l'appui et le soutien que j'ai de mon entourage. Aujourd'hui, j'ai reçu des mots de mes élèves qui me disaient qu'ils m'aimaient et qu'ils s'ennuyaient Smile J'ai reçu une carte avec une belle pensée de la soeur de J !?! Mes parents sont venus chez moi, J. m'a téléphoné pour me parler de son deuil (mais je ne la côtoies pas, on a travaillé ensemble il y a plusieurs années!) S. a passé la soirée avec moi... C'est fou comme je suis entourée! Je passe la soirée au téléphone avec qqun de différent chaque soir. Je suis chanceuse d'avoir tous ces gens...

À plus

Grooooos bisous à Philippe. Je t'aime et pense à toi tout le temps mon ange d'amour! J'ai fait ton album photo aujourd'hui et tu es magnifique. S. me disait que tu avais l'air tellement paisible et serein sur les photos. Ça m'a fait chaud au coeur. Tu dois être bien où tu es. Repose en paix mon tout petit -xxx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Sam 16 Avr - 22:19

Salut Journal,
Journée pas si pire en fin de compte. Pas de gros sanglots, seulement quelques larmes. J'ai toujours de la compagnie, ça aide. Je trouve difficile de m'occuper des garçons... Jérôme est tellement à fleur de peau, il canalise l'énergie de la maison je pense. Je suis impatiente avec eux. Je me parle constamment en essayant de rester calme et zen, mais ce n'est pas facile.

Point positif, j'ai réussi un excellent souper! haha! M-H était chez moi et A. a même mangé toute sa portion de viande! Mon pain de viande est irrésistible!

Je pense qu'une prochaine étape dans ma "rémission" sera d'écrire à Philippe. Je pense me trouver un beau livre dans lequel je lui parlerai. J'en ai justement un du Costa Rica que je gardais pour une grande occasion sans jamais en trouver une. Ça pourrait être libérateur. C'est J. qui m'en a donné l'idée. Elle l'a fait pour sa fille. Elle me dit qu'elle pourra le montrer à sa plus vieille quand celle-ci posera des questions sur sa petite soeur. Bonne idée.

Bref, journée "moins pire", moins pire qu'hier soir en tout cas! Je ne m'endormirai pas les yeux bouffis! Le truc, c'est de ne pas lire les jolis textes que je pourrais trouver. C'est les sanglots à coup sûr, je ne ferai pas exprès!

Bonne nuit

Je t'aime Philippe, je pense à toi tout le temps, chaque seconde. -xxx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmmaRose



Nombre de messages : 40
Age : 36
Localisation : St-Ignace-de-Loyola
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé Isaac
Décédé(e) à : 15 semaines par IMG (trisomie 21 et hygroma kystique)
Le : 07/04/2011
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 17 Avr - 13:17

Bonjour Melipou!

Je viens de lire tout ton journal! Tu m'a fait pleurer, tout ce que tu dis à propos de ton fils c'est vraiment beau!!! Je regardais sans cesse la photo de ton beau Philippe! Il est tellement beau ton p'tit ange! Tu as de quoi en être fière et si triste à la fois! Je suis sûr que tu es une super maman et tes garçon ressente la peine que tu as et c'est normal que tu sois moins patiente. Je le suis avec ma fille quand j'ai beaucoup de peine! Moi ce qui m'aide beaucoup, je suis en congé moi aussi, mais je ne sais pas pour combien de temps... faire du ménage dans la maison, ça me change les idées! Je ne pense pas à rien tout en pensant à pleins de choses... c'est difficile à expliquer! Les journées que ma fille est à la garderie, je ne veux pas passer ces journées-là à pleurer, j'ai tellement de peine que si je me met toujours à pleurer et j'essaie pas de me changer les idées je vais éclater! Je ne suis tellement pas prête à mon retour au travail... les questions qu'on va me poser! J'avais 4 mois de faite, mais mon bedon parraissait tellement! Tout le monde était au courant, tout le monde était content pour moi... un enfant tellement voulu!

Tout comme toi, j'avais penser commencer à écrire! Bonne idée l'idée du livre que tu gardais pour une grande occasion! Un livre que tu aimais beaucoup mérite bien que tu mettes l'histoire de Philippe que tu aimes du plus profond de ton âme! Ça nous fera du bien, juste d'écrire ici ton journal doit te faire du bien! Sâche que je pense à toi, tu m'as l'air d'une fille super, ne lâche pas la patate, tu y arriveras! Laisse-toi du temps, même si le temps est long parfois! Bisous prend soin de toi! xxx Mélanie xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 18 Avr - 20:10

Merci EmmaRose, ton message m'a fait du bien Smile

Salut Journal,
Tout d'abord, j'aimerais m'adresser a mon corps, oui oui. On n'est plus enceinte et on n'a pas de bébé à nourrir, alors tu peux arrêter de produire du lait!!! Ça fera! Tu peux aussi stabiliser les hormones svp... j'aimerais bien voir le printemps et ses bourgeons ailleurs que dans ma face! Voilà qui est fait.

Aujourd'hui, journée pas pire! oui oui! Je ne pensais plus que ça se pouvait. Ce matin, j'ai écrit à M. pour la remercier de son soutien. Ça m'a fait du bien et sa réponse aussi d'ailleurs. Je suis allée chez elle pour dîner et on n'a pas trop parlé de Philippe, juste assez Smile
J'ai passé un premier test aujourd'hui! En allant à l'épicerie, j'ai croisé deux mamans avec leur bébé naissant (ou presque). Je pensais déjà bcp à Philippe, mais là! Et malheur, en allant à la caisse, je me rends compte que je suis juste derrière une de ces mamans. Je garde mon calme et ne regarde pas trop dans sa direction. J'avance et donne mes choses à la caissière. Qui est-ce qui arrive derrière moi? L'autre maman avec son poupon! J'étais coincée! Pas moyen d'avancer ou de reculer, j'étais prise entre ces deux petits bébés qui me rappelaient chaque seconde mon petit Philippe! Pour couronner le tout, le premier bébé s'est mis à pleurer, le petit pleur si particulier des très jeunes bébés. Je voulais disparaître dans le plancher! J'ai pris de grandes respirations et j'ai fixé le plancher. J'ai emballé mes trucs rapidement et je suis partie. Mais j'ai réussi... ouf!

Demain, rencontre avec la psy. J'espère que ses compétences sont meilleures que l'état du building dans lequel elle est installée... Wink J'espère que ça va cliquer. On verra demain.

À plus

Gros câlin à mon chéri des nuages Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forguemel

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Blainville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte née à 37SA
Décédé(e) à : 1 mois de vie
Le : 23/03/2011
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 21 Avr - 22:46

J'adore ton commentaire sur le building de ton psy...
Moi je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire qu'on a tous nos bibittes!
«Ce n'est pas parce que vous êtes psychologue que vous n'avez pas vos problèmes, hein?!» UN PEU DE RELATIVISME MA CHÈRE, JE NE SUIS PAS LA FOLLE QUE VOUS SOUPÇONNEZ!!! J'en transpirais! lollll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Sam 23 Avr - 21:39

Pu capable! Demain, grosse journée. C'est Pâques, c'est ma fête, j'ai 30 ans, mais le plus important et ce qui prend le plus de place dans ma vie pour l'instant, c'est que ça fait un mois que Philippe s'est envolé. J'en ai rien à faire de ma fête, RIEN. Ça me fait chier de me faire souhaiter bonne fête. Chaque fois, ça me rappelle: "Ben oui, on est le 24 avril bientôt, et ça fait déjà un mois que Philippe n'est plus là". Me suis fait dire: "Qu'est-ce tu veux, c'est ta fête, t'as pas le choix!" C'était bien intentionné, mais maudit que ça m'a rentré dedans. J'ai répondu que j'en n'avais rien à faire. J'allais mieux là... pendant 5 jours, j'allais mieux. Aujourd'hui, je retombe et j'haïs ça. C'est aussi dure chaque fois. Assise devant l'ordi à écrire ce journal et à pleurer. C'est sûr, ya des jours qui vont mieux, mais reste que j'ai toujours de la peine. Peine est un mot bien faible en fait pour exprimer ce que je ressens. Je voudrais juste avoir Philippe dans les bras. Il aurait 1 mois demain... Il ferait des sourires, découvrirait le monde. Je n'y avais pas pensé, mais ma mère m'a fait réaliser que j'aurai toujours ma petite voisine pour me rappeler l'âge qu'aurait Philippe... j'aurai mon aide-mémoire. Pour l'instant, ça ne m'aide pas du tout! Reste maintenant à attendre que le temps fasse son oeuvre pour que ça fasse moins mal... J'y croirai un autre jour, parce qu'aujourd'hui, ça ne fonctionne pas.

Bonne nuit à mon bébé d'amour qui dort dans les nuages! Je t'aime tellement! Pourquoi cet amour me fait-il si mal?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie74

avatar

Nombre de messages : 227
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Romain
Décédé(e) à : 37 semaines par IMG
Le : 01/04/2011
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 26 Avr - 12:43

Chère Melipou,

Je ne te souhaiterai pas bonne fête... juste un petit mot pour te dire que ton journal m'interpelle. J'ai perdu Romain une semaine après toi. Je compte les jours comme toi. J'étais due le 24 avril, donc le jour de Pâques, celui de ton anniversaire, je crois. J'ai aussi un garçon de 3 ans devant qui je dois me retenir pour ne pas trop pleurer, et des semaines en montagnes russes. Je comprends parfaitement tes états d'âme et je les partage.

Mes sympathies pour ta si grande perte.

Annie xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 26 Avr - 13:16

Merci Annie, c'est gentil.

Finalement, ça ne s'est pas si mal passé Smile Mon chum, aidée de ma mère, m'a fait une fête surprise. Autant je ronchonnais à l'idée de me faire souhaiter bonne fête, autant quand j'ai vu les gens que j'aime tous réunis pour moi, j'ai oublié que je ne voulais pas être fêtée. Ce que je ne voulais pas, c'était qu'on ne pense qu'à moi, puisque je ne pense qu'à Philippe. Les gens le savaient et ont su souligner la présence de Philippe parmi nous. C'était bien.
Aujourd'hui, je pense à mon tattoo, je pense à la cérémonie de Philippe que je prépare, je ne pense qu'à Philippe. J'ai les larmes aux yeux de temps à autre, mais je ne pleure pas à en perdre le souffle. On dirait que j'attends les sanglots, mais ils ne viennent pas. Je pleure un ruisseau au lieu de pleurer des rapides! Wink Peut-être mes "bas" ne sont-ils plus aussi "bas"... De toute façon, j'apprends à lâcher prise. Qu'est-ce que je peux faire contre mes larmes? Je ne suis pas capable de les retenir de toute façon...
À la prochaine, c'était un petit mot de rien

Gros câlin à Philippe! Plein de bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 26 Avr - 20:32

C'est une première aujourd'hui. Je me suis surprise à m'imaginer capable de vivre une prochaine grossesse sans que la perte de Philippe envahisse mes pensées. Non pas que ce soit pour tout de suite, loin de là. Mais je m'imagine capable de vivre une grossesse sereinement (je n'ai pas dit sans stress...) Je sais que le prochain bébé a le droit d'avoir une maman à 100% et je sais que Philippe aura toujours sa place dans mon coeur. Un n'empêche pas l'autre. Le prochain bébé ne prendra pas la place de Philippe et il aura un grand frère dans les étoiles. Je pense que c'est un bon pas en avant que je viens de faire dans la progression de mon deuil et je ne me sens pas mal vis-à-vis Philippe pour autant. Il y a aussi le fait que je sois dans une bonne journée qui aide à avoir de telles pensées! Comme dirait ma psy, je prends bien soin de ma peine. J'en parle, je lis, je ne m'isole pas dans un coin. Bravo à moi, je me donne une tite tape dans l'dos!

Encore un grooooos câlin à mon bébé des nuages! Je t'aime mon petit Philippe d'amour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 28 Avr - 20:47

Je vais bien ces temps-ci. Je pense toujours autant à Philippe, mais c'est vrai que la douleur est moins intense. Je commence à préparer la cérémonie qu'on fera en son honneur à la maison. Je cherche des textes et de la musique. Il n'y a personne qui sortira de chez moi les yeux secs, ça c'est certain!
Je vais me faire tatouer mercredi prochain, j'ai bien hâte. La tatoueuse est très froide et a l'air bête, mais elle est tellement bonne! Elle n'a eu aucune réaction quand je lui ai dit que j'avais perdu mon enfant! Rien, nada, prochaine question, NEXT! Mais bon... yen a qui l'ont, yen a qui l'ont pas... elle, elle l'a pas! haha! Le pire, c'est que j'ai fait le test avec un autre tatoueur, dans un autre studio et même chose! Bon, il était plus sympathique, mais il n'a pas réagi du tout quand je lui ai dit que j'avais perdu un fils. Eh ben!

J'ai parlé avec la TS aujourd'hui. C'est fou comme elle me fait du bien. Elle me fait réfléchir. Elle a pu constater aussi mon évolution puisqu'elle me parle de temps à autre depuis le début. Elle était quand même dans ma chambre d'hôpital le lendemain de mon accouchement! Elle m'a dit que mon deuil progressait bien, que je travaillais fort. Je savais bien que je travaillais fort, mais c'est bien de se le faire dire par qqun d'extérieur et dont le métier est d'accompagner les gens en deuil périnatal. Very Happy Oh! Et elle m'a sorti quelque chose de beau tantôt. Mel m'en avait déjà parlé dans son dernier courriel et ça commençait à faire son chemin dans ma tête. Quand la TS m'en a encore parlé aujourd'hui, ça s'est confirmé. Quand je lui parlais de mes remords, de ma culpabilité (si j'avais accouché plus tôt, Philippe serait sûrement encore en vie), elle m'a dit: "peut-être, mais..." et là, je m'attendais tellement à ce qu'elle me dise :"Ne penses-tu pas qu'il serait peut-être décédé quand même?" (phrase que je déteste et que je réfute pas un:"Peut-être, mais peut-être que non!"). Mais non! Elle me dit:"Je ne sais pas quelles sont tes croyances, mais peut-être que c'était la mission de Philippe (tsé au lieu de dire que rien n'arrive pour rien...). Sa mission était de n'apparaître dans vos vies que brièvement. Il avait la mission de changer vos vies. Plus tard, peut-être pourras-tu réfléchir sur ce qu'il t'aura apporté." Elle m'a ensuite fait remarquer que je lui disais que je n'avais pas vraiment pris le temps de m'investir à fond dans la préparation de sa chambre. Peut-être que c'est Philippe qui m'a poussé à agir de la sorte :"Ne te donne pas trop de mal maman, je ne fais que passer, je suis une étoile filante." Je sais que de me le faire dire il y a 2 semaines, je ne l'aurais pas pris. Mais maintenant que les journées sont un peu moins difficiles, la même phrase qui m'aurait fait de la peine ou qui m'aurait fâchée m'a au contraire apaisée. Philippe est un missionnaire! Very Happy Il m'a déjà apporté beaucoup. Je réalise la bonté des gens qui m'entourent, je réalise qu'ils sont là pour moi. Je me rapproche de certaines personnes comme je n'aurais pu l'imaginer. Je suis maintenant capable de dire ce que je pense comme je le pense (bon, va falloir s'ajuster un peu parce qu'en ce moment, c'est assez cru! Prends-le ou ne le prends pas, moi je le dis comme ça vient!).
Je vais manger avec C demain. Ce sera la première fois que je verrai qqun de l'école depuis la mort de Philippe. Je suis bien contente que ce soit elle. Elle est vraiment compréhensive. Pas pour rien qu'elle est orthopédagogue!
Le soir, je vais prendre un café avec C, elle pourra me parler de son F, décédé aussi durant la grossesse. Je grandis à travers chaque histoire que j'entends, ça me fait du bien. Bref, grosse journée demain!

À plus,

Philippe, j'ai trouvé un joli papillon bleu qui te représentera sur les photos de famille. Il est très joli, je suis certaine que tu l'aimes. Je vais demander à ta grand-maman de te faire une belle photo avec tes frères. Elle sera en noir et blanc et il n'y aura que toi en couleur. Ce sera magnifique et tu pourras prendre la place qui te reviens sur le mur du salon, entre tes deux grands frères. Je suis bien contente. Bonne nuit mon petit bébé des nuages! Je t'embrasse très fort!


Dernière édition par Melipou le Sam 7 Mai - 22:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forguemel

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Blainville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charlotte née à 37SA
Décédé(e) à : 1 mois de vie
Le : 23/03/2011
Date d'inscription : 07/04/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 28 Avr - 21:39

Wow Mel, j'adore te lire... Je suis contente de sentir que tu vas mieux par tes écrits :-) On se reparlera bientôt... I love you
Mel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Sam 30 Avr - 16:19

Journée bizarre hier...

Ça fait plusieurs fois que je repousse le ménage de la chambre de Philippe. Je me dis que je vais le faire et chaque fois, je trouve d'autre chose à ranger. Voilà donc qu'hier, je me dis que j'allais faire le ménage de sa chambre pour vrai. Je m'installe et place tous les petits vêtements dans une boîte. Et je continue et je vais bien et je continue et je vais toujours bien. Je garde les petites bottines des Canadiens et la couverture que je lui avais tricotée pour les placer dans sa boîte souvenir (que je n'ai toujours pas trouvée d'ailleurs!). J'attends les larmes, j'attends les sanglots. Je m'étais vraiment préparée à avoir de la peine en rangeant tout ça. Tout ce que je sentais, c'est que je rangeais les vêtements qui ont servi à Julien et Jérôme. C'est comme si tous ces vêtements n'avaient pas vraiment été associés à Philippe. J'avoue que je trouve ça bizarre. C'est comme si j'étais "censée" avoir de la peine, mais je n'en ai pas eu vraiment... J'étais même contente de voir la chambre allégée de tout le bardas qui s'y trouvait. C'est aéré, il y a de la place. Il ne me reste que la basinette à démonter. Même que pendant le ménage, je me surprenais à penser que je pourrais replacer tout ça comme il se doit pour le prochain bébé. Pour le prochain, j'ai l'intention de m'investir plus à fond dans la préparation de sa chambre. Peut-être est-ce de la culpabilité de ne pas l'avoir fait pour Philippe, mais en même temps, j'ai cette idée qui me trotte dans la tête que c'est peut-être lui qui a voulu tout ça. S'il était le missionnaire qui change les vies et qu'il savait qu'il ne faisait que passer, peut-être a-t-il prévu que je ne passe pas trop de temps dans sa chambre pour ainsi avoir moins de peine en la rangeant. Ce n'est tellement pas moi ça: donner un sens "spirituel" aux événements! Je dois être rendue là faut croire. Je me dois de donner un sens à la mort de Philippe qui ne peut être expliquée. C'est apaisant et rassurant de me dire que c'est lui qui l'aurait voulu ainsi. C'est franchement mieux que "rien n'arrive pour rien", c'est trop fataliste. Non, c'est Philippe qui m'a guidé et qui l'a voulu ainsi, je vais m'accrocher à cette idée. De toute façon, rien ne pourra prouver le contraire puisque c'est une croyance!

À la prochaine,

Je t'aime Philippe. Je prépare ta cérémonie en ce moment. Ce n'est pas facile, mais je continue. Tu es avec moi, je le sais. Gros bisou mon amour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 2 Mai - 22:54

Je cumule présentement des bonnes journées. Je fais ma réserve!

Appréhension. J'appréhende la rechute. On dirait que ce n'est pas possible que ce soit ainsi. Ça ne fait qu'à peine un mois et je suis beaucoup mieux qu'au début. C'est certain que je m'attendais à une progression, je ne suis pas dupe! Mais de voir que je progresse autant me surprend. J'appréhende donc de rentrer dans un mur à pleine vitesse. Les gens à qui j'en parle me disent que j'ai vraiment plongé dans ma peine au début, que j'ai fait beaucoup de démarches pour vivre mon deuil pleinement. J'en suis consciente, mais j'ai quand même de la difficulté à le croire. Je sais que j'aurai des journées difficiles, mais j'arrive à penser à Philippe de façon plus sereine. J'ai parfois les larmes aux yeux, mais c'est quand je lis des beaux textes sur les enfants qui s'envolent ou que je pense à tout l'amour que je porte à Philippe. Je sais que je ne le verrai pas grandir, mais on dirait que je commence à l'accepter. Il restera pour moi un petit bébé. Je sais bien qu'il aurait bientôt 6 semaines, mais je l'imagine toujours comme il est sur les photos. D'ailleurs, j'ai croisés des bébés depuis et ce sont les bébés vraiment très jeunes qui me dérangent le plus. J'en ai vu un d'environ 5-6 mois aujourd'hui et c'était bien correct. Je me rends compte aussi que les femmes enceintes me dérangent de moins en moins. J'ai même sourit aujourd'hui en voyant la bédaine tellement pointue d'une femme enceinte jusqu'aux yeux! En y pensant, je me rends compte que la pensée:"Pffff, rien n'est gagné pour toi! Tu es tellement insouciante!" ne m'est pas passé en tête. Eh bien, il faut croire que j'avance. En plus, je ne me sens pas coupable face à Philippe. Je sais très clairement qu'il fera toujours partie de moi, qu'il sera toujours dans mes pensées. Je n'ai pas peur de l'oublier, j'en serais incapable même si je le voulais. C'est pour ça que je me permets d'aller mieux je crois. Tant mieux.

Je sais aussi que je reste fragile. Depuis le décès de Philippe, j'ai croisé deux fois des parents d'élèves. Les deux fois, ils ont fait semblant de ne pas me voir... c'était vraiment bizarre puisque ce sont des parents avec qui je m'entendais bien. Dimanche, voilà que je croise une de mes élèves pour la première fois. Sa réaction à elle, une enfants de 7ans, fut de me sauter dans les bras et de me faire un gros câlin. Ah les enfants! Si pures! Ils n'en ont rien à faire des malaises, des conventions, des apparences. Elle a eu envie de me serrer dans ses bras parce qu'elle était contente de me voir pour la première fois depuis un mois. Voilà que j'en ai eu les larmes aux yeux. J'étais émue de cet amour tellement gratuit. C'est dans ce sens que je reste fragile. Je suis très émue de toutes sortes de choses et j'ai les larmes aux yeux très facilement. Son père (qui n'a pas eu le choix de me parler cette fois-ci, il ne pouvait pas se sauver comme la dernière fois!) me disait que les élèves avaient bien hâte de me voir. Je ne sais pas si je pourrai... Ce serait vraiment beaucoup d'amour gratuit en même temps et j'éclaterai en sanglots! Mais bon, je voudrais bien aller voir les profs une journée pédagogique. Il y en a une le 24 mai... on verra.

Dimanche, c'était la cérémonie commémorative à la maison Darche. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. C'était très bien et ça m'a donné des idées pour la cérémonie de Philippe à la maison. Nous ferons ça le 15 mai. Nous planterons un arbre en son honneur. J'ai eu l'idée que chaque personne qui le désire, au lieu d'apporter un bouquet de fleurs, apporte une vivace. Tous participeront donc au "Jardin de Philippe". Je trouve que c'est une belle symbolique. Philippe ne sera pas seul, il sera toujours entouré de l'amour que tout notre entourage, parents et amis, lui porte. J'ai aussi trouvé un beau papillon bleu en métal que j'installerai dans son jardin. Ce sera le symbole de la présence de Philippe parmi nous. Il ne me reste qu'à écrire tout ça dans un texte plus structuré pour le présenter aux gens qui seront présents. J'avoue que ça commence à me stresser. Je pense que je vais apporter le cahier de Philippe à l'école demain. Je pourrai commencer à écrire mes textes durant mon heure de souper. D'ailleurs, j'ai bien hâte de voir comment je me débrouillerai pour me concentrer! C'est un dossier à suivre.

Je vais me faire une liste de ce qui me reste à faire.

- Trouver une boîte souvenir. Je n'en trouve pas d'assez grandes, mais pas trop, qui soit belle!
- Ranger la basinnette
- Texte de bienvenue
- Texte sur la mission de Philippe parmi nous
- Chercher des chansons pour aller entre les textes

La cérémonie risque d'être assez courte. On va passer plus de temps à jardiner! Reste à voir comment je vais être capable de lire quoi que ce soit! Juste d'imaginer ce que je veux écrire, j'ai les larmes aux yeux. En fait, j'ai la gorge qui se serre et je ne peux plus parler quand j'essaie de lire. Comment je fais alors? PL m'a dit qu'il ne serait pas capable de lire quoi que ce soit... Un autre dossier à suivre...

Je vais aller me coucher.

Je t'embrasse bien fort mon coco d'amour! Je t'aime mon petit Philippe. Tu resteras dans mon coeur pour toujours. -xxx-


Dernière édition par Melipou le Sam 7 Mai - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 6 Mai - 16:18

On continue les bonnes journées. Et on ne se sent pas coupable pour autant. Je pense que si on se sent coupable, c'est qu'on a l'impression d'oublier le bébé. Pourtant, je sais très bien que j'aille bien ou non, je vais toujours penser à Philippe. Maintenant, j'arrive à penser à lui sereinement. J'ai lu que plus le deuil progresse, quand on est triste ou qu'on pleure, ce n'est pas tant de tristesse ou de douleur, mais plus parce qu'on s'ennuie de quelqu'un qui nous manque. C'est exactement ça. Je pleure aussi quand je lis ou que j'entends des choses touchantes. Et ça fait du bien! La chanson de Marie-Denise Pelletier, je l'écoute souvent et mes larmes coulent sans cesse, mais c'est apaisant. J'adore cette chanson. J'écoute beaucoup de chansons en ce moment pour préparer la cérémonie et j'en ai trouvé de très belles et très touchantes.

Je viens d'apprendre que H, l'ami de mes parents et qui est ébéniste, s'est offert pour fabriquer la boîte pour Philippe! C'est vraiment gentil et j'en suis touchée. La boîte sera faite sur mesure et elle sera superbe! J'adore les meubles en bois, elle sera faite à la main en plus, spécialement pour Philippe. Je ne pouvais demander mieux!

Je viens de voir ma gynéco. Tout va bien et elle aussi disait que je semblais bien progresser. On a fini en se disant qu'on allait sûrement se revoir d'ici la fin de l'année Smile Si tout va bien, bien sûr. Je sais trop bien qu'on ne contrôle plus grand chose dans la vie haha!

Quoi d'autre... j'ai commencé à écrire le journal pour Philippe. Je ne pensais pas pouvoir le faire, mais quand je me suis lancée, j'ai écrit 8 pages. J'étais à l'école et j'attendais que mon cours commence. Je n'ai même pas pleuré. Je trouve ça bien d'avoir ce journal. C'est comme si je créais un souvenir. Ses frères pourront le lire plus tard et savoir comment j'ai porté Philippe, comment il est né, combien Julien en parlait souvent... Je ne sais pas si je vais écrire souvent, mais je suis bien satisfaite de ce qui est fait. D'ailleurs, j'ai terminé d'écrire les textes pour la cérémonie. Là aussi, ce n'était pas si difficile. Ce sera autre chose de le lire!

À venir: psy lundi et rencontre du groupe de soutien. J'espère que Mel va venir, on pourra jaser un peu si elle veut (si jamais tu lis mon journal Mel, c'est bien correct si tu ne viens pas tsé! J'aurai de tes nouvelles autrement. C'est juste que j'aime bien jaser avec toi, tu me comprends et je trouve qu'on peut s'entraider). Note à moi-même: me préparer des questions à développer avec la psy... sinon on n'avance pas ben ben.

Je quitte, je vais chercher les enfants et rencontrer H pour qu'il prenne les mesures de la boîte! yé!

Je te serre très fort petit Philippe. Je t'aime de tout mon coeur! Biiiiiiiiisou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 10 Mai - 11:28

BANG!
Voilèa, je suis rentrée dans le mur...
Le groupe de soutien, ça fait sortir la peine...
J'en reparle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 13 Mai - 16:21

Salut Journal
Je suis replongée dans mes émotions du début depuis lundi soir. Au groupe de soutien, nous avons discuté et c'est comme si j'avais placé certaines émotions de côté inconsciemment. Eh bien, elles sont sorties sans avoir été invitées! Je réalise à nouveau que j'ai perdu Philippe, que mon bébé est décédé, que je ne le verrai pas grandir, que mon ventre est vide, que mes bras sont vides et que rien n'est acquis. C'est la cérémonie de Philippe dimanche. J'ai plein de choses à préparer et ça ne me tente plus du tout. La semaine dernière, je préparais les textes et j'étais sereine. J'étais contente de faire ça pour Philippe. Mais plus elle approche, moins j'ai envie. En plus, il faut que je fasse le ménage de la maison, en plus de mes devoirs pour mardi et je suis toute seule avec les enfants ce soir et demain. Pour la première fois depuis que je suis mamange, je n'ai pas pu rejoindre quelqu'un pour parler... c'est dure. Voilà pourquoi je t'écris. Je veux vivre ma peine dimanche, je veux pouvoir pleurer. Mais en même temps, faut que je lise des textes! Tu sais quoi, je pense que finalement, je vais demander à mes tantes de tout lire à ma place. Comme ça, j'aurai le loisir de pleurer à mon aise et je n'aurai pas de pression à me mettre pour ne pas pleurer. Fuck ce que les gens pensent et fuck ce que j'en pensais! Je tenais à les lire puisque je les ai écrit, mais j'ai juste à ajouter une phrase qui dit que je ne suis pas capable de le faire. Well, c'est pas mauvais de venir écrire ici, les solutions y apparaissent. Je ne vais pas si mieux pour autant, mais bon... c'est moins pire.
À plus

Philippe, je t'aime tellement. Ton départ était un peu moins douloureux ces derniers temps, mais je réalise que c'est loin d'être gagné. Je m'ennuie de toi, j'aimerais tant te tenir dans mes bras, mon petit bébé. Tu verras, la cérémonie à ta mémoire sera très jolie. Je sais que tu seras avec nous. Bisou mon petit amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 16 Mai - 11:23

Je te copie ici une partie du message que j'ai envoyé à Mel. Il résume très bien la cérémonie de Philippe d'hier.

Alors voilà, la cérémonie. C'était parfait! Je suis super contente du déroulement et quand j'y pense, ça a été une très belle journée. Forte en émotions c'est certain, mais une très belle journée dont je me rappellerai toute ma vie. Les gens sont arrivés à 14h. On a commencé peut-être vers 14h15 avec la lecture des textes. J'ai été capable de dire un petit mot pour les remercier d'être présents, mais mes tantes et mes amies ont vite pris le dessus, émotions dans ma gorge obligent! Les chansons étaient parfaites. Ya juste le fait que mon lecteur MP3 était pas super coopératif qui m'a gossé un peu. Il aurait fallu que je demande à quelqu'un de s'occuper de faire jouer les chansons, mais c'est pas plus grave que ça. Mon texte qui s'intitule "Philippe, l'ange missionnaire", c'est une de mes tantes qui le lisait, mais elle ne pouvait pas continuer. Je l'ai donc terminé avec elle et les gens ont applaudi. C'était un beau moment. Pendant la cérémonie, Philippe nous a fait deux clins d'oeil, ou du moins, deux événements m'ont fait penser à lui directement. Il pleuvait assez fort depuis le matin et juste avant la cérémonie, il a cessé de pleuvoir... premier clin d'oeil. Pendant la cérémonie, un colibri est venu faire le tour du chapiteau qu'on avait monté dehors par deux fois. Pourtant, ça fait 3 ans que j'habite là et je n'en avais jamais vu! Plusieurs personnes l'ont remarqué et en ont parlé par la suite. Deuxième clin d'oeil. Après les textes, on a planté un arbre pour Philippe. C'est pratique d'avoir un beau-frère paysagiste qui est en couple avec une horticultrice! Ils m'ont tout bien placé tout ça. Mon beau-frère est resté coincé dans le trou pour l'arbre, sa botte était prise dans la bouette! Ça a détendu l'atmosphère! On a vidé les sacs de terre ensemble, mon coinjoint, mes enfants et moi. Ensuite, j'ai invité les gens a placer les vivaces qu'ils avaient apporté pour faire le jardin de Philippe. Du coup, Julien voulait absoluement me parler et il avait froid bla bla bla... je n'avais pas regardé les gens placer les plantes. Quand j'ai levé les yeux, c'était simplement magnifique! 2 minutes avant, c'était un gros amas de terre avec un arbre dedans et quans je lève les yeux, c'est tout plein de belles plantes! Le jardin de Philippe est simplement magnifique. C'est quand je pense à cette beauté que j'ai les larmes aux yeux Smile J'ai finalement remercié les gens d'être là et plusieurs ont pris la parole pour nous remercié d'avoir partagé ce moment avec eux. Mon amie nous a remercié de les avoir invité à s'impliquer dans le jardin de Philippe. Je suis bien contente que les gens aient aimé ça. Ce sont les commentaires que j'ai entendu, que c'était une belle cérémonie, que Philippe était beau. Ah oui, durant la cérémonie, j'avais oublié de placer une photo de Philippe pour qu'on ait quelque chose à regarder. Quand mon frère est allé la chercher, ça été beaucoup mieux. Beaucoup de personnes sont venues, plusieurs même que je n'attendais pas. J'ai des amies qui ne pouvaient venir et qui sont venues me porter une petite vivace avant quand même. C'était une belle attention. Je trouvais ça bien aussi parce que j'avais préparé des petits bâtons avec les noms des gens dessus pour planter dans leur vivace. Ceux qui ne les avaient pas les écrivaient eux-mêmes. J'ai aimé le fait qu'ils tenaient à écrire leur nom. Vraiment, je me suis sentie soutenue par tous ces gens. Et mon chum s'est laissé aller aussi. Durant la cérémonie, il n'arrêtait pas de me dire que c'était beau, que j'avais bien choisi et qu'il m'aimait. Comme il ne parle pas souvent de ce qu'il ressent, j'ai bien apprécié ce moment. Tout le monde pleurait finalement! Les gens sont partis tranquillement ver 16h-16h30 et on a gardé deux couples d'amis à souper. Le petit party d'enfants s'est poursuivi jusqu'au dodo. Conclusion, superbe journée entourée des gens que j'aime. Je t'en reparlerai mardi si tu veux, ou non! On peut parler d'autre chose aussi, mais on sait très bien toi et moi qu'on peut parler de notre ange ouvertement ensemble!

À plus

Philippe je t'aime, tout simplement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mer 18 Mai - 21:27

Moment intense en revenant de l'université hier soir... à 23h30. Je ne sais pour quelle raison (en fait, je le sais, c'est parce que je pensais à Philippe, parce que je m'ennuie de lui, parce que je l'aime... yen a mille et une raisons, c'est une façon de parler), pour je ne sais quelle raison dis-je, j'ai voulu réécouter les chansons de la cérémonie. J'ai donc mis en marche mon lecteur mp3 et j'ai ouvert les écoutilles! C'est pas facile de conduire en braillant! Mais bon, ça a fait quand même du bien. J'ai même eu droit aux sanglots! Je pense même que c'était positif. J'ai très bien dormi après. Et aujourd'hui, je me sens un peu mieux (bon, j'ai aussi passé la journée au spa Givenchy... ça aide)

Je parlais de ce que Philippe a apporté de bon dans ma vie. Je ne sais plus si je l'ai écrit dans mon journal, mais je l'ai écrit pour la cérémonie. J'ajoute un autre point positif. J'ai rencontré quelqu'un sur ce forum et au groupe de soutien. Elle m'aide à progresser par sa présence et elle est franchement sympathique! À toi Mel, merci d'être là pour moi! Je remercie aussi Philippe de nous avoir mis en contact. Ce n'est pas facile de voir du positif dans le décès de son enfant. En fait, il n'y en a franchement pas dans l'événement en soi. C'est avec le recul que je suis capable de trouver du positif dans les choses qui entourent la situation... en tout cas, je me comprends. C'est u peu bizarre de te lire par contre. On dirait que je suis contente de tout ça... yark... Je me dis que d'être optimiste ou défaitiste ne me rendra pas Philippe. Aussi bien voir le bon dans tout ça...

Sur ces paroles pas trop claires, je vais te laisser. Il commence à être tard et j'Ai encore des devoirs à faire pour demain...

À plus,

Philippe... mon beau petit Philippe d'amour. Je t'aime tellement! Ça me fait encore mal quand je repense aux courts moments que j'ai pu passer avec toi. Tu étais tellement beau dans mes bras. Je pense à toi tout le temps. J'apprends lentement à vivre avec cette douleur, elle est parfois forte, parfois plus discrète. Dors bien mon petit amour. Bisou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 20 Mai - 22:16

J'ai ramené ta boîte à la maison. C'est plutôt un coffre. Il est magnifique! Je vais attendre avant d'y placer toutes tes choses parce qu'il sent franchement trop le verni! Tes petites affaires vont puer!

J'ai un petit coup de blues. Non pas à cause de ta boîte. Juste parce que je pense à toi... C'est que je revois parfois la scène où on m'a annoncé que tu étais mort... ça reste irréel. Comme Mel disait: "Je réalise à peine que ça m'est arrivé pour vrai" Malgré tout le chemin parcouru, toutes les étapes franchies, malgré la si belle cérémonie pour toi, il reste que je repense parfois à tout ça en me disant:"est-ce que c'est vraiment arrivé? Est-ce que j'ai vraiment perdu mon bébé?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mer 25 Mai - 0:11

Je te fais une histoire courte parce qu'il est encore une fois bien tard...
Je suis allée à l'école aujourd'hui et ça s'est bien passé. Les profs ont été vraiment bonnes. Elles n'ont pas démontré d'hyperampathie qui m'aurait troublée. Elles étaient simplement contentes de me voir. On a parlé de Philippe et elles ont regardé l'album-photo. Premier pas vers un retour au travail. Comment elles font les mamanges qui doivent retourner au travail tôt? Je ne pourrais pas tenir une classe en ce moment!
Je reste dans le même état que lors du dernier message. Depuis 2 semaines, je me sens moche par en-dedans. J'ai des flash back de Philippe, du temps où je pouvais le prendre dans mes bras et cette douleur au ventre me pogne littéralement. Ça fait mal, vraiment mal. Mais je ne pleure pas tant... c'est ce que je ne comprends pas. Peut-être que la douleur reste là parce que je ne pleure pas justement. J'ai hâte de parler avec ma TS... C'est fou, je pensais que j'allais bien, je trouvais que ça allait trop vite. Maintenant, j'ai l'impression que cet état de mieux-être n'était qu'une illusion, que j'était simplement dans un déni. Alors, je n'ai vraiment pas progressé tant que ça dans mon deuil, j'ai tellement le sentiment de faire un énorme pas en arrière... Est-ce que c'est ça? Quand je vais bien, c'est simplement parce que mon esprit cache la douleur, que j'ai "l'impression" d'aller mieux, mais que dans le fond, ce n'est qu'illusion? C'est moche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 26 Mai - 11:39

Bon, mise au point à la suite de ma discussion avec MC. Je dois accepter le retour de la douleur. J'avoue que je pensais que je ne la vivrais plus aussi intensément, c'est un peu ce que je comprenais de mes lectures. De la vivre aussi intensément me donne l'impression d'une défaite, d'une rechute. Pourtant, en acceptant d'aller mal et en me donnant le temps de vivre cette peine, je pense qu'elle s'estompera plus rapidement. Voilà où j'en suis, je dois laisser la douleur venir comme elle arrive et la vivre. Ma TS m'a même suggéré de me donner des moments pour pleurer. Je disais que je n'y arrivais pas. Elle m'a donné comme idée de "m'arranger" pour pleurer, mais de me donner un laps de temps, histoire de ne pas déprimer toute la journée. Elle trouvais ça vraiment bizarre de me faire cette suggestion, mais je pense que c'est ce que je dois faire. Alors voilà, j'aurai ma première séance planifiée de braillage demain matin haha! Je vais réécouter la musique de la cérémonie de Philippe. Ça marche quand je l'écoute dans l'auto en tout cas! Sauf que je ne peux pas me laisser aller complètement, histoire de voir où je vais! Peut-être aussi que demain matin, je n'en sentirai plus le besoin, on verra bien.

À plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Sam 28 Mai - 22:42

La suite
J'ai fait ma séance de braillage planifiée, appelons-la un rendez-vous avec ma peine, c'est plus chic! Je n'y pensais plus vraiment, mais j'ai lu le témoignage d'une mamange qui a vécu une histoire tellement semblable à la mienne que les larmes sont venues toutes seules. J'ai aussi mis la musique pour y aller à fond. Une copine m'a appelée entre temps et j'ai jasé avec elle de ma peine. La séance était terminée. Je pense que ça a fait du bien, mais il reste une partie de moi déprimée, voire dépressive... je me dis que ça va passer. Mais pour l'instant, j'Ai même de la difficulté à croire ce que j'ai moi-même écrit il y a quelques semaines. Le fait que Philippe était un missionnaire, je trouvais ça bien apaisant il y a trois semaines et maintenant, j'ai de la difficulté à m'en convaincre. Je reste terre à terre et je trouve ça vraiment dure. C'était plus facile quand je croyais à cette théorie. J'espère y croire de nouveau, car ça faisait du bien.
J'ai aussi réalisé avec l'aide de MC qu'une des raisons pour laquelle je suis fâchée d'être down, c'est parce que ça retarde une prochaine grossesse. Je voulais aller mieux pour avoir un autre enfant. En me voyant aller mal, je me dis que je ne suis pas prête pour une prochaine grossesse, mais en même temps, j'ai hâte... Une fois de plus, MC a mis le doigt sur le bobo:"Est-ce que la prochaine grossesse viendrait combler un vide? -Non non, je sais très bien que le prochain bébé ne remplacera pas Philippe. -Sans remplacer Philippe, est-ce qu'une prochaine grossesse viendrait combler un manque d'avoir un bébé dans les bras?" Maudite affaire! Moi qui pensais ne pas vivre ça, non non pas moi... Alors, voilà où j'en suis. Je dois faire quoi? Lâcher prise (à prononcer sur le ton d'un ado qui rouspette à ses parents gnan gnan, lâcher prise) En tout cas...
En même temps, ya une autre partie de moi qui me rappelle que quand j'ai quelque chose en tête, c'est assez intense, j'y pense tout le temps. Pour les autres grossesses, à partir du moment où on était décidé à avoir un enfant, c'était maintenant! Je n'ai pas eu l'habitude d'attendre! Pourquoi j'attendrais pour un prochain alors? Je joue à l'avocat du diable là... à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 2 Juin - 22:51

Bon, j'allais mieux depuis quelques jours. Journée moche aujourd'hui. Je réalise que je suis plus fragile qu'avant pour ce qui est de mon humeur. Une niaiserie m'a mise down pour la journée. Le bien de tout ça, c'est que je sais maintenant que demain devrait être une meilleure journée. Voici le résumé
Je vais maintenant mieux en général que les 3 semaines down que j'ai eu et ce, depuis ma discussion avec M-C. Elle est tellement bonne! Je vais mieux, mais pas aussi bien que les 3 semaines "hop la vie" que j'ai eu juste avant mes 3 semaines de down. Je suis plus réaliste dans ma "bonne condition". Je sais que la douleur est toujours aussi intense, mais je la laisse de côté pour mieux fonctionner. Peut-être qu'elle sera moins intense un jour, mais je ne pense vraiment pas que c'est pour tout de suite. Je pense que le temps fera bien les choses, mais que je dois le laisser passer justement. Ce n'est pas en 2 mois que la douleur diminuera de façon significative. Alors voilà, je vais mieux, mais je ne suis pas dans un high intense...
Aujourd'hui, je me suis sentie mal à partir du midi et je me rends compte que ça a nuit à ma journée au complet. C'est ridicule en plus. À l'université, je suis arrivée en avance pour avancer un projet demandant. Je suis arrivée en même temps qu'une autre fille et on a jasé. Elle a fini par dire que le prof avait ses chouchous et que c'était évident. Et j'en fais partie. Bon, c'est flatteur dans le sens où je découvre un talent. J'aimais le dessin avant, mais le prof me dit que je devrait exploiter mon talent. C'est valorisant. C'est juste plate que les autres élèves me considèrent comme une chouchou. Je trouve ça vraiment poche. Le pire, c'est que le prof me pousse à aller plus loin et que je travaille très fort. Être traitée de chouchou, ça enlève du mérite je trouve... et là, j'ai juste pas arrêté de penser à ça de toute la journée. Je pense qu'avant, j'aurais été capable de m'en foutre et de passer à autre chose. Dans mon autre cours, je me sentais super poche. C'est plus un cours créatif et je n'avais pas du tout d'inspiration. De retour dans mon cours d'observation, le prof a juste pas arrêté de prendre mon dessin en exemple et je me sentais vraiment gênée. Je ne pensais qu'aux autres élèves qui doivent commencer à en avoir leur casque... en tout cas. Je voulais l'écrire pour m'en libérer et ça a marcher. Je sais que je vais aller mieux demain.

Bonne nuit journal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 3 Juin - 22:06

Oui bon, on est le lendemain justement. Ma journée s'est bien déroulée en général. Je suis allée chez la coiffeuse, une belle mise en plie, ça remonte le moral! J'ai dîner avec les profs de l'école où je travaillais. C'était bien, mais elles n'arrêtaient pas de parler de grossesse, d'accouchement, de bébés... c'est normal, ce ne sont que des femmes et la plupart sont mamans. J'arrivais à discuter, mais j'avais une petite boule dans le ventre. Et ce soir, je viens de lire des témoignages sur le forum, ça a ouvert les écluses! J'ai pleuré un peu, avec la chanson de Marie-Denise Pelletier et les photos de Philippe pour aider. Je me suis donné un rendez-vous avec moi-même de dernìère minute! Maintenant, je vais me coucher... il n'est que 22h! C'est une première depuis des semaines!

Bonne nuit!
Je t'aime plus que tout mon petit Philippe. Gros bisous mon chéri d'amour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 12 Juin - 22:55

Salut Journal,Je viens de pogner le motton, pour sortir mon beau langage! J'ai passé une très belle soirée en compagnie de deux couples sympatiques. Durant la soirée, une des filles m'a montré la photo de Philippe pour me dire que c'était mon petit bébé. Elle était au courant parce que ma copine lui en a parlé. C'était tout à fait correct. Mais je me suis rendue compte que j'allais plutôt bien depuis plusieurs jours et que quand je vais mieux, c'est parce que je pense moins à Philippe. J'imagine qu'un jour, je pourrai penser à lui sans avoir aussi mal. Pour tout de suite, ce n'est pas possible. Je n'en ai pas beaucoup parlé parce que je sentais que le motton n'était pas très loin... un peu trop proche de sortir. Je n'avais pas envie de me mettre à pleurer là, tout de suite. J'ai donc poussé sur cette peine pour la cacher plus loin. En ce moment, les larmes sortent un peu, mais le motton reste dans ma gorge, ça brûle... Je devais être due pour un rendez-vous avec ma peine... je viens de mettre la chanson de Marie-Denise Pelletier.

Voilà, ça fait un peu de bien. Mon humeur est comme des montagnes russes et c'est normal. Je pense que j'approche d'une descente... ou ce n'était qu'aujourd'hui. J'ai eu des flash back encore aujourd'hui. Normalement, c'est quand je vais moins bien. C'est le groupe de soutien demain. J'espère que ça ira mieux après. Je suis en manque de Philippe. Je m'ennuie de lui. Il y a plein de bébés dans mon entourage et de n'est pas toujours facile. J'adore les prendre et les catinner, mais je pense tout le temps au mien... qui n'est plus là. Je commence à avoir hâte de retomber enceinte. Je me demande si ça va m'àider à cheminer un peu dans tout ça. Je sais que ce n'est pas ce qui va effacer mon deuil, ou ma tristesse, mais peut-être que je penserai un peu à autre chose, à l'espoir, à l'avenir... C'est un peu des idées mélangées en ce moment, mais ça me fait du bien d'écrire... Je vais aller me coucher maintenant.

À bientôt

Philippe, mon petit bonhomme, je pense à toi tout le temps. J'espère sincèrement que tu es bien où tu es. Si tu savais combien j'aimerais te tenir dans mes bras. Je pense que je vais aller me coller sur ta doudou ce soir, ça me fera du bien... je t'aime mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Sam 18 Juin - 16:21

Salut,Alors voilà, j'allais pas super bien dimanche. Lundi, au groupe de soutien, j'ai laissé sortir ma peine au lieu de laisser mon orgueil prendre le dessus. Et j'ai parlé, et j'ai pleuré. Mais ça a fait du bien. Je suis sortie du groupe sans replonger comme la dernière fois. Je ne suis pas "hop la vie" mais c'est stable. En fait, je peux dire que ça va mieux depuis lundi. Pourtant, je pense très souvent à Philippe. Je ne me mets pas à pleurer chaque fois, mais j'y pense particulièrement souvent. En fait, je pense que ma fin de session prend beaucoup de mon temps et que le fait de ne pas avoir le temps de me consacrer à Philippe me fait penser à lui encore plus! J'ai hâte d'avoir fini mon cours, je suis tannée de faire des dessins architecturaux! Le mois de juillet sera mon mois de repos. Pas de cours, pas de travail et les enfants peuvent encore aller à la garderie. Ce sera mon mois à moi et Philippe Smile Je pense que c'est bien d'avoir ce moment maintenant. Je ne sais pas si j'aurais autant apprécié si ça avait été au début... j'aurais tellement tourné en rond et je ne me serais pas donné le droit de flâner, de faire des siestes, de lire... Je voulais "travailler" mon deuil à tout prix! Au groupe de soutien lundi, j'ai eu un choc en voyant 3 nouveaux couples se joindre à nous. C'est tellement triste de voir que tant de bébés s'envolent et que tant de parents doivent vivre cette infinie tristesse. Pourtant, je pense que c'est grâce à eux que le mot de la fin a été "espoir". Un des papas est super positif. Il vit sa peine, c'est certain, mais il garde confiance en la vie... Peut-être est-il encore dans le déni, peut-être qu'il foncera dans le mur comme je l'ai fait, mais peut-être aussi qu'il est simplement optimiste. Et ça nous à fait du bien à tous je pense. Ça m'a aussi fait remarqué que j'en ai fais du chemin depuis bientôt 3 mois. My god... déjà 3 mois! 3 mois que Philippe a mis ses ailes... c'est fou. Il s'est tellement passé de choses en moi depuis le 24 mars...
Une dernière chose. Je réalise plus que jamais que je suis chanceuse d'avoir PL et que je l'aime de tout mon coeur, de toute ma vie. Le fait d'avoir perdu Philippe nous a rapproché et on communique plus. Je sais qu'il fait tout ce qu'il peut pour nous. C'est bon de savoir que mon homme m'aime et que je l'aime profondément!

À plus,

Philippe, je t'aime, tout simplement -xxx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 20 Juin - 11:36

Salut journal,journée pas mal moche aujourd'hui. Je pense que je suis capable de mettre le doigt sur le bobo. Je réalise que le stress ne me va plus du tout! Avant, j'étais d'en prendre, mais maintenant, quand je sens de la pression, je déprime! En ce moment, il y a ma maison en bordel, les choses de Philippe que je voulais ranger dans sa boîte et mes devoirs qui attendent. La remise, c'est demain et l'ampleur du travail me fait reculer! Au lieu de m'y mettre, je flâne sur l'ordi... Pourtant, je dois aller le faire! Le pire, c'est qu'avant de commencer la session, je me suis dit:"je n'ai besoin que des crédits, la note de passage est amplement suffisante, parce que nul part on va vérifier mes résultats." Mais... mais, perfectionniste que je suis, je me suis mise à avoir des bonnes notes au début du cours et je veux les maintenir! C'est plus fort que moi... Toujours plus haut... j'ai un moyenne de 89%, c'est un point en dessous du A+... j'ai pas d'allure. Alors, je me mets de la pression pour super bien réussir mon travail et du coup, je ne le fais pas de peur de ne pas y arriver. Grrr! Avant, j'aurais fini par le faire, mais ça ne m'aurait pas mis dans un état pareil. Je suis triste, déprimée, maussade... Je ne fais que penser à Philippe... Je suis tannée d'être triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 20 Juin - 22:29

Oui ben... c'est pas mieux! J'ai finalement rangé les choses de Philippe dans son coffre. Ça a été tellement dur! C'était 1000 fois pire que de défaire la chambre. Ça a donné le ton pour ma journée... je devrais me coucher tôt... mais c'est plus fort que moi, je reste sur l'ordi trop longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mer 22 Juin - 20:38

J'en ai assez de pleurer. C'est plus fort que moi, je suis tout le temps triste. Je perds patience, je pleure le soir. J'Ai juste envie de dormir. J'ai mes humeurs en montagne russes. Je suis en train d'ovuler et je sais pas trop, je suis triste de ne pas essayer ce mois-ci. Je sais que ce serait vraiment pas super, je veux attendre, mais en même temps, être dans la période fertile et ne pas essayer, je trouve ça dure. Mais c'est pas juste ça, il y a autre chose. Je ne sais pas trop quoi. Duh, à part le fait de ne plus avoir Philippe avec moi. En fait, je pense que cet événement me plonge dans une déprime générale. Mais j'arrive à sourire parfois. Je dois me reposer... J'ai hâte de parler à MC, elle trouve toujours le moyen de me faire repartir pour un temps... c'est le 30 juin. En attendant, c'est long. Ah oui, et je vais revoir mes élèves demain. J'espère que ça se passera bien. À plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 23 Juin - 22:39

La rencontre avec mes élèves s'est bien passée. J'ai décrit cette rencontre dans un post et j'ai pas envie de le réécrire. Mais en gros, les enfants sont tellement naturels, plein d'amour et aussi... sans filtre! Avant-goût de la réalité qui sera la mienne en septembre!

On me dit que ce qui est difficile, entre autres, c'est que les gens vont continuer leur petite vie autour de moi, sans nécessairement penser à Philippe. Disons que c'est un peu ce que je réalise, plus ou moins. C'est la première fois depuis 3 mois que je me sens assez seule dans tout ça. C'est les vacances, les gens sont dans leur vie (et c'est normal!) C'est juste que de mon point de vue, je n'ai plus mes confidantes autour de moi! Ma mère est en voyage (et j'espère sincèrement qu'elle en profite!), mon amie est en vacances avec son chum, mon rendez-vous avec la TS n'est que jeudi prochain et c'est la St-Jean alors mon chum travaille plus que 24h par jour... Je suis tellement tout le temps sur le forum en ce moment! J'y vais le matin, le midi et je passe ma soirée sur l'ordi. Je sais que je devrais varier mes activités, mais pour l'instant, je n'en ai pas envie. Je pense tout le temps à Philippe, mon ange. Au moins, je lis d'autres mamanges qui trouvent ça difficile le 3 mois d'ange. Il me semble que c'était moins pire à 2 mois. Il faut dire que j'étais sur un espèce de nuage, j'avais inconsciemment mis mon deuil sur pause et je pensais aller bien... jusqu'au mur... J'essaie de me sortir de l'eau tant bien que mal... Espérons que le 4 mois ira mieux, ce sera la veille de la fête de mon chum, 2 jours après notre anniversaire de mariage... ya d'la joie! On verra bien rendu là!

Bonne nuit Si jamais une mamange me lit et a envie de m'écrire un petit mot, elle peut le faire sur mon journal ou en mp. En ce moment, ça ne me dérangerait pas Razz

Je t'aime mon petit Philippe d'amour!Je pense à toi tout le temps. Je devrais être en congé de maternité en ce moment, je devrais m'occuper de toi. Disons que je m'occupe de toi autrement et que j'aurais vraiment mieux aimé t'avoir dans mes bras mon chouchou. Je m'ennuie de toi... Est-ce que tu jases avec d'autres petites âmes en ce moment? Est-ce que tu penses qu'il y en a une qui voudrait bien tenter sa chance avec nous pour parents? Bisous mon chéri -xx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 26 Juin - 20:07

Ouf, je recommence enfin à respirer un peu. Depuis le 24 au soir, on dirait qu'un déclic s'est fait. Je recommence à aller un peu mieux. Je n'ai pas pleuré dans la soirée, comme c'était devenu mon habitude depuis plusieurs jours. J'ai l'impression que le creux de vague est moins creux. Ça fait du bien. J'ai même fait du ménage dans la chambre de Philippe, j'ai démonté son lit. Ça fait plus de place et je peux empiler les boîtes de vêtements. Je peux aussi me rendre à la fenêtre! J'ai aussi tout ranger les jeux de bébés que je gardais sortis pour mes amis qui ont des bébés. Je les sortirai en temps et lieux au lieu d'encombrer la chambre. J'ai aussi décidé de faire un dessin sur le mur de la chambre. Julien avait son lion, Jérôme sa girafe. Je vais dessiner un papillon pour Philippe et le prochain bébé aura aussi son animal au mur. Je ferai ça durant le mois de juillet. Bref, on va un peu mieux, fiou! À plus!


Dernière édition par Melipou le Mer 29 Juin - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mer 29 Juin - 22:45

Quelle journée! Dans le bon sens du terme!


Trop bu de café "pas déca"! Je ne bois que du déca depuis des mois et j'ai pris 2 cafés normaux après 20h! Pas bon! pas sommeil!


C'était le dîner de fin d'année avec les profs de l'école où j'ai travaillé cette année. J'y suis allée avec J et son petit garçon de 6 mois. Je me sens bien avec ce petit, je n'ai pas de malaise. Je l'avais vu avant de perdre Philippe et je pense que ça m'aide. Le fait qu'il soit un peu plus vieux aussi. Mais voilà, je suis en congé de maternité sans bébé et c'est plus fort que moi, quand je suis avec une copine qui a un petit, je m'offre toujours pour l'aider (même chose avec MH et G qui a 8 mois). Alors voilà, j'ai passé la journée à catiner, F me fait des sourire. J était même "insultée" (mais avec le sourire) que F pleure dans ses bras, mais pas dans les miens! J'ai réussi à l'endormir. C'est tu beau un bébé qui dort dans nos bras! Bref, je me suis gâtée!


Est-ce que c'est pathétique? Je me demande parfois ce que les gens pensent en me voyant prendre autant le petit. Est-ce qu'ils se disent:"Elle compense pour le petit qu'elle n'a pas" ? Est-ce que c'est ce que je fais? Je ne pense pas et je dois bien me foutre de ce que les gens pensent. En fait, je me sens libre quand je sors sans mes enfants et je sais que c'est bien plaisant quand qqun me donne un break dans une soirée entre amies. Alors voilà, je fais pareil pour mes amies. Et j'ai juste les bons côtés! C'est pas moi qui change les couches ou qui rush quand le bébé pleure. J'ai pas à préparer les repas ni à tout ramasser quand on quitte! Bref, je me suis gâtée.


Je ne pense pas que je pourrais le faire avec un bébé de 3 mois, ni avec ma petite voisine de 4 mois... mais bon. Avec les autres bébés, ça va. Je me suis même surprise aujourd'hui à croiser un bébé inconnu d'environ 2 mois et à sourire en le voyant. Même pas eu de boule dans le ventre! C'est bon signe Smile


J'ai de plus en plus hâte au mois d'août, on commence les essais bébés no4. Je suis bien contente de voir que mon cycle s'enligne pour redevenir comme avant. Plus mes règles arrivent tard ce mois-ci, plus elles seront tard en août et plus je m'éloigne de la date de naissance de Philippe, sans trop attendre non plus. Donc, ça donnerait un bébé pour début mai, si tout marche du premier coup, comme pour les autres. Je vais assez bien en ce moment, c'est pour cette raison que je peux envisager tout ça de façon positive. Je le prends quand ça passe!


À plus!

Tu sais mon chéri, je pense à toi tout le temps, à chaque seconde! Mais j'arrive à ne plus pleurer tout le temps, car je sais que je ne t'oublierai jamais, que tu es toujours avec moi dans mon coeur. Tu seras toujours mon troisième fils, mon bébé des étoiles. Amuse-toi bien du haut de ton nuage. Je t'aime -xx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 5 Juil - 22:21

Ouin, moi qui disais il y a à peine une semaine que je n'arriverais pas à catiner la petite voisine de 4 mois... je m'épate moi-même!



Aujourd'hui, j'ai gagné un autre point sur mon deuil! Ma TS m'avait suggéré d'éventuellement prendre la petite de ma voisine et lui parler, pour m'aider dans mon deuil. C'est que ça devient obsédant et c'est assez pour me gâcher la journée si je l'entends gazouiller! Pourtant, la petite n'est pas mon fils, ce n'est pas sa faute et ce n'est qu'un bébé, alors elle s'en fout si je pleure. Et quand ma TS me dit quelque chose, ça a toujours l'effet d'un coup de pied au derrière pour que je me décide. Alors voilà, tout à l'heure, la situation idéale se présente. Mes enfants sont couchés, les siens aussi. Ma voisine me parle de son balcon et je vois qu'elle tient son bébé dans ses bras. Elle laisse sa petite à son mari. Nous jasons, elle me montre son jardin. Et là, je prends mon courage à deux mains et je lui demande si je peux prendre la petite. Je pleure avant même que le bébé soit dehors! C'est en lui expliquant le pourquoi de ma demande que je pleure. Un coup que j'ai eu la petite dans les bras, la peine était partie! (je parle seulement de la peine que la petite provoquait là... pas la peine au complet, faut pas rêver!) Moi qui appréhendais ce moment depuis 3 mois! Comme d'habitude, l'attente a été plus pénible que le moment même. La petite, c'est un bébé comme les autres, qui ressemble à 100% à sa soeur et qui me faisait de gros sourires! Finalement, j'ai bien aimé la prendre dans mes bras. Je ne pensais pas trop à mon garçon, c'était pas si pire. Et je suis fière d'avoir enfin brisé le cercle vicieux que j'installais entre elle et moi. Je vais sûrement être capable de faire comme avec tous les autres bébés de mon entourage et la prendre dans mes bras pour donner un break à sa mère. Ça fait du bien une petite victoire tangible comme celle-ci!


Une chance que MC est là, ch'te dit! Elle m'aide à franchir chaque étape de mon deuil, elle est hot!


Bonne nuit!


Je t'aime mon beau Philippe d'amour. Je pense que je vais te faire un album dans ma page Facebook. Je vais mettre des photos de ma bedaine, la photo de toi que j'ai en avatar ici et les photos de ton jardin. Ta mamie m'a même envoyé des photos de ta cérémonie! Je vais les mettre là aussi. Tu auras un bel album Smile Bisous mon chéri! -xxxxxxxxx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 8 Juil - 16:01

Je suis encore une fois fière de moi. J'avais l'intention, depuis un bon moment, d'écrire au personnel de l'hôpital où j'ai accouché pour les remercier du soutien que j'ai reçu. Je trouve que l'équipe là-bas est très bien formée pour intervenir auprès de parents en deuil. Je repoussais ce moment, comme d'habitude! Et aujourd'hui, en revenant de mon dîner avec Mélissa, je me suis lancée. C'est vrai qu'on venait de parler de nos anges pendants une couple d'heures... c'était dans le sujet! Je l'ai écrite, ça a été super vite et je n'ai pas eu le moton. En fait, je suis contente de les remercier. Ça fait toujours plaisir de se faire dire qu'on fait une bonne job et je suis contente de leur avoir écrit. Je pourrai donner ma lettre à ma TS lundi pour qu'elle la montre à tout le personnel. Voilà ma péripécie de la journée.


Je t'aime mon poupou. Je suis dans une bonne passe depuis 2 semaines aujourd'hui... je suis un peu nounoune. Au lieu d'en profiter pleinement, j'ai toujours cette petite voix qui me dit:"ouin... la rechute doit pas être bien loin" Et il y a le groupe de soutien lundi... ben coudon! Je m'en viens bonne dans le lâcher prise, tu trouves pas? Je pense à toi tout le temps et je t'aime fort fort mon amour! Bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 8 Juil - 22:28

Boooonnn, j'ai du pif je trouve. 2 semaines à aller bien, c'est long... alors on a une rechute après, c'est normal!

J'explique donc ma soirée. Party de fête de mon beau-frère. J'avais vraiment envie d'y aller. Je m'entends super bien avec lui et sa conjointe que je considère mon amie. Jusque là, tout va bien. Pourtant, il y a quelques petites affaires que je n'avais pas prévues. D'abord, presque tous les invités sont de jeunes gens sans enfants. Ça fume, ça boit, ça a ben du fun. La belle insouciante que la vie est belle! Je commence à être moins dans le mood, on dirait que ça ne me rejoint pas.

Ensuite, je croise un gars qui arrive avec son fils. On s'est déjà vu, on se dit bonjour. Il voit mes deux garçons et me dit:"Ah, t'es rendue avec 2 enfants!". Et ça crie dans ma tête: "NON, EN FAIT, J'EN AI 3!!!". Mais je vois bien que ce n'est pas la place, pas le moment et pas les gens pour partager mon histoire. Mais ça me tue en même temps de ne pas en parler. J'aurais eu envie de crier que j'ai un autre fils, mon petit dernier, mais qu'il n'est pas avec nous ici. En fait, ça faisait un moment que je n'avais pas eu à côtoyer plusieurs personnes qui ne connaissent pas mon histoire. C'était pas facile. Mais ce n'est pas fini...

Je commence à faire le tour pour me faire présenter les gens. On me dit:"Elle c'est ___ (je ne me rappelle même plus!) et elle a 3 enfants"... pourquoi? pourquoi présenter la personne avec le nombre d'enfants qu'elle a??? 3 en plus, c'est venu me chercher dans le ventre, moi aussi j'en ai 3!!! Je sais, c'est parce que les gens qui ont des enfants sont rares dans leur gang, elle voulait le souligner. Je comprends, mais ça fait mal quand même.

Un peu après, j'entendais des gens parler. Une des filles a sa grande dans les bras et elle est en train de dire qu'elle est enceinte et que c'est prévu pour le mois de février. Elle parle de quitter son emploi avant le rush du mois de mars et bla bla bla, les grossesses insouciantes!

Ok, j'étais dans une bonne passe. Ok, je suis capable de voir une femme enceinte. Ok, je suis capable de voir un bébé. Mais on peut tu me laisser une chance??? Tout en même temps, faut pas exagérer! Alors j'ai décidé de partir parce que sinon, je savais que j'allais me mettre à pleurer. Un autre gars est parti avant moi et je lui ai dit que j'étais contente de ne pas être la première à quitter. Mon chum de répondre:"Ben oui, lui il a une raison pour partir" ?!?!?! C'est quoi ce sous-entendu de merde??? Je lui ai répondu:"C'est quoi, ma raison est pas bonne?" Et lui de patiner, que c'est pas ce qu'il voulait dire, qu'il ne savait pas ... Ça a été le coup de grâce.

J'aurais été capable de quitter sans pleurer, j'y étais presque arrivée. Jusqu'à ce que mon beau-frère me demande pourquoi je pars si tôt, est-ce que c'est parce que c'est trop difficile avec les enfants (voulant dire les miens qui sont fatigués et qui pleurent). Je lui ai dit que non et je lui ai expliqué. Je n'ai pas pu retenir mes larmes à ce moment. Et me voilà à écrire mon journal en pleurant de la situation.

Je ne sais pas si c'est un moment ponctuel qui passera d'ici demain ou si c'est une rechute qui s'étend sur des jours. Je verrai bien, mais pour l'instant je pleure. Je pleure parce que je n'ai pas 3 enfants qui dorment en ce moment, il n'y en a que 2 dans leur lit. Je pleure de ne pas être enceinte, mais de ne pas avoir mes règles! (je suis à 33 jours maudit!) Je pleure d'avoir perdu ma vie insouciante, d'avoir perdu mon fils. Il faut que ça sorte...peut-être que ça fera du bien... on verra demain.

Bonne nuit

Philippe, tu sais ce que ton grand frère Julien m'a dit aujourd'hui? Il m'a dit:" Maman, est-ce que tu sais qui fait les lignes dans le ciel (les lignes de nuages blancs qu'il y avait aujourd'hui) -Non, c'est qui? -Ben c'est Philippe, dans le ciel, il fait les lignes blanches.

Oh que je pense à toi fort fort mon coco d'amour. Je t'aime mon loulou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 10 Juil - 14:14

Salut,
Finalement, le lendemain, je me suis sentie mieux. J'avais même un party chez M pour sa fête et ça s'est bien passé. On était moins de gens et il n'y avait pas d'enfants. On n'a pas parlé de grossesse ou de maternité, alors, je ne sentais pas que "j'aurais" dû dire quelque chose, mais que je ne pouvais pas. Ce n'était pas dans la discussion. Il y avait un gars qui faisait le clwon et on a bien ri. Ça a fait du bien, une soirée sans les enfants, je dormais là alors, j'ai pu prendre un verre... ou plus! Je me suis levée à 10h30!!! Je n'entendais personne, je pensais que tout le monde dormait, finalement, tout le monde était parti!! Ça a tellement fait du bien!!!

Je suisi encore dans une belle journée, on parle des vacances.

À bientôt

Je t'aime mon coco Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mar 12 Juil - 21:00

Deux choses

Toujours me rappeler de cette phrase. Une mamange me l'a dite à propose de sa fille, mais je vais la reprendre pour mon Philippe

"Mon Philippe s'épanouira à travers nos coeurs pour donner encore davantage à ceux qui nous entourent." Merci johanne Wink Je suis certaine que ta petite Élizabeth donnera plein d'amour autour de toi!

C'est vraiment ce que je ressens. Je change et je pense devenir une meilleure personne grace à Philippe. Il ne faut pas que sa mort soit inutile, je vais lui trouver une raison moi! Je deviens une peronne meilleure grâce à lui, voilà tout!


2ième chose, j'ai croisé uine copine du secondaire aujourd'hui. La dernière fois que je l'avais vue, c'est il y a 2 ans, parce que sa fille a le même âge que Jérôme. Je la croise donc au CPE aujourd'hui avec sa grande et son bébé de 3 mois. OUI 3 MOIS!!! Elle est née 2 semaines après Philippe. Eh bien tu sais quoi? Ça s'est bien passé J'ai pas eu trop de malaise. J'ai demandé à prendre la petite. J'étais surprise d'être indifférente à la petite... On a parlé un peu, elle m'a dit qu'elle avait été boulversée d'apprendre la nouvelle sur Facebook. Ça doit, elle allait accoucher peu de temps après. Il me semble que dans son cas, j'aurais commencé à faire des cauchemars! Bref, j'ai parlé avec elle et c'était correct. Je suis vraiment dans une bonne passe en tout cas! Est-ce que je suis en train de mettre mon deuil sur "pause" de façon inconsciente????? J'espère que non parce que quand la bulle pète, ça fait mal an maudit! On verra, mais je me questionne...

Bonne soirée journal

Gros câlin à mon cher petit Philippe -xx-

Oh! Tu sais quoi mon tout petit? J'ai mis les photos de famille sur Facebook. J'ai identifié le petit papillon bleu avec ton nom sur une photo Smile Et j'ai aussi complété ton album. J'ai ajouté ta photo, je me moque de ce que les gens pourraient penser. J'ai aussi ajouté les photos de ton jardin. Je ne sais pas ce que tu lui fais, mais il est tout en fleurs et je vois toujours des papillons dedans. Tu me fais sourire chaque fois. Je pense à toi mon petit coco!
Bisous. Je t'aime!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Jeu 21 Juil - 21:54

Salut!

Encore une soirée passée sur l'ordinateur, à lire et relire les message de mamanges. Je pense que c'est peut-être la preuve que je ne suis pas vraiment sur pause, mais que je ne suis pas près d'avoir terminer ce cher deuil. Je sais bien que c'est pas pour tout de suite, ça va faire à peine 4 mois... Mais j'en ai fait du chemin!!! Je relisais un message que j'ai fait et je me suis rendu compte que ça allait faire 1 mois que j'allais quand même bien. C'est fou! Je sais bien que dans ce mois-là, j'ai eu quelques épisodes de pleurs, mais ce n'était pas pour rendre ma journée au complet moche. La pire journée depuis un mois, c'est à la fête de M-A, avec tous ces jeunes gens insouciants... Sinon, j'ai les larmes aux yeux de temps en temps, mais plus de gros sanglots ou de journées à vouloir me rouler en boule...

Mais je continue d'attendre le mur! C'est plus fort que moi! En même temps, je sais bien que je ne dois pas l'éviter. Si j'ai un mur à frapper, et bien mur je frapperai! En tout cas... je continue de compter les jours qui vont bien. Peut-être que ça va se terminer demain cette longue séquence. Je dîne avec 3 mamanges. Je suis certaines qu'on aura plein de choses à se dire, mais je sens aussi que je devrai garder des kleenex pas loin! Il me semble que ça pourrait me faire du bien, pleurer un petit coup. Je verrai bien comment se déroulera la journée. Mamanges concernées qui me liraient, sachez que ce n'est pas mon intention de nous faire pleurer, mais si ça avait à arriver, eh ben, on pleurera! Est-ce qu'il y en a qui ont des objections?!? Very Happy


Bonne nuit journal

Bonne nuit aussi à toi mon coco. Qu'est-ce que tu fais en ce moment? Est-ce que tu es avec ma grand-maman? Est-ce que tu te magasines un petit frère ou une petite soeur? Je t'aime et je pense à toi. Sache que si jamais le prochain bébé est une fille, je penserai certainement que c'est un coup monté de ta part avec grand-maman! Je suis tellement convaincu d'avoir un 4ième garçon que si ce n'est pas le cas, ça ne peut être que ma grand-maman et toi! Elle me disait toujours qu'il fallait en avoir 4 pour avoir une fille... On verra bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 24 Juil - 22:58

Tenter d'être brève... il est tard...

La journée avec les mamanges s'est super bien passée. J'ai bien aimé pouvoir parler de Philippe sans malaise, sans retenue. On en parlait comme de n'importe quel sujet. C'est ça la différence d'en parler avec les gens qui l'ont vécu et ceux que non. On se comprenait bien sans avoir à tout expliquer. Une mamange est restée plus tard et je me rends compte qu'on se ressemble plus que je le pensais. On pense pareil sur plein de choses dans notre deuil.

Ça fait 4 mois que mon petit coco s'est envolé. 4 mois aujourd'hui... j'ai pleuré un peu tantôt, en lisant le journal d'une mamange, en écrivant à propos de Philippe. Toujours pas de gros sanglots, mais je pense qu'ils ne se cachent pas nécessairement. Ils ne sont juste pas là...

Je dois parler à MC!!! Je veux organiser mes pensées avec elle. Replacer tout ça. Je sens que nos rencontres s'achèvent par contre et je trouve ça difficile. Je ne pourrai pas continuer de lui parler chaque mois... je devrai me débrouiller seule. Une chance, il y a toujours les groupes de soutien. Je pense bien aller voir les "nouveaux rêves" quand je serai enceinte. En parlant de ça, il ne me reste plus qu'une menstruation à attendre! En tout cas, si tout va bien... faut toujours le garder en tête ça: tout ne se déroule pas toujours comme on l'a prévu" Mais bref, on DEVRAIT recommencer les essaies le mois prochain si tout va bien. On verra...

Bonne nuit

Mon cher Philippe, ça fait longtemps que j'écris dans ce journal que j'aimerais t'écrire. Je le fais un peu chaque fois ici. Ne m'en veut pas si je n'écris pas un journal juste pour toi. C'est que j'en ressens un peu moins le besoin... J'espère que c'est correct pour toi mon chou. Je t'aime mon chéri d'Amour -xx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Mer 27 Juil - 17:37

Journal, journal!



J'ai enfin parlé à M-C! Ça s'est bien passé, on a encore parlé pendant presque 2h, elle est vraiment gentille de prendre le temps d'écouter comme ça. Je lui parlais de comment je me sentais, que ça allait bien, que j'étais tannée de pleurer, que l'urne de Philippe, je pourrais très bien la ranger dans sa boîte, c'est pour PL qu'elle reste dans le salon. Bref, je ne vais pas écrire tout ce que je disais, j'ai quand même parlé 2h!!! Je m'inquiétais parce que je me demandais si c'était correct de me sentir mieux. Je laisse venir la peine quand elle est là, mais je pense que j'ai asséché mes réserves. Je n'ai plus envie de pleurer et je n'en ressens pas le besoin. C'est vrai que je me le permets quand j'ai le motton, mais ça passe après. La conclusion de MC qui m'a donné le motton (j'ai dit que je le laissais venir bon!) et bien c'est que je serais en train de laisser Philippe partir. Ouf, dit comme ça, ce n'est pas facile, mais je comprends le sens que ça implique. C'est vrai que Philippe est en train de prendre la place qui lui revient. Oui, il est pour toujours dans nos coeurs. Mais il reste qu'il n'est pas là avec nous, ici. Je ne peux donc pas passer ma vie à tout faire en fonction de lui... Ce sont des pensées que je dois digérer, mais je ne pense pas que ce sera si difficile. Je pense un peu plus à l'avenir. Mon poste à l'école m'entraine vers l'avant, tout comme le projet d'une prochaine grossesse. J'ai fait une pause après Philippe, une pause de couche, de nuits blanches, de privations alimentaires. Je me suis permis de dormir, de prendre un verre. Je me sens prête à me réinvestir dans une prochaine grossesse. Oui, Philippe est en train de prendre sa place, oui je pense effectivement que je suis en train de le laisser partir... J'ai tout fait ce que je pouvais faire pour lui, en son honneur, à sa mémoire... Malgré que ce n'est pas facile à écrire, à lire, à penser... je lui dis tranquillement au revoir. Et je suis assez sereine là-dedans. Mon deuil à bien avancé. MC me rappelait combien j'ai travaillé fort durant les derniers mois. Je m'y suis plongé la tête première, même si c'était douloureux. Alors, selon elle, et selon moi aussi un peu, il serait normal d'aller mieux. Je garde en tête d'aller au groupe de soutien de septembre puisqu'on y parlera du retour au travail et que je serai dedans jusqu'au cou! Septembre, c'est ma prochaine étape. Je retourne au travail, dans une routine. Je devrai être fonctionnelle et même plus devant mes élèves. Je dois suivre aussi mon cours à l'UQAM... et si je suis enceinte par-dessus tout ça, je risque d'être encore plus fatiguée! Je pense y arriver. Je me coucherai plus tôt rendue là! Prochaine rencontre avec MC: Dans 2 mois!!! Une autre étape. Je suis vraiment laissée à moi-même jusque là puisqu'il n'y a même pas de groupe de soutien en août. Let's go la grande!



À la prochaine!



Je t'aime mon chéri. Je sais que tu auras toujours ta place dans mon coeur. -xx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Ven 5 Aoû - 22:44

Salut journal,



Juste un petit mot parce que je voulais noter une citation que j'ai lue. Sur le calendrier que je viens d'acheter, il y a plein de petites citations de mamans. Une d'entre elle m'a troublée. Ça disait:



"Décider d'avoir un enfant est une décision capitale. C'est d'accepter pour toujours que votre coeur batte en dehors de votre corps" de Élizabeth Stone



C'est vraiment troublant dans notre situation, les mamanges, parce que notre coeur à nous à cesser de battre en dehors de notre corps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 5 Sep - 8:35

Petit down depuis hier. En fait, je pense que mes hormones sont pas mal responsables de cette situation. On est en essaie et j'ai commencé mes règles hier. J'avais plein de signes... maux de ventre, intestins qui travaillent et le top: le gros bouton dans le visage haha! Mais j'osais croire un peu que je pouvais avoir un + quand même. Il semble que non. J'ai ma réponse au sujet des filles. Je me donnais un mois pour essayer d'avoir une fille, j'essayais le truc, le faire avant l'ovulation parce que les gamètes femelles sont censées vivre plus longtemps que les mâles. Il semble que mon chum et moi, on n'est physiquement pas compatibles pour avoir une fille! Pour moi, mon chum n'a pas de spermatozoïdes femelles haha! On vient de diminuer notre moyenne... on avait 3 enfants en 4 mois d'essaies. Maintenant, c'est au moins 6 mois pour 4 enfants. Et en plus, il pleut, il fait vraiment moche. J'ai une fête de famille tantôt... je sais pas trop si ça me tente. Je verrai et peut-être que je quitterai plus tôt... Il me semble que j'irais me coucher à la place... mais je suis avec les enfants, alors je ne peux pas. Ça fait déjà du bien de l'avoir écrit ici... Alors voilà, à plus.



Philippe, mon petit amour. Je pense à toi beaucoup ces temps-ci. C'est des émotions partagées que je vie en attendant une nouvelle vie dans mon ventre. J'aimerais tant que tu sois avec nous... en même temps, je sais très bien que ce n'est pas possible. J'ai assez accepté cette réalité. Je pense que mes règles de ce mois-ci me rendent particulièrement triste. Je voulais tellement être enceinte encore... Tu n'avais pas encore choisi? Ce sera peut-être pour le prochain mois. Envoie-moi le meilleur petit frère que tu trouveras Smile Je t'aime mon coco! -xx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Dim 11 Sep - 19:55

Salut mon petit bonhomme,

J'ai envie de t'écrire à toi aujourd'hui. Ça y est, simplement d'écrire ces lignes, j'ai les larmes aux yeux. Je ne suis plus si triste de ton absence en temps normal, mais de temps en temps, ça me prend plus intensément. Tu vas bientôt avoir 6 mois. Mon petit homme... tu commencerais à t'asseoir et on aurait pleins d'interactions! Oh là là, ce n'est pas facile de penser à tout ça.



Aujourd'hui, Papa m'a donné une journée de congé. Il est allé chez son ami avec tes deux grands frères. J'ai pu faire du ménage tranquille, j'ai fait des biscuits, j'ai travaillé la planification pour mes élèves et j'ai pensé à toi. Dans mon cours à l'université, je dois faire des croquis de formes agréables. J'ai choisi de dessiner ton urne. C'est plus fort que moi, il faut toujours que je parle de toi, que je pense à toi. Peut-être que ce besoin sera moins présent avec le temps, mais je pense entre autre à mon retour au travail et je vois que j'ai constamment besoin de parler de toi. On dirait que je veux que les gens pensent à toi, qu'ils ne t'oublient pas.



On reçoit des feuilles au travail pour nous informer du décès de quelqu'un. La dernière que j'ai vue, c'était pour nous dire que la mère d'un prof à la retraite était décédée! Ça a été plus fort que moi! J'ai dit" Ben voyons, on nous informe du décès de la mère d'un prof qui ne travaille même plus! On n'a rien mentionné quand j'ai perdu mon fils" Ya rien quand une maman perd son enfant. Une autre chose qui fait que ton existence est floue pour les gens. Puisque tu n'as pas vécu à la naissance, on dirait que "ça ne compte pas". Des élèves ont été surpris que tu aies un nom! Il faut que je m'y fasse, car la majorité des gens est comme ça. Je m'éforce de faire changer la vision des gens en parlant de toi souvent. Mais bon, je sais pas trop ce que ça me donne... je pense que je te fais vivre à travers mes paroles, à travers ton histoire. Plus je parle de toi, plus tu es vivant... [pause pour aller regarder tes photos en écoutant Berceuse pour un ange] Ahhhh, ça fait du bien! Je viens de pleurer un bon coup, ça a fait sortir la boule que j'avais dans la gorge. Tu étais un bien beau petit garçon!



Je pense que plein de choses se bousculent dans ma tête. Ton absence, mon chagrin. Le deuil de toi, que je dois faire. Je pensais être pas mal bonne, je pensais que j'avais bien travaillé tout ça. Je me rends compte qu'un deuil, ça ne se ferme jamais complètement. Je n'ai plus tant de peine qu'au début, c'est impossible d'avoir aussi mal! Après 5 mois et demi, je suis bien contente de ne plus ressntir la douleur aussi forte! C'est insupportable! Mais je me rends compte que l'équilibre est bien fragile. Je vivais à fond mon retour au travail, la planif, les élèves, les parents, la routine, les enfants. Ça roule, pas le temps de penser. Je parle de toi à l'heure du dîner avec les profs... parfois. Les essais bébé ont recommencé et ça n'a pas fonctionné ce mois-ci. Je sais que je ne dois pas penser comme ça, mais je commence à me demander si ce sera aussi facile que pour les autres enfants. Je sais que je ne dois pas penser comme ça, mais je ne sais pas ce que je ferai si ça prend plein d'essais. Je n'ai pas envie de vivre ça. Je sais aussi que je n'ai pas le contrôle sur la vie... je l'ai appris avec ton départ. Cet essais infructueux me le rappelle assez clairement. Le prochain mois, en fait... dans une semaine, on essaie la bonne vieille méthode de le faire la journée de mon ovulation. Si ça ne marche pas comme ça, je vais officiellement commencer à m'en faire. Et je sais qu'il ne faut pas!!! Que ce sera pire!!! Mais c'est vraiment difficile de lâcher prise là-dessus! Pourquoi après 3 grossesses pratiquement du premier coup, il faudrait attendre et attendre pour une 4 ième?!? C'est chien! Bon, je capote encore pour rien, ça fait bien juste une fois que ça ne fonctionne pas et on ne l'a même pas fait le jour de l'ovulation! Allez, c'est n'importe quoi, je quitte.



Bye bye mon poussin, je t'aime. Amuse-toi bien dans les nuages Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Sam 24 Sep - 21:11

Salut mon petit coco.

Tu as 6 mois aujourd'hui. À la suite du 11 septembre, je suis allée au groupe de soutien. Ça a fait du bien, j'ai parlé, j'ai pleuré. Ça a bouclé la boucle de peine qui était apparue. Je suis un peu pleu fragile ces temps-ci. Je pense que j'ai eu une grosse semaine. C'était la rencontre avec les parents de mes élèves. Ça s'est super bien passé, mais c'était vraiment stressant! J'ai eu une journée pédagogique vendredi, mais je n'ai tellement pas avancé, c'est fou. J'étais à fleur de peau. J'ai même pleuré, ce qui ne m'arrive pas au travail d'habitude. Je parlais avec une collègue et je suis devenue toute émotive en repensant au soutien que j'avais reçu d'une amie quand je venais de te perdre. Et encore ce soir, je pleure. Yen n'aura pas de facile ça l'air! Sérieusement, ça va mieux, toujours un peu mieux chaque jour, mais je sais que je vais continuer à être fragile. Le stress a cet effet sur moi maintenant. Je deviens sensible à tout. Je n'ai pas vraiment autre chose à écrire, à part que je suis en attente pour le verdict du test de grossesse. J'espère que ça a fonctionné. Si ce n'est pas le cas, je vais aller voir un acuponcteur pour me relaxer. Je ne me sens pas stressée physiquement, du moins, pas tant que ça. Mais si je ne suis pas enceinte, avec les "démarches" qu'on a eu ce mois-ci, je vais me mettre en doute. Je redonne des nouvelles dans 2 semaines. C'est long deux semaines!



Bonne nuit mon chéri!

-xx-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melipou

avatar

Nombre de messages : 432
Age : 36
Localisation : St-Hyacinthe, Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mon petit Philippe
Décédé(e) à : 41S 1J
Le : 24 mars 2011
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Journal pour Philippe   Lun 3 Oct - 20:24

Voilà, ça fait deux semaines. Il semble que ça n'aie pas fonctionné ce mois-ci non plus. Peux-tu me dire comment elles font les femmes pour qui ça prend des années avant de tomber enceinte? C'est assez insuportable! Surtout que c'est normalement très facile pour nous. Alors je n'y comprends plus rien. Je sais bien que le stress peut jouer, mais j'avoue que je n'y croyais pas trop. En plus, je ne me sens pas stressée, je n'ai pas d'effets physique du stress. Pourquoi alors seulement mes pensées pourraient influencer ma fertilité? Ça me fait royalement chier! C'est quand on lâche prise que ça fonctionne. Pourtant, c'est bien la seule chose sur laquelle je pensais encore avoir un peu d'emprise. Décider de faire un enfant. Il semble que non. Je suis assez démoralisée. Je veux être enceinte, je veux avoir une bédaine et sentir une petite vie en moi. Comme dit l'expression:"Quand est-ce qu'on commence qu'on en finisse?" J'ai juste hâte de finalement être enceinte et avoir un peu l'espoir d'enfin tenir mon bébé dans mes bras. Fait chier voilà, c'est la conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal pour Philippe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: JOURNAL DE DEUIL-
Sauter vers: