DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 À mon fils Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: À mon fils Samuel   Lun 4 Juil - 15:44

Mon cher petit Samuel d'amour,
Je n'arrive toujours pas à croire ce qu'est ma réalité depuis le 22 mai 2011. Je suis consciente dans ma tête que tu n'Es plus là mais mon coeur ne le réalise pas encore totalement même s'il a tellement mal. J'ai tellement l'impression que ça ne peut pas arriver des choses comme ça mais ça a l'air que oui, malheureusement. Je ne comprends toujours pas pourquoi on t'a enlevé et ce qu'on doit apprendre de tout cela. Peut-être que je verrai les choses différemment un jour mais je crois que j'aurais pu comprendre ce que je doit apprendre d'une autre façon. Je ne crois pas que ton départ était essentiel. C'est fou comme je donnerais tout pour te ravoir dans mes bras et pour te donner encore mille baisers, flatter ta peau et te regarder pendant des heures. Il faut croire que je dois me contenter des photos et de mes souvenirs. Au moins je suis contente qu'on ait rapporter l'urne à la maison, comme ça je peux te serrer fort dans mes bras et t'embrasser quand même; c'est pas mon idéal mais je dois m'en contenter et j'en suis reconnaissante quand même.

Disons que depuis 6 semaines, je vis sur les montagnes russes des émotions. C'est sur que j'ai des rechutes mais c'Est beaucoup moins pire qu'au début. J'arrive à passer presque des journées entières sans être trop triste, bien que je pense constamment à toi. Il n'y a pas encore eu une journée ou je n'ai pas pleuré mais ce ne sont plus des gros sanglots alors c'est quand même une progression. En fin de semaine on a reçu la famille à papa et ça a fait du bien de voir plein de gens qu'on aime et d'avoir du plaisir. J'ai été dans une belle journée mais le soir ce fut le retour des émotions. On était tous assis dehors à discuter et à s'amuser mais moi je pouvais voir la fenêtre de ta chambre et ça m'a fait de la peine. J'aurais tant aimé que tu sois là avec nous. Tu te serais sûrement promené dans les bras de tout le monde à tour de rôle. Ça m'a fait beaucoup de peine. Ça fait du bien de voir du monde car ça change les idées mais c'est quand même difficile...il faut que je m'habitue. Avec le temps ça ne me fera surement plus de peine et je serai probablement plus sereine mais bon, c'est pas pour tout de suite....

La semaine c'est un peu plus difficile car papa est au travail et je me retrouve seule dans la maison qui est bien trop vide. J'essais donc de me trouver des projets pour m'occuper et faire en sorte que le temps passe un peu plus vite. J'avais toutes les invitations à faire pour le mariage mais maintenant que c'est fait, je dois changer de projet car je suis bloqué sur les préparatifs...Ce qui est dur c'est que je n'ai tellement pas de motivation. Il y a des journées ou j'irais me mettre en petite boule dans le fond de mon garde-robe mais je sais que ça n'arrangerait rien alors j'essais de me donner un coup de pied dans le derrière et de faire de quoi.

Ce matin je me sentais quand même bien alors je me suis dit que je pourrais commencer ton album de souvenir. Je sais qu'il sera à moitié vide mais on a acheté cet album pour toi et je tiens à y noter tous les souvenirs qu'on a de toi. Un jour on pourra le sortir et le montrer à tes petits frères et/ou petites soeurs lorsqu'ils seront assez grands. Je veux aussi faire l'album bientôt car j'ai peur d'oublier des éléments. Je suis contente d'avoir noté les dates des principaux événements (1ere fois ou tu as bougé, 1ere fois que papa t'a senti bougé, etc..) comme ça je n'oublierai pas ces événements. Puisque ton album va jusqu'à 5 ans, je me suis dit qu'à partir de la page que je ne peux remplir je mettrai toutes les cartes qu'on a reçu pour ton shower ainsi que les cartes de condoléances qu'on a aussi reçu...Tout allait bien jusqu'à ce que je sois rendue à la section du shower....quelle idée de relire les cartes....ça faisait longtemps que je n'avais pas pleuré autant. ça m'a rappelé toutes les émotions que j'Avais quand on a reçu ces cartes et ça m'a remis en plein visage que tous les bons souhaits ne se sont jamais réalisés. J'ai donc arrêté de faire l'album pour aujourd'hui car je n'ai pas le goût de le faire en pleurant. J'aimerais essayer de le faire le plus sereinement possible. Tu le mérites et c'est important pour moi.

J'ai tellement de questions qui restent sans réponses et c'est ce qui me hante le plus c'est temps-ci. Je sais que je n'aurai probablement jamais de réponse. Ma tête le sait mais mon coeur ne le sait pas encore et espère toujours...J'ai encore tellement de difficulté avec mon côté rationnel et mon côté émotif. Je sais que je dois écouter ma tête qui me dit de garder espoir, que le temps arrange les choses et qu'il n'y a rien qui n'arrive pour rien alors si tu es parti c'est que tu n'avais pas une belle vie qui t'attendait ici. Mon coeur ne comprend pas encore et a tellement peur. Mon coeur de maman me fait tellement mal et j'ai hâte au jour ou il ne fera plus aussi mal. J'espère que tu veille sur ton papa et sur moi car on a tellement besoin de toi. Papa le vit différemment mais je sais que c'est aussi dur pour lui. On t'aime tellement fort, ça n'a juste pas de bon sang. Il n'y a pas un instant ou je ne pense pas à toi. Je t'adore mon ange!

J'espère que tu es bien sur ton petit nuage. Tu auras toujours ta place dans notre vie et personne ne pourra jamais plus t'enlever à nous. Je t'aime plus que tout au monde et t'aimerai toujours mon petit Sam d'amour! xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mar 5 Juil - 12:15

Cher Samuel,
aujourd'hui ça va bien jusqu'à maintenant. Je réalise le bien que ça m'a fait de M'être incrite sur ce forum et de discuter avec d'autres mamanges. Ça fait du bien de lire les conseils et de savoir que je vis mon deuil à ma façon et qu'il n'y a rien de mal à cela. Ça me fait du bien de voir qu'il y a des gens qui ont vécus des situations très similaires à la nôtre. Ça m'attriste car je sais exactement comment elles se sont senties mais en même temps je sais qu'elles me comprennent sans que j'ai à expliquer tout.

Aujourd'hui j'ai décidé de ne pas poursuivre ton album. Jusqu'à présent je me sens bien mais je sens aussi que ça pourrait changer en l'espace d'une seconde et je veux vraiment faire cela quand j'aurai la force de garder le sourire. Hier j'ai montré ce que j'avais fait à ton papa et il a été très content. Pour lui aussi c'Est important que tu ais ton album de souvenir. Je n'ai pas encore trouvé un autre projet pour aujourd'hui...je finirai sûrement par trouver. Sinon je débuterai un nouveau livre....je n'ai jamais lu autant que depuis que tu nous a quitté...

J'Ai l'impression que c'est toi qui amène le soleil aujourd'hui. Je veux en profiter et garder le moral. Qui sait, peut-être que je pourrai connaître ma première journée sans pleurer....Je pense à toi si fort! J'aimerais que tu sois physiquement avec nous du plus profond de mon coeur mais c'Est correct aujourd'hui, je sais que tu es quand même avec nous du haut de ton nuage.

Je t'aime mon amour et j'espère que tu me donneras la force de continuer à escalader la montagne. J'espère que tu donneras la force à ton papa aussi car pour lui aussi c'est encore très dur. Au moins on essait de garder espoir.

Je t'adore mon ange!
MAman xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mer 6 Juil - 17:47

Salut mon petit ange,
aujourd'hui ce n'est pas ma meilleure journée. Hier était beaucoup mieux. Je peux aussi dire fièrement que j'ai enfin réussit à passer une journée entière sans pleurer et sans avoir les yeux pleins d'eau. J'ai eu une petite boule dans la gorge en allant te souhaiter bonne nuit mais j'ai pu la retenir. Papa était très content aussi de voir que j'avais passé une bonne journée du début à la fin. Il dit que c'est parce que je commence à sentir beaucoup plus ta présence auprès de moi (au lieu de focuser sur ton absence) et je crois qu'il n'a pas tord. Il dit aussi que tu dois être content de me voir plus souriante et moins triste. J'essaie du mieux que je peux et même si c'est dur, j'accepte de plus en plus ton départ et j'accepte de plus en plus que je devrai me contenter de ta présence de sur ton petit nuage. Pour moi, c'était très important de passer une journée sans pleurer. À mes yeux c'est une preuve que je progresse. Je ne suis pas dupe et je sais très bien que je vais avoir des rechutes et que ça ne marque pas la fin des larmes mais ça me donne un peu d'espoir quand même et hier j'ai focusé là-dessus.

Aujourd'hui je devais aller au centre d'achat pour trouver des petits trucs. J'étais très motivée le matin mais ça s'est gâché un peu rendue sur place. Il y avait tellement de mamans avec leurs beaux petits bébés. Peu importe ou je regardais, il y avait un bébé. Quand je vois des enfants plus vieux ça va relativement bien mais c'Est surtout les petits bébés qui viennent me chercher. Surtout quand ils sont dans leur coquille...ouf, c'était assez intense. En plus, je n'arrivais pas à trouver ce que je cherchais et ça m'a totalement irrité. Je me sentais pleine de frustration et après une heure j'avais le goût de m'enfouir en courant. Je sais qu'il faut que je m'habitue à voir des bébés mais habituellement c'est un peu moins pire, j'essaie de focuser sur autre chose. Je crois que c'est la frustration qui a été l'élément déclencheur...mais bon, c'est la vie....

On va espérer que demain sera une meilleure journée. Si je me sens bien en me réveillant, je crois que je vais continuer ton album. De toute façon je suis confinée à la maison car le technicien pour la télé passera entre 12 et 17 heures. On verra bien demain mais au moins j'ai pu acheter l'encre pour pouvoir continuer à imprimer les photos qui iront dans ton album. Reste à voir quelle genre de journée m'attend dans cette montage russe d'émotions...

Papa devrait arriver sous peu, j'ai hâte. Une chance qu'il est là. Au moins je me sens moins seule quand il rentre du boulot. Dans des journées comme aujourd'hui c'est plus que nécessaire pour ne pas virer folle. En plus, on s'est fait inviter à souper alors je n'aurai pas à me casser la tête pour préparer quelque chose, ça tombe bien...

Comme toujours, maman pense à toi très fort et t'embrasse du haut de ton petit nuage. Je t'adore mon petit Samuel d'Amour xxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Jeu 7 Juil - 23:23

Salut mon amour,
aujourd'hui j'Ai eu une journée partagée. J'étais très triste ce matin et je ne pouvais pas retenir mes larmes. Plus tard, j'ai eu une visite surprise d'une amie et ça m'a fait du bien.

Je pense tellement à toi tout le temps. C'est sur que tu me manques énormément et je ferais tout pour t'avoir avec moi ne serait-ce qu'une minute mais je commence tranquilement pas vite a accepter de plus en plus que ce n'est pas possible. J'arrive a penser à toi et à rester heureuse. Si tu savais à quel point je suis fière que tu m'ais choisi comme maman. C'est fou, j'ai tellement le goût de parler de toi à tout le monde. Des fois j'ai le goût d'arrêter les gens que je croise pour leur dire que tu es mon fils et leur montrer ta photo. Je ne le ferai pas mais je veux tellement que tu fasses partie de la vie de tout le monde qui m'entoure. Tu es si précieux dans ma vie.

Il y a quelqu'un qui a posté un message pour "comprendre une mamange" et j'ai trouvé le texte très beau. Je ne crois pas que j'aurais pu trouver de meilleurs mots pour décrire comment je me sens. Je l'ai envoyé à plein de monde pour qu'ils puissent comprendre un peu mieux ce que papa et moi on vit. J'ai eu quelques réponses et ai constaté qu'il y en a quelques uns qui ont mieux compris. Ils ont bien compris l'importance que tu occupes et le fait que jamais personne ne pourra t'enlever ta place et que c'est vital pour nous. Bref, ça m'a fait du bien de le partager et de voir qu'ils ont appréciés.

Aujourd'hui je vois encore une fois à quel point ce forum me fait du bien. Je vide mon sac et ça me libère. J'ai aussi la chance de pouvoir me confier, de poser dix millions de questions et d'avoir des réponses, des conseils et des histoire de vécu à tout coup. Il y a deux mamanges en particulier qui m'offre beaucoup de leur écoute et de leur temps et j'en suis extrèmement reconnaissante. Elles m'aident tellement dans tout cela et je ne crois pas que je ne pourrai jamais les remercier assez. Parfois, c'est un peu plus difficile car ce qu'il faut arriver à faire n'est pas évident mais ça me fait du bien quand même. Par moment, ce n'est pas ce que mon coeur a le goût d'entendre mais c'est ce qui en est quand même. Plus que tout, ce qui me permet de garder espoir c'est de voir qu'on s'en sort et qu'on finit par aller mieux. C'est sur qu'il faut laisser mon fameux ami "le temps" faire ce qu'il a à faire mais j'ai eu l'occasion d'avoir de bons conseils pour en faire mon allier. Il y aura des hauts et des bas mais je réalise de plus en plus que j'y arriverai et mieux encore, je commence à croire sincèrement que j'y arriverai et ça c'est assez nouveau pour moi. Serait-ce le début d'une collaboration entre ma tête et mes émotions?? à suivre....

J'aime tellement regarder tes photos. À mes yeux tu es le plus beau bébé au monde! Je te trouve tellement paisible et ça apèse ma peine. Je me dis que tu dois être bien ou tu es en ce moment. Je sais que tu es près de moi tout le temps et que tu es toujours dans mon coeur. Je t'aime de toute mon âme. Tu seras toujours mon petit Samuel à moi, mon beau bébé d'amour. xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Ven 8 Juil - 21:52

Salut mon ange,
aujourd'hui c'était une journée pas mal ordinaire. Je ne suis pas trop déçue qu'elle soit terminée. Aujourd'hui, j'ai appris que quelqu'un près de moi ne va vraiment pas bien et je me dois de l'aider. Ça me fait vraiment plaisir de l'aider mais en même temps je trouve ça dur car j'ai déjà de la misère à m'occuper de moi-même que je me demande si je pourrai m'occuper d'une autre personne sans trop me mettre de côté. J'ai juste peur de m'investir beaucoup et de savoir que pendant ce temps, mon deuil est sur pause. J'ai peur parce que c'est temps-ci je voyais quand même une belle progression et je ne veux pas la perdre car ça ne ferait que prolonger le processus et je trouve que c'est déjà assez long comme ça. Par contre, je veux vraiment aider cette personne car en ce moment elle est toute seule et vit une dure épreuve pour elle alors je ne peux pas rester là à rien faire. J'espère juste avoir la force de partager mes effort sans négliger quoi que ce soit pour autant. J'appréhende surement encore trop mais disons que ça me fait de la peine de voir ce qui lui arrive et ça me rajoute un peu de stress en même temps. Pourtant c'est pas comme si j'avais tendance à être stressée.....non?? Il faut que j'y aille encore une étape à la fois et ne pas trop m'en faire mais aujourd'hui ça me dit pas...

En plus, on est allé souper au restaurant et comme à la coutume, il y avait plusieurs femmes enceintes. J'essayais de ne pas trop les regarder car j'avais juste le goût de pleurer. Je pensais que ça serait de plus en plus facile de les voir, même de loin, mais ça a l'air que ça dépend de la journée et aujourd'hui n'étais pas favorable.

Si on pense pas au choses stressantes ça va correct. J'ai eu de meilleures journées cette semaine mais au moins j'ai une belle fin de semaine qui s'annonce. Demain je vais passer la journée avec une amie et on va essayer de donner la claque sur les préparatifs du mariage. Il reste tellement de choses à faire mais je sens qu'on va avancer beaucoup demaine. Elle va être ma motivation alors ça va être parfais. Ensuite, on va avoir d'autres amis qui se joindront à nous pour le souper. On va se faire des bons sushi maison alors on va se régaler. Dimanche, c'est l'enterrement de vie de jeune fille à l'amie de papa. Ça va aussi être une belle journée et en plus ce sera mon premier contact avec un bébé depuis qu'on est revenu de l'hôpital suite à ton départ. Ça me stress quand même un tout petit peu car je ne sais pas comment je vais réagir mais je me sens prête. J'ai vraiment l'impression que ça peut me faire du bien de voir à quel point c'est beau un bébé en santé, même si ce n'est pas toi. Je m'attends à avoir une petite rechute le soir venu ou le lendemain mais c'est correct aussi, on verra. De toute façon, il faut que je fasse un premier contact. Je ne peux pas fuir les bébés pour toujours alors aussi bien le faire maintenant alors que je m'en sens capable. Au pire ben je serai à ramasser à la petite cuillère....

Je crois que ça va faire du bien une fin de semaine occupée comme ça, ça va me changer les idées et ça va me permettre de gèrer mon stress et de prendre des forces pour la semaine prochaine.

Comme toujours, je t'adore mon ange. Je pense à toi à chaque seconde et je suis capable de le faire en souriant de plus en plus. Bonne nuit mon ti-pou xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Lun 11 Juil - 16:13

Salut mon ange,
aujourd'hui ça va pas si pire. Je me sens un peu plus sensible aujourd'hui mais j'appréhende un peu la rechute. J'ai passé une super belle fin de semaine alors ça fait du bien. Pour la première fois depuis que tu nous as quitté, j'Ai trouvé que le temps a passé vite, trop même. Samedi j'ai passé la journée avec une amie et j'ai réussi à m'enlever un peu de stress avec les trucs du mariage alors ça fait un petit poids de moins. Ensuite on s'est fait un souper en gang et après on a fait un feu. Ça a fait du bien. Je pensais à toi tout le temps mais je n'étais pas triste pour autant. Ça me faisait du bien de penser à toi et j'arrivais à profiter pleinement de la journée. Dimanche, c'était l'enterrement de vie de jeune fille de l'amie a papa et on a rencontré son fils. C'étais la première fois qu'on voyait un autre bébé depuis ta naissance (et à part ceux à l'hôpital) alors j'appréhendais beaucoup. D'un côté j'avais le besoin de le voir et de le prendre dans mes bras et je sentais que ça me ferait du bien et de l'autre, j'avais peur de m'effondrer devant toute sa famille et que les gens ne comprendraient pas. Finalement, ça c'est bien passé. Dès que je l'ai eu dans les bras je n'ai pas pu m'empêcher de sourire. Il est tellement beau avec ses grosses bajoues, ses cuisses potelée et son beau sourire pas de dents! Il m'A vraiment fait du bien. En plus, plus tard dans la soirée, alors que je l'avais dans les bras, il commençait à s'endormir alors il se collait la tête sur mon épaule. Ça m'a tellement fait du bien d'avoir une belle caresse comme ça. J'avais le goût de le serrer super fort tellement mon coeur débordait d'amour. Disons que je me suis gâtée. Le retour a la maison a été un peu pognant car je pensais juste à toi et au fait que je ne vivrai jamais ces beaux moments là avec toi. Ça me brise le coeur mais en même temps je commence de plus en plus à l'accepter. De toute façon, c'est pas comme si j'avais le choix. L'amie de papa m'a proposer qu'on se revoit bientôt étant donné qu'elle est elle aussi en congé de maternité et je crois bien la revoir. Comme ça je pourrai passer plus de temps avec elle et son fils et me gâter à nouveau. Ça serait plus intime alors je crois que ça ferait aussi beaucoup de bien.

Ce soir c'est la rencontre au groupe de soutien. Même si je sais que ça risque de raviver les émotions, j'Ai vraiment hâte. Je sais que ça va faire du bien après alors ça vaut la peine. J'ai aussi hâte de voir comment sera la rencontre car je vois que je progresse et c'est aussi moins récent qu'à la rencontre précédente. J'ai hâte de voir ce que sera ma vision et comment je prendrai les commentaires et suggestions des autres. À la rencontre du mois passé, les suggestions ne passaient pas toujours super bien car j'étais pas encore prête à les recevoir. Quand j'y repense aujourd'hui je vois que ce sont de belles suggestions et que oui elles font du bien. J'ai l'impression que ça passera mieux ce soir....on verra (ça fait du bien d'appréhender positivement des fois...).

Je pense aussi moins obsessivement à la prochaine grossesse. J'essaie de refaire confiance à la vie et je retrouve espoir de plus en plus. C'est sur que j'y pense encore et que j'ai vraiment hâte de te faire un petit frère ou une petite soeur mais c'est de plus en plus sein. Je ne voudrais pas précipiter les choses et frapper le mur d'aplomb alors j'essais d'apprendre à être patiente et à focuser sur autre chose. De toute façon, c'est sur que ce n'Est pas avant la fin août alors on verra rendu là. Peut-être que je ne serai pas prête et que papa non plus et c'est correct. Si on est prêt ben rendu là on verra si c'est vraiment le bon timing. On verra aussi ce que dira le médecin à mon rendez-vous à la fin du mois. Peut-être qu'on va changer de vision. On verra aussi si on est chanceux et que les rapports préliminaires d'autopsie seront rentrés...peut-être que les résultats nécessiteront d'autres tests ou peut-être qu'on va avoir besoin de temps pour les digérer....bref c'est vraiment beaucoup de peut-être alors c'est pour ça qu'il faut que j'évite d'y penser tout de suite.

Ça me fait du bien aussi de voir que la personne qui n'allait vraiment pas bien vendredi va beaucoup mieux aujourd'hui. Disons que ça m'enlève un gros stress sur les épaules. Je suis heureuse qu'elle aille mieux. Demain je vais aller passer la journée chez elle pour l'aider. Je vais faire ce que je peux pour lui venir en aide mais ça me soulage qu'elle ait retrouvé un peu de moral. Ça me redonne des forces et m'enlève des inquiétudes. J'arrive à voir que je pourrai lui venir en aide sans mettre mon deuil de côté. Je vais juste devoir partager mon temps et ça me convient bien. Sa baisse de stress a en même temps fait diminuer mon stress alors je me sens plus d'attaque et plus productive. Ouf, c'est des bonnes nouvelles qui font du bien!

Je suis quand même dans une bonne semaine malgré les hauts et les bas. J'ai eu d'Autres journées ou je n'ai pas senti le besoin de pleurer et ou je n'ai pas eu à me retenir et ça fait du bien au moral. Ça me donne un petit boost d'Espoir de voir que j'Arrive à aller mieux. Je commence aussi à voir (et à croire) que c'est correct d'Avoir des rechutes et que ça fait partie du processus. Je profite des journées ou ça va mieux et je pleure quand ça ne va pas. Je me donne un petit coup de pied dans le derrière pour m'empêcher de perdre espoir et je continue, un petit pas à la fois. Ça me fait du bien de penser à toi et ça me motive aussi un peu car je me dis que tu ne dois pas aimé me voir avoir de la peine tout le temps. J'essais de faire de mon mieux pour aller mieux...

Je pense à toi très fort mon amour et je t'Aime de tout mon coeur. Je sais que tu veilles sur nous de ton nuage Smile
xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mar 12 Juil - 23:09

Cher Samuel,
ça y est, c'est à mon tour de frapper un mur pis ben comme il faut. Me semblait que ça allait trop bien cette semaine...Le pire c'est qu'il s'est rien passé aujourd'hui pour me faire rentrer dans le mur, il s'est juste pointé. Aujourd'hui je suis allée pacter des boîtes chez ma mère toute la journée pendant qu'elle était au travail. C'était correct quand je me concentrais sur ce que je faisais car je ne pensais pas à rien d'autre. Mais dès que j'arrêtais deux secondes, j'Avais tellement le motton. Je voulais avancer le plus possible pour ne pas devoir y retourner demain alors dès que j'Avais le goût de pleurer je me remettais dans les boîtes. Comme de fait c'est là que ça sort tout en même temps. J'ai juste tellement de peine. Je m'ennuie de toi et c'est vraiment insuportable. JE suis même pu capable d'arrêter de pleurer. Je suis tellement en colère contre la vie de t'avoir enlevé à nous et j'en ai royalement rien à foutre de penser que je vais apprendre quelque chose. Je veux juste te ravoir dans mes bras et vivre une vie normale.

En ce moment je sais tellement pas quoi faire. Au moins j'écoute les conseils qu'on a donné au groupe de soutien hier et je balance le foutu positivisme. Il existe juste pas ce soir. Pis ma tête aussi elle prend le bord, j'ai vraiment pas envie de savoir ce qu'elle pense. J'ai juste tellement mal à mon coeur de maman, j'ai l'impression qu'on est en train de me l'arracher pis de le réduire en miettes. Bref, ce soir on va espèrer que la petite pillule va m'aider à dormir car je suis pu capable.

C'est fou à quel point je t'aime et à quel point tu me manques. Je penses à toi tout le temps. Je t'adore mon amour! xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mer 13 Juil - 22:49

Salut mon ange,
aujourd'hui étais un peu moins pire qu'hier. Disons que j'Ai passé la journée à vivre les montagnes russes d'émotions. Aujourd'hui je voyais que j'étais toujours à fleur de peau et que je passais mon temps à pleurer pis à arrêter pour ensuite recommencer. J'ai donc décidé de gratter le bobo. J'ai écouté la berceuse pour un ange, j'ai regardé tes photos et j'ai même ressorti ta boîte à souvenirs. Hier aussi il fallait que je gratte le bobo et j'en ai profité pour relire le livre qu'on avait reçu au shower ou tout le monde faisait les prédictions ainsi que des souhaits pour toi. Disons que ça aussi ça a marcher. En-tout-cas, il y a pas mal d'eau qui a coulé depuis hier. Il reste juste à espérer que demain sera encore une meilleure journée qu'aujourd'hui. On verra....

Dans la journée, j'ai pu parlé avec la TS du groupe de soutien et elle m'A donné des références pour que je puisse rencontrer quelqu'un qui s'y connait en deuil périnatal. Je ressens le besoin d'en parler avec un professionel alors on verra ce que ça donne. La TS est tellement gentille, on a parlé presqu'une heure au téléphone et ça m'a rassuré sur bien des points. C'est tellement dommage que je ne puisse pas la voir car je la trouve vraiment bonne et à l'écoute. Ma discussion avec elle m'a permis de constater que, malgré que j'Avais peur d'avoir mis mon deuil un peu sur pause, finalement ce n'est pas tout à fait vrai car je ne fuis pas la situation. Cette semaine j'étais juste dans une bonne phase mais je continuais quand même à penser à toi, à sortir ce que j'Ai en dedans et à parler de toi. Elle m'a dit que si j'avais mis mon deuil sur pause, je n'aurais pas fait ça et j'aurais plutôt trouvé de moyens de juste me changer les idées et de nier un peu les faits. Au moins ça m'a donné un petit boost. Ça m'enlève un peu de questionnement et ça fait du bien. Bref, on a parlé de plein de choses et elle m'a donné des pistes et des conseils alors je les prends.

Ce soir, papa et moi on est allé prendre une marche près du fleuve. Ça faisait du bien de changer de décor. En plus, je suis vraiment contente car on a eu une super bonne discussion sur ou on est rendu dans notre deuil et comment on voit les choses. On en parle quand même un peu mais là on est vraiment allé plus en profondeur. J'étais contente qu'il se sente à l'aise d'en parler car il garde habituellement tout en dedans et ce soir il était à l'aise d'en parler. Au moins la journée finie sur une bonne note.

c'est encore très dur la vie sans toi. C'est fou de penser qu'un si petit être puisse laisser un si grand vide...Je pense à toi à chaque seconde. Je t'aime de tout mon coeur xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Ven 15 Juil - 15:36

Salut mon amour,
je n'Arrive pas à reprendre le dessus. Moi qui pensait que ça allait mieux. J'ai tellement de misère en ce moment. Je suis vraiment désespérée et je ne sais plus quoi faire. On dirait qu'à chaque fois que ça va mieux, je retombe encore plus creux. Aujourd'hui j'ai tellement de colère. Je suis frustrée d'être en colère car elle avait réussie à se transformer en tristesse. Pourquoi il faut qu'elle revienne?? En plus, un rien m'irrite et me scrap la journée. Ce matin ça allait quand même bien et je m'étais préparée à aller faire des commissions parce qu'il reste ben des choses à faire pour le mariage et il faut que je le fasse même si j'ai pas la tête à ça...On avait déjà trouvé ce qu'on voulait alors je suis allée pour l'acheté et naturellement il n'en reste plus. Je me suis dit pas grave, tu vas trouvé ailleurs. Ben disons qu'après 4 autres magasins, j'ai perdu tout espoir et j'ai commencé à sentir tellement de frustration et de désespoir. Je le pense pas profondément et j'ai hâte de me marier avec papa mais des fois, j'ai juste le goût de dire dla marde pour les préparatifs, pourquoi il faut que ça soit si compliqué??? Mais bon, je veux quand même que ce soit beau mais j'ai tellement pas la tête à faire quoi que ce soit, tu me manques juste tellement et je ne peux pas arrêter de penser à toi. J'aimerais tellement mieux planifier nos sorties en famille avec toi.

En plus, même si j'avais pas le goût, je suis allée voir à la bijouterie pour essayer de trouver ma bague car les autres tentatives ont elles aussi échouées depuis quelques semaines. Quand je suis arrivée, il y avait un couple qui faisait leur transaction alors je devais attendre que le vendeur se libère fake j'étais planté là à entendre leur discussion. Naturellement, il fallait qu'elle dise qu'elle est enceinte. C'était pas nécessaire. Pis là ils étaient là tous les deux full de bonne humeur en train de rire et de profiter des joies de la vie. Pendant ce temps j'Ai l'impression que ma vie ne fait plus de sens et que je ne vis que des déceptions. C'était trop. Pourquoi il faut toujours qu'on me frotte dans la face que tout le monde est heureux mais pas moi? Ces temps-ci c'est juste trop intense et je suis vraiment tannée. J'arrive pas à remonter la pente sans retomber tout de suite.

En plus, aujourd'hui j'ai reçu un courriel de l'ancienne personne des RH pour me dire le nom de la nouvelle responsable. Pis là elle me dit que lundi elle va me contacter pour connaître mes intentions et mon dossier. Je suis supposée lui dire quoi???? c'est quoi mes intentions? Je le sais même pas. Pis en plus, je leur ai envoyé le papier du médecin qui dit que je suis en arrêt jusqu'au 25 septembre. Pourquoi elle veut m'appeler maintenant? Je sais même pas si je vais être correct pour travailler rendue là alors elle s'attend à quoi?

Je me sens tellement seule. Je n'arrive pas à combler le vide que tu as laissé. Le peu de motivation qui me restait à complètement disparu cette semaine. Le temps est tellement long. Je devrais être contente qu'il fasse beau dehors mais je suis même pas capable d'en profiter. Il fait si sombre dans mon coeur. J'ai tellement besoin d'aide en ce moment. Tout ce que j'essais de faire pour remonter la pente ne fonctionne pas cette semaine. Je suis à court d'idée. Au moins j'ai hâte à ma rencontre de lundi soir avec Suzy. J'espère qu'elle pourra m'aider à progresser un peu et que ça ira mieux. Bref, disons que j'aurais aimé mieux ne pas être obligée d'aller au privé car la facture monte vite mais je vais essayée de ne pas rajouter ce stress là sur la pile parce que j'ai vraiment besoin de son aide pour ma santé mentale. Peut-être que le week-end aidera aussi un peu. Ça va me faire du bien de passer mes journées avec papa. Au moins je vais me sentir un peu moins seule....

Même si je sais que c'est pas possible, j'aimerais tellement pouvoir me réveiller et réaliser que tout ça n'était qu'un gros cauchemard. Je donnerais tout pour te ravoir dans mes bras. Tu me manques tellement. J'ai de la misère à fonctionner sans toi. Je t'aime tellement mon petit Samuel. J'espère tellement que tu es bien sur ton nuage. Je t'adore mon ange. xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Dim 17 Juil - 16:34

Salut mon amour,
Je vais commencer en disant que j'Ai vraiment hâte de remonter la pente. On dirait qu'il y a tellement de choses et d'événements autours de moi qui me font rechuter dès que j'arrive à me relever ne serait-ce qu'un tout petit peu...

Disons que hier j'Ai passé une super belle journée et ça m'a fait un peu oublier la semaine moche que j'Ai eu. On a pu règler des trucs qui me stressaient pour le mariage et après on avait un souper chez des amis et j'Ai vraiment décroché. On a quand même parlé de toi mais c'était bien et on a fait autre chose et on s'est vraiment amusé. Quand on était sur le retour, je me disais même que j'essaierais de ne pas prendre de pillule pour dormir étant donné que je me sentais bien. Disons que finalement le plan a changé car quand j'ai pris les messages sur le répondeur, mon père a comme pèté ma balloune en me disant qu'il apprécierait que je le rappelle, question de lui prouver qu'il compte encore pour moi. Tu parles d'un message poche et complètement non nécessaire. Naturellement, son chantage émotif a fait jaillir un sentiment de culpabilité alors je me suis remise à pleurer et le ptit hamster dans ma tête arrête pas de tourner depuis. Le pire, c'est qu'il a essayé de m'appeler le vendredi (la veille!!!) et samedi je n'étais pas chez nous....

Ce matin, j'ai pris mon courage à deux mains et je me suis dit que j'allais l'appeler pour lui dire que je ne voulais plus jamais qu'il me laisse des messages comme ça et que s'il ne peut pas comprendre que je suis en deuil et ben tant pis pour lui. Finalement, quand je lui ai dit il a commencé à me dire qu'il comprend mais qu'il avait juste besoin que j'Appelle pour lui dire que je pense à lui. Après il a enchaîné en disant qu'il pensait ne pas venir à mon mariage car il ne savait pas s'il était invité (à cause que je ne l'avais pas rappelé, suite à son message laissé la veille.....). Après il me disait qu'il vit depuis 5 ans une vie de malheur car il s'est séparé de sa femme, a perdu sa job et n'a pas beaucoup d'argent vu qu'il est sur le chômage. Je lui ai répondu que j'aurais perdu ma maison, mon auto, ma job et tout le matériel que je possède pour t'avoir avec nous, et je le pense profondément. Ah oui, pis j'ai eu droit au "je comprends", j'ai vécu la même chose (sa femme avait fait une grossesse ectopique à 7 semaines et elle a dû se faire avorter car il était pris dans les trompes) et aussi au c'est arrivé aussi à ma tante (qui a fait une FC avant 10 semaines). Je sais que quelqu'un qui a fait une fausse couche vit le même type de deuil mais ce qui me frustre c'est qu'il dit qu'il comprend mais en réalité il ne comprend pas du tout car sinon il n'agirait pas comme ça. J'ai aussi eu droit à bien d'autres commentaires centrés sur sa petite personne...Finalement, pour couronné le tout, il m'a répété à plusieurs reprises "The show must go on!" pis "il ne faut pas vivre dans le passé". Wow, tout un père qui me comprend et me soutien. Que c'est agréable... J'ai déjà tellement de misère à m'occuper de moi-même, comment je peux m'occuper de lui??? Pour une fois que j'essaie de penser à moi en premier et me laisser le temps de vivre les choses comme elles viennent. Bref, disons que j'aurais pu me passer de tout ça, je crois que j'en ai assez sur mes épaules comme ça. Ah oui, j'ai failli oublié de dire qu'il m'a aussi raconté que ce qui fait en sorte que la vie est belle se sont ses enfants. QU'il n'y a rien de plus précieux que les moments passés avec eux. Beau rappel et tournage de couteau dans la plaie que mon fils à moi est décédé et qu'on m'a enlevé ce qu'il y avait de plus précieux. Merci encore, une chance que tu me comprends.

Naturellement, je ne suis pas capable de penser à autre chose. J'aimerais tellement pouvoir profiter de la journée et du beau temps mais à la place, je suis prise dans mes pensées et je n'arrive pas à me changer les idées. Je pense que ça va me faire du bien de sortir ce que j'Avais sur le coeur, c'était trop intense. Une chance que ma rencontre est demain. Ça va sûrement me donner un petit coup de pouce pour remonter un peu. J'espère car je suis tellement épuisée. En plus, ça fait 8 semaines exactement que tu es parti...disons que j'aime toujours pas les dimanches. Je pense que je vais aller prendre une marche pour me calmer un peu...disons que ça serait bien si je pouvais profiter un tout petit peu de la soirée. Je ne voudrais pas gâcher la soirée de ton papa aussi....

Bon, je crois que c'est assez de négatif pour aujourd'hui. Au moins je me dis que demain devrais être pas mal moins pire. On va espérer...

Mon petit Samuel, je t'Aime vraiment de tout mon coeur et de toute mon âme. J'espère que tu m'Aideras à trouver la force d'avancer et de passer au travers des épreuves car je n'y arrive pas toute seule. Je sais que je t'en demande beaucoup mais j'ai tellement besoin de toi. Je pense à toi très fort xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Dim 17 Juil - 23:18

Rebonjour mon petit ange,
Je voulais juste en profiter pour dire que finalement, j'ai tout de même réussi à passer une belle soirée. Ça fait du bien et j'arrive à ne plus penser constamment à ce qui s'est passé aujourd'hui. C'est sur que j'y pense quand même mais j'Essais de focuser sur autre chose et parfois ça marche. Ce soir on est allé porter des invitations pour le mariage et même si on s'était dit qu'on ferait juste entrer pour dire bonjour, ben finalement ils nous ont invité à souper et on a placotté de plein de chose. Ça m'a aidé à me changer les idées. Je suis vraiment contente d'avoir pu décrocher un peu. Bref, je voulais juste prendre le temps d'écrire sur le petit positif de la journée. Le positif s'est fait plutôt rare cette semaine alors il ne faut pas le négliger quand il se présente.

Bonne nuit mon ti-pou d'amour!
Je t'aime xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Lun 18 Juil - 23:14

Salut mon amour,
aujourd'hui, j'Ai passé une très belle journée. J'ai passé un bon 4 heures à parler avec J et ça a fait du bien. C'est sûr que c'était très émotif par moment mais on se comprend bien et on vit pas mal les mêmes choses. FAut dire qu'on est à peu près dans le même stade. Ça m'a fait du bien de parler de vive voix, ça permet d'aller beaucoup plus en profondeur que sur internet et je crois que j'en avais de besoin. Bref, c'était vraiment agréable.

Je suis contente de voir que malgré les événements d'hier, que j'arrive à être quand même dans une bonne journée. Ça me surprend un peu car c'est vraiment le pire épisode de la semaine et vu la semaine moche que j'ai passé, je m'Attendais au pire. Je crois que j'ai la preuve que finalement, mon humeur de la semaine était principalement dû à mes hormones qui se sont faites un plaisir de revenir avec mes règles. Mais bon, tant mieux si c'est ça, ça veut dire que peut-être que ça va être plus facile de remonter la pente. On verra bien...

Ce soir papa et moi avions notre rencontre avec Suzy. C'était bien. C'est sûr qu'il a fallu réexpliquer tout ce que nous avons vécu et je dois avouer que j'ai eu le motton et les yeux plein d'eau à quelques reprises mais je n'ai pas senti le besoin de pleurer. Ça a comblé mon besoin de parler et de vider mon sac. En même temps, papa aussi a parlé plus que j'aurais pensé et j'ai compris plus la façon dont il vit son deuil. On le vit tellement différemment que des fois je ne comprenais pas du tout dans quel stade il était mais maintenant, je comprends un peu mieux et ça aide. Depuis le début on se laisse le vivre à notre façon en se soutenant du mieux qu'on peut. Au moins là c'est plus clair. La rencontre m'a fait réaliser que j'allais peut-être un peu mieux que je pensais. J'ai tellement peur de ne pas vivre mon deuil comme il faut mais en même temps il n'y a pas de manuel et chacun le vit un peu à sa façon. Au moins, je réalise que je ne le met pas sur pause (du moins pas en totalité). L'important c'est que je continue à progresser. J'ai l'impression que je n'aurai pas besoin de beaucoup de rencontres mais on verra. J'y retourne au moins dans trois semaines pour voir la progression et on verra après si je sens le besoin de continuer ou non. C'était mon intention avant même de la rencontrer alors c'est correct comme ça. Il fallait que j'Essaie pour voir ou ça me mène.

Si tu savais à quel point ça m'a fait du bien aujourd'hui. J'ai tellement passé une mauvaise semaine que je croyais que ça allait être long avant de me sentir bien. Ça me soulage tellement. J'espère que le reste de la semaine sera aussi agréable. Je m'attends à avoir des moments plus difficiles que d'autres mais c'est pas obligé d'être à tous les jours....Vendredi ça va faire 2 mois que tu nous as quitté. Ça fait juste 2 mois et en même temps ça fait déjà 2 mois....Au moins je m'encourage en regardant le progrès que j'ai fait depuis le début. Oui il y a eu des rechutes mais en même temps, il y a quand même eu un progrès et ça me redonne un peu plus d'espoir qu'un jour ça ira encore mieux et que j'accepterai de plus en plus ton départ. Je pense quand même à toi constamment et j'aime le faire en ayant le sourire. C'est pas toujours comme ça mais au moins il y a des beaux moments ou je pense à toi en étant plus sereine et en me disant que tu es bien sur ton petit nuage et que tu veilles sur nous.

Je t'aime mon fils adoré! Bonne nuit xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mar 19 Juil - 22:27

Salut mon coco,
aujourd'hui c'était une journée correct, sans plus. Je n'ai pas tellement ressenti de grande tristesse alors je suis contente de reprendre le dessus un peu, surtout comparé à la semaine passé. Par contre, je dois avouer que je n'avais pas du tout de motivation aujourd'hui. Tout ce que j'ai réussi à faire c'est d'aller à la bibliothèque et ça n'a pas été super concluant. Ces temps-ci, je ressens encore le besoin de lire sur le deuil. Les trois dernières semaines je ne voulais que lire des romans divertissant, question de me changer les idées mais maintenant c'est différent. Je suis donc allé et je dois avouer que j'ai été très déçue par la sélection de livre sur le sujet. Dans toute la section, il y a 4 livres qui portent sur le deuil périnatal et j'en ai lu 3....j'ai quand même pris l'autre mais il n'y a qu'une toute petite section qui porte sur les morts in-utero. Je ressens le besoin de lire quelque chose qui me rejoindra directement par ce que j'Ai vécu alors ce livre sera bref. Mais bon, il faut se contenter de ce qu'on trouve alors ma petite escapade fut brève mais au moins j'ai un livre à lire.

Finalement, en rentrant à la maison, je n'avais plus le goût de lire ni de faire quoi que ce soit. Pourtant, je n'éprouvais pas le besoin de pleurer. J'étais juste tellement démotivée. Disons que la journée n'a pas passée super vite. Même ce soir, je n'avais pas le goût de faire le souper. Je me suis donné un coup de pied dans le derrière car il faut bien manger mais sans plaisir. Après papa et moi on a fait de l'entretien à l'exérieur et même si papa était là et qu'habituellement ça me motive, on dirait que ce soir ça ne marchait pas. Je me suis quand même forcée à sortir car il fallait faire plein de choses mais l'enthousiasme n'était pas au rendez-vous. Même en ce moment j'ai l'impression de m'emerder. Je n'ai pas le goût d'écouter la télé ou de lire mais inversément, je ne sais quand même pas ce que j'aimerais faire. J'espère que ce manque de motivation ne durera pas car je ne sais pas quoi faire pour que ça revienne. Je vais essayer de ne pas trop appréhender en espérant que je me réveillerai demain matin avec un petit projet pour la journée....qui sait, ça pourrait être possible...

Ce soir je faisais du ménage dans le bureau et j'ai trouvé un bac avec les vêtements de bébé qu'on nous avait donné. Il ne restait que les vêtements de fille car les autres sont dans ton bureau. Puisqu'il restait de la place dans le bac, je me suis dit que ce serait l'occasion idéale pour y ranger les vêtements accrochés dans ton garde-robe. Je n'avais pas eu la force de le faire et chaque fois que j'ouvrais la porte pour y ranger quelque chose, j'avais de la peine en regardant les vêtements que tu aurais dû porter. Ce soir je me sentais relativement prête (peut-on l'être vraiment??). Ouf, c'était plus dur que j'aurais pensé. Je ne pouvais pas retenir mes larmes. Je crois que c'est quand même ce que je devais faire mais disons que c'était émouvant. Ça m'attriste de voir le garde-robe tout vide. J'avais tellement de bonheur quand je l'avais rempli et là, ben c'Est vide tout simplement. J'ai hâte à la journée ou on va pouvoir réouvrir la porte et voir qu'il déborde de vêtements. Quand même, c'Est une autre étape de franchie et je suis contente.

Tu me manques beaucoup mon ange. Quand j'entends ou vois un bébé je pense toujours à toi et j'aimerais que ce soit toi même si je sais que ce n'est pas possible. Il y a tant de chose que j'aimerais faire avec toi. Samuel, tu es notre fils et ça personne ne pourra jamais nous l'enlever. Tu seras toujours dans notre coeur et on t'aime tous les deux tellement fort. J'espère que tu ressens tout l'amour qu'on a pour toi du haut de ton petit nuage. Bonne nuit mon bébé d'amour xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mer 20 Juil - 22:09

Salut mon ti-pou,
aujourd'hui était une journée somme toute agréable. Pourtant, ce matin j'étais encore très démotivée alors je m'attendais à passer la journée à jouer à des jeux sur internet ou écouter un film, question de ne pas trop penser et me divertir un peu mais finalement ça c'est décidé autrement. Ma tante passait dans le coin et elle a décidé de me faire un petit coucou surprise et j'ai très apprécié. Je ne l'avais pas revue depuis tes funérailles alors j'étais bien contente de la voir. En plus, je me sentais quand même de bonne humeur malgré l'ennui et le manque de projet alors j'étais contente de pouvoir lui parler sans pleurer. Elle est resté quelques heures alors finalement ça a occupé presque toute l'après-midi et c'était parfait comme ça.

Ce matin j'ai eu une bonne nouvelle. Ils vont pouvoir faire la modification que j'avais demandé sur a future alliance. En plus, ils vont aussi pouvoir faire la gravure à l'intérieur. Ouf, ça enlève un poids. Depuis que papa et moi avons décidé de graver ton nom à l'intérieur de nos alliances, disons que cet élément est non négociable alors si la bijouterie ne le fait pas, j'achète pas. Bref, après quelques semaines de recherches, c'est finalement presque règlé. Ça m'enlève un petit poids de plus sur les épaules. J'avais vraiment hâte que ce soit règlé et ça le serra officiellement en fin de semaine car j'irai payer le dépot. J'ai hâte!!

Ce soir, j'ai aussi été occupée car ma mère m'a demandé d'aller visiter son futur appartement. Et oui, elle déménage samedi...j'espère que la canicule va diminuer d'ici là...Avec la visite et son signage de bail, ça a occupé toute la soirée.

Finalement, la journée tranquille s'est avérée plus occupée et c'était bien comme ça. C'est sur que d'être occupé ça aide mais je dois avouer que je n'ai pas ressenti beaucoup de tristesse aujourd'hui. Je pensais à toi constamment, comme toujours, mais ça allait quand même bien. On dirait que j'accepte un peu plus que je suis dans une phase démotivée alors je ne fais pas de projet et je prends ça plus relax et que ça me va aussi si quelque chose d'imprévu se pointe le nez. Je me sens plus réceptive.

Je t'aime mon petit Samuel d'amour! xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Jeu 21 Juil - 21:59

Salut mon ange,
aujourd'hui ça été encore une bonne journée. Un peu plus émotive que les autres jours de la semaine mais quand même bonne. J'ai eu la larme à l'oeil plusieurs fois aujourd'hui mais je ne ressentais pas le besoin de pleurer. Ce que je trouvais dur aujourd'hui était de voir des enfants à la télé. Peu importe leur âge, on dirait qu'aujourd'hui ça m'attristait un peu car tu n'auras jamais leur âge et je ne ferai jamais les activités qu'ils faisaient avec toi. En plus, quand je voyais un beau garçon mulâtre, je ne pouvais m'empêcher de t'imaginer et de penser que peut-être tu lui aurais ressemblé un peu.

Ce soir on est allé souper chez une cousine avec ses trois enfants et ça m'a bien changé les idées. On leur avait acheté une piscine gonflabe et on est allé l'installé avec eux. C'était très agréable de les entendre rire et de les voir s'amuser. Que j'aimerais vivre ses moments avec toi dans les bras. Je m'imaginais assis à les regarder en te berçant et en te serrant sur mon coeur. Mais bon, ça n'arrivera pas, tu es sur mon coeur mais tu ne pourras pas être dans mes bras. Bref, disons que leur joie m'a détendue et ça m'a fait du bien au moral et ça m'a aidé à profiter du reste de la soirée.

J'ai bien hâte à demain. Une belle journée en campagne ça va me dépayser et peut-être me revitaliser un peu. Même si on risque de pleurer pas mal, je crois que ça va faire du bien et que j'Aurai des bons conseils pour continuer mon cheminement et ma progression dans toute cette histoire. En plus, mon rendez-vous chez le médecin approche à grand pas et j'ai aussi vraiment hâte. Je vais enfin pouvoir poser mes quinze million de questions et je crois que ça va pouvoir me rassurer un peu. Mais bon, chaque chose en son temps. Demain campagne, plus tard, on verra.

Je pense à toi très fort mon petit Samuel adoré et te serre très fort sur mon coeur. Dors bien et j'espère que viendra faire ton tour à la campagne demain Wink
Je t'aime à la folie mon ti-pou xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Dim 24 Juil - 12:00

Salut mon ange,
vendredi, ça a fait 2 mois que tu es venu et que tu es reparti. C'est fou, ça fait déjà 2 mois. Autant le temps ne passait pas vite au début et autant je réalise que finalement il a passé. Je m'attendais à être relativement triste vendredi mais finalement, ça c'est bien passé. J'ai passé la journée à la campagne avec 3 autres mamanges et ça m'a fait tellement de bien. On a parlé beaucoup de comment on vit avec le départ de nos anges et de comment on se sent et tout et c'était vraiment agréable. Ça m'aide beaucoup de voir l'évolution des autres et de savoir ce qui les aides. J'aime aussi voir ma propre évolution dans cette épreuve et avoir leurs opinions et leur conseils, ça m'aide énormément. J'ai adoré qu'on apporte toutes des souvenirs de nos anges et qu'on se les partage. C'est comme si vous étiez tous autour de nous et ça fait du bien. Même si on a parlé de nos anges toutes la journée, je n'ai pas ressentie de tristesse. Ça me faisait du bien d'En parler et d'échanger sans avoir les yeux plein d'eau. Par contre, quand je suis partie, je sentais que j'Avais le motton dans la gorge. Je me concentrais pour conduire mais à un moment donné, ils ont passé une chanson qui parlait d'Amour à la radio qui m'a fait penser à toi et je n'ai pas pu retenir mes larmes. Disons que c'était intense mais ça m'a fait du bien et après la chanson j'étais correct. En arrivant à la maison, papa et moi sommes montés dans ta chambre pour allumer ta chandelle afin de souligner ton 2 mois. On s'est assis par terre avec ton urne, ta doudou et la chandelle et on est restés en silence à penser à toi. Encore une fois, je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer. Tu me manques tellement et ça me fait encore drôle de penser que tu es parti depuis 2 mois. C'est un peu irréel...Même si tu n'Es pas physiquement avec nous, tu occupes une place immense dans nos vies et nous t'aimons à la folie.

Samedi, nous devions aider ta grand-mère à déménager. Ouf, disons qu'avec la chaleur nous étions épuisés à la fin de la journée. Surtout ton papa, il a tellement travaillé fort. Ensuite, nous étions attendu pour souper chez la cousine à papa pour la fête de son fils. Il y avait plein de monde de la famille et on s'est bien amusés. On a vu des gens qu'on avait vu quand j'étais encore enceinte de toi. Ils savaient que tu n'étais plus là mais personne n'a rien dit. Il y en a un qui s'est contenté de me serrer dans ses bras sans rien dire. Après, disons que je me faisait du plaisir mais en même temps le monde ne parlait que de perte d'emploi et de travail et d'argent et blablabla....Moi je voulais juste que quelqu'un nous parle ne serait-ce qu'un tout petit peu de toi mais à la place ils évitaient le sujet. Je peux comprendre le malaise mais je trouve ça quand même un peu poche de rien dire du tout. En plus, papa a remis un de tes signets à un cousin et quand il l'a vu il a dit "vous lui aviez donné un nom ?!?" ben qu'est-ce tu penses? Il est né et c'est notre fils, c'est sur qu'on va lui donner un nom, il a compté et compte encore pour nous. Encore une fois, quand il a fini de lire le texte sur le signet, il n'a rien dit et s'est remis à parler de perte d'emploi. J'étais un peu "insulté" mais bon, après j'ai décroché et j'ai profité du reste de la soirée. Je me suis juste rendue à l'évidence que ça ne servait à rien de m'en faire pour ça. Je pensais à toi de toute façon et c'est ce qui compte. Et je sais que papa pensait lui aussi à toi. Après la soirée, on est rentré et on n'a pas eu de difficulté à s'endormir, on était tellement fatigués après la grosse journée qu'on a eu.

Aujourd'hui papa et moi on va essayer d'avancer des petits trucs pour le mariage. Ça va faire du bien car le temps avance vite et il reste pas mal de choses à faire. Je ferai le plus gros cette semaine mais il y a des choses que je veux faire avec l'avis de ton papa. Il faut qu'on aille voir sa bague. J'ai hâte de voir la gravure à l'intérieur. J'espère que ton nom est bien visible. Je devrais aussi être capable de commander ma bague aussi alors ça seras une bonne chose de règlé. Il faut aussi qu'on choisisse quelles photos on va mettre dans le cadre qu'on t'a acheté et qui sera sur la table avec une bougie en ton honneur. Cette table sera la plus importante de toute la salle alors je veux qu'elle soit parfaite. Ce sera notre façon de t'inclure parmis nous lors de la célébration et comme tu es notre fierté, je veux prendre le temps de le préparer comme il faut.

Je suis contente car depuis une semaine, a bonne humeur est revenue et je me sens bien. J'ai encore du chemin à faire avant d'être encore mieux mais ce stade me satisfait pour le moment. J'aime être capable de penser à toi sans pleurer à chaque fois. C'est signe que je commence à être de plus en plus sereine avec ton départ. De toute façon, je sais que tu es toujours avec nous quand même, du haut de ton petit nuage et c'est ce qui compte. J'ai la chance malgré tout de t'avoir comme ange-gardien. Je suis tellement fière que tu sois mon fils. Je t'aime de tout mon coeur mon ti-pou d'amour. Je commence tranquilement pas vite à sentir ta présence et ça me fait du bien. Même si je m'Ennuie de toi et même si je pleure parfois, je vais mieux et pour la première fois, je n'ai pas l'impression de mettre mon deuil sur pause. J'attends quand même la rechute car je sais qu'il y en aura d'autres mais j'ai l'impression qu'elles seront de moins en moins intense et ça me convient. J'ai le sentiment que je progresse quand même bien et ça m'encourage et me motive à continuer à progresser. Je m'écoute beaucoup et j'apprends à accepter les bonnes journées mais aussi les moins bonnes.

J'espère que tu as bientôt fait ton choix pour ton petit frère ou ta petite soeur car j'Ai l'impression que ça ne sera pas trop long avant qu'on passe aux essais. Il faut le OK du médecin mais je me sens de plus en plus prête et papa aussi. Je sais que tu feras le bon choix et que tu seras aussi son ange-gardien. À défaut de t'Avoir parmis nous, nous pouvons nous compter chanceux d'avoir un ange-gardien aussi précieux que toi. Je me répète mais nous sommes très flattés que tu nous ais choisi comme parents. Je t'aime plus que tout mon petit Samuel adoré. Tu es le soleil de notre vie et de notre âme. Bonne journée mon ange, je te serre très fort sur mon coeur xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mar 26 Juil - 22:31

Salut mon amour,

aujourd'hui j'ai passé une bonne journée. Je me sentais bien et arrivait à faire des choses sans être triste. Je suis allée faire des comissions avec la cousine à papa et c'était agréable. Disons que ça m'a pas mal occupé cet après-midi.



Tantôt, papa et moi avons pu règler d'autres trucs pour le mariage et je vois que ça avance quand même bien alors ça me donne un petit boost. Je suis contente de voir que certains trucs qui traînaient depuis quelques semaines commencent à se règler. Il reste pas mal de choses à faire mais il y a un bon bout de fait. On essait quand même de voir si on va pouvoir faire un voyage de noces. Je ne suis pas encore convaincue que c'est réaliste alors on verra. J'aimerais vraiment qu'on puisse le faire, ça nous ferait un peu décrocher de notre réalité et on en a de besoin. Hier papa m'a dit qu'il voulait faire venir sa soeur d'Haïti pour qu'elle soit présente au mariage et qu'elle reste environ un mois. Il faut vérifier des trucs avant de savoir si c'est possible mais ça semble possible jusqu'à maintenant. Papa aimerait beaucoup qu'elle soit là; il le dit et je le vois aussi dans ses yeux alors on va travailler fort fort pour que ça se fasse.



Ce soir on est allé prendre une marche. Au début on parlait beaucoup mais après un moment, on est tous les deux partis dans nos pensées et on a fait le reste en silence. C'était correct mais je n'arrêtais pas de penser à toi et à quel point tu me manques. Ça me brise le coeur de devoir planifier notre mariage sans toi et ça m'attriste beaucoup. C'est sûr qu'on fait des choses en ton honneur mais c'Est pas comme ça que j'aurais voulu que ça se passe. Je sais que je n'y peux rien et qu'il faut faire avec mais j'ai pas mal le motton ce soir. Tu me manques juste trop. Je ne peux pas retenir mes larmes. Je m'ennuis de toi mon coco. Il y a tellement de choses que je voulais faire avec toi et je n'arrive pas encore à me faire totalement à l'idée que je ne pourrai jamais le faire. D'habitude c'est correct mais pas ce soir. Je suis triste. Je voudrais te prendre dans mes bras et te donner plein de bisous.



Demain c'est mon rendez-vous chez le médecin. J'ai vraiment hâte mais fidèle à moi-même j'appréhende beaucoup. Même si je me dis que je dois être réaliste et m'Attendre à ce que les résultats préliminaires d'autopsie ne soient pas encore disponible, il y a quand même une partie de moi qui espère que nous le aurons. Je suis un peu stressée aussi car depuis quelques jours, j'ai eu quelques petits écoulements sur ma plaie alors j'Espère que c'est juste en surface et que ce n'est rien de grave du tout. J'aimerais tellement que le médecin nous donne le ok pour reprendre les essais pour te faire un petit frère ou une petite soeur. Si tu savais à quel point j'aimerais qu'elle dise oui. Si tu savais à quel point ça me ferait du bien. Je sais que je dois être réaliste et qu'elle me dira surement d'attendre encore un mois, mais c'Est long un mois. Ça m'apporterait tellement de bonheur et d'espoir. Mais bon, ce n'est pas moi qui décide. Je ne veux pas précipiter et avoir des complications mais j'ai quand même besoin de bonheur, surtout ce soir car j'ai le coeur gros. De toute façon, je sais que ça sert à rien d'appréhender et que c'Est une des raisons pourquoi j'ai le motton ce soir mais c'est plus fort que moi. Bref, je sais que je vais aller mieux demain et on dealera avec les résultats après mon rendez-vous. Ça serait tellement plus facile si tu étais là.



Maman pense tellement à toi mon petit homme. Je sais que le motton va passer et que tu seras à mes côtés pour m'aider à passer au travers. Je t'aime de toute mon âme mon ti-pou adoré. Bonne nuit xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mer 27 Juil - 22:54

Salut mon petit Samuel adoré,

aujourd'hui c'est la journée tant attendue depuis longtemps. Hé oui, j'ai finalement eu ma rencontre avec le médecin. Ouf, ça m'a fait du bien mais en même temps ça me bouleverse beaucoup.



Positif: ma plaie cicatrise super bien, les écoulements que j'Ai eu étaient juste en surface et il n'y a pas de problème à l'horizon. Je peux reprendre les activités physiques progressivement en intensité alors ça aussi c'est bien, je vais pouvoir augmenter la cadence et bouger; ça va aider au moral et au physique. Bref, physiquement tout va bien et je n'ai à peu près plus de restrictions. Je finis le fer cette semaine et devrai faire un contrôle pour être certaine que je ne fais plus d'anémie mais ça semble être le cas, je le sens. Yé, 2 pilulles de moins à prendre par jour Smile



Indécis: Mon médecin m'a réaffirmée qu'il valait mieux attendre mon 3 mois avant de reprendre les essais pour un autre bébé. Je m'y attendais et c'est correct;il ne me reste qu'un mois avant d'y être et le mariage me tiendra occupée. Par contre, elle m'a reparlé de la possibilité d'un AVAC. Au début elle disait qu'il fallait attendre 2 ans, ce qui est hors de question pour moi mais aujourd'hui elle semblait dire que le délai n'est pas si important et qu'il n'est pas prouvé qu'il y a des risques beaucoup plus élevés de déchirure si le délai est plus court. Bref, je suis toute mélangée. Au début c'était clair que ce serait une césarienne mais là elle a ouvert une porte et une possibilité et je ne sais vraiment pas quoi en penser. Je ne prendrai pas de décision tout de suite mais ça me trotte dans la tête...surtout que le médecin me dit que c'est préférable de ne pas dépasser 3 césariennes....



Troublant: Nous avons été "chanceux" et avont eu les résultats préliminaires d'autopsie. Tout d'Abord, nous avons appris que puisqu'il n'y avait aucune raison physique, les pathologistes ont décidés de ne pas faire les tests génétiques même s'ils étaient demandés (c'est le protocole de l'hôpital). Ça nous confirme que tu n'avais pas de trisomie comme on nous avait dit en hypothèse. Pour les résultats, tu avais une "Fermeture anténatale du canal artériel". En gros, comme le sang ne va pas dans les poumons durant la grossesse, ce canal reste ouvert pour permettre la circulation. Habituellement, il se referme après la naissance une fois que tu respires et que le sang se rend au poumon. Dans ton cas, il s'est refermé alors que tu étais encore dans mon ventre, ce qui a causé ton arrêt cardiaque. C'est un problème hyper rare (je n'Arrive même pas à trouver des statistiques. Habituellement, cela peut arrivé si des anti-inflammatoires sont pris pendant la grossesse. Ce que je ne comprend pas c'est que j'en ai pas pris. C'est sur qu'on a pas tous les résultats mais jusqu'à date, c'est arrivé sans raison expliquée et selon le médecin, si on t'avait provoqué plus tôt, tu serais probablement vivant. Tu aurais peut-être eu un problème cardiaque quand même mais pas nécessairement non plus. Le médecin n'avait jamais entendu parlé de ça alors on a pas tellement d'info et je ne trouve rien de concluant sur internet. On devrait avoir les résultats finaux dans 3 mois et c'Est là qu'on pourra savoir la provenance et savoir si c'est génétique et si il y a des chances de récidives pour un autre bébé. Disons que c'est pas trop le résultat que j'espèrais. Surtout de savoir qu'il y aurait eu une chance de te sauver.



La suite: Pour le suivi pour la prochaine grossesse, il faudra attendre soit que je sois enceinte ou soit les résultats car on ne sait pas l'ampleur. C'est sur que j'Aurai des rendez-vous plus serré mais je ne sais pas si je vais me faire suivre par le même médecin ou si je vais devoir me faire suivre à ste-justine. Il se peut que ma grossesse suivante soit classifiée "Grossesse à Risque" ce qui impliquerait beaucoup plus de tests et d'echographie et tout. Mais pour l'instant c'Est le néant. Tout ce que je sais est que j'aurai besoin d'un suivi plus rapproché pour me rassurer que tout va bien (ou du moins essayer).



Sur une note plus joyeuse, on a rencontré le curé qui va nous marier ce soir. Il nous a expliqué le déroulement de la cérémonie et on devra faire des sélections de textes. C'était intéressant et il a l'air très sympathique et enjoué alors je crois que ce sera une belle cérémonie. On lui a aussi dit qu'on voulait faire quelque chose en ton honneur pendant la cérémonie. Il a suggéré qu'on allume le sierge pascal en ton honneur car il est allumé pour les grands événements de l'année. On va aussi te réserver une prière pour que tout le monde présent pense à toi. Papa et moi on va l'écrire nous même comme ça ça sera plus personnalisé. Bref, nous sommes très satisfaits. En plus, on a pu voir l'église pour la première fois et elle est très belle. On ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi belle alors c'est vraiment parfait pour nous. Au moins il y a encore des bonnes nouvelles qui arrivent. Une chance!



Je pense à toi très fort mon ange. Ça me trouble un peu de savoir qu'on a été tellement près de t'avoir avec nous. Je sais que ça va aller. C'est juste le stress de la journée et le fait que je viens de l'apprendre. Je ne me sens pas démolie mais juste déçue alors je sais que demain sera une meilleure journée. De toute façon, je sais que tu seras quand même toujours là avec nous, du haut de ton petit nuage. Je t'aime à la folie mon coco xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Jeu 28 Juil - 16:51

Salut mon ange,

aujourd'hui c'est une journée pas mal moche. Je ne suis pas motivée pour rien et je me sens bizarre. Je ne me sens pas super triste. Je l'étais un peu ce matin mais ça a passé. Là je suis juste dans un état platte et je n'arrive pas vraiment à décrire comment je me sens. J'ai comme tout plein d'émotions en même temps sans qu'une soit plus grande que l'autre. Je n'Aime vraiment pas me sentir comme ça. Il y a un peu de frustration face aux résultats d'hier, un peu de tristesse que tu ne sois pas là, un peu de jalousie face au bonheur de autres et j'en passe.



Tout à l'heure, ma grand-mère voulait savoir les résultats qu'on a eu et je lui ai dit que je lui en parlerais ce soir car on va souper chez elle. Elle m'a aussitôt demandé si c'était grave. Que répondre...comment ça peut ne pas être grave puisque tu n'es pas là? Je sais que la question n'est pas pour mal faire mais je ne vois pas la nécessité. En plus, je ne connais même pas la cause. Je crois que sa question m'a mis plus à l'envers que je pensais. Ouf, c'Est fou comme je me sens irritable aujourd'hui. J'espère que personne ne sera bête car j'ai l'impression que je leur sauterais au visage s'ils le sont. Ouin, je n'Aime vraiment pas me sentir comme ça.



J'ai fait la gaffe d'aller sur Facebook aujourd'hui et j'ai vu que la femme de mon cousin a passé proche d'acoucher hier. Naturellement, tout le monde lui souhaite bonne chance et une belle petite fille en santé et tout. Je suis contente pour eux et ne leur souhaite vraiment pas de complication mais en même temps ça me frustre. Ils sont si heureux tandis que moi je passe des durs moments et une journée moche comme aujourd'hui. Ouin, j'ai vraiment hâte que la journée finisse. En plus, j'ovule aujourd'hui et ça me frustre de ne pas pouvoir essayer. Je sais qu'il me reste juste 1 mois à attendre avant de reprendre les essais mais j'aimerais pouvoir le faire maintenant. En plus, j'ai une amie qui m'A dit qu'elle vient d'arrêter de prendre la pillule et même si je suis contente pour elle, j'espère qu'on pourra tomber enceinte en même temps. Je ne sais pas si je pourrais dealer avec si elle tombe enceinte rapidement et que moi ça ne marche pas. Je sais que c'est pas la journée pour penser à ça et qu'on verra mais c'Est plus fort que moi aujourd'hui...



Bon, désolée de ne pas avoir rien de mieux à écrire mais j'avais juste un trop plein et il fallait que ça sorte. Je sais que ça va passer mais c'est juste un peu difficile aujourd'hui. Je crois que ça va me faire du bien de sortir de la maison demain. J'ai besoin de faire quelque chose et de m'occuper un peu.



Je pense très fort à toi et t'aime de tout mon coeur. STP donnes-moi l'énergie pour passer une meilleure journée demain. Je t'adore mon ti-pou xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Jeu 4 Aoû - 17:53

Salut mon amour,

depuis la dernière fois que je t'ai écrit, ça allait relativement bien. J'avais des petits moments de tristesse ici et là mais sans plus. Pour la première fois depuis le début, je ne ressentais pas le besoin de venir sur le site alors j'ai pris une pause et c'était correct. Parfois j'ai l'impression que quand je viens sur le site, ça me met toute à l'envers car ça me replonge dans le sujet et ça ravive souvent ma tristesse. Pour quelques temps je vais me limiter à écrire mon journal pour sortir ce que j'Ai en dedans et on verra comment la suite sera...



Malheureusement, aujourd'hui est une journée intensément pénible et remplie de tristesse. Hier j'ai rencontré ma collègue de travail qui est enceinte de son 2e. J'avais déjà le motton avant d'y aller car j'apréhendais cette rencontre. Je m'attendais à ce que sa bédaine commence à paraître et je ne me suis pas trompée. Quand je suis arrivée on s'est serré dans nos bras et j'ai tout de suite sentie sa bédaine. C'était difficile et j'avais déjà le goût de pleurer. Il fallait que je me retiennes pour ne pas que ça soit trop rempli de malaise pour elle. Disons que j'ai encore énormément de difficulté à voir les femmes enceintes et disons que ce n'Est pas mieux depuis que je l'ai vu. Je suis contente pour elle et de voir que tout se déroule bien. Elle a entendu le coeur du bébé et tout semble bien se déroulé. Inversément, je me sens un peu anéantie par tout ça. Je trouve ça terriblement difficile. Je ne pouvais m'empêcher de m'imaginer quand tu étais encore dans ma bédaine et ça me manque profondément.



Son garçon de 3 ans était aussi avec nous. Je n'ai pas eu de tristesse en le regardant. Je me rends compte que ça ne me dérange pas de voir des enfants. Ça m'a fait du bien de le voir et de voir à quel point il a grandit. On a joué et on s'est taquiné et c'était bien agréable. Naturellement, il y avait de nombreux moment ou je la regardais et l'enviait énormément. À mes yeux, elle a tout ce que je voudrais tellement avoir. Elle a un beau fils en santé et un deuxième en route. Quoi demander de plus?? Pendant ce temps, moi je me retrouve seule à la maison en train de t'écrire et de passer ma journée à pleurer. C'est tellement injuste. Je sais que dans quelques jours ça ira mieux mais c'est tout récent et ça me fait mal. Je sais que tu ne reviendra pas et que je peux rien y faire. Dieu sait que je donnerais tout pour te ravoir mais c'est pas possible. Reste que c'est quand même une grosse épreuve de voir que plein de monde autour est sur un beau petit nuage. J'ai l'impression que la vie de tout le monde continue d'avancer et de progresser et que la mienne est au ralenti.



On a pu parler du travail aussi et d'ou les projets en sont rendus. Je me rends compte que ça avance mais qu'il n'y a pas grand chose de nouveau. Au moins je ne serai pas trop dépaysé quand je retournerai. Ce fameux retour qui me stress à n'en plus finir. Disons qu'après avoir vu ma collègue ça me donne pas espoir que ça se passera bien. Comment je suis supposée travailler à tout les jours avec sa bédaine en plein visage? En plus, tout le monde va être content pour elle et parler de bébé et de bonheur et tout le tralala...je suis supposée faire quoi? En plus, j'ai su qu'il y a des nouveaux employés et qu'il n'y a plus de bureau de libre. J'ai aucune idée de ou ils vont m'installer pour travailler. Je sais que c'est pas si pire et qu'ils vont me trouver une place mais ça me stress quand même. En plus, j'ai pas hâte de voir les gens. Je sais que je vais avoir droit aux regards interrogateurs et analytiques afin de me psychanaliser. Je ne me sens tellement pas assez forte pour affronter ça. Je sais que c'est juste dans deux mois mais ça vient trop vite. En plus, j'ai l'impression que plus la date se rapproche, plus ça me stress et moins je me sens prête à retourner. Je sais que les gens vont être compréhensif au début mais en même temps, leur compréhension a une limite et j'Ai l'impression que ça ne prendra pas de temps avant qu'ils pensent qu'il est temps que je passe à autre chose. Je ne sais tellement pas comment ça va aller et ça me stress de penser que peut-être je n'irai pas aussi vite qu'ils le souhaitent et que ça me cause des ennuis. Je ne sais pas si je veux que cette routine reprenne. Je ne sais pas comment je vais être. J'ai peur que de voir ma collègue à tout les jours me bouleverse de plus en plus. Je me suis rendue compte que ça ne m'a pas aidée de la voir avec sa bédaine et que ça me fait rechuter alors j'appréhende pas mal ça va être quoi de le faire au quotidien.



Je sais qu'il faut que j'y aille une journée à la fois mais aujourd'hui je n'y arrive pas. J'ai l'impression que tout le stress inimaginable me retombe dessus en même temps. Je suis contente d'avoir une rencontre avec Suzy lundi. Je vais lui en parler et peut-être qu'elle pourra me donner des conseils ou des pistes.



Ces temps-ci je suis pas mal occupée avec le mariage, il reste juste 1 mois!! Je suis contente car ça occupe pas mal mes journées car il y a beaucoup de choses à faire mais en même temps, j'ai un grand stress car je ne sais pas ce qui va se passer quand le mariage sera terminé. Ces temps-ci, même si j'ai des journées moches comme aujourd'hui, je me botte le derrière pour avancer les préparatifs et ça m'aide. Je vais faire comment après?? Tout ce qui est prévu après le mariage est mon retour au travail et à mes yeux ce n'est pas un objectif sur lequel je veux mettre toute mon attention car c'est trop une grande source de stress. Comme tu peux voir, j'appréhende beaucoup trop mais je ne me contrôle pas. j'aimerais être capable de prendre les choses une à la fois mais aujourd'hui ya rien à faire, ça marche juste pas. Au moins ça faire sortir un peu le motton de l'écrire dans ton journal...



Comme tu t'en doutes, je pense vraiment tout le temps à toi. Tu me manques terriblement. J'espère que j'aurai sous peu de meilleures nouvelles à t'écrire...

Je t'aime mon petit Samuel d'amour xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Ven 5 Aoû - 15:44

Salut mon petit coco,

je voulais juste te dire que ça va beaucoup mieux qu'hier. Me semble que dernièrement je ne t'écrivais que quand ça ne va pas bien alors ça m'a donné envie de t'écrire aujourd'hui.

Je crois que j'ai réussi à digérer un peu la journée de mercredi. Je ne te cacherai pas que je suis quand même pas mal stressée avec ça et que je n'arrive pas à me le sortir complètement de la tête mais j'arrive à passer une belle journée sans me sentir triste. Je pense beaucoup à toi mais aujourd'hui ça m'apaise de le faire.

Une mamange m'a répété qu'il ne faut pas trop que je pense à mon retour au travail tout de suite car il y en a des choses qui peuvent changer en deux mois et je sais qu'elle a raison. Je suis contente qu'elle me l'ais rappelé car hier, j'avais tout oublié et je crois qu'aujourd'hui ça m'a aidé un peu à aller mieux. Merci chère mamange Very Happy

Je suis contente d'aller mieux aujourd'hui car ça va me permettre de mieux profiter de la fin de semaine avec papa. C'est en fin de semaine qu'on va confirmer officiellement si on fait un voyage de noces et ou ça sera. Je suis tellement contente de voir que ça semble réalisable. Ça va vraiment nous faire du bien de décroucher de la routine, des événements et de notre réalité. Je crois que ça va nous revitaliser et nous donner plus de force pour affronter la suite. Ça devrait aussi m'aider à me déstresser un tout petit peu du retour au boulot. On verra bien.

En-tout-cas, la fin de semaine sera pas mal chargée et très agréable. Samedi on va voir un match de soccer et dimanche on va a une représentation de la ligue d'impro. J'ai hâte de voir comment ça va être. Je crois que ça sera drôle et plaisant. Ça va nous changer les idées alors c'est parfait.

Tu me manques beaucoup mais quand je pense à toi j'arrive à sourire et à apprécié que tu sois sur ton petit nuage en train de veiller sur nous. À défaut de t'avoir dans nos bras, je sais que tu nous suis partout et ça me fait du bien. Je crois que je commence tranquilement à sentir ta présence. Depuis le début je sais que tu es là mais je ne le sentais pas. Aujourd'hui c'est différent. J'ai l'impression que je sens ta présence et je crois que c'est ce qui m'aide à passer une belle journée.

Je t'aime mon beau bébé d'amour. Merci d'être là et de m'avoir choisie comme maman. Personne n'aurait pu me faire un plus beau cadeau. Je suis si fière que tu sois mon fils. Je t'aime à la folie xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Jeu 11 Aoû - 13:23

Salut mon ange,

Disons que depuis la dernière fois que je t'ai écrit j'ai été pas mal sur des montagnes russes...

La fin de semaine s'est quand même bien déroulée. Samedi on a été chez un ami de papa qu'on avait pas vu depuis longtemps et s'était quand même bien. On a un peu parlé de toi car il ne savait pas trop ce qui c'était passé. C'était correct mais je voyais qu'il ne comprend pas l'intensité de ce qu'on vit. Je dois avouer que j'ai été pas mal à l'envers quand il nous a parlé d'un ami qui a perdu sa fille de 6 mois. Je n'ai pas aimé qu'il nous dise que pour lui c'était bien pire que pour nous car sa fille avait 6 mois. Ouf, j'ai essayé de lui expliquer que l'âge n'A rien à voir et que perdre un enfant c'est le pire des scénarios tout court mais bon, je voyais qu'il n'était pas convaincu alors j'Ai lâché prise. Ça m'a quand même fait de la peine sur le coup. Dimanche, on allait à la ligue d'impro. Je m'Attendais à décrocher complètement mais à vrai dire j'Avais vraiment le motton toute la journée. En plus, puisque c'est filmé, il faut rire et aplaudir et sourire tout le temps alors par moment c'était plus dur car je n'avais vraiment pas le goût de sourire. Mais bon, c'était quand même bien.

Lundi je n'Allais vraiment pas bien. J'étais super triste et je n'Arrêtais pas de pleurer. J'étais tellement contente car j'Avais mon rendez-vous avec Suzy cette journée là alors ça tombait juste à point. Finalement, ça a plus tourné au cauchemar. Je me suis rendue sur place. Elle emprunte un local à l'hôpital sur l'étage des natalités alors c'est déjà pas agréable de sortir du local mais c'Est habituellement correct. Sauf que ce soit là, elle n'était pas là quand je suis arrivée. Je devais donc attendre dans le corridor. Naturellement, je voyais des femmes enceintes, des papas en train de promener leur petit bébé et je retenais mes larmes constamment. Finalement, après 30 minutes d'Attente je suis partie. J'étais consternée. Je voulais tellement lui parler et me soulager mais finalement je suis repartie dans un pire état que quand j'étais arrivée. Finalement, elle pensait que notre rendez-vous était plus tard alors c'est pourquoi elle n'était pas là...je suis donc supposée la rencontrer ce soir et elle m'A appelé pour confirmer ce matin alors c'est sur qu'elle sera là.

À part ça, les autres journées étaient mieux. Mardi était très occupé. Je voyais une amie le matin, ensuite on est allé acheter nos billets de voyage de noces et le soir on rencontrait notre animateur du mariage pour discuter du déroulement. Ce fut une belle journée. J'ai vraiment hâte de partir en voyage, ça va nous faire du bien de décrocher de notre réalité et de se revitaliser. En plus, c'est notre premier voyage dans le sud et ensemble alors je suis sûre qu'on va adorer. Mercredi se déroulait bien. j'ai eu une rechute quand j'ai appris que la femme de mon cousin a acouché. Je suis vraiment contente pour eux mais ça m'A fait de la peine de voir tous leurs messages de félicitations pour leur fille. J'aurais tellement aimé avoir ses messages là pour toi. J'aurais tellement aimé connaître le bonheur qu'ils vivent avec leur petite puce. Mais bon, c'était une petite passe et maintenant ça va.

Je suis contente de remonter la pente. Je sais que c'est inévitable et je l'accepte. C'est sur que C'est pas facile quand je rechute mais ça fait partie du processus... Je pense que la rencontre de ce soir va aussi me faire du bien. J'aimerais qu'elle puisse me donner des trucs pour essayer de déstresser avec mon retour au travail. On verra bien....

Je pense à toi mon amour et t'aime de tout mon coeur xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mer 17 Aoû - 17:55

Salut mon amour,

je dois dire que maman va vraiment mieux que dernièrement. Disons que depuis ma rencontre avec Suzy, j'arrive à me focusser à fond sur le mariage et ça m'Aide énormément. Au début j'avais peur de le faire et d'avoir une grosse rechute après mais inversément, ça m'Amenait tellement de stress que c'est pas mieux. Là je me dis que je focusse mariage et voyage de noces et ensuite on verra. Si j'ai à rechuter ben je rechuterai rendu là mais au moins j'Aurai eu des belles semaines sans stress immense avant ça. Et oui, c'Est dur à croire mais je ne me sens plus stressée. Ça fonctionne alors je suis plus qu'heureuse.

Il ne reste que 2 semaines et demi avant le mariage alors c'est le blitz final. J'ai tellement hâte! Ça va vraiment être une belle journée. Je suis rendue au stade ou j'accepte que tu ne seras pas physiquement avec nous durant cette journée et c'Est correct. DE toute façon j'ai pas le choix. Au moins je ne suis plus triste quand j'y pense. Papa et moi on a trouvé plein de belles façons de t'inclure avec nous et de te rendre hommage par des beaux symboles alors ça me rend heureuse. Je sais que tu vas être avec nous quand même alors c'est tout ce qui compte. Il n'y a pas personne qui pourra gâcher cette journée.

J'ai aussi très hâte au voyage de noces. Ça va nous faire du bien de se retrouver et de sortir de notre quotidien. Ça va nous rapprocher encore plus alors ça va être agréable. J'ai tellement hâte d'avoir les deux pieds dans le sable!

Sincèrement, je me sens vraiment bien. Je ne crois pas que j'Aie été dans un meilleur stade depuis que tu nous as quitté alors je compte bien en profiter. Je pense souvent à toi mais je n'éprouve pas beaucoup de tristesse. Je ne dis pas que j'en éprouve plus du tout mais c'Est beaucoup moins souvent qu'avant. Quand je pense à toi, j'ai presque toujours le goût de sourire. Je revois ton visage et à quel point tu étais beau et à quel point je suis fière d'être ta maman. Je crois que je deviens plus sereine avec ton départ. Tu me manqueras toujours et tu auras toujours ta place dans nos coeurs et dans notre vie mais on s'est aussi que tu seras toujours avec nous à ta façon.

Je t'aime mon ange! xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Jeu 25 Aoû - 17:03

Salut mon amour,

depuis ton départ, le temps passait tellement lentement. C'est temps-ci, on dirait qu'il reprend son rythme habituel. Avec le mariage qui s'en vient très vite, ça a fait en sorte que j'ai même trouvé que le mois d'août a passé assez vite. Je suis contente de refaire la paix avec le temps. Je continue d'avancer dans tout cela et je n'Ai plus l'impression de vivre en plein cauchemar. Je l'ai vécu et il n'est pas loin derrière moi mais je ne suis pas en pleine action et j'en suis contente. Depuis le début j'Avais tellement hâte d'en sortir et maintenant je commence à le faire.

Lundi ça a fait 3 mois que tu nous a quitté. Déjà 3 mois...disons que cette journée a été un peu plus triste car j'imaginais ce que tu serais en train de faire à 3 mois. Je sais que c'Est pas bon de faire ça mais parfois, c'Est plus fort que moi. Au moins ça n'a pas duré et je n'ai pas pleurer quand je le faisait. Le soir, comme à tous les mois, papa et moi nous sommes assis avec toi et avons allumé une chandelle. À ce moment, je n'ai pas pu retenir mes larmes. C'est fou comme tu me manques. Papa aussi a pleuré avec moi pour la première fois depuis tes funérailles. J'étais contente qu'il soit capable de se laisser aller. Je sais qu'il a tout comme moi beaucoup de peine que tu ne sois pas là mais il ne ressent habituellement pas le besoin de pleurer.

Sinon, ça va vraiment bien. Je continue à être de bonne humeur (malgré l'irritabilité qui n'est pas complètement disparue, mais qui est moins pire). Outre quand il y a un grand stress ou quand on allume ta chandelle, je ne ressens pas le besoin de pleurer. Je continue à penser à toi avec le sourire. Papa et moi avons repris les essais pour te faire un petit frère ou une petite soeur. J'espère que ça ne sera pas trop long avant que ce bébé arrive mais on n'a pas le contrôle là-dessus alors j'Essais de laisser les choses aller du mieux que je peux. C'est sûr que j'y pense quand même car je me sens vraiment prête et ton papa aussi mais j'Essais de rester focusser sur le mariage pour le moment question de ne pas me stresser avec ça tout de suite. La majorité des gens disent qu'on va sûrement faire ce bébé là dans notre voyage de noces alors reste à espérer qu'ils ont raison Smile

Ce sera bientôt ma fête et je n'y pense même pas. Depuis ton départ, ça m'importe peu, encore aujourd'hui...je préfère penser au mariage et sur la belle journée qui nous attend et du beau voyage aussi plutôt que de penser à ma fête sans toi dans mes bras. Je suis contente car le mariage est après alors je ne crois pas que je vais être très triste puisque je vais continuer à focusser sur le positif.

Je recommence à être plus positive. Quand tu es parti, je suis devenue assez négative et j'avais perdu confiance en la vie. Depuis quelques semaines, je redeviens qui j'étais avant ton départ. Je recommence à faire confiance en la vie de plus en plus. Je ne le fais pas aveuglément mais au moins je garde espoir qu'il y a tout plein de belles choses qui s'en viennent et je crois que c'est possible. Je vais y croire à 100% quand on sera rendu là mais j'y croit beaucoup quand même.

Je t'adore mon petit coco d'Amour et te serre très fort sur mon coeur. Je sais que tu veilles sur nous et que tu nous aides à aller mieux et je t'en remercie. xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Mar 20 Sep - 15:44

Salut mon petit coeur,

ça fait longtemps que je n'ai pas senti le besoin d'écrire. Il s'en est passé des choses dernièrement. Papa et moi on s'est marié. On dirait que je ne le réalise pas encore pleinement, ça me fait tout drôle de le voir avec une bague, lui qui ne porte pas de bijou...On a passé tellement une belle journée. Malgré les orages qu'ils annonçaient, il a fait super beau. Je suis contente de comment la journée s'est déroulé. Je suis contente qu'on ait trouvé plein de belles façons de t'inclure avec nous. Ça nous a fait du bien. Je suis aussi contente car malgré les petits imprévus qui se sont déroulés, ça n'a pas pu m'empêcher de profiter et ça ne m'a surtout pas démoralisé ou stressé. C'est bien toi qui m'aura appris à lâcher prise et je t'en remercie.

C'est temps-ci tu me manques beaucoup. Jeudi tu auras 4 mois. J'aimerais tellement voir de quoi tu aurais eu l'air à 4 mois. Bon, je sais que c'est comme ça mais je pense à toi très fort c'Est temps-ci.

Depuis hier, maman a décidée de prolonger son congé d'un mois. Depuis le retour du voyage de noces, l'idée de retournée au travail me hantait littéralement et je n'arrivais pas à passer une minute sans y penser. J'angoissais énormément et avait tout le temps le goût de pleurer. Hier j'en ai parlé à papa et il me soutient pleinement dans ma décision. Ouf, ça m'a tellement fait du bien de prendre cette décision, ça m'enlàve un poids énorme. J'en ai parlé à mon patron car je le rencontrais aujourd'hui et il l'a très bien pris. De toute façon je ne lui laissais pas le choix mais c'est plus facile du fait qu'il le prend comme ça. J'ai pu lui expliquer ou j'en suis et quelles sont mes angoisses et appréhentions face au travail et il a bien réagit. Je sens qu'il me soutien et qu'il sera compréhensif. J'Espère que c'est bel et bien comment il réagira rendu là mais bon, on verra. Au moins pour l'instant, ça me convient et ça m'enlève un autre petit stress. Mon objectif personnel est de vraiment retourner le mois prochain. Je ne veux vraiment pas rester à la maison indéfiniment alors je vais commencer à me préparer mentalement et encore une fois on verra rendu là, le mois prochain. Je suis contente d'avoir pris cette décision car c'est la preuve que j'arrive à me mettre en premier plan, ce qui est selon moi très important en ce moment pour mon bien-être. En temps normal, jamais je n'aurais prolongé mon congé; prête ou pas, je serais retournée. Le tout sera officiel juste vendredi car je dois rencontrer mon médecin mais ça ne m'inquiète pas car depuis le début elle me dit que si je ne suis pas prête elle pourra prolonger; elle ne voulait pas que je me stress avec ça.

Sinon, papa et moi on continue les essais pour te faire un petit frère ou une petite soeur. Je dois avouer que l'attente est longue. J'ai tellement hâte qu'un petit bébé s'installe à nouveau dans ma bédaine. Par contre, ce que je trouve le plus dur est de ne pas être régulière. Tout comme ce l'avait été pour toi, j'ai recommencé à ne plus avoir mes règles. Ça fait depuis mi-juillet que j'ai rien et je ne suis pas enceinte car j'ai fait un test avant le mariage pour savoir si je pouvais boire ou non. J'aimerais tellement avoir un cycle régulier pour savoir au moins à chaque mois si ça a marché ou non. Je ne peux pas passer mon temps à faire des tests...En plus, je sais même pas si j'ovule car ya rien qui dit que ça c'est régulier. Je veux laisser passer la semaine mais je crois que je vais faire des tests d'ovulation pour être fixée. J'aimerais tellement que ça ne s'éternise pas. J'ai besoin de retrouver un beau projet pour continuer à avancer. Être capable de focusser sur du positif. En ce moment, bien que ce ne soit pas le seul positif, c'est ce qui m'Apporterait le bonheur le plus pur (même s'il sera accompagné de son lot de stress et d'inquiétudes...). J'espère que tu as choisi ton petit frère ou ta petite soeur et que tu l'amèneras dans notre vie et que tu la protègeras.

Je pense à toi très fort mon ange et j'Espère que tu es bien sur ton petit nuage. Je t'aime de tout mon coeur. Maman xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maman de Samuel

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 33
Localisation : Brossard
Je suis : Maman de
Ange(s) : Samuel
Petite étoile filante
Décédé(e) à : 40 semaines et 3 jours
5 semaines
Le : 22/05/2011
17/07/2012
Date d'inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: À mon fils Samuel   Ven 23 Sep - 16:24

Salut mon amour,

depuis hier, maman trouve ça vraiment très dur. Je n'arrête pas de pleurer. Je ne suis pas motivée à rien faire. Ouf, ça fesse, ça fait longtemps que j'ai pas eu une rechute aussi intense. En plus, ton papa avait une sortie hier soir, à une soirée de gars ce soir et travaille exeptionnellement demain. Disons que ça n'aide pas non plus, je me sens pas mal seule. J'ai pensé à appeler des amies pour faire de quoi mais je n'ose pas car je ne me sens vraiment pas de bonne compagnie.

Aujourd'hui je suis allée voir le médecin pour qu'elle prolonge mon congé. Elle l'a fait sans hésiter et s'en doutait quand elle m'a vu rentrer dans son bureau. Disons qu'avec les femmes enceintes et les nouveaux-nés qui étaient dans la salle d'attente, ça m'a fait déborder et je me suis mise à pleurer aussitôt qu'elle m'a demandé comment j'allais. Au moins, c'est officiel, je passe maintenant au stade de préparation pour le retour au travail dans un mois alors ça me laisse le temps de souffler un peu. On a eu le rapport d'autopsie qui donne le même résultat sans plus d'info. Mon médecin a fait des recherches et n'a rien trouvé et j'Ai lu le rapport et ça ne dit rien outre que tout, mais vraiment tout était normal sauf la fermeture de ton canal artériel. Mon médecin m'a donné un billet pour une consultation avec une gynécologue de Ste-Justine pour qu'on sache ce qu'il en sera pour la prochaine grossesse. Selon elle, je serai sûrement considérée GARE mais faut voir l'avis quand même. Elle m'a dit qu'elle me suggère de ne pas être enceinte avant d'aller la rencontrer comme ça on saura vraiment quoi faire lorsque je serai enceinte. J'ai quand même hâte, car peut-être qu'elle sera en mesure de nous donner plus d'info sur la cause de ton décès et les risques de récidives pour un prochain bébé. En même temps, j'ai peur de l'info aussi....mais bon, va falloir que je passe par dessus pour en avoir le coeur net.

Ce matin j'ai fait un test car j'avais des symptômes et je me disais que si j'étais enceinte ce sera bien de voir le médecin tout de suite. Disons que le résultat n'a pas aidé mon état. Je suis tellement tannée de passer mon temps à me demander si je suis enceinte ou non. Si au moins j'avais mes règles à tous les mois je serais fixée à chaque fois. Ça ne serait pas moins décevant mais au moins je ne me questionnerais pas toujours. Pis en plus, ya rien qui me dit que j'ovule. Les courbes de température donnent un résultat non-ovulatoire alors est-ce que c'est parce que j'ovule pas ou parce que les courbes ne fonctionnent pas avec moi?? J'ai décidé d'Acheter des tests d'ovulations. J'ai pas le choix des prendre en vrac car je peux même pas cibler la période ou je suis sensée ovuler. Mon médecin m'a donné une prise de sang pour faire un bilan d'anovulation si jamais les tests et la courbe restent non-concluants pour les 2-3 prochains mois. J'aimerais tellement ne pas avoir à me rendre là et découvrir que finalement j'ai peut-être quelque chose qui fait en sorte que j'ovule pas. Pourquoi il faut toujours que ça soit compliqué?????????

J'ai vraiment besoin qu'on me laisse tranquile. Je suis tellement tannée d'apprendre que plein de monde autour de moi est enceinte et n'a pas eu de problème à l'être. Ouf, vivement que la pente remonte car sinon je pense que je vais virer folle. C'est trop pour ma petite tête en ce moment....

Mon ange, tu me manques plus que tout en ce moment. J'espère que tu veilleras sur moi pour m'aider à remonter la pente car j'ai l'impression de manquer de force. Veille aussi sur ton papa car il a aussi besoin de toi. Je t'aime à la folie mon ti-pou xxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
À mon fils Samuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: JOURNAL DE DEUIL-
Sauter vers: