DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mon étoile, mon sourire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mon étoile, mon sourire...   Jeu 18 Aoû - 2:56

Voilà déjà si longtemps que tu es parti Zack...
Je repense souvent à lui et aux bons moments que nous avons eu, je parle souvent avec "Mémé", ma mère, tellement compréhensive, ma maman qui est toujours restée si près de moi. Les naissances de mes enfants ont souvent été dans les "mauvais moments" mais elle m'a toujours soutenu. Je lui parle depuis quelques temps de mon idée de retomber enceinte et le moment semble encore un peu mauvais...Je dois voir mes médecins avant, moi qui a toujours été super en santé enceinte, j'ai deux bosses sur le col. Nous nous inquietons mais l'espoir reste. Ma mère, c'est avec elle que je vis mon deuil. Mon père, très sensible a le sein à faire, celui de ne pas avoir réussi à sauver Zack. Alors je lui laisse de l'espace, je reste près de lui, il reste mon héro à jamais, mais je ne lui parle pas trop de Zack, il est trop fragile même après deux ans. Une chance que j'ai ma mère!
Les bons moments, les bons souvenirs....
Je croyais ne jamais faire mon deuil, jusqu'à ce que ma chère maman me dise ces mots:
"Le deuil se n'est pas de ne plus souffrir, se n'est pas de ne plus pleurer, ou même d'oublier, c'est d'accepter le fait qu'on a perdu une grande partie de nous même, d'accepter que la vie continue, avec les souvenirs, même si on a de la peine. Le deuil, c'est de prier, c'est de ne jamais oublier, mais d'accepter de dire au revoir..."
J'ai enfin compris! Je fais mon deuil. J'accepte difficilement, mais j'accepte oui. Je lui ai dit aurevoir mainte fois, je me suis excuser, de quoi? Je ne sais pas, mais je me suis excuser. Je lui ai dit que je l'aime, plusieurs fois, de son vivant, et puis dans la fatalité. Mais même si la douleur restera toujours, comme un petit vide au creux de mon ventre, je dois le laisser partir. Il fallait un ange au ciel, et dans ma peine j'écoute une dernière fois, encore et toujours Éric Clapton "Tears in heaven" pour y mettre un baume.

Maman, si tu savais. J'ai du être si forte depuis si longtemps, j'ai eu un tel choc, une chance que vous étiez toujours là pour moi, et pour Yanni. Je suis la plus chanceuse au monde de vous avoir eu. Et si je peux faire revenir la joie avec un autre enfant, je le ferais sans craintes, car je sais que cette fois, cet enfant ne sera pas un ange au ciel, mais un ange ici. Et Zack veillera sur lui ou elle. Tout comme vous avez veillé sur moi durant tout ce temps...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon étoile, mon sourire...   Mar 11 Oct - 15:47

Mon ange, je pense beaucoup a toi aujourd'hui et j'ai besoin de te parler, de t'écrire... Esperons qu'il y a internet au paradis!

J'ai tout fait ce que j'avais a faire aujourd'hui, je suis fiere de moi, mais je pense beaucoup....Mes bobos dans ma tete sont revenus... Je suis tellement desolee de ne pas etre aussi forte. J'ai passé des moments durs dont le fait que tu n'auras jamais de petit frere ou soeur, mais la, j'ai bien du mal a reprendre sur moi. Je prend mes foutus pillule a contrecoeur, j'aimerais etre capable de vivre bien sans...

J'ai trouvé un travail aussi, un autre cadeau du ciel, ca va m'occuper, me faire sortir de la maison, me faire faire autre chose. Cotoyer beaucoup de bébés aussi, mais ca va me faire du bien de voir que d'autres enfants sont en santé et bien vivant, me faire garder foi en la vie. Je m'ennuie de ta sceance photo ou tu pelurais tout le long sauf quand tu t'es endormi, m'en voudras tu de faire de beaux souvenirs a d'autres parents? J'ai eu la chance d'avoir de magnifiques photos de toi, une chance. Si d'autres parents peuvent aussi avoir cette chance!

Ah tout est melangé pour moi aujourd'hui, c'est une bien drole de journée!

Le souper est deja pret pour plus tard, alors apres avoir manger, je fais la vaisselle et je fonce prendre une belle longue marche peut etre avec mon beau Mathieu aussi qui met de l'action dans la maison et ton grand frere Yanni aussi.
Ca va me faire du bien prendre de l'air. Peux-tu allumer une etoile pour nous? Qu'on sache que tu es la? Et veilles sur Yanni svp, il s'en sort bien avec sa mono mais j'ai encore peur... J'espere pouvoir aller a la fete des anges samedi si je ne travaille pas, sinon je penserai tres fort a toi quand meme, des ballons, ce n'est pas toi de toute facon...
Je vais t'allumer une chandelle en echange de ton etoile, peut etre la verras tu aussi?!

Je t'aime Zacko-lanterne. Ta maman
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon étoile, mon sourire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: JOURNAL DE DEUIL-
Sauter vers: