DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rose, notre bébé bonheur

Aller en bas 
AuteurMessage
maman rose

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Laval, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : rose
Décédé(e) à : 5 mois de vie
Le : 16/12/2008
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 0:29

Bonjour à toutes,

je me trouve bien chanceuse par rapport à d'autres mamans qui écrivent sur ce site car j'ai une belle famille avec deux enfants extraordinaires.

Et pourtant nous vivons avec un grand chagrin, le départ de notre bébé Rose. Ma grossesse a été (en oubliant les maux aigus des 3 premiers mois) très facile et agréable. Rose était prévue pour le 24 juin. Je rencontrais le médecin quelques jours avant la date fatidique et il me lançait : 'Vous allez faire ça comme une grande cette fois ci, hein?', faisant allusion aux deux déclenchements que j'avais eu. Et bien non, Rose était très bien là ou elle était. J'ai donc été déclenchée le 2 juillet. L'accouchement a été très 'agréable', la péridurale m'ayant permis de m'assoupir un peu et me laissant rêver qu'on me massait les pieds. Elle est sortie avec une seule poussée, c'était un petit bébé. Dès ses premiers moments, ce bébé nous a apporté énormément de bonheur. Moins de 4 heures après être née, elle rencontrait sa grande soeur et son grand frère, ainsi que ses grand parents maternels. Le séjour à la maternité a été assez court car beaucoup de bébés s'y étaient donné rendez vous. L'allaitement se passait à merveille, je suis rentrée sereine à la maison. Pour résumer la suite, nous avons passé 5 mois et demi merveilleux. Je clamais mon bonheur d'avoir eu ce troisième bébé, j'étais sur mon petit nuage sur lequel me transportait mon bébé. J'avais découvert le portage en écharpe dans laquelle je promenais partout mon bébé, par tous les temps.

Arrive la deuxième semaine de décembre, avec sa grosse tempête de neige, ses virus et ses party de Noël. Mon fils attrape un méchant microbe qui l'empêche d'aller à la garderie. Je le garde à la maison. Il adore sa petite soeur et la colle souvent. On n'empêche pas l'amour! Ni les microbes. De toute manière je l'allaite, ça la protège! Mais non... Rose a dû attraper son virus. Elle commence le samedi soir a faire un peu de fièvre, mais rien de grave. Elle n'arrive cependant pas à tousser, ce qui la gêne. Elle a besoin d'être dans les bras pour s'endormir. Dimanche matin, un bain, du tylénol, et les sourires réapparaissent. En début d'après-midi, on décide de sortir tout ce beau monde pour aller faire faire de la luge aux plus grands qui sont excités. Les grands dans la luge, Rose dans l'écharpe, on part à pied pour le parc. Rose pleure un peu, je marche. Les descentes de luges s'enchainent les une après les autres. Mon fils me rejoint dans l'aire de jeu. Rose s'est calmée et endormie, je propose à mon conjoint qu'on reste un peu. Et la un instinct. Un instinct de mère. Je vérifie que Rose va bien, qu'elle dort bien. Je la regarde, elle a un teint bizarre! Je lui pince le nez, aucune réaction... Je cours comme je peux jusqu'en haut de la butte rejoindre mon conjoint. Je lui demande de regarder Rose. Et la, tout va vite. Il me l'extirpe de l'écharpe, hurle d'appeler le 911 et commence un bouche à bouche (il est infirmier). Je suis larguée! Je ne comprends plus rien. Il ne peut rien lui arriver à mon bébé! Je suis sa SUPER maman! J'ai confiance en mon conjoint, elle va ré-ouvrir les yeux et nous refaire son beau sourire. Je la sens vivre en moi, je sens sa boule d'énergie présente dans ma poitrine. J'aperçois une amie et je lui hurle que j'ai besoin d'elle. En même temps, la police arrive, mais l'ambulance traine. L'ambulance s'est trompée d'entrée. Elle tourne en rond, ne nous trouve pas. Finalement un ambulancier arrive sur les lieux, seul, sans matériel. Rose sera emmenée dans l'ambulance à l'hôpital et nous la suivrons dans une voiture de police. Dès ce moment, nous sommes suspects d'avoir causé la mort de notre bébé. Mon conjoint me répète que Rose est morte. Je n'y crois pas. Je la sens vivre en moi. A l'hôpital, nous sommes rapidement amenés à la voir, noyée dans une nuée de personnes qui agissent sur elle, essayant de la réanimer. Je ne peux regarder ça. Mais je suis là, à ses côtés. Son coeur repart, elle reste sous respirateur. Elle est transférée en ambulance à Sainte Justine. Nous la précédons dans la voiture de police. À Sainte Justine, on passe un long moment à attendre, la policière nous rassure, nous disant qu'un bébé c'est fort. Je tire mon lait, espérant que Rose le boive rapidement. Elle passe une batterie d'examens. Finalement on la rejoint aux soins intensifs. Elle est reliée à une dizaine de tuyaux. Difficile de faire des bisous sur ces si grosses joues. Elle est en couche. Sa première couche jetable depuis des mois. Elle est nue dans cette pièce ou d'autres bébés et enfants sont déjà, attendant une chambre. Son état est stable. Ça ne s'est pas dégradé, mais ça ne s'est pas amélioré non plus. Les heures passent. Elle ne se réveille pas toute seule. Le médecin nous apprend que son cerveau a manqué trop longtemps d'oxygène. Soit elle se réveille, et elle aura des séquelles, soit elle ne se réveillera jamais. Et pourtant, je la sens toujours cette boule d'énergie! Les heures défilent. Je vous passe nos états d'âme! Les examens nous apprennent qu'elle n'a plus aucun réflexe primaire, que les stimuli n'atteignent même pas le cerveau, que son coeur bat à 20% de sa capacité. L'équipe a été extraordinaire, étant très honnête avec nous, nous permettant d'être constamment au chevet de Rose, nous soutenant. Elle nous a permis de préparer les enfants, de les amener rencontrer une dernière fois leur petite soeur 'chérie d'amour', d'essayer de leur retirer cette image horrible de leur papa réanimant leur soeur allongée dans la neige. Cette rencontre (on ne remerciera jamais assez l'équipe soignante) avec les enfants a été un moment inoubliable de chagrin et d'amour pour toute la famille, nous rappelant à nous parents que la vie continue et que nos deux grands enfants ont besoin de nous.

La nuit a passé, l'état de Rose était instable. Nous pleurions, sachant que la fin approchait. Avec mon conjoint, nous trouvions des moments de paix à nous remémorer ce qu'elle faisait, ce qu'elle était, les nombreux moments de complicité avec son frère et sa soeur, ses éclats de rire, sa facilité à communiquer sa bonne humeur, à être bien avec tout le monde. À être ce bébé merveilleux qu'elle était. Ce dernier matin nous l'avons bercé à tour de rôle. Nous nous étions dit que si on voyait sa petite flamme s'envoler, on se le dirait. On ne l'a pas vu. Elle m'a cependant laissé un énorme cadeau : sa boule d'énergie! Elle était dans mes bras, je l'ai sentie partir, j'ai senti une chaleur m'envahir le ventre, elle m'a laissé ce qui lui était le plus cher, sa force de vivre. Elle savait que j'en aurais besoin. Nous l'avons bercé pendant des heures, lui avons donné son bain. Nous avons quitté l'hôpital en paix. Nous l'avions accompagné dans ses derniers moments.

Seulement, que s'était il passé??????? on ne le sait pas. Des hypothèses. Aucune certitude. L'enquête se poursuit pour nous, mais aussi pour la police. Nous attendons les résultats de l'autopsie, de la génétique. Les enquêteurs se posaient des questions sur la possibilité d'étouffement à cause du portage en écharpe. Ça me révoltait! Elle savait se débattre, sortir la tête de là lorsque la curiosité de voir tout et tout le monde devenait trop forte... Les cultures ont révélé la présence d'un virus qui causeraient chez certains bébés des pauses respiratoires. Mais elle n'était pas bleue et ne présentait pas de signe de souffrance respiratoire. L'équipe de sainte justine a été très rassurante avec nous, nous assurant que nous avions fait tout ce qui était en notre pouvoir, que même si le dimanche matin on avait consulté un médecin, on aurait certainement été retournés à la maison sans plus d'explications. L'équipe nous a averti de la possibilité de n'avoir aucune réponse même après l'autopsie. Et ce désir d'un autre bébé? Il nous faut une réponse, pour ce futur bébé, pour nous. Pour retrouver cette sérénité qu'on avait, de redevenir ces parents cools qu'on était... On se lève la nuit pour aller vérifier que nos enfants respirent encore.

Nous cherchons un sens à ce départ précipité : la vie est courte, il faut en profiter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamournedisparaîtjamais

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 4:08

Je suis tellement désolée de voir ta belle ROSE rejoindre tous nos petits anges ...
Ton histoire me remue beaucoup car moi aussi, j'ai découvert le portage avec mon fils NINO, chose que je n'avais jamais pratiqué avec son grand frére ...
Que vous dire ???
Pas grand chose en fait...
Gardez cette boule d'énergie et d'amour qu'elle vous a laissé,pensez à ces merveilleux moments que vous avez partagé ensemble, en famille et essayez de vivre sereinement, avec son sourir auprés de vous, pour toujours ...
Je ne pense pas qu'il y ait forcément de sens au décés d'un enfant et si il en existe un seul, à mes yeux, il est de toute façon inacceptable et ne vaut en rien la vie et le bonheur de voir grandir nos tréors sous nos yeux...
Je vous envoie toute ma force et vous souhaite beaucoup de courage dans cette dure épreuve.
N'hésitez pas à nous visiter, nous mamanges, nous vous comprenons et ne vous jugerons jamais ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marikyra

avatar

Nombre de messages : 637
Localisation : Longueuil
Je suis : Maman de
Ange(s) : Eliane et Thalia
Décédé(e) à : 23 sa
Le : 19 novembre 2008
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 7:31

Oh mon dieu, ton histoire me bouleverse tellement!! Je te trouve très forte de venir l'écrire ici, si peu de temps après le drame. J'espère que toi et ton conjoint prenez bien soin l'un de l'autre, c'est tellement important de rester proches.
N'hésite pas à venir discuter avec nous sur ce forum, nous sommes toutes là pour te supporter.

MarieClaude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adammonange

avatar

Nombre de messages : 1992
Age : 48
Localisation : Rivière-du-Loup (Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adam et 6 poussières d'ange
Décédé(e) à : 22 sem (IMG), 6 sem (fc), 3 sem (fc), 4sem (fc), 5 sem (fc)
Le : 19/07/2007, 25/10/2007, 20/11/2007, 1/09/2008, 7/01/2010
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 9:53

Bonjour petite maman et malheureusement, bienvenue parmis les mamanges. Ouf, ton histoire est venu me secouer... C'est vraiment horrible ton histoire. C'est certain que ta petite Rose a été accueillit par tous nos anges. Viens ici tant que tu le voudras, nous sommes là pour toi. Je t'envoie un calin virtuel et mes pensées t'accompagne.


Ta petite puce est vraiment très belle, elle est croquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maman rose

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Laval, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : rose
Décédé(e) à : 5 mois de vie
Le : 16/12/2008
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 10:29

Merci à vous pour votre soutien. Écrire aide. J'ai posté ce texte tard hier soir. Je le relis ce matin, et je pleure plus en le relisant que je n'ai pleuré en l'écrivant... Cette dernière semaine a été difficile pour moi. Je ne parle pas des sentiments de mon conjoint, mais il les exprime. Nous nous parlons beaucoup, nous soutenons. On a l'impression que lorsque l'un de nous va mieux, l'autre va moins bien. Il arrive qu'on ait l'impression de se reprocher des choses l'un à l'autre. C'est difficile parfois de ne pas vivre en même temps les mêmes choses.
Ranger les petites affaires de Rose nous a pris du temps. Sa chaise haute est encore dans la cuisine. Elle a servi pour la premiere fois à un autre bébé cette fin de semaine. Ca l'a comme exhorcisée! On se sent prêts à présent à s'en défaire. J'ai conservé quelques vêtements que j'adorais et qui vont rejoindre SA boite. Mais tout le reste je ne peux le donner à personne de ma connaissance, j'ai trop peur de porter la poisse! Alors je vais aller porter ça à une friperie que j'adore et qui est assez loin pour ne pas avoir à croiser ma petite voisine portant les vêtements de Rose. Il faut que je prenne rendez vous, j'attends d'en avoir le courage. On donnera tout ce qui a appartenu exclusivement à Rose.
Les deux grands, Lalie 7 ans et Pierre 4 ans, ont choisi les doudous et peluches qu'ils voulaient garder. Lalie a conservé la petite couverture rose que l'infirmiere avait mis sur Rose avant que les enfants arrivent. Lalie avait demandé à prendre quelques souvenirs. On a coupé une mèche de cheveux de Rose, l'infirmière a couru les couloirs à la recherche d'un appareil photo. Lalie conserve ces souvenirs, les protège. Petite maman qu'elle était avec Rose. Après les premiers jours, elle refusait de parler de Rose, d'en entendre parler, d'entendre notre chagrin. Les photos l'ont beaucoup aidées. Elle parle de Rose, on se remémore les bons souvenirs, les moments de rigolade, les éclats de rire. Dimanche matin elle est arrivée dans notre chambre avec la couverture rose de Rose, comme pour dire, je suis triste. On lui a laissé du temps. Elle ne disait rien. Et puis on lui a dit ' Tu es triste ce matin?'. Elle s'est mise à pleurer (ce qu'elle fait rarement dans ce contexte, exprimant son chagrin plus par des douleurs physiques). Rose lui manque émormément. Elle voudrait qu'elle revienne. Elle voudrait un autre bébé. On veut lui faire ce cadeau pour retrouver ce regard pétillant qu'elle avait lorsqu'elle s'occupait de Rose. On a réécouté la chanson de la chanteuse Rose : 'Ciao Bella'. Chanson que Pierre et Lalie chantaient à Rose et qui avait le pouvoir de la calmer de suite. C'était la première fois.
Pierre exprime ce qui lui passe par la tête, avec ses mots d'enfants. - Ma petite soeur, elle est morte, elle était même pas grande. - Rose, je la voie dans le ciel, elle a des ailes, et elle m'envoie des bisous en forme de coeur. - Rose, je l'aime. - Je suis triste, Rose est partie. - Moi, je voudrais manger un clown, pour toujours vous faire rire!
Il a exprimé sa culpabilité pendant les premiers jours. On a passé plusieurs jours à lui répéter que ce n'était pas sa faute. De temps en temps, il en reparle. On le rassure. Tellement d'histoires se construisent dans leur tête d'enfants. On veut les protéger, mais on leur dit tout. On ne veut rien leur cacher.
J'ai dévié....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamournedisparaîtjamais

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 14:15

Tu as raison, il ne faut rien caché aux enfants.
De toute façon, ils sentent les choses et en plus, pour se construire et s'apaiser, ils ont besoin de réponse.
Cela prendra du temps, comme à vous, pour vivre plus sereinement.
Mon fils de 3 ans et demi parle toujours de son frére NINO, fait des bizoux sur ses photos mais demande également un autre petit frére pas malade...
Je sais qu'il l'associe toujours à nous, à notre famille parce que c'est ce que nous faisons, son papa et moi, mais je pense également que depuis un peu plus de 6 mois, il a fait un cheminement extraourdinaire ce petit bonhomme qui lui permet d'aller mieux.
Je vous souhaite beaucoup de belles choses à tous les 4 avec votre princesse à vos côtés.
Et n'oubliez pas, la parole est primordiale !!!
Bizoux à tous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnnieP



Nombre de messages : 263
Age : 40
Localisation : St-Jean
Je suis : Maman de
Ange(s) : Josiane
Décédé(e) à : 8 mois de vie
Le : 26/08/2008
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 17:06

Ton histoire m'a bouleversé. Je comprends ce que tu vis comme perte, même si nos histoires sont différentes. J'ai perdu ma fille, elle avait 8 mois. Puis, nous aussi on l'a accompagné dans ses derniers moments. Une journée pénible. Maintenant, le vide est immense.

Bon courage et tu es à la bonne place pour avoir du support.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5foismaman

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 47
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marianne et Laurence
Décédé(e) à : 35 semaines de grossesse
Le : 2 juin 1999
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 20:36

En voyant la photo de Rose, c'est ma petite poupoune de 10 mois que je vois. Ça me bouleverse énormément... Comme la vie est cruelle... Et cette boule d'énergie que tu ressens, c'est sûrement la force que cette belle petite puce t'as laissée. Je te souhaite beaucoup de courage car son absence doit être tellement difficile à endurer. J'ose parfois imaginer vivre ta situation et juste d'y penser, Ça me brise le coeur. Comment est-ce possible qu'une petite cocotte en santé parte aussi vite que cela ? La seule consolation que j'ai, c'est de savoir qu'elle est décèdée tout contre toi, dans l'acharpe... Dans tes bras avec les battements de ton coeur pour l'aider à s'assoupir... Je trouve cela tellement triste votre histoire. Vous avez eu une superbe petite fille... Mais, il reste les deux autres qui doivent vous donner la force de continuer... Et comment se porte le papa ? Ça doit être très difficile pour lui, aussi...

Je suis de tout coeur avec vous

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5foismaman

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 47
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marianne et Laurence
Décédé(e) à : 35 semaines de grossesse
Le : 2 juin 1999
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 10 Fév - 20:50

Excuses-moi de réécrire tout de suite, je suis trop boulebversée, je n'arrête pas de pleurer, ça coule, ça coule... J'essaie de ne pas regarder sa photo, ça fait trop mal... Elle étais si belle, si souriante... Et en plus, je vois que tes plus vieux ont le mêmes âges que les miens. Ma plus grande a 7 ans et mon garçon 4 ans... On dirait que j'arrive trop à me mettre dans votre peau... Il y a longtemps que j'ai été aussi bouleversée....

Je pense fort à vous et je sais que je penserai à vous encore longtemps...

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angel974

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : reunion
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lou-Han
Décédé(e) à : 21 SA
Le : 8 fevrier2007
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mer 11 Fév - 4:31

Je viens de lire ton témoignage,
je ne vient pas souvent c'est temps ci
Ma blessure est encore trop ouverte pour mon ange
de lire ton témoignage me bouleverse
Tendre penssée a ton ange
Elle etait si belle
Elle le resteras a jamais dans ton coeur
et dans nos coeur
Tendre pensée a toi et tes enfant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybou

avatar

Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Sam 14 Fév - 12:37

Chère mamange, je t'offre toutes mes sympathies pour ta petite Rose! Ton histoire m'a beaucoup ému et je suis vraiment désolée pour ce qui vous est arrivé. La vie est parfois si pleine d'incompréhensions... J'espère que vous trouverez le réconfort dont vous avez besoin et que le temps finira par panser vos blessures, même s'il n'effacera jamais le souvenir de votre petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suelavie

avatar

Nombre de messages : 865
Localisation : Montréal (Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alix
Décédé(e) à : 24 semaines
Le : 12/09/2008
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Sam 14 Fév - 12:58

Bonjour maman de Rose,

Je pense à votre petite princesse Rose.

J'envois mes plus belles pensées à toute ta famille, un bisou pour ta magnifique petite fille et un calin virtuel spécialement pour toi.

Continue d'écrire... Les larmes sur le clavier, c'est douloureux, mais ça nous fait avancer à pas de géant. Les montagnes russes émotives semblent infinies lorsqu'on regarde vers le futur, mais un jour à la fois, on peut y arriver...

Suzanne, mamange de la belle Alix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BettyLoo

avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Benjamin
Décédé(e) à : 8 mois et demi
Le : 04/02/2009
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Sam 14 Fév - 16:28

ça me fait beaucoup de bien de te lire. Mon fils était malade, mais il a cessé de respiré comme ta Rose. En fait, il a fait un arrêt cardio-respiratoire du (selon les résultats qu'on reçoit et qui confirme nos soupçons) au streptocoque A invasif. Cette bactérie est entré avec la varicelle, qui n'était vraiment pas forte et nullement infectée, c'est ça le pire.

bref, nous aussi c'était notre bébé soleil, un bébé parfait depuis sa naissance. Toujours de bonne humeur et tellement aimé de tous... Il nous en a fait voir de toutes les couleurs depuis le test positif qui n'était pas prévu jusqu'à ce 4 février... mon dieu qu'on les aime hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isajade

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Boisbriand
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jade
Décédé(e) à : 6 mois et 12 jours
Le : 07/01/2009
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Dim 15 Fév - 0:27

À toi maman de la belle Rose, je suis venu sur ce site car moi aussi j'ai perdu ma petite fille pleine de vie de façon innatendu et incompréhensible. Au début je n'avais pas vu qu'il y avait comme moi des mamans ayant perdu leur trésor dans des circonstances semblables au miennes et je me sentais atrocement seul. Je voulais écrire mon histoire pour peut-être celle qui en aurait besoin comme moi et voila que je reviens sur le site et tu es la. J'ai eu envie de t'écrire immédiatement, mais j'avais pas raconter mon histoire encore et il était trop tard. Cette nuit là je me suis couché énormément triste par ton histoire mais soulagée d'un autre côté car je me disais que maintenant j'aurais quelqu'un avec qui échanger et depuis il y a la maman de Benjamin aussi...Pour vous et pour moi j'ai écrit un bout de mon histoire dans témoignage. C'est compliqué comprendre le site mais j'y suis arrivée. Je tiens juste a vous dire que je comprend et que je suis la moi aussi.
On ne voudrait jamais avoir à dire ça à une maman mais je tiens à te transmettre mes sincères sympathies et que je suis de tout coeur avec toi. En espérant que c'était le destin de nos filles et qu'on ne pouvait rien y changer et que maintenant elles s'amusent à attraper les étoiles.
Isabelle maman de la petite Jade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamournedisparaîtjamais

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Dim 15 Fév - 7:58

ROSE, JADE, BENJAMIN, ...
De nouveaux prénoms arrivent sur le site et de voir leurs bobines, j'ai du mal à imaginer qu'ils ne sont plus ...
Oui, c'est vrai que l'on se sent moins seule en venant ici mais moi, cela ne me satisfait pas de penser cela ...
Comment la vie peut elle être aussi belle et aussi cruelle parfois ???
Pourquoi oter la vie à des bébés innocents, qui n'ont rien demandé alors que des vieillards ou des personnes trés malades tardent et pourtant réclament de voir leur derniére heure arivée ?!!!
Pourquoi nous faire connaitre le bonheur d'avoir nos trésors tout contre nous pour nous les enlever de maniéres si brutales ?!!!
Pourquoi la vie peut elle être aussi injuste ???
Pourquoi ne pas pouvoir partager le temps afin que chacun, nous puissions vivre jusqu'à un âge minimum ???
La tombe de mon NINO est entourée de tombes de personnes âgées de plus de 80 ans et lui, pauvre inncocent, 2 mois et 2 jours, c'est à cela que se résume sa vie ???
Je vous lis et ne ressens dans vos écrits aucune colére ...
Moi, au gré de mon état, elle revient ou repart pour revenir enore plus forte ...
Que vous dire chéres mamanges ???
Que je pense à vous, à vos familles, à vos amours et que j'espére que où ils se trouvent, tous nos anges sont réunis et ne soufffrent plus ni ne ressentent aucun manque, au contraire de nous ici ...
Il n'y a aucun mot miracle, rien qui ne pourra apaiser notre tristesse.
Le temps seul pourra nous aider à ne garder que les bons moments et à nous souvenir d'eux avec tendresse et amour et les larmes se feront de plus en plus secrétes ...

Tendres pensées à toutes, à vos anges et à mon trésor NINO qui vit en moi, un peu comme lorsque j'étais enceinte de lui sauf que je ne le sens plus bouger et que je sais que je ne le reverrai pas de sitôt, si toutefois, on se retrouve tous un jour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie

avatar

Nombre de messages : 235
Age : 39
Localisation : Drummondville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laurence
Décédé(e) à : à terme, 1h16 vie/réanimation
Le : 26 Octobre 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 17 Fév - 20:35

Bonjour maman de Rose

Quel beau prénom et quelle magnifique petite fille. Je voulais juste te souhaiter mes sympathies pour toi et ta famille. Je t'envoie de douces pensées et des bisous vers le ciel pour Rose. Je pense souvent à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maman rose

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Laval, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : rose
Décédé(e) à : 5 mois de vie
Le : 16/12/2008
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mer 11 Mar - 23:28

Rose, ca fait mal de revivre ton dernier jour, mais je me dois de l'écrire. Je voudrais me dégager de cette tristesse qui m'accable encore aujourd'hui, à quelques jours des 3 mois de ton départ.

La nuit du 15 au 16 décembre 2008, la nuit précédant ton dernier jour.
Cette nuit là a été des plus étranges. La travailleuse sociale nous avait réservé, à ton papa et à moi, une chambre à l'hôtel « Cachou », sorte de chambre universitaire glauque. Il fallait traverser un couloir suspendu où les fenêtres mal isolées laissaient passer l'air avec un son des plus lugubres. Nous nous étions couchés à 21h00, tous les deux dans un lit une personne, n'ayant nullement envie de se retrouver seuls, chacun dans son lit de part et d'autre de la fenêtre. Le sommeil avait été dur à trouver. La peur, les pleurs, les pourquoi, les comments, les « et si? », etc... Nous nous étions réveillés tous les deux à 3h du matin. La mémoire nous revenant tellement trop vite... nous rappelant que ce n'était pas un de ces horribles cauchemars. On se parlait beaucoup, cherchant tous les petits souvenirs qui nous raccrochaient à toi. On s'était promis de s'avertir l'un l'autre si on percevait ta petite flamme s'envoler au moment où ton corps deviendrait inerte pour toujours. Nous ne pouvions pas attendre plus longtemps pour venir te rejoindre.
Tu nous avais attendue. Nous avons de nouveau pleuré, t'avons parlé, chantonné cette chanson, celle que tu aimais tant : « Prout, prout, prout, que je t'aime » des Petites Tounes. Il ne manquait que les prouts sur ton ventre et sur tes petits pieds. Il ne manquait que ce petit sourire coquin quand la chanson commençait. Je t'ai prise dans mes bras et je t'ai bercé, malgré tous ces tuyaux accrochés à toi. Tu semblais si sereine, si pleine de paix, semblant seulement dormir. Nous nous préparions déjà au pire, s'envahissant de ta présence physique, s'imprégnant de ton odeur, de la douceur de ta peau. Nous t'avons longuement bercée ton papa et moi. Tu faisais de la fièvre, ton cerveau ne fonctionnait plus, tu n'avais plus aucun réflexe primaire, ton cœur ne fonctionnait qu'à 20% de sa capacité. Ton état devenait instable. Après un petit déjeuner frugal et rapide, nous sommes revenus dans ta chambre et nous t'avons longuement bercée. Toute l'équipe était là : infirmière, médecin et travailleuse sociale. Un aperçu de la fin.
Je n'ai pas cessé de te bercer, papa à ta tête te parlait. J'ai ressenti ton départ, un hoquet de chagrin est sorti de ma gorge. Tu n'as eu aucun réflexe, aucun spasme. Il était 10h et les rayons du soleil envahissaient la chambre et nous apportaient un peu de chaleur. Ça faisait 2 jours que nous n'avions pas vu le soleil. L'équipe a quitté la chambre sans un mot, très discrète, nous permettant de laisser aller nos sentiments. J'ai ressenti ton énergie m'envahir comme une boule de feu rentrant dans mon ventre. Je suis persuadée que tu m'as transmis quelque chose, un cadeau d'une valeur inestimable, une force qui me permettrait de passer à travers ce qui nous tombait sur la tête. Nous avions besoin de te parler, de toi, de Lalie et Pierre, de la complicité entre vous trois, d'évoquer tous ces bons moments qui nous venaient en tête. Ça nous a apaisé. Ça a duré surement longtemps, ce moment privilégié avec toi, un cadeau que finalement tu as réussi à nous faire. Tu t'es battue certainement très fort pour nous offrir cette paix. Merci mon bébé d'amour!
Nous avons coupé une mèche de tes cheveux, ces cheveux si fins, si noirs qui n'avaient pas poussé assez vite à mon goût. L'infirmière nous a rapporté un tampon encreur et de petits cartons blancs. Nous avons pris tes empreintes de pieds. Le droit. Le gauche. Et deux autres pour Lalie et Pierre. Pourquoi pas les mains? Peut-être parce que l'infirmière ne nous l'a pas proposé. Elle nous avait proposé de prendre des empreintes de tes pieds. Nous avions dit oui.
L'infirmière et le médecin t'ont libérée de tous les tuyaux qui t'avaient retenus un peu plus longtemps parmi nous.
Nous t'avons donné ton dernier bain, qu'on a fait trainer, comme à son habitude. Il avait fallu nettoyer toutes ces traces collantes qu'avaient laissé les sparadraps, qui peu de temps avant retenaient les tuyaux. L'infirmière a eu du mal à te trouver un pyjama à ta taille, toujours trop petits. Mais finalement j'aurai préféré ne pas t'en mettre afin de pouvoir caresser inlassablement ta peau, tes petits bourrelets. On avait su trop tard qu'ils allaient te déshabiller après notre départ. Je touchais tes lèvres pour reformer ce petit rictus de bouche fâchée, qu'il t'arrivait parfois d'avoir. Il fallait te soutenir comme un nouveau né, tu n'avais plus aucun tonus et ta tête partait en arrière. Avec papa, on se partageait les câlins au fil du temps. Je te gardais collée contre moi, m'imprégnait de ton petit corps. De temps en temps, l'infirmière ou le médecin venaient nous voir. Elles ne nous ont jamais forcé la main pour que nous quittions. Ça a été difficile de te dire adieu, de se dire qu'on allait quitter l'hôpital sans toi, en te laissant là. Il a fallu que ce soit nous qui prenions la décision de partir, de te laisser partir pour toujours. Même si tu n'étais déjà plus là. J'aurai préféré que l'on t'emmène, que ce soit toi qui quittes la chambre avant nous.
Je te caressais l'intérieur des mains, inlassablement. Même pendant que le médecin était en train de nous parler, c'est comme si tu avais été encore avec nous, que je ne faisais que te câliner, te bercer. Ton corps commençait déjà à se raidir, à changer de couleur. Mais tes mains restaient douces et tes doigts flexibles, je pouvais passer mon doigt à l'intérieur de tes doigts repliés contre ta paume. Nous réalisions que tu ne te blesserais plus jamais avec tes ongles trop longs. Plus de blessures dans tes paumes, plus de griffures sur ton front, tes joues ou ton nez.
Nous t'avons posé sur ce lit bien trop grand pour toi. Aucun barreau, aucune barrière, tu ne pouvais plus tomber, tu ne bougeais plus. Nous t'avons fait nos adieux, te répétant l'amour que nous te portions tous et regrettant les moments futurs que nous aurions partagé en famille. Les derniers bisous, les dernières caresses, ton odeur et nous avons quitté la chambre à reculons... c'était fini. Il était 14h15. Le soleil était-il encore la?
Et tu restais si belle!
Ces derniers moments font tout de même partie de ces bons souvenirs, ceux d'avoir pu profiter de toi un peu plus longtemps... Nous garderons toujours en mémoire la franchise, l'empathie, la gentillesse et l'aide que nous ont apporté cette jeune infirmière, ces deux médecins-femme et la travailleuse sociale de l'hôpital Sainte-Justine. Elles nous ont accompagné pendant ces 2 jours atroces avec énormément d'humanité. C'était si étrange de voir à quel point Rose les a touché et leur a arraché des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamournedisparaîtjamais

avatar

Nombre de messages : 812
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Je suis : Maman de
Ange(s) : NINO
Décédé(e) à : 2 mois et 2 jours de vie ...
Le : 28/07/2008
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Jeu 12 Mar - 5:32

En te lisant maman de ROSE, j'ai ressenti beaucoup de sérénité et d'amour malgré que ces moments là aient été horribles pour vous.
Je pense que le temps aidant, tu as privilégié de ne garder que les bons souvenirs car même de ce jour là, je suis certaine qu'il y en a.
La preuve, tu parles de son odeur, de sa douceur,de sa chaleur, ...
Et ça, lorsque l'on vit les derniers instants de son enfant, ça n'a pas de prix ...
Moi, pour mon fils NINO, cela a été bien trop vite ...
Je n'ai pu le voir alors qu'il était déjà mort et froid car il avait subi une opération en urgence ...
Je me rappelle tout de même de tout ( odeur, chaleur, douceur, ... ) mais à celles ci se mêlent désormais le froid glacial et l'odeur de mon petit NINO au dépositoire ...
Cette odeur m'a obsédé pendant plusieurs mois ; je la recherchais partout ...
Maintenant, je n'y pense plus trop mais parfois, elle me revient et me rappelle instantanément mon trésor allongé, reposé, en paix, dans ce petit lit transparent ...
Je t'embrasse fort et t'envoie du courage des jours où j'en ai un peu plus que d'autres ...
Tendres pensées à ta petite ROSE et à mon amour NINO qui, où qu'ils soient, ne doutent et ne douteront jamais de notre amour pour eux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnnieP



Nombre de messages : 263
Age : 40
Localisation : St-Jean
Je suis : Maman de
Ange(s) : Josiane
Décédé(e) à : 8 mois de vie
Le : 26/08/2008
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Jeu 12 Mar - 12:49

Je me retiens de ne pas pleurer, car je suis au travail. Les derniers moments de ta petite Rose sont tellement semblables à ceux de ma fille. Nous aussi on a bercé notre fille pendant des heures, en attendant le pire, mais en sachant que c'était un soulagement pour elle. De la voir si paisible, mais en même temps si inerte. Mais le pire, c'est de partir de la chambre en la laissant là, quand je ne m'étais jamais séparé d'elle plus de 2-3 heures.
On a aussi pris une mèche de cheveux de notre fille.

Je comprends ta douleur, et avec le temps, les mauvais souvenirs de ces derniers moments font doucement place aux souvenirs plus doux.

Bon courage, et je sais à quel point ça a dû être difficile d'écrire ce message, mais en même temps libérant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaLouna

avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louna
Décédé(e) à : 32,5 SA
Le : 02/02/2009
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Jeu 12 Mar - 13:00

Quel courage de pouvoir écrire les derniers instants de votre bel Ange, la petite Rose... Je ne sais quoi dire face à tes récits. La vie est si injuste parfois, nous donner tant de bonheur pour nous le reprendre peu de temps après..
Sois sûre que ta petite Rose doit être bien fière de sa maman là haut sur son petit nuage blanc..
Je t'embrasse tendrement et je t'envoie tout plein d'ondes positives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marybou

avatar

Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Jeu 12 Mar - 14:14

Un gros calin pour toi, maman de Rose! Les derniers instants de ta fille sont très émouvants. Ce sont des moments qu'aucun parent ne voudrait jamais vivre... ouf! Mais elle doit être belle, Rose, aujourd'hui toute auréolée de lumière, pleine de vie dans une autre dimension que nous ne connaîtrons qu'un jour. Je suis certaine qu'elle vous attendra à la porte, un jour, et que vous aurez d'heureuses retrouvailles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Doune



Nombre de messages : 188
Localisation : l épiphanie
Je suis : Maman de
Ange(s) : bebe fausse couche
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Jeu 12 Mar - 14:24

je viens de tout lire j en ai les larmes aux yeux et le coeur serrer .....qu elle beux moments vous avez passer aupres delle elle es partie bien entourer de l amour de maman et de papa ....elle es devenue un ange et c est a elle de veiller sur vous et vos enfants ....je te fais un gros calin ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamange2mélinda974



Nombre de messages : 188
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mélinda
Décédé(e) à : 2002
Le : 2002
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Sam 1 Aoû - 19:21

Bonsoir,
Ce qui est arrivé à ta jolie petite Rose est tropppppppppppppppppp triste ! Elle était si belle..
Je regrette de n avoir pas pensé sur le moment ni à couper des mèches des cheveux de Mélinda, ni à demander à garder son drap dans lequel elle était restée 2 jours. Je le regretterai toute ma vie je pense, et bien d autres choses aussi la concernant..
J'embrasse nos anges trèsssss très fort



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimie

avatar

Nombre de messages : 2779
Age : 38
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Dim 2 Aoû - 12:08

Plein de bisous pour l'ange Rose, mais aussi à toute sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genevieve -1-

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : rive-sud mtl
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles
Décédé(e) à : 18 semaines
Le : 22 août 2004
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mer 19 Aoû - 13:26

c'est très difficile de se contenir suite a cette lecture.. Rose est si belle...
Le texte que tu écris maman de Rose est très beau et serein
Je suis sincèrement désolée que des gens vivent des choses de la sorte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maman rose

avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Laval, QC
Je suis : Maman de
Ange(s) : rose
Décédé(e) à : 5 mois de vie
Le : 16/12/2008
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Dim 18 Oct - 18:42

Notre histoire a une suite. Une explication vient apres tous ces mois d'attente. Ce sont les resultats d'autopsie. Les medecins nous demandent si on prefere obtenir les resultats par courriel, par telephone ou en personne. Nous n'hesitons pas. On va rencontrer les medecins de Sainte Justine.
Le retour a l'hopital est penible, les couloirs qu'on a arpentes pendant ces terribles moments ou Rose etait inconsciente, entre la vie et la mort, les toilettes qui etaient notre seule destination en dehors de sa chambre... Les larmes reviennent tres vite... apres tous ces mois, ou on a appris a vivre sans Rose, ou on commence a etre sereins avec la nouvelle presence de Rose.
Les medecins nous recoivent avec un sourire de bienvenue, avec plaisir je pense. Elles sont tellement "humaines". Pendant presque une heure, elles vont revenir sur ces moments penibles, s'interesser a notre deuil, nous redire qu'on a ete vraiment à la hauteur de la situation. Et la reponse a notre question arrive. Rose est decedee du VRS (Virus respiratoire syncitial). Virus tres banal. La plupart des enfants de moins de 5 ans l'ont deja attrape au moins une fois. Rose a developpe ce virus d'une maniere assez fulgurante et exceptionnelle. Les voies respiratoires hautes et basses etaient atteintes, des abces ont ete decouverts sur ses poumons. Une heure avant de mourir, elle tetait... Les medecins ne comprennent pas (et nous alors?). Une resistance a boire aurait ete un signe. Pourquoi n'avons nous eu aucun signe de souffrance? Cette petit puce a meme souri a son frere une fois la tetee terminee... Elle pleurnichait, avait une petite fievre. Mais un premier rhume ca fait toujours ca non? Pourquoi n'a t'elle pas hurle? Pourquoi n'a t'elle pas refuse de boire? Pourquoi n'a t'elle pas montre un signe de souffrance respiratoire?????
Un cas exceptionnel.
Un virus exceptionnel.
Tout comme peux l'etre le virus de la grippe A. Certains en meurt, d'autres pas...
Nous sommes reconnaissants aux medecins de nous avoir parle franchement, d'avoir ete a nos cotes. 9 mois apres, elles sont encore la, a nous parler, nous epauler, nous supporter. Elles ne sont pas juste medecins, elles sont des femmes avec un gros coeur, des meres aussi. Beaucoup d'emotions sont echangees.

Il reste encore un dur moment a venir : lorsque les policiers nous rendront les vetements qu'elle portait, mon echarpe de portage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulinaparole



Nombre de messages : 333
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mathieux
Décédé(e) à : 10 jours
Le : 26/07/2009
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Lun 19 Oct - 9:13

Mon dieu, que dire, j'ai beaucoup de mal à trouver les mots pour exprimer ce que ton histoire provoque en moi. J'ai pleuré en la lisant.
Comment des choses pareilles peuvent-elles encore se produire, c'est si injuste, si dégueulasse, personne ne mérite ça.
D'un autre coté, vous avez fait preuve d'une telle force, d'un tel courage et d'un tel amour que vous forcez le respect. Vos enfants peuvent être fiers de vous, ils ont des parents merveilleux et terriblement aimants.
Vous avez toute mon affection,
Courage pour les prochains jours, semaines, mois, je penserais à vous.
Tendrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamandeLina

avatar

Nombre de messages : 506
Age : 37
Localisation : Val de Marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lina
Décédé(e) à : 38 SG+6j, après 1h37 de vie
Le : 30/06/2009
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Lun 19 Oct - 14:37

Je viens de découvrir toute ton histoire et je suis complètement bouleversée. Je n'ai pu retenir mes larmes. C'est tellement injustes, tellement dur... Vous avez fait preuve d'un tel courage! Ton récit laisse transparaître une certaine sérénité, je te trouve si forte...
Je n'ai pas les mots qui pourront te consoler, mais je peux au moins t'assurer qu'ici, nous pensons beaucoup à vous et que je souhaite de tout coeur que tu puisses retrouver le désir d'un nouvel enfant, qui je pense pourra vous redonner le sourire.

Tendres pensées à ta magnifique petite Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimie

avatar

Nombre de messages : 2779
Age : 38
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 20 Oct - 12:31

Je suis très triste d'apprendre la suite de ton histoire et je te comprends vraiment.
Mon Raphaël est parti lui aussi à cause d'un virus normalement inoffensif (parvovirus ou 5ème maladie). Il aurait du s'en sortir au terme où j'étais. Et comme pour vous, la vie en a voulu autrement.
De tout coeur je suis avec toi.
Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
5foismaman

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 47
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marianne et Laurence
Décédé(e) à : 35 semaines de grossesse
Le : 2 juin 1999
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Dim 25 Oct - 8:41

Bébé Rose, j'ai tellemnt pleuré en te lisant les premières fois et cette belle frimousse qui me rappellait tant ma fille, ma Sarah. Aujourd'hui d'avoir des explications à sa mort doit être assez pénible... Pourquoi aucun signe ? Si vous les aviez eu vous auriez réagi... Votre douleur doit être encore une fois rebrassée... Je vous embrasse et vous envoie encore une fois toutes mes pensées positives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamange2mélinda974



Nombre de messages : 188
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mélinda
Décédé(e) à : 2002
Le : 2002
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Mar 27 Oct - 22:24

Bonjour maman de rose,
J'ai lu la suite de ton histoire
Vous devez etre soulagés d avoir eu une réponse !
Quoique, ça n enlèvera rien a votre tristesse
Pourquoi d autres ont ce virus et ça ne leur fait rien, alors que pour elle ça lui a été fatal ??!!
Beaucoup de femmes enceintes ont le strepto b mais quand elles accouchent cette infection n est pas transmise ni grave, alors que pour ma Mélinda l'infection a été transmise. C'est si injuste...
Courage. Ta fille était trop belle en tout cas.
Big Bisous à elle et à mon ange dans leur petit paradis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JessyRose



Nombre de messages : 129
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Rose
Décédé(e) à : 38.4 sa
Le : 16/06/2015
Date d'inscription : 23/06/2015

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Ven 4 Déc - 10:00

Ton histoire n'est pas récente, je suis tombée sur ton témoignage par hasard. Je suis moi aussi une maman de Rose de Laval. Je n'ai pas eu la chance de la connaître, elle est décédée à 38s dans mon ventre. Par contre, elle était magnifique. Comment vas-tu? Avez-vous eu d'autres enfants? Bref, si tu en as envie, donnes-moi de tes nouvelles. Je suis boulversée par ton témoignage et j'espère de tout coeur que vous allez mieux, toute la famille. Désolé de ressortir un vieux message, mais je me suis sentie interpelée par ton histoire. XXX
Jessy, maman d'une petite Rose partie trop tôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise25000

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 34
Localisation : Besançon
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ange (né sans vie) le 9 novembre 2015
Décédé(e) à : 23 semaines d'aménorrhée et 2 jours. Décédé d'agénénie rénale bilatérale...
Le : 09/11/2015
Date d'inscription : 21/11/2015

MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   Sam 5 Déc - 3:15

Plein de tendres pensées pour Rose.
Je vous embrasse bien fort et bcp de courage...
Lise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rose, notre bébé bonheur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose, notre bébé bonheur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: