Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
A la mémoire de mon ange Thomas I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
 

 A la mémoire de mon ange Thomas

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
ElizabethAntoine

ElizabethAntoine


Nombre de messages : 1
Localisation : L'Assomption
Je suis : Maman de
Ange(s) : Thomas
Décédé(e) à : 21.3 semaines de grossesse
Le : 11/10/2011
Date d'inscription : 04/11/2011

A la mémoire de mon ange Thomas Empty
MessageSujet: A la mémoire de mon ange Thomas   A la mémoire de mon ange Thomas Icon_minitimeMar 22 Nov - 11:03

Voila bientôt 2 mois que mon ange est parti.

Voici mon histoire

On est vendredi le 9 mars 2007, j’en suis à 31 semaines de grossesse, j’attends mon premier garçon avec impatience. Cette journée la, rendez-vous de routine avec le médecin. En arrivant à son cabinet on m’informe qu’on a oublié d’inscrire mon rendez-vous. J’insiste tellement qu’on me passe entre deux autres maman. Je vois mon médecin…… Problème, mon hauteur utérine est à 26 centimètres au lieu de 32. Il me fait admettre à l’hôpital de la région ou on me garde sous observations toute la fin de semaine. Le dimanche, inquiet, les médecins décident de me transférer à l’hôpital Ste-Justine, spécialisé dans les grossesses à risques. Le lundi et le mardi, je passe une batterie de tests qui sont analysé au fur et à mesure. Mercredi matin, un autre test. Pendant tout les tests, on ne me dit rien sur l’état de santé de mon bébé. Après le test on revient me voir et on m’annonce qu’ils doivent sortir mon bébé de toute urgence car ils craignent qu’il ne passe pas le reste de la semaine. Il est 11hrs. Césarienne prévue à 14h15. Paniquée, j’appelle mon conjoint qui était allé dormir à la maison. Mon fils nait à 14h31 le 14 mars 2007 à 32 semaines, par césarienne et pèse 2lbs et 10 onces. Il passera 1 mois à l’hôpital afin de grossir. Il rentrera à la maison le 11 avril 2007. Jusqu'à l’âge de 2 ans, Antoine et moi somme allé voir à toute les semaines des spécialistes pour lui permettre de marcher et de parler afin qu’il rentre a l’école à l’âge de 5 ans. Aujourd’hui, c’est un garçon en parfaite santé et en pleine forme. Il rentrera à l’école en septembre 2012 comme prévu. Il est ma raison de vivre………………

Juin 2010, je vois mon médecin car l’hôpital a trouvé la raison pour laquelle Antoine est né avant terme, le cordon ombilical était bloqué en raison de caillot de sang. On me donne une prescription contenant une panoplie de médicament à prendre des que l’envie d’un autre enfant se fait sentir. Décembre 2010, l’envie d’un deuxième enfant se fait sentir, j’arrête le dépo provera, commence à prendre la tonne de médicament prescrit et on laisse la nature aller.

31 mai 2011, retard de règle de 1 journée, je passe un test de grossesse : résultat positif. La joie dans notre famille, nous en sommes que plus heureux. Ayant eu un accouchement hâtif, on me fait passer tout les tests possibles afin de surveiller le développement de mon bébé.Le 10 août, 12 semaines de grossesse, dépistage de la trisomie 21 (prise de sang et échographie) : hormone de la trisomie dans mon trop élevé pour être enceinte d’un bébé normale (même résultat lors de ma grossesse pour Antoine, donc je ne m’en fais pas). On me propose un autre écho, une autre prise de sang : mon bébé pourrait avoir la trisomie 18, il a plusieurs malformations, le sexe est mal développé et il est trop petit pour l’âge de la grossesse. On nous propose une amiocynthese à 17 semaines de grossesse. On attend les résultats rapides de l’amiocynthese : c’est un garçon et ce n’est pas la trisomie 18. Le médecin nous donne rendez-vous le 4 octobre, a 20 semaines de grossesse pour en discuter. Ce n’est pas la trisomie 18 mais toute les malformations sont la, mentons reculés, doigt croche et trop long, les reins sont trop petits, le cœur a une légère déformation, le cervelet n’est pas a se place. Si mène ma grossesse a 40 semaines, l’espérance de vie du bébé est de 10 jours, il n’ouvrira peut-être jamais les yeux et ne pleurera peut-être jamais, bref, l’avenir de notre amour est très très très sombre. Il est 11hrs du matin…………….. Nous passons la journée à l’hôpital et rencontrons tout les spécialistes qui nous donnent leur point de vue. A 16hrs nous prenons la plus grande décision de notre vie. Nous décidons d’interrompre la grossesse afin de nous donner un meilleur avenir et un meilleur avenir pour Antoine (4 ans) et bébé Thomas. (Il aurait probablement parlé et marcher a 5 ans). Rendu à 20 semaines, le seul moyen pour interrompre une grossesse est de donner naissance naturellement. OUCH!!! On me donne ma date d’admission : vendredi le 7 octobre 2011 a 8hrs. On rentre à la maison, on annonce notre décision. (On avait mis nos proches au courant lors de l’annonce du diagnostique a 18 semaines de grossesse). Le jeudi 6 octobre, on me téléphone pour me dire que l’intervention est reportée au samedi 8 octobre 8hrs. Le seul avantage : pas de trafic pour y aller. Lorsque j’arrive, on me prépare et on commence le traitement (c’est un comprimé qu’on insère dans le col de l’utérus et qui déclenche les contractions). 2 heures plus tard, en regardant et en analysant mon dossier, il décide de reporter l’intervention au mardi le 11 octobre étant donner ma dernière grossesse et mon état de santé (caillot de sang sur une base régulière) Je devais arrêter tout les médicaments que je prenais 24hrs à l’avance et on ne me la jamais dit et en plus ils me font rentrer la fin de semaine. Il me donne un congé temporaire : je garde ma chambre d’hôpital mais je peux aller dormir à la maison. J’ai quitté samedi a 18hrs et j’y suis revenu mardi le 11 octobre a 4hrs du matin question de sauvé le trafic. J’ai eu des contractions toute la fin de semaines. Ils ont commencé le traitement pour de bon le mardi à 9hrs. Dans ces cas d’IMG (interventions médicales de grossesse) j’ai le droit de ne pas avoir mal et croyez moi, je n’ai pas eu mal. Il m’on donné tout les médicaments nécessaires dont le dilaudib. Tu n’as aucun mal avec ce médicament mais dieu sait que tu dors, j’ai dormi tout le long. Donc de 8hrs à 23h15 le dilaudib a fait effet. A 23h15, j’ai commencé à avoir une contraction qui durait 15 secondes et qui revenait au 10 secondes. Ce n’était plus des fausses contractions, j’étais en travail; il était temps de pousser. Comme la chance n’est pas de mon côté ces temps-ci, l’infirmière ces rendu compte qu’étant donné la position de mon utérus (rétroversé), on devait me transférer en salle d’accouchement et me donner l’épidurale car le col n’était pas aligné avec l’entrée du vagin. En quinze minutes, le médecin était venu me voir et j’étais rendu dans la salle d’accouchement (passer de mon lit a la civière de transport, de monter un étage et de repasser de la civière au lit d’accouchement) Suite a tous ce brouhaha, ils m’ont examiné et ce sont rendu compte que mon utérus avait changé de position et qu’il était aligné comme il faut. Il était trop tard pour l’épidurale et il était temps de pousser. Il y a eu 4 poussées. Mon fils Thomas est né le 11 octobre 2011 à 21.3 semaines de grossesse à 23h54 et il pesait 350 grammes. Il était décédé avant de naitre. Les nombreuses contractions sont venues à bout de lui.
Je me suis senti incapable de le voir.

Mercredi 12 octobre 18hrs. Le retour à la maison a été plus difficile que prévu. Cette fois, je n’avais pas de bébé à ramener avec moi ou à venir visiter. Avant de partir, on m’a remis une enveloppe avec tous les effets personnels de Thomas : ces photos, ces petits vêtements pour les photos, sa carte mémoire, sa tuque et ces pantoufles. Je les ai regardé avant de me coucher et ça ma fait le plus grand bien du monde. Les photos on confirmés toutes les malformations vues a l’échographie et je crois, moi et mon conjoint, avons pris la bonne décision pour Thomas et qu’il est maintenant dans un mon meilleur. Une autopsie a été pratiqué sur sont petit corps afin de confirmer les anomalies interne qu’il avait et d’essayer d’en trouver la raison. Il a été incinéré et je suis allé récupérer ces cendres au salon funéraire de l’hôpital.

Mercredi 19 octobre. Antoine et moi sommes entrain de ramasser les feuilles lorsque je dois aller à la toilette d’urgence, on dirait que le sang vient de couler d’un coup. Je change ma serviette et retourne a mes occupations. Je rempli une serviette à l’heure et demi. Le soir je me couche et a 11hrs je me réveille tremper de partout. Je me rends a l’urgence de l’hôpital a coté de chez moi ou on me dit que je fais une hémorragie et on doit me garder jusqu’au samedi 22 octobre. Les saignements normaux doivent durer encore 2 semaines.

Mardi le 1er novembre, l’hôpital Ste-Justine m’appelle pour me cédulé une échographie le lendemain. Pour moi c’est un écho d’âpres grossesse.

Mercredi le 2 novembre. Je me rends compte que l’hôpital n’est pas au courant de mon IMG et que c’était une échographie de 24 semaines de grossesse. Je «pete ma coche» et leur dit ma façon de penser. Durant l’écho il voit qu’il reste des morceaux de placenta et on doit me faire un curetage. Je dois attendre qu’on me téléphone pour me donner un rendez-vous. Le curetage dure 1 journée. (au moins j’ai pas a être hospitaliser).

Mercredi 15 novembre 7hrs, je suis admise dans ma chambre et j’attends qu’on vienne me chercher pour l’intervention. On vient me chercher a midi (je suis a jeun) on me fait l’intervention. A 15hrs pensant que c’est fini, on me dit qu’il y a eu des complications et qu’on doit me garder pour la nuit. Le lendemain, on me fait passer un écho et plein de prise de sang. J’ai eu 11 prises de sang sur le bras droit en 2 jours. On veut me garder jusqu’en soirée pour être sur que tout va bien. Je «pete ma coche» de nouveau et 2hrs plus tard je suis sorti.

Aujourd’hui le 22 novembre 10h45, j’écris ce message, c’est la première journée que je n’ai pas de saignement, j’ai mes 2 enfants avec moi dans ma maison, je commence à aller mieux. Je commence à me sentir plus sereine avec ma décision et regarde de l’avant. En janvier, j’ai rendez-vous pour avoir les résultats sur l’autopsie de mon fils.

Thomas mon amour, je t’aime et tu seras toujours dans mon cœur.

Maman. Xxx.
Revenir en haut Aller en bas
SabrinaT

SabrinaT


Nombre de messages : 1155
Age : 40
Localisation : Albanel Lac-St-Jean
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lauryange et bb espoir Zack
Décédé(e) à : 23 semaines de grossesse par IMG pour cause d'hydrocéphalie sévère
Le : 11/11/2011 et bb espoir le 29 novembre 2012
Date d'inscription : 20/11/2011

A la mémoire de mon ange Thomas Empty
MessageSujet: Re: A la mémoire de mon ange Thomas   A la mémoire de mon ange Thomas Icon_minitimeMar 22 Nov - 14:33

Quel épreuve que de devoir choisir l'IMG.. mais nous le faisons pour le bien de nos petits anges.. pour qu'ils ne souffrent pas.. nous préférons souffrir de leur absence. Je suis attristée par ton témoignage.. une autre mamange de plus alors que l'on souhaiterais que tout cela s'arrête... je t'envoi une bonne dose de courage et sache qu'ici il y aura toujours des gens pour te réconforter ou tout simplement pour t'écouter

Douces pensées a ton ange Thomas xx
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dolbeau-mistassini.planeteradio.ca
valoux82




Nombre de messages : 237
Localisation : st-jean-sur-richelieu
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 4 octobre 2011

poussiere d'anges a 7 semaines le 17 janvier 2012
Date d'inscription : 11/10/2011

A la mémoire de mon ange Thomas Empty
MessageSujet: Re: A la mémoire de mon ange Thomas   A la mémoire de mon ange Thomas Icon_minitimeMar 22 Nov - 15:55

je suis peinée de te lire j ai vecu sensiblement la meme chose sauf que ce qui est de l accouchement qui moi c mieux derouler heureusement...Sad c pas drole pour toi tout ca...J'ai du aussi accoucher naturellement le 4 octobre 2011 sans medication car le travail c est fait trop rapidement... J'ai souffert ca va bientot faire deux mois je ne souffre plus physiquement mais mentalement c sur que j ai toujours beaucoup de peine...Douce pensée a ton angeThomasxxx et a mon ange Gabrielxxx
Revenir en haut Aller en bas
 
A la mémoire de mon ange Thomas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thomas mon ange, je t'aime!
» Thomas mon petit ange
» mon petit thomas
» Mon petit amour Thomas
» Thomas et Samuel mes amours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: