Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
 

 Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...

Aller en bas 
+2
Marianne
Einsteinette
6 participants
AuteurMessage
Einsteinette




Nombre de messages : 3
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Je ne veux pas le nommer... il est parti et je veux le laisser partir...
Décédé(e) à : 9 semaines de grossesse, 8 semaine et demi d'âge...
Le : 24/04/2012
Date d'inscription : 11/05/2012

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeDim 13 Mai - 19:29

J'ai perdu ma petite puce à 8 semaines et demi il y a de cela trois semaines. Je souffre comme vous... J'ai la chance d'avoir une petite de 4 ans et demi et un mari qui me soutiennent. Je suis tout de même en arrêt de travail pour un mois car je présente des symptômes de ce que le docteur appèle un deuil pathologique car je suis incapable de parler de ce qui est arrivé sans pleurer, incapable de me concentrer et suis très irritable... Il m'a prescrit des anti-dépresseurs que je n'ai pas encore pris... La psychologuq de l'hôpital me dit que bien que je présente des sympômes de dépression, et donc à risque, que mon deuil est récent et mes symptômes normal... À part m'exprimer et me reposer, auriez-vous des suggestions pour s'en sortir?
Revenir en haut Aller en bas
Marianne

Marianne


Nombre de messages : 1107
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeDim 13 Mai - 20:26

J'aimerais bien te donner un conseil, un truc, mais je ne sais pas s'il y en a.
Une chose que je souhaite te dire cependant, c'est que 3 semaines c'est très peu. Comme le dit le psychologue, ces symptômes sont normaux. Avant de parler de deuil pathologique, il faudrait te laisser un peu plus de temps pour encaisser le coup. Prends tout le temps dont tu as besoin avant de retourner au travail, surtout. C'est une étape importante et pas facile. Tu auras besoin de plusieurs mois pour te remettre sur pieds.
Essaie de faire des choses qui te plaisent et ne te sens pas coupable si tu arrives à sourire ou à ne pas penser à ta puce durant quelques instants. Ces moments de "break" cognitif sont nécessaires.
Il y a 9 mois que j'ai perdu ma fille et je me bats encore à chaque jour pour m'en sortir. Chacune vit le deuil à sa façon, à son rythme. J'ai commencé une thérapie la semaine passée; je vais voir la psychologue de façon hebdomadaire. Ça ne va pas du tout... Malgré tout, il faut continuer à croire en nous et à croire en la vie. C'est dur mais on sait qu'on va finir par aller mieux.
Courage, beaucoup de courage! Chaque chose en son temps. Peu à peu tu traverseras les étapes du deuil. Mais il faut se donner le temps...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Marianne

Marianne


Nombre de messages : 1107
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeDim 13 Mai - 20:30

Ah et aussi, moi j'ai tendance à croire que certains médecins optent souvent pour la solution facile de la prescription. C'est à toi de voir mais... si tu peux y aller sans, je pense que c'est toujours mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Orchidée

Orchidée


Nombre de messages : 1489
Localisation : Sabrevois
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alexandra et 3 poussières d'étoile
Décédé(e) à : 20 5/7 sem pour Alexandra, 5, 8 et 11 sem pour les poussières
Le : 2008-02-25 pour la 1iere poussière
2008-07-01 pour la 2ième poussière
2010-03-08 pour la 3ième poussière (juju d'Alexandra)
2010-05-22 pour Alexandra
Date d'inscription : 16/07/2010

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeLun 14 Mai - 13:12

Wow, il est rapide ton doc!!! Le diagnostic d'un deuil patho ordinairement arrive après le laps de temps normal de deuil, soit 2 ans! Après ce temps si tu continue à vivre tes émotions comme présentement, là oui c'est vraiment pathologique. Moi, quand je suis allée voir mon médecin pour lui dire que ça n'allait pas au bout de 3 sem de deuil, il m'a regardé tout ébahi, lui qui avait aussi vécu un deuil d'enfant, et il m'a demandé si je voulais devenir la prochaine Wonder Woman!!! Il m'a convaincu que c'était encore normal que je pleure sans arrêt et que ça allait encore arrivé pour quelques mois, que j'avais à prendre soin de moi et que j'en avais pour des années à m'en remettre, de ne surtout pas négliger ce détail. Par contre il m'a offert de médiquer certains symptômes du deuil car, en autres, je ne dormais plus du tout et m'a indiqué l'adresse d'un bon psychologue. Il a refusé de me donner tout anti-dépresseur parce qu'il me disait que je devais vivre mes émotions, que ce n'était pas sain de m'empêcher de vivre ma peine, de médiquer ce qui était normal de vivre! Il m'a revu tous les 6 mois durant près de 2 ans (on vient de terminer) et il me trouve vraiment pas mal, mais il a fallut prendre le temps, tout simplement.

À toi de voir ce que tu désires pour les médicaments, prends le temps d'en discuter avec tes proches et ta psy. Bonne chance et prends ton temps!
Revenir en haut Aller en bas
Manon.mon ange

Manon.mon ange


Nombre de messages : 1875
Age : 40
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeLun 14 Mai - 15:39

einsteinette....ta perte est récente et je pense que tu as des réactions normales...

moi je parle à un psychologue, j'écris sur un livret intime ce que je ressens....mais je crois qu'il n'y a pas de recettes miracles...

je te souhaite beaucouc de courage et de force....
Revenir en haut Aller en bas
Einsteinette




Nombre de messages : 3
Localisation : Laval
Je suis : Maman de
Ange(s) : Je ne veux pas le nommer... il est parti et je veux le laisser partir...
Décédé(e) à : 9 semaines de grossesse, 8 semaine et demi d'âge...
Le : 24/04/2012
Date d'inscription : 11/05/2012

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeMar 15 Mai - 14:07

Bonjour à vous Marianne, Manon, et Orchidée,

Je vous remercie. C'est réconfortant de vous lire. Je me sens un peu mieux car je me sens épaulé. Vous avez toute ma sympathie et je pense à vous. Je crois aussi que les anti-dépresseurs peuvent prolonger le deuil et que seul le temps arrangera les choses. Je ne voudrais pas dire que personne ne devrait prendre d'anti-dépresseur mais pour moi, je dors mieux, je suis capable de manger et de faire mon ménage. Je dois juste me ménager car je n'ai pas de soupape. Si je travaille trop, si je m'épuise physiquement ou si je suis le moindrement sous pression, j'écalte. Alors, je prend cet arrêt de travail pour me reposer et pour faire des choses qui me plaisent. J'ai commencé aussi à prendre un médicament homéopatique appelé fleurs de Bach, l'étoile de Béthlehem, fait pour le choc nerveux, dont le deuil... Je l'ai pris il y a 8 ans lorsque je n'arrivait pas à vivre le deuil de d'une séparation et cela avait beaucoup aidé. Je vais aussi aller méditer au centre de Vipassana à Montebello. J'y vais annuellement et j'était sur le point d'y aller... mais enceinte pas endeuillé... enfin, la mort fait partie de la vie. Je vous remercie encore de me faire réaliser que d'autres ont vécu la même chose, et ce plusieurs fois avec des grossesses plus avancées plus que moi. Par cela, je ne veux pas diminuer ma peine mais plutôt reconnaître la votre.
Revenir en haut Aller en bas
Manon.mon ange

Manon.mon ange


Nombre de messages : 1875
Age : 40
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeMer 16 Mai - 8:15

Einsteinette...c'est bein que tu arrives à refaire des choses..un objectif par jor...un pas de plus...mais c'est vrai que c'est très important de se reposer car la fatigue altère nos capacités à nous défendre et nous sommes plus fragiles. C'est bien que tu puisses prendre l'arrêt de travail, te reposer et refaire des choses pour toi...

courage tu vas y arriver..et n'hésites pas à venir parler ici
Revenir en haut Aller en bas
vinie

vinie


Nombre de messages : 375
Localisation : FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victoire
Décédé(e) à : née à 25SA, décédée 5 semaines plus tard
Le : 7 novembre 2011
Date d'inscription : 11/01/2012

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeJeu 17 Mai - 12:28

De mon côté, le docteur n'a pas voulu de prescription médicamenteuse sans que nous n'allions voir un psychologue pendant plusieurs semaines.
J'ai pleuré pendant les premières séances (2 mois environ) et la psy me disait que c'était tout à fait normal. Finalement, nous n'avons pas eu besoin de médicament.
J'ai lu quelque part que les médicaments sont donnés en dernier recours (envie suicidaire par exemple, ou lorsque l'état dépressif dure et devient pathologique). Mais qu'en général il ne faut pas débuter par les médicaments car ils bloquent un peu le processus de deuil.
Après, ton médecin est compétent, je n'en doute pas. Et il a sans doute des raisons de te faire une prescription. Parles-en avec lui pour que tu puisses comprendre pourquoi il qualifie ton deuil de pathologique. Pleurer n'est pas une raison suffisante. Pleurer quand on est triste, c'est normal.
Bon courage dans ce long chemin de retour à la vie.
Petit à petit, le quotidien devient moins lourd, l'esprit se résigne à vivre avec ce manque...
Le bonheur devient un grand mot, mais le plaisir reprend lentement sa place dans nos vies...
ça ne vient pas tout seul. C'est long. Et il faut se faire aider.
Revenir en haut Aller en bas
ANGENOA

ANGENOA


Nombre de messages : 214
Age : 44
Localisation : POITIERS
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOA, né le 26/11/11 à 34 SG
Décédé(e) à : 2 jours
Le : 28/11/2011
Date d'inscription : 05/01/2012

Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Empty
MessageSujet: Re: Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...   Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication... Icon_minitimeJeu 17 Mai - 12:58

je vais voir une sophrologue, elle m'a dit que j'étais humaine et que ma douleur était normale. il ne faut pas refouler tes émotions, tes sentiments, la colère, la douleur, la culpabilité..... tout est normal et il faut les exprimer. c'est aussi normal qu'à certains moments tu t'écroules mais ainsi tu pourras remonter plus haut..... la sophrologue m'a aussi dit que nous évoluons toujours, mais pour cela il faut d'abord détruire, alors c'est normal que tu sois mal, ne refuse pas ta douleur, tu pourras ainsi te sentir mieux par la suite. mais nous savons toutes ici oh combien cette douleur est difficile à supporter mais il n'y a qu'en affrontant et en vivant cette souffrance que tu pourras te sentir mieux. petit à petit le temps te permettra d'un peu mieux comprendre ce processus si complexe. mais surtout ne fais pas semblant de ne plus avoir mal pour faire plaisir aux autres, pense d'abord à toi.

bon courage.....
Revenir en haut Aller en bas
 
Deuil compliqué ou pathologique: avec ou sans médication...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuil périnatal ou deuil pathologique ?
» Ah..Noel sans toi...Raconter ns vos préparatif malgré le deuil
» Vivre un deuil pour une deuxième fois...Sans réponse...
» À ÉCOUTER: Le deuil périnatal avec Mélanie Gagné
» À ÉCOUTER: Le deuil périnatal à l'émission "Vous le savez maintenant!" avec Isabelle Maréchal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: