Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Aspartam et risque de prématurité I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
 

 Aspartam et risque de prématurité

Aller en bas 
+3
° Jane °
Vwette
Togesteph
7 participants
AuteurMessage
Togesteph




Nombre de messages : 677
Age : 40
Localisation : Saint-Etienne
Je suis : Infimière
Ange(s) : BB1
BB2
Décédé(e) à : BB1 môle curetée à 10SA
BB2 FC à 4SA
Le : BB1 le 9/04/2011
BB2 le 1/04/2012
Date d'inscription : 06/09/2012

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeJeu 22 Nov - 14:12

bonjour, une étude déjà publiée en 2011 dénonçait l'aspartam (déjà accusé de donner des cancers), en montrant que sa consommation chez la femme enceinte augmentait considérablement le risque d'accouchement prématuré.
Décriée puis oubliée, cette étude revient au goùt du jour puisque sur les ondes de radio française, une autre étude accuse à nouveau l'aspartam d'augmenter considérablement le risque de fausse couche.

En avez vous entendu parler ?

Perso j'aime pas le gout de l'aspartam mais ça m'arrivait de consommer des produits dit "light". Dans le doute je supprime, ça sera sans sucre ou avec vrai sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Vwette

Vwette


Nombre de messages : 258
Age : 45
Localisation : Oupeye (Belgique)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Simon
Décédé(e) à : 27semaines de grossesse
Le : 10/08/2004
Date d'inscription : 03/12/2008

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeJeu 22 Nov - 14:26

j'ai déja entendu parler pour le cancer mais pas pour la prématurité... ayant eu le diabete de grossesse (insuliné) j'ai du consommer des produits de la sorte et mes enfants n'ont pas été prématurée.. je ne sais pas si ca t'aide... bisous et bonne continuation, pensée a nos anges
Revenir en haut Aller en bas
http://[url=https://www.nospetitsangesauparadis.com/t239-l-histoi
Invité
Invité




Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeJeu 22 Nov - 14:30

moi dés que j'ai su que j'etais enceinte toute maniere j'ai tout supprimer toute boisson sucree et autre!
Revenir en haut Aller en bas
° Jane °

° Jane °


Nombre de messages : 126
Age : 33
Localisation : Marseille
Je suis : Maman de
Ange(s) : Noah, Joshua et Aaron
Décédé(e) à : Noah (IMG à 13SA)
Joshua à 1 jour
Aaron à 1 mois et demi
Bébé n°4 (FC 11SA)
Le : 17/01/2007, 20/07/2012, 27/10/2014, 20/02/2016
Date d'inscription : 29/08/2012

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeJeu 22 Nov - 14:42

Bonsoir,

J'entends parler depuis des années qu'il vaux mieux consommer un coca-cola normal qu'un light qui contient de l'aspartame soit disant mauvais pour la santé mais je n'ai pas eu écho de cette info concernant les risques de fausse-couches. Rien n'a jamais été réellement prouvé de manière générale sur l'aspartame, certains disent que c'est nocif, d'autres non. On ne saura jamais réellement je crois, mais dans le doute comme toi, je n'en consomme pas, je n'en ai jamais consommé en fait. Je sucre tout avec du miel depuis toujours parce que je préfère le goût, que c'est naturel et bien moins calorique que le sucre blanc industriel. Mais il y a aussi la stévia qui est un édulcorant 100% naturel issu d'une plante d'Amérique du Sud.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Togesteph




Nombre de messages : 677
Age : 40
Localisation : Saint-Etienne
Je suis : Infimière
Ange(s) : BB1
BB2
Décédé(e) à : BB1 môle curetée à 10SA
BB2 FC à 4SA
Le : BB1 le 9/04/2011
BB2 le 1/04/2012
Date d'inscription : 06/09/2012

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeVen 23 Nov - 4:02

merci pour vos réponses.
Jane je connais la Stévia mais je suis pas fan à cause de l'arrière goùt de réglisse ça ne se mèle pas à tout. Perso je n'aime pas le café pour les caféinomanes de ma famille, ils trouvent que la stévia acidifie le café et ils trouvent ça atroce lol
Du coup je sucre aussi avec miel et pour les préparations, on utilise de l'hermésetas qui est un edulcorant résistant à la chaleur ne contenant pas d'aspartam.


Pour les études sur l'aspartam, comme toutes les études c'est compliqué. Effectivement des études prouvant l'action cancérigène de l'aspartam ont été menées. De même des études montrant que l'utilisation d'aspartam augmentait le risque de prématurité.
Problème (qui ne concerne pas que l'aspartam) dès qu'une étude prouvant un coté néfaste d'un produit est publiée, les industriels, les labo et parfois même les autorités de santé tâchent de transformer la chose en rumeur voir de démonter les études sans réèlle argumentation. Tout ça dans un seul but commercial. L'aspartam est présent dans beaucoup de produit de l'alimentation, ça serait catastrophique pour les industriels de l'enlever...
Faut pas se leurrer ils craignent pour leur portefeuille, pas pour la santé des gens...
Revenir en haut Aller en bas
bébéplume

bébéplume


Nombre de messages : 513
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : une belle poupette de 4 ans, M, mon bébé à plumes, et une nouvelle étoile au dessus de nos têtes depuis fevrier 2014
Décédé(e) à : 13 jours de vie pour M et 17 sa suite à une img pour "petite étoile"
Le : octobre 2012, février 2014
Date d'inscription : 05/11/2012

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeVen 23 Nov - 5:05

je n'etais pas au courant non ,plus! Aspartam et risque de prématurité 684739
pour sucré il existe aussi le sirop d'agave, qui a un fort pouvoir sucrant, mais un apport en glucose moindre...
sinon, pour moi, rien ne vaut un bon vieux sucre Aspartam et risque de prématurité 933665
Revenir en haut Aller en bas
MarÉli

MarÉli


Nombre de messages : 598
Age : 43
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 minis anges
1 fils
1 fille, ma petite espoir
Décédé(e) à : 7 SA
5 SA
4 SA
10 SA
Le : 10/01/2012
14/03/2012
12/04/2012
20/07/2012
Éli est né le 12 novembre 2009, à 33 0/7 SA.
Alicia, mon espoir, est née le 2 août 2013.
Date d'inscription : 23/08/2012

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeVen 23 Nov - 8:40

Je lis beaucoup au sujet de l'aspartame depuis plusieurs années et je n'avais pas entendu parler du lien avec la prématurité. Je n'en suis pas surprise. L'aspartame engendre un taux de toxicité considérable que le foie - et le placenta chez la femme enceinte, doivent filtrer. C'est drôle parce que les nutritionnistes et infirmières disent aux mamans faisant du diabète gestationnel qu'elles peuvent consommer de l'aspartame, alors que dans les faits, même si les faux sucres ne font pas autant monter la glycémie, ils provoquent tout de même une décharge de production d'insuline et augmentent le niveau de graisse viscérale directement en lien avec le diabète de type 2 et le diabète gestationnel, en plus d'une autre cascade de réactions physiologiques qu'on cherche à éviter...

De façon générale on dit que parmi les succédanés, la stevia est préférable car en plus, elle améliore la sensibilité au glucose, mais encore une fois, il y a un hic pour les femmes enceintes. La stevia est une plante aux propriétés abortives, donc elle peut provoquer des fausses couches. On ne sait pas encore quelle quantité est sécuritaire.
Revenir en haut Aller en bas
vinie

vinie


Nombre de messages : 375
Localisation : FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : Victoire
Décédé(e) à : née à 25SA, décédée 5 semaines plus tard
Le : 7 novembre 2011
Date d'inscription : 11/01/2012

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeSam 24 Nov - 10:19

Une étude Danoise avait révélé une corrélation entre consommation d'aspartame et prématurité, c'est pourquoi le principe de précaution prévaut là-bas.
Une autre étude n'écarte pas le risque mais montre qu'on ne peut affirmer un lien de cause à effet.
Mais comme l'aspartame n'apporte rien, même si le danger n'est pas prouver, je pense me passer quelques mois de boissons light et autres produits riches en aspartame.
Toujours au nom du principe de précaution.
Revenir en haut Aller en bas
mon anges

mon anges


Nombre de messages : 3734
Age : 43
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : mon fils B. mon petit homme
et
de 4 petites étoiles filantes
Décédé(e) à : 40 sa infarctus du placenta

8 sa 13 sa 9 sa 6 sa

Le : pour mon fils c'était en octobre 2009

1999 2004 2008 2010

Date d'inscription : 30/11/2009

Aspartam et risque de prématurité Empty
MessageSujet: Re: Aspartam et risque de prématurité   Aspartam et risque de prématurité Icon_minitimeDim 25 Nov - 7:47

le diabetologue qui me suis pour mes grossesses m'a dit qu'il faudrait consommer énormément d'aspartam pour qu'il y es un vrai lien de cause a effet genre 8 a 10 canettes de light par exemple et par jour
mais je comprend bien vos interrogations et peurs et j'avoue que vu mon passé je ne prend pas de risque et ne consomme pas d'aspartam enceinte
le stevia comment dire beurk pale alors je prend du sirop d'agave qui me conviens bien
Revenir en haut Aller en bas
 
Aspartam et risque de prématurité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas une grosesse à risque
» Extrême prématurité qui mène au décès
» RENDEZ VOUS POUR LA PREMATURITE
» in vivo : prématurité avec un départ d'un petit ange
» Risque de récidive ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: