Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Ma malchance I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Ma malchance

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Stni




Nombre de messages : 4
Localisation : Gatineau
Je suis : -
Ange(s) : -
Décédé(e) à : Oeuf Clair 10 SA+4, Malformation Cardiaque 10 SA+1
Le : 14/04/13, 10/02/14
Date d'inscription : 20/02/2014

Ma malchance Empty
MessageSujet: Ma malchance   Ma malchance Icon_minitimeJeu 20 Fév - 19:38

Bonjour, mon nom est Stéphanie, j'habite le Québec, j'ai 22 ans et je suis en couple avec le même homme depuis 6 ans.

Je ne me considère pas comme une mamange, mais plutôt comme une maman en devenir. En l'espace de dix mois, je suis tombée enceinte deux fois et j'ai seulement réussi à vivre des deuils. Mes grossesses se sont terminées abruptement à 10 semaines pour des raisons différentes, mais ça ne m'a pas moins blessée dans mon désir de fonder une famille.

Je suis jeune, ça on me le répète tout le temps et je n'en peux plus de l'entendre. Être jeune ne te met pas à l'abri des fausses-couches. Pire, ça te rend vulnérable aux commentaires déplacés des gens et même qu'ils ne prennent pas toujours ta peine au sérieux. Ils se disent que tu en auras d'autres, des grossesses et que ça va fonctionner la prochaine fois. Que tu es jeune et que t'as qu'à finir tes études ou attendre tes 30 ans.

J'ai été énormément blessée suite à ma fausse couche par l'indifférence de mon entourage qui ne voyaient pas d'un bon oeil une nouvelle grossesse. La seconde grossesse était tout aussi imprévue que la première, mais toujours aussi voulue. Malgré notre jeune âge, mon conjoint 26 ans, et moi 22 ans, nous sommes responsables. Nous avons terminé des études post-secondaires qui nous permettent largement de trouver des emplois décents et nous vivons en appartement depuis 2 ans déjà.

Un oeuf clair à 10SA, ça peut passer. Une première grossesse qui ne se passe pas bien, je peux l'accepter, mais une seconde grossesse où tout se termine brusquement sans réelles explications... ça déçoit énormément. Le plus bouleversant, c'est d'apprendre que l'embryon est mort in utero depuis plusieurs semaines et que tu le savais, mais que tu ne voulais pas l'entendre.

Donc pour cumulatif, j'ai fait un oeuf clair à 10SA+4, découvert lors d'un échographie de contrôle à cause de saignements non identifiés et un arrêt de grossesse à 7SA+1, daté à l'échographie d'urgence fait à 10SA+1. Ils n'ont jamais trouvé le battement cardiaque de l'embryon.

Je sais que ce que je vis est différent car je n'ai pas accouché ni même eu la chance de voir mon bébé vivant, mais il n'en reste pas moins un vide qui n'a aucun sens pour moi.

Je ne comprends pas comment nous pouvons être malchanceux à notre âge. On nous a toujours appris que les chances de réussite sont plus hautes à 20 ans et que les fausses couches, ça n'existe pas. Ça fait tellement mal de découvrir la vérité de cette manière.

- Une maman en devenir qui souffre en l'attente de combler son désir d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
maxey




Nombre de messages : 139
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : Erine et Louis

Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse + 3
Le : 30/01/2014
Date d'inscription : 14/02/2014

Ma malchance Empty
MessageSujet: Re: Ma malchance   Ma malchance Icon_minitimeVen 21 Fév - 14:02

Chère Stéphanie,

Je suis de tout coeur avec toi même si je n'ai pas vécu cette situation là. J'ai rompu la poche des eaux d'un de mes jumeaux à 20 semaines +3 et après 15 jours d'hospitalisation nos deux amours nous ont quittés.

Alors que j'étais hospitalisée et après une visite gynécologique pleine d'espoir, une dame des blouses roses, association de bénévoles apportant soutien et occupation, est venue dans ma chambre, sans rien savoir de moi, et m'a demandé si je voulais broder des bavoirs. J'ai dit oui pourquoi pas ça m'occupera sûrement et m'empêchera de penser à ma peine. Elle m'a demandé si c'était une fille ou un garçon et j'ai répondu : un de chaque. Sa réaction: ah c'est super vous êtes contente? Oui lui répondis-je mais si je suis en grossesse pathologique c'est que mon bonheur est compromis et là elle m'a répondu: " Oh vous êtes jeune, y'a pire dans la vie! "

Je t'avouerai que je n'ai pas été touchée une seule seconde par la remarque la plus désobligeante de ma vie, j'ai même souri car je plains sincèrement cette femme qui avait une soixantaine d'années et qui pour moi n'a rien compris à la vie. Je me suis dit, alors une femme de 20 ans dans ma situation aurait eu moins de peine que moi et une de 35 ans en aurait eu plus? c'est ça son raisonnement? elle ne savait même pas quel âge j'avais... 28 ans et tu vois malgré 5 ans de plus que toi et une grossesse bien avancée j'ai du subir ça aussi.

Je suis sûre qu'au fond de toi tu réussiras à laisser de côté ses gens qui ne peuvent pas comprendre.
Sois forte et continue à espérer et si cela peut un peu te consoler, je regrette à présent de n'avoir pas essayé d'avoir d'enfant plus tôt. Je me suis toujours dit qu'entre 26 et 30 ans c'était très bien et quand je suis tombée enceinte après 10 mois de stimulation ovariennne je me suis dit: parfait! mais maintenant tout est bien différent, je ne sais même pas si un jour je serai à nouveau enceinte et si nous aurons d'autres enfants que nos jumeaux et j'ai déjà 28 ans. Très jeune pour avoir des enfants pour certains mais pour moi...

N'écoute que ton coeur, toi aussi tu es une maman dans ton coeur et bientôt je l'espère dans ta vie.
Je t'embrasse et t'envoie tout mon soutien
Revenir en haut Aller en bas
Stni




Nombre de messages : 4
Localisation : Gatineau
Je suis : -
Ange(s) : -
Décédé(e) à : Oeuf Clair 10 SA+4, Malformation Cardiaque 10 SA+1
Le : 14/04/13, 10/02/14
Date d'inscription : 20/02/2014

Ma malchance Empty
MessageSujet: Re: Ma malchance   Ma malchance Icon_minitimeSam 22 Fév - 13:25

Merci beaucoup pour ton soutien, maxey.

Ton histoire est touchante et malgré tout, il arrive parfois des petits miracles auxquels on ne s'y attend pas. On doit te l'avoir dit souvent, de ne jamais baisser les bras, mais parfois, il s'agit de laisser aller la nature et de suivre son coeur.

Malgré le désir important de fonder une famille, on m'a appris que je ne devais pas me réduire à mon utérus, ni penser que je suis incomplète puisque mes grossesses se sont soldées par des échecs précoces, mais douloureux. Sans aller dans le féminisme poussé, nous sommes des femmes et nous ne devons rien à personne, pas même un enfant. Certes, nous désirons accomplir le rôle de mère, mais il ne faut jamais se résumer à ses échecs ni penser qu'une femme ne peut s'accomplir que si elle donne naissance.

Je te souhaite un beau test positif dans les prochains mois ou les prochaines années et surtout, n'aie pas peur de t'épanouir en tant que femme tout simplement. S'il y a un enfant qui viendra, devenir une meilleure personne et réaliser ses objectifs de vie ne peut qu'aider à favoriser un climat zen.

J'ai souvent l'impression de tout faire à l'envers, mais quand je regarde les gens attendre pour croquer dans la vie à 40 ans, je me dis qu'au moins, je vis à fond. Enfant, pas d'enfant, je ne regretterai rien.

Merci encore pour ton soutien et donne-moi de tes nouvelles si le coeur t'en dit. Je serai là pour t'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Maman des jumeaux




Nombre de messages : 170
Localisation : France
Je suis : Maman de
Ange(s) : (JA) et (JB)
Décédé(e) à : 23SA+5
Le : 15 janvier 2014
Date d'inscription : 18/02/2014

Ma malchance Empty
MessageSujet: Re: Ma malchance   Ma malchance Icon_minitimeLun 24 Fév - 12:45

bonjour Stephanie, 

comme tu le dis c'est effectivement différent ce que tu vis. Mais je comprends à quel point c'est douloureux. J'ai connu moi-même une fausse couche avant la grossesse de mes jumeaux. 
Ce que je trouvais le plus dur c'est ce manque de reconnaissance comme si de rien était. Pour moi, je l'ai su lors d'une visite chez mon gyneco et on m'a dit qu'on attend que le corps l'évacue par lui même. Pas d'arrêt de travail, rien. c'est presque un sujet tabou, personne n'en parle, personne ne se doute ce que tu vis car peu de gens sont au courant que tu es enceinte. Tu t'y projettes déjà mais au final, cela n'aboutit pas. 
Malheureusement une grossesse sur 4 se termine par une fausse couche. c'est la nature qui décide. Souvent tu fais une Fc car l'oeuf n'est pas viable donc ce n'est pas ta faute ni celle de ton corps. 
Je connais plein de femmes qui ont fait des fC et qui ont des enfants aujourd'hui. Grade l'espoir et ça viendra.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ma malchance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: