Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
2 mars 2020 I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super ...
Voir le deal
11.99 €

 

 2 mars 2020

Aller en bas 
AuteurMessage
CocotteFren



Nombre de messages : 2
Localisation : Quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jade
Décédé(e) à : 40 Sa
Le : 02032020
Date d'inscription : 26/03/2020

2 mars 2020 Empty
MessageSujet: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitimeJeu 26 Mar - 11:44

Cette date restera gravée à jamais dans mon coeur et ma mémoire. Cette journée était attendue d’aussi loin que je me souvienne et particulièrement lors des 3 dernières années durant mon parcours de procréation médicalement assistée. Ce qui devait être le plus beau jour et rencontre de ma vie s’est transformé en véritable cauchemar.

Mon accouchement devait être provoqué lundi le 2 mars à 6 h 30 le matin à 40 semaines de grossesse. Dans la nuit de dimanche à lundi, lorsque je me suis levée à 2 h 30 pour aller à la salle de bain, je me suis dit, super, je crève mes eaux! En ouvrant la lumière, j’ai plutôt constaté qu’il y avait du sang partout, comme une scène de crime. Paniquée, j’ai crié à mon chum d’appeler à l’hôpital pour les prévenir de notre arrivée. Le trajet en auto pour aller au CHUL paru une éternité avec la main sur mon ventre pour essayer de la sentir bouger.

Aussitôt arrivée à hôpital, l’infirmière a mis le moniteur sur mon ventre pour écouter le coeur de notre petite Jade. Je ne pourrai jamais oublier son regard, celui de mon chum et le silence à cet instant. J’ai immédiatement compris que son petit coeur avait cessé de battre même si je ne pouvais pas y croire. Je répétais sans cesse « ça se peut pas, ça se peut pas, ça se peut pas ». Impossible de crier ni même de pleurer tellement c’était irréel.

On m’a transféré sur une civière dans une chambre en me disant que je devais tout de même l’accoucher. À ce moment là, je me suis demandé comment trouver la force et la motivation pour pousser. C’est totalement inhumain et contre-nature. J’étais déjà dilatée à 5 mais on m’a donné des hormones pour accélérer le travail. J’ai eu l’épidurale rendue à 10 allongée sur la civière tellement la douleur était insoutenable. J’ai poussé ensuite pendant plus de 3 heures. Je ne vous dit pas les pensées qui m’ont traversé l’esprit. Quand j’ai enfin senti Jade sortir, j’ai aussi senti toute la douleur de mon chum. Les infirmières nous ont offert leurs sympathies et ont posé Jade sur moi dans son petit pyjama et sa petite doudou. Je la trouvais si belle et si parfaite, c’est indescriptible. Ce moment fut interrompu car c’était maintenant ma vie qui était en jeu à la suite d’une hémorragie interne. Un médecin est arrivé et m’a littéralement donné des coups de poing dans le ventre et a enfoncé son bras dans moi pour faire sortir tous les caillots de sang. J’étais en convulsion, mes dents claquaient ensemble et je répétais « j’ai froid, j’ai soif ». Mon chum me regardait avec une telle impuissance tout en berçant Jade décédée dans ses bras. Je me souviens de m’être dit la vie est peut-être bien fait, je vais aller rejoindre mon bébé. Pendant ce temps, nos familles étaient réunies dans une salle ignorant mon état.

Lorsque je fus hors de danger, nos familles ont pu faire la rencontre de Jade et une photographe est venue immortaliser ces moments. Ça peut paraître macabre mais Jade est restée deux jours dans son petit lit dans la chambre avec nous. Nous étions incapable de s’en séparer et ne savions pas comment faire. Je me disais je ne peux pas peser sur la sonnette de mon lit et dire à l’infirmière de venir la chercher. Un service de la spiritualité de l’hôpital nous a été offert. Une dame est venue nous parler, elle a mis une chanson d’une tristesse infinie, nous avons pleuré et elle est partie avec notre petite Jade et une partie de nous même. Durant notre séjour de 48 heures, nous avons eu des rencontres interminables avec divers intervenants et eu des choix déchirants à faire (incinération, autopsie). Avant d’obtenir notre congé de l’hôpital, nous avons su que je faisais de la pré-éclampsie causant fort possiblement le décollement placentaire et par le fait même le manque d’oxygène. J’avais pourtant fait part à ma médecin de mes symptômes de pré-éclampsie mais elle disait que c’était normal. Un simple test d’urine aurait permis le diagnostic et d’avoir Jade dans mes bras en ce moment.

Nous sommes finalement repartis de l’hôpital sans bébé, avec une de boîte de souvenirs, la coquille d’auto et le coeur vide. Depuis notre retour, chaque fois que je passe devant la porte fermée de la chambre à Jade je veux fondre en larmes. Tout nous fait penser à elle, il y a des bébés partout. Mon corps me rappelle que j’ai donné la vie et aussi la mort. Tout notre monde s’est écroulé et les moments en famille avec elle que nous avions imaginé et tant attendu n’arriveront jamais. Notre vie est désormais sur pause. Notre quotidien est rempli de montagnes russes d’émotions, de tristesse, de souffrance, de rage, de colère, d’incompréhension, d’injustice et beaucoup de déni. Nous oublierons jamais notre petite Jade et espérons qu’elle nous donnera toute la force et le courage dont nous avons besoin pour se reconstruire.2 mars 2020 B9c5f310
Revenir en haut Aller en bas
Aurore49



Nombre de messages : 3
Localisation : Martigné briand
Je suis : Maman de
Ange(s) : THIBAULT
Décédé(e) à : 25semaines d'aménorrhée
Le : 20/03/2020
Date d'inscription : 26/03/2020

2 mars 2020 Empty
MessageSujet: Re: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitimeJeu 26 Mar - 14:38

Je n'ai pas de mots réconfortant pour le moment à vous offrir, mais pense très fort à vous.... vous fait parvenir tout mon soutien... espérons qu'avec le temps, nos douleurs s'apaisent....
Revenir en haut Aller en bas
CocotteFren



Nombre de messages : 2
Localisation : Quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jade
Décédé(e) à : 40 Sa
Le : 02032020
Date d'inscription : 26/03/2020

2 mars 2020 Empty
MessageSujet: Re: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitimeJeu 26 Mar - 21:13

Merci 🙏c’est gentil. Je vous souhaite également que le temps puisse vous apaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Maman d'Aurore

Maman d'Aurore

Nombre de messages : 119
Localisation : Finistère
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aurore
Décédé(e) à : 39 SA
Le : 14/10/2018
Date d'inscription : 07/12/2018

2 mars 2020 Empty
MessageSujet: Re: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitimeVen 27 Mar - 3:26

Bonjour,

J'ai lu votre témoignage qui m'a bouleversé. Je pense à vous, votre mari et votre petite Jade. Elle est si jolie.
Comme vous, j'ai perdu ma petite fille en octobre 2018 à 39 SA. Ma petite Aurore était en parfaite santé, il s'agit d'un accident inexpliqué. Quelle douleur! C'est tellement brutal, on bascule en un instant dans un monde que l'on ne connaissait pas, celui des parents endeuillés.
Votre vie a changé, elle ne sera plus la même. Mais l'amour que vous portez à votre petite Jade vous aidera à vous reconstruire, petit à petit. Elle sera toujours là, vous la bercez dans votre coeur et cela pour toujours. 
Les montagnes russes sont normales. On passe par tous les sentiments de la colère à la culpabilité, on refait l'histoire en espérant changer ce final si inacceptable. La douleur, ces vagues de tristesse qui nous submergent, qui viennent, s'éloignent et reviennent avec plus d'intensité.
Accrochez-vous, cette douleur n'aura pas toujours cette intensité. Jamais vous n'oublierai Jade, vous la ferez vivre à travers vous, votre mari et vos familles. Vous apprendrez à sourire à nouveau, et à savourer des petits bonheurs simples.  

Je vous envoie plein de courage et de douces pensées pour vous et votre petit ange
Revenir en haut Aller en bas
ANGENOA

ANGENOA

Nombre de messages : 213
Age : 42
Localisation : POITIERS
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOA, né le 26/11/11 à 34 SG
Décédé(e) à : 2 jours
Le : 28/11/2011
Date d'inscription : 05/01/2012

2 mars 2020 Empty
MessageSujet: Re: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitimeVen 27 Mar - 17:52

Bonjour
Très grosses pensées pour vous votre famille et Jade.
Aucun mot aujourd'hui ne pourra vous soulager.
J'ai perdu mon fils à 8 mois de grossesse en novembre 2011, de cause inconnue, l'autopsie a conclu qu'il allait très bien, malheureusement la vie me l'a arraché des bras alors qu'il n'avait pas 2 jours....
Vous êtes ici au bon endroit pour comprendre ce que vous traversez, mettre des mots sur vos douleurs et échanger avec des personnes qui peuvent vous comprendre réellement.
Ce forum m'a énormément aidée, de jour comme de nuit.
Vous allez traverser de nombreuses étapes, prenez tout le temps qui vous est nécessaire sans vous soucier du regard des autres.
Je n'y croyais pas quand j'ai perdu Noa, et pourtant un jour nous arrivons de nouveau à trouver le soleil au fond de nous. Rien ni personne n'effacera votre petite Jade, elle sera toujours présente dans votre vie.
Vous auriez dû voir Jade grandir, dans quelques temps vous comprendrez que c'est elle qui vous fait grandir.... Mais c'est beaucoup trop tôt pour le moment.
Bon courage et tendres pensées à Jade
Revenir en haut Aller en bas
celia1986

celia1986

Nombre de messages : 1414
Age : 34
Localisation : ain
Je suis : Maman de
Ange(s) : Joey et Jordan et 1 poussière d'étoile
Décédé(e) à : 13 jours de vie et 11 jours de vie
Le : 22/08/2013 convulsions sans cause connue
FC le 9/06/2017
09/04/2018 convulsions
Date d'inscription : 26/09/2013

2 mars 2020 Empty
MessageSujet: Re: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitimeSam 28 Mar - 7:24

Votre puce est vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




2 mars 2020 Empty
MessageSujet: Re: 2 mars 2020   2 mars 2020 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
2 mars 2020
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: