Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Pour lili, Liam21 I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Pour lili, Liam21

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
adammonange

adammonange


Nombre de messages : 1992
Age : 52
Localisation : Rivière-du-Loup (Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adam et 6 poussières d'ange
Décédé(e) à : 22 sem (IMG), 6 sem (fc), 3 sem (fc), 4sem (fc), 5 sem (fc)
Le : 19/07/2007, 25/10/2007, 20/11/2007, 1/09/2008, 7/01/2010
Date d'inscription : 03/12/2008

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeDim 26 Juil - 23:46

Bonjour Lili, je t'avais parler de ma photo avant que je ne perde du poids, avant que ma glande thiroide soit correcte. Je te met donc la photo d'avant ma perte de poids de 52 livres.

Pour lili, Liam21 Mini_090727053727563539

Tu vois la différence de poids d'avant que la glande thiroide ne soit correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 9:18

J'ai pas pu m'empêcher de venir voir Embarassed Mais c'est tout un méchant changement !!!
Revenir en haut Aller en bas
raumalou

raumalou


Nombre de messages : 699
Age : 44
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Xavier et Florianne
Décédé(e) à : 7 et 10 sa
Le : 19 dec 06,10 jan07
Date d'inscription : 04/01/2009

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 12:59

oui c sur!!!Pour ma part avant que je me fasse traiter au syntroid, je portais du 13 ans et maintenant(ben, pas enceinte hihihi) je porte du 3 ou du 5 ans alors....
Revenir en haut Aller en bas
Liam21

Liam21


Nombre de messages : 598
Age : 33
Localisation : Rawdon (région de Lanaudière, province Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam

et petite poussière d'ange


Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse.

12 semaines et 5 jours de grossesse.


Le : 21/11/2008 (Liam)

02/08/2011 (petite poussière d'ange)


Date d'inscription : 12/12/2008

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 13:46

Mon Dieu oui! C'est encouragent les filles! Et merci immensément Nathalie! Disons que ça me donne espoir! Very Happy

Moi ce matin disons que c'est pas super le moral... J'ai un rendez-vous avec mon médecin de famille pour une cytologie... Alors ça c'est bien mais voilà que depuis hier en "surfant" sur internet j'ai tombé sur un site perso qui parlait de conception ce genre de choses... Pis là il était écrit "qu'est-ce qu'était" du spotting... et ensuite pourquoi ça arrivait...

Et moi je n'ai pas eu mes règles depuis le 6 juin (en commençant à prendre mon syntroïd à la fin avril mes règles avaient repartis au mois de mai et ensuite au mois de juin, ça semblait repartir à la normal) mais là rien!! Je n'ai eu que des pertes de "vieux sang" pas beaucoup et pas abondant du tout, juste du "spotting" si je pourrais dire... et c'était la semaine dernière...

Alors en lisant le "pourquoi" du spotting selon la femme du site ça pouvait être pour: les "avant-règles", pour l'implantation ou bien pour des ovaires polykystiques...

Et ben voilà disons que j'ai tombé un peu en bas de ma chaise ou plutôt que ma balloune a pêté encore une fois... Bien que ma balloune ne soit jamais très gonflée depuis plusieurs mois, j'espérais quand même avoir un brin d'espoir et me dire que tout allait s'arranger bientôt!

Là je tappe "ovaires polykystiques" sur google et je vais voir les symptômes et bien voilà que j'ai à peu près la totalité de ces symptômes, pas tous mais voici ceux que j'ai...

-Irrégularité des menstruations (oligoménorrhée

-Absence totale des menstruations (aménorrhée) (enfin... disons que ça prend du temps en mautadine avant que ça reparte on dirait... comme la dernière fois en avril! après un écart de 80 jours entre mes 2 menstruations)

-Saignements excessifs pendant les menstruations (polyménorrhée) (pour celles qui s'en souvienne... lors de mes 2 derniers cycles, j'ai saigné énormément et pendant longtemps! Le 1er étant le pire toutefois)

-Acné (bon j'ai TOUJOURS fait quelques boutons mais là on dirait que c'est pire...)

-Prise de poids et obésité

-Infertilité (enfin je ne sais pas mais jusqu'à présent ça marche pas fort)

Voilà... sans vouloir paranoïer je ne trouve pas ça spécialement rassurant...

Est-ce que vous connaissez quelqu'un qui a ce problème? Car ça me stresse énormément...

À lire sur le sujet il semblerait que ça ne soigne pas vraiment... Je veux dire on dirait qu'on ne peut qu'essayer d'aider les symptômes à diminuer mais pas à enlever cette merde sur les ovaires! Je ne comprends pas... scratch

Voici le site où j'ai été... http://www.cwhn.ca/ressources/faq/pcos_f.html

Pis ils disent que ça peut causer plein de problèmes ou augmenter les chances de...

Hey! J'ai tellement besoin de ça! (je sais personne en a besoin) mais sacra**** pour vrai là les filles j'suis juste écoeurée... fatiguée! J'aimerais ça avoir une bonne nouvelle pour une fois, j'aimerais ça pouvoir reprendre espoir sur quelque chose... Même si j'tombe pas enceinte tout de suite, si au moins j'avais mes foutus reds à des cycles réguliers et que de ce fait je pourrais prendre ma température basal, ben au moins je pourrais continuer les essais en me disant: bon ben on se réessaie le mois prochain!

Là j'suis dans un gros trou pis au lieu qu'on me lance de la terre afin que je puisse réussir à me remonter on dirait qu'on creuse pour que je tombe toujours plus profond et que la sortie soit toujours plus loin! J'en ai vraiment marre! Désolée... j'ai pas le moral disons...

J'aimerais comprendre! Et puis j'aimerais surtout que les médecins s'arrangent pour nous faire les bons tests et puis ensuite qu'on est le coeur net! J'aimerais bien avoir suivi mon cours de médecine pour m'arranger moi-même et être sure que ce soit bien fait mon affaire grrrrr!

Alors voilà... j'ai mon r-v cette après-midi à 16h... je me suis préparé une feuille avec tout mes cycles écrit dessus depuis l'accouchement et puis des trucs comme ça... je vais lui parler du fait que là je ne suis pas menstruée depuis le 6 juin... et que les dernières fois c'était vraiment une marée rouge mon affaire! En gros je vais lui parler de tout ça... en lui demandant si ça ne serait pas propable que j'aie des ovaires polykistiques... (en espérant un GROS NON!!)...

Le best serait d'avoir une échographie pour en avoir le coeur net mais j'imagine ça d'ici... ça me prendrait bien 2 ans avant d'avoir un r-v... Ma soeur elle c'est ça que ça a fait comme elle ne voulait pas attendre si longtemps elle a été dans une clinique privé et voilà elle n'avait rien...

Sauf que j'ai pas le budget de ma soeur... donc c'est sûr que je pourrai pas aller en clinique privé, à moins que ma vie soit en danger avec un délai de 1 semaine... sinon je devrai attendre (et ça c'est si mon médecin juge bon de me faire passer une écho)

Pis je vais aussi lui demander de me référer à un gynécologue (je n'en ai pas... j'ai seulement ma gynécologue qui m'a suivi enceinte de Liam et elle ne fait que des grossesses rien d'autre)

Aaaah les filles! Je ne sais quoi penser! Et surtout... vu que je fais de l'hypothyroidie je ne sais pas si mes symptômes sont en lien avec seulement ça ou bien avec autre chose comme les ovaires polykystiques...

Car quand j'ai commencé à prendre mon syntroid, ça a fini par repartir et même que je feelais mieux et tout et là depuis un bout de temps côté "énergie" c'est pas fort fort et puis voilà que mon absence de règles reprend de plus belle... Est-ce que vous pensez que ça se peut que je n'ai pas la bonne dose?? Du genre qu'au début ça fonctionnait bien et plus maintenant?

De toute façon je dois repasser des PDS demain matin pour voir ça alors...

En plus ma carte d'assurance maladie expire à la fin du mois et moi grande comique j'ai même pas été encore porté mes papiers pour la renouveller, il faut que j'y aille aujourd'hui! Les papiers étaient arrivé chez mes parents, à l'adresse que j'avais sur ma carte donc, et puis ça a pris un bout avant que je ne l'ai et ensuite je l'ai mis dans mon bureau et voilà pouf j'ai oublié! Je suis vraiment tarte!! Aah misère! J'espère que j'aurai pas à passer 3000 tests à l'hôpital et que ça me coûte un bras...

Bon alors... c'est l le moral dans les talons que je vous dis : Passez une belle journée mes belles! et j'attends de vos nouvelles!

Désolée pour mon manque de moral... je suis tellement à bout!

Lili xx xx xxxx Like a Star @ heaven et merci encore Nathalie! I love you


Dernière édition par Liam21 le Lun 11 Jan - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 13:59

Arrête de lire sur internet !! lollllllll

Fais-toi en pas trop avec les ovaires polykystiques... en général, ça se traite très bien avec du Metformin et si ça ne t'aide pas à ovuler, le Dr va te donner du Clomid en plus. Dans le pire pire des cas, pour mettre + de chance de votre bord, vous allez devoir faire des inséminations. Mais c'est rendu à l'extrême-là... Je connais pleins de fille sur le site de trouble de fertilité où je vais qui sont SOPK (syndrôme des ovaires polykystiques) et qui attendent leur 1er, 2e ou même plus bébé !!!

Pour les risques, bien, en étant SOPK, tu as + de chances d'avoir une grossesse multiple, encore + si tu dois prendre du clomid (mais je crois que c'est 30% le risque, alors y'a quand même bien des chances qu'un seul bébé soit là), puisque plusieurs follicules sont en croissance chaque mois, sauf que sans médication, ils se rendent difficilement à maturité, ce qui fait que tu n'ovules pas ou que l'ovulation est de mauvaise qualité.

Pour les signes, tu as oublié : forte pilosité au visage à partir du devant de l'oreille jusqu'à la mâchoire. Ça peut être une moustache aussi... et tu peux avoir une ligne de poil foncé qui part du nombril jusqu'au pubis. Aussi, si tu fais des tests de LH pour savoir quand est ton ovulation, y'a de bonnes chances qu'ils sortent tous - même si tu ovules... C'était mon cas ici et on voyait à l'écho que j'ovulais très bien...

Pour le savoir à tout coup, il faudrait que tu passes un écho au J3 de ton cycle pour compter le nombre de follicules qui se développe au début du cycle et une prise de sang peut donner une bonne indication puisque la testostérone (si je me souviens bien) sera élevé si tu es SOPK...

C'est en désespoir de cause que mon Dr m'a prescrit du Metformin en mars dernier et c'est ce mois-là que Brayden a été conçu... Je peux pas dire à 100% que c'est grâce à ça, mais mettons que ça peut pas nuire. Et le Metformin aide à l'implantation et à réduire les risques de fausses couches de moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 14:09

Voici + d'info :
SOPK : Syndrome des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), parfois appelé aussi syndrome de Stein-Leventhal, est considéré comme la cause la plus fréquemment responsable des dysfonctionnements ovariens chez les femmes en âge de procréer. En tant que tel, il constitue clairement une très importante cause d’infertilité et mérite d’être abordé en détail.

En cas de SOPK, les ovaires sont élargis et leur revêtement externe devient lisse mais plus épais que sur les ovaires sains. Cette surface est couverte de nombreux petits kystes, inoffensifs en eux-mêmes mais capables d’entraîner une aménorrhée ou une oligoménorrhée et de provoquer par conséquent une infertilité.

Caractéristiques cliniques

Le critère diagnostique permettant d’identifier un SOPK est l’observation par échographie des ovaires polykystiques. Ce résultat peut être accompagné d’un vaste ensemble de signes et symptômes, dont la principale caractéristique est une hyper-androgénie (excès d'hormones mâles, les androgènes). Les examens font habituellement ressortir un taux sérique de LH (hormone lutéinisante) supérieur à 10 U.I./l et un taux sérique de testostérone potentiellement élevé.

Signes et symptômes du SOPK :




  • Taux de LH élevés (LH sérique > 10 U.I./l)
  • Taux de FSH faibles ou normaux (s’ils sont normaux, ils restent probablement inférieurs au seuil nécessaire au développement normal des follicules)
  • Rapport LH/FSH élevé (> 2/1 ou 3/1)
  • Taux d’œstrogènes / de testostérone élevés
  • Ovaires élargis, polykystiques
  • Nombreux follicules immatures (mesurant généralement 2 à 8 mm)
  • 10 follicules/ovaire
  • Règles irrégulières ou anovulation
  • Hirsutisme et acné (dus à un surplus d’androgènes)
  • Obésité

Le SOPK est le plus souvent associé à des symptômes d'hyperandrogénie tels que l’hirsutisme et l’acné mais il n’est pas indispensable que ces symptômes soient présents pour que le diagnostic puisse être posé. Les séborrhées (peau grasse) sont également courantes.

SOPK et fertilité

Les femmes atteintes de la forme la plus légère du SOPK peuvent ne présenter aucune anomalie menstruelle et ovuler normalement mais ont souvent besoin de plus de temps que la normale pour parvenir à une grossesse et encourent un risque plus important de fausse-couche.

Les femmes atteintes d’un SOPK modéré connaissent des irrégularités menstruelles, telles que l’oligoménorrhée ou l’aménorrhée secondaire, et une absence d’ovulation.

La forme la plus sévère du SOPK est caractérisée par une obésité, un hirsutisme, une aménorrhée et une infertilité.

Prise en charge du SOPK

Le type de prise en charge du SOPK varie selon que la femme souhaite ou non procréer. Il suffit parfois, pour rétablir le cycle ovulatoire, d’appliquer des mesures simples telles qu’une perte de poids.

Chez les femmes ne souhaitant pas procréer, un traitement symptomatique peut être administré. Un contraceptif oral peut être utilisé pour rétablir la régularité menstruelle et des estrogènes ou des anti-androgènes, comme l’acétate de cyprotérone, pour traiter l’hirsutisme ou l’acné.

Chez les femmes souhaitant procréer, le traitement initial est généralement constitué de citrate de clomifène à 50-110 mg/jour pendant 5 jours chaque mois (voir la partie consacrée au traitement des femmes). Ce traitement permet de rétablir les menstruations avec une ovulation chez 70 % des femmes ; 30 % d’entre elles seront enceintes dans les trois premiers mois du traitement. Les taux de grossesse restent malgré tout faibles et l’incidence des fausse-couches est élevée.

En l’absence de grossesse après six mois d’essai du clomifène, il est possible d’entreprendre un traitement par gonadotrophines, parfois associé à un analogue de la GnRH de façon à bloquer la sécrétion de LH et à réduire ainsi le risque de fausse-couche. Ce traitement est à utiliser avec beaucoup de précautions chez les patientes atteintes du SOPK dans la mesure où elles sont particulièrement sensibles à l’apparition d’un syndrome d’hyperstimulation ovarienne, mais également dans la mesure où une même dose de gonadotrophine peut provoquer des réactions très différentes selon les cycles.

Pour réduire autant que possible la fluctuation de ce rapport dose-efficacité, il est conseillé d’utiliser des préparations de FSH pure plutôt que des extraits impurs tels que la gonadotrophine ménopausique humaine (hMG) (voir le module 2). Pour rétablir une ovulation unique sans engendrer d’hyperstimulation ovarienne, il est important de pouvoir procéder à un dosage aussi précis que possible de la gonadotrophine et d’utiliser donc exclusivement des préparations de la plus grande pureté.
____________________________________

2.1.1 Ovaires polykystiques (OPK)

Les ovaires multifolliculaires peuvent évoluer en ovaires polykystiques (OPK), passage dont la transition relativement floue et favorisée par une surcharge pondérale ou une tendance à l’adiposité. Un ovaire polykystique se caractérise par la présence de plus de 6 follicules, dont le diamètre est supérieur à 10 mm. Ce critère souligne l’importance de l’échographie pour le diagnostic et le diagnostic différentiel. Les ovaires sont volumineux. Alors que les perturbations menstruelles ne sont qu’occasionnelles en cas d’ovaires multifolliculaires, elles sont bien plus fréquentes chez les femmes atteintes d’OPK. Dans de nombreux cas, l’ovulation n’a pas lieu, d’où l’absence de formation du corps jaune et de progestérone (hormone du corps jaune).

En présence d’ovaires polykystiques, les taux de testostérone sont certes souvent normaux, mais circulent fréquemment à la limite supérieure de la normale, c’est-à-dire au sein d’une zone dite « grise » qui ne permet pas de diagnostic définitif. C’est pourquoi il est recommandé de réaliser parallèlement un dosage de SHBG («Sex Hormon Binding Globulin »): le taux de cette globuline liant aux hormones sexuelles baisse lorsque le taux de testostérone plasmique est élevé ou à la limite de la normale (hyperandrogénie), et décroît proportionnellement à l’augmentation de la biosynthèse de testostérone. Cette assertion n’est cependant que relative, puisque toute hyperinsulinémie provoque une baisse de concentration de SHBG.

Un dosage de progestérone réalisé entre le 19ème et le 25ème jour du cycle (pour un cycle de 28 jours) ne peut signaler la présence d’ovaires polykystiques que lorsque le taux de progestérone est très nettement plus bas que la normale. Effectivement, la sécrétion de progestérone (hormone du corps jaune) diminue continuellement chez de nombreuses femmes dès l’âge de 29/30 ans, et demeure à un niveau nettement faible à partir de 40 ans.

2.1.2 Syndrome d’ovaires polykystiques (SOPK)

D’après les théories d’experts reconnus, un SOPK se manifeste dans la majorité des cas uniquement en présence d’une anomalie d’un gène étroitement lié à la biosynthèse des hormones stéroïdes et/ou des hormones sexuelles (syndrome adrénogénital, en particulier le SAG « late onset » qui n’apparaît qu’aux abords de la puberté ou quelques années plus tard), ou en présence de perturbations de l’action de l’insuline. Si on ne dépiste aucune anomalie génétique de ce type et si le taux d’insuline n’est pas anormalement élevé, la pathologie en cause sera répertoriée dans la catégorie des ovaires polykystiques « simples ».

Chez les femmes atteintes d’OPK, on observe des altérations plus ou moins discrètes du métabolisme du glucose et de l’insuline, voire une perturbation de l’action de l’insuline. Quant au syndrome d’ovaires polykystiques (SPOK), il se caractérise par des dysfonctionnements métaboliques sévères au niveau du glucose et de l’insuline, se traduisant par une élévation du taux d’insuline dans le sang (hyperinsulinémie) et par une limitation de l’action de l’insuline (résistance à l’insuline). Cette dernière est diagnostiquée par une élévation de la quantité de glucose dans le sang (hyperglycémie) parallèle à une élévation du taux d’insuline. On détecte d’autre part des taux élevés de cholestérol et de triglycérides (dyslipoprotéinémie), facteurs liés à un grave risque d’artériosclérose puisqu’ils renforcent mutuellement leur action néfaste sur les parois artérielles.
Une hyperandrogénie est obligatoirement associée. Son dépistage peut néanmoins devenir problématique si le taux de SHBG est faible et si la testostérone est présente sous forme libre, donc biologiquement active, et rapidement métabolisée. Le SOPK est souvent associé à des signes cliniques témoignant d’une production excessive d’hormones virilisantes (androgénisation) qui se manifeste par une sécrétion accrue de sébum, une séborrhée de l’épiderme et du cuir chevelu, une acné, une pilosité à topographie masculine (hirsutisme) ou une alopécie de type masculin (alopécie androgénique). Le développement de cette androgénisation est certes lié à un excès de testostérone, mais dépend surtout de la densité génétiquement définie des récepteurs d’androgènes (molécules liant aux hormones mâles dans les tissus sensibles aux hormones) et de la sensibilité de ces récepteurs.

On observe généralement une augmentation de volume des ovaires et une extension du tissu ovarien. Les ovaires contiennent de nombreux kystes folliculaires, mais aussi des kystes atrétiques micro-folliculaires et des îlots de cellules lutéinisées de la thèque. La maturation du follicule est incomplète et demeure à un stade de précurseur, appelé « stade préantral moyen ». La sécrétion ovarienne d’androgènes augmente en partie massivement: elle résulte soit d’un apport important de précurseurs concomitant à un taux élevé de LH, soit d’une faiblesse enzymatique génétiquement déterminée (cytochrome P-450/C17) se traduisant par une transformation insuffisante de 17a-hydroxy-progestérone en androstènedione et testostérone, soit d’une insuffisance du cytochrome P450 (aromatase), qui aromatise (convertit) les androgènes en estrone, converti ensuite en estradiol.


________________________
http://www.aly-abbara.com/livre_gyn_obs/termes/dystrophie_ovarienne_sopk.html

______________________________

Explication simple de ce syndrome:





2. Insulinorésistance et ovaires polykystiques. Quid ?
-
Top

Un ovaire, ça fonctionne un peu comme un orchestre philharmonique.
De nombreux acteurs et un but, la mélodie. La mélodie, c'est d'arriver à préparer une reine, l'ovule, c'est à dire à réveiller, sélectionner, nourrir et faire mûrir les cellules destinées à être fécondées par les spermatozoïdes. Un ensemble de dix d’entre elles est réquisitionné tous les mois. On va leur demander de se préparer, de se faire belles. Des petites mains s’affairent autour d’elles, les bichonnent et dans le même temps sécrètent la première hormone, l’oestradiol. Une sélection sera opérée qui ne retiendra qu’un seul de ces dix ovules tandis que les autres vont s’atrésier, se dissoudre. Celui-là, arrivé à maturité, sera libéré dans la cavité abdominale, en général vers le 13ième jour du cycle.

L'ovaire polykystique, c'est quand dans l'orchestre, des groupes se forment, un trio par çi, un quatuor par là.. Chacun veut faire sa musique.
Dans l'ovaire, ça donne des candidats à être l'ovule du mois tout partout dans l'ovaire et pas de stratégie. Les cellules se tirent dans les pattes et ne s'entraident pas.
Donc ovulation pas terrible, pas souvent et gaspillage d'énergie. l'orchestre produit du brouhaha, pas de la musique.

Résultat, souvent une hyperpilosité, un obésité...

on a fait une constatation : Ces femmes là ont un taux circulant d'insuline plus élevé que la moyenne. Et la glycémie n'est pas pour autant plus basse. On connaissait déjà le problème, on avait appelé ça l'insulino résistance.
L'insuline en excès favorise l'obésité et agit directement sur la production des androgènes, des hormones mâles, par l'ovaire.
On a noté que la metformine favorisait la perte de poids, diminuait les niveaux de l'insuline et des androgènes par l'ovaire. Il en résultait une amélioration de l'ovulation et aussi de la réponse des ovaires aux traitements de la stérilité.

Docteur Albert Ohayon - Updated: November 19, 2002
Revenir en haut Aller en bas
Liam21

Liam21


Nombre de messages : 598
Age : 33
Localisation : Rawdon (région de Lanaudière, province Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam

et petite poussière d'ange


Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse.

12 semaines et 5 jours de grossesse.


Le : 21/11/2008 (Liam)

02/08/2011 (petite poussière d'ange)


Date d'inscription : 12/12/2008

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 14:10

Aaaah merci Caro!! Je sais que c'est déconseillé lire sur internet mets quand je tombe dessus par hasard là après je me mets à fouiller pis aaaah!

Pour la pilosité ben je l'ai pas écrit car je pense pas avoir ce problème... ben en fait... j'ai parfois quelques petits poils qui me poussent au menton et que j'enlève à la pince à épiler mais c'est pas quelque chose de super évident et d'important... enfin j'espère! Et puis pour le reste de mon corps je n'ai pas remarqué de changement à savoir si mon poil poussait plus vite ou était plus je ne sais quoi... tout me semble beau de ce côté-là.

Quand tu parles qu'il y plusieurs follicules qui sont en croissance chaque mois... c'est seulement avec le clomid ou bien tout court?

Et pourquoi sans médication ils se rendent difficilement? J'aimerais bien avoir une image mental de ce qui se passe...

Car je pensais... que des ovules polykystiques étaient en fait des ovules qui avaient des kystes dessus... désolée je ne m'y connais pas beaucoup disons...

Enfin un gros merci ma belle Caro! Et j'attends encore de tes nouvelles! Bisous xx xx xx Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 14:13

Un peu d'espoir et encore plus de détails... Va lire ça ! Lis jusqu'à la fin puisqu'il y a une bonne nouvelle Smile

https://www.nospetitsangesauparadis.com/gyynyyral-f1/aie-le-resultat-est-tomby-t1783.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 14:19

Pour les follicules, c'est pendant le cycle tout court. En fait, tu peux en avoir une dizaine et même plus par ovaires. Sauf qu'ils ne se rendent pas à maturité. Le syndrôme fait en sorte que l'insuline produite par le corps est mal assimilé et ça nuit au développement des follicules qui libèrent un ovule rendu à maturité... Rendu à un certain niveau, le corps libère l'ovule de son follicule. Mais si tu as 20 petits follicules immatures qui sécrètent tous des hormones, rendu au niveau adéquat, tous ces petits follicules sont libérés, mais comme ils ne sont pas matures, impossible d'avoir une fécondation !

Et pour les kystes, c'est sur les ovaires, pas sur les ovules !
Revenir en haut Aller en bas
Liam21

Liam21


Nombre de messages : 598
Age : 33
Localisation : Rawdon (région de Lanaudière, province Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam

et petite poussière d'ange


Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse.

12 semaines et 5 jours de grossesse.


Le : 21/11/2008 (Liam)

02/08/2011 (petite poussière d'ange)


Date d'inscription : 12/12/2008

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 22:06

Merci énormément ma belle Caro!

Imagines-toi, j'avais mon rendez-vous à 16h pis j'ai passé à 19h30 lol... avoir su j'me serais pas donné la peine de prendre un rendez-vous en avril et je serais allé en sans rendez-vous!!

En plus mon rendez-vous (c'est avec mon médecin de famille, un médecin général) c'était pour une cytologie... Car je n'ai pas de gygy... j'ai seulement ma gygy de grossesse, mais elle ne fait que ça alors...

Alors voilà j'attends tout ce temps et je n'ai même pas eu ma cytologie finalement!! Je lui ai parlé de tout ça et puis comme je dois aller passer mes PDS demain pour voir si ma thyroïde est bien contrôlée avec mon dosage de syntroïd et bien il m'a dit de prendre un rendez-vous pour dans 1 mois et puis à ce moment il aura mes résultats de pds et il me fera ma cytologie en même temps.

Au moins il a été bien gentil (ce qui se fait rare dans la profession j'ai l'impression! En tout cas, si je parle selon mes expériences...) et puis il m'a dit que c'était sûrement ma thyroïde... Car quand je lui ai parlé des ovaires polykystiens et des symptômes, il m'a demandé si j'avais eu une échographie lorsque j'étais enceinte et j'en ai eu... J'en ai même eu 3 alors...

Il m'a dit qu'ils l'auraient vu si j'en avais car contrairement à ce que je pensais quand tu as des ovaires polykystiens tu en as toujours, ce n'est pas quelque chose qui apparait comme ça... (j'imagine que pour un cas de kyste à l'ovaire c'est différent d'un cas d'ovaires polykystiens) donc ça ne doit pas être ça et ça doit plutôt être mon hypothyroïdie qui me joue des tours...

D'ailleurs je me souviens que surtout à mon premier écho (à 13 semaines) ils avaient passé du temps (ce qui m'avait paru une éternité lol) à regarder ma vessie et mes ovaires... enfin selon ce que je me rappelle... et ils n'avaient rien dit alors j'imagine que ça devait être beau. À moins qu'ils aient profondément manqué de jugement!

Alors voilà... j'imagine alors (enfin je le souhaite BEAUCOUP Very Happy ) que mes symptômes soient liés à ma foutue hypothyroïdie (que je préfère de loin à beaucoup d'autres choses!) et puis que quand elle sera bien ajustée tout reprendra normalement!

Alors demain matin, prise de sang pour vérifier mon TSH et il a rajouté B-HGC (pour la grossesse). Je ne lui ai pas demandé mais il a tenu bon de vérifier tout de même!

Il m'a dit aussi que selon lui je ne devrais pas avoir de difficulté à tomber enceinte en temps normal et que ça ne devrait pas être long quand mes cycles reprendront normalement. (j'aime bien les médecins qui sont encouragents!! I love you )

Je sais que beaucoup de médecins préférent sans doute ne pas "encourager" positivement leurs patients afin de ne pas parler à travers leur chapeau mais je dois avouer que moi j'aime beaucoup ça! Ça me rassure et ça me fait déstresser! Bien-sûr il ne faut pas que ce soit fait de façon "autruche" et en ne vérifiant rien, mais du positivisme + des tests de vérification = J'adore!

Dommage qu'il ne soit pas gynécologue... j'aurais bien aimé l'avoir pour me suivre dans ma grossesse... Il ne fait pas de suivi de grossesse! Et de toute façon j'ai besoin d'un gynécologue obstétricien pour ma grossesse à risque mais un suivi avec un gynécologue-obstétricien mêlé à celui d'un docteur générale ça se fait... Ça me rassurait peut-être puisque ma gynécologue est pas super chaleureuse... Elle est très expéditive et froide. Mais comme c'est très difficile de se trouver un gygy... Et ils disent toujours que c'est préférable de rester avec un gygy qui connait ton historique plutôt que d'aller avec un nouveau qui attendera quasiment que t'en perdre 1 ou 2 autre pour se dire: «ouais finalement... elle a bel et bien une béance du col!»

Je sais que ça semble fou mais c'est quasiment ce qu'ils ont dit à Ste-Justine quand j'ai eu mon examen post-accouchement! (6 mois plus tard en plus... allô le "post" accouchement!) Même si j'ai été là hospitalisée et alitée pendant 1 semaine, que j'ai accouché là, que ma gygy de LeGardeur leur avait parlé et tout, qu'ils sont au courant que ma mère également a une béance du col et même si TOUTES les preuves qu'ils peuvent avoir etc! Eh bien ils semblaient me dire qu'à ma prochaine grossesse (si je serais suivie avec eux) que j'aurais "probablement" (même si ma gygy de LeGardeur a été formel que J'AURAI besoin d'un cerclage et y'a rien de plus sur que ça! Et que j'ai une béance du col!) besoin d'un cerclage mais qu'ils attendraient de voir...

Autrement dit... ils attendraient comme la 1ere fois (comme si je n'avais jamais perdu Liam finalement! Comme s'il fallait 3-4 bébés "brouillons" avant d'en avoir 1 en vie...) pour voir si mon col s'ouvrait encore et pis là me faire un cerclage d'urgence... (ouais j'ai bien vu ce qu'était un cerclage d'urgence avec eux... te laisser moisir dans ta pisse et ta crotte pendant 5 jours en espérant que tu perdes ton bébé tout seul pis quand ils voient que ça ne marche pas ben oups on te provoque!! Je pourrais t'en dire long sur mon séjour là-bas...) Euh wow ça me rappellement étrangement mon expérience de merde que j'ai eu à Liam faque excusez-moi si ça n'a pas été spécialement la meilleure expérience de ma vie et que le deuil de mon fils n'était pas assez dur comme ça mais j'aimerais bien ne pas avoir à vivre cette même expérience 2 ou 3 autres fois avant que vous preniez les précautions nécessaires!

Dans un sens j'ai de la "chance" d'avoir une mère avec une béance du col (même si ça n'a pas servi la première fois malheureusement car ma gygy n'a pas pris les précautions qu'elle aurait dû et elle l'a admis d'une certaine façon) parce que sinon, dépendant du gygy que tu pognes, tu peux revivre cette expérience "x" nombre de fois avant que le médecin "catch" qu'il est temps de faire quelque chose... (quoique quand je repenses à Ste-Justine ça d'l'air que ça non plus s'pa encore assez pour prouver quoique ce soit...)

Pourtant le gygy de ma mère à l'époque avait tout de suite trouvé le problème mais on dirait qu'il existe encore beaucoup de médecin qui préferent attendre quelques "bébés brouillons" pour commencer à penser à une solution... Des fois j'ai peine à imaginer que ça arrive encore de nos jours! C'est débile! Faire un erreur c'est une chose mais commettre des négligences médicales évidentes s'en est une autre! Encore plus de ne pas "apprendre" de cette négligence et de recommencer comme si de rien n'était! Vraiment là... Des fois je me dis que médecin ou pas, gynécologue ou pas, y'en a pour qui la vie d'un être humain, la vie d'un bébé, ce n'était pas important! 1 de plus ou 1 de moins hein!

Aaaah!! Je vous dis que moi Ste-Justine ça a descendu en chute libre dans mon estime... Peut-être qu'ils sont bien bons avec les nouveaux-nés ou enfants mais toutes les expériences que j'ai eu là ont été comparable à un enfer! Rien de moins!

Alors petit moment de frustration passé lol! Tout ça pour dire que je suis contente d'avoir vu mon médecin de famille, même si je n'ai pas encore eu ma cytologie... Au moins, selon ce qu'il dit, ça ne devrait pas être des ovaires polykystiens et c'est sûrement (je l'espère! on se croise les doigts!) que ce soit mon hypothyroïdie qui fait encore des siennes!

D'accord ce n'est pas drôle et ce n'est pas à prendre à la légère mais au moins je sais déjà que j'ai ce problème alors... Et une fois ajustée je pourrai ENFIN avoir la tête et le coeur un peu moins plein et laisser de la place pour le bonheur et l'espoir!

C'est sûr que j'ai hâte comme jamais de tomber enceinte mais j'ai vraiment hâte également d'avoir des cycles normaux et de pouvoir enfin essayer de "sizer" mes ovus!

Alors merci beaucoup! Et puis je vais aller lire le lien que tu m'as donné! Ça m'intrigue!

Et puis les filles qui font de l'hypothyroïdie... c'est encouragent de voir que ça vous a beaucoup aidé à reprendre une shape "normal". Vous savez je n'ai jamais été hyper mince mais disons que j'étais très normale... J'avais des formes mais rien de gênant! Je pouvais mettre du linge de boutique et ne pas être gênée de sortir et etc... Je pesais 140 livres, et comme j'ai beaucoup de seins et que j'ai des formes ce n'était pas seulement dans la bedeine lol.... J'ai toujours eu un petit bedon mais je n'étais pas grosse! (enfin à l'époque je trouvais que oui mais maintenant je monterais bien à genoux l'oratoire St-Joseph pour retrouver ma shape d'avant lol!)

La photo de Nathalie est bien éloquente! Moi qui a toujours vu Nathalie toute petite petite... Qui aurait cru... Et selon ce que Raumalou dit aussi en parlant de taille de pantalon... J'espère qu'il en sera de même pour moi!! Je le souhaite très fort!

Ce que je souhaite surtout c'est que mes cycles reprennent bientôt normalement! Et qu'un petit pou espoir se loge dans ma bedeine! Mais un petit coup de pouce pour perdre le poids qu'on a pris à cause de l'hypo c'est pas de refus hein!

Gros bisous les filles!

Lili xx xx xxxxx Like a Star @ heaven


Dernière édition par Liam21 le Lun 27 Juil - 22:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam21

Liam21


Nombre de messages : 598
Age : 33
Localisation : Rawdon (région de Lanaudière, province Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam

et petite poussière d'ange


Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse.

12 semaines et 5 jours de grossesse.


Le : 21/11/2008 (Liam)

02/08/2011 (petite poussière d'ange)


Date d'inscription : 12/12/2008

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 22:10

LOOOL! en passant Nathalie, j'ai cliqué sur ta photo et j'ai vu le titre que tu lui a donné haha! "Moi grosse"! Toi j'te dis que tu as le don de me faire esclaffer lol! Toujours le mot pour rire! Laughing

C'est comme la fois où tu me parlais que pour tes essais tu l'avais fait avec ton chum 1 fois par jour et même plus que ça parfois! Et tu ajoutes entre parenthèses (pas pire pour une vieille!!)

haha!! Tu es pas mal comique ma belle Nathalie!

Et même plus ronde tu étais super jolie! Mais c'est vrai que ça change beaucoup une personne mon Dieu!! Si je n'avais pas su que c'était toi, je n'y aurais pas cru!

Avais-tu toujours été ronde avant? Ou bien tu as commencé à engraisser et tu as su que tu faisais de l'hypothyroïdie?

Gros bisous 2e maman!! Gros bisous à Océane, Adam et Jayson (mon compagnon de fête!) ^^ Wink I love you Pour les autres je leur donne aussi un gros bisous mais comme ils sont plus vieux chuuuut on le dira pas!! ^^ Razz Surtout que ton plus vieux a mon âge haha!! Ça risquerait de lui faire peur haha!!

On se reparle ma belle et prends bien soin de ta bedeine!

Lili xx x xxxx Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeLun 27 Juil - 23:55

Contente que le diagnostique de SOPK soit écarté, ça te fait une affaire de moins à stresser !!

Qui sait, tu auras peut-être une surprise pour ton bHCG !!! Very Happy

Pour la gygy qui est froide, mais qui te ferait un cerclage, bien, je suis d'avis que tu serais en mesure d'en trouver une autre qui te le ferait aussi. C'est con, mais dans la vie faut souvent se battre pour ce que l'on veut... Sinon, rien t'empêche de la laisser faire le cerclage et changer de gygy après... La prochaine ne t'enlèvera certainement pas un cerclage déjà fait avant le temps Wink Mais avant de stresser avec ça, faut le faire ce p'tit espoir-là !!
Revenir en haut Aller en bas
adammonange

adammonange


Nombre de messages : 1992
Age : 52
Localisation : Rivière-du-Loup (Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adam et 6 poussières d'ange
Décédé(e) à : 22 sem (IMG), 6 sem (fc), 3 sem (fc), 4sem (fc), 5 sem (fc)
Le : 19/07/2007, 25/10/2007, 20/11/2007, 1/09/2008, 7/01/2010
Date d'inscription : 03/12/2008

Pour lili, Liam21 Empty
MessageSujet: Re: Pour lili, Liam21   Pour lili, Liam21 Icon_minitimeMar 28 Juil - 8:07

Salut Lili, contente de te faire rire un peu, Quand ça n'ira pas, tu n'as qu'a me faire signe et je te ferai rire un peu.

Non, je n'ai pas toujours été grosse, j'étais très petite puis je me suis mise a engraisser. Lorsque je suis aller voir mon médecin, elle a tout de suite penser a ma glande thiroide. J'ai passé les prises de sang et j'ai débuter le synthroid. Mais, j'ai été 4 ans grosse avant de débuter le synthroid. Et en 1 an, j'ai perdu 52 livres.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour lili, Liam21
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelqu'un a des nouvelles de Lili ?? (Liam21)
» Bonne anniversaire Lili (Liam21)
» 2 ans pour Lili-Jeanne
» Des nouvelles de Liam21?
» Bonne fête Liam21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: NOUVEL ESPOIR-
Sauter vers: