Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Florian: enfin une explication, 3 ans après... I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Florian: enfin une explication, 3 ans après...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Florian: enfin une explication, 3 ans après... Empty
MessageSujet: Florian: enfin une explication, 3 ans après...   Florian: enfin une explication, 3 ans après... Icon_minitimeSam 1 Aoû - 16:56

<table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tr><td valign="top"><table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tr><td>
Depuis
ce jour où tu t'es éteint contre mon coeur,je me suis jurée de savoir
le pourquoi de ta disparition et surtout de ton état de mort apparente
à ta naissance...Et ce, peu importe le temps que cela pourrait
prendre... A la naissance de ta petite soeur Elora, le pédiatre m'a
expliqué que je serai toujours césarisée à 37 semaines parce que je ne
pouvais pas mener mes grossesses à terme...Je me suis contentée de
cette explication à ce moment là...Lou-Ann est arrivée, et puis ce
"pourquoi" est revenu me tarauder... Sepembre 2004, 3 ans après, je me
décide enfin à aller voir mon médecin qui diagnostique une
dépression...En effet, "je pense Florian" 24h/24 et je n'ai plus le
goût à rien avec beaucoup de mal à me lever le matin: je veux continuer
à dormir car le temps passe plus vite et que je suis bien dans mes
songes, car la réalité n'a aucune prise sur moi... Heureusement que tes
petites soeurs sont là pour me "bouger" et c'est uniquement à elles et
à ma famille que je veux me consacrer désormais... Je navigue beaucoup
sur Internet, à la recherche d'éventuelles réponses...Mon médecin m'a
relu les résultats de l'analyse du placenta et de nombreux caillots de
sang y ont été retrouvés...Sur un forum consacré à la perte d'un
enfant, une maman vient de perdre son bébé dans les mêmes circonstances
et l'analyse du placenta révèle la présence de caillots en nombre
important...A elle, les médecins parlent "d'infarctus du placenta" et
là, tout se précipite...J'en parle au pédiatre qui s'est occupé de
Florian, et il acquiesce en me disant que ce diagnostic concorde tout à
fait avec l'état de Florian au moment de sa naissance...Il rajoute
d'ailleurs cet élément nouveau au dossier médical...Et puis, il
m'explique que le placenta de mes bébés vieillit prématurément et très
rapidement surtout...Au-delà de 37 semaines, je suis comme une femme
qui dépasse son terme, à cette seule différence près que mon terme à
moi est de 37 semaines, pas plus... C'est alors que tout s'éclaire: je
ne suis coupable de rien, et personne ne pouvait savoir... D'ailleurs,
selon le pédiatre, les infarctus d'une longue et malheureuse série,
auraient commencé à altérer le placenta 24h avant la mise en travail:
au moment des 1ères contractions, il était déjà trop tard: le destin de
Florian était déjà"joué"...Lorsque le placenta s'altère de la sorte,
les échanges entre maman et bébé ne se font plus, et l'oxygène manque
de plus en plus...C'est pour cette raison que le petit cerveau de
Florian a cruellement manqué d'oxygène, et que mon petit bonhomme est
né avec de nombreux oedèmes cérébraux... Par ces réponses exposées ici,
je souhaite pouvoir aider d'autres parents, qui cherchent aussi des
réponses, qu'ils n'auraient peut-être pas encore trouvé... Marilyne,
maman de Florian pour toujours...

</td></tr>

</table></td>


</tr></table>







<table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"> <tr>



<td valign="top"><table width="100%" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0">
<tr><td>"Se
mélange à moi le sentiment que ton absence a laissé la place à Elora et
à Lou-Ann et je ne sais plus quoi ressentir...Tu n'es plus là, Elora et
Lou-Ann sont la joie de vivre...Te regretter, mon fils, et être
heureuse de voir tes soeurs grandir, sachant quelles n'existeraient pas
sans toi...C'est paradoxal comme sentiment..." Merci à la maman
orpheline , auteur de ces paroles, qui traduisent exactement ce que je
ressens...

</td></tr></table></td></tr></table>
Revenir en haut Aller en bas
 
Florian: enfin une explication, 3 ans après...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Florian, 8 ans déjà...et toujours cette atroce douleur... Partie 2
» un peu plus d'1 an après ton départ, je poste enfin le témoignage...
» Enfin des réponses apres 5 ans et demi et 3 anges
» Enfin, apres 10 mois dessaie, un miracle ses produit. Je suis enceinte :)
» Florian, 8 ans déjà...et toujours cette atroce douleur... Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: