Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Mon histoire I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Mon histoire

Aller en bas 
+4
ISABELLE BARSY
moulinaparole
nalisarah
un_jour_peut-être
8 participants
AuteurMessage
un_jour_peut-être

un_jour_peut-être


Nombre de messages : 243
Age : 45
Localisation : Gatineau
Je suis : Maman de
Ange(s) : 5 petits anges
Décédé(e) à : 7 semaines, 13 semaines, 9 semaines, 5 semaines et 15 semaines
Le : 11/2006, 09/2007, 08/2008, 05/2009, 11/2009
Date d'inscription : 17/11/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeMar 17 Nov - 21:23

Ça fait un bout de temps que j'ai envie de partager mon histoire, qui vous sera malheureusement familière. Par contre, elle n'avait que 4 chapitres jusqu'à récemment, et je suis encore à chaud de ma dernière perte, ce n'est peut-être donc pas le bon temps de le faire, mais enfin, ça sortira comme ça sortira... Remarquez que ça sera probablement pas mal long, mais je n'écris pas vraiment pour être lue...

Ironiquement, ma première grossesse a été absolument sans problème. Notre fille est née à 41 semaines, l'accouchement a été parfait et même l'allaitement ne nous a causé aucun problème.

Comme j'ai toujours voulu mes enfants assez proches en âge, nous avons commencé à essayer pour un petit frère ou une petite soeur après environ 18 mois. Et là, mois après mois, aucun résultat. Comme plusieurs d'entre vous le savez, juste ça c'est assez difficile à vivre. Finalement, après 2 ans d'essai, nous réussissons enfin, et je commence à saigner quelques jours après mon test positif. Après environ une semaine, je me rends à l'urgence (aujourd'hui, je sais que je ne saignais pas vraiment beaucoup, mais enfin, c'étaient mes premiers troubles de grossesse) où l'on m'apprend que l'embryon, quoique vivant, n'est pas bien accroché. Je le perdrai une semaine plus tard. J'ai trouvé ça vraiment difficile, car je pleurais non seulement un espoir de bébé mais aussi deux ans d'essais infructueux. Enfin, je tente de me raisonner en me disant que statistiquement parlant, une fausse couche n'est pas extraordinaire.

9 mois plus tard, je redeviens enceinte. Tout semble aller pour le mieux quand à 10 semaines, je me mets à avoir des saignements hémorragiques. Naturellement, je panique et le fait que ma sage-femme me dise que je le perdrai probablement n'a rien de rassurant. Une échographie montre que le bébé est vivant, mais que le placenta est partiellement décollé (d'accord, ce n'est pas le bon terme médical, mais je ne le connais pas). Je me retrouve en repos complet pour trois semaines jusqu'à la prochaine écho. Après ces trois semaines difficiles (le temps est long quand on ne fait rien sauf stresser), l'écho montrera que le bébé n'a pas survécu. Là, c'a vraiment été difficile émotionnellement. On m'avait donné une photo lors de l'écho de 10 semaines, et encore aujourd'hui, j'ai de la difficulté à la regarder. Et lorsque j'ai finalement perdu le bébé, j'ai tellement saigné qu'à un certain point, je me suis retrouvée à ramper pour retourner jusqu'à mon lit. Si ça vous arrive, allez à l'hôpital. J'aurais dû le faire. Ça m'a pris 2-3 mois pour récupérer physiquement, ce qui n'aide pas pour la récupération psychologique.

Après deux fausse couches, j'aurais voulu que mon médecin commence à faire des tests, mais statistiquement parlant, deux fausse couches ne sont pas anormales...

Environ 9 mois plus tard, je suis de nouveau enceinte, et stressée au max. J'avais tellement peur de me mettre à saigner que je crois que je pouvais aller 10 fois par jour à la toilette, juste pour vérifier. Vers 9 semaines, je commençais enfin à déstresser et à penser à l'avenir quand je me suis mise à saigner. Là, je peux vous dire que j'étais vraiment découragée. Quand j'ai vu mon médecin, elle n'a pas réussi à entendre le coeur. Elle me disait que ça ne veut rien dire, qu'à 9 semaines, c'est difficile à détecter, dans le fond, je savais. Une écho confirmera que le bébé est décédé. Vu que j'avais perdu tant de sang au bébé précédent et que j'ai un méga hématome dans l'utérus, on me fait un curetage qui, si il facilite la récupération physique, n'aide pas vraiment pour l'émotionnel.

Finalement, mon médecin accepte le fait que 3 fausse couches, ce n'est pas normal et me réfère à une clinique de fertilité. Après toute une batterie de tests, on conclut que rien n'est anormal, sauf des ovaires qui semblent polykystiques (sans problème hormonal). Ça explique pourquoi on a tant de misère à concevoir, mais ça n'explique pas pourquoi je les perds. On me prescrit du Clomid afin de stimuler mon ovulation.

Premier traitement sous Clomid: je tombe enceinte immédiatement, pour le perdre presque aussi immédiatement. Là pour être bien franche, je commence à me trouver un peu folle de continuer à essayer. Mais mon conjoint le prend du point de vue que le Clomid dans le fond c'est vraiment efficace, donc au moins c'est bon signe pour ça.

Après un rapide retour de couches, je recommence le Clomid et redeviens enceinte après 2 traitements. Je ne le croirai pas réellement pour au moins une semaine, mais il a l'air de vouloir rester accroché, jusqu'à ce que je me mette à saigner à 6 semaines. À ce moment-là, je suis convaincue que je vais le perdre. Par contre, une écho montre que tout est beau, sauf pour un hématome sous chorionique. Ça, c'est le summum du "c'est pas grave" pour les médecins. Moi, naturellement, je n'arrive pas à me convaincre que je vais le garder. Chat échaudé craint l'eau froide. J'ai eu tellement d'échos pour cette grossesse que j'en ai perdu le compte. À chaque fois, l'hématome grossissait, mais on me disait que le bébé était parfait. À 10 semaines, surprise!, je me mets à avoir des saignements hémorragiques. Je me rends à l'urgence, où encore une fois, on me dit que tout est beau, que c'est probablement l'hématome qui s'évacue. Le radiologiste nous dit même que si ce n'était pas que je savais qu'il y avait un hématome, il n'en aurait même pas parlé et nous aurait dit que la grossesse était parfaitement normale. Par contre, je me retrouve en repos complet jusqu'à l'arrêt des saignements, ce qui n'arrivera pas. À 13 semaines, chez ma sage-femme, le coeur bat bien fort et normalement. Je commence à penser à des prénoms qui reflèteront la nature forte batailleuse de ce bébé! Lors de l'écho de suivi de 15 semaines pour l'hématome, nous nous rendons à la clinique. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens vraiment inquiète. L'écho sera épouvantable. Il y avait tellement de sang et de débris dans l'utérus que la technicienne n'arrivait même pas à voir le bébé. Quand elle l'a finalement trouvé, elle n'a pas eu besoin de nous dire qu'il était décédé... Nous sommes rendus experts dans l'art de voir le battement cardiaque... J'ai eu un curetage le lendemain, et ça c'était la semaine dernière.

Je sais que je suis chanceuse d'avoir une fille extraordinaire et pétante de santé. Mais je suis tellement découragée... À quel moment décide-t-on assez c'est assez? Aujourd'hui là, je ne crois pas être capable de revivre ça. Et si un jour je change d'idée, je sais qu'il me sera désormais impossible de vivre pleinement une grossesse et de l'apprécier. Ma fille a aujourd'hui 6 ans. Tant pis pour avoir des enfants rapprochés en âge...

Je suis fâchée d'avoir tant de peine alors que vraiment l'issue n'était pas des plus surprenantes. Je suis fâchée contre les médecins qui n'arrivent pas à trouver ce qui ne va pas (et ne sont pas vraiment intéressés non plus). Je suis tannée de faire comme si ça n'était pas si grave pour éviter aux autres de se sentir mal. Je suis jalouse des bedaines. Je suis jalouse de tous ceux qui se promènent avec une poussette. Je suis envieuse de toutes celles qui sont enceintes et ne se posent pas de questions sur l'issue...

Enfin, j'espère qu'avoir écrit mon histoire me fera du bien. Merci si vous vous être rendus jusqu'ici...
Revenir en haut Aller en bas
nalisarah

nalisarah


Nombre de messages : 525
Age : 38
Localisation : bourg en bresse
Je suis : Maman de
Ange(s) : Sarah
Décédé(e) à : 40 semaines de grossesse + 3 jours
Le : 29/01/2009 à 05h10

Maman comblée de Matthieu 7 ans et en attente de bébé espoir
Date d'inscription : 30/09/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeMer 18 Nov - 4:10

Que d'épreuves.
Je comprend ton désarroi, ton désespoir , ta lassitude, ta colère.
Le corps médical est bien loin de nous des fois: j'ai du consulter une bonne dizaine de fois en fin de grossesse tellement j'avais des oedemes, la tête qui tourne et là prises de sang et "ne vous inquiétez pas madame, tout va bien", si tout allait si bien, elle ne serait pas décédée.
Prend un rendez vous avec qqun de confiance, dis lui que t'en peux plus, que il y a une cause, qu'ils doivent au moins la chercher.
Tendres pensées à tes anges
Revenir en haut Aller en bas
moulinaparole




Nombre de messages : 333
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mathieux
Décédé(e) à : 10 jours
Le : 26/07/2009
Date d'inscription : 01/10/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeMer 18 Nov - 14:52

Pfff, que d'épreuves, que de tristesses, que de déceptions... Je suis triste de lire ton histoire et te trouve aussi très courageuse d'avoir, envers et contre tout, continué. Je comprends aussi que tu sois un peu perdue maintenant. Ne prends peut-être pas de décision tout de suite, ton ange a mis ses ailes il y a peu. Laisses-toi un peu de temps pour accepter cette perte et surtout, parles-en avec ton homme.
Courage
Revenir en haut Aller en bas
ISABELLE BARSY

ISABELLE BARSY


Nombre de messages : 144
Localisation : BELGIQUE
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOAH
Décédé(e) à : 28s
Le : 16/01/2004
Date d'inscription : 10/11/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeMer 18 Nov - 15:56

Et bien quelle histoire, je comprend que tu sois découragée après autant d'épreuves
Se serai bien que tu puisse trouver un médecin digne de se nom et qui se préocupe de ton cas, 5 pertes de petits anges ce n'est quant meme pas normal.
Prend le temps de bien récupéré.
Je te souhaite beaucoup de courage.

Isabelle maman de Logan 9ans, bébé ange Noah 28s et bébé espoir Mathis 4ans.
Revenir en haut Aller en bas
Catou447




Nombre de messages : 1177
Age : 54
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeMer 18 Nov - 22:07

Vraiment pas facile que votre parcours! Et ce n'est pas le fait d'avoir une grande fille bien vivante qui console... Oui, ça nous force à se battre pour garder la tête hors de l'eau... Mais ce n'est pas plus facile pour autant! Ni pour cette "grande" petite fille... J'ai une ex-grande petite fille de 18 ans et c'est seulement maintenant qu'elle s'autorise à vraiment faire le deuil de sa petite sœur et de l'autre ti-bb... même si elle a eu un frère et une sœur bien vivants par la suite.

Savoir quand s'arrêter??? Quand le cœur et le corps ont besoin de prendre une pause... de penser à autre chose... se bâtir des moments heureux, pour soi-même, avec son conjoint et en famille... Cette pause n'a pas à être définitive. À chaud, ce n'est pas le meilleur moment pour prendre une si grande décision. Prendre le temps de consolation, de guérison.

Gros câlins
Revenir en haut Aller en bas
Muzichik

Muzichik


Nombre de messages : 433
Age : 44
Localisation : Lachute originaire de Gatineau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé Mikaelle d'amour
Décédé(e) à : 39 semaines et 6/7
Le : 1 Aout 2009
Date d'inscription : 15/08/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeJeu 19 Nov - 13:26

Parcours difficile et le mot est faible je sais!!!

je pense à toi, j'essaie de t'envoyer de l'énergie positive même si j,en ai que très peu!!!

Pleins de tendresse ma chère!!!

Mychelle et Sa Douce Amour Mikaelle XO
Revenir en haut Aller en bas
isableu0

isableu0


Nombre de messages : 2013
Age : 45
Localisation : france, ROUEN
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jordan
Décédé(e) à : 15 sem (17 et demi dans mon ventre
Le : 04/05/2008
Date d'inscription : 10/01/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeVen 20 Nov - 5:08

oh quel courage ,tu as eu d'affronter toutes ces épreuves !
as tu changé de médecins entre temps ? car vraiment je trouve ça étonnant qu'avec toutes ces fausse couches ,il ne s'atarde pas à rechercher la cause.Mince !!!il attend quoi??
J'espère vraiment qu'un jour tu tiennes un petit bébé espoir car mon dieu comme tu le mérite bien !!!!!!

isabelle
Revenir en haut Aller en bas
un_jour_peut-être

un_jour_peut-être


Nombre de messages : 243
Age : 45
Localisation : Gatineau
Je suis : Maman de
Ange(s) : 5 petits anges
Décédé(e) à : 7 semaines, 13 semaines, 9 semaines, 5 semaines et 15 semaines
Le : 11/2006, 09/2007, 08/2008, 05/2009, 11/2009
Date d'inscription : 17/11/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeSam 21 Nov - 8:32

Merci pour vos messages. Je crois que ça m'a fait du bien d'écrire tout ça et de le partager avec vous qui comprenez ce que c'est. Je sais qu'ils me reste encore des mauvaises journées à traverser, surtout avec Noël qui s'en vient, mais aujourd'hui semble être une bonne journée : je garde espoir.

Pour celles qui se demandaient pourquoi je n'avais pas changé de médecin, c'est très difficile dans la région ici de trouver un médecin. Et j'aime bien mon médecin de famille mais le suivi obstétrique n'est pas sa spécialité. Par contre, je suis passée au travers de tous les tests possible à la clinique de fertilité (multiples échos pelviennes, tests d'hormone, tests de coagulation, etc.) et ils n'ont rien trouvé. J'aimerais dans le fond trouver un médecin qui vérifierait ce qui se passe durant la grossesse plutôt qu'avant... J'y travaille!
Revenir en haut Aller en bas
Muzichik

Muzichik


Nombre de messages : 433
Age : 44
Localisation : Lachute originaire de Gatineau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé Mikaelle d'amour
Décédé(e) à : 39 semaines et 6/7
Le : 1 Aout 2009
Date d'inscription : 15/08/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeSam 21 Nov - 9:58

L'espoir c'est ce qui me tiens en vie!!!

Je t'ai envoyé un message perso...

Tendre pensée pour toi

Mychelle et Sa Belle Mikaelle XO
Revenir en haut Aller en bas
Mimie

Mimie


Nombre de messages : 2779
Age : 41
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

Mon histoire Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire   Mon histoire Icon_minitimeLun 23 Nov - 11:27

Ma belle, que ton histoire est triste.
Je n'ai pas de mots pour essayer de te soulager.
Je te souhaite vraiment que la vie te sourisse de nouveau.
Garde espoir ma belle et surtout plein de courage
Douces pensées à tout tes anges
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon histoire.....notre histoire.....William, poussière d'ange et Loïk
» Mon Histoire, l'histoire de mon Ange
» mon histoire
» mon histoire
» mon histoire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: