Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Ma petite lumière d'amour (partie4) I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Ma petite lumière d'amour (partie4)

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
lucie2008




Nombre de messages : 42
Age : 43
Localisation : Chicoutimi
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie
Décédé(e) à : 20 semaines de grossesse
Le : 29 novembre 2008
Date d'inscription : 27/12/2008

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Ma petite lumière d'amour (partie4)   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeLun 5 Jan - 18:47

Vers 20h je suis dans ma chambre avec mon amoureux, on mange du Jello pis des biscuits. On s’occupe de moi comme jamais auparavant. Je suis très bien. Joel et moi on a espoir que tout se déroulera bien. Dans nos têtes dans que le petit est bien, je vais me battre. Peut-être s’agit-il là d’une simple fissure. Vas-y bébé refais-toi du liquide !!!



Jeudi, je reste allongée, la gynéco me dit que si c’est seulement une fissure, et bien je devrai passer les prochaines semaines couchées afin qu’on fasse faire du temps au bébé. Je de l’espoir. J’ai plein de médaille dans mon cou : Jésus, Bonne St-Anne, Marie. Mon père prie Ulriel, ma mère son pape Jean-Paul. Cela va bien aller.



J’ai mal au ventre, j’explique à l’infirmière que ça fait comme si c’était arraché dans mon côté. Comme une grosse éraflure. Mais bon ca va quand même. On prend ma pression, on écoute le cœur du bébé. Il bouge tellement mon petit loup. Je me couche le soir avec espoir.



Vendredi midi, le verdict tombe. Il n’y a plus une goutte de liquide amniotique autour du petit. La mort est inéluctable. Mon bébé d’amour va mourir. Est-ce que c’est certain ? Oui. Est-ce qu’il souffre ? Non. Puis-je faire quelque chose ? Non. Pourrais-je avoir d’autres enfants ? Oui. Qu’est ce que je fais ????? Je devrai accoucher le lendemain matin.



Je retourne à ma chambre et je pleure. Branle-bas de combat dans la 306C, un deuil est à venir. Une infirmière nous est attitrée, finit les stagiaires cette fois-ci c’est sérieux. L’aumônier est avec moi, je lui parle de ma colère, et combien je ne veux pas vivre un deuil. Mon beau Joel arrive à ce moment là pis on pleure ensemble. Maudit que ça va mal à shop ! Lorsque nous sommes acculés au pied du mur de la mort, il n’y a rien d’autre à faire que de se retourner vers la vie, finit les bébés pour nous ça fait trop mal. À ce moment, j’ai vraiment l’impression que le ciel ne m’a pas écouté. Que mes prières ont été vaines et je suis fâchée contre le bon dieu. Pourquoi il me faisait tant de peine.



C’est l’heure du souper, je demande à Joel d’aller nous chercher des Hamburgers, mon repas préféré. On soupe, on se regarde, on pleure, on rit, on capote mais nous on vit. On décide que bébé Martel sera incinéré. Mes parents se chargent de tout. Tout d’un coup un sentiment de panique m’envahie, comment on fait pour accoucher, je n’étais pas rendu là dans mon livre de grossesse, j’étais supposée d’accoucher dans quatre mois. Crise de panique, je manque d’air, j’ai l’impression que je vais mourir. Une gentille infirmière vient nous expliquer comment allait se dérouler la journée du lendemain. Il faut que je repose, la journée sera longue demain. Joel et moi on se colle fort fort dans mon lit d’hôpital.



5h1/2 du matin, je me réveille… je suis calme. Je me promène dans le corridor de l’hôpital et j’aperçois le mur des célébrités. En fait, il s’agit de bébé qui sont nés prématurément, j’investigue à savoir s’il y a des bébés de 20 semaines mais j’en trouve pas. Pis je dois avouer que même s’ils étaient vivants ces petits champions, ils avaient l’air un peu « pocké » par la vie. Je décide d’aller prendre ma douche.



À mon retour dans la chambre, je vois mon amoureux et j’ai de la peine pour lui, pour nous. Il est stressé mais il me soutient, je sais qu’il voudrait crier mais il n’en fait rien. Il est là, tout à moi. Vers 6h30 l’infirmière vient me préparer pour l’accouchement. Deux comprimés allaient faire ouvrir mon col d’utérus.



8h00 Transfert en salle d’accouchement. Ca va bien. On pleure, on rit pis on se dit que tout va bien se passer. Moi j’ai peur de mourir d’une hémorragie. La gynécologue m’a dit qu’on ne meurt pas à 29 ans. Je lui fais confiance. Nous sommes seuls dans la grande chambre. Pas de branle-bas de combat. On attend notre bébé qui ne survivra pas aux contractions. Quelques spasmes, peut-être à sa sortie, mais il sera mort.



9h00 Deuxième doses de comprimés et contraction aux deux minutes à 9h30. Ca va super vite, mon col est déjà à +1, 10H00 je demande un calmant, 11h00 on me propose la péridurale, je refuse (mais je comprends les femmes qui la prenne, moi j’ai trop peur d’être gelée). À chaque contraction il ne faut pas que je pense que cela tue mon bébé, mais ca me vient à l’esprit. À 12h00 je sens que je perds beaucoup de sang. Je flippe, je dis à Joel d’aller vite chercher l’infirmière. Elle arrive un peu estomaquée par la vitesse de la dilatation, elle prépare tout le matériel pour l’accouchement avant de vérifier. Entre temps la gynéco arrive. Comme par magie à 12h44 Lucie à vue le jour. C’était ma petite fille. Ma petite lumière.



Comme elle est belle, comme je l’aime, et combien il m’est difficile de la laisser partir…



Je lui demande de m’aider et depuis bientôt un mois elle le fait tellement bien, c’est difficile de voir les bedaines des autres… c’est difficile de se réjouir pour les autres, c’est difficile à vivre ! J’allume toujours des chandelles, j’ai l’impression qu’elle est avec moi !



Je t’aime tellement ma petite Loucy !
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Re: Ma petite lumière d'amour (partie4)   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeLun 5 Jan - 19:40

Toutes mes sympathies pour ta fille! Je te souhaite bien du courage dans ton deuil! Il est difficile de trouver les bons mots pour réconforter quelqu'un dans pareille situation. Mais ce que je peux dire, néanmoins, c'est que je comprends ce que tu vis.
Revenir en haut Aller en bas
stephisa8

stephisa8


Nombre de messages : 1540
Age : 42
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Je suis : Maman de
Ange(s) : Charles-Antoine
Décédé(e) à : 37 semaine de grossesse
Le : 30 janvier 2008
Date d'inscription : 03/12/2008

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Re: Ma petite lumière d'amour (partie4)   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeLun 5 Jan - 19:43

Bonsoir petite maman, malheureusement bienvenue parmi nous. Ton histoire est bien triste, tu verra nous sommes une grande famille ici et nous sommes toutes la les unes pour les autres. Ne te gène pas pour venir nous voir a chaque fois que tu en a besoins...

Courage et douce pensé pour ta petite Lucie Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Cathy

Cathy


Nombre de messages : 33
Localisation : st-sauveur
Je suis : Maman de
Ange(s) : Benjamin
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 7/11/2008
Date d'inscription : 24/12/2008

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Re: Ma petite lumière d'amour (partie4)   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeLun 5 Jan - 22:07

Bonjour petite maman-ange,

Je suis bouleversée par ton témoignage. Mes sympathies à toi et ton conjoint. Notre histoire se ressemble sur plusieurs points, surtout les dates. J'ai également fait une fausse-couche en mars 2007, une en janvier 2008 et j'ai perdu mon ange en novembre 2008 (22 semaines). Seule différence, moi c'est mon col qui a laché. Je devais t'écrire un petit mot, car la coincidence des dates était trop frappante. Je partage les mêmes émotions que toi: le malheur peut-il nous lâcher!!! Bon courage. Je pense à vous..........

Cathy flower
Revenir en haut Aller en bas
lucie2008




Nombre de messages : 42
Age : 43
Localisation : Chicoutimi
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lucie
Décédé(e) à : 20 semaines de grossesse
Le : 29 novembre 2008
Date d'inscription : 27/12/2008

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Vous êtes tellement gentilles   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeMar 6 Jan - 8:38

Merci beaucoup, si vous saviez combien ça fait du bien d'être compris, vous êtes vraiment des mamanges. Si hier j'ai décidé de vous présenter l'histoire de Lucie, c'est que je commençais en en avoir plein le casse des annonces de bébés dans mon entourage. Ce que je trouve déplorable, c'est qu'on dirait que pour nous, un test de grossesse positif n'égale pas forcemment un bébé au bout de la ligne, en plus d'oculter le plein épanouissement pour les grossesses futures.

J'ai quelques questions en vracs, pouvez-vous m'aider?

1) J'ai mis au monde Lucie le 29 novembre 2008, je dois attendre mon retour de règle dans combien de temps?

2) Suis-je fertile le mois après un accouchement?

3) J'ai lu que si j'avais eu un décollement du placenta, j'en risquais un autre. Comment on fait les mamanges pour avoir un bébé après ça? Est-ce qu'il y en a parmis vous qui ont un récit semblable au mien et que la fin est digne d'un conte de fée soit un beau bébé en santé...


Merci pour vos réponses!

Gros bizou

Julie Maman de Lucie
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Re: Ma petite lumière d'amour (partie4)   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeMar 6 Jan - 12:57

À mon avis ton retour de règles devraient se faire bientôt. Ça dépend de combien de temps tu as saigné après l'accouchement. Mais c'est sûr aussi que c'est variable d'une femme à l'autre.

Pour avoir une menstruation, il faut préalablement avoir eu une ovulation. Par conséquent, on peut être fertile avant le retour des règles, donc oui, dès le premier mois.

Bien que la tentation soit énorme de vouloir retomber enceinte rapidement, je crois avisé de suivre les conseils du docteur. Dans mon cas, après ma visite de suivi, elle n'a pas vu de problème à ce que je retombe enceinte, environ 1 mois et demi après le décès de ma fille. La majorité du temps, ils demandent 3 mois.

Cependant, même si mon corps était prêt au niveau physique, la gynéco m'a bien mise en garde au niveau psychologique. Elle m'a fait prendre conscience d'un point. Elle a dit que plusieurs grossesses normales se solvent en fausse couche et m'a demandé si je serais psychologiquement prête à faire face à cette éventualité advenant le cas où je deviendrais enceinte rapidement. Je n'avais jusque là pas vu ça de cet angle.

Néanmoins, j'ai fait à ma tête et je me suis réessayée tout de suite. Mais je suis contente que ça aille quand même mis 3 mois avant de fonctionner à nouveau. En effet, j'ai réalisé en chemin que je n'avais pas fait tout mon deuil et que la tentation était forte de dissimuler mon deuil derrière une nouvelle grossesse et de ne pas bien le vivre. Il m'aurait fallut y faire face plus tard et j'ai lu que je risquais d'enlever au nouveau bébé un peu de sa propre identité ou de lui faire vivre la pression de mon deuil non vécu. Bref, je suis contente que ce se soit passer comme ça.

Quant au décollement du placenta, je n'y connais rien. Mais je crois que le docteur pourrait mieux te renseigner et répondre à ces questions d'ordre plus médicales.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen




Nombre de messages : 85
Localisation : Charny
Je suis : Maman de
Ange(s) : Frédérique (...et 5 petits anges partis avant elle...)
Décédé(e) à : 5 mois
Le : 19 décembre 2008
Date d'inscription : 08/01/2009

Ma petite lumière d'amour (partie4) Empty
MessageSujet: Re: Ma petite lumière d'amour (partie4)   Ma petite lumière d'amour (partie4) Icon_minitimeMer 28 Jan - 17:09

je te comprends que les annonces de bébé autour de toi te fasse de la peine et t'enrage, ça fait du bien de venir ici et de se trouver parmis plein de femmes qui vivent la même chose que nous. J'ai perdu ma petite Frédérique à 19 semaines et demi et je te comprends tellement...
C'est vrai qu'on en veut à la vie quand ça nous arrive...
et puis après l'accouchement, la venue de notre bébé dans notre vie, le fait que notre petite fille soit dans chacun de nos mouvements, dans chacune de nos pensées, dans chaque geste, nous apporte beaucoup je trouve, on comprend qu'elle ne sera pas vivante dans notre maison mais que pour toujours elle va être en nous...
mais j'avoue que les bedaines, ou tout ce qui touche la grossesse nous apporte un sentiment d'injustice, tout à fait normal, on a été volé de quelque chose...
j'ai eu du sang pour frédérique pendant 40 jours après l'acocuchement et le doc me dit que retour de règles dans 28 jours... donc si ça peut répondre à ta question.
une de mes amies a perdu son fils à 20 semaines tout comme ta Lucie et elle est retombée enceinte 3 mois + tard, elle recommençait à être fertile, après la préiode sang, retour de règles et oui : une historie qui se finit bien, elle a tenu sa petite Zoélie 1 an jour pour jour après la mort de son fils.
Je te souhaite bon courage...
gwen xxx
Revenir en haut Aller en bas
 
Ma petite lumière d'amour (partie4)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photo de ma petite Fey espoire damour 1 mois déjas!
» Ma petite lumiere
» Ma petite Lumière d'amour (partie1)
» Ma petite lumière d'amour (partie2)
» Ma petite lumière d'amour (partie3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: