Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
2anges




Nombre de messages : 15
Localisation : france, Yvelines
Je suis : Maman de
Ange(s) : Camille et Elodie
Décédé(e) à : 1 mois et demi et 24 SA
Le : 11/10/2007,06/08/2007
Date d'inscription : 09/12/2008

L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeJeu 8 Jan - 12:41

Après 1 mois de vie, on nous annonce que Camille va pouvoir être retransférée sur Poissy pour être plus proche de notre domicile. Camille ne sera plus qu'à un quart d'heure de chez nous au lieu d'une bonne heure. Nous sommes heureux même si le transfert nous angoisse beaucoup...mais bon question angoisse on n'est plus à ça près...Au niveau respiratoire Camille progresse bien; elle est maintenant passée à un mode respiratoire beaucoup plus naturel. Et en plus elle va être plus proche de nous... On commence à croire que tout ne fera qu'aller bien maintenant!

Arrive le jour du transfert. Dernier peau à peau avant le transfert."Je viendrai te voir tout à l'heure quand tu seras arrivé je lui dis doucement".
Les médecins du samu l'emmène; Camille pleure...j'ai l'impression qu'on me l'arrache encore une fois mais je prends sur moi.

Deux heures plus tard je me rends à Poissy. Camille est arrivée. Elle dort. Le médecin me dit qu'elle a beaucoup pleuré pendant le transport. Elle doit se reposer. je reviendrai la voir demain.
Le lendemain je vais voir ma puce ; elle semble un peu agitée. Je me dis qu'elle a du mal à se faire à ce nouvel environnement. je la prends un peu en peau à peau mais elle n'est pas aussi calme que les autres fois....Je ne savais pas encore que c'était la dernière fois que je la serrais contre moi...

Le lendemain je retourne la voir et là lorsque j'arrive un médecin est en train de faire un électroencéphalogramme à Camille. C'est très impressionnant. De plus ma puce est très blanche et a mauvaise mine et je constate qu'elle est de nouveau intubée! Je pleure, j'ai peur... Le médecin me dit que Camille n'était pas bien cette nuit, qu'elle ne semble pas digérer et qu'une prise de sang a révélé qu'elle a une infection. Son alimentation est suspendue pour le moment. Le soir le médecin nous explique que Camille a une entérocolite (infection des intestins), qu'on va tenter de soigner l'infection par des antibiotiques mais que si ça ne marche pas il faudra intervenir chirurgicalement. Nous sommes persuadés que le transfert de Camille est en cause. Tout allait si bien avant... D'après le médecin c'est une coincidence et Camille aurait certainement développer de toute façon cette pathologie. Nous ne le saurons jamais mais le doute subsistera à jamais...
Nous restons avec elle encore un peu puis nous rentrons chez nous.

Le lendemain je reçois un coup de fil de l'hopital: Camille ne va pas bien du tout, les antibiotiques n'ont pas d'effets nous devons la transférer en urgence sur Paris pour une intervention chirurgicale. C'est la panique! Je raccroche le téléphone et je m'écroule en larmes. Que va t on lui faire? Va t elle survivre?

Nous nous rendons à Paris après son transfert. Camille va être opéré, nous attendons dans la salle d'attente. L'attente est interminable...
Puis un médecin vient nous chercher: "nous l'avons opérer, Camille a deux stomies: on a isolé la partie d'intestin malade , Camille ne sera plus alimenté par la bouche pendant plusieurs mois ..." Quoi? Nous ne comprenons pas ce qu'il nous dit.. "Vous pouvez aller la voir mais je vous préviens cela va être dur pour vous de la voir: elle est sédatée pour ne pas qu'elle souffre, on est en train de lui faire une transfusion de sang." et je vous passe les autres détails..

Et là l'horreur a commencé! Nous avons vu notre petite Camille qui venait d'être opérée. Elle était sous plusieurs traitements par intraveineuses... L'intervention qu'elle venait de subir était extrèmement lourde physiquement...Elle était sous repirateur à très haute fréquence...
Nous ne pouvions retenir nos larmes: qu'est ce qu'on t'a fait mon bébé? Pourquoi?
Puis nous sommes rentrés chez nous. Il fallait attendre maintenant pour voir si l'intervention allait être supportée et si celle-ci avait permis de stopper la propagation de l'infection.

Le lendemain on nous dit que l'état de Camille est inquiétant, l'infection ne semble pas être maitrisée... Il faut attendre.
Quand nous allons voir Camille son état ne s'est pas amélioré: son petit corps est tout gonflé par de l'oedeme, nous avons du mal à reconnaitre notre petite puce.
Quelle souffrance! Et tous ces traitements!
Ce jour là nous avons compris que notre puce ne rentrerait jamais à la maison ou que sa vie ne serait jamais celle qu'on aurait souhaité pour elle. Nous avons supplié les médecins de ne pas insister si la seule solution était d'abréger les souffrances de notre enfant... et Dieu sait si nous aurions voulu la garder avec nous. Nous ne savions plus quoi penser... Les médecins nous ont dit que s'ils étaient certains que la vie de Camille serait un enfer alors il y a avait possibilité d'arrêter tout traitement. Mais d'après eux certains bébés s'en sortaient sans trop de séquelles. Qu'est ce que ça voulait dire sans trop de séquelles? Ils nous ont dit qu'il y aurait des échographies du cerveau régulièrement pour voir si le cerveau "tenait". Tu parles? Vu son état, tout cet oedeme, il était certain pour nous que son cerveau ne sortirait pas indemne de tout ça! Pour nous Camille était maintenue artificiellement en vie: médicaments pour le coeur, la tension....Tout ça sur un tout petit être de 1kg400...Les médecins nous ont dit qu'ils lançaient un protocole sur 3-4 jours et qu'après on verrait... Nous avons prié pour notre bébé, nous avons fait venir un prêtre pour la faire baptiser... Mon mari était très remonté contre les médecins. Puis les médecins nous ont annoncé qu'ils allaient tenter une seconde et dernière intervention en retirant la partie d'intestins malade. Nous n'avions pas d'autre choix que d'accepter mais nous n'espérions plus qu'une chose c'était que ma puce ne survive pas à cette intervention. Elle survécut...

Nous ne croyions plus à rien...Je n'avais plus le courage de voir mon bébé. Et le surlendemain de l'intervention, un médecin a appelé mon mari. Moi je n'étais plus capable d'entendre quoi que ce soit. Il lui a dit que le cerveau de Camille était gravement endommagé et qu'il n'y avait plus d'espoir de vie normale pour Camille.
Il nous a demandé si nous voulions être présent pour arrêter le traitement ou pas. Bien sur que nous voulions être là! Nous n'allions pas abandonner notre bébé; nous voulions être là pour la libérer de tout ça!
Le médecin nous a dit "rien ne presse, Camille ne souffre pas" mais nous sommes arrivés deux heures plus tard. Nous voulions arrêter ce calvaire au plus vite.

Lorsque nous avons vu notre puce, elle était encore plus oedemacée. Son petit bonnet rose semblait bien trop petit pour elle... Ils lui avaient mis une couche pour cacher ses cicatrices au ventre. Elle avait un oeil fermé et l'autre ouvert. Elle semblait un peu consciente, on aurait dit qu'elle nous attendait...
On l'a désentubé et on me l'a mise dans les bras. Son petit oeil s'est fermé immédiatement, elle était épuisée de tout ça.... elle est partie rapidement....
Je l'ai regardé longuement, mon mari pleurait beaucoup, moi je ne sais plus trop...
Je me disait qu'elle ressemblait à sa soeur que j'avais aussi tenu quelques semaines auparavant... je lui ai dit que sa soeur l'attendait là haut et qu'elle allait la rejoindre. Son petit corps est devenu tout froid. C'était le 11 octobre et ma puce avait un mois et demi.
Mon mari l'a portée un peu et on nous a laissé avec elle. Combien de temps nous sommes restés, je ne sais plus. Les médecins ont fait sa toilette nous voulions être présents. Puis nous l'avons habillé; c'était la première fois qu'elle était habillée...
Nous l'avons posé dans sa petite couveuse puis nous sommes partis...tels des zombis...

Nous avons enterré notre petite Camille et elle repose maintenant dans le cimetière de notre ville. J'espère qu'elle repose en paix.
8 mois après son départ elle nous manque encore énormément... même si nous savons aujourd'hui qu'elle ne souffre plus.
Nous avions tellement espéré....
Elodie nous manque aussi mais un peu moins, différemment...
Je cherche encore un sens à tout ça, tout aurait pu être tellement différent...

Merci de m'avoir lu. J'ai beaucoup pleuré en écrivant tout cela mais il fallait que je le fasse...

Je vous aime pour toujours mes puces ...Je veux croire qu'on se retrouvera un jour...

Caroline, mamange de Camille et Elodie
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeJeu 8 Jan - 15:32

Ton histoire m'a beaucoup touché Caroline! Je t'offre mes sympathies pour tes filles. Il est difficile d'offrir les bons mots de réconfort. Mais je voulais te dire que j'ai eu une pensée pour toi, ton mari et tes filles en lisant votre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
auriclem

auriclem


Nombre de messages : 102
Age : 51
Localisation : nice France
Je suis : Maman de
Ange(s) : maelys
Décédé(e) à : 23 SA
Le : 21/12/2008
Date d'inscription : 06/01/2009

L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeJeu 8 Jan - 15:44

Ton récit m'a fait pleurer, et ayant perdu ma fille il y a 15 jours j'ai du mal à trouver les mots, mais je crois que savoir que les personnes qui te lisent sont des mamans qui ont vécu la même souffrance et les mêmes "pourquoi" que toi font du bien, en tout cas je te comprends, dire ce que nous avons sur le coeur, pouvoir juste l'écrire apaise.

je crois qu' aucune peine ne ressemble à celle que l'on ressend losrqu'on perd 1 enfant, et aucuns mots ne pourront supprimer ton chagrin, mais je suis sûr que tes deux princesses reposent en paix.

Peut-être que tous nos bébés jouent ensemble dans un monde que l'on ne connait pas avec leur tétines et leurs couches;Parfois je pense à cela et cela m'apaise un peu, même si je sais que c'est iréel.

en tout cas j'admire ton courrage je ne sais pas si j'aurai eu le même courrage et te souhaite à toi et à ton mari les meilleures choses du monde pour les mois ou les années à venir.

peggy, maman de Maëlys partie trop tôt le 21/12/2008
Revenir en haut Aller en bas
Blandine 702

Blandine 702


Nombre de messages : 85
Localisation : nord de la france
Je suis : Maman de
Ange(s) : francois et louis
Décédé(e) à : 20 semaines
Le : 19 fevrier 1999
Date d'inscription : 08/01/2009

L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeSam 10 Jan - 15:49

Bonjour,

Ton histoire me touche beaucoup, j'ai moi meme perdu mes jumeaux suite au STT , c'etait en 1999.
Pour ma part il a ete detecte tardivement malgre mon insistance ( je sentais qu'il y avait un probleme).
Voila , si tu veux en parler je suis la, mon temoignage egalement est sur le site.
Amicalement
Blandine
Revenir en haut Aller en bas
lolo2106




Nombre de messages : 20
Localisation : quebec
Je suis : Maman de
Ange(s) : mathilde et cassandre
Décédé(e) à : ste-justine
Le : 21 juin 2004
Date d'inscription : 16/12/2008

L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: bonjour   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeMar 13 Jan - 18:15

je comprends tres sincerement votre peine, moi aussi jai^perdu mes jumelles a 24 sem, pourkoi vous avez su que camille survivra un mois de plus? cest encore tot 24 sem pour vivre cest tellement petit.

je sais que cest tres difficile, est ce que votre conjoint vous aide ds le cheminement du deuil? le mien pas du tout, il avait reprit le travaille rapidement sans trop pose de question juste pour pas y penser. sa fait deja 4 ans, jai eu deux autres enfants,3 ans et 21 mois. je vs souhaite tout le bonheur et je suis la si vs avez besoin de parler.

merci, Lolo2106 :O))

nos jumelles s'amusent ensemble avec les autres petits anges!!
Revenir en haut Aller en bas
2anges




Nombre de messages : 15
Localisation : france, Yvelines
Je suis : Maman de
Ange(s) : Camille et Elodie
Décédé(e) à : 1 mois et demi et 24 SA
Le : 11/10/2007,06/08/2007
Date d'inscription : 09/12/2008

L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeJeu 15 Jan - 13:23

Moi aussi j'ai eu ce sentiment que mon mari cherchait à "fuir" tout cela; il s'est beaucoup "réfugié" dans son travail comme le votre. Le deuil n'est pas vécu de la même manière mais la souffrance est bien présente pour les deux conjoints. Les hommes montrent beaucoup moins leurs sentiments et c'est vrai que c'est difficile pour nous... Moi aussi je mes suis souvent sentie "seule"dans ma souffrance mais au fond, je crois que ce n'était pas le cas. Les hommes sont différents, ils ne montrent pas forcément lorsqu'ils souffrent et pleurent...
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)   L'histoire de Camille et Elodie (partie 2) Icon_minitimeSam 14 Mai - 11:27

Bonjour, moi aussi j'ai pleuré en lisant ton histoire. Quelle épreuve pour ta famille et ta petite fille.Je n'arrive pas à te dire autre chose et pourtant ça dégage tellement d'émotion.
Courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Camille et Elodie (partie 2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de Camille et Elodie (partie 1)
» lhistoire de ma pitoune raphaelle
» Lhistoire de ma fille Léa Baudon
» Élodie ma fille chérie
» Élodie mon amour tu nous a quitté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: