Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Ma toute petite fille... I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Ma toute petite fille...

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Licorne




Nombre de messages : 2
Localisation : Gard 30
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maëlys
Décédé(e) à : 23 semaines de grossesse
Le : 01/05/07
Date d'inscription : 30/12/2008

Ma toute petite fille... Empty
MessageSujet: Ma toute petite fille...   Ma toute petite fille... Icon_minitimeMar 13 Jan - 5:47

Bonjour,

Je vous raconte mon histoire car ma peine est grande et ne passe pas.

J’ai arrêtée la pilule le 15 juillet 2004. Un an après je suis allée chez mon gynéco avec mon ami et il nous à fait faire des examens.

Résultat on ne peut pas avoir d’enfants naturellement donc il nous faut une FIV avec XI.



Le temps de changer de gynéco et de faire tous les examens, je suis enceinte du premier coup après une FIV le 3 décembre 2006.



Quatre jours après, je suis hospitalisée car je fais une hyper stimulation à cause des traitements de l’FIV qui étaient trop fort pour mon corps. Mon ventre gonfle énormément à cause de l’eau, je ne peux plus me lever, plus manger ni boire. Je vais en réanimation et on me met un cathéter et sous morphine.



Je sors de l’hôpital le 15 janvier, il faut que je reprenne des forces mais je suis guérie.

Lorsque mon bébé bouge j’ai terriblement mal au ventre, j’ai l’impression que les docteurs ne me prennent pas au sérieux.



Le 25 avril je perds les eaux et on m’hospitalise. Je reste couchée avec interdiction de me lever en espérant que j’arrive à la 27ème semaine.


Après 23 semaines et 3 jours :
Le 1er mai 2007 naissance de ma fille à 19h05 ; 530gr, 29cm et décédée à 19h15

[size=12]L’accouchement a été rapide mais le pire c’est que mademoiselle a crié à sa naissance…



On me la mise dans mes bras, elle était dans une serviette blanche avec un petit bonnet blanc. Elle était magnifique et ressemblait beaucoup à son papa.

Ensuite on me la prise et on me l’a ramené dans une boite.



Nous avons enterrée notre petite et beaucoup de personne nous on dit que c’était de l’argent gaspillé. Beaucoup de personne ne comprenaient pas pourquoi on était malheureux et même une femme en ceinte !!!



En septembre 2007 et mars 2008 on a retenté des FIV sans succès…



Et aujourd’hui je suis très très triste de ce qui m’est arrivée... Pourtant ça fait maintenant 1an et demi. Mon ami me reproche d’être trop triste, il dit qu’il aimerait que je soi plus joyeuse que la vie n’est pas facile pour lui et qu’avec moi sa vie est encore plus compliquée.

Il y a 2 semaine il m’a dit qu’il été amoureux d’une autre fille et qu’il voulait faire un break.

Ensuite il est revenu en me disant que cette fille ne voulait pas sortir avec lui…



On devait retenter une FIV le mois prochain mais il m’a demandé de tout annuler car il veut réfléchir.

Il veut que j’aille voir un psychologue, il veut que je fasse des efforts, il veut… Beaucoup de choses.

Je ne sais plus si je l’aime car il sait que je désire plus que tout d’avoir un enfant. Surtout maintenant que j’ai eu ma petite dans les bras.

Et je pense que lui aussi a ses tords.

C’est sur que je ne veux pas faire n’importe quoi, surtout s’il ne m’aime plus. Je ne sais plus où j’en suis… Je ne pense pas que tout ce qu’il me reproche soi justifié car je fais beaucoup d’effort. On sort assez souvent il fait ce qu’il veut quand il veut…

Enfin voilà mon histoire… Je vais voir un psychologue cette après midi…

Le problème c’est que je souffre encore énormément d’avoir perdu ma fille donc si je perds aussi mon ami ça va être très dur pour moi…

Merci à tous de m'avoir écoutée...
Revenir en haut Aller en bas
SuperMaman

SuperMaman


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 13/01/2009

Ma toute petite fille... Empty
MessageSujet: Re: Ma toute petite fille...   Ma toute petite fille... Icon_minitimeMer 14 Jan - 18:47

Allo Licorne, je compatie avec ta peine car moi aussi j'ai perdue il y a seulement 2 mois mon bébé FIV à presque 17 semaines de grossesse. C'est normal d'avoir de la peine mais il faut consulté aussi et en couple si possible pour essayer de vous comprendre. Moi j'y vais au deux semaines pour le moment parce que j'ai un grand besoin et mon homme vient avec moi à tout les fois. Il y a aussi des rencontre de groupe que vous pourriez aller. Il ne faut surtout pas baisser les bras trop vite oui ca fait de la peine et je comprend parfaitement ce que tu vie.

Tu sais je ne suis pas plus en forme que toi mais moi ce que je fais j'écrit tout dans un livre mes pensées et mes souvenirs.

Une chose que mon médecin m'a dit pour pouvoir faire une autre FIV il faut être en forme et prendre soin de nous même si à chaque jour ta peine y est.

Si tu as le gout de jaser et bien je suis là tu peut me répondre en MP si tu le désire.

SuperMaman
Revenir en haut Aller en bas
5foismaman

5foismaman


Nombre de messages : 294
Age : 51
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marianne et Laurence
Décédé(e) à : 35 semaines de grossesse
Le : 2 juin 1999
Date d'inscription : 07/01/2009

Ma toute petite fille... Empty
MessageSujet: Re: Ma toute petite fille...   Ma toute petite fille... Icon_minitimeSam 17 Jan - 8:32

Oh là là,
Le couple qui s'effrite en plus.. Ça vient sûrement ajouter à ta peine... Je ne sais trop quoi te dire, j'ai peur que cela ne soit pas ce que tu veux entendre... Il me semble que tu dois absolument règler le problème du chum avant de tenter une seconde FIV même si probablement que pour toi c'est déjà très long. Je te comprend, ça m'a pris deux ans après le décès de mes filles avant de redevenir enceinte et j'ai dû subir une chirurgie car je fais de l'andométriose, chose que j'ignorais car ce fût facile d'être enceinte une première fois. Autre chose, tu dois être certaine des sentiments que tu éprouve pour lui, l'aimes-tu encore ou est-ce que c'est au papa que tu tiens ? Tu dois être très mélangée et fatiguée... Je trouve que c'est beaucoup de choses à gérer en même temps. Je te souhaite vraiment que les choses se règlent avec ton conjoint pour que tu puisse enfin savourer le rôle de maman..

Bonne chance

Caroline mamange de Marianne et Laurence
Revenir en haut Aller en bas
Gwen




Nombre de messages : 85
Localisation : Charny
Je suis : Maman de
Ange(s) : Frédérique (...et 5 petits anges partis avant elle...)
Décédé(e) à : 5 mois
Le : 19 décembre 2008
Date d'inscription : 08/01/2009

Ma toute petite fille... Empty
MessageSujet: Re: Ma toute petite fille...   Ma toute petite fille... Icon_minitimeDim 18 Jan - 7:48

Ce que tu vis est très difficile et je te comprends d'avoir beaucoup de peine. Ton estime de toi en ce moment doit être difficile et le fait que ta petite fille soit morte il y a 1 an et demi n'enlève rien à ta peine, il n'y a pas de temps limite pour cela, une femme de la ligne d'écoute du deuil périnatal me disait que défois des femmes appellent après 5 ans car sur le moment, elles n'ont pas complété leur deuil et elles sont tristes encore, je pense que tant qu'ona pas évacué tout ce qu'on a à évacuer on est triste. L'idée de consulter un psychologue est excellente, car le fait de dire à haute voix comment ut te sens, de faire des pas dans la voie de la guérison, d'être écoutée, d'avoir le droit de parler de ta fille, tout cela va t'aider énormément et je te félicite d'avoir pris cette direction car tant de gens ont peur et ne le font pas. Il y a aussi la ligne de deuil périnatal que tu peux appeler, tu peux raconter ton histoire autant de fois que tu le désires et c'est merveilleux de sentir qu'on a quelqu'un sans arrêt prêt à nous écouter, je les appelle 2-3 fois par semaines et leur soutien est merveilleux.
Pour ton conjoint, et bien je le comprends aussi, un homme vit dans le moment présent. le passé, c'est fini, le futur, on verra, alors lui il veut vivre et il veut une femme joyeuse, heureuse, qui rit, et probablement qu'à quelque part quand tu pleures encore ton bébé c'est que en lui tu viens réveiller des émotions qu'il préfère oublier et il y arrive probablement parfaitement quand tu n'y fais pas référence. Pour un couple, ce n'est pas évident de traverser bien un deuil, car un homme et une femme sont très différents à la base, et accepter et respecter ces différences dans un moment douloureux comme un deuil... ouf. je pense honnêtement que si tu dis à ton conjoint : ok, je guéris : je vvois un psy, j'en parle exemple à d'Autres ressources, je veux guérir, et bien il va retrouver une femme heureuse et il va être épaté par tout ce que tu fais pour guérir. ça peut demander une grande dose de courage mais ensuite on est si fière de nous, moi j'ai décidé d'en faire mon projet de guérir, alors je me réserve chaque jour un moment pour penser à ma puce ou pour en parler (soit séance avec ma psy ou ligne de soutien téléphonique du deuil périnatal) et je me suis bâtie un projet pour re-hausser mon estime de moi car vois tu mon estime de moi avait baissé en flèche : je n'étais pas capable de faire ce que toutes les femmes sont capables de faire : avoir un bébé...
je crois sincèrement que si vous avez traverser tout ça ensemble et qu'Il te voit changer de direction pour guérir à fond et vraiment il va t'admirer et toi aussi tu vas t'admirer. ce que tu as vécu est très difficile, ne pas pouvoir avoir d'enfant est tellement injuste, et en + tu perds ton bébé FIV, mon dieu que je comprends ta peine...
Tu vois, j'ai eu mon fils il y a près de 7 ans, et ensuite moi c'est arrivé pour avoir un second enfant : incapable, je ne tombais pas enceinte pendant 1 an. finalement je tombe enceinte, mais cette année d'infertilité m'a fait tellement mal, et là je fais une fausse couche. Je suis retombée enceinte après 4-5 mois, et re-fausse couche. On a passé des tests, tout ça est très éprouvant pour un couple, car le shommes ne vivent pas cela comme nous du tout, après 2 ans, enfin je suis redevenu enceinte. J'ai refais une fausse couche, ma 3è, mais cette fois à 14 semaines, plein de complicaton pour le curetage, l'horreur... je suis retombée enceinte 2 mois + tard, et une 4è fausse couche m'est tombée dessus...j'ai sombré. Nous nous sommes lancés dans un projet d'Adoption internationale et là, j'ai vécu une vraie renaissance, nous somems dans ce processus depuis 1 an, on sait que notre petite puce de Chine N,arrivera pas avant 2 ans et demi, tout ce temps là, notre famille doit renoncer à son rêve, j'élève mon fils comme un enfant unique et ce n'est tellement pas ce que je voulais, nous avons eu des tonnes de jugements des autres sur l'infertilité, les fausses couches, finalement je retombe enceinte 2 mois après commencé le dossier d'Adoption, une 5è fausse couche M,attend dans le détour, mais comme nous étions trop absorbé par notre projet, elle passe bien je dirais... à l,été 2008, malgré tout le bonheur que me procure notre projet d'adoption, je désire porter encore un enfant, donc, c'est décidé nous essayons une dernière fois et nous décidons que si ça fonctionne nous aurons 3 enfants et c'est tout. à ce moment là je suis comblée car j'ai un trop plein alors que je vivais un vide incroyable en dedans pendant 5 ans, je tombe finalement enceinte début 2008, et le 19 décembre 2008, ma petite Frédérique décède. À travers ce parcours difficile, j'ai vécu toutes sortes d'émotions, de la peine, de la colère : pourquoi moi ? pourquoi nous ? maintenant j'Ai des réponses, et ça m'aide, j'ai eu une grande baisse d'estime de moi, alimentée par les autres aussi : voyons qu'est-ce que tu fais pour les perdre tes bébés ? tu vois ma petite Frédérique m'a apporté beaucoup de paix intérieure, et j'ai décidé de guérir, enfin... j,ia demandé à mon couple, à ma famille, pendant 5 ans, d'aller dans la direction que je voulais, on a vécu tellement de déchirures, alors je mets une croix maintenant sur porter un bébé, toi, tu vas rep-porter un bébé, mais c'est ton conjoint maintenant qui a besoin que vous vous reconstruisiez. c'est lourd pour un couple toutes ces épreuves pour avoir un bébé, je te comprends de trouver ça dur, et je suis certaine que si tu guéris, une prochaine FIV sera scédulée très bientôt. Bon courage, gwen
Revenir en haut Aller en bas
Licorne




Nombre de messages : 2
Localisation : Gard 30
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maëlys
Décédé(e) à : 23 semaines de grossesse
Le : 01/05/07
Date d'inscription : 30/12/2008

Ma toute petite fille... Empty
MessageSujet: Re: Ma toute petite fille...   Ma toute petite fille... Icon_minitimeMar 20 Jan - 13:28

Merci à toute d'avoir pris autant de temps pour me répondre. Et surtout pour comprendre ma peine...
Vous avez des histoires tellement triste que mes larmes coulent. Je vous trouve vraiment très courageuse de venir me parler après ce que vous avez vécu, c'est tellement triste...
D'un côté, j'aimerai que tout aille mieux dans ma tête mais d'un autre côté j'aime tellement penser à ma petite Maëlys. Je sais que je ne l'oublirai jamais mais comment penser à elle sans être triste et sans me sentir coupable pour ceci ou cela... Il faut que je me dise que c'est du passé et que je ne peux pas revenir en arrière mais c'est tellement facile à dire.

J'ai discuté avec mon ami. Quand il rentre le soir je mets la musique, je me fais belle, je fais un bon repas. La vie est belle, enfin, j'essai.
C'est ce qu'il veut et vu que je ne veux pas le perdre.
Je l'aime, je ne veux pas que l'on se sépare. J'aimerai tellement que l'on puisse vivre dans le bonheur, que l'on soit un couple heureux.

Enfin, je n'arrête pas de me contredire. C'est vrai que je suis fatiguée de tout ça, et c'est vrai que c'est dur d'être un couple uni quand il y a trop de douleur. Pourtant mon ami m'a énormément soutenu quand j'ai été hospitalisé. Il a été l'homme le plus parfait.

Mais il m'a dit hier qu'il était vraiment très triste, qu'il ne voulait pas me le montrer et que maintenant la peine était trop présente et que effectivement il voulait sortir et s'amuser le plus possible. C'est exactement la description que tu as faites Gwen.

Je me sens ridicule quand tu me racontes tout ce qui t'es arrivé...
C'est tellement pire que ma petite histoire. Et je me sens encore plus ridicule car ma peine ne passe même pas un tout petit peu...

Merci beaucoup d'avoir autant de courrage pour venir me parler, je vous trouve très forte dans vos vie qui sont aussi très dure.
La vie est vraiment injuste...
Revenir en haut Aller en bas
 
Ma toute petite fille...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma toute toute petite histoire à moi
» Ma toute petite Lucy
» Ma toute petite chose
» Ma petite fille, ma petite crevette
» ma toute petite étoile filante de 5sa+2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: