Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Milie I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
 

 Milie

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Thalia

Thalia


Nombre de messages : 1
Localisation : McMasterville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Milie
Décédé(e) à : 20 semaines de grossesse
Le : 16/12/2008
Date d'inscription : 13/01/2009

Milie Empty
MessageSujet: Milie   Milie Icon_minitimeMer 14 Jan - 0:08

Je suis la maman d'une pierre précieuse, Jade (15 ans) , d'un petit poulet, Nathan (20 mois) et je suis la maman de Milie qui a vécue 13 trop courtes minutes à 20 semaines de grossesse.

J'avoue que présentement je suis enragée. Faudrait pas que le radiologiste soit devant moi ces temps-ci. Je hurle ma rage quand je me retrouve seule à la maison. Pourquoi dire que tout est beau quand tout va mal? Je m'explique....

15 décembre dernier...

C'est le jour de l'échographie. J'ai presque 20 semaines et j'ai tellement hâte de savoir le sexe de ce bébé qui bouge dans mon bedon. Je me présente donc à ce rendez-vous. La technicienne fait l'examen, me montre les parties du corps de mon bébé. Elle me dit que j'ai pas beaucoup de liquide amniotique mais je ne m'en fais pas car à mes deux grossesses précédentes, on m'avait fait la même remarque. Ensuite ce fut au tour du radiologiste de venir faire l'examen. Il me montre certaines parties du corps de mon bébé mais sans plus. Il est incapable de voir le sexe de mon bébé, pas plus grave que ça, ce sera une surprise à la naissance. Fin de l'examen, je demande au radiologiste si tout va bien et il me dit que tout est beau et qu'il envoie les résultats à mon médecin.

16 décembre...

Comme le radiologiste a dit que tout était beau, je pars seule avec mon fils (mon conjoint est camionneur et il est parti travailler aux États-Unis) pour aller chercher ma fille ,qui habite chez son père en Abitibi, pour les vacances de noël. Le trajet se déroule très bien, je me sens en super forme.

J'arrive chez le père de ma fille. Je vais au toilette pour soulager ma vessie. Je sens une drôle de bosse en m'essuyant. Je touche du bout du doigt. Je fige, j'ai le goût de pleurer... Je sens les petits pieds du bébé qui bougent au travers du placenta!!! Je sors des toilettes et demande à ma fille de s'occuper de son petit frère pendant que je vais à l'hôpital.

18h30...

Je me rend donc toute seule à l'hôpital et je me pointe à l'urgence. Grrr, faut prendre un foutu numéro. Je me rend direct au poste d'urgence. Une infirmière se pointe au bout de 5 minutes devant moi. Je lui explique que je suis en train de perdre mon bébé, que je sens les petits pieds au travers du placenta. Elle me répond:«ben voyons donc, ça se peux pas!!! Va prendre un numéro en avant, on va t'appeller dans la salle de triage». J'attend donc au moins 20 minutes, des minutes qui semblaient vraiment très longues. J'entre dans la salle de triage. Je vois l'infirmière jaser avec une autre infirmière de leurs chums...je commence à péter les plombs. Ça doit faire au moins un bon 15 minutes que je les voient jaser et rigoler. J'en peux plus, je frappe du poing sur le bureau et je lui demande de venir au plus vite. Elle s'empresse d'aller avertir le médecin de garde de mon ''supposément'' état. On me fait coucher sur une civière. Mais la loi de la gravité fait remonter le placenta. Le médecin m'examine et ne voit rien de spécial mais fait venir le gynécologue de garde pour être sure. Il m'examine et affirme bien ce que je disais. Il m'explique bien que ma grossesse est pas assez avancée pour la mener à terme, que le bébé ne survivra pas en venant au monde. Je hurle, je crie et je pleure.Mon monde s'écroule....

On m'amène dans la chambre des naissances. On va provoquer l'accouchement. On perce la poche des eaux....je sens vraiment les pieds de mon bébé bouger entre mes jambes.30 minutes passent... une première contraction. NON!! je veux pas accoucher!!!Moins de 10 minutes plus tard, on me met mon bébé dans mes bras. C'est une fille...c'est ma fille , ma Milie. Je la regarde , je la touche, je l'embrasse et je lui dit que je l'aime,que je l'aime assez pour la laisser partir. Elle a vécue 13 minutes dans mes bras....

17 décembre au matin ...

Je revois le gynécologue de la veille. Il a fait venir mon dossier médical. Il me montre le rapport du radiologiste. Le mot ATTENTION est écrit en gras, bien évident. Un important oligohydramnios( peu de liquide amniotique) .Il suggère une échographie urgente à Ste-Justine. Je bouille de rage!!! Pourquoi ne pas m'avoir dit qu'il y avait quelque chose qui clochait quand je prend la peine de demander si tout va bien????

Janvier

Les jours passent.Le temps des fêtes est passé.... ce que je l'ai trouvé difficile !!! J'essaie de garder le sourire avec mes enfants et mon conjoint. C'est tellement difficile. Il me manque quelque chose, comme s'il me manquait une partie de moi. Je sens un vide intérieur.Mais comme on dit, la vie reprend son cours...il faut regarder droit devant!!!

Thalia, maman de Jade, Nathan et de Milie partie au ciel
Revenir en haut Aller en bas
Marybou

Marybou


Nombre de messages : 631
Localisation : Murdochville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaëlle
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 10 juin 2008
Date d'inscription : 06/12/2008

Milie Empty
MessageSujet: Re: Milie   Milie Icon_minitimeMer 14 Jan - 17:51

Chère Thalia, toutes mes sympathies pour ta petite Milie! Je comprends ta frustration. Déjà qu'un deuil de bébé, c'est remplit de frustration, j'imagine que ça doit être bien pire quand on a des doutes que l'incompétence médicale puisse être responsable de ce qui nous arrive. Je te souhaite de trouver tout le réconfort dont tu as besoin!
Revenir en haut Aller en bas
 
Milie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Milie ma petite fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: