DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Arrêt de travail suite à un deuil

Aller en bas 
AuteurMessage
Édouard

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Édouard, né le 12 octobre 2011 à 37 6/7 SA.

Poussière d'ange en décembre 2009 à 11 SA.
Décédé(e) à : Québec
Le : 3 novembre 2011, en soins de confort
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 1:36

Bonjour,

Ça me fait tant de bien de vous lire...

Je désire savoir si beaucoup d'être vous ont eu un arrêt de travail à la suite du décès de votre bb. Pour ma part, je suis actuellement en congé de maternité jusqu"au 18 février 2012 et je doute que je sois suffisament rétablie pour prendre mon travail. Je travaille quotidiennement avec des gens invalides (physique et psychologique) et dois leur parler de leur symptômes et il arrive souvent qu'ils pleurent au téléphone. Je ne sais même plus si je serai capable de le refaire cet emploi... et ça me crée de l'angoisse.

De votre côté, comment ça c'est passé? Je ne peux imaginer le moment ou je devrai affronter de voir une cinquantaine de collègues me regarder avce des grands yeux de pitiée et qui voudrons probablement m'éviter pour ne pas à avoir à dealer avec mes émotions et ce malaise...

Comment vivez-vous cette situation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frede

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 37
Localisation : Colmar
Je suis : Maman de
Ange(s) : Aigline
Décédé(e) à : 19 SA, suite STT
Au chaud dans mon ventre jusqu'à la naissance de sa soeur jumelle, Pauline, le 07/04/2012
Et maman de Yanis né le 01/01/09
Le : 26/11/2011
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 2:38

Bonjour,

C'est un peu différent pour ma part. Je suis en arrêt depuis 2 semaines. Je suis à 22SA. J'ai perdu un de mes 2 jumeaux il y a 2 semaines et je dois accoucher mi avril. Mon congé de maternité (qui reste administrativement "gémellaire") devait débuter le 31 janvier. J'ai demandé à être en arrêt jusque là, le médecin a tout à fait compris.

J'ai informé tous mes proches, collègues et amis de la situation, toutes les personnes à qui j'avais annoncé la merveilleuse nouvelle d'avoir des "vrais" jumeaux, pour pas qu'un jour, sans que je m'y attende on me demande "alors ces jumeaux ???".

Malgré que j'essaie de garder la tête froide, de rester lucide face à la situation, et de vouloir vivre le reste de ma grossesse sereinement, je ne me vois pas affronter le monde du travail, me concentrer sur mon boulot alors que j'ai pas franchement la tête à ça. Devoir, forcément, raconter pour la 15ème fois de la journée comment ça s'est passé, ce que je ressens.... à des gens, même plein de sympathie (ou de pitié) qui de toute évidence ne pourront pas sentir ce que je ressens (et je ne leur en veux pas, c'est comme ça, on ne peut pas se mettre à la place des autres !).

Et puis j'ai envie de pouvoir me reposer quand j'en ai envie, pleurer si j'en ai envie, sans devoir aller me cacher. Il est vrai que c'est différent car moi je dois me reposer pour le 2ème.

N'hésitez pas à aller voir un psychologue pour parler de tout ce que vous ressentez (si ce n'est pas déjà fait). Il est important de se faire aider. Surtout que dans votre situation ça ne doit pas être évident d'avoir à gérer les plaintes des autres. Parce que pour le moment, c'est vous qui souffrez et c'est tout à fait normal de ne pas vouloir affronter tout ça.

Frédérique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soyoma



Nombre de messages : 224
Localisation : Vendée
Je suis : Maman de
Ange(s) : Tess et Leyson
Décédé(e) à : 24 SA et 2 jours
Le : 06/08/2011
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 5:10

Bonjour Maman d'Edouard,

Pour ma part, après la perte de mes jumeaux le 6/08 dernier, j'avais la droit à la totalité de me congé maternité mais j'ai choisit de l'écourter car le fait de rester chez moi me faisait ruminer d'avantage. J'ai repris début octobre soit 2 mois après. La reprise à été difficile car j'appréhendais beaucoup le regard de mes collègues et puis finalement le temps est passée et cela va mieux.

Il est normal d'angoisser pour une future reprise de boulot. Je pense que les médecins sont compréhensibles et si tu as besoin de temps, ils t'en laisseront d'avantage.
Pour le moment, tu es en congé de maternité alors repose toi et essaye de te reconstruire.

Nous sommes toutes différentes face au deuil. Même si j'ai repris mon travail très tôt, cela n'empêche en rien que je pense à Tess et Leyson tous les jours. Pour d'autres il faut plus de temps et c'est aussi compréhensible.

Donne toi le temps qu'il te faut et surtout ne te brusque pas à reprendre ton travail si tu n'a pas envie. En tout cas, si tu as besoin de parler n'hésite pas.

Douce pensée à ton ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aline26



Nombre de messages : 115
Localisation : cavaillon (france)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lisa
Décédé(e) à : 34 semaines de grossesse
Le : 24/09/2011
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 6:33

Bonjour,

Personnellement, je dois reprendre le travail en janvier, après mon congé maternité, mais je suis allé voir mes collègues il y a deux semaines. Je pense que ça peut être une bonne idée de les revoir avant de reprendre le travail. Comme ça je leur ai expliqué ce qui s'est passé, j'ai répondu à leurs questions, et je n'aurais pas besoin de me replonger là dedans quand je recommencerai à travailler. Moi je suis assez proche de mes collègues, c'est aussi des amies, donc ça aide aussi. Je les avaient prévenues de la mort de mon bébé dès que c'est arrivé.

Sinon je pense que tu pourra demander un prolongement de ton congé, mais si tu doit recommencer en février, ça te laisse un peu de temps pour réfléchir et pour faire ton deuil.

Bon courage.

Bisous à nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexe

avatar

Nombre de messages : 1263
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Logan né le 11 mai à 28 5/7 à 570 grammes.

Pascal à 12 3/7.

Décédé(e) à : Envolé après 45 jours de vie en néonatalogie.
Au CHU Ste-Justine.

Le : 24 juin 2011 & 15 août 2013.
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 8:09

De mon côté, Logan est parti au mois de juin, j'avais déjà 45 jours sur le RQAP, j'ai eu droit au 18 semaines. Normalement, je devais y retourner en septembre, j'ai fait prolonger mon congé. Je suis sur l'assurance salaire et je ne suis pas retourner encore. Je ne me sens pas prête. Ne stresse pas avec l'idée d'y retourner si tu ne te sens pas prête, tu prends rendez vous avec un médecin et ils comprennent souvent et c'est facile de prolonger ton congé. Bon courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valoux82



Nombre de messages : 237
Localisation : st-jean-sur-richelieu
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gabriel
Décédé(e) à : 22 semaines
Le : 4 octobre 2011

poussiere d'anges a 7 semaines le 17 janvier 2012
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 8:38

Moi aussi je dois retourner au travail le 12 fevrier mais je me suis arranger pour prendre mes vacances d hiver j avais le droit a 2 semaines qui me restait a prendre donc je dois retourner le 26 fevrier et j angoisse deja terriblement meme si je sais qua mon travail pas mal tout le monde est au courant de ma situation jai pas le gout d etre prise en pitié...
en tout cas moi au pire je vais allé voir mon medecin... je ne sais vraiment pas comment je pourrai faire pour travailler... moi aussi je travail avec des personnes malade je ne pourrai pas etre capable de me retenir de pleurer je crois ..
mais d un autre coté mes collegues me manquent meme si jai regulierement des nouvelles d elles... j ai quand meme hate des les re cotoyer...en tout cas bonne chance a toutes:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 9:48

Moi mon congé maternité finissait le 12 novembre. Une ou deux semaines avant, je suis allée voir ma médecin qui, après m'avoir parlé, n'a eu aucun problème à me signer un mot. J'ai fait ma demande de chômage le 14 novembre et, presque un mois plus tard, je n'ai toujours pas de réponse... C'est pas facile! Mais moi aussi je sentais que j'avais besoin de temps supplémentaire, je ne redoutais pas les collègues mais je n'avais pas la capacité à travailler, tout simplement.

On est en décembre et je n'ai pas travaillé depuis le 1ier juillet. Ça commence à me manquer, surtout qu'au début, après la mort de Laeticia, j'ai été très active et constructive pendant 2 mois, maintenant je suis de plus en plus déprimée et "vedge" dans mon divan. Il est temps que je me donne un coup de pied au derrière et que je me reprenne en main. Alors je suis prête! Je retourne au travail le 1ier février et j'en suis contente.

La morale de l'histoire: prends TOUT le temps que tu sens que tu dois prendre et attends de te sentir prête pour retourner travailler, c'est une autre étape du deuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Édouard

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Édouard, né le 12 octobre 2011 à 37 6/7 SA.

Poussière d'ange en décembre 2009 à 11 SA.
Décédé(e) à : Québec
Le : 3 novembre 2011, en soins de confort
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 10:55

Merci pour tous vos mots, c'est réconfortant de voir que je ne suis pas seule à angoisser avec le retour au travail... J'ai beaucoup de problème de mémoire et je ne sais pas si c'est l'Imovane (pour dormir) qui peut en être la cause ou simpelment le choc post-traumatique que jai vécu suite à la naissance de mon Édouard.

Je suis déjà suivie par mon médecin de famille et une psychologue alors je verrai en février si j'ai la capacité à me concentrer. Ça fait un peu plus d'un mois qu'Édouard nous a quitté et il y a des ou j'ai l'impression d'être retournée dans le déni. est-ce que ça vous arrive aussi?

http://www.nospetitsangesauparadis.com/t10281-j-ai-besoin-de-votre-aide-pour-apaiser-ma-douleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 11:43

Je ne sais pas si on parle de la même chose mais moi aussi, plus le temps passe et plus j'ai l'impression que toute "l'aventure Laeticia" a été un rêve, ça me semble irréel, parfois je n'ai pas l'impression qu'elle a bien été là, pendant 8 mois et demi et ensuite pendant 5 jours... D'autres fois, je sens que la douleur est si grande que je préfère aussi la mettre de côté, ne pas penser à elle trop intensément. Je pense qu'un mélange de ces 2 sentiments peut me faire croire aussi qu'il y a des jours où je suis en déni. C'est normal, c'est un mécanisme de défense... on ne peut pas souffrir 24h par jour, 7 jours par semaine.

Si cela ne devient pas un état permanent dans lequel tu nies carrément qu'Édouard a existé, je n'y vois pas de problème. Ta tête te demande des break, il faut les prendre quand ils passent.

Moi aussi je n'arrive pas à me concentrer. J'ai bien essayé de me remettre dans ma maîtrise après la mort de la petite mais, rien à faire, ça me prenait 1 semaine pour lire un article et je ne me sentais pas capable pour la rédaction. Malgré toute ma bonne volonté, j'ai mis le projet de côté pour l'instant. C'est frustrant car c'est maintenant que j'ai du temps. Mais je ne peux pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Édouard

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Édouard, né le 12 octobre 2011 à 37 6/7 SA.

Poussière d'ange en décembre 2009 à 11 SA.
Décédé(e) à : Québec
Le : 3 novembre 2011, en soins de confort
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 12:20

ça me fait en même temps tellement mal d'avoir l'impression qu'il n'a pas existé car je l'aime tellement et l'attendait avec tant d'impatience...

Ce qui me fait le plus mal c'est que je ne me rappelle pas comment c'était physiquement de l'avoir dans mes bras. J'ai pourtant beaucoup de photos et vidéos me remémorant ces moments mais c'est le vide. Ça arrive souvent que je n'aie aucune sentiment quand je les regarde car je n'ai pas l'impression que c'est mon bébé.

ces jours-ci, je ne pleure presque pas mais je me sens à la fois si mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 12:29

Je comprends... moi, si ce n'était des quelques photos, je ne me souviendrais pas du visage de ma Laeticia. C'est difficile mais c'est normal. Ma soeur est décédée il y a 10 ans dans un accident et ça a été dur d'oublier peu à peu son visage, sa voix et presque tous mes souvenirs avec elle (j'ai une mémoire particulièrement nulle).

Oui, nous aimons, nous adorons nos enfants, la perte de mémoire n'est pas fonction de l'amour que nous leur portons, ça c'est certain.

Moi j'ai un deuil avec relativement peu de pleurs (ce n'est que maintenant après 4 mois que les larmes commencent à sortir), pas d'insomnie et pas de problèmes d'appétit. Des fois je me dit que je suis une mère horrible et insensible et que je ne devais pas aimer ma fille autant que celles qui passent leurs journées à pleurer leur bébé. Mais on le vit différemment, c'est tout! Je le sais que ma douleur est aussi forte que celle des autres, mais je la vis comme je peux et c'est le mieux que je puisse faire. Ma Laeticia doit savoir que sa maman l'aime à la folie, en tout cas je l'espère...

Tu viens tout juste de perdre ton petit chéri, tu entames à peine ton deuil. C'est un long périple fait de plusieurs émotions. Il faut les prendre et les accepter, ça fait partie du cheminement.

Courage! xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Édouard

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Édouard, né le 12 octobre 2011 à 37 6/7 SA.

Poussière d'ange en décembre 2009 à 11 SA.
Décédé(e) à : Québec
Le : 3 novembre 2011, en soins de confort
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 13:02

Je sais que le chemin du deuil est très long et que j'en suis qu'au tout début mais j'aimerais dormir et me réveiller uniquement la journée ou je vais aller mieux.

Je prends tous les moyens pour aller mieux mais les trois semaines que nous avons passées avec Édouard ont tellement été un enfer et surtout la manière que nous avons dû prendre pour qu'il nous quitte, j'ai l'impression que je ne pourrai jamais vivre une vie normale. Je ne veux pas avoir vécu ces évenements et avoir à vivre avec jusqu'à la fin de ma vie. Nous n'avons pas de réponse sur sa condition et sa rempire toute ma colère et ma tristesse. Je suis sur "hold" car je ne sais pas si nous pourrons avoir une autre grossesse et j'aurai quand même 33 ans dans un mois et nous n'aurons peut-être pas de réponse avant 1 an ou peut-être jamais. Si au moins je pouvais savoir dès maintenant à quoi m'en tenir, il me semble que ce serait peut-être un peu moins souffrant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 1104
Localisation : Canada
Je suis : Maman de
Ange(s) : Laeticia
Décédé(e) à : née à 37 sa + 5j le 29 juillet 2011, décédée 5 jours plus tard, suite à un décollement massif du placenta à la toute fin de l'accouchement.
Le : 3 août 2011
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 13:26

Oui j'ai lu ton histoire il y a quelques jours et ça m'a vraiment touchée, vraiment. Je trouve la logique stupide: on peut pratiquer une IMG jusqu'à la toute fin du terme, mais une fois dehors, on ne peut plus aider bébé à partir? Vous avez été courageux pour votre petit Édouard, je t'admire beaucoup. Je le sais qu'on ne t'a pas laissé le choix et que ton coeur doit être en mille miettes.

Notre calvaire avec Laeticia a été moins long que le tien mais j'ai eu le temps de la voir dépérir en 5 jours. À sa mort, elle était presque méconnaissable tant elle avait enflé. Avec du recul, je trouve cela cruel, horrible. Elle est passée par tant de choses durant ces 5 jours... je me souviens, quand je l'ai retrouvée le lendemain de l'accouchement, toute la journée, elle crachait du sang par la bouche et par le nez. Je l'essuyais patiemment mais à un moment donné, cela m'a fait tellement mal que je me suis levée en regardant les infirmières, désespérée, j'aurais voulu mourir à ce moment-là plutôt que voir ma fille dans cet état. Quand j'y pense encore aujourd'hui, la douleur est si forte que je dois immédiatement me changer les idées - pas question de m'attarder là-dessus.

Ce que tu as vécu avec Édouard est inhumain, pour le coeur d'une maman. Malheureusement, on ne peut que faire confiance au temps... Je sais que je parle de ma petite soeur souvent sur ce forum (inévitablement la mort de ma fille a ramené beaucoup de souvenirs) mais elle est morte noyée et je sais qu'elle a eu le temps de se rendre compte qu'elle allait mourir. De savoir ma petite soeur de 15 ans, seule dans l'eau froide et noire, sans nous, qui a su que c'en était fini pour elle, c'est aussi une pensée avec laquelle je devrai vivre toute ma vie. Il faut que je cesse d'y penser, c'est nécessaire pour continuer à aller de l'avant.

Quant au prochain bébé, je suis vraiment désolée de voir que tu dois vivre avec tant d'incertitudes. Je n'ai pas de mots, je ne peux que te dire que je te souhaite beaucoup de force à travers tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nospetitsangesauparadis.com/t9872-de-l-atttente-du-mi
Alexe

avatar

Nombre de messages : 1263
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Je suis : Maman de
Ange(s) : Logan né le 11 mai à 28 5/7 à 570 grammes.

Pascal à 12 3/7.

Décédé(e) à : Envolé après 45 jours de vie en néonatalogie.
Au CHU Ste-Justine.

Le : 24 juin 2011 & 15 août 2013.
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de travail suite à un deuil   Sam 10 Déc - 13:45

Édouard : pour répondre à tes questions. Pour ce qui est des pertes de mémoire, ma psychologue m'a dit que c'est "normal" étant donné la situation. Que j'ai eu un terrible choc et que j'en suis encore sur le coup plus de 5 mois après. J'ai encore des cauchemars et du mal à dormir une nuit complète (et ça fait plus d'un an). J'ai pourtant essayé plein de médicaments et aucun ne m'a aidé. J'ai eu l'impression que tout était un rêve, que mon Logan est encore dans son lit en néonatalogie et que je dois faire le chemin pour aller passer la journée avec lui.

J'en ai perdu quelques bouts et parfois ils me reviennent et je replonge dans la haine et la colère que j'ai envers la vie.

Pour ce qui est de la concentration, je ne l'ai même pas encore retrouvée, on me parle de choses que je qualifie maintenant de superficielles et j'ai du mal à écouter les autres qui ne comprennent pas. J'ai du mal à faire des efforts pour arriver à quelque chose encore..

C'est si récent pour toi. Je me vois 3 semaines après son départ et j'en étais encore à hurler que je voulais le rejoindre et j'ai tenté...

J'ai essayé d'être celle que j'étais quand j'étais enceinte, innocente et pleine d'espoir, mais c'est impossible. Le départ de notre enfant est gravé en nous et nous devenons une autre personne. Nous avons besoin de temps pour nous reconstruire et jamais nous ne serons celle d'avant, nous serons une autre.

Pour ce qui est des incertitudes vis-à-vis une nouvelle grossesse, je te comprends, j'ai autant de chances que ça revienne, mais on a pas le choix d'essayer ...

Je sais que tout parrait vide, que la vie n'a plus aucun sens. Mais il faut s'accrocher au temps et laisser les secondes, minutes, heures s'écouler et y puiser notre force.. Courage

Alexe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrêt de travail suite à un deuil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: