DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 envie de faire bouger les choses

Aller en bas 
AuteurMessage
dubrisay



Nombre de messages : 37
Localisation : boulogne billancourt
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louise
Décédé(e) à : 32 semaines une heure après sa naissance
Le : 11/07/2012
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: envie de faire bouger les choses   Jeu 11 Oct - 16:33

Chères mamanges,
voilà 3 mois aujourd'hui que Louise s'est envolée. En plus de cette souffrance, absence... je voudrai me battre ou dénoncer ce que la société rajoute à notre tristesse. Je souhaiterai écrire à l’hôpital où j'ai accouché. Après mon accouchement dans ce grand hôpital proche de paris je me suis retrouvée en maternité au début du couloir soit disant pour ne pas entendre les bébés et na pas les rencontrer mais nous savons toutes que ca ne change rien, pour rencontrer la psy je dois toutes les semaines être en salle d'attente postnatal et des visites des nourrissons... N'y t il pas d'autres services ou salle où tout cela pourrait se passer ? et vous quand a t il été ?

A nos amours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique1987

avatar

Nombre de messages : 581
Age : 31
Localisation : Mons (Belgique)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Timéo
Décédé(e) à : 21Sa +5j
Le : 21 mai 2012 partit après rupture de la poche des eaux, dû a des pertes de sang tout au long de la grossesse, ce qui a provoqué une chorioamniotite.
Date d'inscription : 09/06/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Jeu 11 Oct - 17:45

Coucou maman de Louise,

ca va faire 5 mois que j'ai perdu mon fils et je te comprend parce que la psy de l'hopital, que j'ai vu 1 fois seulement, m'a reçu dans une salle juste en face des salles gynéco, la salle d'attente est la même que les dames qui attendent leur tour au gynéco...

En gros, j'ai attendu assise avec mon chéri à coté de 4 femmes enceintes avec leur carnet de grossesse bien en évidence, regarndant leur écho du rendez-vous d'avant, et discutant entres-elle de leur terme, du poids de leur bébé, ect....

UN CREVE COEUR !!!

De plus la psy que j'ai vu, a part me dire que les dates de mon accouchement, tu terme vont être dures, et que il fallait 1 an pour que la boucle soit bouclée (???) ne m'a rien dit de plus, pas de question, pas de conseils, rien...

je n'ai plus repris contact avec elle, rien que l'épisode de la salle d'attente m'a bousillé, j'aurais préféré rester chez moi et c'est ce que je fais maintenant.
Ca m'a même découragé de chercher un autre psy ...

Pour les 2 curetages que j'ai eu, j'ai été au service chirurgie, et pas en maternité, donc pour ça, je n'ai rien à redire...
Mis à part cette dame (la 50ène), qui, je m'en souviendrai toujours attendait dans son lit, à coté du mien, qu'on vienne nous chercher pour aller au bloc, m'a demandé pourquoi j'étais là...
Je lui ai répondu que ma grossesse était non évolutive, enciente de 2 mois, et qu'on allait me faire un curetage.
Au lieu de me dire un petit mot encouragent, ou bien ne rien dire du tout, non, elle m'a posé UNE TONNE de question du genre: "ohhh et c'était un garçon ou une fille?"(comme si je pouvais le savoir a 8sa), ou "vous aviez vu son coeur?"
"boh vous êtes jeune pourtant" (comme si ca changeait quoi que ce soit...)

le manque d'humanité, de compassion, de tact de certaines personnes m'étonnera toujours, et je desespère de trouver quelqu'un avec un once d'humanité (hormis vous toutes évidemment)

Angélique, une mamange en colère, et avec presque plus d'amis !!!


Bisous d'ange à Timéo mon petit homme à moi <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarÉli

avatar

Nombre de messages : 597
Age : 39
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 minis anges
1 fils
1 fille, ma petite espoir
Décédé(e) à : 7 SA
5 SA
4 SA
10 SA
Le : 10/01/2012
14/03/2012
12/04/2012
20/07/2012
Éli est né le 12 novembre 2009, à 33 0/7 SA.
Alicia, mon espoir, est née le 2 août 2013.
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Jeu 11 Oct - 20:58

Je partage votre colère les mamans ! Il y a un tel manque de tact, de compréhension et de délicatesse face aux difficultés que vivent les mamans en deuil. Étant donné que pour le personnel hospitalier les décès périnataux sont courants, nous, les mamans, devrions vivre cette épreuve comme un fait divers et ne pas chercher de traitement particulier.


Au moment où on a confirmé que ma dernière grossesse était non évolutive, il y avait une résidente qui se pratiquait à faire des échographies endovaginales. Au moment de l'écho, nous constations tous - elle, la technologue, mon chéri et moi - que c'était une grossesse à oeuf clair, mais elle, elle continuait ses expérimentations, en tournoyant la sonde, en l'enfonçant vigoureusement, en se gourant de programme de visualisation, etc. À un moment donné, je lui ai dit Madame, je comprends que vous devez faire des apprentissages, mais dans les circonstances, ne croyez-vous pas que je suis un mauvais sujet ? Elle a répondu qu'elle était désolée, mais qu'elle devait poursuivre l'examen, puisque la reconnaissance des oeufs clairs et autres grossesses non évolutives fait partie de son apprentissage. C'était pour ça qu'elle venait faire mon écho, et non celui d'une autre femme.

Une fois sortie de l'écho, on m'a, comme vous les amies, jeté dans la salle d'attente avec toutes les autres femmes enceintes. Heureusement, après deux minutes, une gentille infirmière est venue nous chercher, mon chéri et moi, pour nous faire attendre le médecin directement dans son bureau plutôt que d'assister au spectacle des grossesses. Ça, nous avons apprécié.


Mais l'épreuve du curetage ne fut pas de tous repos... À Québec, au CHUL, les curetages se font au département du planning familial, le même endroit que les avortements. Les mamans déconfites se retrouvent parmi les femmes qui demandent à rencontrer la travailleuse sociale afin de prendre LA bonne décision, et les ados qui piquent des crises relativement à la pose du soluté avant leur avortement. Les mamans doivent, comme toutes les autres, répondre à un questionnaire standardisé, demandant l'âge de leur première relation sexuelle, combien de partenaires elles ont eu, tous les moyens de contraception qu'elles ont utilisé, ce qu'elles font pour se protéger des ITS, et autres questions on ne plus inappropriées dans les circonstances. À cela s'ajoute notre histoire à raconter encore et encore, d'une visite de contrôle à l'autre, puisque les externes, internes et autres résidents séjournent au maximum trois semaines par unité.


Angélique, ton commentaire à l'effet que tu n'as presque plus d'amis est éloquent. C'est fou à quel point tout le monde dit de faire signe en cas de besoin, mais que ces mêmes personnes se barrent une fois la phrase terminée ! En plus d'avoir à composer avec la douleur, il faut se sentir déplacée de remuer volontairement les ténèbres et de brimer la quiétude des autres. Après tout, nous n'avons qu'à décider d'être heureuses, c'est facile.


En terminant ce cri du coeur, je tiens à vous remercier, chères mamanges, pour votre présence sur votre forum. Vous êtes de loin celles qui m'aidez le plus à traverser cette épreuve. Lorsqu'un collègue me demandait si des gens sont présents pour m'aider, j'ai répondu qu'il y a le forum des Petits anges au paradis.


Douces pensées pour nos petits anges et pour vous toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San

avatar

Nombre de messages : 716
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Poussière d'étoile (Rosalie/Simon) et de mon bébé espoir Arielle née le 6 mai 2013.
Décédé(e) à : 14 semaines
Le : 14/05/2012
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Jeu 11 Oct - 22:46

@ marELie : à Montréal aussi ( hop Maisonneuve rosemont) les curetages se font dans le planning familial.

J'ai eu beaucoup de chance dans ma malchance car je suis tombée sur des infirmières très gentille. Même après le curetage j'ai pu appeler si j'avais des questions car ils font le suivie des FC. Je dois avouer que je préfère être dans une salle ou y'a des jeunes femmes qui sont la pour savoir si elle prenne LA bonne décision ... Que dans la salle ou y'a plein de bedon !! Ça ça ma tuer .... Il y avait pleins de photos de femme enceinte sur les murs comme si cetais pas asser douloureux d' en voir en vrai à coter de toi. Je bouillais de rage .


C'est jamais facile de changer les choses. Moi je le fais en instruisant les gens sur le deuil périnatale afin qu un jours il y ait plus de service.

Bonne soirée les filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarÉli

avatar

Nombre de messages : 597
Age : 39
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 minis anges
1 fils
1 fille, ma petite espoir
Décédé(e) à : 7 SA
5 SA
4 SA
10 SA
Le : 10/01/2012
14/03/2012
12/04/2012
20/07/2012
Éli est né le 12 novembre 2009, à 33 0/7 SA.
Alicia, mon espoir, est née le 2 août 2013.
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 8:34

@ San : bien contente d'apprendre que les curetages sont mieux considérés à Maisonneuve Rosemont qu'au CHUL. Heureuse que tu aies été soignée par des infirmières compréhensives. C'est une première étape encourageante pour les femmes qui doivent composer avec le deuil périnatal.

Au CHUL, c'est comme si, étant donné que leur principale tâche au planning consiste à faire des avortements, les autres "clientèles" doivent se conformer à la mission principale. Cohabiter avec des femmes qui sont sur le point de se faire avorter, personnellement (et pour les autres mamans avec qui j'ai échangé), ça me fait le même effet, sinon pire encore, que les femmes enceintes. Pourtant, je suis pro-choix, je comprends la tristesse que peut éprouver une femme qui se fait avorter, je me porte toujours volontiers à la défense des femmes qui avouent ne pas vouloir d'enfants; mais dans les circonstances, mon coeur, tout comme celui de plusieurs mamanges, n'a vraiment pas envie de faire de politique."

Pour ce qui est d'arriver à composer avec les bédaines au quotidien, mon amoureux m'a transmis son truc, car oui, nos hommes peuvent aussi avoir de la difficulté avec les bonnes femmes souriantes qui se flattent le ventre... Il dit qu'au moment où il sent que l'émotion devient très intense, il se dit Cette femme, ce couple, a peut-être traversé les mêmes épreuves que nous. Cette maman porte peut-être un bébé espoir. Lorsque Marie sera enceinte à nouveau, peut-être que la vue de son ventre peinera des femmes qui auront, elles aussi, à traverser les mêmes épreuves que nous.

Bon, ce truc rationnel ne m'empêche toujours pas d'éclater en sanglots à la vue d'une femme enceinte ou de quelqu'éléments que ce soient qui se rapportent à la grossesse, mais ça aide à atténuer la colère et le ressentiment.


Bon courage les mamans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togesteph



Nombre de messages : 676
Age : 36
Localisation : Saint-Etienne
Je suis : Infimière
Ange(s) : BB1
BB2
Décédé(e) à : BB1 môle curetée à 10SA
BB2 FC à 4SA
Le : BB1 le 9/04/2011
BB2 le 1/04/2012
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 9:14

je compatis à votre douleur et c'est vrai que c'est souvent mal organisé à l'hôpital.
Pour ma part pour le suivi psy, la psychologue me prenait dans une salle qui était à l'hôpital mais pas du tout dans le service gynéco ou la maternité donc je n'ai pas eu trop de soucis de voir des bébés ou des femmes enceintes outre mesures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San

avatar

Nombre de messages : 716
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Poussière d'étoile (Rosalie/Simon) et de mon bébé espoir Arielle née le 6 mai 2013.
Décédé(e) à : 14 semaines
Le : 14/05/2012
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 10:09

@ MarEli: C'est un super truc que ton conjoint ta donné. Effectivement je comprend que des femmes qui arrêtent volontairement leur grossesse peuvent nous affecter. Moi il y a une annonce a la tv qui me faisait capoter. C'est la maudite annonce de test de grossesse *Première réponse*. La fille qui dit qu'on peut savoir si on est enceinte *presque* qu’aussitôt que ca arrive, elle me tape sur les nerf. Ca l'air tellement facile pour elle alors que c'est pas facile pour tout le monde. Moi des niaiseries pareils me font réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurel

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 38
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louane
Décédé(e) à : 39SA1/2
Le : 15 février 2012
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 11:55

Ma chère Dubrisay,

Ah l'hôpital!!! Ils ont encore beaucoup d'effort à faire pour les mamanges.... Rien de franchir la porte, je me sens pas bien.

Je te suis dans l'idée de faire connaître à la société ce qu'ils nous font subir en plus du deuil.
C'est comme quand ils tendent un sac poubelle avec les vêtements d'un défunt en disant "désolé". Un peu plus de tact quand même.

En ce qui me concerne, ils m'ont laissé 3 jours en maternité où j'entendais les bébés pleurer. Je voyaient les berceaux... les familles heureuses, les cadeaux, les retours à la maison...

Je passe les détails de l'annonce de la mort, de tout les détails administratifs (obsèques...), de mon accouchement, de leurs fausses excuses, du décor de leur morgue... Il faut parcourir l'entrail du sous-sol, froid triste sinueux. J'avais plus peur de l'endroit que de la mort en elle même. On croit réver. On est quand même en 2012!!!!! Un endroit un petit peu + accueillant ne ferait pas de mal. Même pas un bouquet de fleur. Mais j'avais pas le choix j'étais obligée de la laisser la dedans. C'est l'un de mes nombreux remords.

Quand je leur posais une question, on me répondais : mais je vous l'ai déjà dit. Ils comprennent même pas qu'on est traumatisée. Un peu de respect pour nous.

Puis ils se déculpabilisent un peu en nous proposant le suivi avec la psy. Moi j'ai du la voir 2-3 mois. Elle a dit "vous êtes guérie". Super contente, j'ai arrêté.

Sauf que depuis quelque temps ma fille est déscolarisée. Je vais vois un pédopsychiatre qui me dit : "Madame, le problème c'est pas la petite, c'est vous! Avez vous eu un suivi psychiatrique après la mort in-utéro de Louane?????????? Je lui répond que si et que ca collègue m'avait dit que j'étais soignée. C'est des incapables. Ma fille et moi, on a perdu 5 mois à cause de gens comme çà.

Voilà, sauf que moi le centre médical psychiatrique est à l'extérieur de l'hôpital. J'ai un peu plus de chance que toi.

J'ai quand même eu le droit de porter ma fille, j'ai eu des photos, un bracelet et le plus précieux à mes yeux : une mèche de ses cheveux.

Cordialement,

J'ai pas lu tout ce que vous racontiez les filles sur votre suivi du deuil. Je reviendrais dessus plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarÉli

avatar

Nombre de messages : 597
Age : 39
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 minis anges
1 fils
1 fille, ma petite espoir
Décédé(e) à : 7 SA
5 SA
4 SA
10 SA
Le : 10/01/2012
14/03/2012
12/04/2012
20/07/2012
Éli est né le 12 novembre 2009, à 33 0/7 SA.
Alicia, mon espoir, est née le 2 août 2013.
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 14:33

@ San : oui elle est gossante cette foutue annonce du test "Première Réponse". Mon chum qui est habituellement de nature calme, posée et réfléchie, lâche instinctivement un gros "Ah ta gueule !" quand ça passe à la télé. Même réaction pour la face angélique de la fille de "Clearblue"...


@Aurel : c'est épouvantable cette épreuve de la morgue et tous les soucis administratifs. Ouf !!! Vraiment terrible, en plus, comme tu dis, d'avoir à y laisser ton petit ange. Toute ma compassion t'accompagne. Pour la froideur du suivi psycho, vraiment pas évident aussi.

C'est de voir à quel point ils règlent nos dossiers avec empressement et froideur; que ce soit en s'énervant parce qu'on leur demande de répéter - et non, on n'est pas totalement présentes quand il s'agit de la marche à suivre lors de la mort de notre enfant (ouf ! pauvre Aurel), en passant par les gestes routiniers. Franchement bouleversant.


Lors d'une rencontre de suivi après ce qui devait être mon curetage, alors que je disais à la résidente que ce n'était pas normal d'avoir autant de contractions, intenses en plus, trois semaines après la fc, ce qui ne s'était pas produit lors des trois fausses couches précédentes, elle s'est énervée en disant Ouais ouais, je sais là que vous avez fait plein de fausses couches, c'est pas la première fois que vous le dites. et n'a aucunement tenu compte des anomalies dont je lui faisais part. Elle a poursuivi en disant Vous semblez tout de même bien fonctionner. Si c'est aussi grave que vous le dites, présentez-vous à l'urgence. Et avant, elle avait eu le culot de me demander si mes grossesses arrêtées avaient été désirées. Puis il y a eu la gynéco qui a pris pour acquis que je voudrais pas d'autres enfants, alors que je lui répétais que je tenais à avoir un curetage afin de préserver ma fertilité, mais elle n'en n'a eu que faire. Elle a préféré me bourrer d'antibiotiques sous prétexte que je faisais une endométrite.


Ouf !

Meilleures pensées à vous les mamans et bisous à nos petits anges.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dubrisay



Nombre de messages : 37
Localisation : boulogne billancourt
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louise
Décédé(e) à : 32 semaines une heure après sa naissance
Le : 11/07/2012
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 17:20

Chères mamanges,
je constate avec effroi que chacune rencontrons des difficultés que ce soit à l'hopital à l'extérieur où même l'administratif. Je vais écrire au chef de service car j'espère par ce courrier que d'autres mamans comme nous n'auront pas toutes ces indélicatesses qui nous sommes d'accord n'ont aucun fondement pour nous à part nous accabler plus !!!
pleins de pensées à toutes et nos anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique1987

avatar

Nombre de messages : 581
Age : 31
Localisation : Mons (Belgique)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Timéo
Décédé(e) à : 21Sa +5j
Le : 21 mai 2012 partit après rupture de la poche des eaux, dû a des pertes de sang tout au long de la grossesse, ce qui a provoqué une chorioamniotite.
Date d'inscription : 09/06/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Ven 12 Oct - 19:38

je te rejoins quand tu zappes avec un gros LA FERME la pub clearblue, je peux pas m'empecher de la maltraiter aussi celle là !!!
rahhhh rien n'est fait pour nous épargner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elowan

avatar

Nombre de messages : 463
Localisation : france
Je suis : Maman de
Ange(s) : Elowan
Nolan et Anaëlle
Décédé(e) à : 29SA
27SA et 29SA
Le : 2011
2012
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Sam 13 Oct - 6:36

Que de maladresses! on se demande pourquoi les choses ne changent d'ailleurs,la mort est un tabou et pourtant on n'a pas choisi de vivre la perte de nos enfants et supporter toutes ces difficultés ensuite.
Pour ma part,je dirais que ce qui a été le plus dur c'est que l'histoire se repete 3 fois:même pédiatre pour mes garçons,même salle ou voir les 3 enfants,entrer chez les pompes funébres pour organiser les obséques,j'ai vraiment eu l'impression qui se n'était possible! et pourtant...mais un petit exemple :on nous a proposé de régler les obsèques de minette en plusieurs fois sans frais étant donné que notre petit Nolan avait été entérré 15j avant! Ca m'a mis très en colère,des facilités de paiement comme quand on acheté un lave-linge!!!
De grosses pensées à nos petits anges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dubrisay



Nombre de messages : 37
Localisation : boulogne billancourt
Je suis : Maman de
Ange(s) : Louise
Décédé(e) à : 32 semaines une heure après sa naissance
Le : 11/07/2012
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Sam 13 Oct - 8:10

Oui même les pubs s'en mêlent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarÉli

avatar

Nombre de messages : 597
Age : 39
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : 4 minis anges
1 fils
1 fille, ma petite espoir
Décédé(e) à : 7 SA
5 SA
4 SA
10 SA
Le : 10/01/2012
14/03/2012
12/04/2012
20/07/2012
Éli est né le 12 novembre 2009, à 33 0/7 SA.
Alicia, mon espoir, est née le 2 août 2013.
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Dim 14 Oct - 10:16

Oui, les pubs et l'industrie de la mort qui recrutent dans le marché des parents orphelins sans aucune vergogne. Grrrr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
San

avatar

Nombre de messages : 716
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Poussière d'étoile (Rosalie/Simon) et de mon bébé espoir Arielle née le 6 mai 2013.
Décédé(e) à : 14 semaines
Le : 14/05/2012
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: envie de faire bouger les choses   Dim 14 Oct - 20:44

@ marElie: haha j'ai piquer un bon fou rire quand j'ai lu ce que ton conjoint dit devant les pub de test de grossesse. Merci de m'avoir fait rire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
envie de faire bouger les choses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: GÉNÉRAL-
Sauter vers: