DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Notre petit ange miracle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DecieBelle

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Agathe
Décédé(e) à : 31SA à cause d'une pré-éclampsie sévère
2 jours de vie, son petit coeur s'est arrêté sans raison apparente
Le : 28 avril 2014
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Notre petit ange miracle   Mer 28 Mai - 8:31

Bonjour à tous,

Voilà quelques semaines que je vous suis, sans oser me manifester, comme si mettre mon histoire par écrit la rendait un plus réélle... Malheureusement elle l'est!!!

Désolée, c'est un peu long...

Avec mon mari, nous avons suivi le parcours du combattant, 8 longues années d'infertilité, de prises de température, d'injections d'hormones et d'aller et retour à l'hôpital, et puis le 9 Octobre dernier un nouveau transfert d'embryon et cette fois-ci pour la 1ère fois, c'est positif, notre petite crevette est en route...

Trop heureux, incapables de garder cette magnifique nouvelle pour nous, on l'annonce à la terre entière.
Tout se passe merveilleusement bien, mon médecin m'arrête mi-décembre parce que je roule beaucoup, je suis très surveillée puisqu'en hypertension contrôlée depuis 4 ans déjà.
Mais c'est le bonheur, c'est une petite fille, elle est très tonique et ne manque pas de mettre des coups de pied dans les sondes dès qu'elle peut, on rigole, c'est une petite teigne comme sa mère (il paraît que je ne suis pas facile Laughing !).
Je suis une hyperactive et ma princesse à l'air de suivre le même chemin que moi, alors j'écoute beaucoup de musique pour la détendre et elle adore ça surtout du Bob Marley pour le côté calme.
Toute notre vie tourne autour de notre petit bébé miracle, nos vacances d'été sont réservées, la nounou est calée, sa chambre est prête...

Et puis mi-avril mes résultats commencent à partir en sucette, ma tension remonte et les oedèmes apparaissent, le 21 avril je suis admise au service des grossesses à risque.
Ils m'injectent des corticoïdes pour accelerer la croissance des poumons, mon état se dégrade, c'est officiel je fais une prééclampsie sévère.
Le 26 ils décident de procéder à une césarienne en urgence, je ne veux pas c'est beaucoup trop tôt (31sa), elle est toute petite.
Je suis très stressée et le personnel soignant très gentil, ils mettent de la musique pour me détendre et me laisse même choisir, ma fille est née sur du Bob Marley: "Could You Be Loved"
La césarienne ne se passe pas comme prévue, j'ai très mal mais ma toute petite et magnifique fille va bien.
Ils la mettent en néonat soins intensifs, et moi je passe 8 heures en salle de réveil.
Je ne peux pas passer beaucoup de temps avec mon ange compte tenu de mon état.
Son papa reste avec elle, assiste aux soins, elle se bat bien, elle chouine beaucoup, c'est vraiment une petite teigne comme maman...
Le 27 j'ai le droit à un peau à peau, instant magique, j'ai enfin le sentiment d'être une maman.
Le 28 au soir vers 23h15 une sage-femme vient me chercher dans ma chambre, ma fille fait un malaise et quand j'arrive je comprends de suite que c'est grave.
Le chef de service m'explique que son petit coeur à lâcher d'un coup sans explication, qu'il a réussi à la réanimer au bout de 30mn mais que les lésions cérébrales sont trop importantes.
Et puis tout devient flou, on la met dans mes bras, ma si jolie petite fille, je lui parle, je la supplie de rester avec moi, de ne pas me quitter, et finalement je la berce et lui dit que je l'aime et elle s'éteint comme ça dans mes bras.
Mon mari a été formidable, il a tout géré, il est présent, sensible et fort en même temps, pour lui je dois aller mieux, me remettre physiquement et psychologiquement.

C'était il y a 1 mois tout juste et je ne réalise toujours pas...........

Je ne sais plus où j'en suis,  je ne sais pas si je vais bien ou pas, je suis anesthésiée par la douleur.
Combien de temps vais-je rester dans cet état, je pleur ma petite fille, son absence, je suis anéantie par ce vide permanent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OJ7

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 34
Localisation : Plan d'Orgon (Bouches du rhône)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Adrien
Décédé(e) à : 28 semaine de grossesse et 2.5 jours de vie
Le : 17/10/2012
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Notre petit ange miracle   Mer 28 Mai - 9:26

Bonjour,

Je suis triste de lire ton histoire.
Non, tu ne seras pas toujours dans cet état, mais pour l'instant c'est normal...on peut dire que le deuil est composé d'étapes qu'il faut essayer de franchir. Après la perte d'Adrien, je suis allée voir une psy, je lui ai dit : "je vais être tout le temps comme ça ?". Elle m'a répondu que non, que j'allais évoluer et elle avait raison.
Je te souhaite plein de courage, tu trouveras du réconfort ici.
Tendre pensée à ton petit ange et tous ceux qui sont avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ansosoan

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 39
Localisation : Comines Belgique
Je suis : Maman de
Ange(s) : Séraphine
Décédé(e) à : 9 jours
Le : 17/05/2014
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Notre petit ange miracle   Mer 28 Mai - 10:53

Bonjour !
Nous avons perdu notre petite Séraphine, notre petit papillon le 17 mai et nous vivons aussi dans la douleur
Mais, d'après le médecin cela va évoluer
Nous n'oublierons jamais notre petit ange mais nous réapprendrons à vivre sans elle ...
Je vous envoie plein de courage même si je n'en ai pas beaucoup en ce moment et on va tous cheminer vers du positif ! Faut y croire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DecieBelle

avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Agathe
Décédé(e) à : 31SA à cause d'une pré-éclampsie sévère
2 jours de vie, son petit coeur s'est arrêté sans raison apparente
Le : 28 avril 2014
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Notre petit ange miracle   Lun 2 Juin - 9:12

Merci beaucoup pour votre soutien,

Je suis très bien entourée mais personne ne comprend vraiment ce que je vis, j'ai l'impression d'être observée, scrutée et analysée en permanence comme une bête curieuse.

Je me sens obligée de justifier chacune de mes réactions qui pourraient paraître excessive, je maîtrise ma peine et mon chagrin de peur de faire fuir les gens qui m'aiment.

Finalement, je ne me sens bien que chez moi et sur le forum.

Je souhaite vraiment aller mieux pour que ma petite puce tout là-haut soit fière de sa maman
Même si c'est dur sans elle, je refuse que mon entourage fassent porter à mon petit ange le fardeau du malheur de sa maman...

Plein de courage à vous toutes et des milliers de baisers tout doux à nos petits bouts.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Notre petit ange miracle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: