DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettre au petit garçon que je ne prendrai jamais dans mes bras

Aller en bas 
AuteurMessage
Petitmaxime

avatar

Nombre de messages : 105
Localisation : St-Jean-sur-Richelieu
Je suis : Maman de
Ange(s) : Maxime
et cinq poussières d'ange

Mais aussi d'une belle petit fille de cinq ans, Ariane, mon rayon de soleil
Décédé(e) à : 21 semaines et 5 jours
Le : 12/07/2015
Date d'inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Lettre au petit garçon que je ne prendrai jamais dans mes bras   Sam 29 Aoû - 19:31

Mon cher petit ange,
Un jour, la vie a décidé que nos chemins ne pouvaient se croiser plus longtemps. Tu sais, Maman revit en boucle les moments où nous étions encore liés un à l'autre. Dès que j'ai su que tu t'étais accroché à moi, j'ai été la maman la plus heureuse au monde. Je connaîtrais, après des années de doutes, le bonheur d'être pour une deuxième fois maman. J'ai caressé mon ventre en te chantant des berceuses. 

Te souviens-tu la première fois que papa t'a touché? Il était si heureux. Tu lui a donné un bon coup franc et pourtant tu n'avais que quinze semaines... Comme si tu savais que le temps pressait, tu lui a montré que tu étais bien là. 

Te souviens-tu des rires d'émerveillement de ta soeur lorsque tu lui a montré que tu étais là. J'aurais aimé que tu vois ces yeux. Je n'oublierai jamais son regard, car il m'a fait du bien. Tu n'étais pas qu'un cadeau du ciel pour moi, mais aussi pour ta soeur et pour ton papa.

As-tu senti mon amour au travers tout mes gestes et mes larmes? J'ai beaucoup pleuré de joie. J'ai pleuré en sachant que tu étais bien accroché, j'ai pleuré quand j'ai entendu ta belle mélodie, j'ai pleuré quand j'ai su que j'aurais un magnifique petit garçon tout en santé. 

As-tu senti mon désespoir quand le médecin m'a dit que notre si belle histoire pouvait se terminer?

As-tu senti la douleur de mon coeur de maman quand ta petite rivière a déferlé entre mes jambes, annonçant sans hésitation la fin de notre parcours?

As-tu senti ma tristesse quand dans nos derniers instants ensemble, je t'ai flatté au travers de mon ventre. Je savais que ces derniers petits coups que je ressentais, tu me les donnais pour me dire adieu. 

Me vois-tu pleuré ton départ ? 

Me vois-tu espérer ton retour, même si je sais que cela ne se produira jamais ?

J'ai compris aujourd'hui que je vivais une peine d'amour, la plus terrible d'entres toutes. Comment pourrais-je continuer sans toi ? Comment pourrais-je croire au bonheur ?

Un jour, maman ira mieux. Je te le promets. Un jour maman parlera de toi sans pleurer. Un jour, j'accepterai que tu sois partie si tôt. Un jour, je me pardonnerai de ne pas t'avoir pris, par peur de garder une image noire de toi. 

Je t'aime du plus profond de mon coeur.

Maxime, mon ange, continue de veiller sur moi. Je sens que tu es près de moi, car des jours difficiles il y en a de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre au petit garçon que je ne prendrai jamais dans mes bras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: LETTRES AU CIEL-
Sauter vers: