DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Mon ange Carmelle I_icon_mini_portalAccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mon ange Carmelle

Aller en bas 
AuteurMessage
VickyOcéane



Nombre de messages : 3
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Carmelle et petite étoile
Décédé(e) à : 19 sg, et 13 sg
Le : 31 décembre 2002 et mars 2006
Date d'inscription : 03/12/2008

Mon ange Carmelle Empty
MessageSujet: Mon ange Carmelle   Mon ange Carmelle Icon_minitimeSam 6 Déc - 21:50

Apres plusieurs semaine je me décide enfin.
Ma petite Carmelle
Depuis fevrier que papa et moi attendons d'avoir un résultat positif et voila que le 18oct 2002 le medecin m'annonce un beau +. Je m'attendais pas du tout car j'ai eu mes regles comme d'habitude. Elle me demande si je veut un retrait préventif tout de suite. Je dit non je suis capable de travailler . (J'aurai du arreter quand elle me l'a offert)
J'ai vite été voir Fred au travail pour lui annoncer la bonne nouvelle. IL était tellement content, c'était la 1er fois que je voyais autant de bonheur dans son regard. J'arrive au boulot et tout mes collegues sont folles de joie a savoir que je vais enfin réaliser mon reve d'etre maman.
Le lundi suivant je suis aller passe une écho pour voir depuis combien de temps tu est la dans mon ventre, déja 6 semaines. Je m'en veut un peu de ne pas avoir su avant mais la joie que tu soit là est plus forte.
Le mercredi pendant le boulot je commence a perdre un peu de sang et la c'est la panique général. Mes collegues appel Fred pour qu'il viennent me chercher direction urgences.
Apre avoir attendu plus de 3 hres j'ai enfin passer une autre écho et tu était toujours là avec ton ptit coeur qui bat et meme tu avait pris de l'empleur. Que j'était soulagé!!!!. Cette fois le medecin m'a arreter de travailler et repos complet.
Mardi suivant encore la panique je perd du sang et un gros caillot, cette fois je croyais bien que c'était fini que tu était partit. J'avais le coeur en envers je ne savais plus quoi faire. Encore une fois direction urgences pour attendre encore 3hres. Cette fois j'ai eu droit seulement au prise de sang qui annoncais toujours une grossesse mais je n'y croyais pas vraiment et le medecin m'a dit de ne pas me faire d'idée tout de suite.
Nous sommes donc aller passer une autre écho le lendemain pour voir si tu est toujours là ou bien peut-etre aurai-je besoin d'un curretage. Quelle surprise quand j'ai vu ton ptit coeur qui bat encore. Là je ne comprennais plus rien et Fred encore moin. Apres cette épisode je me suis dit je ne retourne plus au urgence pour une petite perte de sang.

Le 6 novembre a été une journée plein d'émotion. Mon amie Marie-Josée 33 ans, est partit rejoindre les anges apres une longue lutte contre le cancer du cerveau. Je lui ai demander de veiller sur toi et moi.

Tout allais bien ,sauf quelque pertes de sang, jusqu'au 24 decembre. Encore des pertes mais cette fois beaucoup plus liquide et c'était sans arret. Je retourne voir un medecin mais cette fois en clinique privé(pas le gout d'attendre encore des heures)elle me transfert d'urgence à l'hopital.
Une fois arrivé las-bas ma gygy me fait un examen et découvre que je n'ai pratiquement plus de liquide amniotique elle me demande de rester a l'hopital pour quelque jours. Je ne pouvais sortir du lit. Juste pour le pipi. J'étais tres triste car je devais passer noel a l'hopital mais je devais le faire pour te sauver et je le referai aujourd'hui si il le fallait.
Le 27 décembre je passe une autre écho et le liquide a doublé je suis positive tu est forte. Je perd encore du liquide quand je bouge alors ma gygy me demande de rester encore un peu. Je lui ai dit je reste ici jusqu'a ce que j'ai mon bébé si il le faut. Je suis prete a rester coucher dans un lit d'hopital pendant les 20 prochaines semaines. Si je peut enfin te tenir dans mes bras.
Le soir meme ma mère vient me voir a l'hopital. Elle était seule et je trouvais ca bizare. Je lui demande ou est mon pere et elle éclate en sanglot. Mon père est partit pour les funéraille de ma memère (grand mère parternel). C'était ma marraine et ma memère préféré (je n'ai pas connu l'autre elle est décédé j'étais trop jeune) c'était tres difficile de pensé que je ne pourrais pas la revoir une fois vivante et en plus je ne peut pas me rendre a ses funérailles car je suis a l'hopital et elle demeurait a 15hres d'auto. Je suis tellement triste car elle ne te verra jamais mon bébé et nous avions décidé que si tu est une fille tu porterai son nom Carmelle. Elle aurai tellement été contente de cette decision.
Le 30 décembre je passe une autre et derniere écho. Et là la catastrophe... il 'y a plus de liquide et ton coeur est tres faible. Ma gygy me dit il faut prendre une décision. Sans vouloir me dire quoi faire elle me suggere d'interrompre la grossesse car depuis le début ca va pas bien et aussi tu risque d'avoir des problemes de toute sortes car tu a manqué de liquide. Et je risquais aussi une infection.

Elle m"envoie a ma chambre pour y penser avec papa. C'était tres dfficile de prendre une décision car je tiens tellement a toi et te perdre me brise le coeur. Je me sens tellement coupable de prendre cette décision mais il le fallait. Ton pere et moi avons décider d'interrompre la grossesse. (Je suis désolé ma princesse).
Apres avoir pris la decision je voulais en finir au plus vite. Alors le cauchemar commence. Il me transfert dans une salle d'accouchement et seulement 4 hres plus tard ils viennent me donner la medication pour commencer les contractions.
Le 31 décembre à 7h55 am, après 11 hres de travail , 4 piqures de calmant et 4 fois de comprimés j'ai enfin pu te tenir dans mes bras ma petite Carmelle. Papa et ta grand-mere était là avec nous. Tu est tellement petite mais si bien formé. Tu a toute tes petit doigts, tes petites orteilles je ne peut m'arretter de te regarder. J'aurai aimé pouvoir te dire plein de chose mais sur le moment aucune parole me vient à l'idée. Que je t'aime ma petite fille.
Je t'ai laisser partir 1hres plus tard mais j'aurai aimé te garder avec moi pour toujours.
Apres ton départ je suis aller en salle d'opération pour avoir un curretage car le placenta ne voulait pas sortir. A mon retour mon pere était arrivé et de voir la tristesse dans ses yeux et celui de ma mere me fesait encore plus de peine. ILs sont tous partit Fred aussi pour aller se laver et me laisser dormir. C'est là que la pression a tombé et j'ai craquer, seule dans cette chambre. Tu est partit!!!!!
Je suis sortit de l'hopital le soir même car je voulais commencer la nouvelle année chez nous et non a l'hopital. Je voulais commencer une novuelle année avec tout cette histoire derriere moi. Mais non ce n'est pas comme ca que ca se passe. Je ne suis pas capable et je n'oublirai jamais ton petit corps dans mes mains. Je n'oublirai jamais comment je t'ai tant désiré, comment j'ai arreter de vivre pour que tu puisse un jours voir la vie. Je ne regrette rien et je recommencerais demain si le fallait.
Tu laisse un vide énorme dans nos vies et j'espere que tu est bien dans ton petit paradis avec tout les anges des autres papas et mamans qui souffrent de leur départ.

Nous t'aimons Carmelle et un jours nous serons réuni...
Papa et maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VickyOcéane



Nombre de messages : 3
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Carmelle et petite étoile
Décédé(e) à : 19 sg, et 13 sg
Le : 31 décembre 2002 et mars 2006
Date d'inscription : 03/12/2008

Mon ange Carmelle Empty
MessageSujet: soutien reçu de la part des autres mamans   Mon ange Carmelle Icon_minitimeSam 6 Déc - 21:52

Bonjour Vicky!



Nous nous connaissons déjà, je connais ton histoire, je te l'ai déjà dit et te le dit encore "ta décision était la meilleure ma belle", ton petit amour d'ange est près de vous et vous soutien, sois en sure.........



Ou en est tu quand à ton envie?



En tout cas, je t'avais souhaiter une bienvenue sur le site de la fete et, je suis très heureuse de t'en resouhaiter une sur ce site, ou il n'y a que de l'amour et de l'entraide....



En esperant vite avoir de tes nouvelles, je t'embrasse fort et de merveilleuses pensées pour Carmelle qui me semble bien entouré dans son ciel, entre ta grand maman et ton amie Marie-Josée



Affecteuseument,



Bélinda maman de mes deux petites puces Eva et Chloé l'ange d'amour de mon coeur



: karenga72

Envoyé : 2003-10-16 18:57



Pleins de belle pensées à toi et ton ange!

Karen la maman de Juliette





Chère Vicky,

Malgré ta prudence *Carmelle* est repartie, elle veille sur vous à présent

Ton témoignage est magnifique, décordant d'amour.

Tu trouveras du réconfort sur ce site.

Je te serre fort contre mon coeur,

LOU





Bonjour Vicky,



Ton message est très beau. Je crois que mémère Carmelle, veille sur ton ange Carmelle. En équipe elles veillent sur toi et sur ton projet de vie. Je te souhaite de bien vivre les semaines qui suivent. J'espère que les rappels ne seront pas trop douloureux. Je te comprends et te dis de faire confiance à la vie. Le soleil va briller à nouveau.



Chantalyne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon ange Carmelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: