DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam21

Liam21

Nombre de messages : 598
Age : 30
Localisation : Rawdon (région de Lanaudière, province Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam

et petite poussière d'ange


Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse.

12 semaines et 5 jours de grossesse.


Le : 21/11/2008 (Liam)

02/08/2011 (petite poussière d'ange)


Date d'inscription : 12/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 1:06

Bonjour les mamanges! Je voulais vous faire part d'un article que j'ai lu dans le journal LeDevoir (j'en avais entendu parler à la radio alors ça a piqué ma curiosité, j'ai trouvé l'article ensuite...) Au sujet de la "police d'allaitement" et de la culpabilité que ressentent souvent les mamans qui n'allaitent pas, soit par complication ou bien par choix.

Je suis moi-même très perplexe et partagée sur ce sujet. Personne dans ma famille n'a allaité (pas de grand-mère ni de tantes, ni ma mère et comme il n'y a pas encore beaucoup des petits-enfants (ma soeur, mes cousines et moi) qui ont eu des enfants je n'ai pas eu cet "exemple". Je n'ai que quelques cousines qui ont eu des enfants et pour celles qui ont commencé par l'allaitement elles n'ont pas continué très longtemps, quelques semaines tout au plus. Moins d'un mois.

Je sais que c'est un sujet très propice aux débats et au échauffement d'idée et je ne veux pas causer une 3e guerre mondiale sur notre beau site serein haha! Je voulais juste avoir vos avis, même voir vos conseils.

Je crois d'abord (je vais essayer de faire ça vite car vous me connaissez, je pourrais vastement m'étendre sur le sujet! Laughing ) qu'il faut en prendre et en laisser! Je suis tout à fait d'accord avec le fait qu'on encourage et qu'on informe les mamans sur les bienfaits du lait maternel. Mais ce que je trouve déplorable c'est qu'on juge les mamans (même si c'est fait de façon hypocrite et "underside" en ne donnant pas d'aide et d'information pour cette alternative!) et qu'on ne donne pas le support et l'information adéquates aux futures mamans!

Nier cette possibilité. Ne pas en parler. Un manque d'information n'est pas mieux!

Ce n'est pas en se fermant les yeux, en niant que c'est une possibilité que le lait maternisé va disparaître miraculeusement du marché!

D'abord faut savoir que même si ma grossesse de Liam était une surprise, j'ai toujours désiré, d'aussi loin que je me souvienne, avoir des enfants, et je "savais" que je les aurais jeune. Enfin j'espérais. Mais ça c'est une autre histoire lol qui n'a pas tellement rapport avec le sujet. ^^ Alors voilà que même avant de tomber enceinte de Liam et de même me douter que ça arriverait comme ça par surprise, je me disais que je donnerais probablement du lait maternisé à mon enfant. D'accord à ce moment j'étais à des années lumières d'être la fille qui s'informe sur tout ce qui à trait à la maternité et au développement d'un enfant. Je me suis toujours intéressée à cela mais disons que ce n'était pas comparable à aujourd'hui. Moi qui suis devenue, comme plusieurs d'entre vous sans doute, une vraie mine d'informations toujours avide d'en connaître plus sur le sujet héhé! Laughing

Ma mère et moi sommes très proches. Je ne dirais pas que je suis une femme molle qui ne se fit qu'à sa meuman haha mais j'ai toujours eu une très belle relation avec elle. On se ressemble beaucoup sur plein de points bien qu'on ait toutes 2 nos différences. Mais sur un point surtout je dois dire que côté "maman" ma mère est pour moi un véritable modèle. Pas parfaite non! Mais un très bon modèle! Et pourtant ma mère, bien que s'étant beaucoup informée à sa première grossesse, par lecture surtout (elle a eu ma soeur à 16 ans!) elle y a toujours été avec beaucoup d'instincts et de bon dosage! Super ouverture mais pas trop lousse. On avait de la discipline, étions bien élevés et polis, mais on avait le droit de respirer quand même! Parcontre question sécurité elle était très mère-poule (pas de là à nous confiner dans une boule de verre comme dans l'annonce haha! Mais elle s'assurait toujours de notre sécurité et de notre bien-être) Et je dois dire que pour ma part je suis très d'accord avec ça. Je pense être une maman comme elle quand j'aurai la chance d'élever mon enfant. Je ne veux pas être une copie non plus lol! Car il y a toujours des choses où on se dit: "ah moi je ne ferai pas ça comme ça et etc" mais en général je n'ai pas grand chose à redire sur l'éducation globale que notre mère nous a transmis.

Je dois ajouter que ma sœur n'a pas été "victime" d'avoir une maman bien jeune, car ma mère déjà doté d'une très grande maturité et du sens des responsabilités à très très bien élevée ma sœur. Sans l'aide de ses parents ou quoique ce soit. De plus ma sœur était une prématurée de 31 semaines, elle est née en 1980, et a été plusieurs mois à l'hôpital à lutter pour sa survie et ensuite elle l'a été opérée au cœur. Tout ces soins très précis devaient être bien exécutés et ma mère n'a jamais failli à sa tâche. Elle s'est occupée de ma sœur aussi bien que mon frère et moi (peut-être même plus qui sait haha car elle n'avait qu'elle! Laughing) , et même sûrement beaucoup mieux que plein d'autres mamans de tout âge. On en voit tellement de toutes les couleurs!

Alors voilà! J'ai l'air de livrer un hommage à ma mère haha mais je vous écris tout ça pour vous mettre en contexte que j'ai selon moi eu un bon exemple du rôle d'une mère.

Mais voilà: L'ALLAITEMENT!

Même s'il existe des marraines d'allaitement et qu'il existe plusieurs façon de s'informer sur le sujet (ce qui n'est plus du tout le cas maintenant pour donner du lait maternisé, un peu plus pis ça va se vendre sur le marché noir!) et bien ça reste pour moi, et sans doute pour d'autres femmes, un peu compliqué dû au manque d'information sur le sujet.

J'ai beaucoup lu jusqu'à présent sur le sujet mais... il me semble que ça me rassurait tellement plus de connaître personnellement quelqu'un qui a de l'expérience! J'avais rencontré une marraine d'allaitement lors d'une rencontre à la maison de la famille de village voisin au mien, et puis moi qui croyait que cette rencontre allait m'encourager à allaiter, je suis revenue de cette rencontre avec la ferme intention de ne pas allaiter lol! Je lui avais posé beaucoup de questions et au lieu de m'encourager ça m'avait plutôt déconfite!

Pourtant lors de ma grossesse, je n'étais pas totalement contre l'idée d'essayer. Je voulais juger par moi-même. Mais tout le monde autour de moi me disait quasiment que c'était un calvaire lol. J'aurais aimé avoir un juste milieu. Car les femmes de ma famille ne me le conseillaient pas vraiment et puis les autres qui prônaient l'allaitement étaient des femmes pour qui l'allaitement avait été un pet! Un claquement de doigt! Des vraies chattes quoi! J'aurais aimé avoir de l'information dans l'genre: "si ça ne marche pas bien?"

Moi l'histoire d'appeler une femme au ClSC pendant que mon bébé hurle à la mort parce que j'ai les seins engorgés... J'imagine la scène et plusieurs autres mises en scènes d'ailleurs lol!

Quand j'ai accouché de Liam on m'a donné des pilules contre la montée laiteuse. Donc je n'ai pas eu de montée de lait.

J'ai toujours dit que selon moi, le fait d'allaiter était personnel à chacun, bien-sûr le lait maternel est le mieux (on en parle tellement) pour le bébé, il est spécialement concu pour ses besoins, sauf que je me dis que le fait d'être une "bonne" mère ne s'applique pas seulement sur le fait d'allaiter ou pas! Ma mère en est l'exemple vivante! Mais bien-sûr à l'époque ce n'était pas "la mode", ce n'était pas préconiser comme aujourd'hui.

Je suis tout à fait d'accord avec le fait d'encourager l'allaitement, mais pas de négliger et même de ne pas parler du tout de la 2e alternative!

Ce n'est pas comme si le lait maternisé n'avait pas ses "preuves". Ce n'est pas comme si ayouaille dont on gavait nos nouveaux-nés avec du lait de vache. (ma belle-mère donnait du lait de vache mélangé à la fécule de maïs (?) à mon chum et sa soeur dès la naissance...!! pale Suspect ARK!! Et c'était vraiment pas parce qu'elle était pômée ou quoique ce soit... Suspect Non ma belle-mère a toujours été juste pas mal "cheap" sur des affaires qui semblent importantes pour tout le monde et puis du genre à s'acheter des cri** de cochoneries inutiles et cher $$$ pour son gros cul maiiiiiis bon!! Razz)

Disons que personnellement je ne me fierai pas à son exemple, certainement pas! Mais semble-t-il que ma belle-soeur et mon conjoint n'ont jamais eu de problèmes suite à ça. Chanceuse la madame! Car j'en connais pas mal qui en auraient eu. Dont moi qui faisait une intolérance du lactose et à je ne sais pu trop quoi... Bon malgré le fait étonnant que son mystérieux mélange n'a pas eu de mauvaises répercussions, enfin pas à ce que je sache, sur la santé de ses enfants, je n'en administerai pas à mes enfants (suis-je dans l'erreur lol?). Alors si ce mélange douteux n'a pas été mortel (bien que j'aie de nombreux doutes sur cette invention haha!) je me demande bien en quoi le lait maternisé est si blâmé?!!

D'accord d'accord, je suis tout à fait d'accord, si je me fis à tout ce qui est écrit sur le sujet, que le lait maternel est le mieux pour le bébé. C'est naturel. Ça existe depuis que le monde est monde. Même si je semble bon d'ajouter que si c'était à ce point aussi complet et parfait que ça, pourquoi devons-nous donner de la vitamine D à notre bébé? (enfin autre sujet...)

Je ne suis pas en train de parler contre l'allaitement, pas du tout! Même que j'espère que quand ça sera mon tour ça ira bien pour moi. (c'est ce qui me stress le plus, de ne pas y arriver, d'avoir de la difficulté, même si à un certain niveau ça fait partie de la game! Mais j'espère que ce ne sera pas l'enfer!) Je dis seulement que je désapprouve le "mouvement abat le lait maternisé mères indignes!!!" qui a l'air de s'abattre sur notre génération!

D'accord avec le fait d'encourager l'allaitement et d'aider les mères qui allaitent mais je suis contre le fait de laisser les autres en plan.

On peut tellement avoir de l'aide sur plein de points... Des femmes du CLSC qui vienne à chaque semaine pour t'aider dans ton ménage et même garder ton enfant quelques heures pour te donner un break (ce à quoi ma mère et plein d'autres femmes n'ont pas eu), te donner plein d'informations sur un tas de sujet. Mais... conseiller les méthodes à adopter si on désire délaisser l'allaitement pour le biberon! OH non par exemple!!

Sans parler d'un tas de choses que je ne ferai pas mention qui est bien accepté et qui selon moi sont pas mal plus sujets à être questionné que le simple fait de ne pas allaiter son enfant, que ce soit par choix ou par manque d'information et d'aide ou par multiples difficultés.


Dernière édition par Liam21 le Ven 31 Juil - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam21

Liam21

Nombre de messages : 598
Age : 30
Localisation : Rawdon (région de Lanaudière, province Québec)
Je suis : Maman de
Ange(s) : Liam

et petite poussière d'ange


Décédé(e) à : 22 semaines de grossesse.

12 semaines et 5 jours de grossesse.


Le : 21/11/2008 (Liam)

02/08/2011 (petite poussière d'ange)


Date d'inscription : 12/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 1:13

Il y a beaucoup de femmes et d'hommes même (surtout même les hommes étonnamment, comme s'ils étaient tout à coup très ouverts à nous parler de leur propre expériences de quand ils ont donné le sein à leur enfant... Suspect
Je suis d'accord avec le fait d'être très impliqué comme papa mais je crois pas, qu'à part l'expérience de leur femme ou d'autres mères, qu'ils puissent se baser sur leur "propre" expérience hein...
) qui hurlent au scandale en disant:

«Oui mais l'allaitement c'est tellement naturel (je suis d'accord ) et les femmes d'aujourd'hui sont dénaturées (vraiment pas d'accord lol). Toutes ces "nouvelles" pratiques! Le péridurale! Les césariennes! Le lait maternisé! Quel horreur!!! Le corps d'une femme est fait pour donner la vie et pour nourrir son enfant!! Quelle calomnie et quel péché de vouloir préserver l'image du corps parfait en voulant sauvegarder ses seins (comme si la grosse majorité des femmes ne voulaient pas allaiter pour ça tsé) Pourquoi faire un enfant si c'est pour le négliger?? et bla bla bla!!»

Ben oui ma belle bien d'accord avec le fait que le lait maternelle soit la "cadillac", soit le #1 des laits pour le bon développement du bébé, mais premièrement le lait maternisé c'est pas de la drogue et de la merde en canne quand même! Et puis deuxièmement, je suis contre le fait de prôner à tout prix le "naturel", de rejeter tout ce qui est "science". Oui c'est toujours mieux de l'avantager, après tout c'est naturel!

Mais si on rejetait tout ce qui était "science", en particulier pour la maternité, la conception, etc, eh bien j'en connais une coupe qui ne pourraient même pas tomber enceinte! Ou bien qui ne pourraient même pas porter leur enfant jusqu'à terme ou en santé. (comme moi qui dois avoir des cerclages car sinon adieu bébé espoir! et comme tant d'autres!) Alors c'est quoi l'idée: Celles qui ne peuvent pas concevoir d'enfants naturellement ou qui ne peuvent le mener à termer sans l'aide de la science, eh bien passez-vous en! C'est comme ça parce que "naturellement" vous ne devriez pas être mère. La nature ne le voulait pas quoi?!

Si la nature et si Dieu ou je ne sais quoi était contre la science, ben je me demande pourquoi Dieu nous a crée assez intelligent pour développer et crée des choses afin d'améliorer un tas de choses! Sinon on aurait tous été des animaux sur la Terre et puis celles qui n'auraient pas pu avoir d'enfants ben just to bad! Pis les enfants malades ou prématurées, ben just to bad!

Il existe de toute façon des situations où on a pas le choix d'accepter la science!

Et puis même si je le répète, je suis d'accord avec le fait que l'allaitement soit bon, je ne juge pas du tout non plus celles qui ne veulent tout court pas allaiter.

Moi personnellement, j'ai dans l'idée d'essayer au moins pour voir et tant mieux si ça va bien et que je n'ai pas de contraintes à le faire, mais celles qui ne le désirent pas... que dire? Faut-il les abattre ou les brûler au fer un gros X dans l'front...?!!? Voyons!

Je sais que ce n'est pas tout le monde qui ont des idées si arrêté sur le sujet (une chance!), mais l'article que j'ai lu m'a plu et j'ai lu également les commentaires liés à cet article et des hommes et des femmes en colère écrivaient des trucs vraiment pas possibles parfois! De là mon exemple des gens excessifs qui ne font que parler du "naturel" et qui trouvent malsain et sadique de ne pas allaiter son enfant!

C'est comme quand j'ai appris, à ma grande surprise et stupéfaction qu'à l'hôpital, à ton accouchement, quand tu ne veux pas allaiter, ils te font signer une décharge comme quoi "tu refuses de donner le meilleur pour ton enfant et bla bla bla..." Quoi?!! non mais... c'est une blague!

Ça c'est sans compter le fait "qu'apparemement" (à ce qu'on ma dit) quand tu n'allaites pas ils te donnent beaucoup moins ou pas du tout d'aide pour les biberons et la façon de faire...

Tsé dans le fond... qu'est-ce qui te dit que la mère qui allaite n'est pas une cri** de folle, qui ne s'occupera pas de son enfant adéquatement pis qui fais juste allaiter parce que c'est moins cher pis pas pentoute parce qu'elle pense à son flo tandis que l'autre à côté qui préfère ne pas allaiter car elle ne se sent pas à l'aise avec ça, que ce ne sera pas une merveilleuse mère pour son enfant?

Quelle préjugé! Ça m'écoeure!

Je suis pour l'allaitement mais pas contre le "non-allaitement". Je me dis que c'est personnel à chacun. Je pense que de toute façon, on en entend tellement parler que n'importe quelle femme sait que c'est "mieux" d'allaiter, que c'est meilleur et qu'on va l'encourager si elle veut allaiter, alors si en bout de ligne elle ne désire pas allaiter, ben c'est son choix et c'est tout à fait correct! Qu'est-ce que tu veux faire de plus?! La lapider?!

C'est comme la cigarette que TOUT LE MONDE sait que c'est mauvais pour la santé (je ne parle pas contre les fumeurs d'autant plus que c'est leur choix et que ça aussi ça les regarde au fond! je ne fais que donner ça exemple)... On en fait des campagnes publicitaires et des moyens de pression et etc... mais là... si la personne continue de fumer on peut quand même pas la mettre en prison! (quoique ça ne m'étonnerait pas que s'en vienne un jour! Ben non... parce qu'après tout ça fait faire de l'argent au gouvernement!) Pis en plus la cigarette c'est quand même prouvé que ce n'est pas bon pour la santé... le lait maternisé ce n'est pas dangereux pour le bébé quand même! C'est sain, c'est bon, c'est seulement, parait-il un peu moins bon sur certains point que le lait maternel.

Alors voilà... désolée mais j'avais le coeur gros haha! Même si comme je l'ai dit, je suis un peu partagée sur le sujet... je trouve seulement qu'il faut en prendre et en laisser. Et surtout, ne pas se fier sur ce seul fait pour déterminer si la mère aime son enfant ou si elle est une bonne mère!

Personnellement... j'aimerais bien essayer d'allaiter à mon prochain bébé, même si oui je l'avoue ça me fait "peur" un peu car je n'ai personne autour de moi pour me conseiller, j'ai "peur" que ça ne marche pas bien, de ne pas savoir comment, mais bon je veux essayer quand même! Mais je ne mets pas de côté l'idée du lait maternisé oh non! Ça n'existe pas pour rien non plus. On verra!

Quand j'étais enceinte de Liam, je ne pensais pas allaiter, je me disais que je n'étais pas morte moi-même et que c'était moins compliqué à savoir combien le bébé buvait, qu'il buvait moins souvent aussi parrait-il et que ça me laisserait plus de temps pour autre chose. Qu'il y avait bien d'autres moyens de donner de l'amour à son enfant. Mais quand j'ai accouché et les jours suivants, je me suis surprise à avoir cet envie, ce "besoin" d'allaiter mon enfant, qui s'était déjà envolé au paradis, je n'avais pas de montée laiteuse à cause des pilules qu'on m'avait donné mais j'avais cet envie de le faire. Je me sentais mère mais je me retrouvais les bras vides. Je me suis dise que j'aurais tout fait pour que Liam me revienne et que j'aurais tant aimé lui donner le sein. Lui faire passer de "l'amour liquide" de moi à lui directement.

Vous savez je ne sais pas si cet envie m'est venu parce que Liam s'est envolé, peut-être pas, mais à ce moment-là je me suis dise que j'aimerais tellement allaiter mes prochains enfants, essayer au moins, même si différents aspects m'angoisse un peu, mais je veux essayer. C'est tellement beau et bon aussi pour lui.

Mais je trouve tout à fait normal de ne pas opter pour l'allaitement ou par l'arrêter. C'est personnel à chacun et on devrait respecter ça. On devrait surtout donner plus d'informations sur cette alternative au lieu de faire comme si c'était péché mortel. Ce n'est pas en ignorant les choses qu'on les arrange. Ça ne fait qu'empirer la situation...

Voilà, j'aimerais beaucoup avoir votre opinion là-dessus! S'il y a des courageuses qui ont lu jusqu'à la fin! Finalement je me suis littéralement étendue sur le sujet, désolée... Embarassed j'étais enflammée!

Je vous laisse le lien de l'article dans LeDevoir http://www.ledevoir.com/2009/07/27/260555.html

Lili xx xx xxx Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
jacoudini01

jacoudini01

Nombre de messages : 1296
Age : 40
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 10 mois et 20 jours
Le : 5 juillet 2006
Date d'inscription : 04/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 7:38

C'est tout un débat que l'allaitement. Moi non plus, je ne suis pas du genre extrême. Pas du tout. Je n'ai pas allaité Jacob et pour mes filles, j'ai bien voulu essayé parce que à Jacob justement, je perdais beaucoup de lait et je trouvais ça un méchant gaspillage! Mais si pour mes filles ça n'avait pas marché, ben tant pis, j'aurais pris du lait maternisé.

Pour celles qui disent que la femme est faite pour ça et tout, elles devraient faire un retour dans l'histoire. Premièrement, comme aujourD'hui, ce ne sont pas toutes les mamans qui peuvent produire assez de lait. Encore là, aujourd'hui, nous sommes chanceuses, il y a des produits qui aident à la lactation. Mais bon, les femmes qui n'avaient pas assez de lait ben, c'est la loi de la nature, le bébé mourrait de faim, tout simplement. C'est qu'à cette époque (on parle de très loin là), on ne parlait pas des bébés comme aujourd'hui, c'était le moyen de survivre, de faire survivre la race..

Ensuite, il y a eu les nourrices. Les femmes riches ou celles qui n'étaient pas capable de nourrire leurs enfants engageaient des nourrices, des femmes qui gardaient leur lactation longtemps pour justement nourrir les bébés des autres.

Ensuite, pour ta belle-mère, je crois que dans notre temps, quand j'étais bébé du moins, ils donnaient souvent du lait de vache aux bébés, tout simplement. On en est pas mort pour autant. Mais bon, c'est bon du lait, mais on apprendra que l'humain est le seul animal à boire du lait d'un autre animal et à l'âge adulte! Quand on y pense, les autres animaux ne le font pas! Les asiatiques non plus d'ailleurs! L'allaitement, c'est une mode. Dans le temps de mes parents, ce n'était justement pas la mode. Certains le faisait, mais bon, c'était pas une majorité.

Présentement, on est au retour de l'allaitement. Je suis d'accord que c'est probablement le meilleur lait pour les bébés. Mais encore là, les femmes qui fument, qui boient, qui mangent des chips et des cochonneries à longueur de journée, qui ne prennent pas assez de légumes, de fruits, qui ne mangent pas de poisson... Est-ce qu'elles donnent vraiment le meilleur lait? Je ne sais pas... Parce que veut veut pas, je parle d'un cas extrême bien sûr) le bébé manquera de quelque chose qu'il ne manquerait pas dans le lait maternisé.

Pour la décharge, je n'ai jamais entendu parler. Je n'ai pas allaité Jacob et personne n'en a fait un drame. Ça doit pas être partout et je suis certaine que les femmes ont le droit de refuser de signer une niaiserie comme ça.

De plus, c'est bien de prôner l'allaitement, mais la société est-elle vraiment prête? Dans plusieurs centre d'achat, on fait des petites salles bien cachées et bien loin pour que les femmes allaitent. C'est mieux que dans le mail où elles pourraient déranger. J'ai déjà entendu dire des gens que les femmes qui allaitent les dérangent, qu'elles devraient se cacher. Après tout, elles pourraient montrer un petit bout de sein! Bien sûr, il y a les draps, les sacs d'allaitement, les chandails pour ça. Mais est-ce que tout le monde est confortable? Je ne sais pas. Je trouve ça bien domage pour les filles qui ne veulent pas se cacher!

J'ai tiré mon lait pendant au moins 6 mois pour mes deux filles. Elles en ont eu jusqu'à 8 mois. J'en suis fière. Mais jamais je ne dirais à une femme de faire pareil parce que c'est le meilleur. Ma belle-soeur à déjà fait une méga mastite, elle a dû être opérée alors l'allaitement a prit le bord. Ce n'est pas dramatique, son gars est en pleine forme quand même.

Je dis un gros bravo à ses femmes qui allaitent, c'est super, mais bravo aussi à celles qui décident que ce n'est pas facile pour elles. Mais s'il-vous-plaît, à 5 ans, l'enfant est un pu vieux pour courir après les seins de sa mère!!! (J'ai déjà vu un reportage sur des femmes qui allaitent leurs enfants pendant 5, 6 ans....)
Revenir en haut Aller en bas
AnnieP



Nombre de messages : 263
Age : 41
Localisation : St-Jean
Je suis : Maman de
Ange(s) : Josiane
Décédé(e) à : 8 mois de vie
Le : 26/08/2008
Date d'inscription : 05/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 9:42

Moi enceinte de mon garçon, je suis allé aux cours prénataux, et il montre l'allaitement comme étant génial, et ça parait même facile. Alors, je voulais allaiter. Oh que je me suis rendu compte que c'est difficile. Mon garçon faisait presque ses nuits en sortant de l'Hôpital, mais j'y goutais le jour. Il buvait aux heures le matin et en début d'après-midi et le soir il pouvait boire pendant 2 heures (bon j'imagine qu'il ne buvait pas tout ce temps là, mais il voulait être collé après moi). Quand mon chum arrivait le soir, je ne faisais que pleurer. Alors, j'ai décidé d'arrêter, mais ça me rendait triste. Je l'ai allaité environ 1 mois et demi, mais pas à temps plein. Je n'avais pas de soutien de mon entourage. Il y avait les infirmières du CLSC et la marraine d'allaitement, ça boustait, mais c'est différent quand tu te retrouves seule dans ton salon.

Pour ma fille, on m'avait dit que c'était plus facile la deuxième fois. Mais cette fois ci, je m'étais plus informé. Je savais que c'était mieux de donner juste le sein le premier mois, et que c'était le premier mois le plus difficile. Alors je m'étais préparé. Oui, le premier mois est difficile et après tranquillement ça va de mieux en mieux. Puis, je l'ai allaité jusqu'à la fin, 8 mois. J'ai adoré allaiter ma fille, et c'est sur que je vais allaiter mes prochains bébés, à moins d'un problème. Je ne mettrais pas la vie de mon enfant en danger. J'ai pesé régulièrement mes enfants, pour être sur qu'ils prenaient normalement du poids.

L'allaitement, c'est tellement une question de choix. Mon garçon n'a presque pas été allaité et il pête le feu, il est en santé. Avec la technologie, je me dis que le lait maternisé est assez proche du lait maternel. La seule chose se sont les anticorps qu'on transmet à notre bébé par notre lait.

Moi j'ai des amies qui ont allaité et d'autres que non, et c'est sur qu'il y a des commentaires poches pour celles qui ne le font pas, puis c'est dur quand tu es dedans. Mais un coup que ton enfant a vieilli, c'est facile de dire qu'on n'a pas allaité, on est détaché émotionnellement. Puis de toute façon, il y a toujours des gens pour juger, alors si ce n'est pas sur l'allaitement, ça sera autre chose.

L'important c'est d'être bien dans notre décision, parce que les bébés ressentent tellement nos émotions. Puis pour un bébé, l'important c'est une maman présente qui donne plein d'amour et de calins.

Gêne-toi pas si tu as le goût d'en parler.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 10:31

J'ai pas aimé mes expériences d'allaitement et je crois que Brayden sera un bébé biberon de formule ! Tout simplement ! Ma belle-soeur a allaité consécutivement ses 5 enfants pour un total de 15 ans d'allaitement. Elle allaitait même enceinte du bébé suivant et ainsi de suite. Bref, c'est une mordue et je sais pas quel genre d'impression que ç'a donné quand j'ai mis Shayan au biberon,mais honnêtement, je m'en fou pas mal ! J'étais devenue enragée d'allaiter et j'anticipais le prochain boire et c'est pas faute d'avoir essayé. Sauf qu'on m'a traité pendant des mois pour du muguet alors que l'on a finalement découvert quand Shayan avait 4 mois qu'en fait, j'ai le syndrôme de Raynault. Alors là, on me disait qu'avec des vitamines et quelques choses pour repartir ma production de lait, ça pouvait peut-être marché et que je verrais les changements d'ici 2 ou 3 mois, si y'avait des changements qui pouvaient se faire... Après 3 mois à tirer mon lait et à lui donner au biberon et même avec un excellent tire-lait(pump-in-style - Medela), j'avais toujours mal, j'ai lâcher ! Et je ne le regrette pas ! Là, pour Brayden, j'essaie et je dis bien j'essaie de me convaincre que je devrais peut-être l'allaiter à l'hôpital pour lui donner le colostrum et rendue à la maison le mettre au biberon... Au départ, je m'étais fixée un objectif de 2 semaines d'allaitements et là, je sais même pas si je vais le mettre au sein tout court !

Le plus important, je crois, c'est d'avoir une maman qui est bien avec son choix, que ce soit allaitement ou formule. Une maman enragée qui allaite, c'est pas mieux pour la relation qu'elle développe avec son enfant. En fait de sorte de lait, je pense que l'allaitement est meilleur pour le bébé parce que sinon on ne produirait pas de lait, sauf que y'a pas que ça dans la vie non plus qui est important. Si ça vient nuire avec la relation à l'enfant, bien c'est encore mieux la formule et à mon sens, ça prime sur la "qualité" du lait... Et je pense pas que les formules soient SI pire que ça non plus ! Une maman contente de donner un biberon n'est pas en train d'empoisonner son bébé non plus ! Depuis le temps, je pense que ç'a fait ses preuves. Ça reste que c'est pas et ce ne sera jamais pareil que le lait qu'on produit, mais y'a des limites à ce que les autres nous fassent sentir coupable aussi ! C'est facile de juger quand on ne vit pas la situation !

Donc, je dis : Tant mieux et bonne continuité à celles qui ont un superbe allaitement et qui en sont contentes et satisfaites ! Et celles qui choississent de mettre bébé au biberon, que ce soit en ayant essayé l'allaitement ou pas, bien ayez pas de regrets et sentez-vous pas coupable pour autant, vous êtes d'aussi bonne mère !!!

->Pour avoir déjà allaité dans un centre d'achat, ça peut être gênant aussi pour la maman... pas juste pour ceux qui voient une femme qui allaite. En résumé : j'étais assise sur un banc et j'allaitais Shayan en plein milieu du mail, mon chandail d'allaitement recouvrait quand même pas mal de peau, on s'entend ! Et un homme est venu s'asseoir en face, je dirais qu'il devait avoir 55-60 ans et je te jure qu'il salivait de me voir donner le seins et quand j'ai changé Shayan de seins, il s'est même levé pour avoir une meilleure vue... Très désagréable ! Ça me tentait de lui demander au moins 10$ pour la vue... Comme quoi, des fois, ça dérange pas juste ceux qui voient, mais aussi celles qui le font ! Heureusement, depuis, ils ont fait des "petites cachettes" pour les mamans qui allaitent et à la limite, je pense que société est rendue là !


Dernière édition par Petite_Fleur le Ven 31 Juil - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Catherine[~]

Catherine[~]

Nombre de messages : 248
Age : 38
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marie
Décédé(e) à : 39 semaines 4 jours
Le : 10 mars 2007
Date d'inscription : 03/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 10:36

(Je copie ici mon message que j'ai posté dans l'autre post identique.)

Oh, un débat qui m'a touché beaucoup.... Je vais essayer de me concentrer pour être conscise, j'ai pas lu l'article dans le devoir mais je veux parler de mon expérience et de ce que j'en pense.

Enceinte de mon ange, je savais déjà que je ne voudrais pas allaiter. Mon chum était d'accord, il voulait en donner autant que moi des biberons. Et nous avions tout deux été nourri au biberon de lait maternisé et j'ai pour mon dire qu'on est pas plus con que d'autres. Au cours prénataux, notre informière avait dit : "Je préfère une maman heuruese qui donne un biberon à une maman qui allaite qui n'est pas heureuse"... et c'est devenue ma petite phrase fétiche pour me rassurer dans mon choix. Parcontre, lorsque j'ai accouché de mon ange, je n'ai pas eu de pilules anti-montée laiteuse, je l'ai donc vécu et c'était platte à vivre mais comme je ne voulais pas allaiter le fait que j'aille plein de lait pour ma fille décédée, ça ne me rendait pas plus triste que je l'étais.

Ensuite, lorsque j'étais enceinte de mon Ti-Pou espoir, j'ai pensé pendant un 2 secondes vouloir allaiter afin d'avoir toujours mon enfant dans mes bras et personne pour me l'enlever, j'aurais pas le choix de l'avoir dans mes bras pour le sein. Et puis je me suis rendue compte que c'était crissement égoïste de ma part de voulaoir allaiter que pour ça. Et puis mon chum voulait encore plus donner des biberons, et s'impliquer dans les "repas" de notre espoir.

à l'hôpital, Ti-Pou est rester dans un incubateur 10 jours suite a un problème à la naissance, il avait avaler beaucoup de sang et de liquide amiotique, il avait l'estomac irrité alors on m'a conseillé, même si c'était pas dans mes plans, d'au moins tirer mon lait pour lui. Et c'est comme ça que j'Ai commencé à tiré mon lait. Mais je savais rien. Je savais pas comment m'y prendre et comme je n'étais plus une patiente de l'hôpital, personne voulait m'aider, pas une infirmère voulait me parler de l'allaitement, chose que je n'avais jamais "étudier". J'ai fait comme j'ai pu et je suis finalement tombé sur une perle d'infirmière la nuit, qui m'a expliquer ce que je voulais savoir. Alors je me tirais du lait, je le faisais boire à mon sein et mon chum lui donnait des biberons, tout allait bien à l'hôpital. Rendue à la maison, avec mon chum qui avait une jambe dans le platre, j'étais épuisé et j'avais pas bcp d'aide du chum vu son incapacité à transporter le bébé et ses béquilles en même temps. Donc à minuit le samedi soir le 22 mars, j'ai donné ma dernière tétée au sein parce que j'en pouvais plus. Ca ne m'A pas fait de peine, on s'entend que j'avais jamais voulu allaiter. Ensuite on s'est mis à donné des biberons de lait maternisé et c'était un charme, il buvait toutes ses onces et étirait au 3h - 4 h entre les boires parce qu'il buvait assez. Avec le sein, je savais jamais si il avait assez bu, c'était long et j'étais trop épuisé. Mais jamais un bébé très très très ouvert à n'importe quoi, sein, biberon, mon lait, le lait maternisé, il prennait de tout. Je trouvais ça dommage pour les mamans qui veulent tellement et que ça marche pas.

Alors maintenant que j'ai fait les deux options, je peux affirmé que les biberons pour moi c'était l'option la meilleure. J'aurais pu me tirer le lait mais sur le coup l'idée d'être pogné à me traire comme une vache (désolée pour celles qui l'ont fait je ne vous traite pas de vache) à toutes les 3-4 hrs parce que si je veux en faire assez je dois en tirer régulièrement ne m'attirait pas vraiment. Et puis je me disais que tout était si simple avec le lait maternisé car tout y était, alors que lorsqu'on allaite il faut donner de la vitamine D en plus au bébé. Une bonne amie à moi trouve ça trop compliqué les biberons, les préparer et tout, alors que pour nous c'était rien, on ne trouvait pas ça plus compliqué à faire.

Là où j'accroche et où je ne le prends pas, ce sont les commentaires qui fusent de toute part lorsqu'on parle de notre envie de pas allaiter ou encore lorsque quelqu'un nous dit: "Je vais allaiter, Moi." Moi, j'ai pas de problème avec les mamans qui décident d'allaiter, moi je les trouve tout simplemnt courageuse d'entreprendre ça. Jamais je vais porter un jugement de valeur face à leurs choix. alors pourquoi je devrais me sentir mal de ne pas allaiter, pourquoi je devrais me sentir coupable de ne pas (selon elles) faire ce qu'il y a de mieux pour mon enfant. J'appelle ça la Mafia de l'Allaitement. Je les laisse vivre en paix, pourquoi pas me laisser moi vivre en paix avec mon choix.

Aussi, ma mère a du faire face à la mafia de l'allaitement à son travail. À cause de moi. Parce que j'ai arrêté d'allaité, ma mère a du inventer à ses collègues que je n'avais pas assez de lait (faux) pour ne pas subir toutes la pression des mamans qui allaitent ou ont allaité. Sérieusement, c'est vraiment vraiment stupide d'en être rendu là.

Lorsque je regarde mon fils, j'ai pas l'impression qu'il a manqué de quoi que ce soit. Il est en parfaite santé et grandit comme un petit glouton! Smile

C'était mon témoignage, vivre et laisser vivre.
Allaiter ou ne pas allaiter, là est la question Wink

Et là je ne me lance pas sur le cas de l'épidural, pour moi, elle est la meilleure amie de la femme. Oui les femmes "dans le temps" ne l'avaient pas, mais elles se faisaient aussi arracher des dents à frette... Vous feriez vous plomber une dent à frette aujourd'hui?? Et voilà, j'en ai assez dit...

Catherine,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.schizocath.com
jacoudini01

jacoudini01

Nombre de messages : 1296
Age : 40
Localisation : Sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Jacob
Décédé(e) à : 10 mois et 20 jours
Le : 5 juillet 2006
Date d'inscription : 04/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 14:48

Catherine, je suis entièrement d'accord avec toi! Et moi, utiliseuse de tire-lait à long terme, je me traitais moi-même de vache laitière! Je disais à mon chum: "Je vais me traire"... Je l'ai fait seulement par orgueil.

Mais moi, à part de minimes cas, je n'ai jamais vraiment sentie la pression au niveau de l'entourage pour l'allaitement. Bien sûr, y'a du monde qui disaient "je vais allaiter MOI", mais finalement, après quelques semaines, au plus un mois, elles abandonnaient. Sauf ma belle-soeur, une autre belle-soeur qui l'a fait jusqu'à 8 mois, quand elle est retournée au travail. Mais jamais elle n'en a fait allusion.

Mais moi aussi, c'est un débat que je trouve ridicule. Y'a plein de raisons de vouloir ou non allaiter, de vouloir ou non une épidurale. Moi, je suis douillette et je suis bien contente d'être à une époque où on peut ne pas avoir mal!
Revenir en haut Aller en bas
cocci

cocci

Nombre de messages : 1664
Localisation : lac-mégantic qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Malic
Décédé(e) à : né à 29 4/7 sem décédé à l'âge 41 jours
Le : 25/12/2007
Date d'inscription : 03/12/2008

Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitimeVen 31 Juil - 15:40

Allaiter son bébé est une question de choix personnel et je ne crois pas qu'il faut juger celles qui allaitent et celles qui ne le font pas. J'allaite mon petit homme espoir, car pour moi ça allait de soi. Je voulais vivre cette expérience et malgrè les difficultés du début et même encore parfois après 2 mois, je ne regrette absolument pas mon choix. Par contre, j'étais consciente dès le départ que ce n'était pas toujours facile et que si cela ne fonctionnait pas, je ne m'acharnerais pas. Certes, j'ai eu mal la première semaine et j'ai eu des gercures, mais maintenant il n'y a plus rien de ça. Alors, je suis contente que cela fonctionne et que petit bébé se développe bien. J'allaite aussi couché la nuit et bébé passe la nuit avec moi dans le lit, c'est plus pratique. Je ne me sens pas piégé et je ne m'empêche pas de sortir. J'emporte un poncho d'allaitement et je le fais en public sans avoir à me montrer. Je n'ai jamais senti de pression de personne à ce sujet, ni de mon conjoint ni de ma famille et ni des infirmières et médecin lors de mon accouchement. Je le fait, car je l'ai décidé un point c'est tout.

Pourquoi un débat, chacun prend sa décision pour son bien-être et celui de bébé. On peut retrouver des avantages et des désavantages autant pour l,allaitement que pour le lait maternisé. Comme on le dit souvent l'important c'est que bébé et maman soient heureux. J'ai des amies qui n'allaitent pas et je ne les juge pas.

Maman de son bel ange Malic et de petit Charlie bébé espoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Empty
MessageSujet: Re: Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!   Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Article dans le journal LeDevoir sur l'allaitement! Un débat important!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: NOUVEL ESPOIR :: GROSSESSE SUIVANTE-
Sauter vers: