Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Mon histoire, ma Lylou, ma crevette I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Mon histoire, ma Lylou, ma crevette

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
ma crevette




Nombre de messages : 3
Localisation : Deux Sèvres
Je suis : Maman de
Ange(s) : Lylou
Décédé(e) à : 38 semaines et 2 jours
Le : 22/08/ 2011
Date d'inscription : 20/09/2012

Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Empty
MessageSujet: Mon histoire, ma Lylou, ma crevette   Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Icon_minitimeMar 16 Oct - 9:30

En 2004 nous avons décidé avec mon mari d'avoir un bébé, seulement le chemin fût plus difficile que prévu...Après plusieur examens et cinq années d'attente mon gynécologue se décide afin a m'orienter vers des spécialiste. Entre 2009 et 2010 nous avons fais deux insiminations qui n'ont pas fonctionné et à se moment là, malgré le encouragement des médecins et des sages femmes, on a commencé a se faire une raison, et pourquoi pas l'adoption???? mais avant il nous reste encore une possibilité, la FIV. Fin Novembre 2010, début d'un long traitement (2 semaines) puis le 6 décembre ponction des ovocites, le 08 tranfert des ovocites. A ce moment la, on croise les doigt jusqu'à prochain résultats la prise de sang.

Le 15 Décembre, appel de la sage femme du CHU : Joyeux Noël madame, vous êtes enceinte, ces mots résonnent encore dans ma tête, 6 ans que j'attend ce moment là, je pense que ça a été un des plus beau jour de ma vie...

Ma petite Lylou est prévu pour le 06 septembre, je suis préssé de la voir, pressé de la prendre dans mes bras, de la caliner mais en même temps, cela fait 6 ans que j'attend, je peux patienter encore neuf mois...

Ma grossesse c'est très bien passé, aucune nausées, jamais malade, 9 mois de complicité, de bonheur... jusqu'à ce jour, Dimanche 21 Août 2011, il est 9 heure je sens que ma puce bouge beaucoup, puis au alentour de 10h, première contraction. La matiné se passe, les contractions sont toujours là mais assez espacées. A 16h j' ai dis à mon mari, il faut que l'on parte, les contractions sont là toute les 20 min. On est parti, est arrivé à la mat à 17h (car biensûr dans nos petites campagne il n'y a rien a moins de 30 a 45 min), on a été pris en charge tout de suite par la sage femme qui à branché le monitoring et à ce moment là j 'ai senti comme une gêne dans son regard mais elle ne nous rien dit, elle est parti chercher le gynéco de garde qui lui, par contre, n'y a pas été par quatre chemin... "Bah y'à plus de coeur" je crois que j'entendrai ces mots raisonner dans ma tête toute ma vie, on lui a dit que ce n'était pas possible, que c'etait ces appareils qui ne fonctionnaient pas mais aucune réponse...je lui ai dit, il y a 2heures elle me donner des coups de pieds, c'est pas possible, il m'a juste dit: on va faire un déclenchement pour finir le travail.... En fait je crois que je n'y pas crû jusqu'à ce que je l'ai dans mes bras, le 22 septembre à 0h27... et là, ça à été le début de notre cauchemard,six ans de rêves qui s'envolent, tous nos projets, on été parti à la mat dans l 'intention de rentrer à 3, de vivre un merveilleux moment mais ce fût tout le contraire, ce dont nous avions rêver deouis des années c'est tranformé en cauchemard...Quand j'ai demandé ce qui c'etait passé on m'a dit que j'avais fait un HRP, en fait un Hématome Rétro Placentaire qui c'est formé entre l'utérus et le placenta se qui a privé mon bébé d'oxygène et d'alimentation.Les sages femmes m'ont soutenu et expliqué que seulement quelques secondes suffisent à tout faire basculer et que même lorsqu'ils en apercoivent pendant un accouchement ils ne peuvent rien faire... des belles paroles qui ne m'ont jamais empêcher de me culpabiliser, de me demander si l'on était parti plus tôt la vie serait peut être differente à ce jour...

Aujourd'hui, mon petit ange à 1 an,1 mois et 25 jours, elle me manque terriblement et je me demande toujours pourquoi, pourquoi elle, pourquoi nous???? 9 mois de souvenirs, de complicité, son odeur,des photos, un amour inconditionnel et un immense vide, voilà ce qu'il nous reste...C 'est dur de vivre sans ma petite LYLOU à mes côtés mais je continue à me battre pour elle et pour notre couple, j'ai recommencer un traitement pour une nouvelle FIV, je me sent prête même si ça me fait peur, et puis je veux continuer de croire que nous aussi nous avons le droit au bonheur...



Désolé pour le roman mais ça fait du bien[img][/img]

Milles bisous à tous nos petits anges, et beaucoup de courage à leurs parents
Revenir en haut Aller en bas
Malo




Nombre de messages : 1586
Age : 52
Localisation : Bretagne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Gwen
et de 4 poussieres d'anges
et 2 GEU
et de Lenaïg et Yanig
Décédé(e) à : 24Sa + 4 jours.
6 jours de vie
16SA pour les jumeaux
Le : 11/12/2006
01/08 (7SA)
04/09 (5SA)
04/10 (5SA)
08/10 (5SA)
03/11 (GEU)
3/2/2012 (16SA)
08/2012 (GEU)
Date d'inscription : 10/12/2010

Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire, ma Lylou, ma crevette   Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Icon_minitimeMar 16 Oct - 10:35

Chère maman de Lylou
Je suis désolée de t'accueillir ici, comme pour chaque nouvelle mamange.
le parcours de combattant qu'est la PMA, ajoute de la douleur et de l'injustice lors de la perte d'un bb.
Même si toutes les pertes sont douloureuses (pour avoir vécu les 2 cas!!), la pma rend les mamans moins zen et plus stressées par des semaines de traitements, des doses d'hormones, des tonnes d'examens, etc.
le sentiment d'injustice était (est) dans mon cas plus fort.

je te souhaite beaucoup de force et de courage pour ton prochain traitement

Douces pensées à ton ange Lylou
Revenir en haut Aller en bas
Manon.mon ange

Manon.mon ange


Nombre de messages : 1875
Age : 40
Je suis : Maman de
Ange(s) : Ludivine et Angélique et Manon
Décédé(e) à : Ludivine et Angélique décédées à 21 SA
Manon décédée 15 jours avant le terme
Le : 25/05/2011 , 16/04/2012
Date d'inscription : 04/05/2012

Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire, ma Lylou, ma crevette   Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Icon_minitimeMar 16 Oct - 12:45

chère amman de Lylou

quel combat et la vie a été si cruelle

il y a des mamanges qui ont vécu ce fameux "hrp".....et c'est terrible...

je et souhaite beaucoup de courage , mais je pense que tu as de la force car ton histoire est remplie d'amour et de force qui te poussent toi et ton mari à avancer, à faire confiance à la vie

j'espère que tes traitements porteont leur fruits

je t'envoie beaucoup de courage
Revenir en haut Aller en bas
cathycat

cathycat


Nombre de messages : 529
Localisation : seine et marne
Je suis : Maman de
Ange(s) : Julian
Décédé(e) à : 16 jours de vie,né a 27sa+4j le 11/05/2012
Le : 26/05/2012
Date d'inscription : 10/07/2012

Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Empty
MessageSujet: Re: Mon histoire, ma Lylou, ma crevette   Mon histoire, ma Lylou, ma crevette Icon_minitimeMer 17 Oct - 4:13

Bonjour maman de Lylou,

Ton histoire m'a touché, je suis de ces mamans qui ont aussi fait un hrp.C'est arrivé a 6 mois de grossesse,on m'a fait une césarienne d'urgence, mon fils a du etre réanimé, il a vécu 2 semaines en réanimation néonat, mais il a fallu le laissé partir, son cerveau a trop manqué d'oxygène a cause de ce foutu hrp.

On m'a dit que c'est un accident brutal, on ne sait pas vraiment la raison et que effectivement très peu de temps suffisent a privé notre bébé d'oxygène. Je me pose aussi la question "et si j'étais venu plus tot a la mater...." On imagine meme pas que ce genre de choses existent. C'est très dur et injuste.

J'ai fai un bilan sanguin complet qui n'a révélé aucune anomalie, on m'a donc dit qu'il y avait très peu de chances que ca recommence, que je retombais dans la "normalité" des grossesses, meme si ce sera très suivi. Je me bat aussi et nous voulons faire un autre enfant, que le bonheur arrive, un bonheur avec une grosse cicatrice, un manque toute notre vie, mais un bonheur quand meme.

Nous avons aussi fait des traitements, nous les avions stoppé pendant 5 mois avant de commencé les inséminations et c'est la que Julian est arrivé!!! Nous avons attendu 2 ans pour que je soit enceinte, au début je me disais c'est en tout 2 ans et demi de fichu en l'air, pour rien, mais maintenant je me dit que non c'est 2 ans et demi pour Julian et je ne le regrette pas malgré la souffrance aujourd'hui. Julian serait vivant et j'aurais voulu un autre enfant, il aurait fallu que je recommence tout aussi de toute facon, l'attente serait encore la pour un deuxième alors c'est pareil

Tu a raison de t'accroché et d'y croire, je t'envoie plein de courage, et gros bisous vers le nuage de Lylou et de Julian.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon histoire, ma Lylou, ma crevette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma lylou
» Ma princesse Lylou
» Ma Lylou d'Amour
» ma crevette
» Ma petite crevette Sarah est partie suite à un HRP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: