Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
L'histoire de Raphaël (Devalia) I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
 

 L'histoire de Raphaël (Devalia)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Devalia

Devalia


Nombre de messages : 780
Age : 35
Localisation : Chicoutimi, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaël et une petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 2 jours/26 semaines de grossesse pour mon ange et 9 semaines pour ma poussière d'ange
Le : 07 aout 2008 et 30 nov 2010
Date d'inscription : 03/12/2008

L'histoire de Raphaël (Devalia) Empty
MessageSujet: L'histoire de Raphaël (Devalia)   L'histoire de Raphaël (Devalia) Icon_minitimeVen 5 Déc - 14:29

Bonjour,
Je suis nouvelle sur le site et, après un mois de lecture, chaque jour, je peux enfin vous écrire mon histoire. Je vais la faire courte car il s'est passé énormément de choses... mais si vous voulez plus de détails... je peux vous faire part de la longue par e-mail... Bref... je me lance.

En Mars 2008, j'ai finalement mon signe positif sur le test de grossesse. Énormément surprise, je n'arrive pas à croire que ça m'arrive à moi. Tout se passe relativement bien sauf que je n'arrive pas à me trouver de médecin, et j'ai très peur car j'avance rapidement dans la grossesse sans me faire voir. A 10 semaines de grossesse j'ai d'énormes douleurs donc je me dirige vers l'urgence. Tout va bien et je peux enfin voir mon bébé à l'écran, je pleurais de joie. D'après mon chum, ce serait plus facile de me faire voir en Ontario, alors on déménage chez ses parents... pas de rendez-vous non plus et je suis à 15 semaines.

Un soir, je tombe dans les escaliers... et je vais à l'urgence d'Ontario, mais comme je n'avais pas d'argent sur moi pour payer les frais, ils me retournent sans vérifier l'état de mon petit coeur. Je suis si inquiète que je retourne à ma ville natale, seule (sans mon chum) pour me faire suivre. Ils me transfère en GARE pour ma haute pression...

Lors de mon écho de 20 semaines, tout est normal sauf mon petit garçon qui est plus petit que la normale. Mais les docteurs ne s'inquiète pas...

À 23 semaines de grossesse, mon père nous quitte, il avait un cancer généralisé. J'ai pris soin de lui pendant toutes ces semaines et je couchais même à l'hôpital pour être avec lui. Le 17 juillet, il est parti dans mes bras. Une semaine plus tard, c'est moi qui rentre en salle d'accouchement durant la soirée parce que j'ai grosses douleurs à l'estomac, de l'enflure (oedème) aux pieds, et ma pression devient incontrôlable. Je vois mon néphrologue qui me dit que je ne vais pas de pré-éclamspie, même si j'ai des protéines dans mes urines. Le taux n'est pas assez haut, d'après lui. Ils me renvoient le jour suivant.

Durant la même nuit, je me lève en sursaut parce que j'ai senti un splash. Je croyais que je perdais mes eaux, mais quand je me suis levée j'étais couverte de sang. Je me dirige encore une fois en salle d'accouchement. Décollement placentaire. Ils me mettent au repos à l'hôpital jusqu'à ce que le sang arrête et me font une écho. Mon garçon n'a toujours pas grandi, il a la grosseur d'un bébé de 21 semaines alors que j'en ai 25 5/7... Les docteurs me disent que c'est peut-être une trisomie, ils veulent me faire une amniocentèse.

Alors que j'arrive en écho encore plus l'amnio, ils voient que je n'ai presque plus de liquide amniotique, et que le petit ne survivra pas dans mon ventre. Je décide de faire une IMG. Ils me transfère à Québec et les docteurs voient que je fais une pré-éclamspie sévère, syndrôme HELLP, et qu'une césarienne me tuerait probablement, mais que c'est la seule solution pour sauver mon garçon. Je la fais... j'avais 26 semaines exactement de grossesse....

Le 05 aôut, mon Raphaël vient au monde. Je ne peux pas le voir car je suis aux soins intensifs pendant 24 heures, mais il va bien. À la sortie des SI, je le vois enfin. Il est si petit. 430 grammes, un des plus petits que le CHUL a pu voir. Mais il va relativement bien. Durant la nuit, je fais des cauchemars... dans ces rêves, ils me disent que mon fils va mourir.... Le lendemain, 07 août, je décide d'aller le rejoindre en Néonat. Il ne va pas bien, les docteurs me disent qu'il n'ont plus de contrôle sur son sucre, son potassium et son sodium dans le sang. Il est pâle... je lui chuchotte que, s'il décide de partir, il peut.. 15 minutes plus tard, les machines commencent à crier à l'aide, les infirmières et docteurs se jettent sur lui, lui pompe de l'oxygène manuellement. Je leur dit d'arrêter... et je prend mon fils vivant dans mes bras pour la première fois. On le fait baptiser...et ils me mettent dans une chambre seule.

Je l'ai bercer en lui murmurant à l'oreille tout ce que j'avais sur le coeur, tout mon amour pour ce petit ange. Il est parti après quelques minutes, couché dans mon cou. Il était si beau, si parfait... pourquoi cela-a t'il pu arrivé? Je lui disait d'aller rejoindre son grand-papa, qu'il prendrait soin de lui le temps que j'arrive à ses côtés au ciel. Je lui disait à quel point j'allais m'en ennuyer et combien je l'aimais, plus que tout. Ma mère le pris dans mes bras, et ma nièce (sa marraine). Son papa n'était même pas venu. (Ni pour les funérailles d'ailleurs, il n'est toujours pas avec moi)...

Tout ce que mon petit poussin voulait... c'était que je le l'accompagne dans son plus long voyage...

Tu me manques mon poussin, la douleur est intense. Tu aurais un mois et un jour aujourd'hui. Et je ne peux pas m'imaginer sans toi, mon petit coeur. Le vide est si fort, si destructeur. Je voudrais tant te rejoindre pour te bercer encore et encore, pour l'éternité. Je t'aime mon fils adoré, je t'aime plus que tout dans ce monde. Repose-toi auprès des anges...

France, maman de Raphaël le tit poussin
Revenir en haut Aller en bas
gennybeaupre

gennybeaupre


Nombre de messages : 526
Age : 41
Localisation : Lachenaie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Loïk Lavoie
Décédé(e) à : 28 semaines
Le : 14/08/2008
Date d'inscription : 03/12/2008

L'histoire de Raphaël (Devalia) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Raphaël (Devalia)   L'histoire de Raphaël (Devalia) Icon_minitimeMer 4 Fév - 1:10

Je voulais simplement te dire que je suis tout en pensée avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
5foismaman

5foismaman


Nombre de messages : 294
Age : 51
Localisation : Québec
Je suis : Maman de
Ange(s) : Marianne et Laurence
Décédé(e) à : 35 semaines de grossesse
Le : 2 juin 1999
Date d'inscription : 07/01/2009

L'histoire de Raphaël (Devalia) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Raphaël (Devalia)   L'histoire de Raphaël (Devalia) Icon_minitimeMer 4 Fév - 12:06

C'est une histoire triste, comme trop d'autres hélas ! Je suis certaine que son grand-papa bercera Raphaël en attendant le jour où tu pourras le faire. Et le papa dans tout ça ? Etes-vous toujours ensemble ? Lui en veux-tu de ne pas être venu voir son fils ? Comme cela doit te brasser beaucoup d'émotions.

Bonne chance et redonnes de tes nouvelles...

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Mcrail

Mcrail


Nombre de messages : 17
Localisation : sherbrooke
Je suis : Maman de
Ange(s) : Olivier
Décédé(e) à : né a 26 s et décédé à 3 mois
Le : 03/08/2006
Date d'inscription : 03/12/2008

L'histoire de Raphaël (Devalia) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Raphaël (Devalia)   L'histoire de Raphaël (Devalia) Icon_minitimeMer 4 Fév - 20:56

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven pour ton ange
Revenir en haut Aller en bas
Devalia

Devalia


Nombre de messages : 780
Age : 35
Localisation : Chicoutimi, Qc
Je suis : Maman de
Ange(s) : Raphaël et une petite poussière d'étoile
Décédé(e) à : 2 jours/26 semaines de grossesse pour mon ange et 9 semaines pour ma poussière d'ange
Le : 07 aout 2008 et 30 nov 2010
Date d'inscription : 03/12/2008

L'histoire de Raphaël (Devalia) Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de Raphaël (Devalia)   L'histoire de Raphaël (Devalia) Icon_minitimeMar 10 Fév - 9:59

Merci les filles pour vos mots, vous êtes des amours.

Pour le papa, on s'est séparés quelques temps après. Il n'est jamais venu... même s'il disait qu'il faisait tous les efforts du monde, je le voyais bien qu'il n'en faisait aucun. Il mentait en disant qu'il travaillait alors qu'il restait à la maison pour jouer à des jeux vidéos. Il me blâmait pour sa mort également. Me séparer de lui m'a fait le plus grand bien....
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Raphaël (Devalia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lhistoire de ma pitoune raphaelle
» Lhistoire de ma fille Léa Baudon
» Raphaël
» Devalia ou celles qui on eux des bébés vers 33 semaines ..
» une grosse pensée pour Devalia (France) chérie !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: