Nos Petits Anges au Paradis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


DEUIL PÉRINATAL - SITE OFFICIEL
 
Un témoignage parmi tant d'autres I_icon_mini_portalAccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Un témoignage parmi tant d'autres

Aller en bas 
+5
ISABELLE BARSY
moulinaparole
Poca
petite-étoile6
chantoup
9 participants
AuteurMessage
chantoup

chantoup


Nombre de messages : 134
Age : 43
Localisation : Chambly
Je suis : Maman de
Ange(s) : 2 poussières d'anges et Charles Sewena
Décédé(e) à : 5.5 semaines, 35 semaines, 7 semaines
Le : 25/11/2008, 30/09/2009, 05/10/2010
Date d'inscription : 14/10/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMar 17 Nov - 13:43

Aujourd'hui, je me suis décidée à vous écrire, j'ai beaucoup hésité, je me disais encore une histoire parmi tant d'autres, malheureusement. Mais à force de vous lire, ça m'a fait du bien, étrangement, de savoir qu'on n'est pas les seuls dans cette situation. Je me suis dit que mon témoignage pourrait aider d'autres personnes et aussi m'aider à progresser dans mon deuil. Je vais essayer de faire ça court afin de ne pas vous ennuyer.

Après quelques temps d'essai avec mon conjoint, il n'y avait toujours rien de positif et je n'avais presque pas de règles. Je suis allée consulter mon médecin qui m'a envoyé en clinique de fertilité après avoir fait une courbe de température durant 3 mois et en fait, ce n'était pas une courbe, mais plutôt une ligne droite. En clinique de fertilité, je commence le provera pour déclencher mes règles, plus tard le metformin après avoir découvert que j'avais les ovaires polykystiques. Je poursuis le traitement pendant un bon moment toujours avec mes courbes de température. Pendant ce temps, je commence à avoir de plus en plus de douleurs à différentes articulations, de l'enflure aux doigts. Je décide de voir mon médecin de famille qui me fait passer une série de prise de sang. Je revois mon médecin en clinique de fertilité, elle me prescrit le Serophen afin que j'ovule. Je dois le prendre au jour 3 de mes règles jusqu'au jour 7. Quatre jours avant de commencer mon Serophen, mon médecin de famille m'apprend que je fais de la polyarthrite rhumatoïde et que je dois voir un rhumatologue le plus tôt possible. Je savais le genre de traitement qui m'attendait et qui n'est pas compatible avec une grossesse. Donc nous décidons de mettre une pause pour un bébé et de prendre soin de moi, j'en avais réellement besoin, j'avais les orteils raides au réveil, monter les escaliers, c'était comme si j'avais engraisser de 30 livres tout d'un coup tellement c'était pénible. Mes mains n'arrivaient pas à ouvrir une bouteille et ainsi de suite. Je prends mes traitements pour mon arthrite pendant plus d'un an et j'arrête le médicament qui n'est pas compatible avec une grossesse, je dois attendre au moins 3 mois avant de réessayer.

Au mois d'octobre 2008, je prends mon Serophen pour la première fois et quelques jours avant ma fête, j'apprends que je suis enceinte, youppi. On est bien contents mon conjoint et moi, mais un petit nuage arrive sur nous pas longtemps après. Rendue à un peu plus de 5 semaines de grossesses, je fais une fausse couche. Sur le coup, je trouve ça dur, puis ensuite je me console en me disant que j'arrive au moins à être enceinte. En janvier 09, je reprends une deuxième fois le Serophen, je ne m'attends pas à ce que ça fonctionne, deux en deux ça serait trop beau. Eh oui, ça fonctionné, super. Je passe les trois premiers mois à espérer qu'il reste accroché, je suis un peu fatiguée, j'ai à peine de nausées, tout va pour le mieux. Le 3 mois passe, je passe les tests pour la trisomie. Le lendemain de ce test, la clinique m'appelle pour me donner rendez-vous pour le surlendemain. Je comprends que les résultats de mon test est arrivé et que si c'est aussi urgent, c'est que ce n'est pas une bonne nouvelle. Donc le surlendemain, je vais à mon rendez-vous, le médecin qui me voit m'apprend que le bébé a un risque sur 90 d'être trisomique. Je fais l'amniocentèse 2 jours plus tard, un coup de chance. On passe 2 semaines à s'inquiéter et espérer que tout sera correct. C'est à mon travail que la clinique m'appelle pour me dire que notre bébé est parfait, on me demande si je veux savoir le sexe, non, non, on ne veut pas le savoir. Ouf, maintenant je souffle et je profite de ma grossesse sans souci, sauf un petit diabète de grossesse que je contrôle seulement avec mon alimentation, quel soulagement. Moi qui adore me sucré le bec, je n'ai pas eu de difficulté, c'était pour le bien de mon bébé, c'est plus facile.

Les semaines qui ont suivi, tout c'est déroulé à merveille, je suis en forme, je n'ai aucune douleur et j'ai une belle bédaine. Rendue à 35 semaines, une belle surprise m'attend, ma mère et ma meilleure amie m'ont organisé un shower, je ne me suis jamais douté de rien. Une grosse partie de ma famille y est et aussi une grande majorité de nos amis. Vraiment, notre petit bébé était attendu de tous, il a été choyé, la voiture au retour était pleine de cadeaux. Le mardi qui suit, c'est ma dernière journée de travail, j'ai un rendez-vous de suivi durant l'avant-midi, comme c'est juste à côté, habituellement je pars et je reviens au boulot tout de suite après. Sauf ce mardi là, je suis allée à mon rendez-vous, mon conjoint est venu me rejoindre heureusement. Mon médecin me pose les questions habituelles et ensuite elle écoute le coeur, mais elle n'arrive pas à le trouver, moi je commence à m'inquiéter et c'est seulement mes battements qu'on entend. Elle ne semble pas plus inquiété pour moi, elle continue ses questions, me dit de prendre un rendez-vous pour la semaine qui suit et m'envoie à l'hôpital pour passer une NST et une échographie. Rendue à l'hôpital, l'infirmière n'arrive pas à entendre le coeur, je me doute un peu mais vous savez, on espère quand même autre chose. Je passe l'échographie, et étrangement c'est le même médecin qui nous avait annoncé la nouvelle pour la trisomie, on voyait ça comme un mauvais signe, surtout qu'il avait eu un approche froide lorsqu'on l'avait vu la première fois. Pendant l'écho, il nous dit qu'il n'a pas de bonnes nouvelles pour nous, je retiens ma respiration, je connais la suite, je regarde mon conjoint, l'écho et j'essaie de me contenir. Le coeur de notre bébé s'est arrêté, ce n'est pas possible, pourquoi? Non, je n'ai pas eu de coup, ni de gros stress, je ne suis pas tombée. Le médecin nous laisse digérer un peu la nouvelle avant de nous expliquer comment la suite va se dérouler. Non, je ne veux pas accoucher aujourd'hui, je veux profiter de mon ventre et réaliser vraiment ce qui arrive. Vous savez, j'ai compris ce qu'on me disait, mais c'est comme si le lien ne se faisait pas. Je ne pouvais pas accoucher cette journée là, il me restait encore un mois de grossesse à faire. J'avais besoin de me faire à l'idée, de retourner chez moi et réfléchir à tout ce qui aller se dérouler.

Nous retournons à la maison au lieu d'aller au travail. En mettant le pied dans la maison, j'ai éclaté, tout ce que j'avais imaginé avec l'arrivé du bébé dans la maison venait de s'effondrer. On a pleuré, on était à l'envers et j'avais de la difficulté à imaginer que j'allais accoucher, mais que mon enfant serait mort et que je retournerais à la maison sans bébé. Après réflexion, on a décidé que j'allais accoucher le lendemain. Je n'étais pas capable d'annoncer la nouvelle à mes parents, ils attendaient leur premier petit-enfant avec beaucoup d'amour. Mon conjoint a fait l'annonce à mes parents et à sa famille, tout le monde était sous le choc. Nous avons quand même réussi à dormir, après avoir tant pleuré nous étions épuisés. Le lendemain, nous sommes partis pour l'accouchement. Je ne sais comment, mais nous étions très sereins. Heureusement, l'accouchement s'est très bien déroulée, aucune complication et les infirmières sont vraiment superbes, chapeau!! C'est à 23h41 que j'ai accouché d'un beau garçon de 5 livres, il a le nez de son papa et ma bouche, un vrai petit mélange. Aussitôt sorti, j'ai tenu à le voir, on l'a déposé sur mon ventre, il avait l'air d'un ange et il ne semblait pas avoir souffert. Ensuite, les infirmières ont nettoyé Charles et nous l'ont rapporté. Je n'étais pas au courant, mais mes parents attendaient de l'autre côté. Au départ j'avais dit à mon conjoint que je voulais vivre ce moment seule avec lui, je ne savais pas à quoi m'attendre en voyant mon petit chéri. Quand mon conjoint m'a dit, après l'accouchement, qu'on avait pas le droit de vivre ça seuls, je lui ai dit qu'il pouvait appeler mes parents et son frère. Il avait déjà appelé mes parents à mon insu et j'en suis très reconnaissante. Ils ont pris Charles eux aussi, j'étais fière de leur présenter leur premier petit-fils, même si j'aurai préféré le présenté en vie. Nous l'avons gardé environ 2 heures avec nous, nous avons pris quelques photos et tout le temps qu'il a été avec nous, ça m'a beaucoup apaisé. Le retour à la maison a été pénible, surtout en voyant la chambre pleine, les cadeaux du shower n'étaient pas encore rangés, et en sentant mon ventre vide, quel cauchemar.

Maintenant, son corps est incinéré, nous avons son urne à la maison et nous avons aussi un pendentif avec une petite partie des cendres dedans. L'avoir comme ça tout près de moi m'a fait beaucoup de bien. Dans toute cette histoire, nous avons la chance d'être bien entourés, par des gens compréhesifs qui ne s'attendent pas à ce que notre deuil ne dure que quelques jours. Avec tout ce monde autour de nous, on s'en sort assez bien, je sais que les journées ne seront pas toutes pareilles et je profite des bonnes journées quand elle passent.

Désolée, j'ai voulu faire ça court, mais lorsque je commence à écrire, j'ai de la difficulté à arrêter, c'est plus fort que moi. Tout ça pour dire à Charles à quel point nous l'attendions, nous l'aimions et que nous l'aimerons toujours. Nous t'aimons mon trésor Un témoignage parmi tant d'autres 781159


Dernière édition par chantoup le Jeu 4 Fév - 16:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
petite-étoile6

petite-étoile6


Nombre de messages : 269
Localisation : victoriaville
Je suis : Maman de
Ange(s) : Alison, Ti-pou et Ti-trésor
Décédé(e) à : 37 semaines et demi de grossesse et 12 semaines pour les deux fausse-couche
Le : 6 août 2008 et 25 décembre 2008 et le 13 mai 2012
Date d'inscription : 03/12/2008

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMar 17 Nov - 13:58

Chère Chantoup...
Je trouve toujours ça déchirant de voir apparaitre de nouvelles maman sur le forum....ça me vire chaque fois à l'envers. Ton histoire ressemble à la mienne...J'ai perdu ma fille le 6 aout 2008 de la même façon que ton petit Charles, à 37 semaines et demi de grossesse.....
Je suis contente que tu sois bien entourer parce que ce n'est pas tout le monde qui on cette chance et dieu sait combien nous avons besoin de gens compréhensifs autour de nous. et je suis contente que tu ai trouver ce forum qui peut t'aider à ne pas te sentir seule dans les moments plus difficiles.... N'hésite à venir écrire tes états d'âmes...ici il y a toujours une maman pour nous comprendre et nous encourager....
Malheureusement bienvenue parmis nous.....gros calins à toi et ton petit ange Charles....Je pense à vous deux en cette journée.....

Joanie maman de sa belle Alison, de son Ti-Pou espoir partit rejoindre sa soeur beaucoup trop vite et d'un nouvel espoir en formation de 14 semaines et 4 jours...Je vous aimes à la folie mes trois amours......xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx.........
Revenir en haut Aller en bas
Poca




Nombre de messages : 300
Localisation : Montréal
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé sans nom
Décédé(e) à : 18sa et 4/7
Le : 01/09/09 (Déja eu fc précoce en 2003)
Date d'inscription : 04/09/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMar 17 Nov - 19:20

Merci de partager ton témoignage. Tu sembles vouloir t'excuser de l'écrire ou qu'il soit long ! Mais au contraire, ton petit Charles a droit à toute sa place !!

De belles pensées pour ton poussin et à toi bien sur.

Poca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMar 17 Nov - 19:51

Bonjour à toi, la maman de Charles,

ton témoignage me bouleverse beaucoup car ton petit bébé était tellement désiré et tu avais déjà eu ton lot d'obstacles dans la vie. Certains passages me rapellent mon histoire, la grossesse est tellement merveilleuse quand on apprend que les résultats de l'amniocentèse sont normaux. Je me disais que je devais être protégé des autres malheurs en ayant vécu cette grande peur, mais non, tout peut quand même arriver. J'étais aussi très sereine lors de mon accouchement comme si je ne voulais pas craquer pendant que mon bébé était auprès de moi, j'ai dû attendre d'être seule chez moi pour me laisser aller.

Je trouve ton attitude très positive et je te souhaite pleins de bonheur dans le futur. Ton petit bébé va veiller sur toi pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
moulinaparole




Nombre de messages : 333
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mathieux
Décédé(e) à : 10 jours
Le : 26/07/2009
Date d'inscription : 01/10/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMer 18 Nov - 14:38

Je suis désolée de ce qui vous est arrivé... encore une histoire si triste...
Je vous envoie mes ondes positives afin que les prochains jours, semaines, mois, vous puissiez trouver un peu de réconfort et que vous puissiez réussir à traverser cette épreuve.
Beaucoup de courage et saches que tu es au bon endroit pour parler de ton ange.
Tendrement
Revenir en haut Aller en bas
ISABELLE BARSY

ISABELLE BARSY


Nombre de messages : 144
Localisation : BELGIQUE
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOAH
Décédé(e) à : 28s
Le : 16/01/2004
Date d'inscription : 10/11/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMer 18 Nov - 16:28

Encore une triste histoire, malheureusement bienvenue à toi.
Je t'envoie des énormes pensées à toi et à ton petit ange.

Isabelle maman de Logan 9ans, bébé ange Noah 28s et bébé espoir Mathis 4ans.
Revenir en haut Aller en bas
Catou447




Nombre de messages : 1177
Age : 54
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMer 18 Nov - 21:48

Chantoup,

Ne t'excuse pas d'écrire! C'est justement ici l'endroit où tu pourras faire vivre autant que tu en as besoin ton petit Charles Un témoignage parmi tant d'autres Herz. Cet enfant tant attendu par toi, son papa et vos proches...

Je vous souhaite plein de courage et d'amour pour passer à travers ces semaines, ces mois,... de deuil. Faire le deuil de notre enfant ne veut pas dire l'oublier ou cesser de l'aimer. C'est accepter de l'aimer différemment, sans contacts physiques. C'est dur. Ya des hauts et bien des bas... Alors, n'hésite pas à venir nous écrire.

Gros câlins
Revenir en haut Aller en bas
chantoup

chantoup


Nombre de messages : 134
Age : 43
Localisation : Chambly
Je suis : Maman de
Ange(s) : 2 poussières d'anges et Charles Sewena
Décédé(e) à : 5.5 semaines, 35 semaines, 7 semaines
Le : 25/11/2008, 30/09/2009, 05/10/2010
Date d'inscription : 14/10/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeVen 20 Nov - 18:43

Merci les filles
Ça m'a vraiment fait du bien de partager avec vous, vous qui connaissez aussi cette douleur, vos mots me touchent beaucoup. Mon anniversaire approche, les gens m'ont demandé ce que je voulais pour ma fête, je n'ai pas d'idée, je n'avais pas imaginé mon anniversaire de cette façon. Charles était attendu pour le premier novembre, donc je m'étais imaginée avec mon petit dans mes bras, me demandant si je fêterais avec un petit garçon ou bien une petite fille. Je fêterais avec mes parents et mes frères, je suis certaine malgré tout que nous passerons un bon moment, j'aurai tout de même plusieurs pensées pour mon chéri...
Revenir en haut Aller en bas
Muzichik

Muzichik


Nombre de messages : 433
Age : 44
Localisation : Lachute originaire de Gatineau
Je suis : Maman de
Ange(s) : Bébé Mikaelle d'amour
Décédé(e) à : 39 semaines et 6/7
Le : 1 Aout 2009
Date d'inscription : 15/08/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeSam 21 Nov - 10:36

Bonjour maman de Charles...

C'est aussi mon anniverssaire ds 4 jours.. on m'a demandé ce que je voulais.. Rien au plus grand rien... mais après avoir discuter avec une amie qui vit comme nous la perte de sa Belle fille, elle m'a fait réfléchir et ce que je veux c'est n'importe quoi de significatif.. pas un cadeau pour un cadeau comme un certificat cadeau à la Sanza mais un pendentif avec la Première lettre de Mikaelle, une bague avec sa pierre de naissance, un poème, des fleurs...

Je pense à toi.. Plein de tendresse!!!

Mychelle et Sa Douce Mikaelle XO
Revenir en haut Aller en bas
Mimie

Mimie


Nombre de messages : 2779
Age : 42
Localisation : Fécamp, FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : poussière d'ange (fc à 8 semaines le 14/12/2008)
Raphaël
Décédé(e) à : 27 semaines + 4 jours

Le : 24/06/2009 à 13h15
Date d'inscription : 13/07/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMer 25 Nov - 9:00

Courage ma belle, se sont vraiment des moments très douloureux, heureusement tu es bien entourée, ça aide beaucoup, même si ça ne fait pas tout.
Pour ton anniversaire, je te comprends, car ma dpa était pour le 26/09 et mon anniversaire le 29/09. Cela a vraiment été très difficile pour moi, je n'avais vraiment pas le goût de le fêter. Une fois de plus j'en ai parlé et cela m'a beaucoup aidé.
De tout coeur je suis avec toi et n'hésite pas à venir nous parler quand tu ressens le besoin.
Douces pensées à ton Charles
Revenir en haut Aller en bas
CECE08

CECE08


Nombre de messages : 751
Age : 37
Localisation : SEDAN/FRANCE
Je suis : Maman de
Ange(s) : LENA
Décédé(e) à : 15 SEMAINES DE GROSSESSE
Le : 11/08/09
Date d'inscription : 12/08/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeMer 25 Nov - 17:04

je rejoins les autres pour te dire de ne pas d excuser d ecrire .ca fait du bien de s exprimer surtout ici il y a toujours quelqu un pour ecouter .Sinon je suis desole pour ton ange .c est la pire des choses que de perdre son petit bout .ca fait tellement mal .
je suis de tout coeur avec toi
bisou
Revenir en haut Aller en bas
chantoup

chantoup


Nombre de messages : 134
Age : 43
Localisation : Chambly
Je suis : Maman de
Ange(s) : 2 poussières d'anges et Charles Sewena
Décédé(e) à : 5.5 semaines, 35 semaines, 7 semaines
Le : 25/11/2008, 30/09/2009, 05/10/2010
Date d'inscription : 14/10/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeJeu 26 Nov - 11:15

Merci les filles! Finalement, mon anniversaire c'est bien déroulé, on dirait que tout le monde c'était donné le mot. J'ai eu des appels toute la journée, des appels de tous mes amis, même ceux qui sont à l'extérieur du pays. Imaginez-vous, un appel des États-Unis, de la France, du Bénin (en afrique de l'ouest) et de la Corée. Ça m'a vraiment touchée, ils ont tous réussis à me surprendre. J'ai terminé la journée dans un bon resto avec une bonne ambiance avec mon chum. C'est bon d'être bien entourée, pour toutes celles qui peuvent, profitez des bons moments que vous offre vos proches, même si le coeur ne vous en dit pas trop des fois, on se donne un petit coup et ça donne souvent de bons résultats.
Revenir en haut Aller en bas
moulinaparole




Nombre de messages : 333
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Je suis : Maman de
Ange(s) : Mathieux
Décédé(e) à : 10 jours
Le : 26/07/2009
Date d'inscription : 01/10/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeJeu 26 Nov - 11:28

Heureuse d'apprendre que ça s'est bien déroulé. J'espère que tu en as bien profité et que tu as fait le plein d'ondes positives!!! Tu as l'air très entourée, c'est précieux ça!
Revenir en haut Aller en bas
ISABELLE BARSY

ISABELLE BARSY


Nombre de messages : 144
Localisation : BELGIQUE
Je suis : Maman de
Ange(s) : NOAH
Décédé(e) à : 28s
Le : 16/01/2004
Date d'inscription : 10/11/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeJeu 26 Nov - 15:22

Je suis contente pour toi, savoir que l'entourage et les amis pensent à nous ça réchauffe le coeur.

Isabelle
Revenir en haut Aller en bas
Catou447




Nombre de messages : 1177
Age : 54
Localisation : Montérégie
Je suis : Maman de
Ange(s) : Vivianne et ti-bb
Décédé(e) à : 38,5 s.g. et 15 s.g.
Le : 07/02/1994, 31/07/1994
Date d'inscription : 07/01/2009

Un témoignage parmi tant d'autres Empty
MessageSujet: Re: Un témoignage parmi tant d'autres   Un témoignage parmi tant d'autres Icon_minitimeVen 27 Nov - 6:26

Bien contente pour toi que tu sois bien entourée I love you Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Un témoignage parmi tant d'autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire parmi tant d'autres
» témoignage
» Mon témoignage - amélialibellule
» témoignage
» Recherche de témoignage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Petits Anges au Paradis :: DEUIL PÉRINATAL :: TÉMOIGNAGES-
Sauter vers: